AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3860 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guiard Jean Claude

Nos membres ont posté un total de 2510167 messages dans 73573 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    les frustrés des quotas

    Aller en bas

    default les frustrés des quotas

    Message par massey8210 le Mar 03 Déc 2013, 21:45

    pour ne pas pourrir le poste a xaviier j'en lance un nouveau.

    un article dans le terra de cette semaine me laisse pantois.

    un certain nombre de nos representants veulent nous laisser miroiter que la fin des quotas sera une aubaine pour ceux qui croiront en la production laitiere.

    certe il va y avoir une demande mondiale, une explosion des besoins MAIS aurons nous les moyens de resister a cette guerre des couts inter-pays producteurs?

    on le voit bien en volaille il y a un marché colossal mondial mais on est pas competitifs!

    un certain nombre de producteur sont prets a casser la baraque  d'ou mon titre " des frustrés des quotas" ils ont tellement entendu leur parent leur casser les oreilles avec ces famaux quotas qu'ils sont prets a doubler la production.

    les collecteurs revent du diminution par 2 des eleveurs pour doubler le litrage par point de collecte d'ici 2020.

    ilsen sont a conseiller éleveurs laitiers de vendre les gros tracteurs pour devenir des OS 7j sur 7

    dans ce compte rendu il a été peu mention que malgré les envies de certain c'est le prix qui fera la motivation a produire plus
    avatar
    massey8210
    + membre techno +

    Messages : 9785
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 55
    Localisation morbihan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par earl douceur le Mar 03 Déc 2013, 22:06

    et tu as oublié la politique bancaire!!!!
    avatar
    earl douceur
    + membre techno +

    département : 51 limite 08 et 55
    Messages : 1466
    Date d'inscription : 14/10/2012
    Age : 39
    Localisation argonne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par gan 29 le Mar 03 Déc 2013, 22:20

    ce que je constate c est d une part l âge avancé de beaucoup de producteurs

    en 2 beaucoup en ont marre et arrête le lait une fois les emprunts payés ( je pense que je vais en faire partie )

    et de 3 nous ne pouvons pas rivaliser avec les autres pays européen vu la fiscalité ainsi que le coût de  la mo en france

    depuis quelques années je ne vois plus de porcherie , de poulaillé et d étable en construction :réfléchi
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4301
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par earl douceur le Mar 03 Déc 2013, 22:29

    dans l'Est encore qlqs projets et constructions d’étable en cours mais des 150-200 vl
    avatar
    earl douceur
    + membre techno +

    département : 51 limite 08 et 55
    Messages : 1466
    Date d'inscription : 14/10/2012
    Age : 39
    Localisation argonne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Lolo88 le Mer 04 Déc 2013, 05:01

    [quote="massey8210"

    les collecteurs revent du diminution par 2 des eleveurs pour doubler le litrage par point de collecte d'ici 2020.

    ilsen sont a conseiller éleveurs laitiers de vendre  les gros tracteurs pour devenir des OS 7j sur 7

    dans ce compte rendu il a été peu mention que malgré les envies de certain c'est le prix qui fera la motivation a produire plus[/quote]ca c'est ce qu'il espere nous faire gober
    mais si ils veulent du lait il va faloire le payer
    les gars autour de chez moi sont tous au taquet que ce soit en MO , Batiment ou surfaces
    alors produire plus??? a quel cout ? et pour gagner quoi?
    des emmerdes ca c'est sûr. : ha : ha 
    avatar
    Lolo88
    + membre techno +

    département : Vosges
    Messages : 832
    Date d'inscription : 06/04/2013
    Age : 41
    Localisation Vosges aux pied de la montagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Invité le Mer 04 Déc 2013, 05:53

    c'est la pression organique qui va freiner les ardeurs, ce qui risque de se passer c'est de voir de très grosses structures très spécialisées et en parallèle de plus petites dont les bâtiments sont amortis mais encore fonctionnels et diversifiés, capable de faire un peu plus de lait quand le marché est porteur et diminuer rapidement sa production quand il n'y a pas le prix en face.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Le Mecreant le Mer 04 Déc 2013, 07:30

    baba a écrit:c'est la pression organique qui va freiner les ardeurs, ce qui risque de se passer c'est de voir de très grosses structures très spécialisées et en parallèle de plus petites dont les bâtiments sont amortis mais encore fonctionnels et diversifiés, capable de faire un peu plus de lait quand le marché est porteur et diminuer rapidement sa production quand il n'y a pas le prix en face.
    D'ailleurs l'INRA bosse sur le gêne "electro-vanne"  c'est une mutation génétique du trayon de la vache, qui se pilote par ordinateur et permet de ne produire que la quantité de lait désiré.
    Une société italienne spécialisé dans l'exploitation des vaches a lait  a prévu d'installer des portiques a l'entrée de la salle de traite, qui programme la quantité de lait commandée pour le lendemain par la GMS la plus lointaine, en sorte d'eco-optimiser (de économique) le rendement des vaches a lait. Je resume: portique payé par l'éleveur  a l'entrée de l'étable, redevance de 30 % du CA en plus,  plus portique sur les routes pour le camion de lait avec 30% de la taxe pour la société.  
    Et pour completer leur offre de service, ils peuvent décharger le paysans de la collecte des aides pac moyennant 30% de com et le paiement des infrastructures.

    Qui a dit que le lait est pas rentable ?

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12000
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 62
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Invité le Mer 04 Déc 2013, 07:36

    Déléguer le taff des champs and CO c'est bien joli , mais comme disait mon ex boss d'eta , ce sont ceux qui délègue au max qui ont le plus de mal à payer

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Le Mecreant le Mer 04 Déc 2013, 08:00

    Le problème est toujours le même, plus tu délègue plus il y a d'argent a sortir, même si comptablement cela peut être moins cher.
    Donc on revient toujours a la même chose, la rémunération de ce que tu vend, donc le prix de vente qui doit laisser de la trésorerie et pas la consommer comme c'est le plus souvent le cas en élevage.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12000
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 62
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par erwin le Mer 04 Déc 2013, 12:03

    Le Mecreant a écrit:
    Spoiler:

    baba a écrit:c'est la pression organique qui va freiner les ardeurs, ce qui risque de se passer c'est de voir de très grosses structures très spécialisées et en parallèle de plus petites dont les bâtiments sont amortis mais encore fonctionnels et diversifiés, capable de faire un peu plus de lait quand le marché est porteur et diminuer rapidement sa production quand il n'y a pas le prix en face.
    D'ailleurs l'INRA bosse sur le gêne "electro-vanne"  c'est une mutation génétique du trayon de la vache, qui se pilote par ordinateur et permet de ne produire que la quantité de lait désiré.
    Une société italienne spécialisé dans l'exploitation des vaches a lait  a prévu d'installer des portiques a l'entrée de la salle de traite, qui programme la quantité de lait commandée pour le lendemain par la GMS la plus lointaine, en sorte d'eco-optimiser (de économique) le rendement des vaches a lait. Je resume: portique payé par l'éleveur  a l'entrée de l'étable, redevance de 30 % du CA en plus,  plus portique sur les routes pour le camion de lait avec 30% de la taxe pour la société.  
    Et pour completer leur offre de service, ils peuvent décharger le paysans de la collecte des aides pac moyennant 30% de com et le paiement des infrastructures.

    Qui a dit que le lait est pas rentable ?
    : ha  : ha  bravo-applaudissemen 
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12502
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 42
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Lolo88 le Mer 04 Déc 2013, 12:55

    Le Mecreant a écrit:
    baba a écrit:c'est la pression organique qui va freiner les ardeurs, ce qui risque de se passer c'est de voir de très grosses structures très spécialisées et en parallèle de plus petites dont les bâtiments sont amortis mais encore fonctionnels et diversifiés, capable de faire un peu plus de lait quand le marché est porteur et diminuer rapidement sa production quand il n'y a pas le prix en face.
    D'ailleurs l'INRA bosse sur le gêne "electro-vanne"  c'est une mutation génétique du trayon de la vache, qui se pilote par ordinateur et permet de ne produire que la quantité de lait désiré.
    Une société italienne spécialisé dans l'exploitation des vaches a lait  a prévu d'installer des portiques a l'entrée de la salle de traite, qui programme la quantité de lait commandée pour le lendemain par la GMS la plus lointaine, en sorte d'eco-optimiser (de économique) le rendement des vaches a lait. Je resume: portique payé par l'éleveur  a l'entrée de l'étable, redevance de 30 % du CA en plus,  plus portique sur les routes pour le camion de lait avec 30% de la taxe pour la société.  
    Et pour completer leur offre de service, ils peuvent décharger le paysans de la collecte des aides pac moyennant 30% de com et le paiement des infrastructures.

    Qui a dit que le lait est pas rentable ?
    oui , oui
    C'est comme faire muter le cul des poules en jeu de cube pour faire des oeuf en forme de cube pour les empiler plus facilement aux magasin
    moque moque moque moque 
    avatar
    Lolo88
    + membre techno +

    département : Vosges
    Messages : 832
    Date d'inscription : 06/04/2013
    Age : 41
    Localisation Vosges aux pied de la montagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Invité le Mer 04 Déc 2013, 13:49

    Le Mecreant a écrit:
    baba a écrit:c'est la pression organique qui va freiner les ardeurs, ce qui risque de se passer c'est de voir de très grosses structures très spécialisées et en parallèle de plus petites dont les bâtiments sont amortis mais encore fonctionnels et diversifiés, capable de faire un peu plus de lait quand le marché est porteur et diminuer rapidement sa production quand il n'y a pas le prix en face.
    D'ailleurs l'INRA bosse sur le gêne "electro-vanne"  c'est une mutation génétique du trayon de la vache, qui se pilote par ordinateur et permet de ne produire que la quantité de lait désiré.
    Une société italienne spécialisé dans l'exploitation des vaches a lait  a prévu d'installer des portiques a l'entrée de la salle de traite, qui programme la quantité de lait commandée pour le lendemain par la GMS la plus lointaine, en sorte d'eco-optimiser (de économique) le rendement des vaches a lait. Je resume: portique payé par l'éleveur  a l'entrée de l'étable, redevance de 30 % du CA en plus,  plus portique sur les routes pour le camion de lait avec 30% de la taxe pour la société.  
    Et pour completer leur offre de service, ils peuvent décharger le paysans de la collecte des aides pac moyennant 30% de com et le paiement des infrastructures.

    Qui a dit que le lait est pas rentable ?
    y'a une "chose" qui absorbe du lait et qui s'appelle un veau qui fait qu'il "veau" mieux faire un peu d'engraissement suivant le prix du lait, l'ajustement du niveau d'une ration par la baisse des concentrés ou une déconcentration par l'ajout de foin, du tarissement précoce peuvent être d'autres méthodes, mais peut-être pas assez technologiques pour toi.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Le Mecreant le Mer 04 Déc 2013, 14:51

    A priori, Baba, la première fois que j'ai donné le doigt a un veau tu n'étais même pas né.
    Je te fais juste remarquer, que le veau, si tu tire le lait en principe il n'est déjà plus là. Que c'est bien d'élever des veaux, mais si a priori, il ne reste plus grand monde a le faire, c'est peut être que ce n'est pas vraiment une bonne affaire.
    Et que si tu le garde plus longtemps, et que c'était rentable, les éleveurs de VA ne pleureraient pas a la PMTVA...
    Et tout cas, ce ne peut être qu'un pis aller (oui j'ai osé) mais surement pas une méthode de régulation de production pérenne. Je pense surtout qu'en production animale on ne change pas de système du jour au lendemain et que ça ne supporte pas les virages a 90° C'est un peut comme un super tanker l'levage ça se pilote avec de longs temps de réaction.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12000
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 62
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Invité le Mer 04 Déc 2013, 15:08

    des naissances il y en a tout au long de l'année, on va vers un lissage de la production et peu de veaux mais tout le temps ça fait moins de coups de bourre.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Invité le Sam 07 Déc 2013, 19:54

    apres les quotats on aurra la contractualisation ou probablement des volumes diriges et si ça va mal , cela viendra de l exterieur .
    je suis un de ces frustre , puisque j avais souscrit pour plus du double de mon quotat au moment de mon adhesion et si je monte ma production ,ce sera en partie en hors sol : je produit la fibre et j achete l energie et la proteine chut 

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par eleveur50 le Sam 07 Déc 2013, 20:21

    moulin a vent a écrit:apres les quotats on aurra la contractualisation ou probablement des volumes diriges et si ça va mal , cela viendra de l exterieur .
    je suis un de ces frustre , puisque j avais souscrit pour plus du double de mon quotat au moment de mon adhesion et si je monte ma production ,ce sera en partie en hors sol : je produit la fibre et j achete l energie et la proteine chut 
    Comme cela tu brasseras de l'argent au lieu du vent !!!
    avatar
    eleveur50
    + membre techno +

    Messages : 1124
    Date d'inscription : 03/07/2010
    Age : 55
    Localisation normandie centre manche

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Invité le Dim 08 Déc 2013, 12:47

    [quote="eleveur50"][quote="moulin a vent"]apres les quotats on aurra la contractualisation ou probablement des volumes diriges et si ça va mal , cela viendra de l exterieur .
    je suis un de ces frustre , puisque j avais souscrit pour plus du double de mon quotat au moment de mon adhesion et si je monte ma production ,ce sera en partie en hors sol : je produit la fibre et j achete l energie et la proteine : 105: [/quote]Comme cela tu brasseras de l'argent au lieu du vent !!![/quote]
    a 15c l uf achete :99: 

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les frustrés des quotas

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum