AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4608 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est lagogué

Nos membres ont posté un total de 2817686 messages dans 81022 sujets
larécolte

larecolte
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210Camomille

    Meilleur emplacement des masses ?

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Aller en bas

    default Meilleur emplacement des masses ?

    Message par snif le Ven 27 Fév - 11:40

    Rappel du premier message :

    Pour de la traction pure,

    Ou vaut il mieux charger un tracteur ?
    De l'eau dans les pneus ?
    Des masses dans les roues ?
    Des masses sur le relevage arriere ?
    Du poids permanent conçu par le constructeur ? Entre les deux ponts ?


    Combien de poids sur relevage arriere équivaut a 1t dans les jantes ?

    Au travail de traction, quel est le meilleur équilibre avant/arriere ?


    Dernière édition par snif le Ven 27 Fév - 17:20, édité 1 fois
    snif
    snif
    + membre techno +

    département : Barrois du 52
    Messages : 17082
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 58
    Localisation Rhin-CHAMPAGNE

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par erwin le Sam 28 Fév - 20:24

    dural a écrit:
    Spoiler:

    temeos a écrit:n'importe quoi
    le 8030 n'est pas du tout en 60/40
    de mémoire c'est 43/57 ou 44/56, un gars avait mis ici sa fiche technique et on était pas du tout dans tes proportions, surtout un tracteur ricain...
    8110 : http://tractortestlab.unl.edu/c/document_library/get_file?uuid=d803765e-048d-434d-b3a8-06addea5eb6b&groupId=4805395&.pdf
    8120 : http://tractortestlab.unl.edu/c/document_library/get_file?uuid=9fd30614-947d-4de6-af13-6a1547214a80&groupId=4805395&.pdf
    8130 : http://tractortestlab.unl.edu/c/document_library/get_file?uuid=eb10f910-09e1-4bc5-a598-2df087b73acd&groupId=4805395&.pdf

    Pour snif : la vraie question dans ton cas est => comment passer toute la puissance d'un gros fendt 900 au sol même si on descend sous les 8km/h.
    Pas de miracle, comme pour les autres, il faut un rapport poids/puissance cohérent. La réponse avec le "logiciel" fendt semble une bonne approche.
    Maintenant, reste plus qu'à savoir si c'est "bon" (pas trop mauvais ?) ou pas pour un fendt 900 de supporter autant de masse additionnelle.
    Le mieux serait de pouvoir "greffer" directement le total de la masse nécessaire au chassis. (masse "ventrale")

    Quid de la compaction avec une monte pneumatique "standard" ?

    Comme d'habitude, on se retrouve donc à proposer un jumelage intégral avec masse et/ou flotte. (aie aie la phase transport dans ce cas, mais bon, on veut encore le beurre et l'argent du beurre)
    Comme François, je pense qu'il est important de ne pas surcharger le pont avant au travail => 30% de la puissance qui passe par le pont avant au travail est un maximum à ne pas dépasser quand on travaille à pleine puissance avec un tracteur de ce type. (sûrement entre 35 et 40% du poids sur l'essieu avant en statique suivant les caractéristiques de l'attelage)
    Ne pas oublier qu'un pont avant = cardan, croisillon et compagnie. La cinématique est quand même bien plus fragile qu'un pont rigide comme pour l'arrière, fixé directement à la transmission, et non directionnel.

    Attention à l'utilisation de masses très lourdes sur les relevages au travail : si ça secoue pas mal, le relevage peut prendre du jeu prématurément.
    Mon avis : les fendt 900 (les plus gros de la serie) ne sont pas polyvalents au point d'être bon sur la route à haute vitesse et au champ à faible vitesse. Ce sont plus des tracteurs à acheter en premier lieu pour leur puissance dispo à la pdf ou pour de la "vitesse" (route, travail à plus de 10km/h)
    Pour des travaux lourds sous les 8km/h (à voir la fréquence, bien sûr), il faudrait considérer un fendt 936 ou 939 comme un tracteur de 300Cv pour rester "raisonnable" en ce qui concerne le ballastage.

    A quand un tracteur en "kevlar" avec un poids à vide de 7T, un PTAC de 25T et une puissance de 400Cv sous le capot ? (et bien sûr, avec la solidité d'un tracteur de 14T à vide et la possibilité d'ajouter de la fonte au châssis)

    Point final : c'est là que l'on voit que les "gros" tracteurs standards américains et les gros tracteurs "européens" sont à la fois concurrents et complémentaires. Là où les uns commencent à trouver leurs limites, les autres tirent leur épingle du jeu.

    je suis assez d'accord avec ça
    erwin
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 13104
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 45
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par ced62 le Sam 28 Fév - 21:15

    snif a écrit:très cher +?
    pas d adherence?

    Moins polyvalent que fendt, malgre ce qu vient d écrire dural

    Et le Magnum Row Trac?
    ced62
    ced62
    + membre techno +

    département : Pas de Calais
    Messages : 4824
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 35
    Localisation Cap Gris Nez

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par vtp le Sam 28 Fév - 21:28

    Pour plus de flexibilité je mettrais le poids sur la flèche , pour à la fois profiter du déport et décharger le tracteur dès l'outil décroché .
    Ou un mélange des deux ,à savoir un peu dans les roues pour les usages courants et le complément sur la flèche .
    vtp
    vtp
    + membre techno +

    Messages : 626
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation Lonrai (61)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par dural le Dim 1 Mar - 9:12

    temeos a écrit:si j ai bien compris, pour faire du boulot a 8km/h pour ne pas abimer le pont avant, il faut rester dans le 40/60 de la masse...
    Pour du boulot à "pleine" puissance, si on doit passer cette puissance au sol sous les 8km/h (et sans patinage excessif), il est en effet plus sage de "forcer" sur le pont arrière que sur le pont avant.
    Par contre, ce n'est en aucun cas un "palier". Il n'y a pas de "saut" entre "avant" et "après" 8km/h.
    Disons plutôt qu'une transmission + ponts de tracteur agricole sont prévus pour faire 10,000h de travaux à 8km/h à pleine puissance.
    Mais si on se base sur une vitesse de 6km/h, la durée de vie tombe à 5,000h (je n'ai pas de chiffre exact, mais en tout cas, ce n'est pas proportionnel)
    Attention : je parle bien d'heure de travail à pleine puissance (donc un tracteur avec 10,000h au compteur en France sera bien loin des 10,000h de travail à pleine puissance)

    Pour du semi-porté, oui, je pense que dans la grande majorité des cas, il faut essayer de ne pas dépasser le 40% sur le pont avant en statique.

    et quand tu veux par ex travailler plus vite a combien doit on monter ?
    le rapport entre le pont avant et le pont arrière (masse) ne change pas spécialement dans ce cas. Disons que si tu travailles à 12km/h à pleine puissance, la force de traction nécessaire sera 30% inférieure à celle nécessaire à pleine puissance à 8km/h.
    Donc, le délestage du pont avant sera sûrement moindre à 12km/h qu'à 8km/h.
    Il faudrait donc même partir sur une valeur plus faible sur l'avant au niveau répartition des masses.
    à partir de 12km/h, ne pas dépasser les 35% sur le pont avant en statique serait "sage".
    Bien prendre en compte que le besoin en "poids" du tracteur est diminué d'environ 30% entre un travail à 8km/h et un travail à 12km/h. (comme d'habitude : dépend du report de charge de l'outil et cie)
    Dans le cas de snif, s'il a besoin de 54Kg/Cv à 8km/h, il n'aura peut-être besoin que de 38Kg/Cv à 12km/h, ce qui rend la chose bien plus aisée sur un Fendt 900 en haut du panier (les plus puissants de la serie)

    A quand un tracteur avec une (ou plusieurs) "cuve" ventrale permettant de l'alourdir facilement ? (remplissage au robinet et vidange par bouchon pour pouvoir ajuster la masse au kilo près => ça prend un sacré volume si on veut avoir une amplitude de réglage de plus de 5T sur les gros tracteurs...)

    comment connaitre precisement le report de charge des nouveaux outils en SP qui permettent de reporter du poids sur l arriere du tracteur ?
    Ca, normalement, c'est le constructeur de l'outil qui va te fournir les données et la méthode pour calculer la bonne répartition des masses (dans le manuel de l'outil la plupart du temps, mais il faut utiliser un mètre et une calculatrice, ce n'est pas informatique)
    Mais de toute façon, à part en utilisant un capteur de force (dynamomètre), je ne pense pas que l'on puisse connaître précisément la valeur du report de charge.

    ********************************
    Pour le Xérion : j'émets un doute sur la durée de vie des ponts directionnels si on le destine à faire des travaux lourds (pleine puissance à 8km/h maxi = plus de 50Kg/Cv = plus de 20T pour le tracteur seul)

    Pour le magnum row-trac :
    - dans le cas de snif, le tracteur est aussi destiné au transport => la chenille coûte plus qu'un bras pour ce type d'application (entre l'usure, la résistance au roulement=GNR et le confort...)
    de plus, ce tracteur sera trop lourd, même sans masse, pour du transport régulier.
    - ensuite, même si ça peut paraître "respectueux" des sols au premier regards, que se passe t-il si l'on doit alourdir le tracteur à 20T pour du travail de traction lourd à faible vitesse ? on achète un train de chenille "large" ? comment et où fixe t-on les masses pour atteindre les 20T nécessaire à la traction de l'outil ? Pas possible de mettre de l'eau ou de jumeler, pas de masse possible sur ce type de chenille non plus à ma connaissance.

    dural
    + membre techno +

    Messages : 302
    Date d'inscription : 11/04/2014
    Age : 36
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par tf76 le Dim 1 Mar - 9:19

    Dural, tu me fais peur avec tes chiffres.

    si a 6 km tu estime que ça diminue a 5000 heures, alors dans nos pentes a remonter a 2 -3 km avec les roues avant en l'air et le cul qui ce tord, on tombe a combien heures triste
    Spoiler:

    Meilleur emplacement des masses ? - Page 3 Img-2015
    tf76
    tf76
    + membre techno +

    Messages : 21954
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 49
    Localisation 30 km au sud de Toulouse

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par Invité le Dim 1 Mar - 9:23

    dural a écrit:
    Spoiler:
    temeos a écrit:si j ai bien compris, pour faire du boulot a 8km/h pour ne pas abimer le pont avant, il faut rester dans le 40/60 de la masse...
    Pour du boulot à "pleine" puissance, si on doit passer cette puissance au sol sous les 8km/h (et sans patinage excessif), il est en effet plus sage de "forcer" sur le pont arrière que sur le pont avant.
    Par contre, ce n'est en aucun cas un "palier". Il n'y a pas de "saut" entre "avant" et "après" 8km/h.
    Disons plutôt qu'une transmission + ponts de tracteur agricole sont prévus pour faire 10,000h de travaux à 8km/h à pleine puissance.
    Mais si on se base sur une vitesse de 6km/h, la durée de vie tombe à 5,000h (je n'ai pas de chiffre exact, mais en tout cas, ce n'est pas proportionnel)
    Attention : je parle bien d'heure de travail à pleine puissance (donc un tracteur avec 10,000h au compteur en France sera bien loin des 10,000h de travail à pleine puissance)

    Pour du semi-porté, oui, je pense que dans la grande majorité des cas, il faut essayer de ne pas dépasser le 40% sur le pont avant en statique.

    et quand tu veux par ex travailler plus vite a combien doit on monter ?
    le rapport entre le pont avant et le pont arrière (masse) ne change pas spécialement dans ce cas. Disons que si tu travailles à 12km/h à pleine puissance, la force de traction nécessaire sera 30% inférieure à celle nécessaire à pleine puissance à 8km/h.
    Donc, le délestage du pont avant sera sûrement moindre à 12km/h qu'à 8km/h.
    Il faudrait donc même partir sur une valeur plus faible sur l'avant au niveau répartition des masses.
    à partir de 12km/h, ne pas dépasser les 35% sur le pont avant en statique serait "sage".
    Bien prendre en compte que le besoin en "poids" du tracteur est diminué d'environ 30% entre un travail à 8km/h et un travail à 12km/h. (comme d'habitude : dépend du report de charge de l'outil et cie)
    Dans le cas de snif, s'il a besoin de 54Kg/Cv à 8km/h, il n'aura peut-être besoin que de 38Kg/Cv à 12km/h, ce qui rend la chose bien plus aisée sur un Fendt 900 en haut du panier (les plus puissants de la serie)

    A quand un tracteur avec une (ou plusieurs) "cuve" ventrale permettant de l'alourdir facilement ? (remplissage au robinet et vidange par bouchon pour pouvoir ajuster la masse au kilo près => ça prend un sacré volume si on veut avoir une amplitude de réglage de plus de 5T sur les gros tracteurs...)

    Spoiler:
    comment connaitre precisement le report de charge des nouveaux outils en SP qui permettent de reporter du poids sur l arriere du tracteur ?
    Ca, normalement, c'est le constructeur de l'outil qui va te fournir les données et la méthode pour calculer la bonne répartition des masses (dans le manuel de l'outil la plupart du temps, mais il faut utiliser un mètre et une calculatrice, ce n'est pas informatique)
    Mais de toute façon, à part en utilisant un capteur de force (dynamomètre), je ne pense pas que l'on puisse connaître précisément la valeur du report de charge.

    ********************************
    Pour le Xérion : j'émets un doute sur la durée de vie des ponts directionnels si on le destine à faire des travaux lourds (pleine puissance à 8km/h maxi = plus de 50Kg/Cv = plus de 20T pour le tracteur seul)

    Pour le magnum row-trac :
    - dans le cas de snif, le tracteur est aussi destiné au transport => la chenille coûte plus qu'un bras pour ce type d'application (entre l'usure, la résistance au roulement=GNR et le confort...)
    de plus, ce tracteur sera trop lourd, même sans masse, pour du transport régulier.
    - ensuite, même si ça peut paraître "respectueux" des sols au premier regards, que se passe t-il si l'on doit alourdir le tracteur à 20T pour du travail de traction lourd à faible vitesse ? on achète un train de chenille "large" ? comment et où fixe t-on les masses pour atteindre les 20T nécessaire à la traction de l'outil ? Pas possible de mettre de l'eau ou de jumeler, pas de masse possible sur ce type de chenille non plus à ma connaissance.

    va falloir travailler à l'eau lourde là !!!
    placer 5000 litres de cuve sur les flancs d'un tracteur :réfléchi
    ils ont déjà du mal à coller des réservoirs de 500 litres

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par dural le Dim 1 Mar - 20:31

    tf76 a écrit:Dural, tu me fais peur avec tes chiffres.

    si a 6 km tu estime que ça diminue a 5000 heures, alors dans nos pentes a remonter a 2 -3 km avec les roues avant en l'air et le cul qui ce tord, on tombe a combien heures triste
    Spoiler:

    Meilleur emplacement des masses ? - Page 3 Img-2015
    Le "5000h" est "piffométrique". Je n'ai pas été chercher les chiffres d'un constructeur. (le document auquel je me réfère est une étude d'un membre de la SAE, mais il faudrait que je cherche pour le retrouver et donner les chiffres exactes.)
    Par contre, à 2-3km/h, ça doit bien patiner, non ? dans ce cas, ce qui compte, c'est la vitesse des roues, pas la vitesse réelle.
    Si on parle de John Deere en powerquad, par exemple, ça veut juste dire qu'en travaillant en gamme A, les couples qui passent par la transmission et les roues sont bien plus importants qu'en gamme C => aucun tracteur agricole, à ma connaissance, n'est conçu pour travailler régulièrement à pleine puissance dans une gamme correspondant à la A sur la powerquad.

    Dans les fortes pentes, la répartition du poids est reportée sur l'arrière. C'est donc "normal" d'avoir un délestage de l'avant. Mais si le tracteur se "lève", tu es bien obligé de réduire la puissance pour ne pas "compter les oiseaux dans le ciel". Dans ce cas, tu n'es plus à pleine puissance.
    De toute façon, pour arriver à faire passer toute la puissance au sol (sans patinage excessif) à 3km/h, il faudrait alourdir le tracteur à plus de 80kg/Cv. C'est quand même loin d'être ton cas.
    Passer 100Cv au sol à 3km/h équivaut à un effort de traction de 88Kn => environ 9T de "force".

    Dans ton cas, un 7930 est capable de passer environ 185Cv au sol. Pour être capable de donner toute la puissance à 3km/h, il faudrait qu'il produise un effort de traction de 160KN !
    A 2km/h, l'effort serait alors de 240KN !!! Et pour pouvoir produire un effort de traction de 240KN dans un champ, il faudrait que le tracteur pèse bien plus de 24T en dynamique... Même avec le report de charge d'une charrue, il ne faut pas rêver.

    Bon, tout ça c'est du baratin : morale de l'histoire = ne pas dépasser les 60kg/Cv, comme ça, c'est plus simple, on est sûr de ne pas user prématurément les transmissions (sauf si la répartition des masses est particulièrement mauvaise => usure prématurée du pont avant)

    jack77 a écrit:
    dural a écrit:
    Spoiler:

    temeos a écrit:si j ai bien compris, pour faire du boulot a 8km/h pour ne pas abimer le pont avant, il faut rester dans le 40/60 de la masse...
    Pour du boulot à "pleine" puissance, si on doit passer cette puissance au sol sous les 8km/h (et sans patinage excessif), il est en effet plus sage de "forcer" sur le pont arrière que sur le pont avant.
    Par contre, ce n'est en aucun cas un "palier". Il n'y a pas de "saut" entre "avant" et "après" 8km/h.
    Disons plutôt qu'une transmission + ponts de tracteur agricole sont prévus pour faire 10,000h de travaux à 8km/h à pleine puissance.
    Mais si on se base sur une vitesse de 6km/h, la durée de vie tombe à 5,000h (je n'ai pas de chiffre exact, mais en tout cas, ce n'est pas proportionnel)
    Attention : je parle bien d'heure de travail à pleine puissance (donc un tracteur avec 10,000h au compteur en France sera bien loin des 10,000h de travail à pleine puissance)

    Pour du semi-porté, oui, je pense que dans la grande majorité des cas, il faut essayer de ne pas dépasser le 40% sur le pont avant en statique.

    et quand tu veux par ex travailler plus vite a combien doit on monter ?
    le rapport entre le pont avant et le pont arrière (masse) ne change pas spécialement dans ce cas. Disons que si tu travailles à 12km/h à pleine puissance, la force de traction nécessaire sera 30% inférieure à celle nécessaire à pleine puissance à 8km/h.
    Donc, le délestage du pont avant sera sûrement moindre à 12km/h qu'à 8km/h.
    Il faudrait donc même partir sur une valeur plus faible sur l'avant au niveau répartition des masses.
    à partir de 12km/h, ne pas dépasser les 35% sur le pont avant en statique serait "sage".
    Bien prendre en compte que le besoin en "poids" du tracteur est diminué d'environ 30% entre un travail à 8km/h et un travail à 12km/h. (comme d'habitude : dépend du report de charge de l'outil et cie)
    Dans le cas de snif, s'il a besoin de 54Kg/Cv à 8km/h, il n'aura peut-être besoin que de 38Kg/Cv à 12km/h, ce qui rend la chose bien plus aisée sur un Fendt 900 en haut du panier (les plus puissants de la serie)

    A quand un tracteur avec une (ou plusieurs) "cuve" ventrale permettant de l'alourdir facilement ? (remplissage au robinet et vidange par bouchon pour pouvoir ajuster la masse au kilo près => ça prend un sacré volume si on veut avoir une amplitude de réglage de plus de 5T sur les gros tracteurs...)

    Spoiler:

    comment connaitre precisement le report de charge des nouveaux outils en SP qui permettent de reporter du poids sur l arriere du tracteur ?
    Ca, normalement, c'est le constructeur de l'outil qui va te fournir les données et la méthode pour calculer la bonne répartition des masses (dans le manuel de l'outil la plupart du temps, mais il faut utiliser un mètre et une calculatrice, ce n'est pas informatique)
    Mais de toute façon, à part en utilisant un capteur de force (dynamomètre), je ne pense pas que l'on puisse connaître précisément la valeur du report de charge.

    ********************************
    Pour le Xérion : j'émets un doute sur la durée de vie des ponts directionnels si on le destine à faire des travaux lourds (pleine puissance à 8km/h maxi = plus de 50Kg/Cv = plus de 20T pour le tracteur seul)

    Pour le magnum row-trac :
    - dans le cas de snif, le tracteur est aussi destiné au transport => la chenille coûte plus qu'un bras pour ce type d'application (entre l'usure, la résistance au roulement=GNR et le confort...)
    de plus, ce tracteur sera trop lourd, même sans masse, pour du transport régulier.
    - ensuite, même si ça peut paraître "respectueux" des sols au premier regards, que se passe t-il si l'on doit alourdir le tracteur à 20T pour du travail de traction lourd à faible vitesse ? on achète un train de chenille "large" ? comment et où fixe t-on les masses pour atteindre les 20T nécessaire à la traction de l'outil ? Pas possible de mettre de l'eau ou de jumeler, pas de masse possible sur ce type de chenille non plus à ma connaissance.

    va falloir travailler à l'eau lourde là !!!
    placer 5000 litres de cuve sur les flancs d'un tracteur :réfléchi
    ils ont déjà du mal à coller des réservoirs de 500 litres

    Eh oui, c'est bien pour ça que j'avais écrit :
    ça prend un sacré volume si on veut avoir une amplitude de réglage de plus de 5T sur les gros tracteurs...)
    => pas possible dans l'état actuel des choses (contraintes de volume/gabarit, même sur une machine agricole, car on est de plus en plus amené à parcourir les routes avec nos engins "hors normes")

    dural
    + membre techno +

    Messages : 302
    Date d'inscription : 11/04/2014
    Age : 36
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par temeos le Dim 1 Mar - 20:58

    dural a écrit:
    temeos a écrit:si j ai bien compris, pour faire du boulot a 8km/h pour ne pas abimer le pont avant, il faut rester dans le 40/60 de la masse...
    Pour du boulot à "pleine" puissance, si on doit passer cette puissance au sol sous les 8km/h (et sans patinage excessif), il est en effet plus sage de "forcer" sur le pont arrière que sur le pont avant.
    Par contre, ce n'est en aucun cas un "palier". Il n'y a pas de "saut" entre "avant" et "après" 8km/h.
    Disons plutôt qu'une transmission + ponts de tracteur agricole sont prévus pour faire 10,000h de travaux à 8km/h à pleine puissance.
    Mais si on se base sur une vitesse de 6km/h, la durée de vie tombe à 5,000h (je n'ai pas de chiffre exact, mais en tout cas, ce n'est pas proportionnel)
    Attention : je parle bien d'heure de travail à pleine puissance (donc un tracteur avec 10,000h au compteur en France sera bien loin des 10,000h de travail à pleine puissance)

    Pour du semi-porté, oui, je pense que dans la grande majorité des cas, il faut essayer de ne pas dépasser le 40% sur le pont avant en statique.

    et quand tu veux par ex travailler plus vite a combien doit on monter ?
    le rapport entre le pont avant et le pont arrière (masse) ne change pas spécialement dans ce cas. Disons que si tu travailles à 12km/h à pleine puissance, la force de traction nécessaire sera 30% inférieure à celle nécessaire à pleine puissance à 8km/h.
    Donc, le délestage du pont avant sera sûrement moindre à 12km/h qu'à 8km/h.
    Il faudrait donc même partir sur une valeur plus faible sur l'avant au niveau répartition des masses.
    à partir de 12km/h, ne pas dépasser les 35% sur le pont avant en statique serait "sage".
    Bien prendre en compte que le besoin en "poids" du tracteur est diminué d'environ 30% entre un travail à 8km/h et un travail à 12km/h. (comme d'habitude : dépend du report de charge de l'outil et cie)
    Dans le cas de snif, s'il a besoin de 54Kg/Cv à 8km/h, il n'aura peut-être besoin que de 38Kg/Cv à 12km/h, ce qui rend la chose bien plus aisée sur un Fendt 900 en haut du panier (les plus puissants de la serie)

    A quand un tracteur avec une (ou plusieurs) "cuve" ventrale permettant de l'alourdir facilement ? (remplissage au robinet et vidange par bouchon pour pouvoir ajuster la masse au kilo près => ça prend un sacré volume si on veut avoir une amplitude de réglage de plus de 5T sur les gros tracteurs...)

    comment connaitre precisement le report de charge des nouveaux outils en SP qui permettent de reporter du poids sur l arriere du tracteur ?
    Ca, normalement, c'est le constructeur de l'outil qui va te fournir les données et la méthode pour calculer la bonne répartition des masses (dans le manuel de l'outil la plupart du temps, mais il faut utiliser un mètre et une calculatrice, ce n'est pas informatique)
    Mais de toute façon, à part en utilisant un capteur de force (dynamomètre), je ne pense pas que l'on puisse connaître précisément la valeur du report de charge.

    ********************************
    Pour le Xérion : j'émets un doute sur la durée de vie des ponts directionnels si on le destine à faire des travaux lourds (pleine puissance à 8km/h maxi = plus de 50Kg/Cv = plus de 20T pour le tracteur seul)

    Pour le magnum row-trac :
    - dans le cas de snif, le tracteur est aussi destiné au transport => la chenille coûte plus qu'un bras pour ce type d'application (entre l'usure, la résistance au roulement=GNR et le confort...)
    de plus, ce tracteur sera trop lourd, même sans masse, pour du transport régulier.
    - ensuite, même si ça peut paraître "respectueux" des sols au premier regards, que se passe t-il si l'on doit alourdir le tracteur à 20T pour du travail de traction lourd à faible vitesse ? on achète un train de chenille "large" ? comment et où fixe t-on les masses pour atteindre les 20T nécessaire à la traction de l'outil ? Pas possible de mettre de l'eau ou de jumeler, pas de masse possible sur ce type de chenille non plus à ma connaissance.

    tres interessant tout cela, merci
    en revanche je ne comprends pas tu dis que les ponts etc sont fait pour durer 10 000h a 8km/h mais plus que 5000h a 6, pourquoi le fait d aller moins vite réduit leur esperance de vie ?
    Alors que dans les deux cas ils transmettent 100% de la puissance..

    temeos
    + membre techno +

    Messages : 11645
    Date d'inscription : 27/09/2012
    Age : 38
    Localisation seine et marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par Invité le Dim 1 Mar - 22:25

    ne serait il pas plus intéressant au final de sacrifier un peu de largeur d'outil pour compenser et garder la vitesse au champ et en définitive son rendement horaire ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par erwin le Dim 1 Mar - 22:31

    jacquou le croquant a écrit:ne serait il pas plus intéressant au final de sacrifier un peu de largeur d'outil pour compenser et garder la vitesse au champ et en définitive son rendement horaire ?

    Meilleur emplacement des masses ? - Page 3 1303016265    


    :réfléchi  pour garder un tracteur très polyvalent ( transport et travail du sol ) , j'vois pas beaucoup d'autres solutions.

    :réfléchi  avec un 939, même sans l'alourdir à l'extrême, y a quand même moyen de bosser !
    erwin
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 13104
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 45
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par snif le Dim 1 Mar - 22:38

    Le premier passage est dur, mais Ca va tout seul au deuxieme
    snif
    snif
    + membre techno +

    département : Barrois du 52
    Messages : 17082
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 58
    Localisation Rhin-CHAMPAGNE

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par fergie62 le Lun 2 Mar - 10:10

    http://masse-tracteur.com/alourdir-son-tracteur
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 27498
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 37
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par dural le Mar 3 Mar - 10:15

    temeos a écrit:pourquoi le fait d aller moins vite réduit leur esperance de vie ?
    Alors que dans les deux cas ils transmettent 100% de la puissance..
    à 6km/h à la place de 8km/h, à puissance identique, le couple est augmenté de 33% (donc le frottement des "pignons" est accentué de 33% => usure plus rapide du traitement de la "pignonnerie")

    Si en tant qu'humain, je dois porter 60kgs et ensuite 80kgs, la différence est quand même bien présente (usure des "articulations")

    jacquou le croquant a écrit:ne serait il pas plus intéressant au final de sacrifier un peu de largeur d'outil pour compenser et garder la vitesse au champ et en définitive son rendement horaire ?
    Attention dans ce cas à :
    - l'usure des pièces de travail du sol (plus d'usure pour un même nombre d'ha si on va plus vite => commence à bien se faire sentir à partir de 12km/h pour les outils à dents)
    - la consommation ramenée à l'ha travaillé (en général, l'optimum est atteint au alentours de 8km/h pour les travaux de force)

    dural
    + membre techno +

    Messages : 302
    Date d'inscription : 11/04/2014
    Age : 36
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Meilleur emplacement des masses ?

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum