AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Etienne le Mer 23 Oct 2013, 21:54

Par Robin Massonnaud pour VotreArgent.fr, publié le 12/09/2013 à 14:54

Le Conseil d'Analyse économique propose d'imposer le loyer et la plus-value fictive correspondant à la détention de sa résidence principale.

C'est une véritable bombe à retardement, un cauchemar pour les propriétaires qui se sont endettés pendant de nombreuses années pour acheter leur résidence principale. Le rapport du Conseil d'Analyse Economique présenté au Premier Ministre le 10 septembre propose d'accentuer la taxation des résidences principales.

Dans un jargon très administratif donc peu clair pour le commun des mortels le CAE considérant qu'il convient de réduire les inégalités de traitement fiscal préconise " de rééquilibrer la fiscalité vers l'immobilier en taxant les loyers implicites nets des intérêts d'emprunt ou, à défaut, en relevant les taxes foncières via la mise à jour les valeurs locatives. S'agissant des plus-values, nous proposons simplement d'annualiser la plus-value réelle (en déduisant l'inflation) avant de l'imposer au barème général de l'impôt sur le revenu ".

Concrètement, à quelle sauce seriez-vous dévoré ?

Tout d'abord, le fisc ajouterait à votre revenu taxable le loyer réel que vous percevriez de votre résidence principale si vous vous décidiez à la louer. Comme pour un revenu foncier, vous seriez autorisé à déduire les intérêts d'emprunt. Mais le résultat c'est que vous seriez amené à payer l'impôt sur un revenu fictif. Bref, la jouissance de votre habitation supporterait l'impôt.  
Une augmentation d'impôt de 86% !

Prenons un exemple simple. En louant votre habitation, vous pourriez obtenir un loyer de 1 500 euros par mois soit 18 000 euros par an. Déduction faite de vos intérêts d'emprunt (5 500 euros annuels) on arrive à un revenu fictif de 12 500 euros. Le fisc l'ajouterait à vos salaires et appliquerait l'impôt progressif. Supposons que vous êtes marié avec deux enfants et 43 200 euros de salaires nets taxables. Sur ces salaires, vous payez 2 031 euros d'impôt sur le revenu. Si on y ajoute 12 500 euros votre facture fiscale passerait à 3 780 euros soit 1 749 de plus et une augmentation de 86 % !

Et nos gouvernants évoquent la bouche en coeur une pause fiscale. On se demande franchement s'ils ne prennent pas le contribuable pour une vache à lait stupide.
Taxer tous les ans l'augmentation de valeur des résidences principales

Mais la surtaxation ne s'arrêterait pas en si bon chemin. Le CAE propose également de taxer tous les ans l'augmentation de valeur des résidences principales des contribuables. Autrement dit les propriétaires paieraient tous les ans un impôt sur les plus-values au taux de 34,5 %. En supposant que votre habitation qui valait 400 000 euros en 2012 a pris 2 % de valeur en 2013 inflation déduite, soit 8 000 euros de plus, vous seriez obligé de vous acquitter d'un impôt de 2 760 euros. Bien entendu le CAE n'évoque pas une baisse des prix qui donnerait droit au propriétaire appauvri à un crédit d'impôt. Il est en effet uniquement question d'augmenter les recettes d'un Etat en déficit permanent.

Si de telles mesures étaient adoptées, la facture de notre famille augmenterait de 4 509 euros.

Si l'on y ajoute des impôts locaux parmi les plus élevés au monde, devenir propriétaire de sa résidence principale vous donnera le droit d'être racketté fiscalement.

Espérons que ces propositions délirantes passeront à la trappe !

Etienne
+ membre techno +

Messages : 770
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 56
Localisation 14 Basse Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par PatogaZ le Mer 23 Oct 2013, 21:56

le pauvre pépé socialo qui a un PEA et qui est propriétaire de sa résidence principale va surement faire un infarctus cette nuit : ha 77 


II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

PatogaZ
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 74352
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation au bout de la baie de Somme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Etienne le Mer 23 Oct 2013, 21:59

je ne sais pas où on va .......mais ça s’accumule ....

Etienne
+ membre techno +

Messages : 770
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 56
Localisation 14 Basse Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013, 22:02

ça fait vraiment peur, à quand l'imposition sur les coïts avec surtaxe si jouissance des deux partenaires ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013, 22:03

PatogaZ a écrit:le pauvre pépé socialo qui a un PEA et qui est propriétaire de sa résidence principale va surement faire un infarctus cette nuit : ha 77 
et en plus ils vont créer du chômage dans les maisons de retraite !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par GRUMPY le Mer 23 Oct 2013, 22:03

PatogaZ a écrit:le pauvre pépé socialo qui a un PEA et qui est propriétaire de sa résidence principale va surement faire un infarctus cette nuit : ha 77 
Si ça passe, c'est la révolution.
C'est justement les pépé (socialistes ou pas) qui vont être les plus touchés.
Ils sont généralement propriétaires de leur maison (souvent dimensionnée pour l'époque ou ils élevaient leurs enfants), n'ont plus d'intérêts d'emprunts.
Pour certains, le loyer fictif estimé sera aussi élevé que leur retraite.

GRUMPY
+ membre techno +

Messages : 3350
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 59
Localisation IDF sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par camito le Mer 23 Oct 2013, 22:09

je ne sais pas si on peu mettre une valeur locative a une maison de ferme avec des vaches à moins de 25m point 

camito
+ membre techno +

Messages : 2278
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 52
Localisation Plateau Picard sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par pinocio le Mer 23 Oct 2013, 22:10

camito a écrit:je ne sais  pas si on peu mettre une valeur locative a une maison de ferme avec des vaches à moins de 25m point 
En cherchant bien, on va trouver . Very Happy 


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30624
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Etienne le Mer 23 Oct 2013, 22:20

GRUMPY a écrit:
PatogaZ a écrit:le pauvre pépé socialo qui a un PEA et qui est propriétaire de sa résidence principale va surement faire un infarctus cette nuit : ha 77 
Si ça passe, c'est la révolution.
C'est justement les pépé (socialistes ou pas) qui vont être les plus touchés.
Ils sont généralement propriétaires de leur maison (souvent dimensionnée pour l'époque ou ils élevaient leurs enfants), n'ont plus d'intérêts d'emprunts.
Pour certains, le loyer fictif estimé sera aussi élevé que leur retraite.
La colère couve ......jusqu’à quand ?

Etienne
+ membre techno +

Messages : 770
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 56
Localisation 14 Basse Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par GRUMPY le Mer 23 Oct 2013, 22:23

camito a écrit:je ne sais  pas si on peu mettre une valeur locative a une maison de ferme avec des vaches à moins de 25m point 
Facile, tu prends les M2 habitables, et tu multiplies par les taux en vigueur dans le secteur.

Et si c'est une veille ferme de montagne, avec les vaches sous la maison, on peut même majorer pour les économies de chauffage générées...Embarassed 
Faisons leur confiance, pour le pire, ils sont capables d'une imagination sans limites.


GRUMPY
+ membre techno +

Messages : 3350
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 59
Localisation IDF sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013, 22:26

Etienne a écrit:je ne sais pas où on va .......mais ça s’accumule ....
moi j’attends l'imposition sur la connerie , je pense qu'à lui seule notre gouvernement sera redresser le pays !! : chut : chut 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013, 22:52

pinocio a écrit:
camito a écrit:je ne sais  pas si on peu mettre une valeur locative a une maison de ferme avec des vaches à moins de 25m point 
En cherchant bien, on va trouver . Very Happy 
ben peut être en faisant réviser  la taxe foncière :réfléchi  après tout, ça date leur truc là, donc ceux qui ont pas trop fait de travaux de confort, devraient pouvoir la faire baisser ? et si en plus c'est hors norme pour louer, (par exemple eau de source peut être pas potable, électricité non conforme, chauffage à la six quatre deux ou autres bricoles ) ça devrait bien compliquer leur trucs :réfléchi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par centkght le Mer 23 Oct 2013, 22:57

en attendant ,entre le CRDS sur les interets des placements et l'impot sur les "loyers fictifs" , ils ont des idées pour piquer le pognon
m'est avis qu'ils se préparent des lendemains pas beaux

centkght
+ membre techno +

département : jura
Messages : 6371
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 50
Localisation 39 région des lacs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013, 23:06

ouai rétroactif en plus leur connerie, ils vont finir par nous plumer avant même qu'on ai pu en profiter un peu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par mccain le Jeu 24 Oct 2013, 00:24

vous inquiété pas il suffit que tous le monde arrêt de payé ses impôts et ils sont bien dans le caca pourront jamais récupérer a tous le monde et de plus leonarda ne pourrai plus profiter de tous ses avantage comme espérer par son père vomme tous les casos et la même eux se rebelleraient

mccain
+ membre techno +

Messages : 2648
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 37
Localisation marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Le Mecreant le Jeu 24 Oct 2013, 02:19

pinocio a écrit:
camito a écrit:je ne sais  pas si on peu mettre une valeur locative a une maison de ferme avec des vaches à moins de 25m point 
En cherchant bien, on va trouver . Very Happy 
Les vaches? c'est pas des signes extérieurs de richesse, ça ?

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par camito le Jeu 24 Oct 2013, 08:20

Le Mecreant a écrit:
pinocio a écrit:
camito a écrit:je ne sais  pas si on peu mettre une valeur locative a une maison de ferme avec des vaches à moins de 25m point 
En cherchant bien, on va trouver . Very Happy 
Les vaches?  c'est pas des signes extérieurs de richesse, ça ?
si en afrique Very Happy 

camito
+ membre techno +

Messages : 2278
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 52
Localisation Plateau Picard sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par camito le Jeu 24 Oct 2013, 08:23

pour l'instant .....suis encore locataire des parents .....

c pas mal comme parade anti impôt...danse 

camito
+ membre techno +

Messages : 2278
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 52
Localisation Plateau Picard sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par DUNCAN le Jeu 24 Oct 2013, 09:24

sujet qui fera 20 secondes au 13h, il y aura tellement plus passionnant comme un statut aux beaux parents, ça parait autrement plus sérieux ça, non? ...

DUNCAN
+ membre techno +

Messages : 568
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 45
Localisation PDL

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Invité le Jeu 24 Oct 2013, 09:38

@Duncan : sans vouloir faire de HS, en tant que "beau père" je trouve important cette histoire de statut. mais je suis d'accord qu'il ne faut pas que cela se transforme en arbre qui cache la forêt et que c'est une question moins "vitale" que cette accumulation de taxes et impôts. Ma compagne qui a plutôt le cœur à gauche à fait des bonds hier quand je lui ai montré ce sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par bingo le Jeu 24 Oct 2013, 10:48

a quand le petit cochon en porcelaine sur la table de chevet et etre obligé d'y mettre un € a chaque fois que on fait l'amour a madame ....
a ce rythme la pour dans pas longtemps !!

bingo
+ membre techno +

Messages : 6344
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 28
Localisation normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par camito le Jeu 24 Oct 2013, 12:55

bingo a écrit:a quand le petit cochon en porcelaine sur la table de chevet et etre obligé d'y mettre un € a chaque fois que on fait l'amour a madame ....
a ce rythme la pour dans pas longtemps !!
C'est sur qu'à ton âge ozil 

camito
+ membre techno +

Messages : 2278
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 52
Localisation Plateau Picard sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum