AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

politique,politicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default politique,politicienne

Message par L'Eventé le Sam 24 Mai 2014, 20:16

Les riches qui sont de gauche.
6821300-le-trio-niel-berge-pigasse-negocie-le-rachat-du-nouvel-observateur
Matthieu Pigasse – Pierre Bergé – Xavier Niel
L’une des questions qu’on me pose souvent lors de mes conférences concerne le fait que la très grande majorité des Juifs américains votent démocrate, même quand le démocrate en question est un homme tel que Barack Obama. Ma réponse est, en général, que la très grande majorité des Juifs américains votent comme ils votent parce qu’ils se sont éloignés des valeurs juives et ont adhéré à d’autres valeurs, celles de la gauche américaine. Et je conseille alors à ceux qui m’ont posé la question de lire le livre que Norman Podhoretz a consacré au sujet, Why Jews Are Liberal*.
Le sentiment d’être du côté du bien, de la générosité, de la bonté

L’une des questions qui suit alors quelquefois est celle-ci: pourquoi tant d’Américains très riches (et cela inclut un nombre certain de Juifs américains) sont-ils de gauche? Je réponds en général que c’est parce que se dire de gauche leur donne un confort intellectuel et moral, le sentiment d’être du côté du bien, de la générosité, de la bonté. Cette réponse me semble, en fait, insuffisante.

L’assurance de pouvoir jouir de leur situation sans être jamais inquiétés

Plus j’y réfléchis, et plus je pense que se dire de gauche constitue pour eux une forme d’assurance de pouvoir jouir de leur situation sans être jamais inquiétés.

Veulent-ils vraiment davantage de « justice sociale » et de « redistribution des richesses »? Verbalement, ils diront que oui, mais tout ou presque dans leur façon de vivre concrètement affirme que « justice sociale » et « redistribution des richesses » valent pour les autres, pas pour eux-mêmes. Aucun d’eux n’a jamais renoncé à sa fortune. Aucun n’a hésité à placer son argent là où la rentabilité de celui-ci était optimale. Se dire favorable à « justice sociale » et « redistribution des richesses » fait que nul ne les interrogera jamais sur leur propre richesse.

Sont-ils préoccupés par la protection de l’environnement? Verbalement, là encore, ils diront que oui, mais leur style de vie lui-même affirme là encore que la protection de l’environnement ne les préoccupe pas du tout. Aucun ne renonce aux avions privés, aux voitures de grosse cylindrée, n’utilise les transports en commun. Se dire favorable à la protection de l’environnement fait que personne n’incriminera leur style de vie.
Ils sont, bien-sûr, pour la paix et contre la guerre. Tout en restant loin des zones où un ennemi peut frapper. Cela leur permet de paraître avoir l’âme noble tout en ne prenant aucun risque personnel et en laissant les risques aux autres. Cela leur permet, même, de dire qu’ils n’ont aucun ennemi, qu’ils ne sont pas concernés et que dès lors ils ont toutes les chances d’être épargnés quoi qu’il se passe.
Maximiser les avantages de leur situation, et minimiser les coûts

La démarche d’ensemble qu’ils adoptent ainsi n’est pas cynique. La plupart d’entre eux l’adoptent de façon quasiment naturelle. Elle n’en est pas moins une manière pour eux de maximiser les avantages de leur situation, et de minimiser les coûts potentiels ou effectifs de celle-ci.

Ce qui vaut pour la gauche américaine de Park Avenue ou de Beverly Hills, vaut, bien sûr, pour la gauche française très riche, et explique pourquoi celle-ci est socialiste, tout en vivant dans le luxe, et ne voit lá aucune contradiction. Il n’y a, en fait, aucune contradiction.
Les idées de gauche permettent en supplément de rendre plus difficile l’accès à la richesse de ceux qui ne l’ont pas encore, ce qui, pour les gens déjà riches, élimine la concurrence.
Ah, si je succombais à la tentation, je dirais que je suis de gauche. Tout serait soudain tellement plus facile. Je devrais y songer.

L'Eventé
+ membre techno +

Messages : 727
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 87
Localisation Serifontaine Oise Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum