AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3319 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bruyer Jean-Pierre

Nos membres ont posté un total de 2314750 messages dans 68734 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Dim 06 Nov 2011, 14:02

    Rappel du premier message :

    http://www.pluzz.fr/13h15-2011-11-05-13h15.html

    avancez a 9 min
    malheureusement, encore un cas parmi les autres dans nos zones d'élevage.......

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par philaubers le Lun 07 Nov 2011, 10:07

    PatogaZ a écrit:
    PA25 a écrit:Comment ca va se passer avec la nouvelle formule,on touchera moins de sous de l europe a l ha , et déclaré plus d ha serait il une solution,pour ma part je ne declare que les ha qui sont activés ?

    pour le peu qu'on a pu entrevoir , il y aura une aide unique à l' ha et ensuite il faudra aller rechercher des aides "vertes" au cas par cas

    en fait ceux qui ont 5 biquettes sur 900 ha devraient être pas trop mal

    j'ai pas 900 hectares et j'ai que 2 biquettes! Crying or Very sad un 6810 et un 6930! : rr
    avatar
    philaubers
    + membre techno +

    Messages : 23166
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Age : 45
    Localisation 59

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Lun 07 Nov 2011, 12:24

    laurent a écrit:DPU ou pas,il faudra toujours des vaches,moutons dans mon secteur sinon ça sera vite la jungle, a moins que le but recherché soit de faire une reserve de chasse pour millonaire chinois ou indiens .

    Je suis toujours parti du principe que nous sommes tous dans le même bateau si un coté rame dans le sens contraire de l'autre nous tournerons en rond encore longtemps.
    L'agritulture part du plus petit elevage hors sol au plus grand cerealier chacun doit faire de son mieux pour en vivre et surtout nourir sa famille.

    Pour le reportage je me retrouve un peu,pour certaines reflexions citées,il ne se passe pas un jour sans que je me les dises.Si ça ne fait pas réagir les citadins,ça peut montrer à des agris en difficultés qu'il ne sont pas seuls et qu'il y a des moyens d'aides (association)





    remarques, trés justes et valable pour nos régions du grand bassin allaittant

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Le Mecreant le Lun 07 Nov 2011, 14:01

    Laurent, didi, "il faudra toujours des vaches et des moutons"

    Si vous saviez ce qui se dit dans certaines reunions ou il y a des décideurs, vous n'en seriez pas aussi certains...

    Il y en a qui n'ont pas peur de la jungle. D'ailleurs ils ne savent même pas ce que c'est.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 11515
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 61
    Localisation 56 Bignan

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par pinocio le Lun 07 Nov 2011, 15:56

    Le Mecreant a écrit:Laurent, didi, "il faudra toujours des vaches et des moutons"

    Si vous saviez ce qui se dit dans certaines reunions ou il y a des décideurs, vous n'en seriez pas aussi certains...

    Il y en a qui n'ont pas peur de la jungle
    . D'ailleurs ils ne savent même pas ce que c'est.
    +1/2,
    ici , je fais partie du grand Dijon, (25 km) dans une zone très verte et vallonnée, coincée entre la côte des grands crus et le bord du plateau de Langres.
    A toutes les réunions du scot du Dijonnais et des com/com, j'entends qu'il faut garder des paysans pour , je cite:
    -garder le paysage ouvert
    -maintenir une activité humaine dans ce milieu
    -entretenir et conserver un accès facile à la nature pour que les citadins puissent venir s'y ressourcer le week-end. (traduction approximative et personnelle de plus de 20 pages de circonvolutions verbales sur ce thème).
    Sachant que pas mal d'exploitation ici dépassent les 1500 ha, je vous laisse imaginer combien il faudra de paysans pour faire le boulot cité plus haut...
    Quand un paysan se trouve dans les difficultés, je ne suis pas certain que ça n'arrange pas les calculs de beaucoup.


     Je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . ( Confucius)
    avatar
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 31458
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 57
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Camille le Lun 07 Nov 2011, 16:20

    pinocio a écrit:
    Le Mecreant a écrit:Laurent, didi, "il faudra toujours des vaches et des moutons"

    Si vous saviez ce qui se dit dans certaines reunions ou il y a des décideurs, vous n'en seriez pas aussi certains...

    Il y en a qui n'ont pas peur de la jungle
    . D'ailleurs ils ne savent même pas ce que c'est.
    +1/2,
    ici , je fais partie du grand Dijon, (25 km) dans une zone très verte et vallonnée, coincée entre la côte des grands crus et le bord du plateau de Langres.
    A toutes les réunions du scot du Dijonnais et des com/com, j'entends qu'il faut garder des paysans pour , je cite:
    -garder le paysage ouvert
    -maintenir une activité humaine dans ce milieu
    -entretenir et conserver un accès facile à la nature pour que les citadins puissent venir s'y ressourcer le week-end. (traduction approximative et personnelle de plus de 20 pages de circonvolutions verbales sur ce thème).
    Sachant que pas mal d'exploitation ici dépassent les 1500 ha, je vous laisse imaginer combien il faudra de paysans pour faire le boulot cité plus haut...
    Quand un paysan se trouve dans les difficultés, je ne suis pas certain que ça n'arrange pas les calculs de beaucoup.
    Ca coûte certainement moins aux collectivités d'avoir encore des paysans pour entretenir le paysage que de fourguer le boulot à des salariés... aux 35 h, non? Quand on voit des armadas s'affairer sur des espaces verts... :réfléchi Certes il embauche à bas prix des handicapés légers aussi...
    Ca ne date pas d'hier cette impression d'être là pour entretenir le paysage en échange...
    43% de mon chiffre en aides, si on me payait au lieu de 6, 12 €/kg, le boulot se ferait pareil!!! On entretient pas pour faire plaisir aux bobos ou aux retraités qui se promènent, on fait de l'herbe avant tout!

    Mon avis sur ce reportage, souvent le même constat, des frais d'amélioration ou d'investissements, bâtiments, matos comme animaux, trop élevés par rapport aux gains de l'activité, ça fait des annuités salées suffit d'une année mauvaise et c'est le début du calvaire qui commence!!! Qui sont les conseillers???? J'ai ma petite idée...
    Toujours est-il que les gars qui s'occupent d'eux pour rattraper le coup on peut les saluer!

    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7253
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 56
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par pinocio le Lun 07 Nov 2011, 16:44

    Camille a écrit:
    Ca coûte certainement moins aux collectivités d'avoir encore des paysans pour entretenir le paysage que de fourguer le boulot à des salariés... aux 35 h, non? Quand on voit des armadas s'affairer sur des espaces verts... Certes il embauche à bas prix des handicapés légers aussi...

    Ça coûte encore beaucoup moins cher dans leurs calculs de ne garder que deux fermes par canton. (aujourd'hui ici il y 17 exploitations pour 26 communes!)


     Je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . ( Confucius)
    avatar
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 31458
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 57
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par tof le Lun 07 Nov 2011, 17:18

    laurent a écrit:DPU ou pas,il faudra toujours des vaches,moutons dans mon secteur sinon ça sera vite la jungle, a moins que le but recherché soit de faire une reserve de chasse pour millonaire chinois ou indiens :réfléchi.

    Je suis toujours parti du principe que nous sommes tous dans le même bateau si un coté rame dans le sens contraire de l'autre nous tournerons en rond encore longtemps.
    L'agritulture part du plus petit elevage hors sol au plus grand cerealier chacun doit faire de son mieux pour en vivre et surtout nourir sa famille.

    Pour le reportage je me retrouve un peu,pour certaines reflexions citées,il ne se passe pas un jour sans que je me les dises.Si ça ne fait pas réagir les citadins,ça peut montrer à des agris en difficultés qu'il ne sont pas seuls et qu'il y a des moyens d'aides (association)


    : victoire
    Oui,sauf qu'il y a aussi de tous petits céréaliers et de tres gros eleveurs : victoire
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30651
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Lun 07 Nov 2011, 17:32

    Pas faux tof Laughing

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Lun 07 Nov 2011, 19:17

    merci a david d'avoir lancé ce post

    ça a eu le mérite de lancer des réactions ,serieuses,et cela peu continuer

    sujet intéressant, a developper plus souvent!(si d'autres sont intérésses)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Lun 07 Nov 2011, 19:22

    malheuresement j ai l impression qu on est pas maitre de notre avenir ( mondialisation ) :réfléchi

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par PatogaZ le Lun 07 Nov 2011, 19:27

    herve a écrit:malheuresement j ai l impression qu on est pas maitre de notre avenir ( mondialisation )

    non , l'europe raisonne à court terme , quand vous voyez que les restos du coeur qui touchaient des aides PAC se sont fait réduire gravement l' enveloppe , ça augure mal pour quelques paysans qui ne s' attendent pas à ce qui va venir
    le plan actuel , c'est de boucher les trous au jour le jour , la crise actuelle , c' est comme un incendie , si on avait éteint la première flammèche avec un verre d' eau , on n' aurait pas besoin ds 50 camions de pompiers qui n' arriveront pas à cisconscrire le grand incendie qui s' est développé
    j' ai dit de nombreuse fois qu'on aurait d' abord dû faire un grenelle du désendettement avant celui de l' environnement , voilà où on en est , c' est pas trop joli et demain ne chantera pas


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 76318
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Lun 07 Nov 2011, 19:30

    Mais que de pessimisme mr patogaz ce soir Crying or Very sad

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par electron le Lun 07 Nov 2011, 20:13

    La seule certitude c 'est que des références historiques c'est de l'idiotie d'autre pars il faux pouvoir évoluer dans nos productions
    Si il y a moins d'élevage c'est pas un problème pour ceux qui reste du moment ou il reste une activité j'ai ici parlé du Plateau de Millevache ou l'activité a évolué sur la forée contre l'avis des décideurs de l'époque ou il était prévus des moutons activité qu'il ne pouvait être viable sans aides cela n'est pas transposable mais il y a d'autres activités possible combinable oui ou non avec l'agriculture

    electron
    + membre techno +

    Messages : 2275
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 61
    Localisation Creusois region Cheneraille

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par lambin le Lun 07 Nov 2011, 20:52

    arrigan a écrit:Moi je suis dans une region cerealiere mais avec des rendements moyens (60-65 qx en blé, cette année 47 qx), si il y a une suppression des DPU, je vais devoir changer de boulot ou il me faudra du blé a 300€ !!!
    c'est pas aussi évident que cela ... tu payeras moins de MSA , moins d’impôts , tu investiras moins (DFI et compagnie) et tes fournisseurs réviseront leurs tarifs afin de faire un peu de chiffre d'affaire .
    les tarifs sont souvent fonctions des moyens de ceux qui achètent dans un secteur donné .
    Exemple : la logane ne se vends pas au même tarif dans les pays de l'Est qu'en France .
    Le prix des pièces claas sont moins élevés chez nos amis belges
    C'est toute la filière qui devra s'adapter .
    La baisse des DPU ne me fait pas vraiment peur , si c'est une baisse générale pour tous .
    avatar
    lambin
    + membre techno +

    Messages : 1145
    Date d'inscription : 02/10/2009
    Age : 106
    Localisation exactement au nord de Marseille

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par arrigan le Lun 07 Nov 2011, 21:15

    quand les prix du blé sont descendus a 95 € il y a quelques années j'ai quand meme fini en negatif et il ne fallait pas que ca dure plusieurs années.

    arrigan
    + membre techno +

    Messages : 878
    Date d'inscription : 17/05/2010
    Age : 44
    Localisation un petit village à 40 kms de poitiers

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par lambin le Mar 08 Nov 2011, 06:45

    les engrais , le fuel avaient bien baissé ... tu vois a quel niveau ils sont aujourd’hui ! Les prix phytos ne sont pas en fonction de leur cout de production mais bien de ton pouvoir d'achat ...
    Si les 95 € avaient duré dans le temps , nos fournisseurs se seraient adaptés .
    Aujourd'hui , tu vends mieux ton blé , mais tout le monde se sert en passant des augmentations et personne ne dit rien . On se focalise trop sur les DPU , il n'y a pas que cela dans la formation de ton revenu .
    avatar
    lambin
    + membre techno +

    Messages : 1145
    Date d'inscription : 02/10/2009
    Age : 106
    Localisation exactement au nord de Marseille

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par laurent le Mar 08 Nov 2011, 09:29

    tof a écrit:
    laurent a écrit:DPU ou pas,il faudra toujours des vaches,moutons dans mon secteur sinon ça sera vite la jungle, a moins que le but recherché soit de faire une reserve de chasse pour millonaire chinois ou indiens :réfléchi.

    Je suis toujours parti du principe que nous sommes tous dans le même bateau si un coté rame dans le sens contraire de l'autre nous tournerons en rond encore longtemps.
    L'agritulture part du plus petit elevage hors sol au plus grand cerealier et vice versa chacun doit faire de son mieux pour en vivre et surtout nourir sa famille.

    Pour le reportage je me retrouve un peu,pour certaines reflexions citées,il ne se passe pas un jour sans que je me les dises.Si ça ne fait pas réagir les citadins,ça peut montrer à des agris en difficultés qu'il ne sont pas seuls et qu'il y a des moyens d'aides (association)


    : victoire
    Oui,sauf qu'il y a aussi de tous petits céréaliers et de tres gros eleveurs : victoire

    Rectifié, j'ai voulu faire court.Je m'excuse si j'en ai piqué certains c'été pas le but.
    avatar
    laurent
    + membre techno +

    Messages : 2069
    Date d'inscription : 25/09/2009
    Age : 33
    Localisation Cantal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par PatogaZ le Mar 08 Nov 2011, 09:52

    lambin a écrit:
    arrigan a écrit:Moi je suis dans une region cerealiere mais avec des rendements moyens (60-65 qx en blé, cette année 47 qx), si il y a une suppression des DPU, je vais devoir changer de boulot ou il me faudra du blé a 300€ !!!
    c'est pas aussi évident que cela ... tu payeras moins de MSA , moins d’impôts , tu investiras moins (DFI et compagnie) et tes fournisseurs réviseront leurs tarifs afin de faire un peu de chiffre d'affaire .
    les tarifs sont souvent fonctions des moyens de ceux qui achètent dans un secteur donné .
    Exemple : la logane ne se vends pas au même tarif dans les pays de l'Est qu'en France .
    Le prix des pièces claas sont moins élevés chez nos amis belges
    C'est toute la filière qui devra s'adapter .
    La baisse des DPU ne me fait pas vraiment peur , si c'est une baisse générale pour tous .

    ça serait mieux que ça disparaisse totalement , rien que pour expurger les inactifs de notre profession qui font des aides l' essentiel de leur revenu , il y a des pro dans ce registre et je peux vous dire qu'ils ne sont pas malheureux


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 76318
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Invité le Mar 08 Nov 2011, 10:08

    Si ça disparaissait totalement et que les prix ne montaient pas, il n'y aurait plus de moutonniers... Enfin tout ceux que je connais en vrai s'en sortent uniquement avec les primes, nous y compris, et pourtant c'est du boulot le mouton...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Peccadille le Mar 08 Nov 2011, 11:42

    Moi aussi je suis favorable à la suppression totale des aides!!

    A condition que j'ai l'assurance de pouvoir m'agrandir à souhaits, que les prix de nos produits s'envolent, que les charges diminuent et que j'obtienne un revenu net de 12'000 e / mensuel : rr

    pas évident
    avatar
    Peccadille
    + membre techno +

    Messages : 3051
    Date d'inscription : 24/02/2010
    Localisation Suisse (francophone)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par fusa 32 le Mar 08 Nov 2011, 18:13

    en suisse vous est dèja a 11 000€ mensuel 77
    avatar
    fusa 32
    + membre techno +

    Messages : 15167
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 55
    Localisation gers 15 km d AUCH

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: encore un reportage sur les difficultés actuelles

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum