AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3757 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est caplain m

Nos membres ont posté un total de 2379315 messages dans 70361 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    .

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default .

    Message par Invité le Mar 30 Mar 2010, 20:04

    Rappel du premier message :

    .


    Dernière édition par grabouille le Dim 17 Jan 2016, 09:03, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: .

    Message par Invité le Dim 10 Juin 2012, 19:20

    tekila a écrit:c est la fete au village :

    on vient de voir le prix B de juin sur le net :
    251e : bate

    c'etait la remarque que j'avais fait lors de la presentation du double prix
    ils ont choisi la bonne période pour le passer....
    je pense qu'il peut descendre a 200 euros
    on aurait mieux fait d'etre avalé par lactalis.....
    merci la cooperation :tb :tb

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par vinci le Dim 10 Juin 2012, 19:28

    il existe depuis quand le prix B chez vous? pas encore entendu parlé par ici,ni des fameux contrats!
    avatar
    vinci
    + membre techno +

    Messages : 451
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 52
    Localisation 02 sud thièrache

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par LE CAM le Dim 10 Juin 2012, 19:40

    vu le prix du beurre industriel 2500euros aujourd'hui, 4100 euros il y a un an, on peut ce dire que ce n'est que le début
    pas facile de savoir quoi faire pour la prévision de répartition quotas A et quota B. Si encore le système marche et que seul le quotas B est impacté par la chute des produit indus et qu'il n'entraine pas le A dans la tourmente ???? mais j'ai bien peur que la GMS ne vois pas de cette œil.
    l'hiver pourrait être chaud dans les chaumières

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 5218
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 53
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par tekila le Dim 10 Juin 2012, 19:55

    oui ,le cam ,
    mais le prix A est aussi dependant du prix allemand ,qui ,lui est fort lié aux pdts industriels (beurre poudre) ;donc : : bate
    avatar
    tekila
    + membre techno +

    Messages : 4815
    Date d'inscription : 01/01/2010
    Age : 44
    Localisation picard et chti...

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.fairefrance.fr/cms/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par LE CAM le Dim 10 Juin 2012, 20:30

    tekila, je crois que l'on va vers une crise comme en 2009, si l'on considère l'augmentation mondial de la production, sachant que l'on revient sur des niveaux de 1980 avant quotas. voir analyse
    Analyses de cette semaine
    Volumes au plus bas pour les prochaines enchères de Fonterra - 04/06/2012
    Les cours des produits laitiers en Europe restent sous pression, excepté pour la poudre de lactosérum tente un rebond depuis quelques semaines. Ainsi, en Europe, la poudre de lait écrémé s’affiche, en sortie usine, à 1 920 €/t tandis que le beurre cote à 2 500 €/t.
    L’euro qui faiblit face au dollar US permet toutefois d’apporter du soutien au marché européen face à son homologue américain. Néanmoins la concurrence avec les produits néo-zélandais est presque équivalente puisque le dollar NZ est particulièrement faible face au dollar US.
    Sur le marché mondial, les prochaines enchères de Fonterra auront lieu le 5 juin prochain. Une baisse significative des volumes proposés est observée pour ces enchères, les volumes étant à leur plus bas saisonnier. 27795t de produits seront en effet proposées à la vente, contre 39000t en moyenne. On peut donc espérer un rebond des marchés.
    La baisse généralisée des cours sur le marché mondial est à mettre à l’actif de la hausse de production, notamment en Australie. Celle-ci augmente de +7.7% par rapport à 2011, avec notamment une hausse de 21.2% pour la région du Nord Victoria. Cette hausse de production a notamment été répercutée sur la production de fromages (+4.3%) et le lactosérum (+7.7%).
    La production chinoise est également en augmentation (+5% par rapport à 2011) pour répondre à la forte demande intérieure du pays. Elle reste toutefois peu structurée, le troupeau moyen étant de 4 vaches laitières par producteur de lait, engendrant des difficultés de collecte. Ainsi, Nestlé, qui collecte déjà le lait de 25 000 producteurs chinois, est actuellement entrain de mettre en place une exploitation laitière de 2000 vaches dans le Nord de la Chine pour la fin 2013.
    Les cours des produits laitiers industriels en Europe restent sous la pression du marché mondial mais trouvent toutefois un peu de soutien dans la parité euro/dollar au plus bas depuis près de deux ans.
    Léger rebond - 04/06/2012
    Sur le marché à terme, on note davantage de soutien cette semaine que les précédentes. Sur Euronext, la poudre de lait écrémée s’affiche à 1 875€/t sur l’échéance rapprochée et 1 950 €/t sur les échéances suivantes. Sur le NZX dairy, on note un léger rebond des cours de la poudre grasse. Sur l’échéance Juin 2012, ils gagnent ainsi +$80 /t à $ 2 520/t et sur l’échéance Juillet 2012 + $110/t à $2 590 /t. La position ouverte en poudre grasse attient un nouveau record en nouvelle Zélande à 4 637 lots. La plus grosse position est détenue sur les échéances Juin et Juillet 2012.
    Les opérateurs restent dans l’attente des enchères de Fonterra du 5 juin, qui pourraient relancer le marché compte tenu des volumes proposés qui seront nettement moins importants que d’ordinaire.

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 5218
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 53
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par tekila le Sam 16 Juin 2012, 14:56

    Surproduction mondiale

    par le réaliste, le 15 Juin 2012 08h38

    En 2012 on va produire 22 millions de tonnes de lait en plus soit l'equivalent de la production annuelle de la Nouvelles-Zelande!!
    Cette production supplémentaire vient de l'essentiel de l'UE!!!
    Alors n'attendons pas un prix du lait formidable!!








    7 commentaires






    par BILOUTTE, le 15 Juin 2012 11h39






    VIVE LE LIBERALISME ET POURTANT TOUS LES FERMIERS VOTENT MR; RIRE





    par tirelipimpon, le 15 Juin 2012 11h39






    et pendant ce temps là, les américains propose une gestion des volumes.
    http://www.momagri.org/FR/regards-sur-l-actualite/UE-et-Etats-Unis-des-strategies-divergentes-pour-l-avenir-du-secteur-laitier-_1099.html





    par Sucellos, le 15 Juin 2012 12h13






    L'article de Momagri est incomplet : il ne reflète pas la position correcte des producteurs laitiers.
    Ce qui est proposé, c'est un système de filet de sécurité visant à protéger les revenus des producteurs composé de deux volets auxquels les fermiers doivent adhérer sur une base volontaire et qui est financé en partie par eux. Voyez la genèse de ce programme de protection des marges supporté depuis des mois par la National Milk Producers Federation (http://www.nmpf.org/) qui, à mon avis, responsabilise les producteurs et ne soutient pas, comme au Canada, les inefficacités.
    je vous suggère la lecture de cet article : http://thedairymom.blogspot.com/2012/05/how-will-2012-farm-bill-impact-dairy.html qui montre que le débat est toujours vif entre les diverses composantes de ce secteur ...
    Je vous rappelle aussi le programme de CWT qui a financé le retrait de vaches laitières et qui actuellement soutient financièrement les exportations de fromages. Ces programmes sont financés par les cotisations des adhérents.
    A quand une démarche de ce type chez nous plutôt que toujours réclamer des interventions de l'Etat ?





    par Sucellos, le 15 Juin 2012 14h27






    Dites-moi M le Réaliste, qui produit ce lait ?
    Et ceux qui produisent, pouvez-vous me dire pour quelle raison ils produisent plus de lait ?
    Ne serai-ce pas parce qu'ils sont encouragés par des prix qui leur permettent de gagner plus d'argent ?
    Personnellement, je ne pense pas que vos collègues producteurs de lait sont des masochistes qui augmentent leur production pour augmenter leurs pertes et se mettre en difficultés !
    Alors, j'attends avec intérêt votre réponse à mes 3 questions.





    par Benjy, le 15 Juin 2012 22h48






    Et vous Mr sucellos,
    Connaissez vous le travail que celà représente de faire du lait???
    Vous vous permettez de juger un secteur juste parce que vous analysez des marché????

    Avez vous lu un seul commentaire qui se permet de juger un analyste de marché sur ce site???
    Alors de grace, ne vous permettez pas de donner des leçons aux autres !! Sinon faites le vous même le mérier de producteur si on gagne tant que ca !!





    par Marcel, le 16 Juin 2012 10h09






    @ Benjy

    1000% daccord avec toi et je suis loin d'être le seul. Tous les gens que je rencontre et qui viennent de temps à autre sur ce site sont du même avis. Les gens qui prétendent produire à 20 cent n'ont plus le temps de rentrer à la maison et d'aller un quart d'heure à l'ordi... au départ ils n'avaient plus le temps de prendre leurs repas en famille et mangeaient leur souper réchauffé au micro-onde à minuit, ensuite leur femme leur a tapé le micro-onde dans l'étable puis pour finir ils se retrouvent seul comme leur femme s'est barrée et que leurs enfants ne les reconnaissent plus ...





    par tirelipimpon, le 16 Juin 2012 10h47






    C'est ça le libéralisme: on en trouve un qui bosse 10 jours par semaine pour s'en sortir, on le place sur le podium pour le mettre en exemple et les autres n'ont qu'à faire de meme pour survivre.
    Dans ma salle de traite, quand une vache tape, je dis que c'est une garce et je la vends; quand le quart de mon troupeau tape la griffe en bas, alors je me dis que c'est ma machine à traire qui est défaillante.Si un fermier n'arrive plus à nouer les deux bouts, on peut penser que c'est un incapable mais supposons que un quart des laitiers ne gagnent plus leur vie, est ce suffisant pour dire que c'est le système qui n'est pas adapté.

    avatar
    tekila
    + membre techno +

    Messages : 4815
    Date d'inscription : 01/01/2010
    Age : 44
    Localisation picard et chti...

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.fairefrance.fr/cms/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par tekila le Dim 29 Juil 2012, 12:42

    http://www.milkprices.nl/reviews/eng201205.pdf

    pour infos
    et ceci sans compter les remunerations de parts sociales des coops des pays du nord (la france ,c est pas le nord!) et la nz

    au fait , comment ils font les finlandais et les italiens ,le lait est il plus cher en magasins ou ne connaissent ils pas le "marché mondial "! :réfléchi
    avatar
    tekila
    + membre techno +

    Messages : 4815
    Date d'inscription : 01/01/2010
    Age : 44
    Localisation picard et chti...

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.fairefrance.fr/cms/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par hermine 22 le Dim 29 Juil 2012, 13:56

    en italie !! :réfléchi
    c'est d'abord le systeme debrouille !!
    ils en sont ou pour le remboursement des depassements de quota ?
    et puis les mises aux normes des elevages !!!c'est realisé?
    et puis cerise sur le gateau !!
    les producteurs qui ont vendu leurs quotas il y a un bout de temps sont t'ils toujours producteurs ?
    ils ont de la chance nos amis italiens ,la meilleur administration du monde n'est pas chez eux !! Laughing
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 31925
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par tekila le Dim 29 Juil 2012, 14:17

    ouai ,d accord ,mais en attendant je vois que leur prix perçu a la ferme est nettement mieux que nous !
    et comme on recommence deja a entendre par ici (et surtout nombre d eleveurs qui recommencent a tout gober) que les allemands nous envoient du lait pas cher !
    ils devraient l envoyer en italie ,ils y gagneraient plus !
    l italie aurait elle des frontieres fermees? :réfléchi
    avatar
    tekila
    + membre techno +

    Messages : 4815
    Date d'inscription : 01/01/2010
    Age : 44
    Localisation picard et chti...

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.fairefrance.fr/cms/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: .

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum