AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3491 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Robert Thibodeau

Nos membres ont posté un total de 2343305 messages dans 69413 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par PatogaZ le Sam 20 Avr 2013, 20:01

    Les Français cherchent une opposition crédible à François Hollande… et ne la trouvent pas !






    Texte rédigé par Fernand Chaput



    L’État monarchique dans lequel se
    délecte François Hollande comme le fit mieux que lui, son mentor
    François Mitterrand, vient enfin depuis février 2013, de perdre la
    confiance totale de ses sujets, comme ce fut le cas de Louis XVI quand,
    criblé de dettes, il cessa de tenir parole comme notre République
    s’apprête à le faire, entre autres, en désindexant les retraites,
    augmentant de 8 à 12Md€ les impôts, réduisant les allocations
    familiales, augmentant encore le nombre de fonctionnaires?

    La situation n’est certes pas
    encore révolutionnaire : Gardons-nous des grands mots. Mais, après le
    scandale des comptes bancaires suisses, il y a dans le pays un mélange
    de révulsion et de sidération qui n’augure rien de bon, les esprits
    surchauffés prennent la rue ? Ainsi donc l’opposition n’est plus à L’UMP
    ou bien dans l’hémicycle de l’assemblée nationale, elle n’est plus
    seulement que dans les déclarations et les discours de responsables
    politiques, elle s’invite désormais dans les urnes tout comme elle le
    fait si bien dans la rue depuis deux mois, envers ce mariage des
    homosexuels, sans pour autant être entendu du pouvoir en place qui se
    vit avec des œillères.

    Véritablement, il est de constater
    que cette UMP sans son leader qu’était alors Nicolas Sarkozy, n’est pas à
    la hauteur. Vouloir encore le droitisme accentué de ce parti, comme le
    préconise Jean-François Copé, handicape gravement l’ensemble de
    l’opposition, comme nous le vîmes dans l’Oise, où l’un de ses fidèles,
    M. Mancel, a failli se faire battre sur le fil du rasoir, par la
    candidate du Front national, preuve que les électeurs préféreront
    toujours l’original à une très mauvaise copie. Pour éradiquer l’extrême
    droite, il n’y a qu’une seule méthode : Elle passe par le social et la
    sécurité, sans concession à la xénophobie, mais aussi la dynamisation de
    l’économie.

    La droite laissera-t-elle encore
    longtemps M. Hollande choisir le terrain du débat et du combat, comme si
    l’économie qu’elle n’a pas su remettre sur pied pendant le quinquennat
    précédent lui avait laissé un goût de cendres. Or c’est le redressement
    économique de la France mais absolument rien d’autre qui réconciliera
    enfin les Français avec leur classe politique, comme le fit Schröder en
    Allemagne, par des réformes qui mirent enfin l’Allemagne 10 points
    derrière la France, au-devant de la scène économique Européenne et
    mondiale, alors qu’avec les surcharges de nos fonctions publiques d’état
    et territoriale, François Hollande, enfonce notre nation dans des
    abysses à jamais connues d’elle, depuis le Front Populaire ?

    Dix mois après l’élection du
    président de la République, des centaines de milliers de Français
    défilent pour l’inviter à démissionner, bien plus que contre le mariage
    des gays et lesbiens. À la détermination des plus radicaux, la police
    répond de manière outrageusement brutale, certains disent de manière
    bien plus violente qu’en mai 1968, pour les plus anciens des
    manifestants. C’est le signe indubitable d’une faiblesse caractérisée de
    ce gouvernement, mais aussi de notre pitre que nous fîmes président de
    la République, un certain soir du 6 mai 2012.

    Nous sommes entrés subrepticement,
    dans toutes les faiblesses et lâchetés d’un pouvoir isolé, du monde
    réel, de l’Europe, de l’économie mondiale, mais pire encore de son
    peuple, désavoué majoritairement par toutes les catégories, notamment
    les plus défavorisées (75 % des ouvriers, 76 à 80% des commerçants et
    artisans). Il ne reste à François Hollande que le soutien des
    sympathisants PS (environ 65 à 70% %) quoique que certains élus du PS en
    viennent à déchirer leur carte du parti, éructant envers Hollande,
    Jean-Marc Ayrault et leur premier secrétaire ( Harlem Désir) non pas
    élu, mais nommé par les dignitaires du parti comme aux années les plus
    sombres de l’URSS.

    Les grandes déclamations de
    François Hollande sur le rassemblement de la majorité des concitoyens de
    cette nation, tel que dit au soir de son élection, a lamentablement
    échoué, tant sous les effets de ses comportements revanchards et
    sectaires, comme a échoué son pari sur la croissance que rien n’étayait
    lorsqu’il le joua, tout comme a échoué son pari sur le redressement
    qu’il n’accompagna d’aucune fermeté réformatrice, bien au contraire,
    puisqu’il s’empressa de prendre des mesures absurdes, ne pouvant
    qu’amplifier les dettes de l’état par des accroissements de charges
    nouvelles, sur les entreprises, les classes moyennes et les grosses
    fortunes, au pire en 2017, la dette aura progressée de 800 Md€.

    Certes, la droite se démène : Elle
    glapit, jappe, renâcle ou aboie, mais en se contentant de commenter
    l’actualité, fût-elle anecdotique. L’épisode judiciaire autour de
    Sarkozy était, de ce point de vue, fut pathétique. Fallait-il pousser de
    tels cris d’orfraie après la mise en examen de l’ancien président,
    considéré jusqu’à nouvel ordre comme présumé innocent ?

    Était-il bien nécessaire d’insulter
    le juge Gentil, qui s’empêtrât bien malgré lui, dans une fausse piste
    par une mise en examen pour abus de faiblesse sur Madame Bettencourt,
    alors qu’il agissait lui aussi, sous le coup de la pression venue de la
    chancellerie qui lui réclamait à corps et cris une condamnation de
    Nicolas Sarkozy, devenu bien trop populaire et bien trop haut dans les
    sondages? Cet homme, le juge Gentil, se devait de complaire à sa
    hiérarchie, à son syndicat plutôt revanchard, mais surtout puisqu’il
    n’avait rien d’autre que ce genre de stupidité à se mettre sous la main,
    puisque les délais légaux pour remettre en cause des financements de
    comptes de campagne électorale, devenus hors délais. (Faute de grives on
    prend des merles! C’est toujours aussi factuel.)

    Éructant contre l’Europe dont
    viendrait tout le mal, la gauche et François Hollande rêvent de fausses
    croissances et de possibles fausses monnaies ou de dévaluations de
    l’Euro, quoique ces mêmes idées prolifèrent chez Marine Le Pen, chez
    Mélenchon mais surtout à l’aile gauche du parti socialiste, qui elle
    fait 45% de son électorat traditionnel.

    Au train où vont les choses, le
    cercle de la déraison sera bientôt majoritaire. Si la France était une
    démocratie digne de ce nom, la gauche et la droite, qui, à des degrés
    divers, nous ont mis dedans, tenteraient de réfléchir ensemble aux
    solutions et notamment aux réductions de dépenses publiques à opérer,
    des dépenses qui continuent à augmenter : Selon les dernières
    estimations, elles s’élèveraient à 56,9 % par rapport au PIB cette
    année, tandis que le taux des prélèvements obligatoires devrait
    atteindre un nouveau record en 2014, avec un taux dément de 46,5, à plus
    de 47 % du PIB.

    L’union nationale n’est cependant
    pas à l’ordre du jour. Ce serait trop demander. Incapables d’ébaucher
    une esquisse de dialogue, la gauche et la droite ne s’étripent même pas
    sur l’essentiel. Ainsi la décision d’obliger, comme dans beaucoup de
    démocraties européennes, chaque politicien à publier son patrimoine
    est-elle un dérivatif, mais en aucun cas une urgence.

    Quand on en aura fini avec toutes
    ces diversions, peut-être sera-t-il temps de montrer le cap aux Français
    en faisant enfin mentir Turgot, dont la politique, face à une situation
    financière désespérée, fut de contraindre à de strictes économies tous
    les ministères. De réduire toutes les dépenses qui devaient lui être
    soumises pour approbation, ou bien au contrôleur. Les mesures de Turgot
    réussirent à réduire considérablement le déficit, améliorant tant le
    crédit national qu’en 1776 l’argent s’empruntait à 4%. Certes le déficit
    public était encore important, ce qu’il l’empêcha d’essayer
    immédiatement, la mise en place de son idée favorite, le remplacement
    des impôts indirects par une taxe sur l’immobilier, à propos de la
    France, il écrivait tristement au roi, avant la Révolution de 1789 :
    (Personne n’est occupé que de son intérêt particulier.) Nulle part il
    n’y a d’intérêt commun visible, c’est aussi de cela que souffre de nos
    jours, la FRANCE.


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 77291
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par Invité le Sam 20 Avr 2013, 20:21

    Inversion de polarité ????????
    La fin du monde approche !!!!!!!! (serait-ce plutôt la fin de Hollande ? )

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par hermine 22 le Sam 20 Avr 2013, 21:10

    au sujet d'harlem !!
    peut etre une peau de banane glissée par la dame de lille Laughing (au fait ,elle a un patrimoine :réfléchi )
    voici les commentaires tout recents de ses amis !!
    un nullisime,selon pepere !!
    un ane baté selon bartolone!!
    une erreur de casting selon rebsamen
    on a fait une connerie en le poussant a la tete du ps estime le foll!!
    quand a moscovici ,il attend que desir le defende contre les attaques de la droite !!
    de bien drole d'amis pour le pauvre harlem !! Sad
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 31389
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par nicolas le Sam 20 Avr 2013, 21:22

    les post de pato et du mécréant e rejoingnant, excusez ma fainéantise, jr remet la même chose:
    je sais pas pourquoi mais peut être est ce à cause du beau temps qui revient? je pense souvent ces temps ci au tableau de "Delacroix", la liberté guidant le peuple, mais quel peuple sommes nous devenu....
    avatar
    nicolas
    + membre techno +

    Messages : 657
    Date d'inscription : 07/01/2010
    Age : 39
    Localisation bretagne, kreiz

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par nicolas le Sam 20 Avr 2013, 21:24

    nicolas a écrit:les post de pato et du mécréant se rejoingnant, excusez ma fainéantise, je remet la même chose:
    je sais pas pourquoi mais peut être est ce à cause du beau temps qui revient? je pense souvent ces temps ci au tableau de "Delacroix", la liberté guidant le peuple, mais quel peuple sommes nous devenu....
    avatar
    nicolas
    + membre techno +

    Messages : 657
    Date d'inscription : 07/01/2010
    Age : 39
    Localisation bretagne, kreiz

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par PatogaZ le Sam 20 Avr 2013, 21:26

    nicolas a écrit:
    nicolas a écrit:les post de pato et du mécréant se rejoingnant, excusez ma fainéantise, je remet la même chose:
    je sais pas pourquoi mais peut être est ce à cause du beau temps qui revient? je pense souvent ces temps ci au tableau de "Delacroix", la liberté guidant le peuple, mais quel peuple sommes nous devenu....

    nicolas , ça fait des années que l' état finance la reproduction des cas soces , fallait bien penser qu' à terme ils allaient devenir majoritaires et que ça coûterait de plus en plus cher , là on y est et le système grésille


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    N'oubliez pas le grand zimboum ACE du 23 septembre 2017
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 77291
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par mccain le Sam 20 Avr 2013, 21:34

    PatogaZ a écrit:
    nicolas a écrit:
    nicolas a écrit:les post de pato et du mécréant se rejoingnant, excusez ma fainéantise, je remet la même chose:
    je sais pas pourquoi mais peut être est ce à cause du beau temps qui revient? je pense souvent ces temps ci au tableau de "Delacroix", la liberté guidant le peuple, mais quel peuple sommes nous devenu....

    nicolas , ça fait des années que l' état finance la reproduction des cas soces , fallait bien penser qu' à terme ils allaient devenir majoritaires et que ça coûterait de plus en plus cher , là on y est et le système grésille

    +1000000
    ils ont donner au cas soces pour la paix mais c'etait sur qu'a un moment sa petterai et sa va faire mal

    mccain
    + membre techno +

    Messages : 2711
    Date d'inscription : 10/01/2011
    Age : 37
    Localisation marne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par Le Mecreant le Sam 20 Avr 2013, 21:35

    Opposition? quelle opposition ? Il n'y a plus que le PS empêtré dans sa bouillasse et en face RIEN ! le vide, abyssal, le néant absolu, finalement le grand mechant mou est encore plus consistant.
    De mon point de vue la prochaine election se fera entre marine et melenchon, pas forcement que l'on soit convaincu qu'ils apportent une meilleure solution que les autres, mais faute d'autre choix ayant un tant soit peu de cohérence, je ne parle même pas de credibilité.

    Enfin d'ici la prochaine election, il a encore le temps de s'en passer des choses !!!!


    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 11579
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 61
    Localisation 56 Bignan

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: l' aiguille de la boussole n' indique plus rien

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum