AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3937 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jfp51

Nos membres ont posté un total de 2567992 messages dans 74914 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    les allocs en berne

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default les allocs en berne

    Message par gingko le Ven 17 Oct 2014, 08:31

    Rappel du premier message :

    la secu se finance par un taux sur salaire ,donc gros salaire ,grosse cotise .maintenant les grosses cotises donneront peu d alloc .un non sens .

    gingko
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 9069
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 65
    Localisation Nord du 02

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: les allocs en berne

    Message par gingko le Ven 17 Oct 2014, 20:12

    La maire (PS) de Paris Anne Hidalgo, (photo AFP) bien qu’en accord sur «le principe», a de son côté dit vendredi ne pas approuver la «modalité de mise en œuvre» de la modulation des allocations familiales, en raison des «problèmes de pouvoir d’achat» actuels.

    «Aujourd’hui, vous avez des familles qui ont 40, 45% de leurs revenus qui partent en impôts. A Paris, vous avez des familles dont 30 à 40% du revenu partent en logement. Donc j’estime qu’il y a aujourd’hui un problème de pouvoir d’achat. Sur le principe, oui, je suis pour mais aujourd’hui, compte tenu des problèmes de pouvoir d’achat, il faut faire attention et être très prudent. Il faut beaucoup plus de progressivité parce que là, vous touchez les classes moyennes et les classes moyennes sont plutôt à la peine», a développé la maire de Paris.

    gingko
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 9069
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 65
    Localisation Nord du 02

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par nonord le Ven 17 Oct 2014, 21:10

    et 6000€ mensuels par couple avec 0 1 2 ou 3 voir même 4 enfants ce n'est pas tout à fait la même chanson
    mais ça on s'en tape..................
    avatar
    nonord
    + membre techno +

    Messages : 14774
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation dunkerque est

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par GRUMPY le Ven 17 Oct 2014, 21:17

    nonord a écrit:et  6000€ mensuels par couple  avec 0      1    2 ou 3 voir même 4 enfants  ce n'est pas tout à fait la même chanson
    mais ça on s'en tape..................

    En 2014, il existe le préservatif, la pilule, le stérilet et même l'avortement. J'ai tendance à penser que lorsque l'on a 4 enfants, c'est qu'on l'a voulu donc on assume. (et je n'ai rien contre ceux qui ont 4 enfants s'ils ont les moyens, les capacités et la volonté de les assumer et les éduquer.)

    GRUMPY
    + membre techno +

    Messages : 3738
    Date d'inscription : 09/01/2012
    Age : 61
    Localisation IDF sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Invité le Ven 17 Oct 2014, 21:18

    Rappel = à peine 10% des foyers français ont un revenu mensuel net > à 6 000€. De plus, il doit y avoir pas mal de vieux couples dans ce créneau de revenus ... Donc pas de quoi en faire un fromage !
    En 2012, le revenu médian net / mois d'un foyer de salariés était d'un peu plus de 3 000€.


    Dernière édition par amDBs9 le Ven 17 Oct 2014, 21:24, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par pinocio le Ven 17 Oct 2014, 21:22

    nonord a écrit:et  6000€ mensuels par couple  avec 0      1    2 ou 3 voir même 4 enfants  ce n'est pas tout à fait la même chanson
    mais ça on s'en tape..................
    Voila les chiffres du jour .
    Ces familles qui subiront un impact financier relatif.
    Un couple avec ses deux enfants touchait jusqu'à présent 1 548 euros par an d'allocations. Il devra se contenter de 780 euros, soit une perte de 768 euros.

    A partir de 8 000 euros de revenus, il ne touchera plus que 390 euros annuels, soit 1 158 euros de moins. Rapportée au revenu annuel avant impôt, la perte oscille entre 1 % et 1,2 % des revenus de ce foyer.

    Pour une famille de 4 enfants, qui gagne plus de 9 000 euros par mois, la perte est plus lourde : Elle percevait jusqu'ici 5 530 euros par an, elle devra se contenter de 1 380, soit une perte de 4 140 euros, qui correspond à 3,8 % de son revenu annuel.
    Pour mon cas perso, j'ai 4 enfants, trois encore à charge.
    Avec mon épouse, allocs ou pas nous avons fait le choix d'avoir des enfants sans prendre une calculette à chaque fois que ... Very Happy
    En gros: on assume notre choix.
    Après cela, que les castors des bureaux d'aide sociale fassent un choix un peu différent me dérange beaucoup plus, mais je ne suis pas certain que seul le montant des allocs du moment soit responsable de leur prolificité.


    on ne peut pas diriger le vent, mais on peut ajuster les voiles.
    avatar
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 34417
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par nonord le Ven 17 Oct 2014, 21:24

    ce n'est pas 6000€ de revenu brut :réfléchi
    avatar
    nonord
    + membre techno +

    Messages : 14774
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation dunkerque est

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Invité le Ven 17 Oct 2014, 21:26

    Ah ? Je n'ai pas fait attention. A vérifier ...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Invité le Ven 17 Oct 2014, 21:31

    C'est aussi une question de principe.

    Encore une fois, les allocs ne sont pas là pour aider les pauvres mais là pour aider, indépendamment de leur revenu, ceux qui ont des enfants de ceux qui n'en ont pas.
    On ne fait pas des enfants pour les allocs, d'accord mais si on reprend l'exemple de pinocio avec un revenu de 8000euros.

    Le taux de cotisations des allocs pour un salarié est de 5.25%.

    8000€*5.25% = 420€/mois

    Donc un couple sans enfant finance donc 5040€
    Un couple avec 2 enfants finançait 3492€. (3.6% de son brut). Il financera 4650€ (4.8%)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Invité le Ven 17 Oct 2014, 21:36

    agritof a écrit:Vu qu'un gosse de "riches" vaut moins qu'un gosse de "pauvres", ils doivent considérer que ce n'est pas une grosse perte si les riches ne font pas de gosses.

    Parce que encore une fois, on se trompe de débat. Le problème des allocs n'est pas entre les riches et les pauvres mais entre ceux qui ont des enfants qui assureront les retraites de demain, le remboursement de la dette... et ceux qui n'ont pas d'enfants qui se feront financer par les enfants des autres.
    Parce que tu penses que les familles nombreuses de cas soc vont financer ta retraite : tu rèves ! C'est toi qui va les financer toute ta vie , et même à ta mort ils te piqueront une partie du capital que tu lègues à tes enfants !
    Comment veut tu que des jeunes dont les parents ont vécus toute leur vie aux crochets de la société fassent autrement . Je supprimerais les allocs au personnes ne recevant pas de salaire : quand tu n'as pas les moyens d'assumer t'en fais pas !
    Donner une allocation à des parents capables d'élever leurs enfants pour leur donner toute les chances de réussite plus tard ce n'est pas de l'argent perdu , il y aura un retour d'investissement.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Invité le Ven 17 Oct 2014, 21:37

    yaya a écrit:Bloquer à deux enfants est trop court pour la croissance démographique.

    Plutôt 3 , voir 3.5  Very Happy

    pour le 3.5 tu sors avant d'avoir tout mis dedans ou t'attends 9 mois qu'il arrive et tu coupe en deux :réfléchi :réfléchi : rr : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par nonord le Ven 17 Oct 2014, 21:42

    marindodouce29 a écrit:
    yaya a écrit:Bloquer à deux enfants est trop court pour la croissance démographique.

    Plutôt 3 , voir 3.5  Very Happy

    pour le 3.5 tu sors avant d'avoir tout mis dedans ou t'attends 9 mois qu'il arrive et tu coupe en deux :réfléchi :réfléchi : rr : rr
    tu le fais chez la voisine 77
    avatar
    nonord
    + membre techno +

    Messages : 14774
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation dunkerque est

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Invité le Ven 17 Oct 2014, 21:42

    westvar a écrit:
    agritof a écrit:Vu qu'un gosse de "riches" vaut moins qu'un gosse de "pauvres", ils doivent considérer que ce n'est pas une grosse perte si les riches ne font pas de gosses.

    Parce que encore une fois, on se trompe de débat. Le problème des allocs n'est pas entre les riches et les pauvres mais entre ceux qui ont des enfants qui assureront les retraites de demain, le remboursement de la dette... et ceux qui n'ont pas d'enfants qui se feront financer par les enfants des autres.
    Parce que tu penses que les familles nombreuses de cas soc vont financer ta retraite : tu rèves ! C'est toi qui va les financer toute ta vie , et même à ta mort ils te piqueront une partie du capital que tu lègues à tes enfants !
    Comment veut tu que des jeunes dont les parents ont vécus toute leur vie aux crochets de la société fassent autrement . Je supprimerais les allocs au personnes ne recevant pas de salaire : quand tu n'as pas les moyens d'assumer t'en fais pas !
    Donner une allocation à des parents capables d'élever leurs enfants pour leur donner toute les chances de réussite plus tard ce n'est pas de l'argent perdu , il y aura un retour d'investissement.

    Relis mon post plus haut. Évidemment, le plus simple est de supprimer les allocs. Mais là vous rêvez...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Béret vert le Sam 18 Oct 2014, 08:42

    Et Leonarda, elle en pense quoi ?
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 16017
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les allocs en berne

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum