AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

La chine a ri !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default La chine a ri !

Message par Le Mecreant le Lun 06 Jan 2014, 08:12

Entretien avec l'ancien ambassadeur de Chine a Paris.

La Chine a ri lorsque la France a adopté les 35 heures




À quoi bon travailler beaucoup ?

L'année 2013, qui s'achève ce soir, est une "année pour rien" !

Le sous-emploi manifeste, avec la montée du chômage rémunéré et du travail au noir en raison d'une pression fiscale augmentée, a pour racines profondes la réglementation de la durée du travail malthusienne (les 35 heures) et un système social, dont les recettes sont assises sur le travail...

L'augmentation fiscale ne règle que les problèmes de déséquilibre, crée une instabilité de réglementation, qui figent les investisseurs extérieurs... La taxation de "75%", qui visaient les 4.000 plus hauts revenus français, touche avec désolation les "fouteux", qui ne résident pas à Monaco !

La révolution des "bonnets rouges" démontre le malaise de nos campagnes et des déserts ruraux : rester en Bretagne pour travailler au pays est aujourd'hui impossible... La concentration urbaine est favorisée par la création des "métropoles" et des infrastructures favorables à Paris... l'image de Bécassine est donc toujours d'actualité !

L'organisation sociale, sous le terme de sécurité sociale, masque les coûts faramineux de notre système de santé sous la pression du lobby des blouses blanches... en Morbihan les cathédrales de béton de l'hospitalisation publique poussent à Lorient et Vannes, alors que les médecins généralistes désertent la presqu"île... le "tiers payant" généralisé masque le coût réel des soins, et donc de leur financement !

Les vrais défis de 2014 : libérer définitivement la durée légale du travail et faire payer le citoyen, quand il souhaite se soigner !
Bonne année 2014 à tous !


La Chine a ri lorsque la France a adopté les 35 heures
Le Figaro du 31 décembre 2013

REGARDS SUR LA FRANCE 2/6 L’ancien ambassadeur de Chine à Paris s’étonne de la tendance française à « décourager le travail » et de la difficulté à réformer contre « les avantages acquis ».
Patrick Saint-Paul

Ancien porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wu Jianmin a été successivement ambassadeur de la République populaire à La Haye, à Genève et à Paris, avant de présider l’Université chinoise de la diplomatie. Il est vice-président du China Institute for Innovation and Development Strategy.
LE FIGARO. - Paris et Pékin célèbrent le cinquantenaire de leurs relations diplomatiques.

La France a-t-elle eu une influence sur le développement de la Chine durant ces années ?
WU JIANMIN. - En 1964, la France a été le premier membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU à établir des relations diplomatiques avec la Chine. Sur le plan diplomatique, la Chine était en difficulté à cette époque. Les débats avec les Soviétiques avaient abouti à une rupture. Et, avec la guerre du Vietnam, nos relations avec les États-Unis étaient très mauvaises.

Du côté français, de Gaulle a poursuivi une poli¬tique étrangère indépendante, qui ne plaisait pas aux Américains. Il faut rendre hommage à la vision du Général, qui a été le premier à comprendre le potentiel de la Chine. En 1969, Richard Nixon, fraîchement élu à la présidence des États-Unis, s’est entretenu avec lui à propos de la Chine. De Gaulle lui a expliqué qu’il valait mieux reconnaître la Chine plus tôt que trop tard. Nixon a suivi le conseil du général.

Si la Chine est ce qu’elle est aujourd’hui, il y a aussi un facteur extérieur dont la France fait partie. La France a joué un rôle pionnier dans les années 1960. Son influence s’est ressentie dans bien des domaines. Elle a été la première à signer un accord de coopération dans le nucléaire civil avec la Chine. Les Américains ont suivi l’exemple. C’est vrai dans d’autres domaines.

La Chine, qui connaît une phase de développement très forte, voit-elle aujourd’hui en la France un pays en déclin ?
Le déclin est relatif mais indéniable. Le monde a changé. La Chine, mais aussi l’Inde et d’autres pays émergents sont en train de gagner en puissance. Cela ne se fait pas au détriment des pays européens ou des États-Unis, mais dans la coopération avec eux.

Pourtant, la France persiste à éprouver des appréhensions vis-à-vis de la Chine.
Ressentez-vous une frilosité française ?
Tous les Chinois l’éprouvent dans leurs contacts en France. Le monde a changé et la Chine avec lui. Mais les Français continuent de les regarder avec l’état d’esprit du passé. L’économie française est en stagnation, alors que la Chine affichera encore une croissance de l’ordre de 7,6 % cette année. La Chine était en retard pendant des années, mais aujourd’hui les choses ont changé. Cela crée une peur infondée en France.
Les Chinois ont confiance dans l’avenir de la France. C’est un pays innovateur et créatif. La civilisation moderne occidentale a eu comme source la pensée française, qui continue de rayonner. J’ai accompagné récemment une délégation du Club des entrepreneurs chinois en France. Ces entrepreneurs de premier plan regardent la France d’un œil nouveau et ont vu beaucoup de possibilités de coopération. Cependant, lorsqu’ils ont rencontré le président François Hollande, ils ont soulevé la question de la taxation très lourde en France et du climat des affaires y régnant… Le président a répondu qu’à l’avenir il étudierait les possibilités de prendre des mesures favorisant la coopération avec les entreprises chinoises.

Comment expliquez-vous que les entreprises françaises réussissent moins bien en Chine que les allemandes ou les américaines ?
Certains chefs d’entreprises françaises voient loin, et d’autres non. Quand Peugeot est entré en Chine, ils ont cru que les modèles dépassés en France étaient bons pour la Chine. Cela a marché peu de temps. Il y a eu un problème de vision. Il fallait une stratégie de l’excellence en Chine. Au début, Audi a aussi essayé d’introduire des modèles dépassés. Un jour, le vice-premier ministre chinois a rencontré le patron de Volkswagen et lui a dit qu’à long terme c’était un mauvais calcul. Après réflexion, le patron de VW a décidé d’envoyer les derniers modèles Audi en Chine. Cela leur a très bien réussi. Le même message avait été adressé au groupe PSA… qui a fait la sourde oreille.
Pourtant, le constructeur chinois Dongfeng veut investir dans Peugeot…
Les Français sont très forts dans le design et dans l’innovation. C’est votre atout. Il existe une compétition très forte en Chine dans l’automobile. Dongfeng estime que c’est un atout de s’allier à Peugeot.
Pourquoi les PME françaises sont-elles moins présentes que les allemandes en Chine ?
Le premier réflexe lorsqu’une entreprise chinoise veut s’équiper est de se tourner vers le « made in Germany ». Pourtant, certaines PME et PMI françaises sont excellentes dans leur domaine. Mais -elles n’ont pas fait assez d’efforts pour réussir en Chine. Le marché chinois est immense et recèle de grandes opportunités, à condition d’adapter ses produits à la demande chinoise, qui varie d’une province à l’autre.
On ne peut plus se contenter d’être concentré sur la côte. Il faut aussi s’implanter à l’intérieur du pays. Nous sommes très bien disposés à l’égard des Français. Profitez-en ! Davantage de jeunes -Français doivent venir en Chine pour y faire leurs études et apprendre la langue.

La production chinoise à bas coût a souvent été rendue responsable des délocalisations en France. Voyez-vous une Chine créatrice d’emplois à l’avenir en France ?
Les salaires sont en train de progresser en Chine, qui entre dans une nouvelle phase de développement. Le pays se tourne beaucoup plus vers la qualité et la protection de l’environnement. C’est pourquoi les Chinois commencent à investir à l’étranger. Et la France dispose de sérieux atouts qui attirent les investisseurs chinois. Vous avez le TGV, le nucléaire, les satellites et le luxe, bien sûr. Les Chinois aiment beaucoup la culture française et les grandes marques. Certains produits qui étaient considérés comme luxueux sont en train de devenir des produits de grande consommation. Le vin, par exemple. La classe moyenne chinoise monte en puissance. Et avec elle son goût pour la France.

La Chine a récemment adopté une série impressionnante de réformes. Comment jugez-vous la difficulté de la France à se réformer ?
La France est victime de son succès. Les pays émergents voient qu’une vie meilleure n’est plus un objectif lointain s’ils travaillent bien. De leur côté, les Français sont à l’abri de l’État-providence et se disent : « À quoi bon travailler beaucoup ? » Pour réformer, il faut entamer des avantages -acquis. Ce n’est pas facile. Ni en Chine, ni ailleurs. La Chine avait pris du retard, parce qu’elle s’était fermée. Nous avons compris que la vie, c’est l’ouverture, grâce à quoi la Chine a fait des progrès ces trente dernières années. En France, il existe une sorte de myopie politique encouragée par des réflexes protectionnistes. La France doit s’ouvrir. La compétition apporte la vie, la motivation et le dynamisme.
Je suis souvent étonné de voir que l’on décourage le travail en France. Le débat sur le travail le dimanche est tout à fait étonnant pour nous. Lorsque j’étais ambassadeur en France, le gouvernement a promulgué la loi sur les 35 heures. Lorsque j’ai raconté cela aux dirigeants chinois, ils ont ri et ne pouvaient plus s’arrêter. Ce n’est pas si vieux.

De quoi riaient-ils ?
Face à la mondialisation, ce qu’il faut, c’est renforcer sa compétitivité. Que fait la France ? Elle prend des mesures qui cassent sa compétitivité. Ce n’est pas très intelligent ! L’acharnement à conserver les 35 heures, y compris dans la conjoncture actuelle, est incompréhensible. Le travail crée la richesse. Avec les 35 heures, on a créé une mentalité d’assisté qui encourage la paresse. C’est ça qui faisait rire les dirigeants chinois.
La France se voit comme le pays des Lumières et des droits de l’homme. Le dialogue à ce sujet est délicat.

La Chine lui reconnaît-elle une place particulière pour évoquer ces sujets ?
Au début du XXe siècle, les intellectuels chinois sont partis pour trouver une voie de salut pour la Chine. Ils sont allés en France. Zhou Enlai et Deng Xiaoping, qui ont le plus influencé l’évolution de la Chine, sont d’anciens étudiants en France. Si Deng a proposé l’ouverture, ce n’est pas tout à fait par hasard. Il a été influencé par son séjour en France. Mao, lui, ne connaissait pas du tout le monde ¬occidental.
Cependant, la Chine est en profonde mutation. Et le pays évolue à son rythme. Nos amis étrangers doivent le comprendre. Les droits de l’homme, c’est l’aspiration de tout le monde. C’est pour ça que les Chinois ont fait la révolution. L’objectif de la modernisation est de travailler pour que les Chinois aillent mieux. Non seulement sur le plan matériel, mais aussi du point de vue spirituel et politique. Mais nous n’aimons pas les prises de position condescendantes ou paternalistes. Je suis le dernier à penser que tout est parfait en Chine. Lorsque nos amis étrangers pointent des problèmes, nous écoutons et cela nous fait réfléchir.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par hermine 22 le Lun 06 Jan 2014, 08:51

j'ai entendu les propos de benoit hamon sur les 35 h hier soir
une desolation ce type
il promet la ruine economique si l'opposition remet les 35 h et l'age de la retraite en cause
a une question sur la dette ,aucune reponse ni solution
forcement a s'accrocher a des valeurs d'un autre age ,c'est pas gagné

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29825
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par gingko le Lun 06 Jan 2014, 09:01

j ai lu ca dans mon lit a la montagne .je propose a f hollande l extraterritorialite de ma ferme en terrotoire chinois ....

gingko
+ membre techno +

département : 02
Messages : 8681
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation Nord du 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Invité le Lun 06 Jan 2014, 09:08

C'est tres juste et positif ce texte.On se rend bien compte que c'est pas la mondialisation(ou la Chine) qui posent pb,c'est nous qui sommes incapables de nous adapter et de faire les efforts pour trouver des partenariat et une complémentarité(plutôt que de vouloir rester en concurrence directe).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Le Mecreant le Lun 06 Jan 2014, 09:13

laurent53 a écrit:C'est tres juste et positif ce texte.On se rend bien compte que c'est pas la mondialisation(ou la Chine) qui posent pb,c'est nous qui sommes incapables de nous adapter et de faire les efforts pour trouver des partenariat et une complémentarité(plutôt que de vouloir rester en concurrence directe).

Comme l'a ecrit Ginko: ce qui compte c'est que le chat attrape les souris, la couleur du chat, on s'en fout.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Titi le Lun 06 Jan 2014, 09:31

Ceci est un jolie bla bla  d'un diplomate  chinois, je suis d'accord que le travail doit donner accès à la richesse, mais de la a nous donner des leçons alors que ce pays se torche le cul avec les droits de l'homme! Ça dernière phare me fait bien marrer  : ha 
Ce qu'ils veulent: c'est nous bouffé à leur sauce  : grr 
Mon gamin est en classe prépa étoilées, lui aussi me dit qu'il veulent nous bouffer, et en plus c'est nous qui payons les études de leur élites   :tb

Titi
+ membre techno +

Messages : 3558
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 53
Localisation Saône et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Le Mecreant le Lun 06 Jan 2014, 10:55

Titi, la question n'est pas de savoir qui veut nous bouffer, mais comment et qui.
Ou tu m'explique comment on fait pour tenir contre vents et marée et contre tout le monde quand on a pas les moyens.
Ca me rappelle un vieille marquise du coin qui rafistolait les toits du chateaux avec des tableau des maitre parce qu' "on ne vend pas le patrimoine" . N'empeche qu'une seule toile aurait suffit a refaire toute la toiture et les autres travaux du château. Et a la fin les héritiers ont vendu le château et ce qui restait des œuvres d'art.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Invité le Lun 06 Jan 2014, 13:11

Super "la marquise " bravo-applaudissemen 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par gingko le Lun 06 Jan 2014, 14:12

on peut penser ce qu on veut des chinois ,mais c est des gars prevoyants.en 1998 etant en chine ,ils me propose une ferme en mandchourie comme il me convient !!!!veridique .

gingko
+ membre techno +

département : 02
Messages : 8681
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation Nord du 02

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Titi le Lun 06 Jan 2014, 14:54

Tu sais très bien comme moi que la solution, c'est toujours le con d'en bas qui casque. Nos grands décideurs font depuis belle lurette des compromis, qui, a court terme sécurise principalement leur petit entourage. Si on compare la famille Peugeot à la marquise du coin, je crois que ça va finir pareil! Sauf qu'avec la marquise, les paysans que nous sommes, ont réussi a avoir quelques miettes. Avec les yeux bridés ça sera, marche avec leurs conditions ou crève. A mon niveau j'essaye de sécuriser l'alimentaire et l'énergie,et bien sur un toit sur la tête.

Titi
+ membre techno +

Messages : 3558
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 53
Localisation Saône et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Invité le Lun 06 Jan 2014, 18:29

Le Mecreant a écrit:Titi, la question n'est pas de savoir qui veut nous bouffer, mais comment et qui.
Ou tu m'explique comment on fait pour tenir contre vents et marée et contre tout le monde quand on a pas les moyens.
Ca me rappelle un vieille marquise du coin qui rafistolait les toits du chateaux avec des tableau des maitre  parce qu' "on ne vend pas le patrimoine" . N'empeche qu'une seule toile aurait suffit a refaire toute la toiture  et les autres travaux du château. Et a la fin les héritiers ont vendu le château et ce qui restait des œuvres d'art.  

ah ouai mais là tu as tout faux ! qu'est-ce qu'il te fait penser que la marquise aurait refait son toit en vendant sa toile de maître ?  à force de dénigrer le travail manuel en France, on en est là, avec assez de boulot, tu es obligé de te plier au bon vouloir des artisans et de toute façon c'est eux qui choisissent  soit ils te boycottent car trop pénible et incertain de rénover dans l'ancien, soit ton toit ou plutôt celui de la marquise qui est aussi madame tout le monde soit dit en passant, tu peux espérer qu'il soit refait dans dix ans peut être ?
alors la toile maître qu'elle pourrisse à pétasser une gouttière ou qu'elle soit sur un compte courant c'est du pareil au même

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Le Mecreant le Lun 06 Jan 2014, 19:22

Dymo2 a écrit:
Le Mecreant a écrit:Titi, la question n'est pas de savoir qui veut nous bouffer, mais comment et qui.
Ou tu m'explique comment on fait pour tenir contre vents et marée et contre tout le monde quand on a pas les moyens.
Ca me rappelle un vieille marquise du coin qui rafistolait les toits du chateaux avec des tableau des maitre  parce qu' "on ne vend pas le patrimoine" . N'empeche qu'une seule toile aurait suffit a refaire toute la toiture  et les autres travaux du château. Et a la fin les héritiers ont vendu le château et ce qui restait des œuvres d'art.  

ah ouai mais là tu as tout faux ! qu'est-ce qu'il te fait penser que la marquise aurait refait son toit en vendant sa toile de maître ?  à force de dénigrer le travail manuel en France, on en est là, avec assez de boulot, tu es obligé de te plier au bon vouloir des artisans et de toute façon c'est eux qui choisissent  soit ils te boycottent car trop pénible et incertain de rénover dans l'ancien, soit ton toit ou plutôt celui de la marquise qui est aussi madame tout le monde soit dit en passant, tu peux espérer qu'il soit refait dans dix ans peut être ?
alors la toile maître qu'elle pourrisse à pétasser une gouttière ou qu'elle soit sur un compte courant c'est du pareil au même

Si tu parle comme ça a un artisan, c'est sur que tu va attendre longtemps pour en avoir un. Perso, j'ai jamais eu ce genre de soucis, pourtant les artisans avec qui je travaille n'attendent pas précisément les clients.
Après, dans ceux là, le plus souvent on leur reproche d'être plus cher, on ferais généralement mieux de leur demander pourquoi ils sont plus cher. En général l'explication est vite trouvée.

Ca me rappelle le premier toit que j'ai fait refaire c'était en 1976 tout le monde s'est foutu de ma gueule parce que je mettais des crochets d'inox, c'était "beaucoup plus cher" ( en réalité j'en avais pour 1000 F de plus) faut dire que j'avais 20 ans et que j'étais le premier du coin a faire ça. Ca fait donc 37 ans et, pour une maison face a la mer, rien n'a encore bougé.
Réciproquement j'ai voulu filer un coup de main a un gars en lui confiant un chantier de rénovation, le resultat c'est que j'ai payé aussi cher qu'un autre, que le chantier a trainé, que c'est du boulot de gougnafier, qu'il y a eu une énorme malfaçon qui aurait pu me couter très cher.
Coup de bol, j'ai un de mes artisans habituels, qui est venu 8 jours après et a trouvé une solution pour réparer le désordre pour une somme quasi symbolique, en tout cas au regard de ce que je m'attendais compte tenu de l'importance de la chose.

Inutile de dire que le(s) prochain(s) chantier(s) est(sont) pour lui.




Quand a la marquise... je sais de qui je parle.



Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Invité le Lun 06 Jan 2014, 19:51

"Architecture :
Une marquise est un auvent vitré protégeant une porte, une fenêtre.
"

la question qu'il faut poser:As-tu couvert la marquise???  : rr 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Invité le Lun 06 Jan 2014, 21:04

Le Mecreant a écrit:
Dymo2 a écrit:
Le Mecreant a écrit:Titi, la question n'est pas de savoir qui veut nous bouffer, mais comment et qui.
Ou tu m'explique comment on fait pour tenir contre vents et marée et contre tout le monde quand on a pas les moyens.
Ca me rappelle un vieille marquise du coin qui rafistolait les toits du chateaux avec des tableau des maitre  parce qu' "on ne vend pas le patrimoine" . N'empeche qu'une seule toile aurait suffit a refaire toute la toiture  et les autres travaux du château. Et a la fin les héritiers ont vendu le château et ce qui restait des œuvres d'art.  

ah ouai mais là tu as tout faux ! qu'est-ce qu'il te fait penser que la marquise aurait refait son toit en vendant sa toile de maître ?  à force de dénigrer le travail manuel en France, on en est là, avec assez de boulot, tu es obligé de te plier au bon vouloir des artisans et de toute façon c'est eux qui choisissent  soit ils te boycottent car trop pénible et incertain de rénover dans l'ancien, soit ton toit ou plutôt celui de la marquise qui est aussi madame tout le monde soit dit en passant, tu peux espérer qu'il soit refait dans dix ans peut être ?
alors la toile maître qu'elle pourrisse à pétasser une gouttière ou qu'elle soit sur un compte courant c'est du pareil au même

Si tu parle comme ça a un artisan, c'est sur que tu va attendre longtemps pour en avoir un. Perso, j'ai jamais eu ce genre de soucis, pourtant les artisans avec qui je travaille n'attendent pas précisément les clients.
Après, dans ceux là, le plus souvent on leur reproche d'être plus cher, on ferais généralement mieux de leur demander pourquoi ils sont plus cher. En général l'explication est vite trouvée.

Ca me rappelle le premier toit que j'ai fait refaire  c'était en 1976 tout le monde s'est foutu de ma gueule parce que je mettais des crochets d'inox, c'était "beaucoup plus cher" ( en réalité j'en avais pour 1000 F de plus) faut dire que j'avais 20 ans et que j'étais le premier du coin a faire ça. Ca fait donc 37 ans et, pour une maison face a la mer, rien n'a encore bougé.  
Réciproquement  j'ai voulu filer un coup de main a un gars  en lui confiant un chantier de rénovation, le resultat c'est que j'ai payé aussi cher qu'un autre, que le chantier a trainé, que c'est du boulot de gougnafier, qu'il y a eu une énorme malfaçon qui aurait pu me couter très cher.
Coup de bol, j'ai un de mes artisans habituels, qui est venu 8 jours après et a trouvé une solution pour réparer le désordre pour une somme quasi symbolique, en tout cas au regard de ce que je m'attendais compte tenu de l'importance de la chose.

Inutile de dire que le(s) prochain(s) chantier(s) est(sont) pour lui.    



 
Quand a la marquise... je sais de qui je parle.

 

Bah qu’est-ce que j’ai dit de mal à part la vérité ?
si tu veux avoir du boulot bien fait, tu es obligé d’attendre au moins 3 ou 4 ans (10 ans c’est effectivement un peu exagéré) car les carnets de commande sont pleins et les meilleurs ont du boulot à pas savoir comment se tourner,
et que ce soit n’importe quelle profession d’ailleurs, dans la mécanique agricole c’est pareil chaque jour t’as des annonces sur le journal où ils cherchent à embaucher et trouvent personne,
alors ton exemple de marquise dans son château à part pour fanfaronner je vois pas trop qu’est-ce que ça change.  Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Invité le Lun 06 Jan 2014, 21:06

4 ans d'attente.C'est vraiment ravitaillé par les corbeaux dans ton coin!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La chine a ri !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 03:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum