AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3793 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Micheline

Nos membres ont posté un total de 2420094 messages dans 71401 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    FNPL = toujours plus de contraintes

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par petite fontaine le Mer 25 Jan 2012, 09:07

    Rappel du premier message :

    Les 3 partenaires de l’interprofession laitière, la FNIL, la FNCL et la FNPL décident de durcir les obligations et les normes pour la qualité du lait (teneur en germes et taux de cellules) et par conséquent, les sanctions envers les producteurs de lait.

    Alors que les producteurs de lait français sont déjà soumis à une réglementation des plus draconiennes au sein de l’Europe, l’interprofession (dont la FNPL censée défendre les producteurs !) décide d’accroître les exigences sur la qualité du lait produit en France alors que le bon sens voudrait au contraire une harmonisation européenne.

    La FNPL aurait dû au moins obtenir que l’éleveur, avant même sa condamnation soit en mesure d'apporter des éléments contradictoires à l’accusation de la laiterie. Une deuxième analyse du lait par un laboratoire choisi par l’éleveur doit pouvoir être autorisée et reconnue.

    De plus, en décentralisant les décisions vers ses branches régionales, l’interprofession nationale donne aux CRIEL le pouvoir d’appliquer plus ou moins fermement cette nouvelle réglementation et ainsi de décider, à l’image des politiques actuelles menées dans les conférences de bassins laitiers, la concentration ou la disparition de la production laitière suivant les régions. Une belle façon d’imposer plus rapidement la restructuration de la filière laitière !

    La compétitivité des éleveurs français face à leurs collègues européens déjà bien entachée par une contractualisation française obligatoire est une nouvelle fois laminée.

    La Coordination Rurale demande que soit appliquée la réglementation européenne sans devoir rajouter une contrainte franco française supplémentaire.
    une pierre de plus dans le jardin de la FNPL mais ou s'arretera t' elle ??????? :réfléchi

    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1756
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 59
    Localisation Haut Marnais du nord

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par PatogaZ le Dim 29 Jan 2012, 15:57

    papaben a écrit:
    PatogaZ a écrit:
    papaben a écrit:que penser vous d un avenir laitier a 200 000 l

    il faut regrouper avec des gars avec qui tu t' entends bien sinon , ça va devenir short
    je trait dans une 2x3 ambulante ete comme hiver en vaches bleus et normande ,j ai une envie de faire du fixe mais je n ait pas beaucoup de pres a coter de la stabu ,et ma mere en a encore pour 3 an pour la retraite

    tu n' as pas de gars dans le même cas que toi autour pour regrouper vos troupeaux ? ça permettrait d' avoir un outil correct et aussi de prendre un Week-end de temps en temps en ayant des semaines d' astreinte chacun votre tour


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' i pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 79057
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par Invité le Dim 29 Jan 2012, 16:04

    PatogaZ a écrit:
    papaben a écrit:
    PatogaZ a écrit:
    papaben a écrit:que penser vous d un avenir laitier a 200 000 l

    il faut regrouper avec des gars avec qui tu t' entends bien sinon , ça va devenir short
    je trait dans une 2x3 ambulante ete comme hiver en vaches bleus et normande ,j ai une envie de faire du fixe mais je n ait pas beaucoup de pres a coter de la stabu ,et ma mere en a encore pour 3 an pour la retraite

    tu n' as pas de gars dans le même cas que toi autour pour regrouper vos troupeaux ? ça permettrait d' avoir un outil correct et aussi de prendre un Week-end de temps en temps en ayant des semaines d' astreinte chacun votre tour
    non maleureusement pas ,ça devient tres gros dans le coin ça commence dans les plus gros a passer le 1000 000 de l ya pas un moyen de connaitre de des quas comme mois ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par petite fontaine le Lun 30 Jan 2012, 11:17

    seguim a écrit:je ne sais pas quoi faire, pour moi c'est lisible en entier :réfléchi
    ne t'inquiete pas seguim j'ai reussit à lire mon ami La cigogne m'a expliqué comment reduire la taille de ton courrier
    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1756
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 59
    Localisation Haut Marnais du nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par petite fontaine le Lun 30 Jan 2012, 11:33

    etienne.f a écrit:si tu laisses gratuitement de ton temps pour aller en reunion, c'est que tu as les moyens, donc que tu gagnes bien ta vie et donc les indus et coop ne voient pas pourquoi on ce plaint ... lacher son boulot pour aller en reunion gratuitement ... qu'est ce qu'ils veulent ces agris ...

    tu ne decides pas du prix de ton lait ou du volume a produire dans ta ferme. c'est a l’extérieur que ça ce passe. laisser du temps pour travailler sur de nouvelle forme de gestion des volumes ou de fixation du prix (quelque soit le syndicat) ne peut ce faire gratuitement, ça fait parti de notre travaille.

    si seulement tout le monde pouvait donner un peut de son temps pour preparer l'avenir plutôt que de rester tete dans le guidon dans sa ferme a gueuler quand il est pas content ... le monde agricole y gagnerait en professionnalisme et rentabilité.

    je ne parle bien-sur pas de vivre d'indemnité (avant que certain s'excite )
    qui te permet d'ecrire des choses pareil ? on se connait pour que tu dises qu'on gagne bien notre vie ? et encore que je la gagnerai bien c'est juste par conviction que je suis président de la CR ! et en aucun cas par profit car je pense qu'on defend beaucoup mieux les intérets de sa profession, quand on fait cela pour des clopinettes ,
    quand avec quelques amis nous avons démarré la CR chez nous notre budget etait de 0 et oui faut oser partir de rien et chaque année notre budget nous permet tout juste de couvrir l'administratif et à peine quelques opérations de communication alors indeminiser nos représentants = méme pas en reves (avec quel argent?)
    lorsque vous dites qu'on ne fait que critiquer ............ mais qui donc fait des propositions qui vont rarement dans le sens de l'interet des producteurs ?
    dans ce cas comment ne pas etre critique ?
    mais lisez aussi nos contrepropositions avant de crier aux loups
    et quand une proposition et bonne en s'en félicite et on l écrit aussi .......... et oui il y en a quelques une sur ce forum !
    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1756
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 59
    Localisation Haut Marnais du nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par Invité le Lun 30 Jan 2012, 13:51

    petite fontaine a écrit:
    etienne.f a écrit:si tu laisses gratuitement de ton temps pour aller en reunion, c'est que tu as les moyens, donc que tu gagnes bien ta vie et donc les indus et coop ne voient pas pourquoi on ce plaint ... lacher son boulot pour aller en reunion gratuitement ... qu'est ce qu'ils veulent ces agris ...

    tu ne decides pas du prix de ton lait ou du volume a produire dans ta ferme. c'est a l’extérieur que ça ce passe. laisser du temps pour travailler sur de nouvelle forme de gestion des volumes ou de fixation du prix (quelque soit le syndicat) ne peut ce faire gratuitement, ça fait parti de notre travaille.

    si seulement tout le monde pouvait donner un peut de son temps pour preparer l'avenir plutôt que de rester tete dans le guidon dans sa ferme a gueuler quand il est pas content ... le monde agricole y gagnerait en professionnalisme et rentabilité.

    je ne parle bien-sur pas de vivre d'indemnité (avant que certain s'excite )
    qui te permet d'ecrire des choses pareil ? on se connait pour que tu dises qu'on gagne bien notre vie ? et encore que je la gagnerai bien c'est juste par conviction que je suis président de la CR ! et en aucun cas par profit car je pense qu'on defend beaucoup mieux les intérets de sa profession, quand on fait cela pour des clopinettes ,
    quand avec quelques amis nous avons démarré la CR chez nous notre budget etait de 0 et oui faut oser partir de rien et chaque année notre budget nous permet tout juste de couvrir l'administratif et à peine quelques opérations de communication alors indeminiser nos représentants = méme pas en reves (avec quel argent?)
    lorsque vous dites qu'on ne fait que critiquer ............ mais qui donc fait des propositions qui vont rarement dans le sens de l'interet des producteurs ?
    dans ce cas comment ne pas etre critique ?
    mais lisez aussi nos contrepropositions avant de crier aux loups
    et quand une proposition et bonne en s'en félicite et on l écrit aussi .......... et oui il y en a quelques une sur ce forum !

    ben ça va le narcissisme chez toi : rr 56

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par seguim le Lun 30 Jan 2012, 14:02

    pourquoi cette remarque :réfléchi tu ne supportes pas ton image :réfléchi


    "Le narcissisme est le fondement de la confiance en soi."
    avatar
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 7784
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 49
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par petite fontaine le Lun 30 Jan 2012, 15:25

    merci Seguim
    enfin je vois pas bien dans ce que j'ai ecrit plus haut à quel moment je regarde mon image dans l'eau .............. mais c'est ecrit 56 donc je le prendrai avec 56
    encore une question à etienne f
    que pensez vous de la contractualisation à sens unique ? de la loi sur les semences fermiére ? du GNR ? j'ai déja ecrit les memes question ailleurs à Veradero et aucune réponse !!! juste qu'on ne faisait que critiquer la FD . on est pas au stade des critiques sur ces 3 thémes
    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1756
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 59
    Localisation Haut Marnais du nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par tiltou12 le Lun 30 Jan 2012, 17:05

    papaben a écrit:que penser vous d un avenir laitier a 200 000 l : drapeau

    un bon avenir si tu a peu d investissement batiment, et que tu sois autonome , la ta pas de soucis a te faire : victoire

    tiltou12
    + membre techno +

    Messages : 4567
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 30
    Localisation

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par petite fontaine le Lun 30 Jan 2012, 17:27

    Résumé sur l’Accord interprofessionnel national sur la qualité du lait de vache,
    En date du 15 novembre 2011.
    Cet accord porte sur les cellules somatiques (supérieur à 400 000 cellules par ml de lait) et sur les germes à 30°C (La flore aérobie mésophile supérieur à 100 000 germes par ml de lait).
    Les germes :
    Le calcul est effectué sur une moyenne géométrique bimestrielle.
    Si la teneur excède 100 000 germes sur cette moyenne bimestrielle, le producteur reçoit une alerte et doit mettre en place des mesures correctrices qui lui sont proposées.
    Le producteur a trois mois pour rectifier.
    Si le 2ème bimestre suivant (mois 3 et 4) montre encore un taux toujours supérieur à 100 000 germes, un nouveau calcul se fera en prenant en compte la moyenne du 4ème et du 5ème mois. Si cette dernière mesure montre encore un taux supérieur à 100 000 germes, le lait est considéré Hors normes et intervient alors la sanction, l’arrêt de collecte.

    Les cellules somatiques :
    Le calcul est effectué sur une moyenne géométrique trimestrielle.
    Si la teneur excède 400 000 cellules sur cette moyenne trimestrielle, le producteur reçoit une alerte et doit mettre en place des mesures correctrices qui lui sont proposées.
    Le producteur a trois mois pour rectifier.
    Si le 3ème bimestre suivant (mois 4, 5 et 6) montre encore un taux toujours supérieur à 400 000 cellules, soit le producteur doit s’engager dans un « plan cellules » (c'est-à-dire qu’il devra se faire suivre par un technicien spécialisé dans les cellules, et il devra donc payer cette prestation) et bénéficiera d’une dérogation aux sanctions, soit rentre dans le cadre du lait hors normal et la suspension de collecte intervient dans des conditions spécifiques.
    Les suivis et décisions sont donnés aux CRIEL.
    Ce nouvel accord ne permet toujours pas aux producteurs de contester les résultats d’analyses. Un deuxième échantillon devrait obligatoirement permettre une contre analyse pour valider ou non la première mesure.
    Les producteurs ne sont pas défendus et la concertation est inexistante.

    voici donc le résumé du fameux accord que vient de me transmettre le président de l'OPL
    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1756
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 59
    Localisation Haut Marnais du nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par tekila le Mar 31 Jan 2012, 00:50

    papaben a écrit:que penser vous d un avenir laitier a 200 000 l : drapeau

    vu le nombre qui arretent ,tu ne va pas rester longtemps a 200 000 :réfléchi ,vu les redistributions annuelles...
    donc si t aimes ça ,continues !
    avatar
    tekila
    + membre techno +

    Messages : 4815
    Date d'inscription : 01/01/2010
    Age : 44
    Localisation picard et chti...

    http://www.fairefrance.fr/cms/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par la cigogne le Mar 31 Jan 2012, 09:01

    petite fontaine a écrit:Résumé sur l’Accord interprofessionnel national sur la qualité du lait de vache,
    En date du 15 novembre 2011.
    Cet accord porte sur les cellules somatiques (supérieur à 400 000 cellules par ml de lait) et sur les germes à 30°C (La flore aérobie mésophile supérieur à 100 000 germes par ml de lait).
    Les germes :
    Le calcul est effectué sur une moyenne géométrique bimestrielle.
    Si la teneur excède 100 000 germes sur cette moyenne bimestrielle, le producteur reçoit une alerte et doit mettre en place des mesures correctrices qui lui sont proposées.
    Le producteur a trois mois pour rectifier.
    Si le 2ème bimestre suivant (mois 3 et 4) montre encore un taux toujours supérieur à 100 000 germes, un nouveau calcul se fera en prenant en compte la moyenne du 4ème et du 5ème mois. Si cette dernière mesure montre encore un taux supérieur à 100 000 germes, le lait est considéré Hors normes et intervient alors la sanction, l’arrêt de collecte.

    Les cellules somatiques :
    Le calcul est effectué sur une moyenne géométrique trimestrielle.
    Si la teneur excède 400 000 cellules sur cette moyenne trimestrielle, le producteur reçoit une alerte et doit mettre en place des mesures correctrices qui lui sont proposées.
    Le producteur a trois mois pour rectifier.
    Si le 3ème bimestre suivant (mois 4, 5 et 6) montre encore un taux toujours supérieur à 400 000 cellules, soit le producteur doit s’engager dans un « plan cellules » (c'est-à-dire qu’il devra se faire suivre par un technicien spécialisé dans les cellules, et il devra donc payer cette prestation) et bénéficiera d’une dérogation aux sanctions, soit rentre dans le cadre du lait hors normal et la suspension de collecte intervient dans des conditions spécifiques.
    Les suivis et décisions sont donnés aux CRIEL.
    Ce nouvel accord ne permet toujours pas aux producteurs de contester les résultats d’analyses. Un deuxième échantillon devrait obligatoirement permettre une contre analyse pour valider ou non la première mesure.
    Les producteurs ne sont pas défendus et la concertation est inexistante.

    voici donc le résumé du fameux accord que vient de me transmettre le président de l'OPL
    Le résumé économique de ce texte c'est que le producteur qui fait des efforts pour être aux normes est payé au prix planché et les autres à terme dégagent ! En gros des efforts toujours pour les mêmes ,soit la logique du travailler mieux pour gagner pareil !
    Ceci est malheureusement valable dans de multiples productions 63
    avatar
    la cigogne
    + membre techno +

    Messages : 4060
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Localisation vienne en autres riches

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par petite fontaine le Jeu 02 Fév 2012, 19:38

    je remonte ce post pour que les laitiers qui voulaient plus d'info puissent prendre connaissance du résume de l'OPL !
    avatar
    petite fontaine
    + membre techno +

    Messages : 1756
    Date d'inscription : 26/01/2011
    Age : 59
    Localisation Haut Marnais du nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par Invité le Mar 29 Jan 2013, 23:25

    etienne ce n'est pas du narcissisme mais la réalité! les CR départementales on très peu de moyens! Pas de CVO, pas de cotis exorbitantes...
    Les représentants Cr ne sont pas multicasquettes ni multi-indemnités mais bénévoles!

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: FNPL = toujours plus de contraintes

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum