AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4005 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est gillou

Nos membres ont posté un total de 2258954 messages dans 67306 sujets

dettes état...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default dettes état...

Message par camito le Jeu 16 Avr 2015, 16:02

[url=http://www.boursorama.com/actualites/la-france-emprunte-9-958-mds-eur-a-moyen-long-terme-2feed2484ece2608eb3b5b8148499ed7]

camito
+ membre techno +

Messages : 2278
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 52
Localisation Plateau Picard sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Titi le Jeu 16 Avr 2015, 16:09

http://www.boursorama.com/actualites/la-france-emprunte-9-958-mds-eur-a-moyen-long-terme-2feed2484ece2608eb3b5b8148499ed7

Titi
+ membre techno +

Messages : 3558
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 53
Localisation Saône et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Le Mecreant le Jeu 16 Avr 2015, 16:48

Et la bonne question a se poser est: pourquoi des préteurs placent leur argent avec un intérêt négatif.
Et quand on connait la réponse, (au moins en partie) ça n'a strictement rien de réjouissant.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par daniel89 le Jeu 16 Avr 2015, 16:59

Le Mecreant a écrit:Et la bonne question a se poser est: pourquoi des préteurs  placent leur argent avec un intérêt négatif.
Et quand on connait la réponse, (au moins en partie) ça n'a strictement rien de réjouissant.


Et c'est même très très très inquiétant. D'où la nécessité d'investir le moindre centime dans le "dur". Car le liquide va s'évaporer....

daniel89
+ membre techno +

Messages : 2799
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 77
Localisation Côte d'Or nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Béret vert le Jeu 16 Avr 2015, 17:17

Et si le but final était de détruire l'épargne (source d'inégalité) ?

De réaliser le rêve d'Adolf Hitler: en collectivisant la société entière, il n'y a plus besoin de collectiviser les entreprises, comme voulaient le faire le courant concurrent des Nazis en allemagne, les Bolcheviques.

Regardez:
Ils ont collectivisé la santé: Sécu, puis complémentaire santé obligatoire pour les salariés, tiers-payant, etc
Ils ont collectivisé la finance: les banques centrales impriment et dirigent les taux bancaires. L épargne est à taux négatif.
Le système de retraite: par répartition.
Ils ont collectivisé l'école.
Les Internautes sont sous surveillance policière systématique (boîtes noires), le portable sert à vous tracer.
Le logement... social, obligatoire dans la plupart des communes.
La mairie de mon village qui rachète un resto...
Les media qui disent tous la même chose.

Autant de signes, ajoutés l'un à l'autre, ne trompent pas.

Etc...

" Le bien-être de la communauté doit passer avant le bien-être de l’individu. L’État doit garder le contrôle. Chaque propriétaire doit se sentir comme un agent de l’État ; il est de son devoir de ne pas utiliser sa propriété au détriment de l’État ou de l’intérêt de ses compatriotes. » (Hitler, interview de 1931) »

"… Il existe entre nous et les bolcheviques plus de points communs que de divergences… " A.H

Béret vert
+ membre techno +

Messages : 12654
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 59
Localisation Chez les cannibales

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/beretvert/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par daniel89 le Jeu 16 Avr 2015, 18:57

Et si le but final était de détruire l'épargne (source d'inégalité) ?

Ahhhh! l'égalité!!! la mort de toute société!
Toutes les sociétés humaines depuis la nuit des temps ont été bâties et préservées par des membres qui étaient PLUS (intelligents,instruits, travailleurs, entreprenants, courageux, forts, astucieux, etc...etc...)
L'égalité: maladie mortelle!!!! Car alors commence le règne du MOINS!!!

daniel89
+ membre techno +

Messages : 2799
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 77
Localisation Côte d'Or nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Le Mecreant le Jeu 16 Avr 2015, 19:01

Finalement je comprend pourquoi manu hait le FN: il a peur de la concurrence : rr

Au delà des plaisanteries, il y a lieu de vraiment s'inquiéter je crois.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Invité le Jeu 16 Avr 2015, 19:54

le probleme c'est que les planches à billet tourne à fond
pour relancer l'economie,
mais même avec de l'argent injecté a donf ca patine...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par palmito le Jeu 16 Avr 2015, 20:52

mais les planches a billet elles ne tournent pas pour l’économie mais juste pour sauver le cul des banquiers , c'est actuellement le seul but de la BCE

ce qui a été emprunté ce mois ci c'est pour payer ce qui a été dépensé le mois dernier....

palmito
+ membre techno +

département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
Messages : 5701
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 64
Localisation au pays des suppositoires geants

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par sebast le Jeu 16 Avr 2015, 23:26

77 a écrit:le probleme c'est que les planches à billet tourne à fond
pour relancer l'economie,
mais même avec de l'argent injecté a donf ca patine...

Quand tu verras la couleur de cette argent, tu me feras signe.
Sitôt sortie de la BCE, sitôt placé à la BCE par les mafieux de banquier, trop risquer de les prêter à des gens qui entreprennent et qui investissent.

sebast
+ membre techno +

département : 59
Messages : 504
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 40
Localisation nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par papy48 le Ven 17 Avr 2015, 00:02

est ce que on ne se dirige pas tout doucement vers un regime genre communiste corrigé ,
'tu dois faire ça , tu es responsable de ce que tu fais , mais c'est nous qui tirons les ficelles '
liberté , ou es tu???

papy48
+ membre techno +

Messages : 3729
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 68
Localisation nord picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Béret vert le Ven 17 Avr 2015, 11:01

papy48 a écrit:est ce que on ne se dirige pas tout doucement vers un regime genre communiste corrigé ,
'tu dois faire ça , tu es responsable de ce que tu fais , mais c'est nous qui tirons les ficelles '
liberté , ou es tu???
Oui, absolument !
Au détail près qu'il ne s'agit pas du "communisme" traditionnel, plutôt d'un SOCIALISME.

Le marxisme-Léninisme originel envisageait la disparition de l'Etat à terme, ce qui s'est révélé une utopie révélant la stupidité du communisme: donner tout pouvoir à l'Etat au travers du parti unique et supposer que l'Etat finira par disparaître, remplacé par des assemblées locales de Besancenots, de Ségolènes et de mesdames Michu. Ca n'a jamais fonctionné, d'une, et d'autre part ces assemblées du peuple sont encore pire que le parlementarisme.
Le socialisme met en avant le rôle de l'Etat, le communisme (en théorie) envisage la fin de l'Etat à terme.

C'est délirant. On ne peut pas se passer d'un Etat ni d'un gouvernement central. A partir de là, il faut fixer des limites à l'Etat, c'est le rôle du Droit, pour d'autres c'est le rôle de la religion, enfin c'est la multiplication des instances de pouvoir (nationales ou internationales), juridiques, médiatiques et autres censées équilibrer les pouvoirs.

C'est le socialisme moderne qui fait l'office de nouvelle RELIGION. Gare aux incroyants !
Les politiciens ont des langages de curé, il suffit de les écouter prêcher cinq minutes pour s'en rendre compte.

Bref, le pouvoir s'éloigne de plus en plus des individus, vous n'êtes plus maître chez vous, inexorablement vous deviendrez l'équivalent de la fourmi, ou de l'abeille dans la ruche. Qu'il y ait une seule reine ou plusieurs ne change pas grand chose au final. La société humaine devient une sorte d'organisme qui crée un "mème" collectif devant lequel l'individu doit plier.
Le pouvoir s'éloignant, il devient quasi intouchable. Vous revendiquez devant l'assemblée Nationale ? On vous répondra que le pouvoir est à Bruxelles et que d'ici on ne peut rien pour vous.

La base de tout, c'est l'EGALITE. C'est la pierre angulaire du système. Au nom de l'Egalité, les couples de femmes doivent avoir accès à la PMA. Les couples d'hommes doivent pouvoir avoir accès à l'enfant via des mères porteuses: C'est juste un exemple. Des binômes sexuels aux élections... au nom de l'égalité.

La PROPRIETE, le SALARIAT seront bannis à LONG terme. On considère que possèder un logement est un avantage qu'il faut taxer (le loyer fictif). On considère toujours que le salariat est l'exploitation de l'homme par l'homme. Si vous avez un salarié, c'est que vous y trouvez un intérêt financier: donc vous l'exploitez. Tout le monde devrait avoir les mêmes revenus, que ce soit au travers d'une rémunération ou d'une aide sociale: On choisira donc son métier par inclination, pas pour ce qu'il rapporte.

Enfin ça c'est ce qu'ILS croient. Ce que croient tous ces UTOPISTES qui peuplent les organismes tentaculaires, bien éloignés des pauvres cons du terrain, forcément ignares puisque n'ayant pas la hauteur de vue.
Les professions intellectuelles sont friandes de ces constructivismes dans lesquelles ils peuvent exercer leurs lumières. Vous et moi, nous sommes trop bêtes à leurs yeux.
En effet, on s'aperçoit que la nomenklatura et ceux qui vivent directement de l'Etat ont des avantages, sociaux, financiers, du cégétiste d'EDF au sénateur. Comme par hasard...

Et oui, ils ont oublié que la NATURE humaine est ce qu'elle est...

L'EPARGNE est une accumulation de CAPITAL. C'est injuste. L'hérédité est un avantage "inné": c'est insupportable. Il faut détruire le capital privé, par petites touches pour ne pas enrayer la confiance qui est le seul moteur de l'investissement. Il faut consommer, pour créer de la demande et faire tourner la machine à produire, l'Etat se chargeant - via la fiscalité - de dispatcher le produit financier pour l'investissemnt qu'il juge utile, le social, etc.
Il faut contrôler la pensée, son expression car elle apporte du désordre, un désordre dans une société hyper complexe la rend fragile. Le moindre grain de sable pourrait enrayer n'importe quelle machine sophistiquée, il faut donc mettre les individus sous contrôle.
Un rêve de Franc-maçon, de Nazi, de communiste, d'islamiste, bref de tous ces gens qui veulent diriger les autres selon leurs convictions intimes: les alpha.

Lire Nassim Nicholas Tableb "Le cygne noir", Howard Bloom "Le principe de Lucifer", John Tainter "L'effondrement des société complexes", Raoul Vaneigem "Traité de savoir-vivre" pour des éléments de réflexion "philosophique" et divergents: Vaneigem est d'extrême-gauche, Taleb un financier.


Dernière édition par Béret vert le Ven 17 Avr 2015, 11:14, édité 1 fois

Béret vert
+ membre techno +

Messages : 12654
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 59
Localisation Chez les cannibales

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/beretvert/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Le Mecreant le Ven 17 Avr 2015, 11:12

Je te rejoint assez BV. et pour l'exemple on voit bien ou a mené le regime communiste après 70 ans et quelques millions de morts... le retour du capitalisme dans tout ce qu'il peut avoir de pire, ainsi est faite la nature humaine.

Le Mecreant
+ membre techno +

Messages : 11388
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 60
Localisation 56 Bignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par daniel89 le Ven 17 Avr 2015, 15:15

Béret vert a écrit:
papy48 a écrit:est ce que on ne se dirige pas tout doucement vers un regime genre communiste corrigé ,
'tu dois faire ça , tu es responsable de ce que tu fais , mais c'est nous qui tirons les ficelles '
liberté , ou es tu???
Oui, absolument !
Au détail près qu'il ne s'agit pas du "communisme" traditionnel, plutôt d'un SOCIALISME.

Le marxisme-Léninisme originel envisageait la disparition de l'Etat à terme, ce qui s'est révélé une utopie révélant la stupidité du communisme: donner tout pouvoir à l'Etat au travers du parti unique et supposer que l'Etat finira par disparaître, remplacé par des assemblées locales de Besancenots, de Ségolènes et de mesdames Michu. Ca n'a jamais fonctionné, d'une, et d'autre part ces assemblées du peuple sont encore pire que le parlementarisme.
Le socialisme met en avant le rôle de l'Etat, le communisme (en théorie) envisage la fin de l'Etat à terme.

C'est délirant. On ne peut pas se passer d'un Etat ni d'un gouvernement central. A partir de là, il faut fixer des limites à l'Etat, c'est le rôle du Droit, pour d'autres c'est le rôle de la religion, enfin c'est la multiplication des instances de pouvoir (nationales ou internationales), juridiques, médiatiques et autres censées équilibrer les pouvoirs.

C'est le socialisme moderne qui fait l'office de nouvelle RELIGION. Gare aux incroyants !
Les politiciens ont des langages de curé, il suffit de les écouter prêcher cinq minutes pour s'en rendre compte.

Bref, le pouvoir s'éloigne de plus en plus des individus, vous n'êtes plus maître chez vous, inexorablement vous deviendrez l'équivalent de la fourmi, ou de l'abeille dans la ruche. Qu'il y ait une seule reine ou plusieurs ne change pas grand chose au final. La société humaine devient une sorte d'organisme qui crée un "mème" collectif devant lequel l'individu doit plier.
Le pouvoir s'éloignant, il devient quasi intouchable. Vous revendiquez devant l'assemblée Nationale ? On vous répondra que le pouvoir est à Bruxelles et que d'ici on ne peut rien pour vous.

La base de tout, c'est l'EGALITE. C'est la pierre angulaire du système. Au nom de l'Egalité, les couples de femmes doivent avoir accès à la PMA. Les couples d'hommes doivent pouvoir avoir accès à l'enfant via des mères porteuses: C'est juste un exemple. Des binômes sexuels aux élections... au nom de l'égalité.

La PROPRIETE, le SALARIAT seront bannis à LONG terme. On considère que possèder un logement est un avantage qu'il faut taxer (le loyer fictif). On considère toujours que le salariat est l'exploitation de l'homme par l'homme. Si vous avez un salarié, c'est que vous y trouvez un intérêt financier: donc vous l'exploitez. Tout le monde devrait avoir les mêmes revenus, que ce soit au travers d'une rémunération ou d'une aide sociale: On choisira donc son métier par inclination, pas pour ce qu'il rapporte.

Enfin ça c'est ce qu'ILS croient. Ce que croient tous ces UTOPISTES qui peuplent les organismes tentaculaires, bien éloignés des pauvres cons du terrain, forcément ignares puisque n'ayant pas la hauteur de vue.
Les professions intellectuelles sont friandes de ces constructivismes dans lesquelles ils peuvent exercer leurs lumières. Vous et moi, nous sommes trop bêtes à leurs yeux.
En effet, on s'aperçoit que la nomenklatura et ceux qui vivent directement de l'Etat ont des avantages, sociaux, financiers, du cégétiste d'EDF au sénateur. Comme par hasard...

Et oui, ils ont oublié que la NATURE humaine est ce qu'elle est...

L'EPARGNE est une accumulation de CAPITAL. C'est injuste. L'hérédité est un avantage "inné": c'est insupportable. Il faut détruire le capital privé, par petites touches pour ne pas enrayer la confiance qui est le seul moteur de l'investissement. Il faut consommer, pour créer de la demande et faire tourner la machine à produire, l'Etat se chargeant - via la fiscalité - de dispatcher le produit financier pour l'investissemnt qu'il juge utile, le social, etc.
Il faut contrôler la pensée, son expression car elle apporte du désordre, un désordre dans une société hyper complexe la rend fragile. Le moindre grain de sable pourrait enrayer n'importe quelle machine sophistiquée, il faut donc mettre les individus sous contrôle.
Un rêve de Franc-maçon, de Nazi, de communiste, d'islamiste, bref de tous ces gens qui veulent diriger les autres selon leurs convictions intimes: les alpha.

Lire Nassim Nicholas Tableb "Le cygne noir", Howard Bloom "Le principe de Lucifer", John Tainter "L'effondrement des société complexes", Raoul Vaneigem "Traité de savoir-vivre" pour des éléments de réflexion "philosophique" et divergents: Vaneigem est d'extrême-gauche, Taleb un financier.


Très belle théorie...Sauf que les sociétés humaines ne fonctionnent pas comme ça !! Et depuis 1917 ce fut amplement démontré.
Donc...Soit le "peuple" fout le système en l'air comme il l'a déja fait à maintes reprises, soit nous vivrons sous un régime auprès duquel le Pol Potisme pourra être qualifié d'angélisme.

daniel89
+ membre techno +

Messages : 2799
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 77
Localisation Côte d'Or nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015, 15:32

sebast a écrit:
77 a écrit:le probleme c'est que les planches à billet tourne à fond
pour relancer l'economie,
mais même avec de l'argent injecté a donf ca patine...

Quand tu verras la couleur de cette argent, tu me feras signe.
Sitôt sortie de la BCE, sitôt placé à la BCE par les mafieux de banquier, trop risquer de les prêter à des gens qui entreprennent et qui investissent.

quand je vais au guichet à la banque, la directrice descend de son bureau juste pour me dire bonjour,
elle veut que j'emprunte alors que j'ai pas besoin de pret
:réfléchi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par palmito le Ven 17 Avr 2015, 15:47

77 a écrit:
sebast a écrit:
77 a écrit:le probleme c'est que les planches à billet tourne à fond
pour relancer l'economie,
mais même avec de l'argent injecté a donf ca patine...

Quand tu verras la couleur de cette argent, tu me feras signe.
Sitôt sortie de la BCE, sitôt placé à la BCE par les mafieux de banquier, trop risquer de les prêter à des gens qui entreprennent et qui investissent.

quand je vais au guichet à la banque, la directrice descend de son bureau juste pour me dire bonjour,
elle veut que j'emprunte alors que j'ai pas besoin de pret
:réfléchi

justement tu nous donne la exemple même de la dérive bancaire

ce n'est pas a ceux qui ont de l'argent a qui il faut prêter a tout prix, mais a ceux qui ont un projet viable sans avoir les fonds pour le développer
il se trouve que pour ceux la direction des banques ferment les bureaux a double tour ....

palmito
+ membre techno +

département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
Messages : 5701
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 64
Localisation au pays des suppositoires geants

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: dettes état...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum