AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3756 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est matho

Nos membres ont posté un total de 2392799 messages dans 70697 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Caramélisation du fourrage

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Mer 14 Sep 2011, 09:44

    Mon voisin de 83 ans me disait quand faisant chauffer du fourrage à 60 ° il devenait très appètent pour les animaux.

    Il s'agit de récolter du fourrage fané mais humide pour qu'il fermente. Cela permet de transformer les sucre qu'il contient et les animaux se jettent dessus.

    Je n'avais jamais entendu parler de cela, avez vous des informations sur cette pratique ?.
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 09:48

    bon il a po peur de mettre le feu aux tas foin :réfléchi

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Mer 14 Sep 2011, 10:35

    guy37 a écrit:bon il a po peur de mettre le feu aux tas foin :réfléchi

    Non, il faut laisser de l'air entre ballots et surveiller l'évolution.
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 10:57

    C'est un peu comme de l'enrubannage d'herbe ? Non? Je dis une connerie? Parce que les zouzounes, tu leur mets une botte de foin et une botte d'enrubannage, elles vont direct à l'enrubannage....

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 11:39

    les anciens disent que c'est très bon, d'ailleurs faut voir comment elles adorent ça, et les jeunes qui ont "étudié" disent que toutes les vitamines ont été détruites, donc que ça vaudrai rien ? :réfléchi
    j'pense comme les anciens.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 11:39

    je l'ai déja entendu mais perso j'aurais trop peur de foutre le feu à la baraque ! je suis déja un obsédé de la sonde hygro et température avec le foin en haute densité alors comme ça je dors plus !

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Mer 14 Sep 2011, 11:57

    Ratatouille 2 a écrit:les anciens disent que c'est très bon, d'ailleurs faut voir comment elles adorent ça, et les jeunes qui ont "étudié" disent que toutes les vitamines ont été détruites, donc que ça vaudrai rien ? :réfléchi
    j'pense comme les anciens.

    A 60° les vitamines ne sont pas détruites.

    Par contre en balles, elles restent dehors à ce moment.
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par tine2 le Mer 14 Sep 2011, 12:01

    on en a du foin au goût de caramel et c'est vrai que c'est un délice pour les bovins mais on laisse les balles rondes (qui mouillent très peu contrairement aux bigs)au moins un mois dehors car ça chauffe dur!!!
    avatar
    tine2
    +Schtroumpfette du forum+
    +Schtroumpfette du forum+

    Messages : 14675
    Date d'inscription : 12/05/2010
    Age : 50
    Localisation 2215 kms d'HATTA

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par moulinos le Mer 14 Sep 2011, 12:04

    on se pose meme pas la question ici
    faire du foin qui ne chauffe pas c'est tres compliqué
    4 voir 5 jours de beau temps ,,pas suffisant;;c 'est le noooorrrrddd
    avatar
    moulinos
    + Nounours du forum +
    + Nounours du forum +

    département : 59
    Messages : 9513
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 53
    Localisation 59 flandres (pitgam)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par PatogaZ le Mer 14 Sep 2011, 12:28

    GL a écrit:Mon voisin de 83 ans me disait quand faisant chauffer du fourrage à 60 ° il devenait très appètent pour les animaux.

    Il s'agit de récolter du fourrage fané mais humide pour qu'il fermente. Cela permet de transformer les sucre qu'il contient et les animaux se jettent dessus.

    Je n'avais jamais entendu parler de cela, avez vous des informations sur cette pratique ?.

    il a raison , mais il ne faut aucune pluie entre le fauchage et le pressage , sinon ça ne caramélisera pas et c' est mauvais
    sinon effectivement du foin chauffé sans eau , les animaux en sont fous


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 78403
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par seguim le Mer 14 Sep 2011, 12:32

    oui , c'est tres appetent
    la difficulté est la même que pour le vrai caramel,
    pas assez cuit, c'est pas bon
    trop cuit, c'est pas bon du tout
    trop trop cuit, c'est catastrophe assurée
    avatar
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 7669
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 49
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par salicapi le Mer 14 Sep 2011, 12:35

    les bêtes en sont folles, effectivement, mais si c'est les sucres qui brûlent,
    que reste - il dans le fourrage :réfléchi
    chez nous, on en fait pas....
    j'aimerai savoir ce que ça donne après analyse ...
    avatar
    salicapi
    + membre techno +

    Messages : 3220
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 61
    Localisation 54 Grand Estois

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par gan 29 le Mer 14 Sep 2011, 13:07

    je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4117
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par bucheron le Mer 14 Sep 2011, 13:37

    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas

    Moi aussi. Quand ça caramelise, c'est rare qu'il n'y ai pas de moisissures.

    bucheron
    + membre techno +

    Messages : 1879
    Date d'inscription : 14/05/2010
    Age : 43
    Localisation EST

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 14:24

    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    tu y arrives chez toi ? : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Mer 14 Sep 2011, 20:53

    PatogaZ a écrit:
    GL a écrit:Mon voisin de 83 ans me disait quand faisant chauffer du fourrage à 60 ° il devenait très appètent pour les animaux.

    Il s'agit de récolter du fourrage fané mais humide pour qu'il fermente. Cela permet de transformer les sucre qu'il contient et les animaux se jettent dessus.

    Je n'avais jamais entendu parler de cela, avez vous des informations sur cette pratique ?.

    il a raison , mais il ne faut aucune pluie entre le fauchage et le pressage , sinon ça ne caramélisera pas et c' est mauvais
    sinon effectivement du foin chauffé sans eau , les animaux en sont fous

    Je ne suis pas sûr Pato, c'est en fin de séchage que ce fait la dégradation de la luzerne par la pluie.
    Cette année, il m'est arriver souvent de faucher juste avant une pluie même importante car je pensais qu'un passage sec arrivait derrière. Cela permet de commencer de commencer le fanage et de raccourcir le besoin de beau temps ensuite.

    Quand tu la retourne après la pluie, elle est intacte, nickel. Par contre, j’aime bien la mettre en tunnel avant afin qu'elle ne soit pas coller au sol comme derrière la conditionneuse.
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Jean Tleman le Mer 14 Sep 2011, 21:02

    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    Ben oui,
    Pour dégager de la chaleur, le foin qui chauffe va consommer de l'énergie...Et l'énergie dans le foin ,ce sont les UF en grosse partie provenant des sucres. Déjà qu'en voulant faire bien , les premières heures qui suivent la fauche, la plante respire encore et consomme des uf.

    Je préfère faire un foin avec une plante telle que la fétuque qui, sur le papier est plus pauvre en UF qu'un rgi ou pire un rga. Dans bien des cas , au final mon foin a une valeur supérieure à un rga sur pied à une UF ou presque.

    Jean Tleman
    + membre techno +

    Messages : 471
    Date d'inscription : 17/09/2009
    Localisation BZH

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par gan 29 le Mer 14 Sep 2011, 22:22

    baba a écrit:
    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    tu y arrives chez toi ? : rr

    euhhh , c est dur !!! : ha

    cette année non , elles ont chauffée et pour la 2 ème coupe on a eu que 1 semaine de beau temps pendant juillet et aout et comme la moisson attendait ........ ça a été coupé , ramassé à l autochargeuse et mis au silo sous bâche , là ça ne pourrira pas : rr
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4117
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par lolo13430 le Mer 14 Sep 2011, 22:25

    GL a écrit:Mon voisin de 83 ans me disait quand faisant chauffer du fourrage à 60 ° il devenait très appètent pour les animaux.

    Il s'agit de récolter du fourrage fané mais humide pour qu'il fermente. Cela permet de transformer les sucre qu'il contient et les animaux se jettent dessus.

    Je n'avais jamais entendu parler de cela, avez vous des informations sur cette pratique ?.
    gaffe de pas mettre le feu au hangar quand il vire au café les bestiaux si jette dessus
    avatar
    lolo13430
    +admin Patou du forum+

    département : Bouches du Rhône
    Messages : 22085
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 43
    Localisation tout a fait en bas au bord de la mer ,enfin presque

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Invité le Mer 14 Sep 2011, 22:25

    Jean Tleman a écrit:
    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    Ben oui,
    Pour dégager de la chaleur, le foin qui chauffe va consommer de l'énergie...Et l'énergie dans le foin ,ce sont les UF en grosse partie provenant des sucres. Déjà qu'en voulant faire bien , les premières heures qui suivent la fauche, la plante respire encore et consomme des uf.

    Je préfère faire un foin avec une plante telle que la fétuque qui, sur le papier est plus pauvre en UF qu'un rgi ou pire un rga. Dans bien des cas , au final mon foin a une valeur supérieure à un rga sur pied à une UF ou presque.
    +1 un foin qui a chauffé a perdu de la valeur en uf par degradation des sucres
    je suis pas sur que les vitamines soient restéée :réfléchi
    mieux vaut un foin bien vert

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Jeu 15 Sep 2011, 07:02

    grabouille a écrit:
    Jean Tleman a écrit:
    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    Ben oui,
    Pour dégager de la chaleur, le foin qui chauffe va consommer de l'énergie...Et l'énergie dans le foin ,ce sont les UF en grosse partie provenant des sucres. Déjà qu'en voulant faire bien , les premières heures qui suivent la fauche, la plante respire encore et consomme des uf.

    Je préfère faire un foin avec une plante telle que la fétuque qui, sur le papier est plus pauvre en UF qu'un rgi ou pire un rga. Dans bien des cas , au final mon foin a une valeur supérieure à un rga sur pied à une UF ou presque.
    +1 un foin qui a chauffé a perdu de la valeur en uf par degradation des sucres
    je suis pas sur que les vitamines soient restéée :réfléchi
    mieux vaut un foin bien vert

    Possible en perte UF mais gain en appétence.
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par gan 29 le Jeu 15 Sep 2011, 12:44

    GL a écrit:
    grabouille a écrit:
    Jean Tleman a écrit:
    gan 29 a écrit:je pense que quand ça chauffe il y a des pertes , je préfère un foin qui est ramassé en bonne condition bien sec et qui chauffe pas
    Ben oui,
    Pour dégager de la chaleur, le foin qui chauffe va consommer de l'énergie...Et l'énergie dans le foin ,ce sont les UF en grosse partie provenant des sucres. Déjà qu'en voulant faire bien , les premières heures qui suivent la fauche, la plante respire encore et consomme des uf.

    Je préfère faire un foin avec une plante telle que la fétuque qui, sur le papier est plus pauvre en UF qu'un rgi ou pire un rga. Dans bien des cas , au final mon foin a une valeur supérieure à un rga sur pied à une UF ou presque.
    +1 un foin qui a chauffé a perdu de la valeur en uf par degradation des sucres
    je suis pas sur que les vitamines soient restéée :réfléchi
    mieux vaut un foin bien vert

    Possible en perte UF mais gain en appétence.

    ça change rien , un bon foin elles le mangent aussi , remarque mauvais aussi s il n y a rien d autre à bouffer.......
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4117
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par PatogaZ le Jeu 15 Sep 2011, 13:09

    en fait , la caramélisation , c' est quand on presse un fourrage plein de sève (mais pas d' eau )

    si il pleut dessus , c' est pas pareil ça blanchit ou ça pourrit


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 78403
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Jeu 15 Sep 2011, 15:24

    PatogaZ a écrit:en fait , la caramélisation , c' est quand on presse un fourrage plein de sève (mais pas d' eau )

    si il pleut dessus , c' est pas pareil ça blanchit ou ça pourrit

    Pas d'accord, caramélisation, à 60° çà ne pourrit pas, çà ne blanchit pas, les sucres changent de nature simplement.

    Je vais continuer à chercher.
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par gan 29 le Jeu 15 Sep 2011, 17:05

    GL a écrit:
    PatogaZ a écrit:en fait , la caramélisation , c' est quand on presse un fourrage plein de sève (mais pas d' eau )

    si il pleut dessus , c' est pas pareil ça blanchit ou ça pourrit

    Pas d'accord, caramélisation, à 60° çà ne pourrit pas, çà ne blanchit pas, les sucres changent de nature simplement.

    Je vais continuer à chercher.

    non Patogaz à raison , la caramélisation c est un fourrage gorgé de sève qui n a pas eu d eau
    si le fourrage a eu de l eau et que c est ramassé un peu humide ça blanchi ou pourri si trop humide
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4117
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par GL le Jeu 15 Sep 2011, 18:07

    LA REACTION DE CARAMELISATION :

    Le sucre, ou saccharose, est, avec l'eau le réactif de la caramelisation.
    La formation de produits caramelisés consiste à chauffer le saccharose au-delà de son point de fusion, precisement 186°C, et de préférence en présence d'un catalyseur acide (acide citrique).
    La caramelisation est une réaction de coloration impliquant des sucres et de l'eau. Elle ne fait intervenir
    que des sucres
    (contrairement à la réaction de Maillard).
    L'action de la chaleur provoque l'hydrolyse du saccharose qui produit des sucres réducteurs.Ces sucres réducteurs
    se dégradent, se condensent, puis se recombinent(à température élevée, synthétisant des sures complexes(appelés
    polydextroses et oliosaccharides ) pour former
    des composés aromatiques. Cette réaction se traduit par un brunissement et par le degagement d'une odeur caracteristique
    du caramel.

    EQUATION DE LA REACTION DE CARAMELISATION :
    C12H22O11(saccharose)+H2O(eau)----->C6H12O6(glucose)+C6H12O6(fructose)
    L'eau en excès s'évapore.
    Si on déshydrate complétement le sucre on obtient du carbone.

    EQUATION DE LA DESHYDRATATION DU SUCRE :
    C12H22O11------>C12 + 11H2O

    Voila la définition officielle.

    Par contre : "pour former des composés aromatiques" pourrait expliquer l’appétence de ce fourrage.

    Un point important est la liaison acidité/chaleur. Je veux dire par là que les conditions de caramélisations du fourrages pourraient se faire à des températures beaucoup plus basses selon la nature du produit récolté, les conditions dans lequel cela à été fait, le stade et la nature de la plante, ect....

    De plus on parle de "Le sucre, ou saccharose" hors il y a des formes de sucres multiples qui ne répondent pas forcement à la formule "Le sucre, ou saccharose".

    Fructose, glucose, galactose, maltose, lactose et mannose sont des sucres simples.
    Souces:http://membres.multimania.fr/caramel2002/newpage.html

    Pour info

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sucre#Degr.C3.A9s_de_cuisson_du_sucre
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 12699
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 102
    Localisation Assis

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Caramélisation du fourrage

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum