AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4009 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est yoyoyacco

Nos membres ont posté un total de 2280105 messages dans 67813 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Optimiser l'absorption des reliquats N

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Ven 2 Avr 2010 - 23:23

    Dans nos terres on observe de tres fort reliquats N cependant ces derniers ne sont pas assimilés.

    Comment favoriser l'assimilation de reliquats N? en forçant sur le souffre? (pas possible d'implanter des couverts)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par daniel89 le Sam 3 Avr 2010 - 16:32

    Forcer l'assimilation des reliquats azotés???
    Si reliquats il y a c'est à cause de pluies insuffisantes pour les faire percoler plus bas et à cette époque de l'année c'est aussi parceque le temps froid n'a pas permis au sol de se réchauffer suffisamment pour que les plantes les absorbent.
    Je ne vois qu'une solution: chauffer le sol!!!!!
    Daniel

    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 2832
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 77
    Localisation Côte d'Or nord

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 16:55

    par exemple a l'automne j'apporte de l'azote (une dose plus faible que les reliquats disponible) et si je fais un manque à l'épandeur on verra la différence, alors qu'il y a de quoi faire en reliquats.
    De même au printemps les reliquats ne servent a rien. les parcelles de mes voisins qui ont tardé a apporter de l'N ont pas décollés malgré des reliquats là aussi présent


    PS en reliquat je parle pas de 30, ni même de 50u, mais beaucoup beaucoup plus d'ou mon interrogation

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par gratteplanete10 le Sam 3 Avr 2010 - 17:52

    je me pose la meme question que toi maxou l an passe reliquats sur 30-60 cms superieur a 70 kgs/ha de N dans mon calcul de fumure j en ai tenu compte donc 140 kg en craie 120 en limon resultat 10 qx en moins par rapport a mon collegue qui lui a pratique 160 en craie et 140 en limon sans tenir compte de ses reliquats les 70 etaient la mais pas utilisables????????????

    gratteplanete10
    + membre techno +

    Messages : 3123
    Date d'inscription : 22/11/2009
    Age : 51
    Localisation nord ouest aube

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par PatogaZ le Sam 3 Avr 2010 - 17:59

    utiliser le sulfate d' ammoniaque


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75049
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 18:05

    Pour le souffre ou l'ammonium?

    Tu as compris le problème? car je suis perdu moi

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Aspicot le Sam 3 Avr 2010 - 18:43

    maxou le roumain a écrit:Pour le souffre ou l'ammonium?

    Tu as compris le problème? car je suis perdu moi
    Il n'y a personne pour te renseigner près de chez toi ? en général ce sont les gens du crus qui ont le plus d'expérience

    Aspicot
    + membre techno +

    Messages : 574
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 63
    Localisation Est de l'Eure et Loir limite Essonne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Bart37 le Sam 3 Avr 2010 - 19:13

    gratteplanete10 a écrit:je me pose la meme question que toi maxou l an passe reliquats sur 30-60 cms superieur a 70 kgs/ha de N dans mon calcul de fumure j en ai tenu compte donc 140 kg en craie 120 en limon resultat 10 qx en moins par rapport a mon collegue qui lui a pratique 160 en craie et 140 en limon sans tenir compte de ses reliquats les 70 etaient la mais pas utilisables????????????

    Les 20 unités d'écart ne suffisent pas à expliquer la différence de 10 qx/ha -> il y a autre chose

    Bart37
    + membre techno +

    Messages : 2698
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Localisation Touraine 37

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 19:49

    Aspicot a écrit:
    maxou le roumain a écrit:Pour le souffre ou l'ammonium?

    Tu as compris le problème? car je suis perdu moi
    Il n'y a personne pour te renseigner près de chez toi ? en général ce sont les gens du crus qui ont le plus d'expérience

    ecoute les roumains sont cons en agronomie ils valent rien et il pigent rien au insecticides sur colza pour une grosse majorité.

    Alors chez des voisins qui balancent 100unites au printemps (y-en a eu a l'automne aussi) et qui se retrouve l'ete qui suit avec plus de 100unites de reliquat,
    un roumain a par te repondre que c'est pas possible, il va pas faire grand chose (d'ailleurs c'est tout juste si il savent que que c'est qu'un reliquat, et même moi j'arrive pas a comprendre, cependant je reste persuadé qu'on a un problèmede minéralisation.

    Mais j'ai pas d'explication. prp qui sait MDR

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 19:55

    Au niveau racinaire ça dit quoi ???

    Je pense aussi que c'est un manue de précipitations de l'an dernier qui rend cet azote indisponible. De plus tu sais comme moi quel est la richesse du tchernosium, donc il faut peut être trouver un moyen de dégrader la MO pour libérer ces éléments

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par PatogaZ le Sam 3 Avr 2010 - 20:12

    maxou le roumain a écrit:Pour le souffre ou l'ammonium?

    Tu as compris le problème? car je suis perdu moi

    écoute , normalement , en présence d' eau et de chaleur , ton sol doit transformer les formes azotées grâce aux bactéries qu'il doit contenir du moins soluble vers le plus soluble , le nitrate
    si ça ne nitrifie pas il y a un problème d' ensemencement en bactéries nitrosomonas ou nitrosobacter

    n' aurais tu pas remarqué une amélioration de cet état après un tournesol ????? si tu me dis oui , j' ai peut être une explication


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75049
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 20:21

    On en a eu de l'eau l'an dernier surtout l'ete...

    Degraisser le mammouth oui, mais comment et en combien de temps on verra l'effet?

    Derrière le tournesol, visuellement il y a quelque chose (il a plus peiné à l'automne mais est une bombe maintenant avec la même dose de N apporté (voir un poil moins) de même qu'une meilleure régularité entre les zones qui étaient travaillé par les roumains et les zones que j'ai défriché en 2008, cependant je ne l'ai jamais mesuré quoi que ce soit derrière le tournesol.

    Mais ta solution m'interesse

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par HL 51 le Sam 3 Avr 2010 - 20:23

    maxou le roumain a écrit:On en a eu de l'eau l'an dernier surtout l'ete...

    Degraisser le mammouth oui, mais comment et en combien de temps on verra l'effet?

    Derrière le tournesol, visuellement il y a quelque chose (il a plus peiné à l'automne mais est une bombe maintenant avec la même dose de N apporté (voir un poil moins) de même qu'une meilleure régularité entre les zones qui étaient travaillé par les roumains et les zones que j'ai défriché en 2008, cependant je ne l'ai jamais mesuré quoi que ce soit derrière le tournesol.

    Mais ta solution m'interesse

    mets du tournesol partout l'année prochaine!!!!!!!!!

    HL 51
    + membre techno +

    Messages : 6180
    Date d'inscription : 15/09/2009
    Age : 38
    Localisation marne limte 52/55/10

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 20:29

    deja 40% de la surface est en tournesol cette année, on tient le bon bout

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par PatogaZ le Sam 3 Avr 2010 - 20:35

    maxou le roumain a écrit:On en a eu de l'eau l'an dernier surtout l'ete...

    Degraisser le mammouth oui, mais comment et en combien de temps on verra l'effet?

    Derrière le tournesol, visuellement il y a quelque chose (il a plus peiné à l'automne mais est une bombe maintenant avec la même dose de N apporté (voir un poil moins) de même qu'une meilleure régularité entre les zones qui étaient travaillé par les roumains et les zones que j'ai défriché en 2008, cependant je ne l'ai jamais mesuré quoi que ce soit derrière le tournesol.

    Mais ta solution m'interesse

    non , c' est juste les micorhyzes du tournesol qui te donnent un coup de main à mobiliser l' azote du profil
    c' est le coup classique du tchernozium qui ne veut pas ouvrir la porte du coffre fort !!!! essaye sur une parcelle d' essai de mettre du sulfate d' ammoniaque à bonne dose , et dis moi ce que ça va te dire


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75049
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 20:40

    ca va stimuler les mycoses ca le sulfate d'ammo?
    souffre j'en balance,
    ammonium/ammoniac on en trouve pas dans l'urée de ca?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par PatogaZ le Sam 3 Avr 2010 - 20:42

    il est pénible , le roumain , on t' a dit d' essayer ça !!!!!


    il va encore falloir que j' appelle agritof pour lui expliquer l' équation chimique dans le détail !!!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75049
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 20:46

    et le ph est comment? en 1991 je suis alle en russie au sud de moscou dans thernozium et j'ai ete etonne des ph aussi bas aucune analyse au dessus de 6.5 et beaucoup autour de 4.5 5
    ca doit pas trop mineraliser dans des conditions comme cela
    le chaulage permettrai de decomposer la mo

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par PatogaZ le Sam 3 Avr 2010 - 20:48

    oui , c' est surement aussi une des causes , c' est de la terre de marais !!!! tu n' as pas des herbes comme la grande consoude ?????


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75049
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par la cigogne le Sam 3 Avr 2010 - 20:56

    grabouille a écrit:et le ph est comment? en 1991 je suis alle en russie au sud de moscou dans thernozium et j'ai ete etonne des ph aussi bas aucune analyse au dessus de 6.5 et beaucoup autour de 4.5 5
    ca doit pas trop mineraliser dans des conditions comme cela
    le chaulage permettrai de decomposer la mo
    Avec des PH comme celà ,tu arrives à avoir une super CEC ? :réfléchi
    Car CEC, c'est humus ,mais aussi Ca

    la cigogne
    + membre techno +

    Messages : 3794
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Localisation vienne en autres riches

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 20:59

    les pH sont un peu faibles, le plus élevé à 6,5 et le plus bas 5,5, j'ai essayé sur quelques ha un produit pour remonter le pH, verra bien ce que ca donne.

    La cec est top sur les analyses de terres, même avec les plus mauvais pH

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par daniel89 le Sam 3 Avr 2010 - 23:48

    Maxou,

    Je suppose que le printemps a été plutôt froid jusqu'à maintenant?
    Si c'est le cas, ne fait rien!! attend le réchauffement. Un apport azoté est inutile surtout en sulfate d'ammoniaque car l'action bactérienne est nécessaire pour transformer l'ammoniaque en nitrate.
    A la rigueur (mais je pense que c'est inutile) tu pourrais mettre du nitrate de chaux.
    Daniel

    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 2832
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 77
    Localisation Côte d'Or nord

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Dim 4 Avr 2010 - 9:44

    daniel89 a écrit:Maxou,

    Je suppose que le printemps a été plutôt froid jusqu'à maintenant?
    Si c'est le cas, ne fait rien!! attend le réchauffement. Un apport azoté est inutile surtout en sulfate d'ammoniaque car l'action bactérienne est nécessaire pour transformer l'ammoniaque en nitrate.
    A la rigueur (mais je pense que c'est inutile) tu pourrais mettre du nitrate de chaux.
    Daniel
    +1 entierement d'accord avec toi

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Invité le Dim 4 Avr 2010 - 10:01

    PatogaZ a écrit:il est pénible , le roumain , on t' a dit d' essayer ça !!!!!


    il va encore falloir que j' appelle agritof pour lui expliquer l' équation chimique dans le détail !!!!

    J'ai 20 T de sulfate d'ammo qui arrive cette semaine je vais essayer sur Colza et blé, vais essayer de faire un beau test... spécialement pour vous...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par PatogaZ le Dim 4 Avr 2010 - 10:09

    merci , Dany , ça nous intéresse tous !!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75049
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par daniel89 le Dim 4 Avr 2010 - 10:43

    J'ai 20 T de sulfate d'ammo qui arrive cette semaine je vais essayer sur Colza et blé, vais essayer de faire un beau test... spécialement pour vous...

    Attention aux conclusions attives. Avec du sulfate d'ammoniaque, c'est surtout "l'effet soufre" que tu risque de mesurer et pas un éventuel effet de déblocage de l'azote. Surtout avec du sulfate d'ammoniaque dont l'action sera plus lente à se manifester puiqu'il doit se "transformer" en nitrate.
    Daniel

    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 2832
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 77
    Localisation Côte d'Or nord

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par ivanquoi le Dim 4 Avr 2010 - 11:41

    le soufre est une pompe a azote

    ivanquoi
    + membre techno +

    Messages : 5370
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 54
    Localisation chartres

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par daniel89 le Dim 4 Avr 2010 - 15:47

    le soufre est une pompe a azote
    Ce qui signifie??
    Le soufre est surtout un élément indispensable aux céréales et aux oléagineux et, lorsque l'hiver est froid et le printemps tardif, il n'est pas encore utilisable par la plante et doit être apporté aux sols qui peuvent en manquer. Comme c'est le cas, par exemples pour les sols argilo calcaires dans (au moins) la moitié nord de la France.
    Daniel

    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 2832
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 77
    Localisation Côte d'Or nord

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par ivanquoi le Dim 4 Avr 2010 - 21:17

    daniel89 a écrit:le soufre est une pompe a azote
    Ce qui signifie??
    Le soufre est surtout un élément indispensable aux céréales et aux oléagineux et, lorsque l'hiver est froid et le printemps tardif, il n'est pas encore utilisable par la plante et doit être apporté aux sols qui peuvent en manquer. Comme c'est le cas, par exemples pour les sols argilo calcaires dans (au moins) la moitié nord de la France.
    Daniel

    le soufre aide la plante a absorber l'azote

    ivanquoi
    + membre techno +

    Messages : 5370
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 54
    Localisation chartres

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Optimiser l'absorption des reliquats N

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:13


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum