AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4005 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est liselagri

Nos membres ont posté un total de 2579227 messages dans 75160 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Questions générales sur la soupe bas volume.

    Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

    Aller en bas

    default Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Lun 14 Sep 2009, 20:25

    Rappel du premier message :

    Voilà, pour vous en exclu, le résumé de la pratique de la soupe bas volume. Tout (ou presque) ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans le bas volume, de nombreux sujets dans le forum développent plus précisément chaque point, avec retours d'expérience etc etc..... Very Happy
    la SBV, c'est délirant de simplicité, une fois que vous avez les bons jets et le bon filtre il faut déjà abaisser le volume d'eau le plus possible, en grande cultures, de l'odre de 50 litres/ha, la technique est basée sur le maintien de la concentration et du nombre d'impacts au cm², couplée à l'obtention des conditions optimales de pulvérisation. Il faut partir avec le maximum d'hygromètrie, le moins de vent possible, la technique est de faire le plus d'impact au CM² possible et le minimum de dérive, donc le matin ou la nuit, sans vent.
    Remplissage
    Donc pour les desherbants, fongis, raccourcisseurs, insecticides, on remplit le tonneau, puis on met :


    les sulfates (pour leur rôle humectant et alimentaire, la dose de 2 kg/ha sera couramment retenue)
    ensuite les produits dans l' ordre suivant :


    Les granulés faibles doses WG (genre allié, gratil, etc....)
    Les sacs hydro-solubles
    Les autres granulés (genre unix) WG
    Les poudres WP
    Les suspensions concentrées
    Les suspo-émulsions SE
    Les émulsions dans l'eau EW
    les concentrés émulsionnables EC
    Les liquides solubles SL
    (ces lettres sont présentes sur le bidon de produit)


    Ensuite et seulement vous mettez l’huile 0.5%/ha d' actirob
    Mouillant : héliosol (il a aussi par son odeur un effet répulsif sur les oiseaux et les lapins, et c' est encore pire si utilisé avec le décis protech) 0.1% de la bouillie, donc à 50 litres 0.05 /ha
    5cc par HL de tensio actif  (il s' agit en fait de liquide à vaisselle de chez aldi, premier prix, un bidon de 0.90 € permettra de faire 300 ha).
    Et ensuite vous allez épandre sans vent avec une hygro >60% !!!!!
    L’Epsotop
    A part les sulfonylurées qui s'accommodent de la présence de calcium, beaucoup de matières actives se voient amputées de  10 à 40 voir 45 % de leur pouvoir en présence de calcium, avec une eau dure ou très dure (demander le degré F à la société des eaux locale ) il y a grand intérêt à traiter avec de l' eau de pluie, sinon pour ceux qui ne peuvent en disposer, on peut précipiter le calcium avec des sulfates (sulfate d'ammoniaque à 0,5kg/ha). En plus l'epsotop est ajouté pour le rôle alimentaire de ce sulfate de magnésie bien réel puisque 2kg/ha de sulfate de magnésie multiplié par le nombre de passages, en solution foliaire, je peux vous dire que ça se voit, et notamment sur la durée de végétation des cultures.
    Exceptions
    Huile :
    Il faut utiliser de l'huile estérifiée (allez pas me mettre de l'huile végétale pure, ça va pas le faire, sauf que c'est un bon antimousse, mais sinon bof !!!)

    Les huiles : huile de colza estérifiée : actirob B, mix in
    huile de pin : actilandes TM
    huiles de pétrole : actiplus, citrole
    huiles minérales : seppic, banole W, herbidown, vélezia, herbifix, alkane, végélux, actipron, rafale S, agora, banole HV,  banole.

    Toute autre huile que celles ci sont à proscrire (notemment les huiles antiovirus pour PDT qui valent 10 ç d' euro moins cher par 1000 litres et avec lesquelles on a déjà eu des lance flammes impressionnants)

    J'ai cité les huiles de pétrole, elles tombent sous le coup d' un retrait, donc avisez vous de leur légalité avant de les utiliser !!!!
    Huile 1l/ha avec sulfos
    Pour les produits suivants, si vous utilisez de l'huile, ne pas dépasser les doses indiquées :
    Iso, pas d'huile si ISO > 500g
    Cafentrazone, pas d'huile si dose de MA > 4 grammes/ha
    Bifénox (perso, c' est zéro huile) mais le boss dit pas d'huile si dose MA bifénox > 25 grammes/ha
    Pas d' huile avec les mélanges triple Challenge + prowl + basagran et encore moins avec le challenge.
    Ne pas traiter avec huile + mouillant sur du lin textile !
    Les cultures sur lesquelles il faut mettre peu d'huile maxi 0.2 et je dirais plutôt 0.1 : les orges d'hiver et de printemps, le maïs par forte chaleur idem, maxi 0.2, idem pois de conserve en fortes chaleurs.
    Glyphosate :
    Par contre pour le glypho, c' est le seul cas où il faut intervenir sur le PH de l' eau, le glypho est très acidophile, le meilleur  traitement, c'est sur la petite rosée de la nuit, avant la rosée du lever du jour (qui peut aller selon les jours en extrême jusqu'à 3000 litres/ha), il faut positionner la soupe avant le point de rosée, sachant que plus vous allez maintenir votre pulvé au stade aqueux longtemps, plus elle sera réussie !!!! Fini la pulvé à 15 heures en plein vent à 30 % d'hygro !!!! Pour moi , c' est un pulvé le matin , un le soir.
    Donc, pour le glypho, on met de l'acide (sulfurique, nitrique, chlorhydrique, machine à traire, peu importe, perso je mets du nitrique) le calcul est à faire selon le degré F de votre eau que vous demanderez à votre distributeur d' eau, globalement une eau à 50° F contient 200PPM de calcium, il faut 200 gr de SO4-- pour annuler 200 ppm de CA++ pour 100 litres , si c' est un glypho, on va utiliser l'acide, et on retiendra qu'il faut environ 0.5 litre d'acide par mille litres pour tamponner et acidifier.
    Résumé
    SBV => eau, SAM 0,5kg/ha, epsotop 2kg/ha, produits, huile 0,5/ha, mouillant 0,1/ha, tensio actif (liquide vaisselle) 5cc par hecto.
    Pour le glypho donc => eau, acidification 0.5l/m3 acide (nitrique, chloridrique, sulfurique...) + 0.2 /ha génamin + glypho  + huile + mouillant normal autre que génamin + TA 0.02 % + Solution à mettre en dernier  de 10 à 50 % selon usage (50 % sur labours reverdis avec annuelles , permet de descendre à 0.33 / ha de glypho )

    PH et produits
    PH 8 > manèbe et mancozèbe
    PH 7 à 8 > sufops type allié, safari, atlantis, absolu, archipel, aloes
    PH 7 > goltix, venzar
    PH 6.5 à 7 > FOPS (celio, puma, fusilade, targa) et triazoles (opus, joao, caddy, horizon , caramba et sunorg, ménara, fandango etc...)
    PH 6 > strobis (twist, amistar, acanto, comet, ogam)
    PH 5 > glypho, régulateurs, pyrèthres, milagro, lexus, oklar, gratil
    PH 4 > bétanal

    Il convient de rappeler que l' eau de pluie est souvent à un PH de 5 à 5.5 (pour les produits à PH > 7, il faut redresser le PH avec un poil de soude caustique en paillettes)

    Quelques programmes
    Fongi :
    si septo = sportak , opus , chloro , manco , si oïdium >>>>> gardian  si rouille = horizon acanto amistar  si fusa = joao , topsin , caramba , amistar , horizon  et tous les mélanges légaux sur les bases de ces produits

    je rappelle que le fandango est un excellent produit >>>> sur ORGES , sur blé , le JOAO est supérieur (la fluaxostrobine n' amène rien de plus sur blé)


    Sur Orge hiver on peut sans problème faire : opus 0.1 + sportak 0.1 + unix 0.1 + dithane 0.33 au premier passage avec une bonne réussite.
    Si gros potentiel et forte pression maladie sportak 0.1 + acanto 0.1 + bell 0.1 + unix 0.1
    A l' épiaison , je verrais bien un sportak 0.1 + joao 0.1 + acanto (ou amistar) 0.1 + 0.33 de dithane (je rappelle que le sportak est utilisé pour ses capacités de translaminarité associée plus que pour ses capacités fongicides intrinsèques).


    Sur Blé : sportak 0.1 +acanto 0.1 +opus 0.1 + dithane 0.33
     
    A l’épiaison : 0.1 sportak + 0.1 acanto + 0.1 joao + 0.5 bravo
    Normalement ça doit tenir la situation, si ça chauffe trop on peut rééditer le T1, ce ne sont pas des programmes chers (environ 10 à 12 € par passage T1 et 14/15 € pour le traitement épiaison). Ces mélanges sont légaux (vérifiés sur arvalis mélanges) mais je vous invite à le faire vous même sur www.melanges.arvalisinstitutduvegetal.fr/fr/choix.asp sachant qu'on peut faire de grosses économies en préservant l' environnement, mais qu'il faut respecter la loi !


    Dernière édition par Chamb le Mar 01 Fév 2011, 13:24, édité 12 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Seb 77 le Mer 16 Sep 2009, 13:37

    Merci Roger

    Le coût doit être raisonnable malgré tout vu qu'il faut seulement 0.025 l par m3 pour 1 pt de ph... Et il faut descendre jusqu'à combien de ph pour être bien ?


    Sinon j'ai de l'acide sulfurique de batterie dont je ne sais pas quoi faire... ça pourrait faire l'affaire sans risques
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10547
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 42
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 13:56

    Seb 77 a écrit:Merci Roger

    Le coût doit être raisonnable malgré tout vu qu'il faut seulement 0.025 l par m3 pour 1 pt de ph... Et il faut descendre jusqu'à combien de ph pour être bien ?


    Sinon j'ai de l'acide sulfurique de batterie dont je ne sais pas quoi faire... ça pourrait faire l'affaire sans risques

    le seul risque est dans la manipulation et il est pour toi !!!!! prends des précautions !!!!!! pas de souci pour l' utiliser en acidifiant !!!!


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par moulinos le Mer 16 Sep 2009, 14:03

    marmotte a écrit:j'ai une question peut etre bete mais pour moi importante

    vous dites que vous traité 24h avant à 48h apres les conta là c'est ok

    mais comment vous savez que c'est contaminée car si c'est à l'oeil ,la j'ai un gros probleme car j'ai des problemes avec les couleurs et je confond beaucoup de couleurs


    merci
    c 'est en preventif ,,donc on suposse que c'est une pluie contaminatrice !
    avatar
    moulinos
    + Nounours du forum +
    + Nounours du forum +

    département : 59
    Messages : 10502
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 55
    Localisation 59 flandres (pitgam)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Dundee 80 le Mer 16 Sep 2009, 20:50

    françois57 a écrit:
    patogaz a écrit:
    françois57 a écrit:
    patogaz a écrit:
    agritof a écrit:Rebonjour à ceux que je connais et bonjour aux autres...

    Pourriez vous une bonne fois pour toutes supprimer le fait que le sulfate de magnésie " adoucit" l'eau, ce qui est une hérésie puisque le magnésium est avec le calcium un ion responsable de la dureté. Je veux bien refaire la démonstration que j'ai déjà eu l'occasion de faire sur 2 autres forums. Et si vous ne me croyez pas, renseignez vous pour savoir ce que les aquariophiles utilisent pour augmenter la dureté de l'eau de bassin de leur chers poissons...

    yesss , yesss , agritof , c' est juste pour précipiter le calcium , c' est une bêtise de dire qu'on adoucit , le tout étant de précipiter ce maudit calcium !!!!! j' en profite pour te souhaiter ici la bienvenue , ton niveau nous permettra de progresser tous ensemble !!!!

    et le calcium précipoté deviens quoi??

    une matière neutre qui ne tamponne pas ton produit

    pas de quoi boucher tes filtres au moins??

    je n'ai jamais testé la sbv, mais je compte bien le faire pour mes fongis 2010, je traite souvent a 80 l, donc je pense 50/60 en roulant un poil plus vite ça devrait passer.
    Bonsoir a tous, encore et toujours des questions, avec l'epsotop (2kg/ha dans 80 litres d'eau voir moins) quel est le risque de bouchage des buses ou de colmatage des filtres. A quel cadence doit on rinçer la cuve et la rampe,apres chaque cuve, chaque parcelle??Bien merci pour vos réponses.
    avatar
    Dundee 80
    + Membre +

    Messages : 81
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 38
    Localisation A droite apres la lune

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par eugene le Mer 16 Sep 2009, 20:56

    aucun problème de bouchage je mets 3kg pour tout les traitements fongi et le nettoyage des rampes n'est pas plus difficile

    je traite entre 25 et 35 l/ha


    Dernière édition par eugene le Mer 16 Sep 2009, 20:58, édité 1 fois
    avatar
    eugene
    + membre techno +

    Messages : 762
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 54
    Localisation plateau picard sud(somme)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 20:58

    Dundee 80 a écrit:
    françois57 a écrit:
    patogaz a écrit:
    françois57 a écrit:
    patogaz a écrit:
    agritof a écrit:Rebonjour à ceux que je connais et bonjour aux autres...

    Pourriez vous une bonne fois pour toutes supprimer le fait que le sulfate de magnésie " adoucit" l'eau, ce qui est une hérésie puisque le magnésium est avec le calcium un ion responsable de la dureté. Je veux bien refaire la démonstration que j'ai déjà eu l'occasion de faire sur 2 autres forums. Et si vous ne me croyez pas, renseignez vous pour savoir ce que les aquariophiles utilisent pour augmenter la dureté de l'eau de bassin de leur chers poissons...

    yesss , yesss , agritof , c' est juste pour précipiter le calcium , c' est une bêtise de dire qu'on adoucit , le tout étant de précipiter ce maudit calcium !!!!! j' en profite pour te souhaiter ici la bienvenue , ton niveau nous permettra de progresser tous ensemble !!!!

    et le calcium précipoté deviens quoi??

    une matière neutre qui ne tamponne pas ton produit

    pas de quoi boucher tes filtres au moins??

    je n'ai jamais testé la sbv, mais je compte bien le faire pour mes fongis 2010, je traite souvent a 80 l, donc je pense 50/60 en roulant un poil plus vite ça devrait passer.
    Bonsoir a tous, encore et toujours des questions, avec l'epsotop (2kg/ha dans 80 litres d'eau voir moins) quel est le risque de bouchage des buses ou de colmatage des filtres. A quel cadence doit on rinçer la cuve et la rampe,apres chaque cuve, chaque parcelle??Bien merci pour vos réponses.

    pour françois , pas de bouchage avec épsotop
    il faut rincer àchaque fois que le pulvé va rester inactif plus de quelques heures , pour éviter les dépôts dans les tuyaux et rampes
    perso je n' ai aucun problème , sauf avec le mancozèbe en SBV , ça fait une sale pâte avec l' huile et je suis ennuyé après malgré de bons rinçages


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 20:59

    j'utilise l'eau de mon forage pour le pulvé, c'est eau quazi douce, sans calcaire, y a quand même besoin de ce fameux epsotop??
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 21:02

    françois57 a écrit:j'utilise l'eau de mon forage pour le pulvé, c'est eau quazi douce, sans calcaire, y a quand même besoin de ce fameux epsotop??

    pon pourrait dire non , mais le rôle alimentaire et effet vert de l' epso est bien réel , c' est comme tu le sens


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 21:06

    patogaz a écrit:
    françois57 a écrit:j'utilise l'eau de mon forage pour le pulvé, c'est eau quazi douce, sans calcaire, y a quand même besoin de ce fameux epsotop??

    pon pourrait dire non , mais le rôle alimentaire et effet vert de l' epso est bien réel , c' est comme tu le sens

    bah le tout s'est de parvenir a s'en procurer!!!! là c'est une autre histoire!!
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 21:09

    françois57 a écrit:
    patogaz a écrit:
    françois57 a écrit:j'utilise l'eau de mon forage pour le pulvé, c'est eau quazi douce, sans calcaire, y a quand même besoin de ce fameux epsotop??

    pon pourrait dire non , mais le rôle alimentaire et effet vert de l' epso est bien réel , c' est comme tu le sens

    bah le tout s'est de parvenir a s'en procurer!!!! là c'est une autre histoire!!

    épsotop >>>>>>>>>>> Kali
    Krista MG >>>>>>>>>> Yara
    bittermag >>>>>>>>>>duclos international

    le roi du pétrole c' est l' ami VHV qui en a un semi !!!!!


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 21:12

    pato, t'as pas un résumé synthétique pour la sbv?? entre tous tes produits"miracles" j'avoue suis un peu largué!!!
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 21:13

    françois57 a écrit:pato, t'as pas un résumé synthétique pour la sbv?? entre tous tes produits"miracles" j'avoue suis un peu largué!!!

    tu as les anales de la SBV par chamb , tout est à peu près expliqué on est dans le sujet , remonte au début et lis le , après , on répondra à toutes tes questions


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 21:20

    patogaz a écrit:
    françois57 a écrit:pato, t'as pas un résumé synthétique pour la sbv?? entre tous tes produits"miracles" j'avoue suis un peu largué!!!

    tu as les anales de la SBV par chamb , tout est à peu près expliqué on est dans le sujet , remonte au début et lis le , après , on répondra à toutes tes questions

    bah de toutes façons a l'automne, il ne doit pas y avoir beaucoup de sbv, donc je verrai cela au printemps!!
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Rikiki80 le Mer 16 Sep 2009, 21:41

    Je pense que c'est une erreur. Les qques traitements d'automne peuvent te permettre d'appréhender la technique et de te donner confiance avant le printemps... Période où on enchaine une série de traitements et où on n'a pas forcément les résultats des premiers avant de faire les suivants...

    Rikiki80
    + Membre +

    Messages : 42
    Date d'inscription : 13/09/2009

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 21:43

    Rikiki80 a écrit:Je pense que c'est une erreur. Les qques traitements d'automne peuvent te permettre d'appréhender la technique et de te donner confiance avant le printemps... Période où on enchaine une série de traitements et où on n'a pas forcément les résultats des premiers avant de faire les suivants...

    rikiki a raison , le désherbage , ça commence à l' automne !!!!!!


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 21:44

    Rikiki80 a écrit:Je pense que c'est une erreur. Les qques traitements d'automne peuvent te permettre d'appréhender la technique et de te donner confiance avant le printemps... Période où on enchaine une série de traitements et où on n'a pas forcément les résultats des premiers avant de faire les suivants...

    le principe me plait beaucoup, mais je doute fort que tu puisse réduire les doses de tous les produits!!
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 21:48

    françois57 a écrit:
    Rikiki80 a écrit:Je pense que c'est une erreur. Les qques traitements d'automne peuvent te permettre d'appréhender la technique et de te donner confiance avant le printemps... Période où on enchaine une série de traitements et où on n'a pas forcément les résultats des premiers avant de faire les suivants...

    le principe me plait beaucoup, mais je doute fort que tu puisse réduire les doses de tous les produits!!

    à pârt les racinaires au sens strict , si , on peut tout réduire !!!!! j' ai géré une parcelle de blé avec des fongis du type sportak 0.05 + opus 0.04 + dithane 0.15 + SBV répétition 4 fois puis un sportak 0.08 + joao 0.1 +acanto 0.1 + SBV et c' était très bon !!!!!!


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Mer 16 Sep 2009, 21:50

    Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 21:52

    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    on ne réduit pas la dose avec les racinaires


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Seb 77 le Mer 16 Sep 2009, 21:56

    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    Tu vas peut être utiliser un anti-dicots qui lui n'est pas racinaire...
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10547
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 42
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Rikiki80 le Mer 16 Sep 2009, 21:57

    Seb 77 a écrit:
    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    Tu vas peut être utiliser un anti-dicots qui lui n'est pas racinaire...

    Ou plusieurs en association...

    Rikiki80
    + Membre +

    Messages : 42
    Date d'inscription : 13/09/2009

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 21:59

    et le prix du pulvé, la main d'oeuvre, le fioul??
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Mer 16 Sep 2009, 22:01

    Rikiki80 a écrit:
    Seb 77 a écrit:
    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    Tu vas peut être utiliser un anti-dicots qui lui n'est pas racinaire...

    Ou plusieurs en association...

    Habituellement on fait Chlorto+Cent7, mais si y'a moyen de faire différemment à moins cher, je suis ouvert à toute proposition :)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Seb 77 le Mer 16 Sep 2009, 22:04

    françois57 a écrit:et le prix du pulvé, la main d'oeuvre, le fioul??

    Si tu es sceptique ne te lance pas, mais la SBV l'essayer c'est l'adopter !
    avatar
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10547
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 42
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par indo 3.6.3 le Mer 16 Sep 2009, 22:06

    Seb 77 a écrit:
    françois57 a écrit:et le prix du pulvé, la main d'oeuvre, le fioul??

    Si tu es sceptique ne te lance pas, mais la SBV l'essayer c'est l'adopter !

    non suis pas sceptique, je vais tester l'an prochain
    avatar
    indo 3.6.3
    + membre techno +

    Messages : 8367
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 40
    Localisation quelque part en moselle.....

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par drasia le Mer 16 Sep 2009, 22:12

    patogaz a écrit:
    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    on ne réduit pas la dose avec les racinaires
    Oui mais peut-on réduire le volume par exemple pour IPU?

    drasia
    + Membre +

    Messages : 62
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 53
    Localisation BZH/Brocéliande

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par keop le Mer 16 Sep 2009, 22:29

    Chamb a écrit:
    Rikiki80 a écrit:
    Seb 77 a écrit:
    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    Tu vas peut être utiliser un anti-dicots qui lui n'est pas racinaire...

    Ou plusieurs en association...

    Habituellement on fait Chlorto+Cent7, mais si y'a moyen de faire différemment à moins cher, je suis ouvert à toute proposition :)
    peso je faisais 2,4 l isoproturon plus 0,5 L de first en association au stade 3 feuilles du blé et à 120l/ha
    Si j'ai bien appris la leçon ,je devrais faire 2 passages, 1 pour l'isoproturon à 2,4l/ha et à 6Ol/ha et un deuxiéme en first ou kart à 0,2l/ha en sbv, qu'en pensez vous?
    avatar
    keop
    + membre techno +

    Messages : 364
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 59
    Localisation Auvergne, puy de dome

    http://pain.combrailles.free.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Mer 16 Sep 2009, 22:33

    keop a écrit:
    Chamb a écrit:
    Rikiki80 a écrit:
    Seb 77 a écrit:
    Chamb a écrit:Les désherbages d'automne, c'est souvent des racinaires (chlorto..) chez moi donc SBV niet.... Si on peut faire quelque chose en BV, je suis preneur histoire de diminuer un pueu les coûts :)

    Tu vas peut être utiliser un anti-dicots qui lui n'est pas racinaire...

    Ou plusieurs en association...

    Habituellement on fait Chlorto+Cent7, mais si y'a moyen de faire différemment à moins cher, je suis ouvert à toute proposition :)
    peso je faisais 2,4 l isoproturon plus 0,5 L de first en association au stade 3 feuilles du blé et à 120l/ha
    Si j'ai bien appris la leçon ,je devrais faire 2 passages, 1 pour l'isoproturon à 2,4l/ha et à 6Ol/ha et un deuxiéme en first ou kart à 0,2l/ha en sbv, qu'en pensez vous?

    appelle moi un de ces jours , kéop !!!!!


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par keop le Mer 16 Sep 2009, 23:11

    ok Pato, je te tel un de ces moment......
    avatar
    keop
    + membre techno +

    Messages : 364
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 59
    Localisation Auvergne, puy de dome

    http://pain.combrailles.free.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par bruce 17 le Jeu 17 Sep 2009, 07:12

    et archipel a 70gr +o,2 de first +sbv on peut pas faire????

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2629
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Jeu 17 Sep 2009, 07:24

    bruce 17 a écrit:et archipel a 70gr +o,2 de first +sbv on peut pas faire????

    tu as le droit à un seul passage par campagne de sulfo , c est mieux de le garder pour le printemps , sinon , si !!! ça pourrait le faire !!!


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009, 19:06

    roger60 a écrit:
    Seb 77 a écrit:
    roger60 a écrit:pour l'acide, j'ai rencontré un "spracoupiste" qui utilisait de l'acideauR, utilisable en agriculture bio.

    http://www.laboratoires-aci.com/pdf/acid%27eau%20R.pdf

    Nikel Roger

    Et il trouve ça où ton spracoupiste ?

    en direct : 7,10 €/litre en bidon de 30 kg + port...
    (dégressif si commande supérieure)

    le gars en question, en plus d'avoir un déminéraliseur, travaillait beaucoup sur les pH de ses bouillies avec des résultats très intéressants.
    pour se faire, il consultait, entre autres, les données du site agritox : http://www.dive.afssa.fr/agritox/index.php


    Peut-on m'expliquer comment en chimie on peut dire que "x% de mon produit y fait baisser mon pH de 1 point". C'est impossible puisque l'échelle des ph est logarithmique et non linéaire. j'en ai déjà parlé sur 2 forums alors pourquoi pas sur un 3ème :
    Attention à vouloir jouer avec les pH des bouilles.

    Voici ce que j'ai eu l'occasion d'écrire sur ce sujet dans un autre forum agricole :

    "Sinon,
    pour en revenir aux apprentis chimistes, concernant l'utilisation
    d'acide, dire il faut X litre pour baisser d'un point le pH, c'est
    totalement faux. L'échelle des ph est une échelle logarithmique et non
    proportionnelle. le pH baisse par dilution au dixième.

    Prenons
    un acide qui titre 2.3 en PH. Prenons de l'eau distillée qui est sensé
    être à 7 (ce qui est faux, car en contact de l'air, du CO2 se dissout
    dans l'eau et fait baisser le pH).

    Prenons 100L d'acide, le Ph est de 2.3
    Prenons 100L d'eau et ajoutons 10L d'acide, le pH passe autour de 3.3.
    Reprenons 100L d'eau et ajoutons maintenant 1L d'acide, le pH passe à 4.3.
    Reprenons 100L d'eau et une cuillère à soupe d'acide (1cl), le pH tourne autour de 6.3.

    Donc il faut 1L d'acide pour gagner 2 points de pH 6.3 à pH 4.3 et 9 fois plus d'acide pour faire 1 point entre 4.3 et 3.3...

    Ceci
    est uniquement valable avec les acides forts comme l'acide
    phosphorique. Si j'ai pris cet exemple, ce n'est pas par hasard, le
    coca-cola contient 0.05% d'acide phosphorique, ce qui lui confère un pH
    de 2.3. Donc 1 litre de coca dans 100L d'eau distillée, ça fait une
    solution à pH4.3...

    on comprends ensuite que jouer avec le pH surtout sans pH mètre, c'est un peu jouer à la loterie."

    "on voit bien qu'il est hasardeux de vouloir modifier le ph avant d'avoir totalement fini sa bouillie.
    Le
    problème est de savoir si les bidons de produits phyto contiennent des
    acides forts (ma démonstration là haut n'est valable qu'avec des acides
    forts). Il est fort probable que les formulations des produits phyto
    soient un minimum optimisées pour que les matières actives soit situées
    dans des conditions de pH recommandés.
    Ensuite, il n'y a qu'à consulter les fiches de sécurité des produits. 2 exemples :
    page 4 ici,
    le roundup turbovert dilué 100 fois est à un pH de 5.1 Faut-il vouloir
    aller plus bas? Si oui à quel niveau? Faut-il rajouter un verre de coca
    qui ne changera pas le pH, 1 litre de coca pour baisser d'un point le
    ph ou 10 litre pour le baisser de 2 points?

    Le [url=http://xmedia.bayercropscience.ch/pdf/sdb_FR/Betanal%20SC471.pdf]betanal[/url]
    dont on dit qu'il faut baisser le pH est dans le bidon à pH3-4; c'est à
    dire que dilué à 100 fois, il sera à un pH de 5-6 (et même probablement
    moins). Est ce suffisant?

    Les exemples sont nombreux où les
    produits permettent d'obtenir un Ph compris entre 5 et 6 (à moins de
    mélanger avec une eau très basique, c'est à dire avec un pH>,
    suffisant dans la plupart des cas. tout du moins, d'après ce qui est
    dit dans ce genre de documents : ici ou .
    Et si jamais vous persistez à croire qu'il faut toujours modifier le
    pH, n'oubliez pas de prendre en compte celui des produits...

    A
    mon sens, le seul cas où on risquait le coup, c'est le glyphosate car
    dans ce cas, on n'a pas de problème de sélectivité, ni d'interaction
    avec d'autres produits mélangés en même temps..."

    Ça fera peut-être réagir certains...

    L'ethephon
    fait peut-être aussi partie des exceptions : à pH>3.5, l'ethephon
    se transforme en éthylène (c'est la molécule qui fait régulateur) et en
    acide phosphorique. En gros en acidifiant une bouillie qui ne contient
    que de l'ethephon, on empêche qu'une partie ne se transforme en
    éthylène dans la bouille. D'un autre coté, il faut que la gouttelette
    ait son pH qui dépasse 3.5 pour qu'elle soit efficace.

    PS : 2 liens ne marche plus mais si il faut, je les retrouverai...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009, 19:18

    patogaz a écrit:
    françois57 a écrit:j'utilise l'eau de mon forage pour le pulvé, c'est eau quazi douce, sans calcaire, y a quand même besoin de ce fameux epsotop??

    pon pourrait dire non , mais le rôle alimentaire et effet vert de l' epso est bien réel , c' est comme tu le sens

    A partir du moment qu'on sait que l'epsotop ne joue pas sur le calcaire, on comprends au contraire que plus l'eau est douce et plus il faut en mettre afin de limiter la vitesse de dessiccation de tes gouttelettes (plus une eau est salée, moins elle s'évapore et à la rigueur, même si une partie s'évapore, elle va devenir encore plus saline au point d'absorber l'humidité de l'air (c'est le principe des deshumificateurs à critaux ou le principe du sel qui colle lorsqu'il est stocker en pièce humide).
    De même, il est probable que l'epsotop agit sur la pression osmotique de l'eau (mais celà reste à vérifier...)

    Alors une bonne fois pour toutes, ne dites plus que le sel d'epsom baisse la dureté de l'eau : c'est l'inverse...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par br000 le Jeu 17 Sep 2009, 21:23

    bonsoir a tous a propos de la septoriose avez-vous des avis de traitement (avertissement)comme le mildiou de la pdt.
    pour pouvoir traiter en preventif .en sachant que les premiers signesde la maladie peuvent se voir 2 a 3semaines apres (tps d'incubation assez long).
    ou alors en fonction du tps on traite a l'aveuglette.meme en traitant tout les 10j on peu etre a coté.
    avatar
    br000
    + membre techno +

    Messages : 1715
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 51
    Localisation Hainaut/wallonie/belgique

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par HL 51 le Jeu 17 Sep 2009, 21:39

    question Pato,
    est ce que le principe SBV est valable à 100L/Ha?
    avatar
    HL 51
    + membre techno +

    Messages : 6204
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 39
    Localisation marne limte 52/55/10

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par vhv le Jeu 17 Sep 2009, 22:32

    hl78 a écrit:question Pato,
    est ce que le principe SBV est valable à 100L/Ha?
    on dit que la sbv commence a 80l/ha
    avatar
    vhv
    + membre techno +

    Messages : 3471
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 37
    Localisation esmery hallon 80400

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par vhv le Jeu 17 Sep 2009, 22:33

    br000 a écrit:bonsoir a tous a propos de la septoriose avez-vous des avis de traitement (avertissement)comme le mildiou de la pdt.
    pour pouvoir traiter en preventif .en sachant que les premiers signesde la maladie peuvent se voir 2 a 3semaines apres (tps d'incubation assez long).
    ou alors en fonction du tps on traite a l'aveuglette.meme en traitant tout les 10j on peu etre a coté.
    certains groupe bas volumes traitent tout les 18 jours, pato traite chaque fois qu il pleut
    avatar
    vhv
    + membre techno +

    Messages : 3471
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 37
    Localisation esmery hallon 80400

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par troll le Jeu 17 Sep 2009, 23:11

    merci ,agritof .il y a longtemps que j'hesite à jouer les apprentis sorcier avec de l'acide :je crois que j'ai bien fais de ne rien faire. c'est un ph metre qu'il va me falloir.
    avatar
    troll
    + membre techno +

    Messages : 2600
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 64
    Localisation sud de l'oise

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par dftargette le Ven 18 Sep 2009, 07:55

    vhv a écrit:
    br000 a écrit:bonsoir a tous a propos de la septoriose avez-vous des avis de traitement (avertissement)comme le mildiou de la pdt.
    pour pouvoir traiter en preventif .en sachant que les premiers signesde la maladie peuvent se voir 2 a 3semaines apres (tps d'incubation assez long).
    ou alors en fonction du tps on traite a l'aveuglette.meme en traitant tout les 10j on peu etre a coté.
    certains groupe bas volumes traitent tout les 18 jours, pato traite chaque fois qu il pleut

    je l'ai fait cette année, tous les 18 jours, à 60l/ha... très bons résultats,,, à relativiser avec une pression faible en septo
    en année pluvieuse,, pato a raison,, il faut raisonner comme un patatier. intervenir avant les pluies et réintervenir si tôt après.
    avatar
    dftargette
    + membre techno +

    Messages : 709
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 38
    Localisation Artois Ternois

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par vtp le Mer 23 Sep 2009, 21:15

    Je me permet de remettre un lien d'Agritof afin de mieux comprendre l'importance de chaque adjuvant : Iklikici
    avatar
    vtp
    + membre techno +

    Messages : 626
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation Lonrai (61)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par fusa 32 le Mer 23 Sep 2009, 23:21

    en sbv comment on place t on les traitements fongicide quand la pluie dure 15 jours voir un mois
    un avant la pluie mais apres ?
    merci pour vos reponses
    avatar
    fusa 32
    + membre techno +

    Messages : 16060
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 56
    Localisation gers 15 km d AUCH

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Jeu 24 Sep 2009, 15:00

    vtp a écrit:Je me permet de remettre un lien d'Agritof afin de mieux comprendre l'importance de chaque adjuvant : Iklikici

    Sans vouloir en remettre une couche, le document rappelle qu'il n'y a pas que le calcium qui pose problème avec certaines molécules mais aussi le magnésium et le fer. Cela confirme mes propos selon laquelle le sulfate de magnésie n'a pas d'action sur les cations antagonistes du glyphosate par exemple.
    D'où 2 possibilités :
    - soit la molécule est sensible à la dureté de l'eau et il faut rajouter du sulfate d'ammoniaque pour précipiter les ions antagonistes. Dans une moindre mesure, la solution azotée ou un engrais comme le 18-46 soluble peut être efficace.
    - soit la molécule est insensible à la dureté et dans ce cas on sale la bouillie uniquement pour augmenter la dureté de vie des gouttelettes en limitant l'évaporation (c'est le phénomène de l'hygroscopie). Et dans ce cas, en plus des sels cités au dessus (sulfate d'ammo, N30-39, 18-46), on peut employer le sulfate de magnésie qui présente un très grand intérêt : sa très haute solubilité dans l'eau.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par bidou02 le Jeu 24 Sep 2009, 15:15

    Je confirme ce qui dit Agritof, après avoir fait des tests avec des réactifs à dureté (TH).

    Cela rejoint la biblio : peu de matières actives sont sensibles à la dureté. En fait il y a surtout le glypho : pour lui le sulfate d'ammo reste roi !

    Pour toute les autres M.a. le secret ne semble pas être dans la dureté, ni le Ph (tant mieux, moins risqué !).
    Ce qui est clair c'est qu'il y a quand meme un effet bénéfique des sulfates.

    La piste de la salinité évoquée par Agritotof, autrement appelé "effet hygroscopique" des sulfates, est peut etre une explication. En tout cas on se rejoint tous là dessus : Pato nous dit qu'il ne faut pas traiter avec une eau trop pure, et on se rend tous compte de l'effet + des sulfates.

    Christophe, as tu creusé le sujet Paic Citron comme tu l'as très bien fait avec l'histoire de dureté ? ses qualités tensioactives mériteraient un mémoire d'ingénieur agri !
    avatar
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 44861
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 33
    Localisation Pas loin de Marly Gomont (02)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par dftargette le Jeu 24 Sep 2009, 16:37

    FUSA 32 a écrit:en sbv comment on place t on les traitements fongicide quand la pluie dure 15 jours voir un mois
    un avant la pluie mais apres ?
    merci pour vos reponses

    en attendant la réponse du chef, comme en pulvé classique aux vues des conditions climatiques, tu réinterviens dès que possible.
    L'avantage en SBV, c'est que l'intervention est très rapide, tu traites le matin avec "normalement" d'excellentes conditions et un paquet d'ha dans le pulvé.
    L'autre atout de la SBV, comme tu traites en préventif, tu réalises des mélanges de matières actives ayant des modes d'actions différents mais redoutablement complémentaires.
    Ton intervention est alors très performante.
    avatar
    dftargette
    + membre techno +

    Messages : 709
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 38
    Localisation Artois Ternois

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par bidou02 le Jeu 24 Sep 2009, 17:43

    Et si tu te fais piéger et que tu repart en curatif, il faut savoir remonter les doses. Comme toute technique, il y a certaines limites, une fois qu'on les connait ca se passe bien Rolling Eyes

    Ce qu'il faut savoir décrypter à travers la technique bas-volume, c'est tout ce qui touche à l'optimisation de la pulvé, et là ca touche n'importe quel public, aussi bien à 25 L/ha qu'à 250 ! Avec un prix des SCOP qui vont à peine couvrir les charges opérationnelles cette année, il est vital de chercher à optimiser le poste phyto 2010 !
    avatar
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 44861
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 33
    Localisation Pas loin de Marly Gomont (02)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Jeu 24 Sep 2009, 18:46

    bidou02 a écrit:Je confirme ce qui dit Agritof, après avoir fait des tests avec des réactifs à dureté (TH).

    Cela rejoint la biblio : peu de matières actives sont sensibles à la dureté. En fait il y a surtout le glypho : pour lui le sulfate d'ammo reste roi !

    Pour toute les autres M.a. le secret ne semble pas être dans la dureté, ni le Ph (tant mieux, moins risqué !).
    Ce qui est clair c'est qu'il y a quand meme un effet bénéfique des sulfates.

    La piste de la salinité évoquée par Agritotof, autrement appelé "effet hygroscopique" des sulfates, est peut etre une explication. En tout cas on se rejoint tous là dessus : Pato nous dit qu'il ne faut pas traiter avec une eau trop pure, et on se rend tous compte de l'effet + des sulfates.

    Christophe, as tu creusé le sujet Paic Citron comme tu l'as très bien fait avec l'histoire de dureté ? ses qualités tensioactives mériteraient un mémoire d'ingénieur agri !


    Pour le paic, effectivement c'est un tensio-actif

    J'ai déjà cité l'exemple de l'adjuvant de l'atlantis au Uk : "biopower" 27% de sodium laureth sulfate
    La prochaine que vous prenez du gel douche, regardez le 2ème composant après l'eau : il y a fort à parier qu'il s'agit du sodium laureth sulfate...

    le 2ème élément du paic citron est un cousin du sodium laureth sulfate.

    Le souci dans le liquide vaisselle c'est qu'il s'agit souvent de tensioactifs anioniques alors qu'à priori il faudrait des cationiques (comme le génamin) et que les deux tensio actifs ne sont pas compatibles : sur wiki

    En attendant, tu peux toujours lire ça : bonne lecture

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par sevi le Jeu 24 Sep 2009, 18:53

    FUSA 32 a écrit:en sbv comment on place t on les traitements fongicide quand la pluie dure 15 jours voir un mois
    un avant la pluie mais apres ?
    merci pour vos reponses
    comme cette année en Normandie !!!
    avatar
    sevi
    + membre techno +

    Messages : 25754
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation basse normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par bidou02 le Jeu 24 Sep 2009, 19:45

    agritof a écrit:
    bidou02 a écrit:Je confirme ce qui dit Agritof, après avoir fait des tests avec des réactifs à dureté (TH).

    Cela rejoint la biblio : peu de matières actives sont sensibles à la dureté. En fait il y a surtout le glypho : pour lui le sulfate d'ammo reste roi !

    Pour toute les autres M.a. le secret ne semble pas être dans la dureté, ni le Ph (tant mieux, moins risqué !).
    Ce qui est clair c'est qu'il y a quand meme un effet bénéfique des sulfates.

    La piste de la salinité évoquée par Agritotof, autrement appelé "effet hygroscopique" des sulfates, est peut etre une explication. En tout cas on se rejoint tous là dessus : Pato nous dit qu'il ne faut pas traiter avec une eau trop pure, et on se rend tous compte de l'effet + des sulfates.

    Christophe, as tu creusé le sujet Paic Citron comme tu l'as très bien fait avec l'histoire de dureté ? ses qualités tensioactives mériteraient un mémoire d'ingénieur agri !


    Pour le paic, effectivement c'est un tensio-actif

    J'ai déjà cité l'exemple de l'adjuvant de l'atlantis au Uk : "biopower" 27% de sodium laureth sulfate
    La prochaine que vous prenez du gel douche, regardez le 2ème composant après l'eau : il y a fort à parier qu'il s'agit du sodium laureth sulfate...

    le 2ème élément du paic citron est un cousin du sodium laureth sulfate.

    Le souci dans le liquide vaisselle c'est qu'il s'agit souvent de tensioactifs anioniques alors qu'à priori il faudrait des cationiques (comme le génamin) et que les deux tensio actifs ne sont pas compatibles : sur wiki

    En attendant, tu peux toujours lire ça : bonne lecture

    Pk les cationiques seraient + adaptés que les anioniques ? :?:
    avatar
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 44861
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 33
    Localisation Pas loin de Marly Gomont (02)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Invité le Jeu 24 Sep 2009, 20:06

    bidou02 a écrit:

    Pk les cationiques seraient + adaptés que les anioniques ?

    Après rapide recherche,ce que je disais sur les cationiques (lu dans le bouquin de gauvrit au dessus) est valable pour le glyphosate.

    Les anioniques conviennent :

    "here are four basic groups of agricultural surfactants: anionic, cationic, amphoteric and non-ionic.Anionic and
    cationic surfactants form electrical charges in water (negative and
    positive, respectively). Cationic surfactants can be toxic to plants
    and are not generally used with selective herbicides. It is often used
    with non-selective herbicides, like glyphosate at a rate of one litre
    per acre in 150L/ac of water. However, if the product is used with a
    lower volume of water, say 75L/ac, there may be sufficient surfactant
    in the product formulation that additional surfactant is not needed. Anionic
    surfactants are sometimes blended with non-ionic surfactants to provide
    the wetting and emulsifying properties of a herbicide formulation.
    Amphoteric surfactants may or may not form a charge depending on the
    acidity of the spray solution. Non-ionic surfactants do not form
    an electrical charge. That means there is no positive or negative ions
    to compete or react with the active chemical with which it is
    tank-mixed. Non-ionic surfactants are the type usually used in most
    herbicide spray solutions. These surfactants are good dispersing
    agents, stable in cold water and have low toxicity to both plants and
    animals."
    la source
    Bonne révision de l'anglais...

    C'est qui l'ingénieur CETA ici?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par PatogaZ le Jeu 24 Sep 2009, 20:47

    dftargette a écrit:
    FUSA 32 a écrit:en sbv comment on place t on les traitements fongicide quand la pluie dure 15 jours voir un mois
    un avant la pluie mais apres ?
    merci pour vos reponses

    en attendant la réponse du chef, comme en pulvé classique aux vues des conditions climatiques, tu réinterviens dès que possible.
    L'avantage en SBV, c'est que l'intervention est très rapide, tu traites le matin avec "normalement" d'excellentes conditions et un paquet d'ha dans le pulvé.
    L'autre atout de la SBV, comme tu traites en préventif, tu réalises des mélanges de matières actives ayant des modes d'actions différents mais redoutablement complémentaires.
    Ton intervention est alors très performante.

    quand il pleut tout le temps , je baisse en core plus mes doses et je passe souvent , mais c' est très désagréable , il faut faire jouer à fond les synergies translaminaire + systémique + contact , mais en doses hyper basses , on n' a pas de rémannce , il faut donc couper les périodes d' incubation , si on veut rester couvert et ne pas exploser le budget , il faut souvent et très peu , mais c' est un peu un travail de titan car on recommence d'un côté quand on finit de l' autre


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82462
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Questions générales sur la soupe bas volume.

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum