AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

salaire en baisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default salaire en baisse

Message par wild le Mar 8 Nov 2011 - 19:13

http://www.youtube.com/watch?v=UpsPf8CMW7g

wild
+ membre techno +

Messages : 4979
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation 80

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par pinocio le Mar 8 Nov 2011 - 19:30

Il est fort le bougre (et pas mal démago...)
Si il est élu et qu'il enlève 30% du salaire actuel de Sarko, il sera encore à plus de deux fois supérieur à ce qu'il était avant l'élection de sarko !
La logique voudrait qu'il le ramène au niveau de 2007 et que partant de cette base il retire 30% Very Happy .


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30667
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par la cigogne le Mar 8 Nov 2011 - 19:42

+1
De plus , pourquoi ne pas suprimer les fameux 100 députés de plus que Miterrant avait mis en arrivant en 1981 avec une baisse de leurs indemnités ,idem pour le Sénat ,les collectivités territoriales (régions ,départements ,com-com ) .
Et personne nous parle de droite comme de gauche ainsi que les merdias de la réforme des régimes spéciaux . 63 :tb : grr
Elisez la CIGOGNE elle vat faire vite fait des économies : rr
La Cigogne s'en fou ,elle ne se représenterait pas donc ce serait des vrais réformes . En périodes de crises ,la premiére mesure à prendre ,c'est d'arrêter l'hémorragie ,avant d'apporter des transfusions :tb

la cigogne
+ membre techno +

Messages : 3753
Date d'inscription : 12/09/2009
Localisation vienne en autres riches

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par Invité le Mar 8 Nov 2011 - 19:59

je crois que si ils pouvaient se faire élire en faisant le tour de la place de la concorde avec un doigt dans le Q , ils seraient près a le faire .... quelle bande de démago

: vomi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par carlo s le Mar 8 Nov 2011 - 20:04

puisqu il y a plusieur sujet je le remet ici : ha
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/08/l-ump-refuse-de-baisser-les-indemnites-des-deputes_1600670_823448.html

carlo s
+ membre techno +

Messages : 27037
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 48
Localisation sud de l'ile

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par carlo s le Mar 8 Nov 2011 - 20:08

Interrogée mardi matin par LCI sur cette proposition de François Hollande, la porte-parole du gouvernement, Valérie Pécresse s'est exclamée : "François Hollande est complètement dépassé par la gravité des événements et à contresens avec les trois promesses irresponsables de sa campagne" des primaires (sur les retraites, la création de postes d'enseignants, le nucléaire).

"Quand il dit : on va baisser le salaire du président de la République de 30 %, je dis: exemplarité oui, démagogie non", a poursuivi Mme Pécresse. "Si c'est la seule mesure que François Hollande propose pour réduire 1 700 milliards de dettes, vous voyez à quel point c'est dérisoire".


A l'automne 2007, la hausse de 170 % (de 7 000 à 19 000 euros) de la rémunération du chef de l'Etat – via un alignement de son traitement sur celui du premier ministre – avait provoqué une vive polémique.

carlo s
+ membre techno +

Messages : 27037
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 48
Localisation sud de l'ile

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par ari21 le Mar 8 Nov 2011 - 21:33

tout ça me dégoute.
quand un député ( lionel Luca ) propose de baisser les indemnités des députés de 10 %, tout le monde (ou presque), droite et gauche, monte au créneau pour fustiger cette proposition en argumentant que ce n'est pas cela qui va combler le déficit. même le président du groupe socialiste( jm ayrault) qui trouve cette proposition démagogique . HONTE à lui et ses collègues qui s'accrochent à leurs indemnités , leurs avantages.
ils voudraient faire monter les extrèmes ou l'abstention aux prochaines élections qu'ils ne s'y prendraient pas autrement.
leur slogan : l'effort de la rigueur pour les autres , OUI
pour nous, députés: NON

je n'en crois plus mes oreilles, j'ai l'impression de rêver en voyant nos " malheureux " députés se rebiffer contre une mesure qui, certes ne règlerait pas le problème de la dette, ça on le sait bien, mais qui donnerait l'EXEMPLE , connaissent-ils le sens de ce mot ?
une fois qu'ils sont dans leur tour dorée, j'ai bien l'impression qu'il n'ont plus que mépris à notre égard.

je n'ai pourtant rien d'un " révolutionnaire", mais, là, je trouve que leur arrogance me monte au nez

ari21
+ membre techno +

Messages : 2573
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 50
Localisation côte d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par nico21 le Mar 8 Nov 2011 - 23:09

ari21 a écrit:tout ça me dégoute.
quand un député ( lionel Luca ) propose de baisser les indemnités des députés de 10 %, tout le monde (ou presque), droite et gauche, monte au créneau pour fustiger cette proposition en argumentant que ce n'est pas cela qui va combler le déficit. même le président du groupe socialiste( jm ayrault) qui trouve cette proposition démagogique . HONTE à lui et ses collègues qui s'accrochent à leurs indemnités , leurs avantages.
ils voudraient faire monter les extrèmes ou l'abstention aux prochaines élections qu'ils ne s'y prendraient pas autrement.
leur slogan : l'effort de la rigueur pour les autres , OUI
pour nous, députés: NON

je n'en crois plus mes oreilles, j'ai l'impression de rêver en voyant nos " malheureux " députés se rebiffer contre une mesure qui, certes ne règlerait pas le problème de la dette, ça on le sait bien, mais qui donnerait l'EXEMPLE , connaissent-ils le sens de ce mot ?
une fois qu'ils sont dans leur tour dorée, j'ai bien l'impression qu'il n'ont plus que mépris à notre égard.

je n'ai pourtant rien d'un " révolutionnaire", mais, là, je trouve que leur arrogance me monte au nez

c'est exactement ce que je pensais quand j'ai entendu ça au info tout à l'heure!!

je vois pas ce qu'il y a de démago la dedans, au contraire quel bel exemple ça donnerait, la droite aurait tout a y gagner!!

nico21
+ membre techno +

Messages : 3744
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 43
Localisation nord Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par tekila le Mar 8 Nov 2011 - 23:42

oui , d accord aussi ,ils manquent vraiment de conseillers en communication efficaces : tape

ils y gagneraient a nous demander conseil!!

tekila
+ membre techno +

Messages : 4814
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 43
Localisation picard et chti...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fairefrance.fr/cms/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par carlo s le Ven 17 Fév 2012 - 18:35


> > > > LES LOUPS, de DROITE et de GAUCHE, NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX!
> > > > A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés,
> > > > Ce mail mérite de faire du bruit..... libre à vous de faire tourner.....Moi, je fais tourner.....
> > >> Je crois qu'il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens ! peut-être qu'ils finiront par comprendre?????
> > >>
> > >> Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire ?????
> > > > C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour....
> > > > Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voir 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !
> > > > À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !
> > >> Sachant en plus ce qui suit :
> > > > - Etats-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535),
> > > > - France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927).
> > > > Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ?
> > > > Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait :
> > > > 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !! et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE pendant 5 ANS après avoir été battus...........
> > > >
> > > > Sans commentaires !!! Ne rigolez pas, c'est notre pognon !!
> > >>
> > >> À défaut, on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???
> > > > 577 députes, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état,
> > >> si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois. 950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !
> > > > Tout ça? et OUI!!!!!
> > > > En 3 minutes plus de 11 millions d'euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!
> > > >
> > > > ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇÀ DANS TOUTE LA FRANCE !!!

>

>


carlo s
+ membre techno +

Messages : 27037
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 48
Localisation sud de l'ile

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par Invité le Ven 17 Fév 2012 - 18:48

et les fonds speciaux?

il me semble(je sais pas si c'est exact) que sarko avait amené plus de transparence dans le fonctionnement de l'Elysée avec contrôle de la cour des comptes.

on ne retient que le triplement du salaire(qui reste somme tout bien ridicule à coté des dirigents de grandes sociétés cotées)

pis maintenat,sarko,il s'en tpe sa gonzesse est pétée de thune,meme son salaire fait smicard à coté:il pourrait bien le leguer à la nation que ça ne changerait pas son train de vie.Il devrait peut-etre faire cette propoition popur le prochain quinquenat,Fanfan serait marron 77

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par Invité le Ven 17 Fév 2012 - 20:29

Regardez le programme de RLF,
page 6, NOS FINANCES PUBLIQUES.
Si vous souhaitez avoir cette page pour lecture, dites le moi et surtout comment je peux le mettre sur le forum en scannant la page.
Voilà, merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par Medard86 le Sam 18 Fév 2012 - 18:21

RLF Délégué régional a écrit:Regardez le programme de RLF,
page 6, NOS FINANCES PUBLIQUES.
Si vous souhaitez avoir cette page pour lecture, dites le moi et surtout comment je peux le mettre sur le forum en scannant la page.
Voilà, merci


NOS FINANCES PUBLIQUES

Avant tout, il est nécessaire d’établir un audit transparent, impartial et fidèle des recettes et des dépenses de l’Etat et d’en communiquer le résultat de manière lisible et compréhensible à l’ensemble des citoyens. L’Etat est en effet responsable de sa gestion financière et doit assurer en la matière une publicité bien plus importante que celle existant au travers du débat parlementaire. Cet audit est indispensable pour comprendre comment la situation s’est à ce point dégradée. Comment peut-on accepter l’idée que la dette publique de la France soit passée de 20% du budget de l’Etat en 1980 à 80% en 2010 ? Ou encore que la France n’a pas connu un budget positif depuis 1980 ? Il est de mauvaise foi d’affirmer que cette situation est liée à la crise car le déficit public fête ses 30 ans ! En réalité, cette situation est liée à une irresponsabilité totale et à la grande lâcheté de ceux qui ont voté ces budgets et qui les ont mis en oeuvre. Chaque euro dont dispose l’Etat est issu d’un prélèvement obligatoire (impôt direct ou indirect, prélèvement sociaux…) sur les particuliers ou les entreprises françaises. Le caractère obligatoire de cette perception impose que chaque dépense soit utile pour le pays et que chacune soit optimisée.Le budget de l’Etat doit être élaboré à partir de ses recettes, estimées de manière réaliste, et non pas de ses dépenses. Si le recours à l’emprunt ne doit pas forcément être écarté, il doit se limiter, comme pour toute entreprise ou tout ménage, à un niveau en permettant le remboursement dans de bonnes conditions. ENSEMBLE REDRESSONS LA FRANCE s’engage à une gestiondes finances publiques qui poursuive le véritable intérêt général des citoyens : un pays qui limite ses prélèvements obligatoires à ce qui est indispensable pour assurer de manière optimale mais qualitative le fonctionnement de l’Etat, les missions de service public et une politique sociale digne.

Les dépenses de la « République » doivent être réduites notamment par :

- La réduction de moitié, au moins, des frais présidentiels etministériels : il n’est pas question de réduire les budgets consacrés à telle ou telle politique mais les frais de fonctionnement qui n’altèrent pas l’efficacité de l’action (fraisde réception, de déplacements, etc…) ;

- La baisse du nombre de députés à 300 (350 millions € économisés par législature) : cela correspond approximativement à 3 députés par département. Cette composition est suffisante pour assurer à la fois une représentation nationale satisfaisante et un lien avec la circonscription d’élection ;

- La suppression du Sénat (350 millions d’euros d’économies par an) : nous considérons inutile cette « doublette » parlementaire malgré les différences qu’il est censé présenter à l’égard de l’Assemblée nationale. Notre réforme institutionnelle assurera d’une autre manière la représentation des collectivités locales ;

- La fermeture de l’Ecole Nationale d’Administration (50 millions €d’économie par an) dans la mesure où il existe désormais des écoles et universités formant à un niveau de compétence équivalent : il n’est plus nécessaire d’avoir l’ENA pour disposer de dirigeants politiques aptes. Nous rejetons le principe d’une école financée par l’Etat et qui débouche sur la création d’un réseau de dirigeants publics et privés enchevillés à la poursuite de leurs intérêts personnels ;

- La limitation des rémunérations des hauts fonctionnaires à 120 000 € nets maximum par an (Trésoriers payeurs généraux, Conservateurs des hypothèques, Ambassadeurs, hauts fonctionnaires de l’Assemblée nationale, présidents des Hautes autorités en tous genres…).

Bien sûr, ces « économies de fonctionnement » ne suffiront pas à combler les déficits accumulés mais il s’agit surtout de faire preuve d’exemplarité à l’égard des citoyens dans la gestion de l’argent prélevé sur eux. Quant à l’ensemble des finances publiques, elles seront orientées vers la satisfaction des missions de service public fondamentales telles que la santé, l’éducation, la sécurité, etc.…


Medard86
+ membre techno +

Messages : 3057
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 49
Localisation le pays de Rabelais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Fusion des régimes

Message par Invité le Dim 19 Fév 2012 - 12:26

la cigogne a écrit:+1
De plus , pourquoi ne pas suprimer les fameux 100 députés de plus que Miterrant avait mis en arrivant en 1981 avec une baisse de leurs indemnités ,idem pour le Sénat ,les collectivités territoriales (régions ,départements ,com-com ) .
Et personne nous parle de droite comme de gauche ainsi que les merdias de la réforme des régimes spéciaux . 63 :tb : grr
Elisez la CIGOGNE elle vat faire vite fait des économies : rr
La Cigogne s'en fou ,elle ne se représenterait pas donc ce serait des vrais réformes . En périodes de crises ,la premiére mesure à prendre ,c'est d'arrêter l'hémorragie ,avant d'apporter des transfusions :tb

Bonjour,

Réponse pour la réforme des régimes spéciaux, programme RLF, page 9 :

"il doit être mis fin à la gestion séparée des régimes sociaux des différents secteurs d'activité (salariés, non salariés, professions agricoles) afin notamment de réduire les frais de fonctionnement. Bien sûr, cela doit aussi concerner le régime des fonctionnaires, des salariés d'établissements publics et l'intégralité des régimes dits "spéciaux" y compris ceux des élus. Cela participe de l'égalité entre les citoyens. L'objectif est une homogénéisation des prélèvements et des prestations en fonction de la nature de l'activité (salarié/fonctionnaire, indépendant...)".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par tekila le Dim 19 Fév 2012 - 16:31

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/60/68/Doc-HTML/Elus-2.html


pourquoi f hollande ne baisse t il pas son salaire actuel , deja ?

tekila
+ membre techno +

Messages : 4814
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 43
Localisation picard et chti...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fairefrance.fr/cms/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: salaire en baisse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum