AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4000 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est damiian

Nos membres ont posté un total de 2256917 messages dans 67253 sujets

L'ecole malade de l'egalitarisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Le Mecreant le Jeu 02 Fév 2012, 19:38

J'ai reçu un mail parlant de ce truc, je vous transmet le site pour alimenter le débat.
Pour le moment je n'ai pas tout lu, mais ca commence par un fonctionnaire sur 2 travaille a l'education nationale.

http://www.ordonnance2012.fr/

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11387
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par electron le Jeu 02 Fév 2012, 20:32

En exagérant un peu je résume le rôle de chacun
les chef mafieux : les syndicats gauchistes
la justice au ordre : l'état
les hommes de mains : les enseignants
les victimes :les élèves
les rançonnés:les contribuables



electron
+ membre techno +

Messages : 2217
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation Creusois region Cheneraille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Invité le Jeu 02 Fév 2012, 20:34

J'ai pas eu le courage d'ouvrir le livre... Mais il faut bien des enseignants donc des fonctionnaires, pour enseigner aux enfant il me semble... Non????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par PatogaZ le Jeu 02 Fév 2012, 20:34

Le Mecreant a écrit:J'ai reçu un mail parlant de ce truc, je vous transmet le site pour alimenter le débat.
Pour le moment je n'ai pas tout lu, mais ca commence par un fonctionnaire sur 2 travaille a l'education nationale.

http://www.ordonnance2012.fr/

oui , tu peux ajouter que de ceux là , 4 sur 5 vont voter pour Flamby


II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

PatogaZ
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 74417
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation au bout de la baie de Somme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Béret vert le Jeu 02 Fév 2012, 20:37

Anestel a écrit:J'ai pas eu le courage d'ouvrir le livre... Mais il faut bien des enseignants donc des fonctionnaires, pour enseigner aux enfant il me semble... Non????
Si... Quand on voit le nombre d'enseignants en "indisponibilité", on comprend pourquoi les classes sont surchargées.

Béret vert
+ membre techno +

Messages : 12631
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 59
Localisation Chez les cannibales

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/beretvert/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par pinocio le Jeu 02 Fév 2012, 21:03

Béret vert a écrit:
Anestel a écrit:J'ai pas eu le courage d'ouvrir le livre... Mais il faut bien des enseignants donc des fonctionnaires, pour enseigner aux enfant il me semble... Non????
Si... Quand on voit le nombre d'enseignants en "indisponibilité", on comprend pourquoi les classes sont surchargées.
Sans compter ceux et celles qui sont en pré-retraite ! Laughing


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30651
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par hermine 22 le Jeu 02 Fév 2012, 21:09

pinocio a écrit:
Béret vert a écrit:
Anestel a écrit:J'ai pas eu le courage d'ouvrir le livre... Mais il faut bien des enseignants donc des fonctionnaires, pour enseigner aux enfant il me semble... Non????
Si... Quand on voit le nombre d'enseignants en "indisponibilité", on comprend pourquoi les classes sont surchargées.
Sans compter ceux et celles qui sont en pré-retraite ! Laughing
c'est vrai ,j'en connais au moins une qui a plié ses gaules Very Happy mais qui ne doit plus figurer sur aucune liste potentillement oprerationelle
sinon ,un prof m'a affirmé que sur rennes 150 enseignants n'enseignait pas :réfléchi

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29804
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par pinocio le Jeu 02 Fév 2012, 21:10

hermine 22 a écrit:
pinocio a écrit:
Béret vert a écrit:
Anestel a écrit:J'ai pas eu le courage d'ouvrir le livre... Mais il faut bien des enseignants donc des fonctionnaires, pour enseigner aux enfant il me semble... Non????
Si... Quand on voit le nombre d'enseignants en "indisponibilité", on comprend pourquoi les classes sont surchargées.
Sans compter ceux et celles qui sont en pré-retraite ! Laughing
c'est vrai ,j'en connais au moins une qui a plié ses gaules Very Happy mais qui ne doit plus figurer sur aucune liste potentillement oprerationelle
sinon ,un prof m'a affirmé que sur rennes 150 enseignants n'enseignait pas
Ma femme a été contactée deux fois déjà pour faire du remplacement si ça l'intéressait .


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30651
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Béret vert le Jeu 02 Fév 2012, 21:12

Le pire, ce sont les remplacements je crois.

Un directeur d'établissement n'a pas le droit de recruter un enseignant disponible dans son quartier pour effectuer un remplacement. Il doit attendre que les branleurs du rectorat allument leur ordinateur pour sélectionner le remplaçant adéquat.

C'est mortel.

Béret vert
+ membre techno +

Messages : 12631
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 59
Localisation Chez les cannibales

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/beretvert/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par pinocio le Jeu 02 Fév 2012, 21:18

Béret vert a écrit:Le pire, ce sont les remplacements je crois.

Un directeur d'établissement n'a pas le droit de recruter un enseignant disponible dans son quartier pour effectuer un remplacement. Il doit attendre que les branleurs du rectorat allument leur ordinateur pour sélectionner le remplaçant adéquat.

C'est mortel.
Bien sûr, un directeur n'est que directeur de son bureau, ce n'est pas lui le chef du personnel. Ma femme a vécu un jour un non remplacement alors qu'elle avait une élève de l'école normale sous la main. Son dernier jour d'enseignement tombait la 30/06/2011, alors que les vacances tombaient elles le 1/07/2011 au soir, mais là , il y a eu un remplaçant de disponible .


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30651
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Le Mecreant le Jeu 02 Fév 2012, 21:22

Je ne dit pas, loin s'en faut, qu'il ne faut pas d'enseignant, mais si ils representent la moitié des fonctionnaires, cela m'interroge, j'ai tout de même un sentiment de déséquilibre.
Cela merite un approfondissement.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11387
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par mathieu10 le Jeu 02 Fév 2012, 21:33

Comme partout la lourdeur du système, le règne de la paperasse et du politiquement correct, et bien sur comme partout les brebis galeuses, font que le système marche sur la tête.
En tout cas, il n'y a aucun rapport entre l'argent investi sur la tête d'un élève et le résultats final : on arrive à sortir des perles avec 3x rien, et on n'arrive pas à gérer certains cas qui coutent une véritable fortune !

Sinon, en tant qu'enseignant, je ne ferai pas parti des 80% qui voteront Flamby... rame

mathieu10
+ membre techno +

Messages : 486
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 33
Localisation 62/10

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Invité le Jeu 02 Fév 2012, 21:55

1 fonctionnaire 2 serait un fonctionnaire ... c'est pas un peu du délire non ?

Pour info tout de même, Olivier VIAL et Jean-Charles LAVAUZELLE sont membres du CERU – centre d’études et de recherches de l’UNI (syndicat très à droite donc pourfendeur de l'école publique et promoteur de l'école privée à l'américaine) qui est Think-tank sur l’éducation libérale.

Olivier VIAL est un collaborateur d'atlantico, un site d'infos sur internet classé à droite auquel collabore aussi des "sommités" parmi lesquels : l'écrivain Gérard de Villiers (niveau sous la sein-ture) et Charles Cogan, ancien chef de station de la CIA à Paris.

Toujours se renseigner sur la place dont parle les auteurs donc de leur parti pris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par PatogaZ le Jeu 02 Fév 2012, 21:58

mathieu10 a écrit:Comme partout la lourdeur du système, le règne de la paperasse et du politiquement correct, et bien sur comme partout les brebis galeuses, font que le système marche sur la tête.
En tout cas, il n'y a aucun rapport entre l'argent investi sur la tête d'un élève et le résultats final : on arrive à sortir des perles avec 3x rien, et on n'arrive pas à gérer certains cas qui coutent une véritable fortune !

Sinon, en tant qu'enseignant, je ne ferai pas parti des 80% qui voteront Flamby...

merci de le préciser , mais on avait compris !!!!


II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

PatogaZ
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 74417
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation au bout de la baie de Somme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Invité le Jeu 02 Fév 2012, 22:01

ce qui est surprenant, c'est que tout le monde râle qu'il y a trop d'enseignants et ...

... tout le monde gueule et se mobilise parce que la classe du village va fermer !

Faudrait savoir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par PatogaZ le Jeu 02 Fév 2012, 22:05

patrickbergerdu29 a écrit:ce qui est surprenant, c'est que tout le monde râle qu'il y a trop d'enseignants et ...

... tout le monde gueule et se mobilise parce que la classe du village va fermer !

Faudrait savoir !

j' ai cru comprendre qu'il y avait nombre d' enseignants sans élèves , alors , je pense que les fermetures de classes rurales , c' est plutôt pour faire des regroupements pédagogiques , il faut plutôt aller voir du côté des coms de coms


II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

PatogaZ
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 74417
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation au bout de la baie de Somme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Invité le Jeu 02 Fév 2012, 22:08

un comm intéressant sur un blog :

les fonctionnaires ne sont pas les seuls à être payé par l'argent public. Dans ce cas, je crois qu'il faudrait aussi ajouter une partie des salariés des grandes entreprises de BTP, de l'armement, de restauration collective, de l'industrie pharmaceutique et j'en passe. Toutes ces entreprises tirent plus ou moins bénéfice de commandes de l'état (ou collectivités, je simplifie). Est ce dire qu'ils n'ont pas leur place ? Doit on arrêter de payer le repas des cantines scolaire pour faire des économies sur les budgets ? Doit on arrêter d'acheter des rafales ? Bref, je ne comprends pas le raisonnement qui amène certain à tout mélanger. Mais j'espère que quelqu'un m'expliquera tout cela.

A titre perso, je rajouterai aussi notre profession : PMTVA, DPU, prime ovine ...

Pour moi, la question fondamentale est la suivante : suis je bien dans mon métier ? Dans l'affirmative, quel besoin de jalouser les autres ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Béret vert le Jeu 02 Fév 2012, 22:17

patrickbergerdu29 a écrit:un comm intéressant sur un blog :

les fonctionnaires ne sont pas les seuls à être payé par l'argent public. Dans ce cas, je crois qu'il faudrait aussi ajouter une partie des salariés des grandes entreprises de BTP, de l'armement, de restauration collective, de l'industrie pharmaceutique et j'en passe. Toutes ces entreprises tirent plus ou moins bénéfice de commandes de l'état (ou collectivités, je simplifie). Est ce dire qu'ils n'ont pas leur place ? Doit on arrêter de payer le repas des cantines scolaire pour faire des économies sur les budgets ? Doit on arrêter d'acheter des rafales ? Bref, je ne comprends pas le raisonnement qui amène certain à tout mélanger. Mais j'espère que quelqu'un m'expliquera tout cela.
Moi. Je vous explique que vous mélangez tout: les rafales, les effectifs de profs, l'industrie pharmaceutique...

Tout mélanger, la tagadatactique habituelle du Pat', l'enfumage...
A titre perso, je rajouterai aussi notre profession : PMTVA, DPU, prime ovine ...

Pour moi, la question fondamentale est la suivante : suis je bien dans mon métier ? Dans l'affirmative, quel besoin de jalouser les autres ?
Jaloux ? Alors il ne faut plus parler de rien ?

A propos, vos amis fonctionnaires semblent décidé à envoyer Hollande et Lepen au second tour... mince, encore des profs du syndicat de droite l'UNI...Laughing

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/document/0201873585217-le-vote-des-fonctionnaires-selon-le-cevipof-282483.php

Béret vert
+ membre techno +

Messages : 12631
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 59
Localisation Chez les cannibales

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/beretvert/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Le Mecreant le Ven 03 Fév 2012, 09:32

Je crois qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, en son temps Giscard a dit a Mitterand qu'il n'avait pas le monopole du coeur, et ce n'est pas parce qu'on est de droite voire d'extrême droite (ou de gauche voire d'extrême gauche ) qu'on a forcement tort ou raison.
De toute manière depuis 30 ans droite et gauche ont été a peu près également aux affaires, l'honneté intellectuelle necessite de reconnaitre que les uns et les autres ont mené au moins partielement des politiques qu'on aurait attendu plutot de l'autre bord.
Demain que ce soit flamby ou le petit nicolas (ou un autre) qui prend la tête des affaires ils n'auront pas d'autre choix que d'en remettre une sacré couche de taxe en plus que ce soit dit et assumé ou pas. Quand a "on va faire payer les riches" laissez moi me gondoler. d'abord riche ça commence a combien? et en second lieu si on décourage ceux qui ont les moyens de faire quelque chose... ça donnera quoi.
Le nain viens de taper tres fort sur l'immobilier (comme d'hab) le problème c'est le cruel manque de logement en france, et qui va trouver intérêt a investir dans le logement si il n'y trouve pas son compte ?
Le truc a la mode c'est que le logement revient trop cher, OK mais les nouvelles normes font grimper les couts de 20 a 25 %, qui va investir s'il ne récupère pas ses fonds?
Allez je prend les paris, comme c'est tout ce qu'ils savent faire, en juillet collectif budgetaire avec augmentation importante des prélèvements, et dans un an comme le remède va tuer le malade, ce sera plan de relance et planche a billet.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11387
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par PatogaZ le Ven 03 Fév 2012, 09:37

analyse très lucide du mécréant , je partage tout à fait !!!
faire payer les riches : oui , mais les petits riches , pas ceux qui sont bardés de conseillers financiers , de juristes et d' avocats !!!! ceux là ils seront barrés en offshore avant que la vague fiscaliste ne passe
comme d' hab' ce sera la classe moyenne qui va payer !!!


II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

PatogaZ
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 74417
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation au bout de la baie de Somme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par electron le Lun 06 Fév 2012, 20:39

PatogaZ a écrit:analyse très lucide du mécréant , je partage tout à fait !!!
faire payer les riches : oui , mais les petits riches , pas ceux qui sont bardés de conseillers financiers , de juristes et d' avocats !!!! ceux là ils seront barrés en offshore avant que la vague fiscaliste ne passe
comme d' hab' ce sera la classe moyenne qui va payer !!!
Et les3/4 auront votés Hollande c est qui qui les entubés
Part contre ce que j'ai peur c'est les taxe pour les propriétaires : grr

electron
+ membre techno +

Messages : 2217
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation Creusois region Cheneraille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par eleveur50 le Mar 07 Fév 2012, 10:41

Le premier problème n'est pas le nombre d'enseignants mais le niveau scolaire des élèves car la priorité devrai être l'avenir. Si l'on fait la division du nombre d’élèves par le nombre de fonctionnaires du ministère de l'enseignement il devrait y avoir environ 13 élèves par classe.

1 une obligation au résultat
2 moins de bureaucrates

eleveur50
+ membre techno +

Messages : 988
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 53
Localisation normandie centre manche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: L'ecole malade de l'egalitarisme.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum