AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 09:54

Je divise le sujet pour éviter de troller le sujet de départ : Pinocio.
spontus a écrit:Kerviel attend son jugement le 19 mars: Condamné  en appel à  cinq ans d’emprisonnement dont trois ferme et à  4,91 milliards d’euros de dommages et intérêts,  Jérôme Kerviel risque l’incarcération  en cas de rejet du pourvoi.

Samedi aux états généraux des bonnets rouges à Morlaix pendant l'énoncé des doléances , une personne crie  " Libérer Jérome Kerviel " déclenchant un gros éclat de rire spontané dans la salle .

Mais doit-on en rire ou en pleurer ?  :réfléchi

Je doit être sourd, je n'ai entendu ni cette saillie, ni "un gros éclat de rire dans la salle" mais comme dans toute assemblée qui dure longtemps, il faut bien rigoler un peu.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 09:59

pinocio a écrit: Effectivement, ça donne une idée du sérieux des conclusions de ces états généraux ...  :réfléchi :réfléchi 

Pinoc, tes réactions démontrent le sérieux de la démarche, tu est élu et ça te fiche la trouille que le peuple se prenne en main sans "la classe dirigeante" et tu a raison d'avoir peur.
Donc au lieu de réfléchir a ce qui se passe, tu te saisi de toutes les occasions de salir un mouvement que tu ne peut pas comprendre, rassure toi, c'est humain. Mais je t'ai connu plus clairvoyant.
Pendant ce temps là les bretons font avancer les choses, parce que chez nous on ne fait pas que blablater, on agit.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par pinocio le Mar 11 Mar 2014, 12:20

Le Mecreant a écrit:
pinocio a écrit: Effectivement, ça donne une idée du sérieux des conclusions de ces états généraux ...  :réfléchi :réfléchi 

Pinoc, tes réactions démontrent le sérieux de la démarche, tu est élu et ça te fiche la trouille que le peuple se prenne en main sans "la classe dirigeante"  et tu a raison d'avoir peur.
Donc au lieu de réfléchir a ce qui se passe, tu te saisi de toutes les occasions de salir un mouvement que tu ne peut pas comprendre, rassure toi, c'est humain.
Mais je t'ai connu plus clairvoyant.
Pendant ce temps là les bretons font avancer les choses, parce que chez nous on ne fait pas que blablater, on agit.
Ce n'est pas de la clairvoyance, mais une constatation (nuance).

Je crois que tu ne me comprends pas du tout, je n'ai absolument rien de rien contre ce mouvement à la base.
Pour ce qui est d'agir au lieu de perdre du temps, c'est certain, mais maintenant reste à obtenir un résultat ...
J'ai lu les 11 propositions suite aux états généraux, et là j'ai vraiment des doutes sur le sérieux à long terme de ce mouvement. C'est là ma question, car si chaque région part sur le même genre de vision du régionalisme, les corses sont des gamins à côté, on voit le résultat aujourd'hui.


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30636
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 13:01

Bien sur Pinoc, bien sur. Un conseil, change de lunettes. Je ne dit pas que tu est contre, en plus c'est ton droit, je dit que tu ne voit pas ce qui se passe, tes commentaires en sont la preuve. Rassure toi, tu est bien dans le moule, il n'y a pas grand monde qui comprend et encore moins qui cherchent a comprendre. Le soucis c'est de vouloir faire rentrer ce mouvement dans les cases habituelles par exemple dans le régionalisme. Mais ça c'est le commentaire des médias parisiens. J'étais a Carhaix, j'étais a Brech, j'étais sur les ponts, je suis dans un comité, j'étais à Morlaix. Il y a un monde entre ce qui est rapporté et la réalité. Effectivement ça arrange beaucoup de monde de faire passer ça pour du régionalisme, et ça peut y ressembler de prime abord, j'en convient. mais c'est comme la pensée de Li Ma Hong: "Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt". C'est d'ailleurs un comportement affligeant de banalité. Le "parisiens" nous prennent pour des bouseux attardés, et ce n'est pas nouveau, mais ce que nous sommes en train de faire ce n'est pas tourné vers le passé, c'est la construction de la Bretagne du 21e siècle. Je te rappelle pour mémoire que les Bretons ne font pas de bruits mais sont parmis les leaders mondiaux dans les technologies de pointe.
PS, c'est par ce que j'ai de l'estime pour toi que je t'allume un peu, tu est capable de beaucoup mieux que de reprendre a ton compte sans réfléchir les âneries de la presse et de quelques intellos qui se pressent a la télé, pour expliquer ce qu'ils sont incapable de comprendre.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par pinocio le Mar 11 Mar 2014, 13:30

Le Mecreant a écrit:Bien sur Pinoc, bien sur. Un conseil, change de lunettes. Je ne dit pas que tu est contre, en plus c'est ton droit, je dit que tu ne voit pas ce qui se passe, tes commentaires en sont la preuve. Rassure toi, tu est bien dans le moule, il n'y a pas grand monde qui comprend et encore moins qui cherchent a comprendre. Le soucis c'est de vouloir faire rentrer ce mouvement dans les cases habituelles par exemple dans le régionalisme. Mais ça c'est le commentaire des médias parisiens. J'étais a Carhaix, j'étais a Brech, j'étais sur les ponts, je suis dans un comité, j'étais à Morlaix. Il y a un monde entre ce qui est rapporté et la réalité. Effectivement ça arrange beaucoup de monde de faire passer ça pour du régionalisme, et ça peut y ressembler de prime abord, j'en convient. mais c'est comme la pensée de Li Ma Hong: "Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt".  C'est d'ailleurs un comportement affligeant de banalité. Le "parisiens" nous prennent pour des bouseux attardés, et ce n'est pas nouveau, mais ce que nous sommes en train de faire ce n'est pas tourné vers le passé, c'est la construction de la Bretagne du 21e siècle. Je te rappelle pour mémoire que les Bretons ne font pas de bruits mais sont parmis les leaders mondiaux dans les technologies de pointe.
PS, c'est par ce que j'ai de l'estime pour toi que je t'allume un peu, tu est capable de beaucoup mieux que de
reprendre a ton compte sans réfléchir les âneries de la presse et de quelques intellos qui se pressent a la télé, pour expliquer ce qu'ils sont incapable de comprendre.
   
C'est justement en réfléchissant et en cherchant à comprendre, que je m'aperçois que votre mouvement a, soit un défaut de com, soit est totalement censuré par la classe dirigeante.
Perso j'opte pour un mix des deux propositions, à 50/50.
Même sur ce forum, il n'y a pas beaucoup de bretons capables d'expliquer pour un nul ce mouvement.
Je dois avouer que A de Bretagne ne me branche pas plus que ça, l'argument de son traité est hors d'âge et hors sujet pour moi, j'attends mieux comme argument  Very Happy


Dernière édition par pinocio le Mar 11 Mar 2014, 20:36, édité 1 fois


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30636
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014, 13:35

Il est en train de faire Rome/Paris à pied,Jérôme ,transfiguré par sa rencontre avec le pape.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 14:18

pinocio a écrit:
C'est justement en réfléchissant et en cherchant à comprendre, que je m'aperçois que votre mouvement à , soit un défaut de com, soit est totalement censuré par la classe dirigeante.
Perso j'opte pour un mix des deux propositions, à 50/50.
Même sur ce forum, il n'y a pas beaucoup de bretons capables d'expliquer pour un nul ce mouvement.
Je dois avouer que A de Bretagne ne me branche pas plus que ça, l'argument de son traité est hors d'âge et hors sujet pour moi, j'attends mieux comme argument  Very Happy 

Le traité de 1532 est la base de l'union antre deux nations souveraines. C'est un fait historique. Il n'y a pas lieu de débattre de savoir s'il est hors d'âge ou pas, mais de savoir s'il y a lieu de l'appliquer ou non. C'est un débat juridique de droit international qui dépasse très largement mes compétences.
Pour le reste, je ne sais pas si c'est un argument, mais c'est l'explication de certaines choses comme le refus de tout péages sur nos routes (pas seulement de l'ecotaxe).
Pour la communication, effectivement on peut la considérer comme mauvaise... c'est en grande partie liée au fait que le mouvement est une expression populaire (au sens qu'elle est une réaction de masse) très hétérogène par définition. Toutefois je trouve qu'avoir réussi a avoir un consensus de ces 11 revendications qui soit acceptables par tout le monde est déjà un exploit.
Les medias, je ne vais pas rentrer dans le débat "presse vendue au gouvernement" mais je peux témoigner que ce qui les intéresse exclusivement c'est la casse et les images de guerre, quand on rentre dans le solide donc moins spectaculaire, pfitt, plus personne. C'est bien pourquoi faute de grives... ils nous font le plan "autonomiste" pour rendre compte des états généraux. Certes il y a un volet historique et spécifique avec la réunification, mais il y a d'autres aspects beaucoup plus structurels déclinés au plan breton puisque seul les bretons se battent mais qui aurais aussi bien pu être une demande dans toute la France. Par exemple, il est facile de dire que les bretons veulent leur indépendance en réclamant ce qui semble se profiler : une assemblée régionale, sauf que cela peut s'appliquer pour toutes les autres régions françaises, même la bourgogne. Idem pour la relocalisation des décisions financières etc... Il ne tient qu'aux autre d'emboiter le pas.
Je rajoute que c'est ce qui se passe dans toute l'Europe actuellement ce n'est pas une spécificité bretonne, a l'inverse de la spécificité française qui continue aveuglement a s'accrocher au statut de ville lumière de Paris et qui voudrait qu'hors de Paris, il ne puisse y avoir de salut. Pinoc il ne faut pas regarder les BR avec les lunettes du passé, mais avec celles de l'avenir. Il est donc difficile d'expliquer un nouveau monde qui émerge avec les mots de l'ancien qui est en train de sombrer. Et ce que je dit la ne concerne pas que les BR pais tout ce qui nous entoure. Ce qui est aujourd'hui n'existera plus dans 10 ans, cela ne signifie pas que l'on puisse savoir vraiment ce qui va advenir.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par fergie62 le Mar 11 Mar 2014, 18:37

kerviel avant de perdre 5M l année precedente, il en avait gagné 2M
ça fait plus que 3M a remboursé

fergie62
+ membre techno +

département : 62
Messages : 11954
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 34
Localisation Artesië

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Les bonnets rouges expliqués à un nul.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 18:53

fergie62 a écrit:kerviel avant de perdre 5M l année precedente, il en avait gagné 2M
ça fait plus que 3M a remboursé

A supposer que ce soit vrai, il en aurait donné environ 75 % a l'état, il ne lui reste donc pas grand chose. Et puis de toute manière tout ça c'est de la poudre aux yeux pendant ce temps la on ne parle pas des grosses difficultés de la SG.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par pinocio le Mar 11 Mar 2014, 21:03

J'ai "découpé" le sujet de départ (société générale et Kerviel) afin d'arrêter le "trollage " du sujet, on continue la discussion sur les bonnets rouges ici  : victoire 


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30636
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014, 21:05

Je dois être hyper nul ! : rr 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par pinocio le Mar 11 Mar 2014, 21:10

amDBs9 a écrit:Je dois être hyper nul ! : rr 
Afin de ne pas créer de discrimination, j'ai modifié le titre  : rr 


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30636
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par massey8210 le Mar 11 Mar 2014, 21:11

je suis breton et fier de l'etre mais j'ai peur que le rassemblement des BR concentrent bcp trop d’antagonisme ou plutot de bretons ayant des visions totalement opposés de la bretagne au 21e siecle.

un exemple:

je vois mal comment on va reconcilier un nord finisterien baptisé au son des litanies d'alexis gourvennec et les jeunes generations qui pronent  les circuits courts le bio et l'environnement

massey8210
+ membre techno +

Messages : 9252
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 53
Localisation morbihan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014, 21:13

pinocio a écrit:
amDBs9 a écrit:Je dois être hyper nul ! : rr 
Afin de ne pas créer de discrimination, j'ai modifié le titre  : rr 
Merci, je te le revaudrai au centuple ...  : victoire 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par hermine 22 le Mar 11 Mar 2014, 21:15

un sociologue a expliqué récemment pourquoi le mouvement des bonnets rouge a été pris en grippe par les autres régions
malgré des découvertes hahurissantes ,tel les 60 %de marge sur ca de la société italienne,malgré le gros lièvre soulevé démontrant que le racket fiscal allait vers les tram et meme un telepherique en lieu et place de l'entretien du reseau routier,et bien ca a toujours du mal a etre compris
ben tant pis
les deux routiers qui viennent de partir avec leur chargement de volaille ,eux ont très bien compris
c'est l'essentiel  Laughing 

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29790
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par hermine 22 le Mar 11 Mar 2014, 21:17

massey8210 a écrit:je suis breton et fier de l'etre mais j'ai peur que le rassemblement des BR concentrent bcp trop d’antagonisme ou plutot de bretons ayant des visions totalement opposés de la bretagne au 21e siecle.

un exemple:

je vois mal comment on va reconcilier un nord finisterien baptisé au son des litanies d'alexis gourvennec et les jeunes generations qui pronent  les circuits courts le bio et l'environnement
ce sont les consommteurs qui décideront de l'interet des circuits courts
en attendant les fraises d'Espagne sont arrivées en bzh  moque 

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29790
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par massey8210 le Mar 11 Mar 2014, 21:20

+100 JC j'ai les qq cheveux qui me restent sur le cailloux se dresser net quand j'ai lu que l'ecotaxe allait subventionné les transport en communs des villes.......
RrrrrrrrrrrrrRrrrrrrrrrrrrr

nous les bousseux ont nous prends pour des vaches a lait

massey8210
+ membre techno +

Messages : 9252
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 53
Localisation morbihan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par agrotron le Mar 11 Mar 2014, 21:34

massey8210 a écrit:+100 JC j'ai les qq cheveux qui me restent sur le cailloux se dresser net quand j'ai lu que l'ecotaxe allait subventionné les transport en communs des villes.......
RrrrrrrrrrrrrRrrrrrrrrrrrrr  

nous les bousseux ont nous prends pour des vaches a lait
+1  : victoire 

agrotron
+ membre techno +

département : 56
Messages : 854
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 37
Localisation morbihan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 21:35

Pour ce soir je fatigue, je tacherais de mieux expliquer a tête reposée.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mar 11 Mar 2014, 21:36

massey8210 a écrit:je suis breton et fier de l'etre mais j'ai peur que le rassemblement des BR concentrent bcp trop d’antagonisme ou plutot de bretons ayant des visions totalement opposés de la bretagne au 21e siecle.

un exemple:

je vois mal comment on va reconcilier un nord finisterien baptisé au son des litanies d'alexis gourvennec et les jeunes generations qui pronent  les circuits courts le bio et l'environnement

Il y a bien des différences très marquées, mais je peux te dire que ce ne sont vraiment pas celle là. Et les BR ne sont pas des annexes de la chambre d'agriculture ou d'un syndicat agricole, il y a de tout, des entrepreneurs petits et gros des artisans, des transporteurs, des pécheurs des salariés, des retraités. Le point commun n'étant même pas la contestation d'une situation mais la réunion de gens qui veulent agir pour rester maitre de leur avenir. Il y a bien sur des points folkloriques  mais ils ne sont pas au centre de ce qui se passe. Pour ce que j'imagine pouvoir te concerner, le débat ne porte pas sur le fait de savoir si les cochonniers doivent être gros, petits, s'ils polluent ou s'il sont bio. La question est comment on se met tous ensemble pour que les cochonniers continuent a produire, a abattre, a commercialiser EN BRETAGNE. on va plus s'occuper du maintient de l'agriculture bretonne, que de savoir si c'est mieux d'être bio ou de mettre des OGM  ces débats là ayant suffisamment de place ailleurs.  Et le mouvement parle de Bretagne parce que nous sommes bretons et en Bretagne,  mais les problématiques sont exactement les mêmes a Saint Flour, ou en bourgogne sauf que les autres régions n'ont pas suivie.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par carlo s le Mar 11 Mar 2014, 21:37

hermine 22 a écrit:
massey8210 a écrit:je suis breton et fier de l'etre mais j'ai peur que le rassemblement des BR concentrent bcp trop d’antagonisme ou plutot de bretons ayant des visions totalement opposés de la bretagne au 21e siecle.

un exemple:

je vois mal comment on va reconcilier un nord finisterien baptisé au son des litanies d'alexis gourvennec et les jeunes generations qui pronent  les circuits courts le bio et l'environnement
ce sont les consommteurs qui décideront de l'interet des circuits courts
en attendant les fraises d'Espagne sont arrivées en bzh   moque 

la pologne se specialise en fruit rouge
livraison en camionnette tout les jours par deux blondes les gars du quai se battent pour décharger  rame 63 

carlo s
+ membre techno +

Messages : 26993
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 48
Localisation sud de l'ile

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014, 23:07

ils dechargent dans la camionette quand les deux blondes ont leurs fraises  :réfléchi : rr 

il est tard j'ai du mal lire 71

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par spontus le Mar 11 Mar 2014, 23:38

marindodouce29 a écrit:ils dechargent dans la camionette quand les deux blondes ont leurs fraises  :réfléchi : rr 

il est tard j'ai du mal lire 71

Et c'est pour ça qu'elles ont des beaux nez rouges  !  

spontus
+ membre techno +

Messages : 4347
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 54
Localisation nord- est du finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 08:17

Je crois que pour bien comprendre ce que sont les BR, il faut déjà comprendre qui ils sont.
Au mois d'aout 2013 il y a eu plusieurs manif plutot bon enfant contre l'ecotaxe au portique de Guiclan (29), motivées par des considérations économiques de viabilité des entreprises, dans un contexte de fermeture de plusieurs grosses entreprises de l'agroalimentaire. A la 3eme les CRS ont chargé avec une extrême violence et Mikael y a laissé sa main, la violence appelant la violence, des voisins sont aller chercher ce qui était nécessaire et le portique a cramé. Le resultat de cette belle opération policière étant que la population s'est sentie collectivement agressée. Il y a eu d'autres manif et puis il y a eu Quimper, toujours dans le contexte de fermeture de grosses boites et de ras le bol fiscal national, là ou les organisateurs attendaient 5000 personnes il en est venu 30000 de tous horizons et qui pour la plupart n'avaient jamais manifesté. Tout le monde a été surpris de l'ampleur de la participation a commencer par les organisateurs,
Et puis il y a eu Carhaix. 40000 personnes comme vous et moi qui ont traversé la Bretagne pour aller a Carhaix, ce n'est pas faire injure que de dire qu'on ne passe pas a Carhaix, il faut vraiment être motivé pour y aller. Ce qui était très intéressant, c'était de voir qui était là. Bien sur il y avait des "militants professionnels", des membres de la cause séparatiste, de la réunification, de la défense de la langue etc. Mais surtout il y avait dans son immense majorité la population qui ne milite dans rien de tout cela, et que cela n'intéresse même pas. La population était là comme on se réunis au delà des convictions personnelle face a un danger imminent, pour se rassurer, et prenant conscience qu'on est pas seul, pour se réunir et "faire quelque chose".
A ce stade je dirais que le mouvement BR est comparable a ACE, beaucoup de gens de tous horizons, qui a priori n'ont que peu d'intérêts communs pour ne pas dire qu'ils sont antagonistes, qui dépassent leur clivages, qui se saisissent de leur avenir en passant au dessus des "corps intermediaires" qui ne font rien pour eux. Ainsi pour imager ma comparaison sur ACE on se passe des coopératives, pour réfléchir a l'avenir de l'agriculture, mettre en pratique des méthodes techniques innovantes et donc combattues par la nomenklatura qui est remise en cause, le tout en dépit de nos appartenances syndicales opposées, de nos métiers si différents etc. Sur que de l'extérieur c'est plutôt bordélique et difficile a comprendre, d'autant que la nomenklatura dont le credo est "diviser pour régner" est complètement dépassée dans la mesure ou tout ce qui aurait du s'opposer se retrouve unis.
Voila je vous laisse méditer cette première partie. A vos questions si vous en avez.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par pinocio le Mer 12 Mar 2014, 08:54

Merci André,
là on a l'historique du mouvement, il ne te reste plus qu'à présenter et expliquer les propositions de ce mouvement .


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30636
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 09:06

L'historique ne sert qu'a expliquer la sociologie du mouvement. De mon point de vue, c'est le plus important, Qui sont les BR ? et surtout ce qu'il ne sont pas, c'est ce que j'aborderais le prochain coup.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par massey8210 le Mer 12 Mar 2014, 13:16

DD petit HS j'ai rien a demander.............:-)

je sais que je reste fruster apres 2  enquete publique pour installations  ou des noms d'oiseaux fusaient sur mon compte........... je sais je suis un peu soupe au lait mais je trouve que çà doit etre difficile quand meme de mettre d'accord un elu EELV et un nord finistérien spirit'sons ( fils spirituel)  d'alexis


Dernière édition par massey8210 le Mer 12 Mar 2014, 21:27, édité 2 fois

massey8210
+ membre techno +

Messages : 9252
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 53
Localisation morbihan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 13:22

Massey si tu peut faire des phrases autrement qu'en style télégraphe... je n'ai rien compris.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par bicard le Mer 12 Mar 2014, 13:38

un parlement en Bretagne, on interpelle directement le président de la république, .....
moi, je suis pas d'accord
toutes le régions ont qu'à faire pareil!!!!!
la France et la république sont unes et indivisibles
point final

bicard
+ membre techno +

Messages : 714
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 63
Localisation puy de dome

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 13:50

bicard a écrit:un parlement en Bretagne, on interpelle directement le président de la république, .....
moi, je suis pas d'accord
toutes le régions ont qu'à faire pareil!!!!!
la France et la république sont unes et indivisibles
point final

a/ oui toutes les régions n'ont qu'a faire pareil,si elles y trouve de l'intérêt.
b/ tu est auvergnat, les bretons n'entendent pas vous dicter ce que doit être votre avenir, quand a nous, nous ne vous demandons pas votre avis.
Maintenant si les auvergnats veulent prendre les armes et nous envahir, on les attend de pied ferme 
 

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par bucheron le Mer 12 Mar 2014, 14:28

pinocio a écrit:Merci André,
là on a l'historique du mouvement, il ne te reste plus qu'à présenter et expliquer les propositions de ce mouvement .

+1

bucheron
+ membre techno +

Messages : 1879
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 42
Localisation EST

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par bicard le Mer 12 Mar 2014, 14:32

Notre avenir, celui de nos enfants, passent par l'intérêt de la France

bicard
+ membre techno +

Messages : 714
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 63
Localisation puy de dome

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 18:06

bicard a écrit:Notre avenir, celui de nos enfants, passent par l'intérêt de la France
Et tu considère que l'intérêt de la France c'est que des fonctionnaires dans un bureau a Bruxelles décident de la taille de tes chiottes, de ce que tu doit manger etc ?  Est tu d'accord pour qu'un gus dans un bureau a Paris  décide de la taille des fricandeaux, de la recette des tripoux,  du nombre de trous qu'il doit y avoir dans le fromage, etc? tu pense que c'est l'intérêt de la France ? celui de tes enfants ?

Tu trouve que le contenu de l'annonce ci dessous, c'est l'intérêt de la France? de tes enfants ?
http://www.leboncoin.fr/services/634475712.htm

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par hermine 22 le Mer 12 Mar 2014, 18:35

bicard a écrit:Notre avenir, celui de nos enfants, passent par l'intérêt de la France
on est tous d'accord
mais pour ca il faut d'abord remettre les bons a rien au boulot
souffler aux enarques de ne pas depenser plus que la France ne gagne
et peut etre que les impots et taxe retrouveront leurs lettre de noblesse
et c'est possible de depenser moins
en l'absence de la manne ecotaxe tant attendue par les elus gaspilleurs ,le tram d'angers va se faire ,mais la voilure ne sera plus que de 200 milliions d'e au lieu de 300

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29790
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 18:44

Hermine, j'ai cesser d'espérer que les bons a rien se mettent au boulot ou que les zelites deviennent économes. Je crois que nous n'avons de salut a attendre que de nous même. Parce que si nous attendons les autres pour nous mettre au boulot, autant faire la danse de la pluie et des processions expiatoires.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par massey8210 le Mer 12 Mar 2014, 21:28

DD j'ai corriger le style telegraphique................:-)

massey8210
+ membre techno +

Messages : 9252
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 53
Localisation morbihan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Mer 12 Mar 2014, 21:49

Massey , l'élu EELV c'est qui? L'autre j'imagine que c'est Thierry Merret.

De ce que je sais, le "tirage" chez les BR c'est plutôt avec les militants "séparatistes" qui quittent le navire en prenant conscience que ce n'est pas ce qui motive la population qui soutient le mouvement. Les BR ne sont pas séparatistes, ils cherchent juste a faire avancer les choses, et ça ne plait pas a tout le monde. Quand aux écolos, idem, ce n'est pas l'objectif des BR.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par bucheron le Mer 12 Mar 2014, 22:19

Mais vous faites quoi exactement? Vous allez où? Concrètement ?

Pour dire, les BR ne m'intéresseraient aucunement d'une part si tu n'en faisais pas partie et que tu n'en parlais pas ici, et d'autre part, si la réaction des forces de l'ordre n'avait pas été si disproportionnée lors de votre rassemblement qu'elle n'aie trahi une trouille du gouvernement de se faire déborder. Ce qui de toute façon va arriver un jour ou l'autre prochain que se soit en Bretagne ou ailleurs. Ceux qui n'ont plus rien à perdre se fout.nt complètement de se faire arrêter voire d'y rester. Là, je veux bien essayer de comprendre le mouvement mais il manque des éléments, une feuille de route. Il est facile de dire que les autres ne font pas comme vous, en gros, on ne sait pas ce que vous faites.

bucheron
+ membre techno +

Messages : 1879
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 42
Localisation EST

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014, 22:31

C'est le côté "caliméro" du BR qu'on observe ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par hermine 22 le Jeu 13 Mar 2014, 03:28

bucheron a écrit:Mais vous faites quoi exactement? Vous allez où? Concrètement ?

Pour dire, les BR ne m'intéresseraient aucunement d'une part si tu n'en faisais pas partie et que tu n'en parlais pas ici, et d'autre part, si la réaction des forces de l'ordre n'avait pas été si disproportionnée lors de votre rassemblement qu'elle n'aie trahi une trouille du gouvernement de se faire déborder. Ce qui de toute façon va arriver un jour ou l'autre prochain que se soit en Bretagne ou ailleurs. Ceux qui n'ont plus rien à perdre se fout.nt complètement de se faire arrêter voire d'y rester. Là, je veux bien essayer de comprendre le mouvement mais il manque des éléments, une feuille de route. Il est facile de dire que les autres ne font pas comme vous, en gros, on ne sait pas ce que vous faites.
jusque la c'est pourtant clair ,il a juste fallut freiner les marchands de papiers et les ecolos d'achever l'economie en generale et l'agro alimentaire en particulier
ils ont déjà fait suffisamment de dégâts
perso je me suis mis en hibernation
mais que des gens surveille comme du lait sur le feu les aneries qui ne manqueront pas d'arriver tot ou tard ,ne me derange absolument pas
ensuite ,contribuer a œuvrer pour que la France retrouve sa grandeur region apres region ne sera pas un mal non plus
avoir 3 façades maritimes par exemple et une kirielle de port de commerce mais qui au total font moins de trafic tous reuni que le port de Rotterdam devrait suffire a faire comprendre que rien ne va plus chez nous ,les dockers eux aussi était contre le mouvement ,je n'ai pas l'intention de les singer

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29790
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Jeu 13 Mar 2014, 06:46

un parlement en région c'est un peu comme un conseil régional non ? il n'y en a pas pour la région bretagne ? les pays de loire sont-ils dans la zone BR ? 
Je ne sais pas ailleurs mais chez nous ce n'est pas un sujet qui alimente les conversations, pas que les gens soient foncièrement contre, juste qu'ils ne se sentent pas concernés hormis quand un portique tombe où là ils voient une dégradation de biens publics et arrive forcément la phrase :" et c'est nous qui paye !"
J'ai juste l'impression, de mes lointaines montagnes, que plus on s'éloigne du BDM moins les gens se sentent concernés par ce mouvement et je suis presque sûr que plus de la moitié de mes "voisins" pensent que le mouvement n'existe plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Invité le Jeu 13 Mar 2014, 06:47

un parlement en région c'est un peu comme un conseil régional non ? il n'y en a pas pour la région bretagne ? les pays de loire sont-ils dans la zone BR ? 
Je ne sais pas ailleurs mais chez nous ce n'est pas un sujet qui alimente les conversations, pas que les gens soient foncièrement contre, juste qu'ils ne se sentent pas concernés hormis quand un portique tombe où là ils voient une dégradation de biens publics et arrive forcément la phrase :" et c'est nous qui paye !"
J'ai juste l'impression, de mes lointaines montagnes, que plus on s'éloigne du BDM moins les gens se sentent concernés par ce mouvement et je suis presque sûr que plus de la moitié de mes "voisins" pensent que le mouvement n'existe plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par hermine 22 le Jeu 13 Mar 2014, 08:01

baba a écrit:un parlement en région c'est un peu comme un conseil régional non ? il n'y en a pas pour la région bretagne ? les pays de loire sont-ils dans la zone BR ? 
Je ne sais pas ailleurs mais chez nous ce n'est pas un sujet qui alimente les conversations, pas que les gens soient foncièrement contre, juste qu'ils ne se sentent pas concernés hormis quand un portique tombe où là ils voient une dégradation de biens publics et arrive forcément la phrase :" et c'est nous qui paye !"
J'ai juste l'impression, de mes lointaines montagnes, que plus on s'éloigne du BDM moins les gens se sentent concernés par ce mouvement et je suis presque sûr que plus de la moitié de mes "voisins" pensent que le mouvement n'existe plus.
normal que tu soutienne les décisions de tes amis  Very Happy 
les histoires de parlements je men moque ,ce qui se fait en isère , je n'en sait fichtrement rien non plus ,je sait juste que ce que ce n'est ni le meme terroir ,ni la meme culture qu'en bzh ,en bzh par contre le sujet loup et les troupeaux devorés suscitent notre desapprobation ,au contraire de ces derniers ,nous ne sommes pas que des destructeurs , et je suis avant tout citoyens et acteur economique Français ,et sur le dernier point ,meme sous francois 2 nous en apportons une preuve evidente au travers des investissements en cours
et pourtant les investissement d'aujourd'hui ne sont plus les profits de demain ,ca ne se dit meme plus ,mais au mieux arriveront a abonder le social
il faut une dose d'inconscience pour cela
mais nous devons en permanence etre aux aguets ,ceux qui font semblant d'avoir la main sur le cœur n'hesiteront pas en tant qu'elu, a demunir la commune voisine,le departement voisin ou la region voisine
c'est le cas avec les portiques ,ce n'est pas en mettant des machines a sous tout les 100 km que la France se tirera par le haut ,bien au contraire ,piller les héritiers non plus et j'en passe
1968 ,81et les pressions de la rue ont mis la France a plat ,ca suffit ,au boulot et les prélèvements seront divisé par quatre
j'ai lu hier qu'investir en France était de plus en plus risqué
que va faire un modeste porteur de projets en voyant cela ?  :réfléchi 

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29790
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Jeu 13 Mar 2014, 09:07

Beaucoup de vos réactions tournent autours de "vous faites quoi? vous allez ou ? " Je reconnais que même de l'intérieur ce n'est pas évident à comprendre. Suite aux états généraux de Morlaix sont ressortis 11 propositions.
Dans le comité dont je fait partie et 2 autres dont je suis les travaux, nous avons décidé de laisser décanter ça quelques jours (cette semaine) et de concentrer notre réflexion sur 2 ou 3 voire 4 de ces propositions, en étant conscient qu'il y a des choses qui ne dépendent que de nous, d'autres en partie de nous seulement, et enfin certaines sur lesquelles nous n'avons a peu près aucune prise. Ainsi la réunification, ne dépend pas de nous. En revanche réunir des énergies pour faire aboutir un projet d'entreprise, ne dépend que de la volonté de ceux qui le font. Il faut aussi comprendre qu'il y a 60 comités locaux qui sont autonomes et indépendants ce qui veut dire qu'ils n'ont pas forcement le même point de vue, ni les mêmes priorité dans l'action.
Toutefois suite aux états généraux, et aux réunions prévues d'ici la fin du mois, je pense que des axes prioritaires d'action vont émerger, il sera alors plus facile d'expliquer les choses.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Sam 22 Mar 2014, 19:13

Un excellent article sans parti pris qui analyse tres bien la chose.
http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=33293

L'avatar inquiétant : les Bonnets rouges perturbent le jeu politique

Publié le 22/03/14 13:08 par Christian Rogel





Bretagne—Malgré les nombreux papiers de l'Agence Bretagne Presse (voir webographie), on n'a pas épuisé toutes les façons de commenter l'apparition tonitruante des Bonnets rouges de Bretagne, le 26 octobre 2013 [Voir ABP 31799], d'en évaluer les forces et les faiblesses et, surtout, d'estimer leur capacité à peser sur la politique en Bretagne et en France. Parce qu'ils ne sont pas un parti, nous avons employé les termes de «machine politique en construction».
Les États-Généraux de Bretagne, qu'ils viennent de tenir à Morlaix, le 8 mars 2014, ont permis de savoir ce qu'ils demandent [Voir ABP 33165]. C'est un programme ambitieux, mais, on se demande comment ils pourront le faire passer dans la réalité. Peu de gens savent comment fonctionnent les Bonnets rouges et s'ils ont une stratégie et une trajectoire identifiées.

Leadership et composition sociale

Le fonctionnement des Bonnets rouges est inhabituel :
1 Le «haut» du mouvement est composé, par cooptation, d'environ 40 à 50 personnes réunies dans le «Collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne» qui ne s'est pas déclaré comme association et se réunit à la mairie de Carhaix. Il y a aussi un «Pôle ouvrier», dont les responsables, Corinne Nicole et Olivier Le Bras, ont une expérience de délégués syndicaux.
2 A la base, il y a une soixantaine de «comités locaux des Bonnets rouges» qui sont aussi des associations de fait et qui couvrent toute la Bretagne historique (8 en Loire-Atlantique) ou rassemblent des Bretons expatriés (Île-de-France, Asie du Sud-Est).
On y voit une grande variété d'âges, des professions et des situations sociales et, s'il est souvent écrit que les générations X ou Y (trentenaires et moins) se sentent éloignées de la politique, ce n'est pas le cas ici. Ils apportent la fougue, la familiarité avec l'Internet et ses réseaux sociaux et utilisent le tutoiement, même avec les plus âgés, pratique favorisée par l'ambiance des bars-restaurants où se tiennent souvent les réunions. Des causeries sur des thèmes économiques permettent des échanges d'expérience, comme une amorce d'université populaire.
3 Les leaders répètent que «chacun peut garder ses opinions» et cela est montré par le fait que si Christian Troadec a appelé les Bonnets rouges à manifester contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (21/12/13), le Collectif a tout de suite indiqué que les Bonnets rouges n'ont pas vocation à traiter de ce sujet. Certains y ont vu une tension interne qui n'a même pas existé. Pour être un Bonnet rouge, il n'est rien demandé, ni cotisation, ni même de porter un bonnet ou un drapeau, il suffit d'être d'accord avec les «11 revendications phares». Les autres sujets ne sont pas abordés, et, surtout pas, les élections. Comme on le verra, cette manière de ne pas s'impliquer dans le jeu politique traditionnel est, sans doute, la force des Bonnets rouges, bien que paradoxale.
La Bretagne semble être une entité si vaste qu'aucune liaison «politique» avec l'extérieur ne semble utile et, surtout pas, avec ceux qui ont usurpé le couvre-chef. Hubert Védrine (dans son livre La France au défi) est frappé du manque de confiance des Français en leur destin, mais, chez les Bonnets rouges, la confiance revient, grâce aux visions optimistes pour la Bretagne.
4 Le mouvement n'a pas de finances propres et vit des recettes des stands de restauration des grandes manifestations publiques, la logistique étant fournie par des entreprises sympathisantes et par les bénévoles du Festival des Vieilles Charrues.

Modes d'action

Les actions destructrices, comme les dommages causés aux portiques écotaxe, ont donné du mouvement une image négative, mais, elles n'ont impliqué qu'un petit nombre de personnes très motivées et qui sont engagées depuis plusieurs années (jusqu'à 5 ans) dans la lutte anti-écotaxe, tandis que la majorité n'est pas intéressée par l'affrontement avec les forces de l'ordre, dont les éléments territoriaux (gendarmes, policiers) sont toujours aimablement reçus par temps calme, car, ils sont vus comme des professionnels faisant partie de la Bretagne.
Il y a deux modes d'action principaux : la démonstration, massive ou dispersée sur toute la Bretagne et les assises pour faire savoir les revendications, comme il a été fait aux États-Généraux de Bretagne.
image2

Politique de communication

La publication dans la presse des activités locales dépend, semble-t-il, de l'humeur des rédactions locales des quotidiens régionaux. Ceux-ci sont soupçonnés de préférer une couverture minimale pour ne pas mécontenter leur actionnariat (ou les élus locaux), y compris l'actionnaire clandestin qu'est devenu le gouvernement par d'énormes subventions. Néammoins, la presse régionale a souvent rendu compte des actions et des réunions, de manière objective, sinon pointue.
L'utilisation intensive de l'Internet est un point important, lié à la partie jeune du mouvement, bien que de nombreux quarantenaires et plus sachent bien le manier. Une large panoplie est déployée : site Web officiel, page officielle Facebook, page officielle Google+, groupe de discussion Facebook privé, compte Twitter, pages Facebook des comités locaux, groupes de discussions privés. S'il y a une fracture, elle est entre les utilisateurs de Facebook et ceux qui ne veulent y adhérer à aucun prix et elle est générationnelle. Les messages humoristiques ou satiriques sont très prisés.
La nouveauté tient dans la capacité à faire circuler très rapidement l'information sur les réunions, les prises de positions et les aides personnelles apportées à ceux qui ont été blessés par des engins de la police (grièvement : Mikaël Cueff et Julien B., moins gravement : Lionel G., Wolfgang B.). Les Bonnets rouges peuvent, donc, se mobiliser très rapidement et, si les agriculteurs, les transporteurs et les marins-pêcheurs bougent avec eux, cela fera beaucoup de monde pour des actions sur la voie publique.

A quoi ressemblent les Bonnets rouges ?

Les observateurs cherchent des comparaisons pour décrire un mouvement nouveau et hors-parti. Le plus souvent cité a été le mouvement des «Indignés» qui s'est beaucoup développé en Espagne, mais, seuls, les «Indignés» catalans ont clairement influencé la politique locale, puisque «Candidature pour l'Unité populaire » a obtenu 3 sièges au Parlement de Catalogne. Ils soutiennent le référendum pour l'indépendance au nom du principe d'autodétermination des peuples [Voir ABP 28897]. «Le Parti Pirate en Bretagne», un cousin des «Indignés», a pris une position plutôt amicale pour les Bonnets rouges, refusant l'application de l'écotaxe en Bretagne et demandant plus de régionalisation Voir le site L'utilisation massive d'Internet est aussi un point commun avec ces mouvements qui sont socialement moins diversifiés que les Bonnets rouges. On pourrait aussi rapprocher les modes d'action avec ceux de l'association citoyenne (elle se dit grassroots), l'«Assemblea Nacional Catalana» Voir le site , qui a organisé une chaîne humaine sur 400 km pour soutenir l'idée d'indépendance de la Catalogne [Voir ABP 31405].
Aux jeunes qui refusent l'embrigadement associé aux partis et préfèrent une organisation «horizontale» s'ajoutent les nombreux déçus de la politique, les exaspérés du théâtre politique parisien diffusés par des médias nationaux qui préfèrent la superficialité au débat, les «ni droite-ni gauche», les anciens des organisations bretonnes des années 70-80, dont une partie est encore active dans le mouvement culturel breton. Mais, brandir des drapeaux bretons ne veut nullement dire qu'on veut un changement de statut politique pour la Bretagne, tant c'est devenu banal chez les sportifs et les militaires et même, les manifestants en lutte pour leur emploi. Quelques «cadres» viennent des syndicats ouvriers et, beaucoup, des syndicats des petites entreprises, dont la CGPME et l'OTRE Bretagne (petits transporteurs), ainsi que des syndicats agricoles, même de gauche.

Clivage économie/culture, mais, union contre les élus

Une question se posait jusqu'aux États-Généraux : comment unifier des Bonnets rouges très divers? Cela a été résolu par un dosage de questions économiques et «sociétales», mais, à la sauce bretonne. La base ouvrière de l'Ouest est plus sensible aux questions d'emploi, donc d'économie, tandis que les comités de l'Est le sont aux questions de culture bretonne et soutiennent plus la réunification, surtout en Loire-Atlantique, et le tout est globalement indigeste pour la plupart des élus, de gauche comme de droite, avec l'exception remarquable de Marc Le Fur, député UMP et Bonnet rouge actif et revendiqué. Plusieurs partis, de l'extrême-gauche au centre (NPA, Breizhistance, Parti breton, UDB, Breizh Europa, etc.), affichent leur soutien, mais, sans contacts officiels avec une non-organisation.

Une stratégie implicite, celle de l'avatar inquiétant

Dans le Le Courrier indépendant de Loudéac (28-02-13), un propos de Bonnet rouge résume une idée répandue : «C'est le peuple qui se prend en main, car il a perdu confiance dans ses hommes politiques». La stratégie non-dite est la délégitimation des élus qui se taisent et ceux (la ministre M. Lebranchu et le député PS, P. Noguès) qui tiennent un discours centraliste et d'oppositions de classe jugé antédiluvien, peuvent s'attendre à des ripostes. Les Bonnets rouges sont comme la statue du Commandeur (son avatar) et font dérailler le train-train politique, obligeant la fraction régionaliste du PS à sortir du bois, car, elle a saisi le risque de délégitimation, ce qui vaudrait bien l'Enfer dans lequel ladite statue entraîne Don Juan.

Avenir

Qu'on lui attribue 5 ans du point de vue de l'Histoire ou 18 semaines d'existence publique, le mouvement des Bonnets rouges est bien vivant et semble devoir alterner les actions calmes et visibles, voire sociales et humanitaires, avec d'autres plus fortes. Celles-ci sont promises, si le Grand Élu, François Hollande, continue de ne pas répondre à leurs demandes, car ils l'attendent en Bretagne, avec une menace brandie, celle d'un «printemps radical» (Thierry Merret, à Morlaix, le 8-03-14).
Cependant, si le mouvement est l'une des formations politico-sociales les plus originales qui soit apparues en Bretagne et dans le monde, il n'est pas arrivé à incarner la communauté politique qu'il veut servir, car, celle-ci est encore loin de se considérer comme telle.
Cependant, les exemples de la Crimée, de la Catalogne et de l'Écosse montrent que la météo politique peut être très changeante pour des raisons très différentes.


Notes : Dans la pièce de Molière, la statue du Commandeur (qu'il avait tué) apparaît en silence devant Don Juan comme un avertissement. A la fin, la statue s'anime et entraîne Don Juan en Enfer.

La proposition du député de Quimper, Jean-Jacques Urvoas, de créer une Assemblée de Bretagne est un magnifique exemple de récupération d'une des revendications phares des Bonnets rouges («relocaliser les décisions en Bretagne»). C'est un indice de leur capacité à «faire bouger la Bretagne» (Troadec, 15-03-14). Cette information est à rapprocher de la rumeur qui dit que Jean-Yves Le Drian souhaiterait quitter son ministère pour se présenter aux régionales de 2015 et essayer de redevenir président de la Région Bretagne.


Christian Rogel

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par pinocio le Sam 22 Mar 2014, 19:28

: victoire 


 GL, je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions . (c'est pas de moi, c'est de Confucius)

pinocio
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 30636
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par spontus le Sam 22 Mar 2014, 23:15

Pinocio acquiesce  !    : victoire 

Il est des nôtres  , il porte un bonnet rouge comme les autres !  danse

spontus
+ membre techno +

Messages : 4347
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 54
Localisation nord- est du finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par hermine 22 le Dim 23 Mar 2014, 08:14

meme les parisiens sont avec nous  Laughing 
sauf miracle ils ne veulent plus d'ecolo non plus
la hildalgo doit pourtant etre du meme tonneau ,mais tant pis ca lui apprendera a prendre les ruraux pour des moins que rien

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29790
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Dim 23 Mar 2014, 08:20

hermine 22 a écrit:meme les parisiens sont avec nous   Laughing 
sauf miracle ils ne veulent plus d'ecolo non plus
la hildalgo doit pourtant etre du meme tonneau ,mais tant pis ca lui apprendera a prendre les ruraux pour des moins que rien

Remarque la Nathalie je la vois pas concourir a "l'amour est dans le pré" non plus...


Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Le Mecreant le Dim 23 Mar 2014, 08:24

spontus a écrit:Pinocio acquiesce  !    : victoire 

Il est des nôtres  , il porte un bonnet rouge comme les autres !  danse

Pinoc voulait comprendre, et il faut bien reconnaitre que même de l'interieur ce n'est pas facile a comprendre.
Nous avons là un article documenté qui fait une analyse claire et sans a priori. Il faut dire aussi que les états généraux ont permis de donner un peu de cohérence a tout cela, et qu'aujourd'hui dans les comités, nous travaillons pour faire avancer le schmilblic.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11385
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les bonnets rouges expliqués à un nul et aux plus que nuls.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum