AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

Réussir le passage au non labour

Page 17 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Réussir le passage au non labour

Message par Invité le Dim 04 Sep 2011, 11:20

Rappel du premier message :

Ce sujet s'adresse prioritairement aux personnes qui ne labourent plus ou sont en transition, les autres seront les bienvenus à condition de ne pas remettre en question le choix des premiers cités. Merci d'avance : victoire

J'ai relevé dans un sujet plutôt animé quelques passages, je me permet de les citer :

snif a écrit:En d'autres termes, abandonner le labour est possible partout, et prioritairement dans les terres difficiles à faible réserve hydrique, ou hydromorphe.

C'est mon cas, d'où la remise en question. Avec en plus un faible taux de MO dû à l'éloignement des parcelles.

Seb 77 a écrit:Je pense que beaucoup qui sont ici et on arrêté la charrue on du galérer dans leur coin aussi... Au mieux on pourra te passer quelques astuces mais jamais la solution toute faite. : victoire

Une parcelle en essai, cette année pas concluant, mais année atypique. Les réponses dans ce sujet aideront à faire le choix de continuer ou non, voire d'étendre la surface (le choix est quasiment fait, mais bon, c'est pour vous motiver ;))

Seb 77 a écrit:Dans ces terres il faut justement favoriser l'activité biologique pour avoir un bon réseau de galeries de VDT qui permettent à l'eau de pénétrer dans le sol. La charrue fait rentrer l'eau sur la profondeur du labour mais après il y a souvent la semelle qui fait barrage.

Justement, quels sont les outils ou méthodes pour favoriser cette activité biologique. Les produits à utiliser ou à bannir. Couvert végétal obligatoire ? (cette année c'est mort, sauf si on considère un rgi comme tel)

Allez les copains, au boulot, et pas de colere

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


default Re: Réussir le passage au non labour

Message par dgé le Sam 13 Fév 2016, 16:14

Kris91 a écrit:sol repris en masse derrière maïs?
+ repris en masse qu'un tournesol, mais moins qu'un blé ou colza

dgé
schtroumpf grognon du forum
schtroumpf grognon du forum

Messages : 20027
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation 000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Bart37 le Sam 13 Fév 2016, 22:14

bidou02 a écrit:
Kris91 a écrit:Pour le colza le plus simple est de faire derrière un protéagineux

Alors la je dis Stop car si il faut se tapper une marge zero une fois ts les 5 ans en Prot pr pouvoir implanter un colza ben dsl c'est sans moi !!!

Vous encensez les legumineuses mais j'en ai eu jusque 20% sau sur la ferme dans les annees 80. Si ca avait ete si revolutionnaire que ca sur les sols j'en aurai un souvenir imperissable.....
Je ne pense pas que tu étais dans un contexte de TCS très light ou SD dans les années 80.
Dans nos limons fragiles, dès qu'on limite le travail et qu'on mise sur la vie du sol pour retrouver de la productivité, les légumineuses sont la clé.
Pour ne pas trop plomber les marges, on peut les incorporer dans des gros Biomax ou dans les colzas, qui retrouvent du coup plein d'intérêt dans ces systèmes.

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire

Bart37
+ membre techno +

Messages : 2686
Date d'inscription : 16/09/2009
Localisation Touraine 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bap le Sam 13 Fév 2016, 22:18

tout à fait d'accord avec Bart pour avoir des limons battants

par contre avantages à la dents dans mes limons mais je n'ai pas de cailloux

PS : sd depuis 2010

bap
+ membre techno +

Messages : 960
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 26
Localisation loire atlantique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Fender le Sam 13 Fév 2016, 23:21

10 ans de non labour sur mez terres.
des resultats en hausses.
pour les deux prochaines annees, je tente pois de printemps suivi d'un colza... je pense que c'est judicieux de temps en temps, en bonne terre. Potentiel correct en pois suivi dun colza qui deplafonne, surtout avec un meileur demarrage et des conditions dimplantation dans la poussiere sans passer 3 fois pour preparer finement ...


Fender
+ membre techno +

Messages : 592
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 36
Localisation chez mon banquier...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par paysannature le Dim 14 Fév 2016, 10:58

Bart37 a écrit:

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire  

+ 1000 avec bart 37

Au passage aussi , la meilleure manière de cultiver durablement n'importe quelle parcelle de n'importe quelle qualité , c'est d'implanter un maximum de variétés de légumineuses .....!

paysannature
+ membre techno +

Messages : 1410
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 61
Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Kris91 le Dim 14 Fév 2016, 12:15

+++++10000

Kris91
+ membre techno +

Messages : 4242
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 34
Localisation idf sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par dgé le Dim 14 Fév 2016, 12:23

quand y'a 100% des parcelles hydromorphe, mais quand vous n'en avez que 30%...

j'avais entendu parler du mélilot en matière de légumineuse qui fait le moins de concurrence :réfléchi

dgé
schtroumpf grognon du forum
schtroumpf grognon du forum

Messages : 20027
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation 000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par ivanquoi le Dim 14 Fév 2016, 12:54

dgé a écrit:quand y'a 100% des parcelles hydromorphe, mais quand vous n'en avez que 30%...

j'avais entendu parler du mélilot en matière de légumineuse qui fait le moins de concurrence :réfléchi  

le mélilot serait un bon anti mulot :réfléchi

ivanquoi
+ membre techno +

Messages : 5230
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 54
Localisation chartres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bidou02 le Dim 14 Fév 2016, 13:11

102 eme d infanterie a écrit:
Kris91 a écrit:sol repris en masse derrière maïs?



Bidou, tu n'es pas d'accord pour dire qu'une bonne rotation c'est la base ?  donc mini une légumineuse?

en irrigué possible mais en culture sèche a moins d avoir une récolte en conditions humides je vois pas   :réfléchi

Ah bon ca existe de recolter du maïs qd il fait sec ? : ha

bidou02
+ membre techno +

Messages : 37419
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 31
Localisation JA Triple Actif / Schizofrène du 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par 102 eme d infanterie le Dim 14 Fév 2016, 13:29

bidou02 a écrit:
102 eme d infanterie a écrit:
Kris91 a écrit:sol repris en masse derrière maïs?



Bidou, tu n'es pas d'accord pour dire qu'une bonne rotation c'est la base ?  donc mini une légumineuse?

en irrigué possible mais en culture sèche a moins d avoir une récolte en conditions humides je vois pas   :réfléchi

Ah bon ca existe de recolter du maïs qd il fait sec ? : ha

oui langue

102 eme d infanterie
+ membre techno +

Messages : 10032
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 58
Localisation entre peguy et zola

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par tof le Dim 14 Fév 2016, 14:58

Comment continuer à gratouiller (limaces-mulots) et faire un couvert ?

tof
+ membre techno +

département : 28
Messages : 30000
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation sud 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par jp097 le Dim 14 Fév 2016, 17:16

tof a écrit:Comment continuer à gratouiller (limaces-mulots) et faire un couvert ?

Si tu veux vraiment arrêter  de  labourer, avant de te lancer , tu devrais intégrer un groupe de gens expérimentés qui pratiquent le SD , ça te donnera l'occasion de voir plein de cas concrets dans des situations diverses et variées , comment ils ont résolu leurs problèmes .....
il doit bien y en avoir un pas trop loin de chez toi......
tu y trouvera les réponses à toutes tes questions ,
Si tu étais plus près du 49 ........ : victoire

jp097
+ membre techno +

Messages : 782
Date d'inscription : 12/09/2009
Age : 54
Localisation 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Kris91 le Dim 14 Fév 2016, 18:22

Je lui propose de venir dans le 28 45 ou 91 mais il veut pas Laughing

Si tu veut faire un couvert et dechaumer....

C'est moisson-> semis couvert juste après la moisson-> destruction mecanique à floraison du couvert

Kris91
+ membre techno +

Messages : 4242
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 34
Localisation idf sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par ben21 le Dim 14 Fév 2016, 18:59

peut etre chez moi le 14 juin....

ben21
+ membre techno +

Messages : 3714
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 52
Localisation cote d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par papoup le Dim 14 Fév 2016, 19:10

paysannature a écrit:
Bart37 a écrit:

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire  

+ 1000 avec bart 37

Au passage aussi , la meilleure manière de cultiver durablement n'importe quelle parcelle de n'importe quelle qualité , c'est d'implanter un maximum de variétés de légumineuses .....!

en formation la semaine dernière pendant 2 jours avec M.Archambault, ils nous a bien rappelé que le point de départ d'une culture c’était vraiment le couvert qui la précédait. Avec toujours au mini 50% de légumineuses et d'autres espèces à choisir en fonction des besoins (décompactage à telle ou telle profondeur, bio masse...).
Semer dans les heures qui suivent la moisson et rouler pour limiter les limaces...

papoup
+ membre techno +

Messages : 1040
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 34
Localisation auvergne 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par ivanquoi le Dim 14 Fév 2016, 19:21

papoup a écrit:
paysannature a écrit:
Bart37 a écrit:

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire  

+ 1000 avec bart 37

Au passage aussi , la meilleure manière de cultiver durablement n'importe quelle parcelle de n'importe quelle qualité , c'est d'implanter un maximum de variétés de légumineuses .....!

en formation la semaine dernière pendant 2 jours avec M.Archambault, ils nous a bien rappelé que le point de départ d'une culture c’était vraiment le couvert qui la précédait.  Avec toujours au mini 50% de légumineuses et d'autres espèces à choisir en fonction des besoins (décompactage à telle ou telle profondeur, bio masse...).
Semer dans les heures qui suivent la moisson et rouler pour limiter les limaces...


il n'y a pas de plante capable de décompacter ,mis a part une luzerne sur plusieurs années .

ivanquoi
+ membre techno +

Messages : 5230
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 54
Localisation chartres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bap le Dim 14 Fév 2016, 19:33

papoup a écrit:
paysannature a écrit:
Bart37 a écrit:

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire  

+ 1000 avec bart 37

Au passage aussi , la meilleure manière de cultiver durablement n'importe quelle parcelle de n'importe quelle qualité , c'est d'implanter un maximum de variétés de légumineuses .....!

en formation la semaine dernière pendant 2 jours avec M.Archambault, ils nous a bien rappelé que le point de départ d'une culture c’était vraiment le couvert qui la précédait.  Avec toujours au mini 50% de légumineuses et d'autres espèces à choisir en fonction des besoins (décompactage à telle ou telle profondeur, bio masse...).
Semer dans les heures qui suivent la moisson et rouler pour limiter les limaces...

et accepter de perdre des ronds à cause de limaces les 1eres années mais ça certains ça passent pas

bap
+ membre techno +

Messages : 960
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 26
Localisation loire atlantique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par alextvt190 le Dim 14 Fév 2016, 19:33

Je le remet là, si tu veux des infos, lis ça

http://www.soltner.fr/fiche_Guide-de-la-nouvelle-agriculture-sur-sol-vivant-:-L'agriculture-de-Conservation_5_Flash%20Agro-%20%C3%A9cologiques.html

alextvt190
+ membre techno +

département : 86
Messages : 2302
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 33
Localisation nord-vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par 102 eme d infanterie le Dim 14 Fév 2016, 19:38

dans un an se seras toujours les mêmes questions : rr

102 eme d infanterie
+ membre techno +

Messages : 10032
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 58
Localisation entre peguy et zola

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par tof le Dim 14 Fév 2016, 19:38

bap a écrit:
papoup a écrit:
paysannature a écrit:
Bart37 a écrit:

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire  

+ 1000 avec bart 37

Au passage aussi , la meilleure manière de cultiver durablement n'importe quelle parcelle de n'importe quelle qualité , c'est d'implanter un maximum de variétés de légumineuses .....!

en formation la semaine dernière pendant 2 jours avec M.Archambault, ils nous a bien rappelé que le point de départ d'une culture c’était vraiment le couvert qui la précédait.  Avec toujours au mini 50% de légumineuses et d'autres espèces à choisir en fonction des besoins (décompactage à telle ou telle profondeur, bio masse...).
Semer dans les heures qui suivent la moisson et rouler pour limiter les limaces...

et accepter de perdre des ronds à cause de limaces les 1eres années mais ça certains ça passent pas
Même en déchaumant,en labourant,et anti limaces je perds des ronds rame

tof
+ membre techno +

département : 28
Messages : 30000
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation sud 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bap le Dim 14 Fév 2016, 19:42

ba alors en sd ça pourra pas etre pire !

bap
+ membre techno +

Messages : 960
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 26
Localisation loire atlantique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par snif le Dim 14 Fév 2016, 20:22

102 eme d infanterie a écrit:dans un an se seras toujours les mêmes questions   : rr
c'est vrai que tant que tof n'aura pas basculé.... : rr

snif
+ membre techno +

département : Barrois du 52
Messages : 14080
Date d'inscription : 19/09/2009
Age : 54
Localisation Rhin-CHAMPAGNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Bart37 le Dim 14 Fév 2016, 20:48

tof a écrit:
Même en déchaumant,en labourant,et anti limaces je perds des ronds rame

Toi qui est venu chez moi, tu as pu voir qu'on pouvait contrôler suffisamment les ravageurs pour ne pas perdre de potentiel, tout en apprenant à vivre avec.

Sinon, comme tu le dis aucune plante ne peut décompacter seul en une année, sauf la luzerne et le trèfle violet.
Par contre, l'accumulation de couverts et/ou de cultures compagnes permet de faire un sacré boulot côté structure. : victoire

Bart37
+ membre techno +

Messages : 2686
Date d'inscription : 16/09/2009
Localisation Touraine 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par 102 eme d infanterie le Dim 14 Fév 2016, 21:27

snif a écrit:
102 eme d infanterie a écrit:dans un an se seras toujours les mêmes questions   : rr
c'est vrai que tant que tof n'aura pas basculé.... : rr

du côté couverts de la force

102 eme d infanterie
+ membre techno +

Messages : 10032
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 58
Localisation entre peguy et zola

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par paysannature le Dim 14 Fév 2016, 22:37

Bart37 a écrit:
tof a écrit:
Même en déchaumant,en labourant,et anti limaces je perds des ronds rame

Toi qui est venu chez moi, tu as pu voir qu'on pouvait contrôler suffisamment les ravageurs pour ne pas perdre de potentiel, tout en apprenant à vivre avec.

Sinon, comme tu le dis aucune plante ne peut décompacter seul en une année, sauf la luzerne et le trèfle violet.
Par contre, l'accumulation de couverts et/ou de cultures compagnes permet de faire un sacré boulot côté structure. : victoire

Le mieux ,c'est de ne pas compacter....!  .....heu ! aussi un bon truc pour décompacter si nécessaire .....1 épandeur à fumier
Après il faut que certains continue à labourer librement pour garder une comparaison et un décalage de marge ....63

paysannature
+ membre techno +

Messages : 1410
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 61
Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bidou02 le Dim 14 Fév 2016, 22:51

tof a écrit:Comment continuer à gratouiller (limaces-mulots) et faire un couvert ?

Stripel et semoir au cul avec rouleau avant ou apres ou mieux les 2 pour garder la fraîcheur remonté par le strip et hop la ca leve tt dsuite si la graine est pas bourree ds la paille (dents)

bidou02
+ membre techno +

Messages : 37419
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 31
Localisation JA Triple Actif / Schizofrène du 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bidou02 le Dim 14 Fév 2016, 22:54

bap a écrit:
papoup a écrit:
paysannature a écrit:
Bart37 a écrit:

Au passage, la meilleure manière de soigner une parcelle hydromorphe et battante, c'est d'implanter une légumineuse pérenne type trèfle violet. : victoire  

+ 1000 avec bart 37

Au passage aussi , la meilleure manière de cultiver durablement n'importe quelle parcelle de n'importe quelle qualité , c'est d'implanter un maximum de variétés de légumineuses .....!

en formation la semaine dernière pendant 2 jours avec M.Archambault, ils nous a bien rappelé que le point de départ d'une culture c’était vraiment le couvert qui la précédait.  Avec toujours au mini 50% de légumineuses et d'autres espèces à choisir en fonction des besoins (décompactage à telle ou telle profondeur, bio masse...).
Semer dans les heures qui suivent la moisson et rouler pour limiter les limaces...

et accepter de perdre des ronds à cause de limaces les 1eres années mais ça certains ça passent pas

Verbotten pr moi car ds les ronds de limaces c la quil y a le stock de vulpins resistants !!!! Les resitants au celio sont arrives ds ces endroits la dc je veux pas leur laisser la place libre pr me tapper du resistant sulfo !!!!! C vous qui voyez on en reparle dans 10 ans... je suis jeune con et tetu mais vous me ferez pas changer davis la dessus

bidou02
+ membre techno +

Messages : 37419
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 31
Localisation JA Triple Actif / Schizofrène du 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bap le Dim 14 Fév 2016, 23:38

le vulpin ça pousse dans le mou pas dans le dur

bap
+ membre techno +

Messages : 960
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 26
Localisation loire atlantique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Bart37 le Lun 15 Fév 2016, 07:55

bidou02 a écrit:
Verbotten pr moi car ds les ronds de limaces c la quil y a le stock de vulpins resistants !!!! Les resitants au celio sont arrives ds ces endroits la dc je veux pas leur laisser la place libre pr me tapper du resistant sulfo !!!!! C vous qui voyez on en reparle dans 10 ans... je suis jeune con et tetu mais vous me ferez pas changer davis la dessus

On n'est pas obligé d'accepter les dégâts de limaces qui créent des ronds sales.
Comme souvent, ça dépend du taux d'acceptation de chacun, mais je connais beaucoup d'ACistes qui ne s'y sont jamais résolu.

Par exemple, le gars chez qui j'ai pris la photo ci-dessus : ces colzas ont toujours été réguliers, tout simplement parce qu'il a trouvé des parades à l'augmentation des populations de limaces des premières années.
Il sème plus tôt, un peu plus épais, toujours en association et met de l'AL quand il estime que le seuil est franchi.
Dernier point, il n'hésite pas à "retourner" la culture si besoin : ce qui lui arrive extrêmement rarement.

Bref, quand on veut travailler sur des sols très vivants, tout en ne perdant pas une miette de bénéfice technique, on peut, il faut juste s'en donner les moyens et comme on l'a toujours dit, se décompacter le cerveau pour réfléchir différemment de ce qu'on a appris. 63

Heu, sinon, perso, je ne cherche pas à faire changer d'avis qui que ce soit : j'explique juste que des changements sont possibles et que plus on avance, moins c'est risqué de le faire grâce à l'expérience collective des pionniers de l'AC puis de la 2ème génération dont on fait partie, ici, pour la plupart. : victoire

Bart37
+ membre techno +

Messages : 2686
Date d'inscription : 16/09/2009
Localisation Touraine 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par alextvt190 le Lun 15 Fév 2016, 08:38

+1 Bart, c'est pour ça que les TDP et compagnie sont importants

alextvt190
+ membre techno +

département : 86
Messages : 2302
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 33
Localisation nord-vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par paysannature le Lun 15 Fév 2016, 09:29

Bart37 a écrit:
bidou02 a écrit:
Verbotten pr moi car ds les ronds de limaces c la quil y a le stock de vulpins resistants !!!! Les resitants au celio sont arrives ds ces endroits la dc je veux pas leur laisser la place libre pr me tapper du resistant sulfo !!!!! C vous qui voyez on en reparle dans 10 ans... je suis jeune con et tetu mais vous me ferez pas changer davis la dessus

On n'est pas obligé d'accepter les dégâts de limaces qui créent des ronds sales.
Comme souvent, ça dépend du taux d'acceptation de chacun, mais je connais beaucoup d'ACistes qui ne s'y sont jamais résolu.

Par exemple, le gars chez qui j'ai pris la photo ci-dessus : ces colzas ont toujours été réguliers, tout simplement parce qu'il a trouvé des parades à l'augmentation des populations de limaces des premières années.
Il sème plus tôt, un peu plus épais, toujours en association et met de l'AL quand il estime que le seuil est franchi.
Dernier point, il n'hésite pas à "retourner" la culture si besoin : ce qui lui arrive extrêmement rarement.

Bref, quand on veut travailler récolter sur des sols très vivants, tout en ne perdant pas une miette de bénéfice technique, on peut, il faut juste s'en donner les moyens et comme on l'a toujours dit, se décompacter le cerveau pour réfléchir différemment de ce qu'on a appris. 63

Heu, sinon, perso, je ne cherche pas à faire changer d'avis qui que ce soit : j'explique juste que des changements sont possibles et que plus on avance, moins c'est risqué de le faire grâce à l'expérience collective des pionniers de l'AC puis de la 2ème génération dont on fait partie, ici, pour la plupart. : victoire

+ 1000 à bart .....mais on ne travaille pas des sols vivants qui travaillent pour nous ....

paysannature
+ membre techno +

Messages : 1410
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 61
Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Bart37 le Lun 15 Fév 2016, 11:51

Tu as lu trop vite : je n'ai pas dit travailler les sols mais travailler sur des sols.

Même en SDSC, je travaille, certes beaucoup moins qu'avant mais je ne suis ni à la retraite, ni au chomdu... : ha

Bart37
+ membre techno +

Messages : 2686
Date d'inscription : 16/09/2009
Localisation Touraine 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bidou02 le Lun 15 Fév 2016, 12:06

bap a écrit:le vulpin ça pousse dans le mou pas dans le dur

dans le dur c'est le Ray Grass t'as raison ! moque

bidou02
+ membre techno +

Messages : 37419
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 31
Localisation JA Triple Actif / Schizofrène du 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par bicard le Lun 15 Fév 2016, 12:51

les sols qui travaillent tous seuls, j'y crois pas
j'ai arraché des coins de parcelles laissés par négligence en jachères inutilement, pendant 7 ans en ray grass
situation idéale pour les vers de terre et compagnie.......
verdict limite inlabourable, archi tassé.....................

bicard
+ membre techno +

Messages : 716
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 63
Localisation puy de dome

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par jojogo le Lun 15 Fév 2016, 15:38

bicard a écrit:les sols qui travaillent tous seuls, j'y crois pas
j'ai arraché des coins de parcelles laissés par négligence en jachères inutilement, pendant 7 ans en ray grass
situation idéale pour les vers de terre et compagnie.......
verdict limite inlabourable, archi tassé.....................

Cela n'a rien d'étonnant, s'il y avait eu en plus des plantes avec des systèmes racinaires puissants et des légumineuses, il y aurait eu une amélioration structurale alors que dans ton cas, il n'y a eu qu'une protection du sol contre l'érosion.

jojogo
+ membre techno +

Messages : 681
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 40
Localisation Centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Bounty le Lun 15 Fév 2016, 19:15

jojogo a écrit:
bicard a écrit:les sols qui travaillent tous seuls, j'y crois pas
j'ai arraché des coins de parcelles laissés par négligence en jachères inutilement, pendant 7 ans en ray grass
situation idéale pour les vers de terre et compagnie.......
verdict limite inlabourable, archi tassé.....................

Cela n'a rien d'étonnant, s'il y avait eu en plus des plantes avec des systèmes racinaires puissants et des légumineuses, il y aurait eu une amélioration structurale alors que dans ton cas, il n'y a eu qu'une protection du sol contre l'érosion.


Donc le travail des vers seul, ne permet pas une amélioration de la structure, mais si seule la luzerne est capable de "décompacter" un sol comment expliqué vous les résultats obtenu chez vous ?

Bounty
+ membre techno +

Messages : 833
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 36
Localisation du Tarn et de la Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par alextvt190 le Lun 15 Fév 2016, 20:40

Il n'y a pas que la luzerne qui décompacte les sols. Ce qui est intéressant dans les couverts végétaux, c'est de mélanger plusieurs cultures qui auront un effet sur la structure en profondeur mais aussi superficiellement. C'est un tout. Chaque système racinaire fait son boulot.

alextvt190
+ membre techno +

département : 86
Messages : 2302
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 33
Localisation nord-vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par JJ le Lun 15 Fév 2016, 21:03

alextvt190 a écrit:Il n'y a pas que la luzerne qui décompacte les sols. Ce qui est intéressant dans les couverts végétaux, c'est de mélanger plusieurs cultures qui auront un effet sur la structure en profondeur mais aussi superficiellement. C'est un tout. Chaque système racinaire fait son boulot.

+1

Il faut mettre un max de racine dans le profil.

Au pire vaut mieux labourer un gros chevellu racinaire que de  faire du SD sur un sol nu.

JJ
+ membre techno +

Messages : 3364
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 43
Localisation 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Kris91 le Lun 15 Fév 2016, 21:09

quand meme pas jj

Kris91
+ membre techno +

Messages : 4242
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 34
Localisation idf sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Fender le Lun 15 Fév 2016, 21:26

Moi je crois pas au sd pure. De plus des etudes montrent qu un travail superficiel fait plus vivre le sol, les microorganisme etc que du sd avec des plantes qui sont censées faire le boulot.
tcs ok mais sd bof...ou du moins pas dans mes terres...chaque cas different

Fender
+ membre techno +

Messages : 592
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 36
Localisation chez mon banquier...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par paysannature le Lun 15 Fév 2016, 21:35

Fender a écrit:Moi je crois pas au sd pure. De plus des etudes montrent qu un travail superficiel fait plus vivre le sol, les microorganisme etc que du sd avec des plantes qui sont censées faire le boulot.
tcs ok mais sd bof...ou du moins pas dans mes terres...chaque cas different

Plus t'avances moins vite, moins t'avances plus vite..!!!! Evites de reculer !!!

paysannature
+ membre techno +

Messages : 1410
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 61
Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par boub55 le Lun 15 Fév 2016, 21:37

moi j y crois et c est pour ca que j vais en formation sd a metz vendredi

boub55
+ membre techno +

Messages : 359
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 43
Localisation meuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par paysannature le Lun 15 Fév 2016, 21:40

boub55 a écrit:moi j y crois et c est pour ca que j vais en formation sd a metz vendredi


TU peux y croire : http://agriculture-de-conservation.com/sites/agriculture-de-conservation.com/IMG/pdf/abadie-couverts-sdscv.pdf

paysannature
+ membre techno +

Messages : 1410
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 61
Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par jojogo le Lun 15 Fév 2016, 21:47

Bounty a écrit:
jojogo a écrit:
bicard a écrit:les sols qui travaillent tous seuls, j'y crois pas
j'ai arraché des coins de parcelles laissés par négligence en jachères inutilement, pendant 7 ans en ray grass
situation idéale pour les vers de terre et compagnie.......
verdict limite inlabourable, archi tassé.....................

Cela n'a rien d'étonnant, s'il y avait eu en plus des plantes avec des systèmes racinaires puissants et des légumineuses, il y aurait eu une amélioration structurale alors que dans ton cas, il n'y a eu qu'une protection du sol contre l'érosion.


Donc le travail des vers seul, ne permet pas une amélioration de la structure, mais si seule la luzerne est capable de "décompacter" un sol comment expliqué vous les résultats obtenu chez vous ?

Les vers de terre ne sont qu'un maillon du système.

jojogo
+ membre techno +

Messages : 681
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 40
Localisation Centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par paysannature le Lun 15 Fév 2016, 21:49

jojogo a écrit:
Bounty a écrit:
jojogo a écrit:
bicard a écrit:les sols qui travaillent tous seuls, j'y crois pas
j'ai arraché des coins de parcelles laissés par négligence en jachères inutilement, pendant 7 ans en ray grass
situation idéale pour les vers de terre et compagnie.......
verdict limite inlabourable, archi tassé.....................

Cela n'a rien d'étonnant, s'il y avait eu en plus des plantes avec des systèmes racinaires puissants et des légumineuses, il y aurait eu une amélioration structurale alors que dans ton cas, il n'y a eu qu'une protection du sol contre l'érosion.


Donc le travail des vers seul, ne permet pas une amélioration de la structure, mais si seule la luzerne est capable de "décompacter" un sol comment expliqué vous les résultats obtenu chez vous ?

Les vers de terre ne sont qu'un maillon du système.

+1 En amérique du sud , berceau du semis direct , il n'y a pratiquement pas de ver de terre .....

paysannature
+ membre techno +

Messages : 1410
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 61
Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/paysannature

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par alextvt190 le Lun 15 Fév 2016, 23:15

Fender a écrit:Moi je crois pas au sd pure. De plus des etudes montrent qu un travail superficiel fait plus vivre le sol, les microorganisme etc que du sd avec des plantes qui sont censées faire le boulot.
tcs ok mais sd bof...ou du moins pas dans mes terres...chaque cas different

On a pas eu les mêmes études, car dans celles que j'ai eu, moins on travaille le sol et plus il se suffit à lui-mêmes, en lui mettant à manger bien sur par les couverts permanents.

alextvt190
+ membre techno +

département : 86
Messages : 2302
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 33
Localisation nord-vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Bounty le Lun 15 Fév 2016, 23:34

Et pourquoi il n'y a pratiquement pas de vers en amérique du sud ?

C'est compliqué le non labour scratch : rr

Bounty
+ membre techno +

Messages : 833
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 36
Localisation du Tarn et de la Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par ivanquoi le Mar 16 Fév 2016, 08:10

alextvt190 a écrit:Il n'y a pas que la luzerne qui décompacte les sols. Ce qui est intéressant dans les couverts végétaux, c'est de mélanger plusieurs cultures qui auront un effet sur la structure en profondeur mais aussi superficiellement. C'est un tout. Chaque système racinaire fait son boulot.

le radis structure à tort . : rr

ivanquoi
+ membre techno +

Messages : 5230
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 54
Localisation chartres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par alextvt190 le Mar 16 Fév 2016, 10:20

ivanquoi a écrit:
alextvt190 a écrit:Il n'y a pas que la luzerne qui décompacte les sols. Ce qui est intéressant dans les couverts végétaux, c'est de mélanger plusieurs cultures qui auront un effet sur la structure en profondeur mais aussi superficiellement. C'est un tout. Chaque système racinaire fait son boulot.

le radis structure à tort . : rr

Ou à raison Very Happy langue

alextvt190
+ membre techno +

département : 86
Messages : 2302
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 33
Localisation nord-vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Regis41 le Mar 16 Fév 2016, 10:53

ivanquoi a écrit:le radis structure à tort .
Le radis à tort... c'est chaud

Regis41
+ membre techno +

département : 28 & 41
Messages : 804
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation Beauce - Loir et Cher

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Réussir le passage au non labour

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum