AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4951 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne

Nos membres ont posté un total de 2864891 messages dans 82101 sujets
larécolte

larecolte
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210Camomille

    La France au XVIIIème siecle : à lire

    Aller en bas

    default La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par marie86 Jeu 04 Aoû 2011, 22:53

    Pour ceux qui aiment lire, je viens de découvrir un livre qui parle de la France et de ceux qui ont vécut au XVIIIème siècle.

    Ce livre est riche en détails et surtout vous pouvez le télécharger pour le lire.
    allez sur google et tapez le titre suivant

    La France économique et sociale au XVIIIéme siecle
    par Henri Sée

    Il nous parle de l'agriculture, de la noblesse et de la France à cette période et vous verrez que rien n'a changé, il y a toujours, ceux qui triment et ceux qui en profitent..
    Je ne l'ai pas lu en entier, mais lu des extraits qui sont pour ceux qui aiment l'histoire, une mine d'informations et un plaisir à dévorer ..

    Bonne lecture à vous

    Marie

    marie86
    + membre techno +

    département : Vendée
    Messages : 1728
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 67
    Localisation Entre Terre et Mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par Le Mecreant Ven 05 Aoû 2011, 09:19

    marie86 a écrit:vous verrez que rien n'a changé, il y a toujours, ceux qui triment et ceux qui en profitent..

    Marie, ca c'est quelque chose qui ne changera jamais, c'est lié a la natuire humaine.

    Un essais egalitaire fut mené grandeur nature en Israel a sa creation, le principe etait que tout le monde avait le même salaire quel que soit son boulot.
    Cela n'a pas duré longtemps.

    En outre tu donne le même capital a 100 personne, 8 jours après tu en a qui auront tout bouffés, d'autre qui auront créé de la richesse et d'autre qui auront tout mis dans la lessiveuse.

    J'ajoute que c'est facile de diviser le monde entre exploitants et exploités, sauf que tu est toujours l'exploité ou l'exploitant de quelqu'un.

    Souvent encore ceux qui se plaignent de la reussite des autres n'ont surtout pas
    le courage de se retrousser les manches pour en faire autant.

    Personnellement ce qui me revolte ce n'est pas que quelques dizaines de personnes touchent des salaires avec 6 zero tous les mois, mais que beaucoup de ceux qui bossent n'ont pas de quoi faire vivre leur famille dignement.
    Et le calcul demontre que ce n'est pas en piquant tout aux premiers que l'on regle le problème des seconds.



    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par marie86 Ven 05 Aoû 2011, 09:44

    Tout à fait d'accord avec toi le mécréant, lorsque tu parle de donner la même somme à tous et de voir dans un même temps ce que chacun en a fait.
    C'est ce que je dis souvent.
    Nous avons la même vision des choses et des hommes..

    Je pense moi aussi que depuis que le monde est Monde que certains hommes plus doués ou plus futés, ont su tirer partie de ce qu'ils savaient pour devenir puissant.

    Ce qui me révolte et me révoltera toujours, oui, je suis ainsi, c'est que certains n'auront jamais droit aux mêmes études pour leurs enfants, et que ceux ci, ne pourront jamais ou rarement acceder à des postes hauts placés.
    On maintient depuis toujours ceux d'en bas dans un certain contexte ou une certaine ignorance afin " qu'ils réfléchissent" et ne se révoltent!

    Pour preuve que voit on à la télé? des feuilletons à deux balles, qui font rêver et pleurer les ménagères, ou des jeux et des télé réalités complètement débiles. On endort les gens, pire on formate leur cerveau: Qu'entendons nous à la télé de bien? RIEN, les infos sont filtrées et on ne donne que des infos plus ou moins bidons, si par hasard quelque chose de vrai et intéressant filtre , on n'en entend plus jamais parler, censuré sans doute.

    Ce qui me fait le plus mal aux tripes, c'est de voir et de savoir que cet hiver de nombreuses familles n'auront plus rien pour vivre ni de toit..
    Ca s'est grave dans un pays comme le notre..

    marie86
    + membre techno +

    département : Vendée
    Messages : 1728
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 67
    Localisation Entre Terre et Mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par Le Mecreant Ven 05 Aoû 2011, 10:20

    marie86 a écrit:Ce qui me révolte et me révoltera toujours, oui, je suis ainsi, c'est que certains n'auront jamais droit aux mêmes études pour leurs enfants, et que ceux ci, ne pourront jamais ou rarement acceder à des postes hauts placés.
    On maintient depuis toujours ceux d'en bas dans un certain contexte ou une certaine ignorance afin " qu'ils réfléchissent" et ne se révoltent!

    Pour preuve que voit on à la télé? des feuilletons à deux balles, qui font rêver et pleurer les ménagères, ou des jeux et des télé réalités complètement débiles. On endort les gens, pire on formate leur cerveau: Qu'entendons nous à la télé de bien? RIEN, les infos sont filtrées et on ne donne que des infos plus ou moins bidons, si par hasard quelque chose de vrai et intéressant filtre , on n'en entend plus jamais parler, censuré sans doute.

    Ce qui me fait le plus mal aux tripes, c'est de voir et de savoir que cet hiver de nombreuses familles n'auront plus rien pour vivre ni de toit..
    Ca s'est grave dans un pays comme le notre..

    Marie, pour la télé, il y a 18 chaines gratuites, chacun est libre d'appuyer sur le bouton qui lui convient.
    Tu peut même appuyer sur "off" et prendre un bouquin pour t'instruire, ou même regarder sur le net qui est gratuit
    Donc ton argument sur ceux d'en haut qui maintiennent dans l'ignorance... ne tient pas la route.

    S'elever dans la société a toujours été une oeuvre transgénérationelle, et ce que personne ne te dira jamais, c'est que laisser croire que c'est une question d'argent est un moyen aisé de ne pas donner la clé de l'ascensseur social.

    Ce n'est JAMAIS une question d'argent, pour preuve le fils du palefrenier qui reussit en affaire et s'achete le chateau du village restera un palefrenier.
    Réciproquement le baron ruiné qui a vendu le chateau restera un aristocrate qui aura acces ainsi que sa decendance aux allées du pouvoir.

    Une étude publiée il y a une dizaine d'année a expliqué sur plus de 1000 ans comment se transmettent ces chose là, et ce qui fait que certains ont acces et d'autre pas aux responsabilités, au pouvoir et a l'argent.

    Pour la faire courte, c'est exclusivement une question de transition culturelle.
    En gros ça marche quand les fondateurs ont une idée "dynastique" donc de transmission sur du très long terme.
    Dans ce cas, en général sur 3 générations on arrive en haut.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par Invité Ven 05 Aoû 2011, 12:28

    Très intéressant en effet, j'ai survolé l'article sur l'agriculture, mais je vais lire le bouquin en entier. La France au XVIIIème siecle : à lire 109800

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par daniel89 Ven 05 Aoû 2011, 13:58

    N'oublions pas que les sociétés humaines ne se sont développées que grace à ceux qui étaiernt "plus". Plus forts, plus courgeux, plus intellegnets, plus rusés, plus instruits, plus ambitieux etc....

    Ce qui tue les tantaitves de sociétés égalitaires c'est que plus personne n'entraine la troupe. Et la troupe ne vaut que ce que vaut le chef.

    Tout effoort mérite récompense. Ce qui a été ssuperbement prouvé à contrario par les sociétés communistes qui ont implosées parceque personne ne faisait d'effort pour améliorer son existence ou celle des autres puisque ça ne changeait pas leur statut.

    A mon sens la PLUS GRANDE responsabilité d'une sociét est de donner à chacun TOUS les moyens d'atteindre son potentiel masimun. Ensuite, à lui d'exploiter ou non les possibilités qui lui sont données.

    Ce n'est pas le chemin que prend la nôtre de société où on cherhce au contraire à ramener chaque individu à son plus petit commun dénominateur.

    C'est d'ailleurs ce qui va nous perdre face à la soif de revanche des pays asiatiques (par exemple), qui eux font le maximum pour tirer la substantifique moelle de leurs meilleurs citoyens.
    Daaniel



    daniel89
    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 3677
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 81
    Localisation Côte d'Or nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par daniel89 Ven 05 Aoû 2011, 14:06

    [Le Mécréant,

    i]Ce n'est JAMAIS une question d'argent, pour preuve le fils du palefrenier qui reussit en affaire et s'achete le chateau du village restera un palefrenier.
    Réciproquement le baron ruiné qui a vendu le chateau restera un aristocrate qui aura acces ainsi que sa decendance aux allées du pouvoir. [/i]

    Autant je suis d'accord avec cette idée que l'élévation dans l'échelle sociale n'est pas une question d'argent car de multiples exemples peuvent être trouvés qui montrent que des gens issus de classes très défavoriés on réussi, à force de travial et d'abnégation à s'élever dans l'échelle ssociale.

    Par contre, je ne suis pas d'accord avec le fait que la personne qui a réussi à se sortir de son milieu y reste enracine. Là aussi de multiples exemples abondent. Ce pouvait être vrai (et encore....cas typique des marèchaux de Napoléon) il y a deux ou trois siècles, mais ça n'est plus le cas maintenant.
    daniel89
    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 3677
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 81
    Localisation Côte d'Or nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par marie86 Ven 05 Aoû 2011, 14:34

    Michel86 a écrit:Très intéressant en effet, j'ai survolé l'article sur l'agriculture, mais je vais lire le bouquin en entier. La France au XVIIIème siecle : à lire 109800

    Pour ceux qui comme moi on la vue qui baisse et mal aux yeux avec le pc, vous pouvez imprimer le livre en entier, il fait 167 pages, et vous pourrez le stocker dans une chemise pour le lire à votre rythme.

    Etant en cours de rédaction d'un livre ( enfin j'essaie, et sans fautes lol)
    Je trouve beaucoup de ce que je recherchais dans ce livre, j'ai aussi trouvé d'autres document tels météo du XII siecle à nos jours , vous verrez que des canicules, des hivers très froids et été pourris, ils ont connu aussi nos ancêtres.
    J'ai aussi trouvé des valeurs de monnaies et du salaires payé aux personnes diverses; idem à partir de XII à XX eme siecle

    Si cela vous intéresse à consulter je vous mettrais le lien ici

    A plus et bon courage.

    Ps, je trouve qu'ici sur ACE il manque un post littérature non?
    Ne sachant pas où mettre le livre je l'ai mis en loisirs

    marie86
    + membre techno +

    département : Vendée
    Messages : 1728
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 67
    Localisation Entre Terre et Mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par daniel89 Ven 05 Aoû 2011, 15:51


    Si tu trouves sur internet ou ailleurs l'ouvrage d'Olivier de Serres "Théâtre d'agriculture et Ménage des champs" Achètes le. C'est une extraordinaire mine d'informations qui a fait autorité très longtemps en agriculture.
    Je l'ai trouvé, après l'avoir cherché pendant plus de trente ans en réédition chez Amazon. fr .Editeur "Actes Sud". Le bémol est qu'il est écrit en français de l'époque mais c'est lisible avec un peu d'entrainement.
    Daniel
    daniel89
    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 3677
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 81
    Localisation Côte d'Or nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par Le Mecreant Ven 05 Aoû 2011, 16:26

    daniel89 a écrit:
    Par contre, je ne suis pas d'accord avec le fait que la personne qui a réussi à se sortir de son milieu y reste enracine. Là aussi de multiples exemples abondent. Ce pouvait être vrai (et encore....cas typique des marèchaux de Napoléon) il y a deux ou trois siècles, mais ça n'est plus le cas maintenant.

    Ce que je veux dire c'est qu'il faut plusieurs générations pour acquerir les codes d'une "caste" et être reconnu comme en faisant totalement partie.

    C'est comme quand tu t'installe dans un village, si tu n'y est pas né, tu reste un étranger, il n'y a que tes enfants qui "en sont" .
    Ce qui ne veut pas dire que tu n'y a aucune place mais que tu reste toujours incomplet.
    De plus, cela ne pose pas de vrai problème tant que tu reste toi même et n'essaye pas de passer pour ce que tu n'est pas.


    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par marie86 Ven 05 Aoû 2011, 17:56

    C'est comme quand tu t'installe dans un village, si tu n'y est pas né, tu reste un étranger, il n'y a que tes enfants qui "en sont" .
    Ce qui ne veut pas dire que tu n'y a aucune place mais que tu reste toujours incomplet.
    De plus, cela ne pose pas de vrai problème tant que tu reste toi même et n'essaye pas de passer pour ce que tu n'est pas.

    [/quote]

    Mes parents ont fait partie de ceux qui ont migrer dans les années 50. Bien que née au village, on m'a fait ressentir dès l'école que j'étais une étrangère.Pour mes parents ce fut pire, migrants ne connaissant personne.

    Le migrant est un peu comme un arbre qu'on transplante, et plus il est vieux plus il a du mal à s'enraciner et créer de nouvelles racines. Bien qu'étant le fruit de cet arbre, j'ai eut du mal à m'implanter, sans doute un sol trop rude pour moi :réfléchi

    Daniel89, merci pour l'info et le livre : victoire

    marie86
    + membre techno +

    département : Vendée
    Messages : 1728
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 67
    Localisation Entre Terre et Mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par PatogaZ Ven 05 Aoû 2011, 17:59

    c' est vrai , Marie , j' ai été à l' école maternelle de mon patelin , puis , mon père étant militaire , j' ai été dans de grandes écoles en ville , ce qui m' a permis de mesurer la connerie des citadins , mais quand je suis revenu au pays , j' étais un étranger , et là j' ai aussi pu mesurer l' ampleur de la connerie rurale

    moralité : des cons il y en a partout , essayez de fréquenter ceux qui ont été épargnés par l' épidémie !!! La France au XVIIIème siecle : à lire 459143 La France au XVIIIème siecle : à lire 290208


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    La France au XVIIIème siecle : à lire Mini_210625IMG_3144La France au XVIIIème siecle : à lire Mini_264780charles
    La France au XVIIIème siecle : à lire Armada10
    La France au XVIIIème siecle : à lire Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 90780
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 62
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par Invité Ven 05 Aoû 2011, 18:01

    PatogaZ a écrit: essayez de fréquenter ceux qui ont été épargnés par l' épidémie !!! La France au XVIIIème siecle : à lire 459143 La France au XVIIIème siecle : à lire 290208
    Oui, mais là je ne suis pas certain de pouvoir tous vous recevoir en même temps ! Very Happy

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par marie86 Ven 05 Aoû 2011, 18:03

    Ca c'est ben vrai pato et ici ils sont méfiants lol , alors serions nous dangereux ???

    marie86
    + membre techno +

    département : Vendée
    Messages : 1728
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 67
    Localisation Entre Terre et Mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par massey8210 Ven 05 Aoû 2011, 19:53

    ben moi je peux vous dire qu'etant dans le meme patelin depuis au moins 4 generations j'ai regretté au primaire et une fois JA que mes parents n'ait pas immigrés.............Sad
    massey8210
    massey8210
    + membre techno +

    Messages : 9785
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 58
    Localisation morbihan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par GL Dim 07 Aoû 2011, 18:03

    Il y a des fois ou on rebat un peu les les cartes avant de recommencer la partie.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 18231
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 106
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France au XVIIIème siecle : à lire

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum