AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4274 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est latapie

Nos membres ont posté un total de 2633271 messages dans 76441 sujets
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

    Aller en bas

    default Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 08 Mai 2011, 18:42

    Rappel du premier message :

    terroriste

    Voici un feuilleton sur une hypothèse de catastrophe à Nogent (10)

    http://www.auboisementcorrect.com/7322-La-catastrophe-de-Nogent-Seine.html
    La catastrophe nucléaire de Nogent/Seine : Episode 1 - "La centrale ronronne paisiblement..."
    par Michel Gueritte
    Lundi 25 - 21 h - Intérieur de la centrale
    Les hommes du quart précédent ne sont pas contents. La relève est en
    retard. Les nouveaux arrivants manifestent une bonne humeur peu
    ordinaire pour un lundi soir.
    « Si  vous aviez vu Ruel face à la caméra ! plaisante le vieux Robert.
    Comment elle a fait, la journaliste de france3, pour te mettre si facilement à l’aise ?
    Arrête, elle est enceinte jusqu’aux dents !
    Si cela ne vous fatigue pas trop, nous pourrions peut-être travailler ? » coupe Raymond, le chef de quart.
    Depuis décembre 1987, cette tranche ronronne paisiblement. A
    l’intérieur de la cuve du réacteur, confinée sous trois enceintes de
    béton et d’acier, la radioactivité est maximale : près de mille cinq
    cents fois celle créée par la bombe d’Hiroshima.
    Salle de commande de la centrale de Chooz
    Mais dans la grande salle de commande, les hommes écoutent
    tranquillement leur chef de quart distribuer les tâches de la soirée.
    Les schémas de contrôle luisent doucement au-dessus des pupitres. Les
    imprimantes reliées aux ordinateurs débitent par intermittence des
    lignes de chiffres. Trois écrans vidéo affichent silencieusement des
    informations sur l’état de la centrale.
    Une gigantesque passerelle, un monstrueux tableau de bord, le centre
    névralgique de la centrale nucléaire. Un cerveau éclaté en plusieurs
    systèmes automatiques, ou télécommandés par les opérateurs.
    Aujourd’hui comme toujours, ils sont deux : Hervé, le chef de bloc, et
    Michel, son adjoint. Eux ne bougeront pas de cette salle des commandes,
    quel que soit l’endroit où Raymond enverra ses agents. Comme chaque
    semaine, le chef de quart a prévu une inspection générale du circuit
    d’injection de sécurité.  « Je m’en occupe personnellement, dit Raymond,
    et j’emmène Jean. Robert, tu vas en salle des machines. » Robert sourit
    à son arpète, un jeune en formation, frais émoulu de l’école :
    « A  toi de dresser la liste des opérations à effectuer. Tu te souviens ?
    Noter ce que tu dois faire, faire ce que tu as noté, et écrire ce que tu
    as fait. C’est la méthode du "contrôle-qualité". »
    Le vieux rondier [1], comme les autres agents techniques, aux vérifications et aux manœuvres, éclate de rire devant la mine piteuse du garçon.
    « Il  est temps d’apprendre qu’une centrale nucléaire ne produit pas
    seulement du courant, mais aussi des montagnes de paperasses ! »
    Les hommes disparaissent l’un après l’autre dans le couloir. Avant de
    sortir, Robert, décidément en veine ce soir, expédie une bourrade dans
    les épaules du chef de bloc : « Tu veux que je rappelle la journaliste pour t’empêcher de roupiller ?
    Arrête tes vannes », soupire Hervé.
    Penché sur un pupitre rose et jaune constellé de voyants verts, Hervé
    rêve : garçon ou fille ? Le gynécologue souriait, cet après-midi.
    Sylvie voulait connaître le sexe du futur bébé pendant l’échographie. A
    trois mois, c’est un peu tôt, a dit le médecin de Provins.
    Comme le pilotage de cette centrale, l’enfant était minutieusement
    programmé. Pendant deux ans, Hervé a travaillé comme assistant-chef de
    bloc au centre de production nucléaire de Paluel, en Normandie. A cette époque, quand il rentrait chez lui, il étudiait.
    L’acharnement a payé : il est passé chef-opérateur sur cette première
    tranche de Nogent il y a trois ans. Une centrale toute neuve, une maison
    confortable à Provins, Paris pas trop loin...
    « J’ai trente ans, pense Hervé, un boulot formidable, et je passe bientôt à la télé…
    Dis-donc,  le dispatching national demande de maintenir la tranche à ce régime de
    production jusqu’à minuit, claironne Michel en raccrochant le téléphone.
    On doit se tenir prêt à baisser de vingt pour cent ensuite. (Le dispatching a pour mission de répartir les moyens de production d’EDF en  fonction de la demande)
    Sans  doute après la fin de l’émission du Festival international du cirque de
    Monte-Carlo, sur France3. Même si je n’avais pas été de quart, je ne l’aurais pas regardé. Sylvie et moi, on était invités à l’anniversaire d’un copain, à Traînel.
    Où bosse Raymond, ce soir ? Je n’ai pas écouté tout à l’heure. »
    http://www.auboisementcorrect.com/7355-La-catastrophe-de-Nogent-Seine.html
    La catastrophe nucléaire de Nogent/Seine : Episode 1 (suite)  "je n’y connais pas grand-chose à la technique nucléaire" par Michel Gueritte Suite de l’épisode 1...Vingt mètres sous la salle des commandes, au niveau moins 5, le plus bas de l’usine, Raymond et Jean s’affairent auprès du circuit d’injection de
    sécurité, le RIS dans le jargon nucléaire. L’ensemble jouxte l’enceinte de confinement  et s’étend sur plus de trois cents mètres carrés, partagés entre
    plusieurs salles hautes de quatre mètres. Le dispositif est complété par
    un système d’aspersion d’enceinte. Il servirait à déclencher une
    formidable averse à l’intérieur du bâtiment si de la radioactivité
    s’échappait du cœur du réacteur. A plus de cent mètres de leurs
    collègues, Robert et son apprenti avancent dans la salle des machines,
    véritable cale du grand vaisseau nucléaire. Difficile de parler tant le
    vacarme est infernal. « Fixe bien tes protections auditives », a hurlé Robert en arrivant.
    Ce casque qui écrase les oreilles énerve le garçon. Le bruit effroyable l’enivre, et la chaleur étouffante de l’immense nef l’assomme. Il rit. Il a toujours rêvé de travailler dans une usine de
    cette envergure.
    « Tu verras quand tu ne pourras plus écouter de musique parce que tu seras dur de la feuille ! »
    Robert se penche, et appelle d’un signe le jeune rondier. « Regarde, petit, la pression d’huile du système de graissage du palier d’arbre est insuffisante côté moteur.
    C’est embêtant ? »
    Le vieil agent se relève et regarde le gamin :
    « Ecoute,  je n’y connais pas grand-chose, moi, à la technique nucléaire. Je
    m’occupe de l’entretien des machines « normales ». Mais je sais une chose fondamentale, et tu dois aussi te la fourrer dans la tête : la dépendance entre le réacteur et le turbo alternateur est totale. Tout
    événement imprévu sur la partie classique, celle où nous sommes en ce moment, a des effets sur la bonne marche du réacteur.
    « Tu me demandes si la baisse de pression d’huile est importante ? Non, pas
    vraiment. Mais tu notes le défaut, et on viendra réparer plus tard. » Le jeune homme baisse les yeux. Un jour, lorsqu’il était encore en stage  à l’école d’EDF, un professeur avait tenu un discours extraordinaire
    aux élèves.
    « Qu’est-ce qu’une centrale nucléaire ?
    Annexe A
    Une énorme tour surmontée d’un dôme, accolée à un long bâtiment parallélépipédique, voisinant parfois avec un monumental diabolo de béton. Vues de près, mais toujours en restant à l’extérieur, les choses
    se compliquent : le tableau cubiste s’enrichit de nombreuses constructions, de réservoirs aux fonctions obscures, de tuyauteries qui semblent passer furtivement d’un bâtiment à l’autre, de cheminées et de
    conduits d’aération, dont la présence renvoie aux attributs traditionnels des grandes constructions industrielles ... »
    Les jeunes gens aimaient bien ce professeur. Suspendus à ses lèvres, ils attendaient la suite.
    « ...le
    visiteur découvre une fantastique plomberie, une plomberie qu’aucun visionnaire n’aurait pu imaginer. Les contraintes et les nécessités de cette énergie, tirée du plus profond de la matière, ont dicté aux
    ingénieurs la disposition des quelque cinq cents à mille kilomètres de
    tuyauteries.
    « Qui dit plomberie dit aussi vannes, soupapes et clapets, (des dizaines de milliers), pompes et moteurs (plusieurs centaines). Mais ces  milliers de vannes, soupapes, pompes et moteurs signifient autant
    d’instruments de mesure de pression, de débit, de température, de vibration, et d’actionneurs neumatiques, hydrauliques ou électriques, reliés aux équipements de contrôle et de commande par des centaines de
    kilomètres de câbles électriques ... »
    Salle de commande de la centrale de Chooz Là-haut, en salle de commande, les deux opérateurs n’ont rien de spécial à surveiller. Ils relisent les procédures.
    Michel s’étire devant la grande table qui trône au milieu de la pièce.
    « Tu  veux un café ? »
    Il se dirige vers la cuisine d’exploitation, contiguë à la salle de commande. Hervé cligne des yeux. Décidément, il supporte mal l’éclairage.


    Dernière édition par GL le Sam 04 Juin 2016, 19:52, édité 39 fois
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 05 Aoû 2018, 20:01

    Le nucléaire n'aime pas la canicule.

    Au total, ce samedi 4 août à 11h, quatre réacteurs de centrales nucléaires en France étaient arrêtés en raison de la canicule: un à Fessenheim, deux à la centrale de Bugey dans l'Ain et un dans celle de Saint-Alban en Isère, a détaillé un porte-parole d'EDF.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par EtienneCH4 le Dim 05 Aoû 2018, 20:53

    pipo,
    c'est une démo pour montrer comment ça fait quand on stoppe des réacteurs,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3987
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pinocio le Dim 05 Aoû 2018, 22:09

    EtienneCH4 a écrit:pipo,
    c'est une démo pour montrer comment ça fait quand on stoppe des réacteurs,
    +1 surtout en période de non consommation Laughing


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35280
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par forbo17 le Dim 05 Aoû 2018, 23:31

    pinocio a écrit:
    EtienneCH4 a écrit:pipo,
    c'est une démo pour montrer comment ça fait quand on stoppe des réacteurs,
    +1 surtout en période de non consommation Laughing

    Je ne sais pas si c'est du pipo, mais en tout cas, ça fait plusieurs jours que France Info relayait que EDF annonçait baisser la puissance des plusieurs centrales nucléaires française pour cause de température des rivieres trop élevée, ce qui diminue la capacité de refroidissement.
    Et EDF de dire que ces canicules engendrent des pics de consommation électriques qui restent cependant inferieur aux pic en hiver (60 jesaisplusquoi Wh en pic pour l'été contre 90 jesaisplusquoi Wh en pic pour l'hiver).

    En gros, diminuer la puissance des centrales nucléaires en pleine canicule entraine juste un manque à gagner car EDF exporte moins de courant aux voisins...

    forbo17
    + membre techno +

    Messages : 1223
    Date d'inscription : 21/11/2012
    Age : 36
    Localisation 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par escrito17 le Dim 05 Aoû 2018, 23:53

    les clims et les frigos de conservation des aliments tournent à plein régime,avec une moindre production d'électricité en cas d'été chaud,ça peut aussi causer  des soucis...pour avoir eu une chambre froide c'est beaucoup plus énergivore qu'un chauffage électrique ...
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    Messages : 12392
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 52
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par Béret vert le Lun 06 Aoû 2018, 07:29

    Je pense que l'arrêt est réglementaire: EDF n'a pas le droit de rejeter des eaux trop chaudes dans les rivières, il existe des critères.
    On est pas encore rendus au point où les centrales surchauffent.
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 16903
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par rve le Lun 06 Aoû 2018, 07:53

    pinocio a écrit:
    EtienneCH4 a écrit:pipo,
    c'est une démo pour montrer comment ça fait quand on stoppe des réacteurs,
    +1 surtout en période de non consommation Laughing

    Un peu comme les éoliennes, elles sont toutes en maintenance !!! : rr

    Au cas où , la France est en vacance ...


    rve
    + membre techno +

    Messages : 1859
    Date d'inscription : 23/11/2011
    Age : 47
    Localisation bourgogne du sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Lun 20 Aoû 2018, 06:15

    On en apprends de belle autour du site d’enfouissement de Bure. Il s'agit de mettre des déchets très radioactifs dans de l'argile.

    Il se trouve que tous les agriculteurs qui cultivent des champs avec des taux d'argile "signifiant" connaissent bien l'effet de retrait de ce type de terre quand son taux d'humidité baisse. Il est dû à la répartition de l'eau autour des agrégats.



    On connait bien ce phénomène par ici puisque qu'on a longtemps extrait de l'argile à faïence à côté de chez moi. C'est ceux qu'on appelaient les gueules grises qui l’extraient  du sol.






    Les agriculteurs qui font de "l'agriculture de conservation" se servent de ce "retrait" qu'on connait en été pour "refaire la structure" en profondeur.

    Trop empresser de cacher les délires du nucléaire, les gens de l' "sans drap" ne sont pas très à l'aise quand on évoque ce sujet. Pourtant des signes se font jour. Cet été a été particulièrement sec. Les puits d'aération qui servent à renouveler l'air des galeries font apparaître de nombreuses fissures.

    Quand sera t'il quand on voudra déposer des colis en profondeur ?.

    Les déchets à haute activité sont chauds, très chauds. Cette chaleur va donc se diffuser dans le milieu, autour de la galerie. Elle va faire baisser le taux d'humidité et donc l'étanchéité de l'argile. Il suffir de regarder la courbe de Molier.



    La folie de cette entreprise dans ce coin de France explique sans doute les brutalités policières auxquelles on a pu assister ces derniers temps.

    Ces gens ne savent t'ils pas ce que les agriculteurs savent ?.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par Bulbi le Lun 20 Aoû 2018, 08:10

    Certes les colis doivent chauffer, mais il doit bien y avoir une ventilation la dedans?
    Le diagramme de Mollier marche pour l'air, il ne marche pas pour de l'argile à des centaines de mètre sous terre, entouré par les nappes phréatiques, et la chaleur générée ne va pas s'accumuler mais être absorbée par la masse gigantesque de terre qui entoure. C'est comme essayer de chauffer sa cave non isolée.
    C'est la surface de la terre qui se craquelle car l'humidité peut s'en aller dans l'air, dans de l'argile en profondeur entourée d'argile, l'eau ne va pas s'en aller simplement en la chauffant un peu.

    Bulbi
    + membre techno +

    Messages : 343
    Date d'inscription : 21/12/2014
    Age : 36
    Localisation Sud du Nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par fergie62 le Lun 20 Aoû 2018, 09:02

    Pinoccio je pense que gl est en train de nous expliquer que ta fille a passer son temps à étudier pour en fait avoir devant elle ses prédécesseurs être d absolu crétins
    La brutalité policière en France faudrait la diiriger plutôt vers l extrême gauche, les écolos et gl ça remettrait de l ordre
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 22908
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 36
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Lun 20 Aoû 2018, 10:57

    fergie62 a écrit:Pinoccio je pense que gl est en train de nous expliquer que ta fille a passer son temps à étudier pour en fait avoir devant elle ses prédécesseurs être d absolu crétins
    La brutalité policière en France faudrait la diiriger plutôt vers l extrême gauche, les écolos et gl ça remettrait de l ordre

    Je viens d'avoir au contact des gens qui ont passer leur vie à la travailler la terre extraite à 30 M sous le niveau du sol.

    C'est vrai que les gueules grises n'avaient pas le bac, ils avaient juste passer leur vie sous terre ou en faire des poteries.

    D'autre, il est plusieurs points qui méritent attention.

    - Le travail que commande et paye l'Andra n'est pas public. Il est valider par le service de communication. Dans le domaine du nucléaire et sur ce dossier particulièrement épineux, on va quand même pas faire état de tous ce qui pourrait poser soucis.

    - Quand tu parle avec les gens qui travaillent autour de ces sites, tu vois bien que l'on s'arrange entre autre sur les analyses. Il y a des moyens assez simple pour le faire.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pinocio le Lun 20 Aoû 2018, 12:28

    fergie62 a écrit:Pinoccio je pense que gl est en train de nous expliquer que ta fille a passer son temps à étudier pour en fait avoir devant elle ses prédécesseurs être d absolu crétins
    La brutalité policière en France faudrait la diiriger plutôt vers l extrême gauche, les écolos et gl ça remettrait de l ordre
    GL est entrain de faire un cours sur des argiles situés dans une couche de 30 m d'épaisseur ................... sauf qu'à Bure ils ont creusé à plus de 600 m de profondeur et à plus de 1500 m pour les échantillonnages. 77
    Ma fille vient de lire ce post, elle rigole encore , elle m'a clairement dit que" ça ne vaut même pas le coup d'essayer d'expliquer tout ce qu'ils ont analysé sur plus de 1500 m de profondeur, certains termes donneraient la chiasse à celui qui prétend connaitre le sous sol de cette région en parlant d'argile, alors que ce n'en est pas " .


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35280
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par fergie62 le Lun 20 Aoû 2018, 13:10

    pinocio a écrit:
    fergie62 a écrit:Pinoccio je pense que gl est en train de nous expliquer que ta fille a passer son temps à étudier pour en fait avoir devant elle ses prédécesseurs être d absolu crétins
    La brutalité policière en France faudrait la diiriger plutôt vers l extrême gauche, les écolos et gl ça remettrait de l ordre
    GL est entrain de faire un cours sur des argiles situés dans  une couche de 30 m d'épaisseur ................... sauf qu'à Bure ils ont creusé  à plus de 600 m de profondeur et à plus de 1500 m pour les échantillonnages. 77
    Ma fille vient de lire ce post, elle rigole encore , elle m'a clairement dit que" ça ne vaut même pas le coup d'essayer d'expliquer tout ce qu'ils ont analysé sur plus de 1500 m de profondeur, certains termes donneraient la chiasse à celui qui prétend connaitre le sous sol de cette région en parlant d'argile, alors que ce n'en est pas " .
    Et pourtant ça doit etre tellement passionnant a écouter :réfléchi
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 22908
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 36
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Lun 20 Aoû 2018, 14:23

    Comme on a jamais vu son rapport recouvert d'une signature, elle peut rigoler, ce n'est pas grave.

    Cette industrie a une telle habitude de mensonge que ce que fait le service de communication de ce qu'on lui confie perd de son crédit.

    Je ne parle même pas seulement du fameux nuage, souvenez vous en 2015 quand on apprenait que 35 ans plus tôt 20 kg de combustible nucléaire étaient entrés en fusion à Saint-Laurent-des-Eaux et qu'on l'avait rejeter dans la Loire....
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pinocio le Lun 20 Aoû 2018, 18:48

    GL a écrit:
    Comme on a jamais vu son rapport recouvert d'une signature, elle peut rigoler, ce n'est pas grave.
    Cette industrie a une telle habitude de mensonge que ce que fait le service de communication de ce qu'on lui confie perd de son crédit.

    Je ne parle même pas seulement du fameux nuage, souvenez vous en 2015 quand on apprenait que 35 ans plus tôt 20 kg de combustible nucléaire étaient entrés en fusion à Saint-Laurent-des-Eaux et qu'on l'avait rejeter dans la Loire....
    Cherche bien, elle en est à sa quatrième publication moque


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35280
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Lun 20 Aoû 2018, 19:34

    Si elle s'appelle Alain, je trouve des éléments.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Jeu 27 Sep 2018, 09:55

    De l'eau dans les armoires électriques, c'est pas terrible dans une centrale ( on me dit que la presse allemande qui a sorti l'information )  :



    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Des fumigènes sur le toit de la Hague

    Message par GL le Sam 26 Jan 2019, 16:14

    Hier 25 Janvier, Green Peace a encore fait des siennes.

    Cette organisation a déposer des fumigènes sur le toit de l'usine de retraitement nucléaire de la Hague


    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par carlo s le Sam 26 Jan 2019, 20:22

    comme quoi on fait ce qu on veut en france ! : ha

    poutine voudrait envahir un samedi soir... le dimanche paris se réveille avec des chars à tous les carrefours !
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 33736
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par yaya le Sam 26 Jan 2019, 23:18

    Les greenpeace sont repérés très tôt mais pour que ça ne degenere pas trop , les services de secu laissent faire . 

    En temps de guerre, les grennpeace auraient déjà tous une balle entre les deux yeux , avant de franchir la première enceinte
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7585
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par lothar le Sam 26 Jan 2019, 23:29

    pourquoi qu ils dézinguent pas les drones avant qu ils  arrivent ?

    lothar
    + membre techno +

    Messages : 2644
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation vallée de meuse

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GRUMPY le Sam 26 Jan 2019, 23:30

    GL a écrit:Hier 25 Janvier, Green Peace a encore fait des siennes.

    Cette organisation a déposer des fumigènes sur le toit de l'usine de retraitement nucléaire de la Hague


    Du coup, tu es content puisque les green pisseux sont tes potes.  : rr

    GRUMPY
    + membre techno +

    Messages : 3827
    Date d'inscription : 09/01/2012
    Age : 62
    Localisation IDF sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par lothar le Sam 26 Jan 2019, 23:30

    ça laisse planer l idée que c est possible d approcher avec de bonnes chances de succes.....

    lothar
    + membre techno +

    Messages : 2644
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation vallée de meuse

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par Robust le Sam 26 Jan 2019, 23:48

    yaya a écrit:Les greenpeace sont repérés très tôt mais pour que ça ne degenere pas trop , les services de secu laissent faire . 

    En temps de guerre, les grennpeace auraient déjà tous une balle entre les deux yeux , avant de franchir la première enceinte

    Raison pour laquelle ils ne font pas d'opérations de com sur les centrales Russe : rr
    Robust
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 5710
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 46
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par palmito le Sam 26 Jan 2019, 23:51

    ils ont essayé sur une plateforme pétrolière russe , ils ont vite compris ...
    palmito
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 6431
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 66
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 07:38

    lothar a écrit:pourquoi qu ils dézinguent pas les drones avant qu ils  arrivent ?

    Il existe des système de capture des drones. Il s'agit d'autres drone munis de filet. Pour cela il faut les détecter. Hors ces outils peuvent se déplacer à 300 Km/H.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pascal le Dim 27 Jan 2019, 07:43

    je comprends meme pas qu'ils tolerent une "intrusion" dans l'espace aerien!!! :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    pascal
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 11578
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 44
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 07:43

    GRUMPY a écrit:Du coup, tu es content puisque les green pisseux sont tes potes. 

    Je te rappelle que lors de l'intrusion dans la centrale de Nogent, c'est Maillard, le directeur qui les a laisser rentrer car il savait insuffisant ses moyens de protection.



    Les gendarmes de Nogent ont mis une heure pour arriver devant le grilles.



    La protection de ces sites comporte beaucoup de défaut.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 07:54

    pascal a écrit:je comprends meme pas qu'ils tolerent une "intrusion" dans l'espace aerien!!!

    Parce que c'est impossible.

    Essaye de mettre ce piège en œuvre en quelques secondes :

    https://youtu.be/mi3Ed-paCE4?t=495
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pinocio le Dim 27 Jan 2019, 08:03

    yaya a écrit:Les greenpeace sont repérés très tôt mais pour que ça ne degenere pas trop , les services de secu laissent faire . 

    En temps de guerre, les grennpeace auraient déjà tous une balle entre les deux yeux , avant de franchir la première enceinte
    +1 et on crierait au scandale 77
    Si jamais les services de sécurité faisaient cela, GL ouvrirait un nouveau sujet sur l'abattage non rituel de ses potes anti-nuc ...


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35280
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pascal le Dim 27 Jan 2019, 08:33

    les methodes ont changées, une balle dans une articulation suffit amplement!!! : rr : rr : rr
    pascal
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 11578
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 44
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 09:23

    pascal a écrit:les methodes ont changées, une balle dans une articulation suffit amplement!!!

    Depuis cette intrusion, il y a plusieurs gendarmes en permanence à l'intérieur du site.

    Cela n'empêche pas le survol par un drone.

    Quand j'ai emmener des journaliste de Canal 24 sur la route qui fait le tour des grillages, ils ont été fort surpris de passer à 100 M des piscines sans aucun contrôle.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pascal le Dim 27 Jan 2019, 09:25

    je serais fort surpris qu'il n'y ait pas de cameras de surveillance!! :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    pascal
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 11578
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 44
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par yaya le Dim 27 Jan 2019, 10:48

    GL a écrit:
    lothar a écrit:pourquoi qu ils dézinguent pas les drones avant qu ils  arrivent ?

    Il existe des système de capture des drones. Il s'agit d'autres drone munis de filet. Pour cela il faut les détecter. Hors ces outils peuvent se déplacer à 300 Km/H.
    Tu peux me donner des references sur ce que tu avance ?

    Sur les drones rétiaires ( gladiateurs qui combattent avec un filet pour mémoire) 
    sur les drones civils qui volent à 300 km / h
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7585
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par yaya le Dim 27 Jan 2019, 11:04

    GL a écrit:
    pascal a écrit:les methodes ont changées, une balle dans une articulation suffit amplement!!!

    Depuis cette intrusion, il y a plusieurs gendarmes en permanence à l'intérieur du site.

    Cela n'empêche pas le survol par un drone.

    Quand j'ai emmener des journaliste de Canal 24 sur la route qui fait le tour des grillages, ils ont été fort surpris de passer à 100 M des piscines sans aucun contrôle.
    Les survols de drone sont très difficiles à maîtriser . Voir les difficultés rencontrées par les Anglais . 

    Maintenant , au delà de l'agacement , que peut faire un drone civil  au dessus d'installations durcies comme une centrale nucléaire?
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7585
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par EtienneCH4 le Dim 27 Jan 2019, 11:56

    qui sait s'il n'y a  pas des tireurs d'élite en poste de guet,  et des observateurs avec télescop,
    et pas la peine d'activer si non danger tel un drone vide,
    si un drone chargé peut-être que cela sera différent,
    pour avoir été salarié du nucléaire, je peux assurer que les services de sécurité ne sont pas des gamins,
    et comme toujours , le secret est la meilleure arme de la défense,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3987
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pinocio le Dim 27 Jan 2019, 12:29

    EtienneCH4 a écrit:qui sait s'il n'y a  pas des tireurs d'élite en poste de guet,  et des observateurs avec télescop,
    et pas la peine d'activer si non danger tel un drone vide,
    si un drone chargé peut-être que cela sera différent,
    pour avoir été salarié du nucléaire, je peux assurer que les services de sécurité ne sont pas des gamins,
    et comme toujours , le secret est la meilleure arme de la défense,
    Tu oublies que GL a ses informateurs et ses entrées dans tous les lieux sensibles de ce pays , et surtout dans ceux qui ne vont pas dans le sens de ses élucubrations.
    Je pense que des mecs allumés qui ont tenté de rentrer dans des centrales nucléaires, il y en a eu des centaines et pas du gabarit des greenpisseux.
    Il y a près de chez moi un cea, si tu t'arrêtes seulement 3 mn sur l'accotement au milieu des bois pour pisser un coup, tu te retrouves encadré illico par une demi douzaine de gendarmes famas armés .


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35280
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 14:15

    EtienneCH4 a écrit:qui sait s'il n'y a  pas des tireurs d'élite en poste de guet,  et des observateurs avec télescop,
    et pas la peine d'activer si non danger tel un drone vide,
    si un drone chargé peut-être que cela sera différent,
    pour avoir été salarié du nucléaire, je peux assurer que les services de sécurité ne sont pas des gamins,
    et comme toujours , le secret est la meilleure arme de la défense,

    Alors les services de défense dormaient à la Hague.

    Pour les renseignements, il suffit simplement de discuter avec ceux qui travaillent sur le site.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par palmito le Dim 27 Jan 2019, 14:22

    GL a écrit:
    lothar a écrit:pourquoi qu ils dézinguent pas les drones avant qu ils  arrivent ?

    Il existe des système de capture des drones. Il s'agit d'autres drone munis de filet. Pour cela il faut les détecter. Hors ces outils peuvent se déplacer à 300 Km/H.

    faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles:

    le plus rapide du monde:

    le drone RacerX a atteint la vitesse maximale de 289 km/h, et a enregistré une allure moyenne de 265 km/h, sur une distance de 100 mètres, il ne pèse que 800 grammes

    il s'agit la du montre prêt a attaquer une centrale !!  , enfin d’après GL...
    palmito
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 6431
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 66
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par EtienneCH4 le Dim 27 Jan 2019, 14:28

    non Georges, ne croit pas que c'est aussi simple,
    essaie de discuter avec un employé, et 2 mn après tu verras arriver des curieux !!!
    tu as déja été confronté aux contraintes du secret défense !!! moi si, alors va pas trop loin sur cette voie
    ici aussi il y a une surveillance, surtout avec tes conneries !!!
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3987
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pascal le Dim 27 Jan 2019, 14:32

    je te rejoins completement, etienne, cela dit , cela apportes une bonne dose de rigolades derriere l'ecran!!! : rr : rr : rr
    pascal
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 11578
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 44
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 15:31

    EtienneCH4 a écrit:non Georges, ne croit pas que c'est aussi simple,
    essaie de discuter avec un employé, et 2 mn après tu verras arriver des curieux !!!
    tu as déja été confronté aux contraintes du secret défense !!! moi si, alors va pas trop loin sur cette voie
    ici aussi il y a une surveillance, surtout avec tes conneries !!!


    Il m'arrive de parler de façon régulière avec des gens qui travaillent sur le site. Ce sont des voisins, des copains pour certains.

    C'est en effet un employeur important pour la région. De plus il y a de nombreux sous traitants dont certains circulent dans toute la France sur des missions.

    Avec les travaux de grand carnage qui commencent le 20 Avril sur le tranche 1, ce nombre des intervenants va exploser pour les 144 jours qu'ils vont durer.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par EtienneCH4 le Dim 27 Jan 2019, 16:12

    c'est pas parce qu'ils balaient les crottes de chien sur le site qu'ils sont informés de ce qui s'y passe,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3987
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par GL le Dim 27 Jan 2019, 16:15

    Pour information, il y avait un terrain de ball trap juste à côté du grillage d'enceinte.

    Ils ont fini par trouver que ce n'était pas une idée terrible d'avoir des tireurs venir faire du pigeon d'argile dans un lieu comme celui là.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15983
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par yaya le Dim 27 Jan 2019, 23:33

    Bon Georges, pour une fois , tu me repond autrement que par des MP sybillins: 

    Tes infos sur les drones à filet 
    tes infos sur les drones qui volent à 300 km/h 

    Merci
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7585
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par palmito le Dim 27 Jan 2019, 23:48

    t-nrv pas, pense a ton cœur  Very Happy
    palmito
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 6431
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 66
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par pinocio le Lun 28 Jan 2019, 07:36

    yaya a écrit:Bon Georges, pour une fois , tu me repond autrement que par des MP sybillins: 

    Tes infos sur les drones à filet 
    tes infos sur les drones qui volent à 300 km/h 

    Merci
    ................. 63
    Faut pas rêver non plus yaya , noël c'est passé : ha


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35280
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Greenpeace sur Seine et la France du nucléaire

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum