AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4578 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Roland

Nos membres ont posté un total de 2812974 messages dans 80911 sujets
larécolte

larecolte
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210Camomille

    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par PatogaZ le Ven 02 Mar 2012, 22:32

    Rappel du premier message :

    confirmation de niveaux de nappes très bas , ça fait peur , surtout avec des céréales qui sortent en mauvais état de l' hiver , faudrait pas un coup de micro-ondes sans eau là dessus !!!! niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 660508


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_210625IMG_3144niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_264780charles
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armada10
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 89674
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 61
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par philaubers le Dim 15 Sep 2019, 16:46

    bruce 17 a écrit:
    philaubers a écrit:dans mon coin,on tourne à 30% de déficit de pluie depuis 3 ans.
    malgré tout,cette année,les rendements ne sont pas mauvais.le peu qu'il est tombé,c'était au bon moment.
    l'inquiétude en ce moment,c'est que tant qu'il ne tombe pas 20-30 mm,on ne pourra pas stocker les patates (terre trop dure,trop de risques de coups avec les mottes sèches).
    je crois que votre secteur est en terres profondes et d'habitude les moissons se finissaient en sept avec du germé..... la au 15/08 c'est fini depuis trois ans : victoire

    oui,la moisson est très précoce depuis 3 ans.
    par contre,j'ai rarement vu moissonner en septembre chez moi (prés de Lille).chez nonord et patogaz,par exemple,c'est un climat plus maritime.
    philaubers
    philaubers
    + membre techno +

    Messages : 24753
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Age : 48
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Titi le Dim 15 Sep 2019, 17:32

    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Et le sud on fait quoi :réfléchi  on siphonne le compte en banque des gars du nord  : rr 
    Je suis sur la Grosne triste 
    https://www.lejsl.com/saone-et-loire/2019/09/10/les-mesures-de-restriction-d-usage-de-l-eau-prolongees-jusqu-au-31-octobre
     J' ai bottelé 2,5 ha de luzerne hier 4 BR , première fois que je fait de la luzerne sans la faner. C 'est plus du soleil mais un chalumeau que l'on a.
    Titi
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 5055
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 57
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par PatogaZ le Dim 15 Sep 2019, 17:51

    Titi a écrit:
    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Et le sud on fait quoi :réfléchi  on siphonne le compte en banque des gars du nord  : rr 
    Je suis sur la Grosne triste 
    https://www.lejsl.com/saone-et-loire/2019/09/10/les-mesures-de-restriction-d-usage-de-l-eau-prolongees-jusqu-au-31-octobre
     J' ai bottelé 2,5 ha de luzerne hier 4 BR , première fois que je fait de la luzerne sans la faner. C 'est plus du soleil mais un chalumeau que l'on a.
    ma theorie de l'inclinaison de la terre sur son axe se vérifie chaque année un peu plus
    il fait de plus en plus froid sur l'hémisphère sud et de plus en plus chaud sur l'hémisphère Nord
    de plus l'hiver  arrive de plus en plus tard a l'automne  et l'été arrive en qq jours à  la suite de froids de plus en  plus tardifs qui mangent le printemps devenu quasi inexistant avec des gelées nocturne jusque fin mai
    la transition ecologique aura un effet important,  mais uniquement sur votre portefeuille
    on cultivera melons et vigne en baie de somme qui deviendra la nouvelle côte d'azur
    les pays baltes et côtiers de la mer du nord deviendront des producteurs de céréales
    titi devra investir dans des chameaux  :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_210625IMG_3144niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_264780charles
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armada10
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 89674
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 61
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par PatogaZ le Dim 15 Sep 2019, 17:55

    philaubers a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    philaubers a écrit:dans mon coin,on tourne à 30% de déficit de pluie depuis 3 ans.
    malgré tout,cette année,les rendements ne sont pas mauvais.le peu qu'il est tombé,c'était au bon moment.
    l'inquiétude en ce moment,c'est que tant qu'il ne tombe pas 20-30 mm,on ne pourra pas stocker les patates (terre trop dure,trop de risques de coups avec les mottes sèches).
    je crois que votre secteur est en terres profondes et d'habitude les moissons se finissaient en sept avec du germé..... la au 15/08 c'est fini depuis trois ans : victoire

    oui,la moisson est très précoce depuis 3 ans.
    par contre,j'ai rarement vu moissonner en septembre chez moi (prés de Lille).chez nonord et patogaz,par exemple,c'est un climat plus maritime.
    krokus (Valenciennes ) bat son maïs quand nous l'ensilons :réfléchi :réfléchi


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_210625IMG_3144niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_264780charles
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armada10
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 89674
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 61
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par tof le Dim 15 Sep 2019, 17:58

    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Oh là là !
    Bon courage !!! niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 388366507
    tof
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 35052
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 52
    Localisation sud 28

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par PatogaZ le Dim 15 Sep 2019, 18:17

    tof a écrit:
    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Oh là là !
    Bon courage !!! niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 388366507
    il y a des endroits au sud ou travailler la terre leur fait perdre le peu deau quelle contient
    intérêt du grattouillage centimetrique pour faire une petite couche de poussière afin de couper l'évaporation :réfléchi :réfléchi :réfléchi


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_210625IMG_3144niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_264780charles
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armada10
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 89674
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 61
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par moulinos le Dim 15 Sep 2019, 18:23

    Titi a écrit:
    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Et le sud on fait quoi :réfléchi  on siphonne le compte en banque des gars du nord  : rr 
    Je suis sur la Grosne triste 
    https://www.lejsl.com/saone-et-loire/2019/09/10/les-mesures-de-restriction-d-usage-de-l-eau-prolongees-jusqu-au-31-octobre
     J' ai bottelé 2,5 ha de luzerne hier 4 BR , première fois que je fait de la luzerne sans la faner. C 'est plus du soleil mais un chalumeau que l'on a.
     1 ere fois que je nettoie la faucheuse  avec le compresseur d air 
    c est toujours avec la haute pression d eau  a 180 bars
    moulinos
    moulinos
    + Nounours du forum +
    + Nounours du forum +

    département : 59
    Messages : 12346
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 56
    Localisation 59 flandres (pitgam)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par éduens le Dim 15 Sep 2019, 21:56

    PatogaZ a écrit:
    Titi a écrit:
    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Et le sud on fait quoi :réfléchi  on siphonne le compte en banque des gars du nord  : rr 
    Je suis sur la Grosne triste 
    https://www.lejsl.com/saone-et-loire/2019/09/10/les-mesures-de-restriction-d-usage-de-l-eau-prolongees-jusqu-au-31-octobre
     J' ai bottelé 2,5 ha de luzerne hier 4 BR , première fois que je fait de la luzerne sans la faner. C 'est plus du soleil mais un chalumeau que l'on a.
    ma theorie de l'inclinaison de la terre sur son axe se vérifie chaque année un peu plus
    il fait de plus en plus froid sur l'hémisphère sud et de plus en plus chaud sur l'hémisphère Nord
    de plus l'hiver  arrive de plus en plus tard a l'automne  et l'été arrive en qq jours à  la suite de froids de plus en  plus tardifs qui mangent le printemps devenu quasi inexistant avec des gelées nocturne jusque fin mai
    la transition ecologique aura un effet important,  mais uniquement sur votre portefeuille
    on cultivera melons et vigne en baie de somme qui deviendra la nouvelle côte d'azur
    les pays baltes et côtiers de la mer du nord deviendront des producteurs de céréales
    titi devra investir dans des chameaux  :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    Oui c'est exact, la terre est soumise à une lente rotation plus ou moins ovale de son axe de rotation, c'est ce que l'on appel la précession des équinoxes. Elle fait une rotation complète tous les 23 600 ans je crois, d'ou la légère modification de l'angle des rayons lumineux en provenance du soleil. Après il y a une autre théorie la dessus, mais je n'en dis pas plus vous aller me prendre pour un illuminati moque 77 niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 2836626608 : hs
    éduens
    éduens
    + Membre Accro +

    Messages : 154
    Date d'inscription : 07/06/2018
    Age : 36
    Localisation nord 71, les pieds entre les trois rivières et la côtes

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par PatogaZ le Dim 15 Sep 2019, 22:04

    éduens a écrit:
    PatogaZ a écrit:
    Titi a écrit:
    PatogaZ a écrit:la facon de travailler la terre va devenir tres importante,  le nord va devoir apprendre du sud
    Et le sud on fait quoi :réfléchi  on siphonne le compte en banque des gars du nord  : rr 
    Je suis sur la Grosne triste 
    https://www.lejsl.com/saone-et-loire/2019/09/10/les-mesures-de-restriction-d-usage-de-l-eau-prolongees-jusqu-au-31-octobre
     J' ai bottelé 2,5 ha de luzerne hier 4 BR , première fois que je fait de la luzerne sans la faner. C 'est plus du soleil mais un chalumeau que l'on a.
    ma theorie de l'inclinaison de la terre sur son axe se vérifie chaque année un peu plus
    il fait de plus en plus froid sur l'hémisphère sud et de plus en plus chaud sur l'hémisphère Nord
    de plus l'hiver  arrive de plus en plus tard a l'automne  et l'été arrive en qq jours à  la suite de froids de plus en  plus tardifs qui mangent le printemps devenu quasi inexistant avec des gelées nocturne jusque fin mai
    la transition ecologique aura un effet important,  mais uniquement sur votre portefeuille
    on cultivera melons et vigne en baie de somme qui deviendra la nouvelle côte d'azur
    les pays baltes et côtiers de la mer du nord deviendront des producteurs de céréales
    titi devra investir dans des chameaux  :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    Oui c'est exact, la terre est soumise à une lente rotation plus ou moins ovale de son axe de rotation, c'est ce que l'on appel la précession des équinoxes. Elle fait une rotation complète tous les 23 600 ans je crois, d'ou la légère modification de l'angle des rayons lumineux en provenance du soleil. Après il y a une autre théorie la dessus, mais je n'en dis pas plus vous aller me prendre pour un illuminati moque 77 niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 2836626608 : hs

    on retient juste les faits qui sont parfaitement dans les clous


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_210625IMG_3144niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Mini_264780charles
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armada10
    niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 89674
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 61
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par éduens le Dim 15 Sep 2019, 22:16

    Ce qui me pousse à croire que le déréglement climatique n'est pas la faute de l'humain, mais ça nos chères écolos qui nous pondent des normes délirantes, ne veulent pas le croire pourtant c'est un fais de science avéré...
    éduens
    éduens
    + Membre Accro +

    Messages : 154
    Date d'inscription : 07/06/2018
    Age : 36
    Localisation nord 71, les pieds entre les trois rivières et la côtes

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par François02 le Lun 16 Sep 2019, 08:50

    Je veux bien croire à plein de choses
    Néanmoins si la Terre voit son axe se décaler, au moment du solstice d été le soleil n est plus à angle droit par rapport au sol aux tropiques. C'est un peu comme ça que les anciens on prouvé que la terre était ronde (le soleil tape dans le fond d un puit au tropiques mais pas ailleurs)
    François02
    François02
    + membre techno +

    Messages : 7477
    Date d'inscription : 18/07/2013
    Age : 32
    Localisation 02

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Titi le Lun 16 Sep 2019, 11:27

    L'explication est récente en rapport de l'age de notre planète:
    https://www.clubic.com/nasa/actualite-845769-sr-maryne-nasa-identifie-causes-decalage-axe-terre.html
    Titi
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 5055
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 57
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Fabocacid le Lun 16 Sep 2019, 12:45

    François02 a écrit:Je veux bien croire à plein de choses
    Néanmoins si la Terre voit son axe se décaler, au moment du solstice d été le soleil n est plus à angle droit par rapport au sol aux tropiques. C'est un peu comme ça que les anciens on prouvé que la terre était ronde (le soleil tape dans le fond d un puit au tropiques mais pas ailleurs)


    C'est plutôt à l'équateur que le soleil " tape dans le fond " pour reprendre ton expression. Aux tropiques il y tape déjà moins dans le fond.

    Et ici on dirait plutôt " tape dans le fond c'est pas ta mère ! "

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 5226
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 34
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par François02 le Lun 16 Sep 2019, 13:14

    Non c'est bien aux tropiques
    À l équateur les durées du jour et donc l inclaison sont beaucoup moins marquées
    François02
    François02
    + membre techno +

    Messages : 7477
    Date d'inscription : 18/07/2013
    Age : 32
    Localisation 02

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bidou02 le Lun 16 Sep 2019, 19:42

    Zen
    Des périodes chaudes la France en a connu... c'est grace a ca que ce sont bâties les cathedrales (optimum de munder ou mauder je sais plus... on va dire munster !)

    Ce sont des cycles.... on en reparle dans 5 ans
    bidou02
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 48999
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 35
    Localisation Pas loin de Marly Gomont (02)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par éduens le Lun 16 Sep 2019, 20:26

    bidou02 a écrit:Zen
    Des périodes chaudes la France en a connu... c'est grace a ca que ce sont bâties les cathedrales (optimum de munder ou mauder je sais plus... on va dire munster !)

    Ce sont des cycles.... on en reparle dans 5 ans
    Oui c'est un cycle, la terre oscille sur son axe de rotation (pour preuve le pôles magnétiques terrestre qui se déplace de 80 km/an environ). Il semblerait que l'ont se rapprochent de la zone qui provoquerait le plus de remous au niveau du climat. :réfléchi
    éduens
    éduens
    + Membre Accro +

    Messages : 154
    Date d'inscription : 07/06/2018
    Age : 36
    Localisation nord 71, les pieds entre les trois rivières et la côtes

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par escrito17 le Mar 17 Sep 2019, 21:41

    bruce 17 a écrit:
    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
    ça a rectifié  chez toi :réfléchi :réfléchi  pas chez moi d'année en année il pleut de moins en moins..2eme année sans colza..12qx en tournesol je parle pas des sorghos et maiis secs......
    cette année , à ce jour il est clair que nous sommes en déficit...ce que je voulais dire c'est qu'avec une pluvio normale en 2018, nous avons connu une sécheresse estivale comme cette année car le mois de janv/fév/mars/avril et fin mai début juin ont été bien arrosé (puis plus rien)… à l'inverse de cette année, les niveaux d'étiage se sont maintenus sur notre bassin, nous n'avons eu  aucun arrété préfectoral  afin de limiter l'irrigation...certes,s'il ne repleut pas cet hiver, il est clair que nous courons à la catastrophe...
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    département : 17
    Messages : 14304
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 53
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par jardi85 le Mar 17 Sep 2019, 21:58

    escrito17 a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
    ça a rectifié  chez toi :réfléchi :réfléchi  pas chez moi d'année en année il pleut de moins en moins..2eme année sans colza..12qx en tournesol je parle pas des sorghos et maiis secs......
    cette année , à ce jour il est clair que nous sommes en déficit...ce que je voulais dire c'est qu'avec une pluvio normale en 2018, nous avons connu une sécheresse estivale comme cette année car le mois de janv/fév/mars/avril et fin mai début juin ont été bien arrosé (puis plus rien)… à l'inverse de cette année, les niveaux d'étiage se sont maintenus sur notre bassin, nous n'avons eu  aucun arrété préfectoral  afin de limiter l'irrigation...certes,s'il ne repleut pas cet hiver, il est clair que nous courons à la catastrophe...
    Je remet ce petit lien …. c'est le sud Vendée  ,mai pas loin de chez vous aussi le 17 …. Ca permet de prendre un peut plus de recule sur ce qui c'est passer et donc se qui peut se passer …. 
    http://sudvendeclimat.e-monsite.com/pages/pluviometrie/pluviometrie-annuelle-depuis-1947.html
    C'est bien fait par celui qui l'actualise ,et l'on peut comparer pour chaque mois dans les différentes années la pluvio et les T°
    jardi85
    jardi85
    + membre techno +

    Messages : 1241
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 51
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par escrito17 le Mar 17 Sep 2019, 23:54

    en regardant la courbe, on observe un 1er cycle de 30ans (1947-1977) avec une pluvio en dessous de la normale puis un autre cycle de 30ans (1977-2017) avec une pluvio au-dessus de la normale...à priori,il serait donc logique que nous soyons dans un cycle en-dessous... le problème c'est que nos besoins ont augmenté et nous ne savons pas gérer la ressource en pèriode d'excédent qui s'en va en grande partie à la mer, du coup, on a forcément des  pénuries d'eau lors des sécheresses...tout est une question de gestion, comme notre compte en banque avec sa trésorerie...
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    département : 17
    Messages : 14304
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 53
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bruce 17 le Mer 18 Sep 2019, 08:01

    escrito17 a écrit:en regardant la courbe, on observe un 1er cycle de 30ans (1947-1977) avec une pluvio en dessous de la normale puis un autre cycle de 30ans (1977-2017) avec une pluvio au-dessus de la normale...à priori,il serait donc logique que nous soyons dans un cycle en-dessous... le problème c'est que nos besoins ont augmenté et nous ne savons pas gérer la ressource en pèriode d'excédent qui s'en va en grande partie à la mer, du coup, on a forcément des  pénuries d'eau lors des sécheresses...tout est une question de gestion, comme notre compte en banque avec sa trésorerie...
    l eau qui va en mer a un rôle important....on a de - en - de poissons due au manque de doucin......

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2786
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par mic mac le Mer 18 Sep 2019, 08:52

    jardi85 a écrit:
    escrito17 a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
    ça a rectifié  chez toi :réfléchi :réfléchi  pas chez moi d'année en année il pleut de moins en moins..2eme année sans colza..12qx en tournesol je parle pas des sorghos et maiis secs......
    cette année , à ce jour il est clair que nous sommes en déficit...ce que je voulais dire c'est qu'avec une pluvio normale en 2018, nous avons connu une sécheresse estivale comme cette année car le mois de janv/fév/mars/avril et fin mai début juin ont été bien arrosé (puis plus rien)… à l'inverse de cette année, les niveaux d'étiage se sont maintenus sur notre bassin, nous n'avons eu  aucun arrété préfectoral  afin de limiter l'irrigation...certes,s'il ne repleut pas cet hiver, il est clair que nous courons à la catastrophe...
    Je remet ce petit lien …. c'est le sud Vendée  ,mai pas loin de chez vous aussi le 17 …. Ca permet de prendre un peut plus de recule sur ce qui c'est passer et donc se qui peut se passer …. 
    http://sudvendeclimat.e-monsite.com/pages/pluviometrie/pluviometrie-annuelle-depuis-1947.html
    C'est bien fait par celui qui l'actualise ,et l'on peut comparer pour chaque mois dans les différentes années la pluvio et les T°
    les années pair ils en font quoi ? 1976 effacé de la memoire  Laughing

    mic mac
    + membre techno +

    Messages : 3229
    Date d'inscription : 17/09/2016
    Age : 63
    Localisation flandre

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bruce 17 le Mer 18 Sep 2019, 12:16

    mic mac a écrit:
    jardi85 a écrit:
    escrito17 a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
    ça a rectifié  chez toi :réfléchi :réfléchi  pas chez moi d'année en année il pleut de moins en moins..2eme année sans colza..12qx en tournesol je parle pas des sorghos et maiis secs......
    cette année , à ce jour il est clair que nous sommes en déficit...ce que je voulais dire c'est qu'avec une pluvio normale en 2018, nous avons connu une sécheresse estivale comme cette année car le mois de janv/fév/mars/avril et fin mai début juin ont été bien arrosé (puis plus rien)… à l'inverse de cette année, les niveaux d'étiage se sont maintenus sur notre bassin, nous n'avons eu  aucun arrété préfectoral  afin de limiter l'irrigation...certes,s'il ne repleut pas cet hiver, il est clair que nous courons à la catastrophe...
    Je remet ce petit lien …. c'est le sud Vendée  ,mai pas loin de chez vous aussi le 17 …. Ca permet de prendre un peut plus de recule sur ce qui c'est passer et donc se qui peut se passer …. 
    http://sudvendeclimat.e-monsite.com/pages/pluviometrie/pluviometrie-annuelle-depuis-1947.html
    C'est bien fait par celui qui l'actualise ,et l'on peut comparer pour chaque mois dans les différentes années la pluvio et les T°
    les années pair ils en font quoi ? 1976 effacé de la memoire  Laughing
    c'est pas loin ...mini 8..10 km mais je suis de l'autre coté de la sevre niortaise et cette frontiere climatique bloque beaucoup de nuage...donc c'est encore moins ici....mais c'est vrai que cela donne une base...pour info mon secteur est connu pour etre tres difficile en previsions....

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2786
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 12:52

    En dehors de certaines conditions particulières et durant certaines périodes de l'année, où ils peuvent favoriser la survenue (la formation) de grisailles (brouillards, brumes...), les fleuves / rivières ne bloquent aucunement les masses nuageuses. Simplement, parce que la plupart des nuages, circulent " en altitude " (cela doit faire plusieurs années que j'essaye en vain de faire comprendre que les nuages et phénomènes météo, sont très sensibles aux conditions atmosphérique, en altitude) et ne subissent pas l'influence de ces masses d'eau. Il n'y a pas de barrière " invisible " ou une éventuelle force issue de ces cours d'eau ou un effet physique, qui peut, comme par magie, créer une barrière à la circulation des nuages. Ceci a été étudié depuis bien longtemps et il n'y a même pas besoin de batailler sur ça.

    Je ne pige pas d'où vient cette croyance, qui semble bien enraciner dans les idées reçues... et inutile de me dire " : je l'ai observé et je l'observe ". Scientifiquement, cela a été étudié et si tel était le cas, ce sera obligatoirement pris en compte dans l’assimilation des données et dans les calculs. Tout au plus, selon la largeur d'une rivière, d'un fleuve, cela peut constituer éventuellement une surface de prédilection pour la foudre et dans certains rares cas, fournir quelques % d'humidité supplémentaire en basse couche par évaporation, mais ça se limite à ça.
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bruce 17 le Mer 18 Sep 2019, 13:20

    je m' y attendais un message du spécialiste avec un argument aussi farfelue...mais j'ai l'age de pato, et, du plus loin de mes souvenirs...enfants quand je bêchais, les betteraves, une ligne de nuages coté marais nord dont la sevre niortaise  et sud pareil..bon la charente est + loin...30km et ciel bleu pour moi....et c'etait dans des années + humide ..impensable de faire des bettraves actuellement cela a disparu +ou- 20ans.....alors l'explications viendrai de la mer.... :réfléchi baie de l'aiguillon.. l'ile de ré....m'enfin il y a bien un facteur...mais lequel???

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2786
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par jardi85 le Mer 18 Sep 2019, 13:26

    bruce 17 a écrit:
    mic mac a écrit:
    jardi85 a écrit:
    escrito17 a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
    ça a rectifié  chez toi :réfléchi :réfléchi  pas chez moi d'année en année il pleut de moins en moins..2eme année sans colza..12qx en tournesol je parle pas des sorghos et maiis secs......
    cette année , à ce jour il est clair que nous sommes en déficit...ce que je voulais dire c'est qu'avec une pluvio normale en 2018, nous avons connu une sécheresse estivale comme cette année car le mois de janv/fév/mars/avril et fin mai début juin ont été bien arrosé (puis plus rien)… à l'inverse de cette année, les niveaux d'étiage se sont maintenus sur notre bassin, nous n'avons eu  aucun arrété préfectoral  afin de limiter l'irrigation...certes,s'il ne repleut pas cet hiver, il est clair que nous courons à la catastrophe...
    Je remet ce petit lien …. c'est le sud Vendée  ,mai pas loin de chez vous aussi le 17 …. Ca permet de prendre un peut plus de recule sur ce qui c'est passer et donc se qui peut se passer …. 
    http://sudvendeclimat.e-monsite.com/pages/pluviometrie/pluviometrie-annuelle-depuis-1947.html
    C'est bien fait par celui qui l'actualise ,et l'on peut comparer pour chaque mois dans les différentes années la pluvio et les T°
    les années pair ils en font quoi ? 1976 effacé de la memoire  Laughing
    c'est pas loin ...mini 8..10 km mais je suis de l'autre coté de la sevre niortaise et cette frontiere climatique bloque beaucoup de nuage...donc c'est encore moins ici....mais c'est vrai que cela donne une base...pour info mon secteur est connu pour etre tres difficile en previsions....
    Mic mac :regarde de plus près sur le bas du tableau c'est noter que les impaires ,mai sur la grille il y a bien les points pour les années paires dans la colonne qui y correspond …..   : victoire
    Tout comme moi ,je suis a 35 km ,et il y a des variantes aussi très importante (j'ai un de mes frères a Sainte Gemme ) …. surtout en comparent les pluviomètre avec mes collègues qui sont parfois a même pas 4 km …. je fait partit de ceux qui en on le moins en période de printemps et estivale ,voir l'automne aussi …. et quoi qu'en dise Jéjé ,ce son des constat de terrain …. en comparent les pluviomètres …. et pourquoi toujours au même endroit avec les même limites linéaires …. et je dit bien constat ,simple constat de quantité de nos pluviomètres . Faudrait avoir des batteries de pluviomètre tout les 500m et étudier ça sur plusieurs années et faire des comparatifs …..
    jardi85
    jardi85
    + membre techno +

    Messages : 1241
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 51
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 13:41

    bruce 17 a écrit:je m' y attendais un message du spécialiste avec un argument aussi farfelue...mais j'ai l'age de pato, et, du plus loin de mes souvenirs...enfants quand je bêchais, les betteraves, une ligne de nuages coté marais nord dont la sevre niortaise  et sud pareil..bon la charente est + loin...30km et ciel bleu pour moi....et c'etait dans des années + humide ..impensable de faire des bettraves actuellement cela a disparu +ou- 20ans.....alors l'explications viendrai de la mer.... :réfléchi baie de l'aiguillon.. l'ile de ré....m'enfin il y a bien un facteur...mais lequel???

    Message supprimé, erreur d’interprétation du message de Bruce17 !


    Dernière édition par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 18:41, édité 1 fois
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 14:47

    jardi85 a écrit:Mic mac :regarde de plus près sur le bas du tableau c'est noter que les impaires ,mai sur la grille il y a bien les points pour les années paires dans la colonne qui y correspond …..   : victoire
    Tout comme moi ,je suis a 35 km ,et il y a des variantes aussi très importante (j'ai un de mes frères a Sainte Gemme ) …. surtout en comparent les pluviomètre avec mes collègues qui sont parfois a même pas 4 km …. je fait partit de ceux qui en on le moins en période de printemps et estivale ,voir l'automne aussi …. et quoi qu'en dise Jéjé ,ce son des constat de terrain …. en comparent les pluviomètres …. et pourquoi toujours au même endroit avec les même limites linéaires …. et je dit bien constat ,simple constat de quantité de nos pluviomètres . Faudrait avoir des batteries de pluviomètre tout les 500m et étudier ça sur plusieurs années et faire des comparatifs …..

    Je n'en dirais surtout plus rien à l'avenir, c'est certain. De plus, ce n'est pas " Jéjé " qui le dit (comme si je l'avais inventé lol....), mais, des études concrètes et sur plusieurs années, menées sur le terrain, qui ont permis de mettre en évidence, la quasi-absence d'influence (pour ne pas dire l'absence totale) que peut avoir une très grande partie des rivières / fleuves sur la météo et, le temps sensible. Il n'y a aucun complot derrière, aucun enjeu financier, aucune manipulation et aucun d’intérêt, de cacher une telle information, si elle devait être avérée... il y a aussi des gens sur le terrain,  qui font des mesures, des relevés, des comparaisons, des calculs et des synthèses... tout est étudier, en long, en large et en travers.

    Mais, c'est de toute manière une perte de temps de tenter d'apporter des explications à certains phénomènes ou, à certaines observations, qui peuvent aisément s'expliquer par certains mécanismes atmosphériques particuliers ou, via certaines situation météo. Je fais déjà ce travail depuis quelques années ici " pour ceux qui auront eu de l’intérêt " dans certains tutoriels, que j'ai pu avec passion et envie de partager, proposer. Je me rends compte que de toute manière... c'est inutile... on ne m'y reprendra pas !

    Alors le Jéjé, à l'avenir, il va fermer sa gueule  : victoire. Comme me le conseille ma conjointe depuis beaucoup de temps " : arrête, c'est une perte de temps et tu te prends la tête pour rien ". Force est de constater, qu'elle n'a pas tort. Dès lors, je ne veux plus la moindre question et à la moindre allusion sur ce que je pourrais venir dire... ça, j'en ai un peu ma claque à force. Maintenant, je vais réellement m'en tenir aux prévisions et le reste, basta...
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bruce 17 le Mer 18 Sep 2019, 14:56

    cool jéjé...forcement je t'ai blessé car ce que j'avances n'est pas scientifique....mais c'est un constat, apres, j'explique rien je suppute ....

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2786
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par jardi85 le Mer 18 Sep 2019, 16:17

    Jéjé33 a écrit:
    jardi85 a écrit:Mic mac :regarde de plus près sur le bas du tableau c'est noter que les impaires ,mai sur la grille il y a bien les points pour les années paires dans la colonne qui y correspond …..   : victoire
    Tout comme moi ,je suis a 35 km ,et il y a des variantes aussi très importante (j'ai un de mes frères a Sainte Gemme ) …. surtout en comparent les pluviomètre avec mes collègues qui sont parfois a même pas 4 km …. je fait partit de ceux qui en on le moins en période de printemps et estivale ,voir l'automne aussi …. et quoi qu'en dise Jéjé ,ce son des constat de terrain …. en comparent les pluviomètres …. et pourquoi toujours au même endroit avec les même limites linéaires …. et je dit bien constat ,simple constat de quantité de nos pluviomètres . Faudrait avoir des batteries de pluviomètre tout les 500m et étudier ça sur plusieurs années et faire des comparatifs …..

    Je n'en dirais surtout plus rien à l'avenir, c'est certain. De plus, ce n'est pas " Jéjé " qui le dit (comme si je l'avais inventé lol....), mais, des études concrètes et sur plusieurs années, menées sur le terrain, qui ont permis de mettre en évidence, la quasi-absence d'influence (pour ne pas dire l'absence totale) que peut avoir une très grande partie des rivières / fleuves sur la météo et, le temps sensible. Il n'y a aucun complot derrière, aucun enjeu financier, aucune manipulation et aucun d’intérêt, de cacher une telle information, si elle devait être avérée... il y a aussi des gens sur le terrain,  qui font des mesures, des relevés, des comparaisons, des calculs et des synthèses... tout est étudier, en long, en large et en travers.

    Mais, c'est de toute manière une perte de temps de tenter d'apporter des explications à certains phénomènes ou, à certaines observations, qui peuvent aisément s'expliquer par certains mécanismes atmosphériques particuliers ou, via certaines situation météo. Je fais déjà ce travail depuis quelques années ici " pour ceux qui auront eu de l’intérêt " dans certains tutoriels, que j'ai pu avec passion et envie de partager, proposer. Je me rends compte que de toute manière... c'est inutile... on ne m'y reprendra pas !

    Alors le Jéjé, à l'avenir, il va fermer sa gueule  : victoire. Comme me le conseille ma conjointe depuis beaucoup de temps " : arrête, c'est une perte de temps et tu te prends la tête pour rien ". Force est de constater, qu'elle n'a pas tort. Dès lors, je ne veux plus la moindre question et à la moindre allusion sur ce que je pourrais venir dire... ça, j'en ai un peu ma claque à force. Maintenant, je vais réellement m'en tenir aux prévisions et le reste, basta...
    Ce qu'il faut que tu comprenne :
     je ne contredit pas les études bien au contraire ….. par contre tout les endroit n'on pas été étudier (le maillage des relevés pluviométrique est quand même acer grand pour ce qui est des donnés qui existes )    et tout n'a pas été étudier ….. face a la nature il faut rester humble ,
     je te parle de simple constat de terrain(et pardonne moi pour le quoi qu'en dise Jéjé j'aurai du mettre le  langue  ,prend pas tout au premier degré  ), de simple relever de pluviomètre fait pas des paysans , qui a 3 km de distance 1 se désole car il reçoit des trombes d'eau pendant plus de 3 semaines et l'autre se désole car il est dans la poussière (la c'est un exemple concret de mai-juin 2018 ) .Autre exemple sur ma ferme sur 1km de distance en période de printemps -été  ,c'est souvent au même bout qu'il y a moins de précipitation ….. en hiver rarement de différence dans les pluvio . 
    Toi même tu le dit parfois dans certaines de tes prévisions ,qu'un simple déclic ,un tout petit rien peut tout changer  …. je sait bien que c'est un vaste calcul et un travail astronomique ….. et je respecte énormément tout ça ….. 
    Nos remarques n'on pas pour but de te contredire bien au contraire ….. des simples constat de terrain sur le moment ou ça se passe ….. les stations de relever météo se ressert sur le territoire il me semble avec l'informatisation ,peut être qu'au fil des années des choses nouvelles vont ressortir avec plus de point de relevé ; de nouveaux constats …. 
    On ne te donne pas de claques , on constate et on essai de comprendre pourquoi certaines choses se répète dans le temps ….. A chaque foi tu intervient a la limite de te fâcher et de le prendre très mal ….  Je respect énormément ton travail et ce que tu partage ici …….   : victoire
    jardi85
    jardi85
    + membre techno +

    Messages : 1241
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 51
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 18:13

    Ce qu'il faut que tu comprenne :
     je ne contredit pas les études bien au contraire ….. par contre tout les endroit n'on pas été étudier (le maillage des relevés pluviométrique est quand même acer grand pour ce qui est des donnés qui existes )    et tout n'a pas été étudier ….. face a la nature il faut rester humble ,
     je te parle de simple constat de terrain(et pardonne moi pour le quoi qu'en dise Jéjé j'aurai du mettre le  langue  ,prend pas tout au premier degré  ), de simple relever de pluviomètre fait pas des paysans , qui a 3 km de distance 1 se désole car il reçoit des trombes d'eau pendant plus de 3 semaines et l'autre se désole car il est dans la poussière (la c'est un exemple concret de mai-juin 2018 ) .Autre exemple sur ma ferme sur 1km de distance en période de printemps -été  ,c'est souvent au même bout qu'il y a moins de précipitation ….. en hiver rarement de différence dans les pluvio . 
    Toi même tu le dit parfois dans certaines de tes prévisions ,qu'un simple déclic ,un tout petit rien peut tout changer  …. je sait bien que c'est un vaste calcul et un travail astronomique ….. et je respecte énormément tout ça ….. 
    Nos remarques n'on pas pour but de te contredire bien au contraire ….. des simples constat de terrain sur le moment ou ça se passe ….. les stations de relever météo se ressert sur le territoire il me semble avec l'informatisation ,peut être qu'au fil des années des choses nouvelles vont ressortir avec plus de point de relevé ; de nouveaux constats …. 
    On ne te donne pas de claques , on constate et on essai de comprendre pourquoi certaines choses se répète dans le temps ….. A chaque foi tu intervient a la limite de te fâcher et de le prendre très mal ….  Je respect énormément ton travail et ce que tu partage ici …….   : victoire

    Je pense aussi plutôt faire preuve d'une très très graaaaaaaaaaaaaaaaanddde patience la plupart du temps Laughing , en devant à chaque fois reprendre le temps de ré-expliquer une énième fois dans le détails et dans le maximum de mes possibilités, ce que j'avais déjà expliqué auparavant dans d'autres sujets pédagogiques déjà ouvert sur le forum, sur le fonctionnement de l'atmosphère et des liens avec certaines phénomènes météo ou observations faites, sur le terrain. Du coup oui, au bout d'un moment, je te l'avoue, il y a quand même de quoi perdre un peu patience... et d'être légèrement agacé... je pense que tu peux aussi te mettre un minimum à ma place...

    Combien de fois, j'ai répondu à certaines de vos interrogations, dans un ton tout à fait sympathique et vraiment par plaisir, pour derrière, venir me dire que de tout manière, j'avais de tort et j'en passe des plus belles au travers de quelques MP pas sympa du tout que j'ai pu recevoir, à une époque... alors je ne le prends pas mal (encore une mauvaise interprétation de ta part), par contre, ce que je trouve totalement hallucinant, c'est de voir des gens qui restent totalement hermétiques à des arguments et à un tout un tas d'explications qui, peuvent facilement démontrer, le mécanisme qui conduit, à certains types de phénomènes ou d'observations.

    Dans ce cas là, apporter mes connaissances n'a plus de sens, puisque vous avez déjà réponse à tout ! C'est pas plus simple que cela...

    Pour le reste, quand je parle de certains grains de sable qui peuvent tout changer au niveau de certaines prévisions à certains moments, d'où la complexité de la prévision, je parle bien à grande échelle... et non pas à l'échelle d'un petit secteur. Cette notion de ne plus se fixer uniquement à ce qu'il se passe au niveau du sol, mais prendre conscience que 90% des phénomènes /observations météo que vous observés au fil du temps, sont étroitement liées à ce qu'il se passe en altitude et une notion qui de toute manière, n'est pas entendue et surtout, ne passe pas... à partir de là, je ne peux rien faire de plus, j'ai utilisé toutes mes cartouches.


    Dernière édition par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 18:46, édité 4 fois
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par mic mac le Mer 18 Sep 2019, 18:32

    il y a quand meme a redire sur les calculateurs . avec des données approximatives on peut que se poser la question du resultat .
    entendu ce matin que le rechauffement  n'est plus prevu d'etre de 2° ,mais plutot 6-7° pour ne pas avoir pris en compte l'evaporation qui agit comme les gaz a effet de serre .

    heureusement que ta sensibilité est là pour une correction a ton juste point de vue .  : victoire

    mic mac
    + membre techno +

    Messages : 3229
    Date d'inscription : 17/09/2016
    Age : 63
    Localisation flandre

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bruce 17 le Mer 18 Sep 2019, 18:35

    pour faire simple c'est mon argument qui est farfelue...pour moi c'est evident ...apres si tu as compris autrement  dsl

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2786
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 18:37

    mic mac a écrit:il y a quand meme a redire sur les calculateurs . avec des données approximatives on peut que se poser la question du resultat .
    entendu ce matin que le rechauffement  n'est plus prevu d'etre de 2° ,mais plutot 6-7° pour ne pas avoir pris en compte l'evaporation qui agit comme les gaz a effet de serre .

    heureusement que ta sensibilité est là pour une correction a ton juste point de vue .  : victoire

    Trop d’imprécisions, trop de divergences, de variables pas assez de recul, pas assez de statistiques, beaucoup trop d'interrogations, des exagérations et des sous-estimations... mais aussi de déformations...

    Pour ma part, je préfère rester même si ça paraît surprenant, en dehors de ce sujet trop sensible et trop complexe pour affirmer, quoique ce soit. Réchauffement ou pas... ses causes réelles demandent encore largement études et confirmations. Je vois toujours des Gens balancer des hypothèses sans fondements et arguments derrière en plus de ça, alors autant dire que c'est un beau foutoir. Celui qui trouvera la cause réelle à cette évolution climatique, je lui délivre un oscar...
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 18:39

    bruce 17 a écrit:pour faire simple c'est mon argument qui est farfelue...pour moi c'est evident ...apres si tu as compris autrement  dsl

    Après relecture, en effet ! Toutes mes excuses sur le coup !  : victoire

    Merdouille en effet... il y a eu cafouillage de mon côté !

    Les écrits...  Embarassed
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par bruce 17 le Mer 18 Sep 2019, 18:53

    Jéjé33 a écrit:
    bruce 17 a écrit:pour faire simple c'est mon argument qui est farfelue...pour moi c'est evident ...apres si tu as compris autrement  dsl

    Après relecture, en effet ! Toutes mes excuses sur le coup !  : victoire

    Merdouille en effet... il y a eu cafouillage de mon côté !

    Les écrits...  Embarassed
    excuses accepter  j'oserai pas contredire un scientifique bonne soirée  : victoire   : victoire

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2786
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 18:55

    bruce 17 a écrit:
    Jéjé33 a écrit:
    bruce 17 a écrit:pour faire simple c'est mon argument qui est farfelue...pour moi c'est evident ...apres si tu as compris autrement  dsl

    Après relecture, en effet ! Toutes mes excuses sur le coup !  : victoire

    Merdouille en effet... il y a eu cafouillage de mon côté !

    Les écrits...  Embarassed
    excuses accepter  j'oserai pas contredire un scientifique bonne soirée  : victoire   : victoire

    Tu peux (avoir un avis différent)  Very Happy. La porte n'est jamais fermée en tout cas de mon côté pour tout type de discussion  : victoire

    D'ailleurs, dans ton message où tu parlais d'une éventuelle influence de la mer, sache, qu'il y a une part de vérité (pour ton secteur)  : victoire
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par alain le Mer 18 Sep 2019, 19:31

    Que la paix du seigneur soit avec vous.
    Amen!! 77


    Tourne-toi vers le soleil, l’ombre sera derrière toi.
    (proverbe Maori)
    alain
    alain
    +Admin fromager+

    Messages : 20555
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 58
    Localisation Haute-Savoie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par jojogo le Mer 18 Sep 2019, 19:34

    mic mac a écrit:il y a quand meme a redire sur les calculateurs . avec des données approximatives on peut que se poser la question du resultat .
    entendu ce matin que le rechauffement  n'est plus prevu d'etre de 2° ,mais plutot 6-7° pour ne pas avoir pris en compte l'evaporation qui agit comme les gaz a effet de serre .

    heureusement que ta sensibilité est là pour une correction a ton juste point de vue .  : victoire

    Claude Allègre avait été catalogué comme climato-sceptique.

    Il considérait que l'évolution du climat n'était pas nécessairement le fait du CO2 ou du seul CO2 et que le cycle de l'eau avait probablement plus d'importance que celui du CO2.

    jojogo
    + membre techno +

    Messages : 2259
    Date d'inscription : 22/04/2013
    Age : 44
    Localisation Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Jéjé33 le Mer 18 Sep 2019, 19:36

    alain a écrit:Que la paix du seigneur soit avec vous.
    Amen!! 77

    Amène du fromage  niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps  - Page 2 3434830833 : rr
    Jéjé33
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 6567
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 37
    Localisation Gironde

    http://www.franceprevisions.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par mic mac le Jeu 19 Sep 2019, 19:53

    bruce 17 a écrit:
    mic mac a écrit:
    jardi85 a écrit:
    escrito17 a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
    ça a rectifié  chez toi :réfléchi :réfléchi  pas chez moi d'année en année il pleut de moins en moins..2eme année sans colza..12qx en tournesol je parle pas des sorghos et maiis secs......
    cette année , à ce jour il est clair que nous sommes en déficit...ce que je voulais dire c'est qu'avec une pluvio normale en 2018, nous avons connu une sécheresse estivale comme cette année car le mois de janv/fév/mars/avril et fin mai début juin ont été bien arrosé (puis plus rien)… à l'inverse de cette année, les niveaux d'étiage se sont maintenus sur notre bassin, nous n'avons eu  aucun arrété préfectoral  afin de limiter l'irrigation...certes,s'il ne repleut pas cet hiver, il est clair que nous courons à la catastrophe...
    Je remet ce petit lien …. c'est le sud Vendée  ,mai pas loin de chez vous aussi le 17 …. Ca permet de prendre un peut plus de recule sur ce qui c'est passer et donc se qui peut se passer …. 
    http://sudvendeclimat.e-monsite.com/pages/pluviometrie/pluviometrie-annuelle-depuis-1947.html
    C'est bien fait par celui qui l'actualise ,et l'on peut comparer pour chaque mois dans les différentes années la pluvio et les T°
    les années pair ils en font quoi ? 1976 effacé de la memoire  Laughing
    c'est pas loin ...mini 8..10 km mais je suis de l'autre coté de la sevre niortaise et cette frontiere climatique bloque beaucoup de nuage...donc c'est encore moins ici....mais c'est vrai que cela donne une base...pour info mon secteur est connu pour etre tres difficile en previsions....
    cumul pluvio depuis janvier 350mm  , sur 12 mois 500 mm .  :réfléchi

    mic mac
    + membre techno +

    Messages : 3229
    Date d'inscription : 17/09/2016
    Age : 63
    Localisation flandre

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par manu17 le Sam 23 Nov 2019, 21:32

    escrito17 a écrit:quand ça va s'y mettre, s'il pleut aussi longtemps comme il a fait beau...jusqu'à présent la nature a toujours rectifié le tir, ce qui est inquiétant, c'est la répartition...en 2018,on a connu un été/automne de sécheresse avec 739mm en moyenne sur l'année...
     finalement t'avais raison , tu devrais te lancer dans les prévisions saisonnière  : rr
    manu17
    manu17
    + membre techno +

    département : charente maritime
    Messages : 4249
    Date d'inscription : 02/03/2011
    Age : 42
    Localisation New-aquitaine

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par escrito17 le Sam 23 Nov 2019, 21:58

    dommage que j'y arrive pas au loto…. : rr
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    département : 17
    Messages : 14304
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 53
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: niveau des nappes très inquiétant à la veille du printemps

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum