AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4005 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est poulmic29

Nos membres ont posté un total de 2257413 messages dans 67264 sujets

Pour les indécis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Pour les indécis

Message par spontus le Jeu 23 Fév 2012, 13:38

Le vote blanc...

UN PEU d'HISTOIRE
Le vote blanc n'a jamais été reconnu, on peut le dater aux alentours de 1795...
Il fut codifié par l'article 30 du décret réglementaire du 2 février 1852 : c'est l'article L 66 du code électoral actuel.

Et DEPUIS ?
En 1967, une première proposition de loi a été déposée pour le faire reconnaître.En 1972, pour la première fois, une réponse est donnée par le Ministre de l'intérieur à l'Assemblée Nationale, expliquant sa "non-reconnaissance" en arguant le respect de la tradition juridique française...
Tous les ministres de l'Intérieur interpellés sur ce sujet depuis cette date ont confirmé "au mot près" la réponse de 1972 !

BLANC : C'est EXPRIME !
A la suite des démarches entreprises par le Mouvement : "Blanc, c'est exprimé" près de 50 propositions de loi ont été déposées et co-signées par plus de 1000 députés... mais jamais les mêmes et jamais en même temps !
Depuis 1995, la prise de conscience des élus s'accélère : Projets de lois, présentés par les sénateurs Hubert Hanael et Georges Guillot, Thierry Mariani... et 113 députés !
Le 27 mars 1997, Michel Péricart, Président du groupe RPR à l'Assemblée, répond "qu'une proposition de loi mérite un véritable débat et ne peut être en conséquence examinée qu'à l'occasion d'une discussion plus large sur les modalités d'exercice de l'élection et des droits de vote..."
Il ajoute : "Par ailleurs, je suis persuadé que vous conviendrez avec moi qu'à une année d'échéances électorales nationales et locales importantes, le climat desérénité à un tel débat..."Avant l'heure, c'est pas l'heure... après l'heure...

Le 21 mars 1997, un courrier resté sans réponse, a été transmis au Président de la République pour lui demander l'organisation d'un référendum ayant pour objectif de connaître la position des français quant'à la reconnaissance du vote blanc.

Gérard Gauthier

Gérard GAUTIER a consacré au sujet un ouvrage :
VOTE BLANC : « LA LONGUE DEMARCHE »
464 pages
Editions L' ECHARPE (parution fin février 2007)
"Pour qu'en France Pays « autoproclamé » des Droits de l'Homme
Démocratie, Liberté et Justice ne soient plus de vains mots !"
L'auteur vous invite à un survol d'un voyage d'une cinquantaine d'années au cours desquelles il a choisi d'être dans le camp des « citoyens-acteurs » de leur destin.
Passionné par la vie dans toute sa diversité il s'est impliqué dans toutes les composantes de ce qui fait sa richesse : économie, culture, vie associative, défense du respect des droits humains, de la démocratie, de la politique dans le sens noble
du terme, le combat contre les injustices et l'intolérance.
Le fil rouge de ce livre est sa démarche permanente pour la reconnaissance du vote blanc comme étant un suffrage exprimé.


Pour en savoir plus :
Blanc c'est exprimé

Et vous ,vous en pensez quoi? :réfléchi

spontus
+ membre techno +

Messages : 4356
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 54
Localisation nord- est du finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum