AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Sujets similaires
    Statistiques
    Nous avons 4009 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est VDS Cyril

    Nos membres ont posté un total de 2580577 messages dans 75175 sujets
    Guilbart

    offre météo

    http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
    dette de la France

    compteur de la dette
    Petites annonces

      Pas d'annonces disponibles.


      sbv arbo

      Aller en bas

      default sbv arbo

      Message par lolo13430 le Ven 02 Avr 2010, 13:40

      la sbv marche t-elle en arboriculture????? j'en ai parlé avec un ami qui a 100 ha entre arbres fruitiers et vigne
      il me parlait de sa facture phyto qui etait plus qu'énorme alors je lui est demandé s'il connaissait le bas volume d'où ma question??
      avatar
      lolo13430
      +admin Patou du forum+

      département : Bouches du Rhône
      Messages : 22085
      Date d'inscription : 10/09/2009
      Age : 44
      Localisation tout a fait en bas au bord de la mer ,enfin presque

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par elgo le Ven 02 Avr 2010, 15:32

      j'ai l'impression que l'arboriculture est un métier en voie de disparition au vu du nombre de réponses qu'on peut avoir dans les post qui abordent ce sujet . Pourtant c'est vrai qu'il ya surement à travailler à raison de 20 passages de pulvé dans des rangs de pommier et encore je suis gentil!!
      avatar
      elgo
      + membre techno +

      Messages : 2649
      Date d'inscription : 17/02/2010
      Age : 39
      Localisation 45

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par fusa 32 le Ven 02 Avr 2010, 17:38

      ELGO45 le manque de reponse viens je pense du manque de forumeur en arbo je pense que tout les specialistes en SBV te guiderons un peu malgre tout
      avatar
      fusa 32
      + membre techno +

      Messages : 16064
      Date d'inscription : 11/09/2009
      Age : 56
      Localisation gers 15 km d AUCH

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par Normandien le Ven 02 Avr 2010, 20:08

      A mon avis, c'est possible...

      Il faut pouvoir connaitre ses pertes de M.A. et définir ce qui est faisable pour les réduires.

      Si des M.A. sont perdues par les conditions météo, taille gouttes, etc... on devrait pouvoir en récupérer une bonne partie.

      Si on passe de 50% M.A. de perdue à 30%, on peut envisager de réduire de 20% la quantité de M.A. à employer.

      Après, certaines "méthodes" permettent d'améliorer la qualité d'application comme les adjuvants pour l'étalement. Une goutte va plus s'étaler et donc couvrir plus qu'elle ne le ferait normalement.

      C'est tout un ensemble de choses à prendre en compte mais je suis persuader qu'il y a moyen de réduire les M.A. sans pour autant perdre en efficacité.

      Normandien
      + Membre +

      Messages : 78
      Date d'inscription : 28/02/2010
      Age : 43
      Localisation 20 Km Montpellier

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par Nico04 le Dim 02 Oct 2016, 00:42

      Bonsoir,

      Est-ce qu''il y encore quelqu'un ? : drapeau

      je suis arbo, en pommier et on fait effectivement a peu près 35 passages phyto par saison, entre 600 et 1000 L/ha et on se plaint régulièrement de l'efficacité des produits...
      ça fait 3 ans qu'on voit tourner des Impérator de Nicolas, machines vendus pour faire du 400L/ha 1 rang sur 2, soit ... 200 L/ha et moitié moins de passages, moitié moins de temps.
      pour avoir assisté a une démonstration de cette machine avec additif fluorescent et lumière noire, même avec une petite brise, l'application était parfaite.

      je lis le forum depuis plusieurs mois et fait mon premier traitement SBV sur colza la semaine dernière, je découvre a peine le sujet mais ma grosse question c'est comment appliquer ça en arbo ?? :réfléchi

      La strategie de lutte tavelure devient de plus en plus compliqué et on fait entre 10 et 15 traitement contre ça, après la perte d'efficacité (60%) des strobilurines et du difénoconazole, les techniciens se refusent formellement a des diminutions de doses des contacts (dithianon, mancozebe, captane...)
      et depuis l'an dernier on a une dérogation pour utiliser de la bouillie sulfo-calcique ( utilisé depuis 15 ans en italie) et alors la il faut carrément traiter sous la pluie, voir meme l'injecter dans le réseau d'aspersion (tjs sous le pluie)

      je ne vais pas ouvrir un autre sujet "Mal de crâne" il y en a déjà un Very Happy

      Y'a t'il des gens sur le forum qui ont un peu d'expérience sur ce sujet?
      cordialement

      Nico04
      + Membre Accro +

      Messages : 147
      Date d'inscription : 23/08/2016
      Age : 29
      Localisation Mison 04200

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par GRUMPY le Lun 03 Oct 2016, 19:12

      Petite info ici pour Nico 04. (à propos de tavelure)

      Delan Pro de BASF, contre la tavelure des arbres fruitiers à pépins

      BASF a obtenu l'homologation de Delan Pro, un fongicide multisite composé de 125 g/l de dithianon et de 561,2 g/l de phosphonate de potassium. Le produit est autorisé sur pommier, poirier, cognassier, nashi, nèfle et pommette pour lutter contre la tavelure. « Il élève le niveau de protection des programmes anti-tavelures classiques et en facilite la gestion, souligne la société. Son efficacité surclasse celle des produits de contact du marché. » Et de mettre en avant l'action proactive de la spécialité, qui stimule préventivement les défenses naturelles de l'arbre et permet une meilleure gestion des contaminations. BASF recommande de l'utiliser en préventif, à partir de l'éclatement des bourgeons (stade BBCH 53) et jusqu'au début de la maturation des fruits (BBCH 81).


      Premier produit à base de phosphonate de potassium, homologué sur tavelure.
      A ma connaissance, même "son cousin" le Phosétyl n'a jamais eu d'homologation tavelure, que ce soit seul ou associé.

      GRUMPY
      + membre techno +

      Messages : 3758
      Date d'inscription : 09/01/2012
      Age : 61
      Localisation IDF sud

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par Nico04 le Mar 04 Oct 2016, 15:33

      Très intéressant en effet, merci pour l'information.

      Ma question portait plus sur un point de vue technique, de l'adaptation du bas volume en arbo, je voulais savoir si des gens avaient déjà tenté l'expérience, bien que ce soit des modes de travail bien différent (souffle de la turbine notamment), et puis avec notre surface une application c'est desuite 1 jour de boulot a 6 chauffeurs (exit les super conditions d'hygrométrie).
      A 600 ou 1000 L/ha j'ai plus l'impression qu'on douche les arbres avec de la flotte aromatisé, sans compter les peut être 30% de bouillie perdu en l'air.
      Il nous est actuellement impossible de dégommer des puceron cendrés installés, alors peut être qu'avec une bonne VMD, plus de concentration de matière active, + moulliant + Tensio actif (+epsotop?) on pourrait gagner des points d'efficacité ?

      Avec l'arrivée de l'Imperator on voit que c'est possible d'avancer sur ce sujet, reste a savoir si on peut adapter notre matériel sans investir dans du nouveau hors de prix

      quoi qu'il en soit cet automne on devrait faire des essais a ce sujet, je les posterai desfois que ça puisse faire avancer le schmilblik

      Nico04
      + Membre Accro +

      Messages : 147
      Date d'inscription : 23/08/2016
      Age : 29
      Localisation Mison 04200

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par fusa 32 le Mar 04 Oct 2016, 18:09

      pour moi important en SBV c est la goutte la turbine c est peut être un plus le twin de RAU est un très bon pulvé .l avantage de la SBV est que l on a beaucoup moins de dérive
      avatar
      fusa 32
      + membre techno +

      Messages : 16064
      Date d'inscription : 11/09/2009
      Age : 56
      Localisation gers 15 km d AUCH

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par elgo le Mar 04 Oct 2016, 22:47

      C'est le "exit les super conditions d'hygrométrie " qui pose problème, pour moi. C'est la base, on sort le pulvé qu'en bonnes conditions, c'est appliquable en grande culture. Mais en arbo c'est infaisable vu la fréquence, j'ai essayé sur cerisier ( je n'avais plus poiriers et pommiers) soldé par un échec.
      avatar
      elgo
      + membre techno +

      Messages : 2649
      Date d'inscription : 17/02/2010
      Age : 39
      Localisation 45

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par Nico04 le Ven 07 Oct 2016, 11:20

      Tout ça parait en effet très compliqué, je me suis inscrit à une formation sur le bas volume pour le 5 décembre, on verra ce qu'il en ressort.

      je pense qu'il doit y avoir différentes stratégies applicables,

      je comprend l'intérêt de traiter avec les conditions d'hygrométrie max pour les herbicides, question d'absorption par le végétal notamment, mais pour les insecticides? le problème viendrait de la trop rapide évaporation de la bouillie c'est ça? on pourrait éventuellement étaler l'application sur plusieurs jours entre 7 et 9h du mat ... :réfléchi il faudrait vraiment modifier les pratiques.

      Mais pour les fongicides de contact type captane, souffre, delan, mancozèbe, que la bouillie s'évapore en 15 min ou 1h, la feuille est couverte non?

      niveau éclaircissage, pour essayer de faire tomber des fruit (lorsqu'on est entre 8 et 12 mm) on utilise des hormones (rhodofix, Maxcel)on a l'habitude de les faire le soir entre 21h et minuit, et sur les conseils des techniciens il faut mouiller le plus possible (1000 L/ha, certains parlent meme de 1200), suite a tout ce que j'ai pu lire sur le forum, je dirais qu'on peut mettre autant d'eau qu'on veut, rien ne remplace l'hygrométrie de l'air ( a essayer en volume réduit avec l'epsotop, mouillant, TA... acidifiant?)

      pour ajouter un problème, on traite absolument sur feuillage sec ( donc hygrométrie de l'air nulle) le risque étant qu'une goutte de rosée sur un fruit chargé en mancozèbe ou captane brule l'épiderme.
      Mais depuis cette année et la dérogation d'utilisation pour la bouillie sulfocalcique on voit que cette règle peut s'adapter, en effet le produit ne "s'active" que s'il pleut par dessus (c'est vraiment une petite révolution dans notre milieu), cette année on a traité directement sous la pluie, et certains on meme essayé de l'injecter avec la pompe du pulvé dans le réseau d'irrigation, résultat impeccable.

      on va se procurer des buses de Nicolas pour équiper un pulvé ( celle du fameux imperator) elles font soi disant 30 fois plus d'impact qu'une ATR de chez albuz

      Ah et niveau turbine, y'a a boire et a manger, pour avoir un flux d'air régulier sur la hauteur de végétation c'est pas évident, je vois les nôtres, sortie de pulvé, 180 Km/h d'air, au pied des arbres le flux traverse 2 allées, alors que ça ne fait qu'effleurer la cime.
      Quand on discute avec le vendeur de Nicolas, effectivement il y'a eu un gros travail sur la turbine, leur pulvé ne souffle pas a une vitesse incroyable par contre il créer un flux tourbillonnant qui reste dans le rang traité, couplé a une Vmd très fine, la couverture du feuillage est top

      Nico04
      + Membre Accro +

      Messages : 147
      Date d'inscription : 23/08/2016
      Age : 29
      Localisation Mison 04200

      Revenir en haut Aller en bas

      default Re: sbv arbo

      Message par Contenu sponsorisé


      Contenu sponsorisé


      Revenir en haut Aller en bas

      Revenir en haut

      - Sujets similaires

       
      Permission de ce forum:
      Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum