AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3415 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est gorilliot

Nos membres ont posté un total de 2329137 messages dans 69104 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Réussir le passage au non labour

    Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Dim 04 Sep 2011, 11:20

    Rappel du premier message :

    Ce sujet s'adresse prioritairement aux personnes qui ne labourent plus ou sont en transition, les autres seront les bienvenus à condition de ne pas remettre en question le choix des premiers cités. Merci d'avance : victoire

    J'ai relevé dans un sujet plutôt animé quelques passages, je me permet de les citer :

    snif a écrit:En d'autres termes, abandonner le labour est possible partout, et prioritairement dans les terres difficiles à faible réserve hydrique, ou hydromorphe.

    C'est mon cas, d'où la remise en question. Avec en plus un faible taux de MO dû à l'éloignement des parcelles.

    Seb 77 a écrit:Je pense que beaucoup qui sont ici et on arrêté la charrue on du galérer dans leur coin aussi... Au mieux on pourra te passer quelques astuces mais jamais la solution toute faite. : victoire

    Une parcelle en essai, cette année pas concluant, mais année atypique. Les réponses dans ce sujet aideront à faire le choix de continuer ou non, voire d'étendre la surface (le choix est quasiment fait, mais bon, c'est pour vous motiver ;))

    Seb 77 a écrit:Dans ces terres il faut justement favoriser l'activité biologique pour avoir un bon réseau de galeries de VDT qui permettent à l'eau de pénétrer dans le sol. La charrue fait rentrer l'eau sur la profondeur du labour mais après il y a souvent la semelle qui fait barrage.

    Justement, quels sont les outils ou méthodes pour favoriser cette activité biologique. Les produits à utiliser ou à bannir. Couvert végétal obligatoire ? (cette année c'est mort, sauf si on considère un rgi comme tel)

    Allez les copains, au boulot, et pas de colere

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Lun 05 Sep 2011, 20:18

    Seb 77 a écrit:Pour Chamb et son maïs je crois que tu as eu des réponses.

    Tu avais passé de l'urée assez tard si je ne me trompe pas ? Et la destruction du couvert a été faite en bonne conditions ?

    Urée vers 6-8 feuilles..... comme en labour en fait. : drapeau
    Couvert détruit au rouleau avec 3-4 cm de neige, sol gelé sur les premiers cm, seuls quelques pieds de colza fourrager ont résisté (coriace cette salo..rie).
    Ces 4 dernière années, toutes les récoltes et interventions dans les meilleures conditions, jamais une ornière.

    On a l'habitude de mettre le fumier sur le gel, peu de temps avant un travail du sol. Il vaudrait donc mieux l'épandre tôt à l'automne, et laisser sans y toucher jusqu'en sortie d'hiver ?

    Après, je vois qu'il y a deux catégories de tcistes ici. Ceux qui passent encore des dents, d'autres jamais. Mon père ne peux pas (psychologiquement) se passer de la dent. Moi si, vaste débat... Je précise qu'on n'en est pas encore à envisager du SD ou pire du SDSC :)

    Pour la rotation, impossible à changer pour cause de disponibilité en fourrages et paille, c'est donc blé/rgi/maïs, au pire mettre deux pailles, mais dans quel sens ? Et cela va-t-il apporter un plus scratch

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par tof le Lun 05 Sep 2011, 20:21

    Oui les couverts c'est inédit chez moi qui aie tendance a tout nettoyer la plaine apres moisson :réfléchi
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30842
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par 102 eme d infanterie le Lun 05 Sep 2011, 20:59

    tof a écrit:Oui les couverts c'est inédit chez moi qui aie tendance a tout nettoyer la plaine apres moisson
    il faut que tu aille a troyes a la rencontre annuelle des tcistes et du non labour
    avatar
    102 eme d infanterie
    + membre techno +

    Messages : 10559
    Date d'inscription : 02/08/2010
    Age : 59
    Localisation entre peguy et zola

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Bart37 le Lun 05 Sep 2011, 21:24

    tof a écrit:Oui les couverts c'est inédit chez moi qui aie tendance a tout nettoyer la plaine apres moisson :réfléchi

    Effectivement, sans les couverts et toute la panoplie qui va bien, on se condamne à faire du TCS assez intensif pour pouvoir gérer les adventices et faire de la structure.
    C'est pô forcément mieux qu'un labour en terme de respect de la vie du sol et de conso de carburant...
    avatar
    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2704
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par paysannature le Mar 06 Sep 2011, 18:12

    bart 37 si je dis des bétises corrige moi ....

    dés que l'on a arrété le labour , on a travailler en tcs en tatonnant avec des succés mais aussi des échecs ,on ne connaissait pas encore les couverts et trés vite on s'est apercu qu'il fallait absolument protéger le sol par une couverture végétale (aldémir Caligari)
    et maintenant en sdsc les choses ont vraiment changer dans le bon sens avec une couverture du sol quasi permanente et des racines vivantes ou mortes dans le sol

    avatar
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1455
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 62
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Bart37 le Mar 06 Sep 2011, 18:29

    Tu ne dis pas de bêtise : c'est seulement que la recette n'est pas toujours aussi simple et surtout, elle change selon les types de sol, les assolements et le climat.

    Ce qui est sûr c'est que les méthodes les plus simples sont le labour et le SDSC.
    Dès qu'on est sur des TCS intermédiaires, c'est plus complexe car il faut choisir entre toutes les techniques possibles et faire avec des problèmes de structure, d'aventices, de ravageurs etc...
    Malgré tout c'est passionnant de chercher la bonne recette.

    Dans cette recette, on trouve des ingrédients incontournables :
    - couverture maximale du sol
    - apport azoté renforcé
    - apport de MO et d'engrais organiques
    - rotation la plus longue possible (légumineuses conseillées)
    - observation de son sol en profondeur
    - respect maximal du sol
    - etc...
    avatar
    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2704
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par paysannature le Mar 06 Sep 2011, 18:32

    je souhaite à tous les jeunes paysans qui démarre dans le sdsc de rencontrer les bonnes personnes pour bien démarrer ,avec les bons choix ,les bonnes decisions et aujourd'hui ,il y a des choses acquises ,des bases solides .....car sans prétention ,je peux vous avouer que pour mon cas ,j'ai souvent tatonné seul dans mon coin ,avec aucun soutien proche (le conflit des générations est terrible pour le sd)aucun technicien pour vous aidez.....ni les voisins....sans internet...
    il a fallu vraiment aller chercher les solutions trés loin et je remercie tous les agris lointains qui m'on acceuilli et orienter avec simplicité toujours sur des fermes difficilles....

    aujourd'hui ,les choses évoluent rapidement ,les voisins me demande de faire du semis direct chez eux , les techniciens cherchent à en savoir un peu plus,
    les forums ,l'expérience ,les visites et les échanges intelligents de chacun sont une chance pour la réussite en SDSC
    avatar
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1455
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 62
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par paysannature le Mar 06 Sep 2011, 18:48

    tof a écrit:Oui les couverts c'est inédit chez moi qui aie tendance a tout nettoyer la plaine apres moisson :réfléchi

    il faut sortir de sa tête que le terme "nettoyer la plaine" pour la mettre à nue aprés la moisson ou a un autre moment est incompatible avec le sdsc ....au contraire les parcelles envahies de plantes ,de repousses,de couverts sont parfaites pour le sdsc....une bonne structure est en place et il faut la garder...
    toujours une couverture du sol ,une protection en surface et en profondeur
    de nombreuses expérimentations sont en cours pour essayer de mettre en place des couverts avant la récolte pour encore mieux protéger et gagner du temps en pousse des couverts avec à la clé peut-etre une double récolte
    les couverts doivent prendre la place des adventices le plus rapidement possible ,c'est le premier qui est en place qui gagne (souvent)
    en sdsc ,on fait l'économie du déchaumage et on réalise le semis trés rapidement aprés la moisson des céréales ....la période de la moisson (avec bien sur l'aide de la pluie ou de l'irrigation) est la plus performante pour la pousse des plantes ,il est dommage de ne pas en profiter (sol chaud ,jours longs, lumiére...)
    avatar
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1455
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 62
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par tof le Mar 06 Sep 2011, 20:10

    Bon ben j'ai du boulot a faire (dans la tête)
    Ca me semble vraiment complexe
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30842
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par PatogaZ le Mar 06 Sep 2011, 20:22

    tof a écrit:Bon ben j'ai du boulot a faire (dans la tête)
    Ca me semble vraiment complexe

    reprends une ferme chez nous et tu auras autant de jours de pluie que tu avais de jours de sec !!!!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 76960
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par tof le Mar 06 Sep 2011, 20:23

    Tu rigoles mais là chez moi c'est sec !
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30842
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par PatogaZ le Mar 06 Sep 2011, 20:28

    tof a écrit:Tu rigoles mais là chez moi c'est sec !

    je vais aller semer mon colza chez toi !!!!

    pour moi il me reste une parcelle labourée et une pas labourée , mais pas de bonne météo en vue


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 76960
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par moulinos le Mar 06 Sep 2011, 21:34

    PatogaZ a écrit:
    tof a écrit:Bon ben j'ai du boulot a faire (dans la tête)
    Ca me semble vraiment complexe

    reprends une ferme chez nous et tu auras autant de jours de pluie que tu avais de jours de sec !!!!!
    ca c'est quand on a une année seche 77
    avatar
    moulinos
    + Nounours du forum +
    + Nounours du forum +

    département : 59
    Messages : 9266
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 53
    Localisation 59 flandres (pitgam)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Bart37 le Mar 06 Sep 2011, 21:41

    tof a écrit:Bon ben j'ai du boulot a faire (dans la tête)
    Ca me semble vraiment complexe


    Pour te décompacter le cerveau, l'idéal est d'aller voir ce qui se fait de bien et de moins bien chez les autres.
    Commence par faire 100 km pour aller près de Chambord, chez Frédéric Thomas.
    Ensuite, tu peux te faire une petite tournée sympa chez des gars de la région Centre qui ont des sols difficiles : c'est là qu'il faut aller voir les avantages des techniques NL.
    Insiste surtout pour qu'ils te racontent leur gamelle, ça évite de les reproduire.
    Ensuite, c'est clair que la simplification du travail du sol, ne veut pas dire du tout simplification des décisions à prendre au niveau technique : au contraire, mais c'est ce qui est passionnant, non ? ;)
    avatar
    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2704
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Mar 06 Sep 2011, 21:44

    tof a écrit:Tu rigoles mais là chez moi c'est sec !

    Bienvenue au club....

    Au fait, dans mon précédent message j'ai dis que des conneries ou bien ? Parce que pas de réactions ? :réfléchi

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Fred 80 le Mar 06 Sep 2011, 21:52

    Chamb a écrit:
    tof a écrit:Tu rigoles mais là chez moi c'est sec !

    Bienvenue au club....

    Au fait, dans mon précédent message j'ai dis que des conneries ou bien ? Parce que pas de réactions ? :réfléchi
    Nous c'est pourri maintenant,les colzas sur labour par apport au non labour et bien il n'y a pas photo,certains vont ressemer :réfléchi
    PS c'est le non labour le mieux : rr
    avatar
    Fred 80
    + membre techno +

    Messages : 1722
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 47
    Localisation Somme

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par RT 08 le Mar 06 Sep 2011, 21:58

    Coup classique. Par chez moi même les laboureurs abandonnent la charrue
    pour les semis de colza
    avatar
    RT 08
    + membre techno +

    Messages : 398
    Date d'inscription : 31/03/2011
    Age : 59
    Localisation dans la plaine ardennaise

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Seb 77 le Mar 06 Sep 2011, 22:01

    Chamb a écrit:

    Urée vers 6-8 feuilles..... comme en labour en fait. : drapeau
    Couvert détruit au rouleau avec 3-4 cm de neige, sol gelé sur les premiers cm, seuls quelques pieds de colza fourrager ont résisté (coriace cette salo..rie).
    Ces 4 dernière années, toutes les récoltes et interventions dans les meilleures conditions, jamais une ornière.

    On a l'habitude de mettre le fumier sur le gel, peu de temps avant un travail du sol. Il vaudrait donc mieux l'épandre tôt à l'automne, et laisser sans y toucher jusqu'en sortie d'hiver ?


    Possible que l'urée soit arrivée trop tard (surtout si la pluie a tardé à venir).

    Couvert détruit sur la neige :réfléchi Perso je n'aime pas trop intervenir par le gel, on ne sait jamais si on fait bien ou mal. Je préfère travailler plus tôt en conditions plus saines. Pour le fumier je pense qu'il vaudrait mieux l'épandre en bonnes conditions que sur sol gelé.
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10531
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 41
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par tof le Mar 06 Sep 2011, 22:08

    RT 08 a écrit: Coup classique. Par chez moi même les laboureurs abandonnent la charrue
    pour les semis de colza
    Par ici aussi.
    Et apres les gars vont ressortir la charrue pour semer les blés de colza colere
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30842
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Valda le Mar 06 Sep 2011, 22:11

    jp097 a écrit:C'est un très vaste sujet ,pas facile à expliquer en quelques lignes (c'est plus facile verbalement ) rame

    L'idéal pour sortir du labour , à mon avis , c'est de partir en SD d'une prairie (luzerne c'est le top ) d'au moins 3/4 ans cramée au glypho (ou autre...), là , ça va tout seul

    Quand il n'y a pas de prairie sur l'exploitation, c'est moins simple , mais ya des solutions Laughing

    j'ai repris il y a quelques années des parcelles menées en cultures , ou les vers de terres étaient très peu nombreux voir inexistants ,
    pour gagner du temps ,j'ai fait vieillir du compost le long d'une haie dans une prairie permanente ,pendant 18 mois (j'avais anticipé ) ,pour laisser le temps et les condition pour que ça devienne un lombri-compost et , avant le semis de tournesol après un grattouillage à la herse rotative , je l'ai fait épandre à 8/10 t/ha en fin d'hiver, pour ensemencer les parcelles concernées d'une faune variée de bestioles et de leurs œufs et larves ,résultat 2 ans après l'épandage ça grouille de vie là dedans
    j'ai sorti 35 qx en tournesol en 2010 et 65qx en blé en 2011 (terres pourtant réputées séchantes ) .......
    Bonjour
    ce sujet m'interpelle... par chez moi la charrue est systématiquement utilisée avant céréales et maïs...
    J'ai 7ha de trèfle violet (3ans) et une prairie de rga et tb de 12 ans à implanter en blé...
    Je comptais faire glypho, cover crop, labour, semis combiné (semoir à soc)...
    Si j'ai bien compris, je suis dans une situation "idéale" ou du moins adéquat pour ne pas labourer...
    Quel serait votre itinéraire ?? Il s'agit de grosses terres, déjà très riches en vdt...

    Valda
    + Membre Accro +

    Messages : 135
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 30
    Localisation En Gâtine (centre 79)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Bart37 le Mer 07 Sep 2011, 04:58

    Avec un semoir spécifique, ça serait très simple : semis du blé puis glypho et tu reviens en février voir ce qui s'y passe ;)

    J'ai comme toi, 7 ha de TV sur lequel je vais me régaer à semer du blé avec l'Easydrill.

    Si tu n'as pas de semoir SD et que tu ne peux pas en louer un, c'est un peu plus complexe.
    L'idée sera de bouleverser le moins possible la belle structure qui est actuellement présente sur ta parcelle.
    Si ton semoir passe bien dans les résidus, un passage léger de cover après le glypho suivi du semis devrait largement suffire.
    Plus tu laisseras de résidus en surface et meilleure sera l'environnement pour ton blé.

    Surtout ne passe pas d'outil à 10/15 cm, tu casseras ta structure.
    Avec un semoir qui ne supporte pas les résidus -> laboure en bonne condition, tu seras plus tranquille.
    Dans ce cas, je ne vois pas l'intérêt du cover ?




    PS @ Chamb : oui tu as dit une connerie -> "SD au pire SDSC"
    C'est l'inverse : le SDSC parait plus novateur mais il est bien plus sécurisant que le SD pur.
    Semer un blé dans un gros couvert est une garantie de réussite (si on gère les prédateurs). Semer un blé en SD sur un sol quasiment nu, c'est prendre de gros risques 63
    avatar
    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2704
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Mer 07 Sep 2011, 13:06

    Bart37 a écrit:PS @ Chamb : oui tu as dit une connerie -> "SD au pire SDSC"
    C'est l'inverse : le SDSC parait plus novateur mais il est bien plus sécurisant que le SD pur.
    Semer un blé dans un gros couvert est une garantie de réussite (si on gère les prédateurs). Semer un blé en SD sur un sol quasiment nu, c'est prendre de gros risques 63

    Je n'en doute pas. ;)
    Quand je disais "au pire", c'est psychologiquement parlant. Mon père n'y est sûrement pas prêt : ha

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Mer 07 Sep 2011, 13:45

    Chamb a écrit:
    Bart37 a écrit:PS @ Chamb : oui tu as dit une connerie -> "SD au pire SDSC"
    C'est l'inverse : le SDSC parait plus novateur mais il est bien plus sécurisant que le SD pur.
    Semer un blé dans un gros couvert est une garantie de réussite (si on gère les prédateurs). Semer un blé en SD sur un sol quasiment nu, c'est prendre de gros risques 63

    Je n'en doute pas. ;)
    Quand je disais "au pire", c'est psychologiquement parlant. Mon père n'y est sûrement pas prêt : ha

    : drapeau
    je vais peut-être me mêler de ce qui me regarde pas mais ...

    tu as 30 ans à ce que je lis :

    serait temps de passer outre l'avis de ton père ! non ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par jp097 le Mer 07 Sep 2011, 22:45

    Valda a écrit:
    jp097 a écrit:C'est un très vaste sujet ,pas facile à expliquer en quelques lignes (c'est plus facile verbalement ) rame

    L'idéal pour sortir du labour , à mon avis , c'est de partir en SD d'une prairie (luzerne c'est le top ) d'au moins 3/4 ans cramée au glypho (ou autre...), là , ça va tout seul

    Quand il n'y a pas de prairie sur l'exploitation, c'est moins simple , mais ya des solutions Laughing

    j'ai repris il y a quelques années des parcelles menées en cultures , ou les vers de terres étaient très peu nombreux voir inexistants ,
    pour gagner du temps ,j'ai fait vieillir du compost le long d'une haie dans une prairie permanente ,pendant 18 mois (j'avais anticipé ) ,pour laisser le temps et les condition pour que ça devienne un lombri-compost et , avant le semis de tournesol après un grattouillage à la herse rotative , je l'ai fait épandre à 8/10 t/ha en fin d'hiver, pour ensemencer les parcelles concernées d'une faune variée de bestioles et de leurs œufs et larves ,résultat 2 ans après l'épandage ça grouille de vie là dedans
    j'ai sorti 35 qx en tournesol en 2010 et 65qx en blé en 2011 (terres pourtant réputées séchantes ) .......
    Bonjour
    ce sujet m'interpelle... par chez moi la charrue est systématiquement utilisée avant céréales et maïs...
    J'ai 7ha de trèfle violet (3ans) et une prairie de rga et tb de 12 ans à implanter en blé...
    Je comptais faire glypho, cover crop, labour, semis combiné (semoir à soc)...
    Si j'ai bien compris, je suis dans une situation "idéale" ou du moins adéquat pour ne pas labourer...
    Quel serait votre itinéraire ?? Il s'agit de grosses terres, déjà très riches en vdt...

    Comme t'a dit Bart 37, glypho puis petit coup de cover-crop très léger ou vibroculteur pour grattouiller le dessus puis semis au combiné herse rota-semoir , avant d'avoir un unidrill j'ai fait comme ça pendant longtemps avec succès ,

    Après prairies , grosses terres ou sables = même itinéraire : victoire
    avatar
    jp097
    + membre techno +

    Messages : 791
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 54
    Localisation 49

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par bucheron le Jeu 08 Sep 2011, 08:52

    Après prairie, je passe un coup de rototiller (rotor à doigts) sous le caniar à 2-3 cm puis environ 15 j après second passage et semis avec un nodet à socs.

    Sur les champs que j'avais repris (aucun VDT pendant au moins 3 ans) je passais avec un cover en V en allers- retours en laissant une bande non travaillée mais couverte de terre entre chaque passage. Je repassais 3-4 semaines après à cheval sur les passage précedents pour égaliser le terrain. Le premier passage un peu plus profond, le second au minimum, juste pour faire quelques impacts sur le dessus de la bande non travaillée.

    A la moisson je laissais au moins 30 cm de paille (seigle ou avoine blanche). Au bout de 1 an on pouvait traverser les mouillères sans trop s'enfoncer. Il a fallu 3 ans pour voir les premiers turricules et 5 pour en voir sans les chercher. C'est à peut près à ce moment que le lotier a commencer à coloniser suivi des vesces. Le trefle blanc commence au bout de 7 ans environ a faire un tapis correct.

    bucheron
    + membre techno +

    Messages : 1879
    Date d'inscription : 14/05/2010
    Age : 43
    Localisation EST

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par nicodu60 le Mer 21 Sep 2011, 23:29

    Seb 77 a écrit:Chamb, ta parcelle en essai c'est du maïs il me semble ?


    Sinon pour favoriser l'activité biologique. Les couverts sont un plus, en fait il faut essayer de garder de la nourriture (résidus de culture ou couverts) en permanence sur le sol. Pour que les galeries des VDT anéciques remontent du fonds à la surface du sol il faut les forcer à venir chercher les résidus à la surface.

    : victoire

    Bonjour. Je débute moi aussi dans le nl, et je me lance sur une parcelle de 17 ha qui est depuis 4 ans en nl (ble/colza/blé/maïs).
    Cette année, j ai détruit mon mélange avoine vesce au glypho mi novembre, puis j ai semé mon maïs mi avril. Ma terre est donc restée nue de décembre à mars. Qu est ce que j'aurai du faire? attendre mi mars pour le mettre le glypho? broyer le couvert ? les vers se nourrissent ils des résidus bruler au glypho?
    merci

    nicodu60
    + Membre Accro +

    département : 60
    Messages : 252
    Date d'inscription : 23/05/2010
    Age : 35
    Localisation oise

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Bart37 le Jeu 22 Sep 2011, 08:00

    C'est "l'éternelle" question des semis de printemps après couvert.

    Avec des sols qui se ressuient mal, qui restent froid longtemps et des cultures ayant besoin d'un sol réchauffé (tournesol et maïs), il est pus facile de détruire le couvert en hiver afin d'avoir un sol "propre" en mars et de pouvoir semer sans souci.

    Dans des sols se réchauffant plus vite, on voit de belles levées de maïs sous couvert.
    On a alors intérêt d'avoir prévu des espèces gélives dans l'interculture et si possible qui se dégrade en virant au noir (comme les féveroles) : victoire
    avatar
    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2704
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Jeu 22 Sep 2011, 09:18

    c est vrai que le glypho detruit tout (feuillage et racine ) alors qu un broyage ou roulage ne detruit pas les racines et le sol reste vivant
    apres en terre lourde la question se pose pas faut un travail d automne ( mulchage )

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Seb 77 le Jeu 22 Sep 2011, 12:12

    Bart37 a écrit:C'est "l'éternelle" question des semis de printemps après couvert.

    Avec des sols qui se ressuient mal, qui restent froid longtemps et des cultures ayant besoin d'un sol réchauffé (tournesol et maïs), il est pus facile de détruire le couvert en hiver afin d'avoir un sol "propre" en mars et de pouvoir semer sans souci.

    Dans des sols se réchauffant plus vite, on voit de belles levées de maïs sous couvert.
    On a alors intérêt d'avoir prévu des espèces gélives dans l'interculture et si possible qui se dégrade en virant au noir (comme les féveroles) : victoire

    Bart explique très bien le dilemme des cultures de printemps. :réfléchi
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10531
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 41
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par nicodu60 le Jeu 22 Sep 2011, 12:24

    herve a écrit:c est vrai que le glypho detruit tout (feuillage et racine ) alors qu un broyage ou roulage ne detruit pas les racines et le sol reste vivant
    apres en terre lourde la question se pose pas faut un travail d automne ( mulchage )

    Qu'entends tu par mulchage Hervé? j ai des terres à 25-30% d'argile, c'est une terre lourde pour toi? un coup de covercrop suffit? ou je broie puis cover crop? certains me disent de passer dans ces terres là un coup de chisel, pour faire des sillons. Vous en pensez quoi?

    nicodu60
    + Membre Accro +

    département : 60
    Messages : 252
    Date d'inscription : 23/05/2010
    Age : 35
    Localisation oise

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par pit59 le Jeu 22 Sep 2011, 13:24

    Seb 77 a écrit:
    Bart37 a écrit:C'est "l'éternelle" question des semis de printemps après couvert.

    Avec des sols qui se ressuient mal, qui restent froid longtemps et des cultures ayant besoin d'un sol réchauffé (tournesol et maïs), il est pus facile de détruire le couvert en hiver afin d'avoir un sol "propre" en mars et de pouvoir semer sans souci.

    Dans des sols se réchauffant plus vite, on voit de belles levées de maïs sous couvert.
    On a alors intérêt d'avoir prévu des espèces gélives dans l'interculture et si possible qui se dégrade en virant au noir (comme les féveroles) : victoire

    Bart explique très bien le dilemme des cultures de printemps. :réfléchi
    aucun commentaire : victoire

    pit59
    + membre techno +

    Messages : 5427
    Date d'inscription : 07/10/2009
    Age : 54
    Localisation les brouckes

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Jeu 22 Sep 2011, 14:05

    nicodu60 a écrit:
    herve a écrit:c est vrai que le glypho detruit tout (feuillage et racine ) alors qu un broyage ou roulage ne detruit pas les racines et le sol reste vivant
    apres en terre lourde la question se pose pas faut un travail d automne ( mulchage )

    Qu'entends tu par mulchage Hervé? j ai des terres à 25-30% d'argile, c'est une terre lourde pour toi? un coup de covercrop suffit? ou je broie puis cover crop? certains me disent de passer dans ces terres là un coup de chisel, pour faire des sillons. Vous en pensez quoi?

    perso je suis plutot un adepte des dents

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par marcus24 le Jeu 22 Sep 2011, 15:14

    S V P que signifie s d s c, merci!
    avatar
    marcus24
    + membre techno +

    Messages : 1960
    Date d'inscription : 10/02/2011
    Age : 57
    Localisation sud dordogne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Bart37 le Jeu 22 Sep 2011, 15:39

    Semis Direct Sous Couvert

    La condition principale de la réussite d'un Semis direct (passage unique d'un semoir spécifique qui ne bouge pas de terre), est de semer dans la végétation : repousses du précédent ou interculture, peu importe, il faut du couvert ! : victoire
    avatar
    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2704
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par pit59 le Jeu 22 Sep 2011, 20:11

    marcus24 a écrit:S V P que signifie s d s c, merci!
    c'est, après le passage au non labour! et quelques années après !! comme bart

    pit59
    + membre techno +

    Messages : 5427
    Date d'inscription : 07/10/2009
    Age : 54
    Localisation les brouckes

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Jeu 22 Sep 2011, 20:23

    et ca neccessite du nouveau matos aussi : strip till , semoir direct efficace !

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par paysannature le Ven 23 Sep 2011, 10:16

    herve a écrit:et ca neccessite du nouveau matos aussi : strip till , semoir direct efficace !

    en SDSC

    le strip till ,reste un moyen de sécurité pour assurer la réussite d'un semis ,pour assurer le passage nl- sdsc
    .....au bout de quelques années ,lorsque le sol s'est bien rééquilibrer dans tous les sens .....le stip till peut meme etre néfaste surtout en argile (le printemps 2011 en est un exemple récent)....

    mais un bon semoir direct qui ne bouge que trés peu la ligne de semis est indispensable....
    avatar
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1455
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 62
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par petite fontaine le Ven 23 Sep 2011, 10:40

    Chamb a écrit:Ce sujet s'adresse prioritairement aux personnes qui ne labourent plus ou sont en transition, les autres seront les bienvenus à condition de ne pas remettre en question le choix des premiers cités. Merci d'avance : victoire

    J'ai relevé dans un sujet plutôt animé quelques passages, je me permet de les citer :

    snif a écrit:En d'autres termes, abandonner le labour est possible partout, et prioritairement dans les terres difficiles à faible réserve hydrique, ou hydromorphe.

    C'est mon cas, d'où la remise en question. Avec en plus un faible taux de MO dû à l'éloignement des parcelles.

    Seb 77 a écrit:Je pense que beaucoup qui sont ici et on arrêté la charrue on du galérer dans leur coin aussi... Au mieux on pourra te passer quelques astuces mais jamais la solution toute faite. : victoire

    Une parcelle en essai, cette année pas concluant, mais année atypique. Les réponses dans ce sujet aideront à faire le choix de continuer ou non, voire d'étendre la surface (le choix est quasiment fait, mais bon, c'est pour vous motiver ;))

    Seb 77 a écrit:Dans ces terres il faut justement favoriser l'activité biologique pour avoir un bon réseau de galeries de VDT qui permettent à l'eau de pénétrer dans le sol. La charrue fait rentrer l'eau sur la profondeur du labour mais après il y a souvent la semelle qui fait barrage.

    Justement, quels sont les outils ou méthodes pour favoriser cette activité biologique. Les produits à utiliser ou à bannir. Couvert végétal obligatoire ? (cette année c'est mort, sauf si on considère un rgi comme tel)

    Allez les copains, au boulot, et pas de colere
    c'est bien, long à ecrire ici si tu veux en MP je te donne mon teléphone pour un vrai dialogue explicite on fait notre 17eme recolte en NL ! rotation 50 voir 60% maïs grain
    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1752
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 58
    Localisation Haut Marnais du nord

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par paysannature le Mar 27 Sep 2011, 22:31

    marcus24 a écrit:S V P que signifie s d s c, merci!


    le SDSC permanent est la copie heureuse de ce que la Nature a fait avec ses propres résidus sur le sol......

    tiré du livre de Carlos Crovetto (Chili) " nourrir le sol,un enjeu mondial".


    Dernière édition par paysannature le Mar 27 Sep 2011, 22:35, édité 1 fois
    avatar
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1455
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 62
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par tof le Mar 27 Sep 2011, 22:33

    C'est a coté de chez toi le Chili ? :réfléchi
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30842
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par paysannature le Mar 27 Sep 2011, 22:40

    tof a écrit:C'est a coté de chez toi le Chili ? :réfléchi

    non .....mais Carlos Crovetto est l'un des meilleurs spécialistes sud -américains du semis direct .....et il est intervenu chez moi ,sur ma ferme en décembre 2008 .....je te conseille vivement la lecture de ses livres
    LES FONDEMENTS D'UNE AGRICULTURE DURABLE
    avatar
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1455
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 62
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par tof le Mer 28 Sep 2011, 19:32

    En rotation blé/orge/colza que peut on faire comme couverts ?
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30842
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Mer 28 Sep 2011, 19:55

    tu auras peut être la réponse en janvier par le technicien de la chambre...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Invité le Mer 28 Sep 2011, 20:01

    entre blé et orge : moutarde tournesol pois feverolle

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Seb 77 le Mer 28 Sep 2011, 20:54

    Après colza soit les repousses font office de couvert, sinon il est possible d'ajouter d'autres espèces au colza.

    J'ai balancé des tournesols après la récolte des féveroles, aujourd'hui j'ai des tournesols qui font déjà 1m de haut en bouton. Ca pousse encore mieux derrière une légumineuse ou un colza qu'une paille.
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10531
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 41
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par sevi le Mer 28 Sep 2011, 21:20

    tof a écrit:En rotation blé/orge/colza que peut on faire comme couverts ?
    si c'est de l'orge d'hiver
    avatar
    sevi
    + membre techno +

    Messages : 22878
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation basse normandie

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Seb 77 le Mer 28 Sep 2011, 21:32

    Chez tof le blé est récolté assez tôt pour faire un couvert même avant une orge d'hiver.
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10531
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 41
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par sevi le Mer 28 Sep 2011, 21:34

    chez tof ,il y a pas d'eau ,ça pousse pas dans le sec ! Embarassed
    avatar
    sevi
    + membre techno +

    Messages : 22878
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation basse normandie

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Seb 77 le Mer 28 Sep 2011, 21:43

    Oui mais la on est dans la science fiction vu que tof ne fait pas de couvert, on peut donc tout imaginer, même un été pluvieux !
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10531
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 41
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par 102 eme d infanterie le Mer 28 Sep 2011, 21:47

    tof a écrit:En rotation blé/orge/colza que peut on faire comme couverts ?
    pour faire des couverts avec cet assolement surtout avec des semis de plus en plus precoce ( une solution le semis sous couvert mais je pense pas qu il est decide a faire le saut )
    avatar
    102 eme d infanterie
    + membre techno +

    Messages : 10559
    Date d'inscription : 02/08/2010
    Age : 59
    Localisation entre peguy et zola

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Réussir le passage au non labour

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum