AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3937 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jfp51

Nos membres ont posté un total de 2568011 messages dans 74914 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

    Aller en bas

    default Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Jeu 4 Juin 2015 - 10:31

    AB, le B.A BA du bio

    Deux lettres sur un fond vert, ce label-là, forcément vous le connaissez. Propriété du Ministère de l’Agriculture, il est le plus répandu en France. Depuis 2009, le cahier des charges de la marque s’est aligné sur la réglementation européenne perdant quelques exigences au passage (la co-existence de cultures bio et non bio sur le même site par exemple). On le retrouve aussi sous la forme d’une feuille étoilée.

    Qui délivre le label ? Plusieurs organismes certificateurs, Ecocert, Bureau Veritas/Qualité France … viennent chaque année faire un tour sur les exploitations pour renouveler (ou non) le label. Pour l’obtenir, en plus d’être dans les clous, un maraîcher bio de 3 hectares doit débourser 350 euros chaque année. En moyenne, la certification bio coûte 0,5% du produit fini.

    Et sinon, il dit quoi ce logo ? Que les produits bruts [/justify]sont à 100% issus de l’agriculture biologique. Une betterave bio ne l’est donc pas à moitié. En revanche, le règlement tolère jusqu’à 0,9% d’OGM histoire de ne pas pénaliser les exploitations fortuitement contaminées par les cultures génétiquement modifiées voisines.

    Depuis 2009, label AB et européen : mêmes exigences.

    Vos biscuits sont labellisés AB ? C’est qu’ils comportent au moins 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique comme tous les autres produits transformés AB. Sur l’étiquette de votre produit, vous trouverez également le lieu de production des matières premières agricoles utilisées. Enfin, plus exactement vous saurez si elles viennent d’Europe (agriculture EU), du reste du monde (agriculture non UE) ou des deux (agriculture UE / non UE).

    Mon poulet bio, il n’a picoré que du pain de Belledonne ? En matière d’élevage, le logo AB garantit une alimentation sans pesticides chimiques et majoritairement composée de céréales. Cette alimentation n’est pas forcément produite sur l’exploitation : elle peut provenir d’autres fermes biologiques de la même région. Enfin, quand Titi est malade, il peut recevoir médocs et antibio, au maximum 3 par an.

    Bio cohérence, plus bio que bio

    Parce que certains agriculteurs bio n’ont pas apprécié que le logo AB perde de sa substance au moment de sa déclinaison européenne (en 2009), ils ont créé l’association Bio cohérence plus exigeante. Les fermes sont 0% OGM et 100% bio tout comme les produits transformés. Les ingrédients d’origine exotique sont autorisés à hauteur de 25% dans la composition du produit mais selon des conditions de production bien précises (commerce équitable, production biologique). La transformation, elle, doit s’effectuer en France.

    L’élevage, lui aussi, est pas mal encadré. 80% des repas des animaux doivent être issus de la ferme. Le hors sol est interdit, vous ne verrez jamais des vaches sur caillebotis. Et pour se soigner, 2 à 3 traitements vétérinaires sont autorisés chaque année.

    Qui délivre quoi ? Lorsque les exploitations reçoivent l’organisme certificateur pour leur label AB, elles lui demandent de checker également les exigences Bio Cohérence. Le rapport de l’expert est alors transmis à l’association qui attribue le label selon les résultats.

    Nature et Progrès, des fermes 100% bio

    Ce n’est pas un label mais une mention proposée et contrôlée par des commissions maison réunissant consommateurs et professionnels (on appelle ça les Comac, commissions mixtes d’agrément et de contrôle locaux). Le tout est validé par la Fédération nationale Nature et Progrès.

    Plus contraignante que son cousin AB, la mention exige que tous les produits (transformés ou non) soient garantis issus de l’agriculture biologique. Interdit de mélanger le bio et le non bio sur la ferme, on choisit son camp. Les OGM ? Organismes non grata, chez Nature et Progrès on n’en veut pas une trace, même minime.

    Les animaux ? On les nourrit au minimum avec 50% des productions de la ferme et ils n’ont droit qu’à deux traitements vétérinaires par an (après on leur donne de l’homéo). Enfin, tout doit être produit sur le territoire français. Ou bien, si l’on a besoin de sucre pour ses préparations, on doit connaître le producteur et échanger selon les principes du commerce équitable (l’asso Minga donne un coup de main dans cette démarche).

    Demeter, le bio avec la lune

    Pour recevoir l’estampille Demeter, il faut avant tout être labellisé AB. Et en prime, utiliser des préparations pour enrichir le sol, travailler selon les rythmes lunaires, ne donner aucun traitement synthétique à ses animaux. Bref, adopter les principes de la biodynamie.

    Evidemment, on ne tolère aucun OGM. La première année, l’association se charge de contrôler les producteurs qui souhaitent se convertir à la biodynamie. Les années suivantes, des certificateurs officiels (Ecocert et Qualité France) prennent le relai et assurent au cours de la même visite le respect du cahier des charges Demeter et de celui du label européen. Moins de 500 agriculteurs relèvent de Demeter aujourd’hui.

    Agriculture raisonnée, raisonnablement dévoyé

    C’est un peu la réponse magique quand on pose la question : « Vous êtes en bio ? » « Euh non en raisonné.» A l’origine de l’appellation, le Farre, le Forum des Agriculteurs Responsables Respectueux de l’Environnement, association interprofessionnelle créée en 1993 ayant pour objectif de faire connaître les différentes pratiques de l’agriculture durable. Près de 1000 exploitations en sont membres aujourd’hui. Si certains s’auto-proclament en agriculture raisonnée (la plupart des exploitants), d’autres ont été dûment certifiés après l’audit d’un organisme certificateur sur l’exploitation. Ceux-là obtiennent le label pendant 5 ans et peuvent écrire sur leur production : « produit issu d’une exploitation qualifiée au titre de l’Agriculture Raisonnée ».

    Qu’exige ce label ? 98 critères au total, de la gestion de sols à la santé des animaux en passant par les paysages et la biodiversité. Rappelons que « l’agriculture raisonnée ne s’interdit pas l’utilisation de produits chimiques de synthèse. » En gros, il suffit de respecter les seuils autorisés par la loi. Par ailleurs, les traitements vétérinaires (antibiotiques, vaccins), le hors-sol, les OGM (dans l’alimentation du bétail)… sont autorisés. Et la taille du cheptel n’est pas limitée.

    AOC, AOP, IGP, à l’origine était l’alphabet

    Vous ne voyez pas la différence entre ces deux fois trois lettres : AOC et AOP, appellation d’origine contrôlée et appellation d’origine protégée ? Normal, elles recouvrent la même chose. L’AOC est devenue AOP en 2012 quand l’appellation s’est étendue à toute l’Europe. Aujourd’hui donc, vous ne trouverez que des AOP, sauf pour nos pinards qui peuvent se prévaloir d’être AOC côteaux du Lyonnais, Bourgogne hautes côtes de Nuits ou Cabernet d’Anjou.

    Et c’est bon un produit AOP ? Pas forcément puisqu’il ne s’agit pas d’un label de qualité mais un gage d’appartenance à un terroir. L’AOP garantit qu’un produit est originaire de la région ou du lieu dont il porte le nom, que sa qualité ou ses caractères sont dus au milieu géographique, et qu’il est produit, transformé et élaboré dans une aire géographique délimitée. Vous en connaissez plein : la châtaigne d’Ardèche, la noix du Périgord, la lentille verte du Puy, les pommes de terre de l’île de Ré…

    Et l’IGP mon capitaine ? C’est la version light de l’AOP. Si L’IGP garantit que le produit est originaire d’une région (que les fraises du Périgord ne viennent pas d’Espagne par exemple), elle n’exige pas que ses ingrédients proviennent exclusivement de cette aire géographique. Ainsi, on a vu parfois vu certaines charcuteries corses IGP (genre coppa ou lonzo) avoir été fabriquées avec des porcs bretons ou roumains !

    Label rouge, la qualité du goût

    Ici c’est bien de qualité supérieure que l’on parle. On est plutôt dans le haut de gamme des produits fermiers (près de 500 sont labellisés de la pintade au fromage). Les poules Label rouge par exemple doivent avoir picoré au moins 50% de céréales. Pour chaque filière, un cahier des charges est mis en place et homologué par les pouvoirs publics. Question goût, le label rouge ça se ressent. Le signe officiel est d’ailleurs obtenu après dégustation.

    Hélène Binet
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par jean-pierre-45 le Jeu 4 Juin 2015 - 14:52

    interressant
    avatar
    jean-pierre-45
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 2824
    Date d'inscription : 18/09/2012
    Age : 63
    Localisation gatinais est loiret

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par fergie62 le Jeu 4 Juin 2015 - 14:58

    je me suis endormi en lisant ton article : ha ça montre bien qu on nous endort avec le bio....
    Cette semaine dans l emission c a vous, il y a un cuisinier bio qui cuisine tout les soirs :réfléchi
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 21012
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Jeu 4 Juin 2015 - 17:11

    Synthèse : à part "Nature et progès".... (mais pour combien de temps encore ???!!!!)


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Ven 5 Juin 2015 - 11:57

    [quote="fergie62"]je me suis endormi en lisant ton article : ha ça montre bien qu on nous endort avec le bio....

    Tu t'assoupis parce que tu connnais peut-être déjà tout cela... langue ozil

    Mais je ne pense pas que ce soit le cas de tout le monde, alors que chacun a son libre abrite et doit pouvoir choisir..., mais pour se faire, il convient d'être bien informé...et c'est là où ça pêche !

    Si le consommateur n'est pas curieux par nature (ou plutôt devrais-je dire la consommatrice, car c'est elle qui fait les courses à 90 %...) et si personne ne suscite cette curiosité...comment veux-tu que la tendance s'inverse ?

    Certainement pas avec les campagnes publicitaires de notre "chère" industrie agroalimentaire, qui serait prêt à nous faire bouffer notre merde (comme les lapins soit dit en passant pour faire référence à un post qui m'a bien fait rire...) pour toujours plus de profit...

    Alors plutôt que critiquer, c'est informer la priorité me semble t-il, non ?

    Qu'en pensez-vous ?


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par fergie62 le Ven 5 Juin 2015 - 14:19

    hier il faisait chaud c est pardonnable, aujourd hui je doooooorrrrrrssss sssssuuuuuurrrrr lllllllleeeeeeee ccccccclllllllaaaaaavvvvvvviiieeeeeeeeeee................................................................................................................................
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 21012
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Ven 5 Juin 2015 - 14:38

    :réfléchi Normalement quand on fait un copier/collé, le minimum est de le préciser et de citer la source !

    Pour ce qui est du contenu ...
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Ven 5 Juin 2015 - 14:53

    fergie62 a écrit:hier il faisait chaud c est pardonnable, aujourd hui je doooooorrrrrrssss sssssuuuuuurrrrr lllllllleeeeeeee ccccccclllllllaaaaaavvvvvvviiieeeeeeeeeee................................................................................................................................

    rrrhhhhooooo, bein oui fait encore plus chaud aujourd'hui, c'est normal ! langue : victoire



    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Ven 5 Juin 2015 - 15:30

    erwin a écrit::réfléchi  Normalement quand on fait un copier/collé, le minimum est de le préciser et de citer la source !

    Pour ce qui est du contenu ...

    Tu as raison Erwin, même en ayant cité l'auteur, j'aurais du préciser que ce n'était pas moi qui avait rédigé, la redondance d'informations ne fait pas de mal, les publicistes l'on bien compris...
    Si j'use du copier/coller c'est qu'il ne m'est pas possible de copier un lien, qui effectivement permettrait d'afficher la source mais logiquement si cet article ne t'inspire que , je ne vois pas ce que la source y changera ;)

    Je n'ai d'autre motivation que d'apporter un bien faible et novice éclairage (comme précisé dans ma présentation) afin de connaître vos avis (enfin du moins pour celles et ceux qui veulent bien partager) afin d'enrichir ma réflexion, mais bon avec ce type de réponse, je comprends que la majorité se contente du gavage des médias ! Mais ayant tendance à voir toujours le bon côté des choses ; merci à toi de m'avoir lue ozil


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par fergie62 le Ven 5 Juin 2015 - 15:31

    pour en revenir au bio....
    l haricot argentin bio venant par avion, c est pas mon trip 63
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 21012
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Ven 5 Juin 2015 - 15:38

    Argentin ? Bio ? 77


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par bibi43 le Ven 5 Juin 2015 - 15:49

    Isangie a écrit:
    erwin a écrit::réfléchi  Normalement quand on fait un copier/collé, le minimum est de le préciser et de citer la source !

    Pour ce qui est du contenu ...

    Tu as raison Erwin, même en ayant cité l'auteur, j'aurais du préciser que ce n'était pas moi qui avait rédigé, la redondance d'informations ne fait pas de mal, les publicistes l'on bien compris...
    Si j'use du copier/coller c'est qu'il ne m'est pas possible de copier un lien, qui effectivement permettrait d'afficher la source mais logiquement si cet article ne t'inspire que , je ne vois pas ce que la source y changera ;)

    Je n'ai d'autre motivation que d'apporter un bien faible et novice éclairage (comme précisé dans ma présentation) afin de connaître vos avis (enfin du moins pour celles et ceux qui veulent bien partager) afin d'enrichir ma réflexion, mais bon avec ce type de réponse, je comprends que la majorité se contente du gavage des médias ! Mais ayant tendance à voir toujours le bon côté des choses ; merci à toi de m'avoir lue ozil
    pr ma part ,ça commence a être pénible tous c'est post contre le bio ,les aop ou aoc ... NE ST PAS MIEUX ? le principal est que l'agriculteur puisse avoir une opportunité pr ventre et VIVRE mieux de st métier
    avatar
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 9843
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 46
    Localisation haute loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Ven 5 Juin 2015 - 16:15

    Je ne suis pas contre le bio au sens du label "Nature et Progrès", que je ne connaissais pas avant que l'un de vous m'en parle, et je l'en remercie d'ailleurs. D'où mes recherches et le post de cet article sur les labels d'ailleurs...voilà vous savez tout ! lol
    Je suis plutôt contre le fait que le consommateur ne soit pas correctement informé, voir carrément trompé à ce niveau...
    Ce qui conduit à cet engouement actuel tendant à faire croire qu'on pourrait nourrir tout le monde de la sorte et arrivant aux "dérives" qui commencent à être dénoncés (enfin si tenté que l'on soit un tantinet curieux hein) du style des haricots bio d'Argentine...
    Si les AOC et AOP ont aussi un rôle à jouer, combien de consommateurs pensent que leur herbe de Provence a poussé dans la garigue provençale et j'en passe ! On nous gave d'infos sur les milliards dépensés autour d'un ballon de foot mais raremement sur l'essentiel...


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Titi le Ven 5 Juin 2015 - 16:44

    Isangie a écrit:AB, le B.A BA du bio

    Enfin, quand Titi est malade, il peut recevoir médocs et antibio, au maximum 3 par an.
    Nan nan, le Titi va bien, pas malade Very Happy
    En parlant de dérive, si l’agriculture n'avais jamais dérivé, le bio n’existerait pas.
    Je suis-en bio depuis 2009, ça m'a pas empêché de me prendre une calotte de -20% sur la dernière campagne PAC.
    L'objectif est la mort du paysan Twisted Evil
    avatar
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 4376
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 55
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Sam 6 Juin 2015 - 0:12

    Isangie a écrit:
    Spoiler:
    Je ne suis pas contre le bio au sens du label "Nature et Progrès", que je ne connaissais pas avant que l'un de vous m'en parle, et je l'en remercie d'ailleurs. D'où mes recherches et le post de cet article sur les labels d'ailleurs...voilà vous savez tout ! lol
    Je suis plutôt contre le fait que le consommateur ne soit pas correctement informé, voir carrément trompé à ce niveau...
    Ce qui conduit à cet engouement actuel tendant à faire croire qu'on pourrait nourrir tout le monde de la sorte et arrivant aux "dérives" qui commencent à être dénoncés (enfin si tenté que l'on soit un tantinet curieux hein) du style des haricots bio d'Argentine...
    Si les AOC et AOP ont aussi un rôle à jouer, combien de consommateurs pensent que leur herbe de Provence a poussé dans la garigue provençale et j'en passe !
    On nous gave d'infos sur les milliards dépensés autour d'un ballon de foot mais rarement sur l'essentiel...

    Là je suis d'accord Very Happy
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Sam 6 Juin 2015 - 0:16

    fergie62 a écrit:pour en revenir au bio....
    l haricot argentin bio venant par avion, c est pas mon trip 63

    et le haricot bio du Sénégal ? Et la tomate bio d'Espagne ? Very Happy
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Sam 6 Juin 2015 - 0:25

    Isangie a écrit:
    erwin a écrit::réfléchi  Normalement quand on fait un copier/collé, le minimum est de le préciser et de citer la source !

    Pour ce qui est du contenu ...

    Tu as raison Erwin, même en ayant cité l'auteur, j'aurais du préciser que ce n'était pas moi qui avait rédigé, la redondance d'informations ne fait pas de mal, les publicistes l'on bien compris...
    Si j'use du copier/coller c'est qu'il ne m'est pas possible de copier un lien, qui effectivement permettrait d'afficher la source mais logiquement si cet article ne t'inspire que , je ne vois pas ce que la source y changera ;)

    Je n'ai d'autre motivation que d'apporter un bien faible et novice éclairage (comme précisé dans ma présentation) afin de connaître vos avis (enfin du moins pour celles et ceux qui veulent bien partager) afin d'enrichir ma réflexion, mais bon avec ce type de réponse, je comprends que la majorité se contente du gavage des médias ! Mais ayant tendance à voir toujours le bon côté des choses ; merci à toi de m'avoir lue ozil

    Citer la source c'est faire preuve de clarté et d’honnêteté vis à vis de ceux qui te lisent, ce que je pense de l'article n'a rien à voir là dedans Very Happy

    Ma réaction "  "  , c'est parce que tous ces labels "qui lavent plus blanc que blanc" me "coussent les cailles" ... si les pesticides et les engrais de synthèse sont mauvais, interdisons les purement et simplement! ... et l'année suivante , on les ré-autorisera vite fait car les estomacs vides reviendront vite à l'essentiel et redemanderont du "méchant chimique" !!! 63


    Dernière édition par erwin le Sam 6 Juin 2015 - 7:41, édité 1 fois
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par charly49 le Sam 6 Juin 2015 - 7:20

    Je veux juste apportrer une précision tres importante :

    L' agriculture raisonnée n'est pas un signe officiel de qualité ...


    charly49
    + Membre +

    Messages : 86
    Date d'inscription : 20/05/2015
    Age : 43
    Localisation Mauges

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Camille le Sam 6 Juin 2015 - 13:13

    erwin a écrit::réfléchi  Normalement quand on fait un copier/collé, le minimum est de le préciser et de citer la source !

    Pour ce qui est du contenu ...
    Isangie a cité l'auteur...
    "Hélène Binet, 37 ans, vit à Paris (Xe) avec son compagnon et leurs trois enfants. Pas ayatollah, plutôt écolo joyeuse et décomplexée, elle décrit pour liberation.fr sa vie au quotidien."
    http://www.liberation.fr/terre/2009/03/31/journal-d-une-ecolo-citoyenne_549944
    Le genre bobo bio parisien... On s'en serait un peu douté avec les termes et les arguments employés dans cet exposé...



    Pour bibi qui en a marre qu'on tape sur le bio, ici visiblement, trouve rarement à redire quand ce sont des reportages ou docucus grand public sur les chaines télé, + particulièrement ARTE qui s'en est fait une spécialité de descendre l'agriculture conventionnelle française!

    Alors Hélène Binet n'est pas une "ayatollah" verdâtre, ce qui sous-entend qu'ils existent!

    Petit rappel
    http://www.paysan-breton.fr/article/16212/voleurs-d%92images-et-vendeurs--de-cauchemars.html
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 57
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Sam 6 Juin 2015 - 13:44

    "Hélène Binet, 37 ans, vit à Paris (Xe) avec son compagnon et leurs trois enfants (7 ans, 5 ans et 2 mois). Journaliste spécialisée en écologie et en développement durable..."

    Rien qu'à lire ça , j'ai pas envie d'aller plus loin ...
    encore une escrolo-imposteur de plus  63
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Sam 6 Juin 2015 - 17:21

    Rrrhhhooooo lolà comment que vous êtes messieurs... 56

    si je vous comprends bien Erwin et Camille, vous dite que ce qu'a écrit cette femme dans son article est faux ? c'est bien cela ?



    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Camille le Sam 6 Juin 2015 - 17:37

    Isangie a écrit:Rrrhhhooooo lolà comment que vous êtes messieurs...dame 56

    si je vous comprends bien Erwin et Camille, vous dite que ce qu'a écrit cette femme dans son article est faux ? c'est bien cela ?

    Non, c'est écrit où?
    Juste quelques connotations qui ne trompent pas sur la "nature" de l'auteur, ses convictions quoi.
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 57
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Sam 6 Juin 2015 - 17:42

    Camille a écrit:
    Isangie a écrit:Rrrhhhooooo lolà comment que vous êtes messieurs...dame 56

    si je vous comprends bien Erwin et Camille, vous dite que ce qu'a écrit cette femme dans son article est faux ? c'est bien cela ?

    Non, c'est écrit où?

    Donc on jette pas l'eau du bain avec le bébé hein ! ozil


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Camille le Sam 6 Juin 2015 - 17:49

    Isangie a écrit:
    Camille a écrit:
    Isangie a écrit:Rrrhhhooooo lolà comment que vous êtes messieurs...dame 56

    si je vous comprends bien Erwin et Camille, vous dite que ce qu'a écrit cette femme dans son article est faux ? c'est bien cela ?

    Non, c'est écrit où?

    Donc on jette pas l'eau du bain avec le bébé hein ! ozil
    Je ne vois pas bien le rapport, elle fait juste l'énumération des signes officiels de "qualité" existants pour le consommateur avec les points qui lui semble important de préciser (ogm ou traces, % tolérés ou non), elle ignore par exemple que la norme européenne AB concernant les molécules chimiques des antiparasitaires a été une question de salubrité publique et non un "relachement" comme le traduisent les "Bio cohérence" qu'elle qualifie de "plus bio que bio".
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 57
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Titi le Dim 7 Juin 2015 - 8:47

    erwin a écrit:"Hélène Binet, 37 ans, vit à Paris (Xe) avec son compagnon et leurs trois enfants (7 ans, 5 ans et 2 mois). Journaliste spécialisée en écologie et en développement durable..."

    Rien qu'à lire ça , j'ai pas envie d'aller plus loin ...
    encore une escrolo-imposteur de plus  63
    Ben si Erwin il faut aller plus loin. Ça permet de vérifier la citation " il ya que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"
    Par exemple une inflammation mammaire qui se traite très bien en homéo mais  si elle évolue en mammite le recourt a l'allopathique est indispensable .  
    Tu lui met des tof de mammite gangreneuse sous le nez, et tu lui demande si on est de mauvais paysans qui mal traitons nos animaux avec une seringue : ha
    avatar
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 4376
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 55
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Dim 7 Juin 2015 - 10:44

    C'est quand mème un tantiné dirigé et survolé comme article , par exemple pour les AOP il ne précise pas qu'il y a un cahier des charge et des controles .

    Le pauvre gars en AB lunaire certifié et en AOP Tartiné sur Arc et qui en plus bénéficie de la PAC a beau faire du commerce équitable , il nourrit surtout des controleurs : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Dim 7 Juin 2015 - 12:44

    Isangie a écrit:Rrrhhhooooo lolà comment que vous êtes messieurs... 56

    si je vous comprends bien Erwin et Camille, vous dite que ce qu'a écrit cette femme dans son article est faux ? c'est bien cela ?


    :réfléchi Même si elle a des cou*** ( au sens figuré du terme ) , Camille est une femme ! : victoire  

    Tout ce qu'elle dit n'est pas faux, ( et je pense que personne n'a dit ça )  moi ce qui me donnait de l’érythème  Very Happy  dès le début de l'article, c'est le côté "écolo-donneur de leçons" de la dame alors qu'elle a trois gosses = imposture dès le départ!
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par bibi43 le Dim 7 Juin 2015 - 22:19

    Isangie a écrit:

    si je vous comprends bien Erwin et Camille

    si tu les comprends ,tu me fais signe ,moi j'ai abandonné 77
    avatar
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 9843
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 46
    Localisation haute loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Dim 7 Juin 2015 - 22:28

    C'est plutôt le problème de fond que j'aimerai comprendre mais j'avoue que je rame un peu lol!


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Camille le Lun 8 Juin 2015 - 0:52

    bibi43 a écrit:
    Isangie a écrit:

    si je vous comprends bien Erwin et Camille

    si tu les comprends ,tu me fais signe ,moi j'ai abandonné 77  
    Ben, non justement, elle a cru bien comprendre...
    Bibi comme toi (ou presque) il ne m'a pas fallut faire d'efforts considérables pour être dans les clous d'un cahier des charges pour apporter une plus-value à ma prod, contrairement au tien, ce cahier des charges je le trouve cohérent, c'est tout.
    Isangie a écrit:C'est plutôt le problème de fond que j'aimerai comprendre mais j'avoue que je rame un peu lol!
    Un début de réponse au-dessus, mais faudrait aussi élargir davantage les sources d'informations... (Binet, Labbé, Porquet...) en particulier auprès de professionnels plutôt que des journalistes en mal de sensations, celles qui font vendre leur torchon. Mais en venant sur ACE c'est un bon début 63
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 57
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Lun 8 Juin 2015 - 0:58

    bibi43 a écrit:
    Isangie a écrit:

    si je vous comprends bien Erwin et Camille

    si tu les comprends ,tu me fais signe ,moi j'ai abandonné 77  

    : rale  salopard !!!!!




    77 77 77 77

    santé
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Le Mecreant le Lun 8 Juin 2015 - 9:54

    Tout cela me fait doucement rigoler... ce sont des combats d'enfant de 6 ans.  Je ne vais pas détailler, je n'ai pas de temps a perdre a convaincre les ayatollahs d'une paroisse ou d'une autre.
    Quand on dit 0.9% d'OGM autorisé, et qu'on ose affirmer que c'est a cause de la pollution du salaud de voisin,  on se fout du monde. c'est parce qu'il n'est pas possible de garantir techniquement ce détail. Sans compter que la plupart des bios n'ont pas de voisins OGM.  Il en est donc exactement de même  pour ceux qui disent 100% bio, il est impossible de le vérifier.    
    Les taitements allopathique  sont autorisés dans les 2 cas... logique on ne peut pas faire autrement. J'observe aussi qu'on autorise 50% de production venant de l'extérieur. ce qui suppose du transport donc risque de contamination avec des produits non bio...  et je peut continuer a démonter tout ça tranquille pépère, il y a même une "secte BIO" qui n'utilise pas le fumier parce que c'est polluant. Et la réalité c'est que la plupart des clients n'on rien a foutre du bio, il veulent acheter local  parce que si ca vient de chez le gars qu'ils connaissent c'est forcement naturel et bon  même s'il n'est pas tamponné bio, et même s'il est a 100 % OGM  parce que la vérité c'est que le client ne vérifie même pas.  Quant aux 0,0n% qui vérifient ils ne représentent rien en terme de volume sur le marché.
    La plupart n'achetent pas "du bio" ils achetent l'idée qu'ils s'en font.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 62
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Lun 8 Juin 2015 - 15:02

    Le Mecreant a écrit:
    Spoiler:
    Tout cela me fait doucement rigoler... ce sont des combats d'enfant de 6 ans.  Je ne vais pas détailler, je n'ai pas de temps a perdre a convaincre les ayatollahs d'une paroisse ou d'une autre.
    Quand on dit 0.9% d'OGM autorisé, et qu'on ose affirmer que c'est a cause de la pollution du salaud de voisin,  on se fout du monde. c'est parce qu'il n'est pas possible de garantir techniquement ce détail. Sans compter que la plupart des bios n'ont pas de voisins OGM.  Il en est donc exactement de même  pour ceux qui disent 100% bio, il est impossible de le vérifier.    
    Les taitements allopathique  sont autorisés dans les 2 cas... logique on ne peut pas faire autrement. J'observe aussi qu'on autorise 50% de production venant de l'extérieur. ce qui suppose du transport donc risque de contamination avec des produits non bio...  et je peut continuer a démonter tout ça tranquille pépère, il y a même une "secte BIO" qui n'utilise pas le fumier parce que c'est polluant. Et la réalité c'est que la plupart des clients n'on rien a foutre du bio, il veulent acheter local  parce que si ca vient de chez le gars qu'ils connaissent c'est forcement naturel et bon  même s'il n'est pas tamponné bio, et même s'il est a 100 % OGM  parce que la vérité c'est que le client ne vérifie même pas.  Quant aux 0,0n% qui vérifient ils ne représentent rien en terme de volume sur le marché.
    La plupart n’achètent pas "du bio" ils achètent l'idée qu'ils s'en font.

    :réfléchi un peu comme tout ce qui est acheté , non ? Very Happy les fringues , les bagnoles, la bouffe, ...
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Le Mecreant le Lun 8 Juin 2015 - 15:20

    erwin a écrit:
    Le Mecreant a écrit:
    Spoiler:
    Tout cela me fait doucement rigoler... ce sont des combats d'enfant de 6 ans.  Je ne vais pas détailler, je n'ai pas de temps a perdre a convaincre les ayatollahs d'une paroisse ou d'une autre.
    Quand on dit 0.9% d'OGM autorisé, et qu'on ose affirmer que c'est a cause de la pollution du salaud de voisin,  on se fout du monde. c'est parce qu'il n'est pas possible de garantir techniquement ce détail. Sans compter que la plupart des bios n'ont pas de voisins OGM.  Il en est donc exactement de même  pour ceux qui disent 100% bio, il est impossible de le vérifier.    
    Les taitements allopathique  sont autorisés dans les 2 cas... logique on ne peut pas faire autrement. J'observe aussi qu'on autorise 50% de production venant de l'extérieur. ce qui suppose du transport donc risque de contamination avec des produits non bio...  et je peut continuer a démonter tout ça tranquille pépère, il y a même une "secte BIO" qui n'utilise pas le fumier parce que c'est polluant. Et la réalité c'est que la plupart des clients n'on rien a foutre du bio, il veulent acheter local  parce que si ca vient de chez le gars qu'ils connaissent c'est forcement naturel et bon  même s'il n'est pas tamponné bio, et même s'il est a 100 % OGM  parce que la vérité c'est que le client ne vérifie même pas.  Quant aux 0,0n% qui vérifient ils ne représentent rien en terme de volume sur le marché.
    La plupart n’achètent pas "du bio" ils achètent l'idée qu'ils s'en font.

    :réfléchi  un peu comme tout ce qui est acheté , non ? Very Happy  les fringues , les bagnoles, la bouffe, ...

    Ben non de fois t'achête un taxi en pensant que c'est de la merde.... et c'est vraiment de la merde  77   (je n'ai pas cité de marque  par peur des represailles ou pour ne pas rallumer de guerre de religion sur le forum : rr  )

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 62
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Lun 8 Juin 2015 - 15:25

    erwin a écrit:
    Le Mecreant a écrit:
    Spoiler:
    Tout cela me fait doucement rigoler... ce sont des combats d'enfant de 6 ans.  Je ne vais pas détailler, je n'ai pas de temps a perdre a convaincre les ayatollahs d'une paroisse ou d'une autre.
    Quand on dit 0.9% d'OGM autorisé, et qu'on ose affirmer que c'est a cause de la pollution du salaud de voisin,  on se fout du monde. c'est parce qu'il n'est pas possible de garantir techniquement ce détail. Sans compter que la plupart des bios n'ont pas de voisins OGM.  Il en est donc exactement de même  pour ceux qui disent 100% bio, il est impossible de le vérifier.    
    Les taitements allopathique  sont autorisés dans les 2 cas... logique on ne peut pas faire autrement. J'observe aussi qu'on autorise 50% de production venant de l'extérieur. ce qui suppose du transport donc risque de contamination avec des produits non bio...  et je peut continuer a démonter tout ça tranquille pépère, il y a même une "secte BIO" qui n'utilise pas le fumier parce que c'est polluant. Et la réalité c'est que la plupart des clients n'on rien a foutre du bio, il veulent acheter local  parce que si ca vient de chez le gars qu'ils connaissent c'est forcement naturel et bon  même s'il n'est pas tamponné bio, et même s'il est a 100 % OGM  parce que la vérité c'est que le client ne vérifie même pas.  Quant aux 0,0n% qui vérifient ils ne représentent rien en terme de volume sur le marché.
    La plupart n’achètent pas "du bio" ils achètent l'idée qu'ils s'en font.

    :réfléchi  un peu comme tout ce qui est acheté , non ? Very Happy  les fringues , les bagnoles, la bouffe, ...

    : ha 77 : ha


    Malheureusement, c'est trop vrai.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Lun 8 Juin 2015 - 15:28

    Moralité : tout le monde à poil, à pied et en grève de la faim : bate


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Lun 8 Juin 2015 - 16:00

    En grève de la faim, je ne pense pas. Mais à poil et à pieds, on ne se porterait probablement pas plus mal.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Lun 8 Juin 2015 - 16:08

    Et que d'économies à la clé ! (machines à laver, sécher le linge, et autre séchoir et étendeur en tout genre, exit le fer ou la centrale vapeur et la corvée qui va avec, l'eau, la lessive, les fringues....)

    y a pas photo, allez ! Tout le monde à poil ! : rr


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Lun 8 Juin 2015 - 16:13

    : rr

    +1

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Lun 8 Juin 2015 - 16:44

    Les labels ne sont rien d'autre que des histoires de marketing.

    Le bio n'est pas né un label. Il l'est devenu parce que ça a plu à un certain nombre de consommateurs. Ca a fait peur à l'agro-alimentaire qui a fait ce qu'il fallait pour le récupérer. Avec le résultat que nous avons du bio dans tous les super-marchés...

    L'agriculture raisonnée est une réaction au bio et est complétement ridicule. Pour commencer, une agriculture qui n'est pas raisonnée risque de ne pas durer trop longtemps. Pas grave, le marketing s'occupe de vendre cette mer*e.

    Label rouge. J'ai pas compris du tout. Grosse différence de prix mais pratiquement aucune différence au niveau de la façon de produire, avec l'agriculture traditionnelle.

    Agriculture traditionnelle? Ca aussi ça me fait rire. A priori, cette agriculture est née après la seconde guerre mondiale et ne saurait vivre sans l'industrie chimique.

    Pourtant, traditionnelle = tradition = bio. Avant que l'industrie chimique prenne le volant dans l'agriculture, toute l'agriculture était bio.

    Sans label.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par bibi43 le Lun 8 Juin 2015 - 20:47

    bien résumé
    avatar
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 9843
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 46
    Localisation haute loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Camille le Mar 9 Juin 2015 - 10:19

    Isangie a écrit:Et que d'économies à la clé ! (machines à laver, sécher le linge, et autre séchoir et étendeur en tout genre, exit le fer ou la centrale vapeur et la corvée qui va avec, l'eau, la lessive, les fringues....)

    y a pas photo, allez ! Tout le monde à poil !   : rr
    Faudra alors changer de latitude! En même temps, + au sud, c'est la garantie d'une agriculture bio et traditionnelle... 63

    Pierre58 a écrit:Les labels ne sont rien d'autre que des histoires de marketing.

    Le bio n'est pas né un label. Il l'est devenu parce que ça a plu à un certain nombre de consommateurs. Ca a fait peur à l'agro-alimentaire qui a fait ce qu'il fallait pour le récupérer. Avec le résultat que nous avons du bio dans tous les super-marchés...

    L'agriculture raisonnée est une réaction au bio et est complétement ridicule. Pour commencer, une agriculture qui n'est pas raisonnée risque de ne pas durer trop longtemps. Pas grave, le marketing s'occupe de vendre cette mer*e.

    Label rouge. J'ai pas compris du tout. Grosse différence de prix mais pratiquement aucune différence au niveau de la façon de produire, avec l'agriculture traditionnelle.

    Agriculture traditionnelle? Ca aussi ça me fait rire. A priori, cette agriculture est née après la seconde guerre mondiale et ne saurait vivre sans l'industrie chimique.

    Pourtant, traditionnelle = tradition = bio. Avant que l'industrie chimique prenne le volant dans l'agriculture, toute l'agriculture était bio.

    Sans label.
    Le label rouge est le premier du genre, à la grande époque des débuts de l'industrialisation et c'était (déjà) pour s'en "démarquer", établi avec un cahier des charges et contrôles à l'appui.
    Si il n'y a "pratiquement aucune différence avec l'agri traditionnelle" pourquoi ne pas contractualiser?
    Le traditionnel, produit fermier, vente directe, qui est là pour le garantir? La confiance entre le producteur et le client?
    Exemple : je fais de la VD, je vais informer mon client que l'agx que je lui sers, un double ou un triplé, a été élevé au lait artificiel?
    Sinon j'en fait quoi du bestiau?
    Ou bien je lui raconte ce qu'était la "tradition" ici avec les doubles (plus rarement des triplés) 1 sur 2 finissait contre le mur parce que pas de grain aux brebis c'était "donner de la confiture aux cochons"!

    Si le "raisonné" est ridicule, l'AB l'est encore plus! Qui s'interdit toute forme d'apports issus de la chimie, or il est des molécules "chimiques" bien plus biodégradables, moins toxiques et sans conséquence pour l'environnement que certains produits dits "naturels", bioaccumulants, toxiques, préconisés en AB.
    Je ne vais pas reprendre ce qu'a dit Le Mecreant sur ces fameuses traces ogm quand aucune étude, et elles sont nombreuses, n'a encore pu prouver quelques intoxications, allergies ou développement cancéreux avec des pgm, ni impact sur l'environnement ce qui n'empêche pas le tapage médiatique que l'on sait.
    C'est comme le nuage de Tcherno, on se souvient du concombre espagnol et son agriculture intensive moins des graines germées bio et ses nombreuses victimes ou celles qui comme l'intoxication au datura dans le sarrasin bio laissent des séquelles à vie.
    Pas de contrôle sur des échantillons avant la mise en vente, pas de contrôle au champ?
    Quelle remise en question depuis ; le chlore est-il toujours plus dangereux qu'E.Coli en AB?

    Oui avant la chimie c'était bio, et entre les périodes de disette, voir de famine, les épidémies, l'espoir d'atteindre nos âges était maigre... Alors les nostalgiques du "c'était mieux avant" feraient bien de se pencher sur les stats de l'époque comme des premiers produits utilisés...

    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 57
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 11:11

    "Le traditionnel, produit fermier, vente directe, qui est là pour le garantir? La confiance entre le producteur et le client?"

    Et pourquoi pas? Ni mon maraicher, ni mon producteur de porcs sont en bio. Par contre, je connais leur façons de faire. Je connais un autre éleveur, en bio celui là, dont je ne mangerais pas la viande. Si cela n'était pas clair avant, je trouve le bio d'aujourd'hui aussi ridicule que toi.

    Mais pas l'idée de départ. Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Isangie le Mar 9 Juin 2015 - 12:34

    Bon alors, forts de tout cela, quelle nourrir pour demain ? parce que je suis toujours en train de rame là et je commence à avoir mal aux bras : rr


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12707
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Camille le Mar 9 Juin 2015 - 14:27

    Pierre58 a écrit:"Le traditionnel, produit fermier, vente directe, qui est là pour le garantir? La confiance entre le producteur et le client?"

    Et pourquoi pas? Ni mon maraicher, ni mon producteur de porcs sont en bio. Par contre, je connais leur façons de faire. Je connais un autre éleveur, en bio celui là, dont je ne mangerais pas la viande. Si cela n'était pas clair avant, je trouve le bio d'aujourd'hui aussi ridicule que toi.

    Mais pas l'idée de départ. Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.

    C'est plus sage!  Very Happy
    Connaitre "leur façons de faire" quand tu n'es pas du métier... comme la plupart de la clientèle, ça me fait doucement rigoler  Very Happy

    Isangie a écrit:Bon alors, forts de tout cela, quelle nourrir pour demain ? parce que je suis toujours en train de rame  là et je commence à avoir mal aux bras : rr
    Pour les paranos qu'ils continuent à consommer bio pour soutenir la filière!
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 57
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 17:25

    Camille a écrit:
    Pierre58 a écrit:"Le traditionnel, produit fermier, vente directe, qui est là pour le garantir? La confiance entre le producteur et le client?"

    Et pourquoi pas? Ni mon maraicher, ni mon producteur de porcs sont en bio. Par contre, je connais leur façons de faire. Je connais un autre éleveur, en bio celui là, dont je ne mangerais pas la viande. Si cela n'était pas clair avant, je trouve le bio d'aujourd'hui aussi ridicule que toi.

    Mais pas l'idée de départ. Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.

    C'est plus sage!  Very Happy
    Connaitre "leur façons de faire" quand tu n'es pas du métier... comme la plupart de la clientèle, ça me fait doucement rigoler  Very Happy

    Rigoles de tes clients si tu veux mais saches que je ne suis ni du métier (peut-être un jour si j'arrive à m'installer), ni issu du monde agricole.

    Mais, bon, je ne suis pas non plus complétement idiot et suis donc capable de faire la différence entre un morceau de viande de porc qui perd 1/3 à 1/2 de sa taille originale quand il passe à la poelle et un qui ne perd rien. Serait-ce du au pourcentage de flotte dans l'alimentation des cochons industriels?

    Je suis aussi capable de faire la différence entre les fraises sans aucun gout du supermarché (via l'Espagne souvent) et celles superbe de mon maraicher qui n'est pas bio. Il est certain que celles de mon maraicher sont trois fois plus cher et je n'en mange pas toutes les semaines mais, franchement, a-t'on besoin de manger des fraises toutes les semaines?

    Une chose est certaine, je crois, c'est que je suis d'une génération qui a encore, pour un certain nombre, un sens du gout et de la qualité. Parce qu'au départ, le bio avant même qu'il ne soit nommé bio, c'était ça en partie. Mais continue de te foutre de tes clients, les gens comme moi sont de plus en plus rares, un peu comme les anciens combattants (de la seconde), et tu seras bientot absolument libre de leur vendre ce que tu veux.

    Mais tant que je suis en vie, je ne vais pas m'arrêter d'essayer d'éduquer les/mes consommateurs.  : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 17:29

    "La confiance entre le producteur et le client?"

    J'ai envie de revenir un moment là dessus. C'est quoi le problème?

    Si il y a un (sacré) manque de confiance, n'est-ce pas parce que les consommateurs ont appris à se faire entuber par les producteurs?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par hermine 22 le Mar 9 Juin 2015 - 18:16

    Pierre58 a écrit:
    Camille a écrit:
    Pierre58 a écrit:"Le traditionnel, produit fermier, vente directe, qui est là pour le garantir? La confiance entre le producteur et le client?"

    Et pourquoi pas? Ni mon maraicher, ni mon producteur de porcs sont en bio. Par contre, je connais leur façons de faire. Je connais un autre éleveur, en bio celui là, dont je ne mangerais pas la viande. Si cela n'était pas clair avant, je trouve le bio d'aujourd'hui aussi ridicule que toi.

    Mais pas l'idée de départ. Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.

    C'est plus sage!  Very Happy
    Connaitre "leur façons de faire" quand tu n'es pas du métier... comme la plupart de la clientèle, ça me fait doucement rigoler  Very Happy

    Rigoles de tes clients si tu veux mais saches que je ne suis ni du métier (peut-être un jour si j'arrive à m'installer), ni issu du monde agricole.

    Mais, bon, je ne suis pas non plus complétement idiot et suis donc capable de faire la différence entre un morceau de viande de porc qui perd 1/3 à 1/2 de sa taille originale quand il passe à la poelle et un qui ne perd rien. Serait-ce du au pourcentage de flotte dans l'alimentation des cochons industriels?

    Je suis aussi capable de faire la différence entre les fraises sans aucun gout du supermarché (via l'Espagne souvent) et celles superbe de mon maraicher qui n'est pas bio. Il est certain que celles de mon maraicher sont trois fois plus cher et je n'en mange pas toutes les semaines mais, franchement, a-t'on besoin de manger des fraises toutes les semaines?

    Une chose est certaine, je crois, c'est que je suis d'une génération qui a encore, pour un certain nombre, un sens du gout et de la qualité. Parce qu'au départ, le bio avant même qu'il ne soit nommé bio, c'était ça en partie. Mais continue de te foutre de tes clients, les gens comme moi sont de plus en plus rares, un peu comme les anciens combattants (de la seconde), et tu seras bientot absolument libre de leur vendre ce que tu veux.

    Mais tant que je suis en vie, je ne vais pas m'arrêter d'essayer d'éduquer les/mes consommateurs.  : rr
    n'importe quoi
    ca veut dire que les porcs sont gavés d'eau et la stocke dans les jambons Laughing
    la norme c'est 2l 5 a 2l 7 par kg d'aliment et ca leurs suffit amplement
    quand a la viande qui fond a la cuisson ,je n'ai jamais vu cela et on en mange fréquemment
    on en prends un parmi la bande et directe congélateur
    a un moment il faut arreter de salir les éleveurs
    ou faire un stage pour en connaitre un peu plus
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 35171
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 68
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par fergie62 le Mar 9 Juin 2015 - 18:55

    si ça reduit a la cuisson c est que la viande n est pas assez ressuyé....
    mange un bout de viande tout juste abattu tu verras
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 21012
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par erwin le Mar 9 Juin 2015 - 19:00

    hermine 22 a écrit:
    Pierre58 a écrit:
    Camille a écrit:
    Pierre58 a écrit:"Le traditionnel, produit fermier, vente directe, qui est là pour le garantir? La confiance entre le producteur et le client?"

    Et pourquoi pas? Ni mon maraicher, ni mon producteur de porcs sont en bio. Par contre, je connais leur façons de faire. Je connais un autre éleveur, en bio celui là, dont je ne mangerais pas la viande. Si cela n'était pas clair avant, je trouve le bio d'aujourd'hui aussi ridicule que toi.

    Mais pas l'idée de départ. Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.

    C'est plus sage!  Very Happy
    Connaitre "leur façons de faire" quand tu n'es pas du métier... comme la plupart de la clientèle, ça me fait doucement rigoler  Very Happy

    Rigoles de tes clients si tu veux mais saches que je ne suis ni du métier (peut-être un jour si j'arrive à m'installer), ni issu du monde agricole.

    Mais, bon, je ne suis pas non plus complétement idiot et suis donc capable de faire la différence entre un morceau de viande de porc qui perd 1/3 à 1/2 de sa taille originale quand il passe à la poelle et un qui ne perd rien. Serait-ce du au pourcentage de flotte dans l'alimentation des cochons industriels?

    Je suis aussi capable de faire la différence entre les fraises sans aucun gout du supermarché (via l'Espagne souvent) et celles superbe de mon maraicher qui n'est pas bio. Il est certain que celles de mon maraicher sont trois fois plus cher et je n'en mange pas toutes les semaines mais, franchement, a-t'on besoin de manger des fraises toutes les semaines?

    Une chose est certaine, je crois, c'est que je suis d'une génération qui a encore, pour un certain nombre, un sens du gout et de la qualité. Parce qu'au départ, le bio avant même qu'il ne soit nommé bio, c'était ça en partie. Mais continue de te foutre de tes clients, les gens comme moi sont de plus en plus rares, un peu comme les anciens combattants (de la seconde), et tu seras bientot absolument libre de leur vendre ce que tu veux.

    Mais tant que je suis en vie, je ne vais pas m'arrêter d'essayer d'éduquer les/mes consommateurs.  : rr
    n'importe quoi
    ca veut dire que les porcs sont gavés d'eau et la stocke dans les jambons Laughing
    la norme c'est 2l 5 a 2l 7 par kg d'aliment et ca leurs suffit amplement
    quand a la viande qui fond a la cuisson ,je n'ai jamais vu cela et on en mange fréquemment
    on en prends un parmi la bande et directe congélateur
    a un moment il faut arreter de salir les éleveurs
    ou faire un stage pour en connaitre un peu plus

    Te casses pas la tête hermine Very Happy

    Le Monsieur sait lui ... puisqu'il n'est pas idiot! (c'est lui même qui le dit) Very Happy

    Toi ( et moi aussi ), tu n'es qu'un imbécile d'éleveur complètement con et inculte : rr
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12799
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Y a bio et bio...petits tours des labels du genre

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum