AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3937 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jfp51

Nos membres ont posté un total de 2567674 messages dans 74909 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Conversion au bio

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default Conversion au bio

    Message par Valda le Lun 28 Sep 2009, 14:41

    Rappel du premier message :

    Je m'interroge sur l'intéret de passer un lot de 20 ha de mon exploitation en bio. A raison de 350 euros la tonne de seigle panifiable ça fait réfléchir. Quelles sont les démarches et les différentes aides possibles ?

    Valda
    + Membre Accro +

    Messages : 135
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 32
    Localisation En Gâtine (centre 79)

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Conversion au bio

    Message par lapin désenchanté le Dim 19 Aoû 2018, 22:43

    Les problèmes de stockage? avec une bonne ventilation tu dois limiter la casse, non?
    Le blé meunier bio est une chose mais il y a plein d'autres cultures bio...
    Maintenant si certains indus Français veulent un produit bio du terroir labellisé il faut qu'ils annoncent un prix, clairement défini.
    Quitte a ramer pendant les trois années de conversion autant être fixé précisément pour la suite et que ça vaille la peine
    avatar
    lapin désenchanté
    + membre techno +

    Messages : 3183
    Date d'inscription : 05/02/2015
    Age : 52
    Localisation Outre-tombe

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Gtama le Dim 19 Aoû 2018, 22:44

    Face à toutes ces inepties que sont le bio , le verdissement , la conditionnalité , mon père s'insurge en disant : "On voit bien que ceux qui pondent ces âneries n'ont pas connu la guerre ni été obligés de manger du pain préparé avec des balayures de greniers"

    Nos blaireaux de politiques veulent renvoyer l'agriculture aux temps d'avant guerre, sans engrais chimiques, sans pesticides sans tracteur, mais enfin si ce temps passé leur est si nostalgique, pourquoi ne demandent 'ils pas à leurs épouses ou compagnes d'abandonner le recours aux pilules contraceptives au profit d'une bonne vieille ceinture de chasteté en fer forgé 77 : ha , de retourner faire la lessive au savon de Marseille aux lavoirs communaux ;à toutes celles qui travaillent de recourir à un cuisinière à bois plutôt qu'un micro-onde pour réchauffer leur pot au feu puisque les plats tout prêts sont remplis de cochonneries en tout genre :réfléchi :réfléchi

    Gtama
    + membre techno +

    département : 52
    Messages : 1906
    Date d'inscription : 22/07/2015
    Age : 54
    Localisation centre 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par dgé le Dim 19 Aoû 2018, 22:46

    +1 gtama et tout le reste

    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 27663
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par PV 53 le Dim 19 Aoû 2018, 22:47

    lapin désenchanté a écrit:Les problèmes de stockage? avec une bonne ventilation tu dois limiter la casse, non?
    Le blé meunier bio est une chose mais il y a plein d'autres cultures bio...
    Maintenant si certains indus Français veulent un produit bio du terroir labellisé il faut qu'ils annoncent un prix, clairement défini.
    Quitte a ramer pendant les trois années de conversion autant être fixé précisément pour la suite et que ça vaille la peine

    ta laiterie cherche des producteurs bio!
    avatar
    PV 53
    + membre techno +

    Messages : 2337
    Date d'inscription : 17/09/2009
    Age : 51
    Localisation SO 53

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par lapin désenchanté le Dim 19 Aoû 2018, 22:52

    Oui, tout son bio LSDH l'achète à l'extérieur et la demande est très forte pour du bio régional.
    Donc nous sommes sollicité pour le lait mais pas que...
    avatar
    lapin désenchanté
    + membre techno +

    Messages : 3183
    Date d'inscription : 05/02/2015
    Age : 52
    Localisation Outre-tombe

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par tuf 80 le Dim 19 Aoû 2018, 23:04

    est il possible de trouver des résultats économiques entre bio et conventionnel pour des structures et cultures identiques si oui il y aurait matière a débat

    tuf 80
    + Membre Accro +

    Messages : 264
    Date d'inscription : 24/05/2018
    Age : 50
    Localisation 80 entre terre et mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par JJ le Dim 19 Aoû 2018, 23:12

    lapin désenchanté a écrit:Les problèmes de stockage? avec une bonne ventilation tu dois limiter la casse, non?
    Le blé meunier bio est une chose mais il y a plein d'autres cultures bio...
    Maintenant si certains indus Français veulent un produit bio du terroir labellisé il faut qu'ils annoncent un prix, clairement défini.
    Quitte a ramer pendant les trois années de conversion autant être fixé précisément pour la suite et que ça vaille la peine

    Mes voisins croyaient limiter la casse avec une bonne ventilation et des petites cellules.
    Ils ont vite compris que non. Des pois prot du blé ou des féveroles refusés à cause d' une odeur de moisi. Invendable .

    En bio il faut impérativement une installation de triage performante . Et pouvoir faire une Moisson par 35 °C. Sinon faut un séchoir.

    Pour les autres cultures bio, le problème ce n' est pas de les produire (quoique) le problème c'est le débouché.

    Du lait ou des fruits et légumes , pas de problème. De la viande ou des œufs aussi.

    Mais de l'avoine , de l orge , du blé déclassé  ce n' est pas plus rémunérateur que du conventionnel.

    Réussir du colza bio à 800€ ou du chenevis bio , du blé bio à 10,5 de protéine , c est pas donné à tout le monde ni toutes les terres.

    Du blé bio à 40 qx c est possible, mais c est du même niveau que les 13tonnes voir plus que sont capables de faire Patogaz ou Bidou.
    avatar
    JJ
    + membre techno +

    Messages : 4865
    Date d'inscription : 13/02/2010
    Age : 45
    Localisation barrois 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Sparthakus le Dim 19 Aoû 2018, 23:13

    JJ a écrit:
    carlo s a écrit:
    lapin désenchanté a écrit:Carlos ton lien m'intéressait, mais facebook non  Sad

    http://lcp.fr/emissions/lcp-le-mag/288320-biole-grand-chantier

    Quand  je entends de rendements qui font moitié du conventionnel et un revenu qui double je bondis.

    Mes voisins qui faisaient 70 en blé conventionnel sont tombés à moins de 15 qx de blé bio après les 3 récoltes de transition.
    Seul un tiers de la surface scoop est recoltable, entre la luzerne et les echecs dus aux adventices, le revenu s effondre très violemment.

    Si vraiment en bio le revenu doublait , je pense que tous les agris français seraient en convertion.
    15qx c'est avec les impuretés heu pardon, je veux dire les chardons, les ravenelles, la folle avoine, le seneçon, les rumex, les chénopodes, les coquelicots, l'ergo, l'anthrisque, l'ambroisie, le rayx grass, le brôme, le datura, les ronces, etc ou sans? : rr 77

    moi j'en connais qui doivent faire 90qx tout compris 77 : ha moque


    Dernière édition par Sparthakus le Dim 19 Aoû 2018, 23:15, édité 1 fois

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 8652
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 57
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Invité le Dim 19 Aoû 2018, 23:14

    JJ a écrit:
    lapin désenchanté a écrit:Les problèmes de stockage? avec une bonne ventilation tu dois limiter la casse, non?
    Le blé meunier bio est une chose mais il y a plein d'autres cultures bio...
    Maintenant si certains indus Français veulent un produit bio du terroir labellisé il faut qu'ils annoncent un prix, clairement défini.
    Quitte a ramer pendant les trois années de conversion autant être fixé précisément pour la suite et que ça vaille la peine

    Mes voisins croyaient limiter la casse avec une bonne ventilation et des petites cellules.
    Ils ont vite compris que non. Des pois prot du blé ou des féveroles refusés à cause d' une odeur de moisi. Invendable .

    En bio il faut impérativement une installation de triage performante . Et pouvoir faire une Moisson par 35 °C. Sinon faut un séchoir.

    Pour les autres cultures bio, le problème ce n' est pas de les produire (quoique) le problème c'est le débouché.

    Du lait ou des fruits et légumes , pas de problème. De la viande ou des œufs aussi.

    Mais de l'avoine , de l orge , du blé déclassé  ce n' est pas plus rémunérateur que du conventionnel.

    Réussir du colza bio à 800€ ou du chenevis bio , du blé bio à 10,5 de protéine , c est pas donné à tout le monde ni toutes les terres.

    Du blé bio à 40 qx c est possible, mais c est du même niveau que les 13tonnes voir plus que sont capables de faire Patogaz ou Bidou.

    un voisin en bio sur 400ha s'équipe en chambre froide pour le stockage et trieuse optique

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par saturnus17 le Dim 19 Aoû 2018, 23:30

    tuf 80 a écrit:est il possible de trouver des résultats économiques entre bio et conventionnel pour des structures et cultures identiques   si oui il y aurait matière a débat

    des resultats impartiaux ça va etre delicat , les anti te diront "ça ne marche pas", les pros te diront "y'a que ça qui marche ". ce que j'avais calculé quand on a passé les cereales en bio c'etait que (et c'est toujours valable ) si tu fait une moyenne ble tendre au dessus de 65/68 qx le bio ne fera pas beaucoup mieux sauf en etant tres intensif, et là tu retombes dans le schema du conventionnel (semences, engrais a donf, desherbage pointu avec materiel qui coute la peau du cul, etc....

    en revanche si ta moyenne est en dessous de ce seuil tu deviens plus confortable en terme de revenu en etant un peu technique quand même : rotations, prise en compte des reliquats, ne pas hesiter a debrayer une parcelle trop sale un an ou deux si besoin et si pas d'animaux pour faire des fourrages temporaires, etc......

    pour ce qui est des laitiers ( en viande c'est quasi identique ) les performances du troupeau baissent un peu mais en face les charges plongent fortement et donc tu retrouves du confort en tresorerie; c'est un peu comme les systemes bas intrants, juste le poil de chimie en moins . moins de mammites, moins de boiteries, meilleurs prises à l'IA, etc....

    depuis 10 ans qu'on y est on surtout retrouvé un truc,  tu redeviens paysan au sens noble du terme : tu penses, tu agis, tu oses, tu reussit, tu te plante quelquefois aussi mais surtout tes gammelles font plus de mal a ton amour propre qu'à ton compte bancaire, et ça c'est beaucoup.

    au final tu ne deviens pas milliardaire en passant en bio (les aides les 5 premieres epongent ton apprentissage ) mais tu ne appauvri pas bien au contraire, tout en faisant tourner ta boutique.

    plus qu'une histoire de "religion" (les precurseurs sont assez extremistes a mon gout), tu reponds a une demande en etant content de le faire et en nourrissant ta famille et ça c'est deja beaucoup.

    ne oublier qu'en France nous n'avons pas Une agriculture mais Des agricultures, ce qui compte c'est que chacun respecte les choix de l'autre.......ne pas oublier non plus que le monde n'a pas besoin de la France pour se nourrir, on nous le fait croire mais ils sont tout a fait capables de se debrouiller tous seuls.
    avatar
    saturnus17
    + Membre Accro +

    Messages : 278
    Date d'inscription : 10/04/2014
    Age : 50
    Localisation sud charente maritime

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Invité le Dim 19 Aoû 2018, 23:32

    si tu fais du bio avec des calculs ca part deja mal

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par tuf 80 le Dim 19 Aoû 2018, 23:53

    saturnus17 a écrit:
    tuf 80 a écrit:est il possible de trouver des résultats économiques entre bio et conventionnel pour des structures et cultures identiques   si oui il y aurait matière a débat

    des resultats impartiaux ça va etre delicat , les anti te diront "ça ne marche pas", les pros te diront "y'a que ça qui marche ". ce que j'avais calculé quand on a passé les cereales en bio c'etait que (et c'est toujours valable ) si tu fait une moyenne ble tendre au dessus de 65/68 qx le bio ne fera pas beaucoup mieux sauf en etant tres intensif, et là tu retombes dans le schema du conventionnel (semences, engrais a donf, desherbage pointu avec materiel qui coute la peau du cul, etc....

    en revanche si ta moyenne est en dessous de ce seuil tu deviens plus confortable en terme de revenu en etant un peu technique quand même : rotations, prise en compte des reliquats, ne pas hesiter a debrayer une parcelle trop sale un an ou deux si besoin et si pas d'animaux pour faire des fourrages temporaires, etc......

    pour ce qui est des laitiers ( en viande c'est quasi identique ) les performances du troupeau baissent un peu mais en face les charges plongent fortement et donc tu retrouves du confort en tresorerie; c'est un peu comme les systemes bas intrants, juste le poil de chimie en moins . moins de mammites, moins de boiteries, meilleurs prises à l'IA, etc....

    depuis 10 ans qu'on y est on surtout retrouvé un truc,  tu redeviens paysan au sens noble du terme : tu penses, tu agis, tu oses, tu reussit, tu te plante quelquefois aussi mais surtout tes gammelles font plus de mal a ton amour propre qu'à ton compte bancaire, et ça c'est beaucoup.

    au final tu ne deviens pas milliardaire en passant en bio (les aides les 5 premieres epongent ton apprentissage ) mais tu ne appauvri pas bien au contraire, tout en faisant tourner ta boutique.

    plus qu'une histoire de "religion" (les precurseurs sont assez extremistes a mon gout), tu reponds a une demande en etant content de le faire et en nourrissant ta famille et ça c'est deja beaucoup.

    ne oublier qu'en France nous n'avons pas Une agriculture mais Des agricultures, ce qui compte c'est que chacun respecte les choix de l'autre.......ne pas oublier non plus que le monde n'a pas besoin de la France pour se nourrir, on nous le fait croire mais ils sont tout a fait capables de se debrouiller tous seuls.

    pour mon cas je trouve que le raisonné me va tres bienpour les cultures par contre pour l elevage que je gere seul plus de 350 bovins naisseur engraisseur j aimerai passer au bio pour un confort de vie et faire du taurillon quand j ai vu le mode d abbatage pour une grande partie ce n est pas ma philosophie de vie est il possible de convertir seulement les patures

    tuf 80
    + Membre Accro +

    Messages : 264
    Date d'inscription : 24/05/2018
    Age : 50
    Localisation 80 entre terre et mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Sparthakus le Dim 19 Aoû 2018, 23:56

    au moins ce qui compte le plus c'est de croire ds ce que l'on fait plus que de céder à la mode ou de faire les choses uniquement par habitude

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 8652
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 57
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Sparthakus le Dim 19 Aoû 2018, 23:59

    La grande frite a écrit:si tu fais du bio avec des calculs ca part deja mal
    ben le revenu sans parler de profit optimal... c'est qd mm la différence entre les produits et les charges :réfléchi
    ou tu prends en compte une valeur qualité de vie, indépendance, ... sans forcément parler de philosophie?

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 8652
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 57
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par saturnus17 le Lun 20 Aoû 2018, 00:06

    tuf 80 a écrit:
    saturnus17 a écrit:
    tuf 80 a écrit:est il possible de trouver des résultats économiques entre bio et conventionnel pour des structures et cultures identiques   si oui il y aurait matière a débat

    des resultats impartiaux ça va etre delicat , les anti te diront "ça ne marche pas", les pros te diront "y'a que ça qui marche ". ce que j'avais calculé quand on a passé les cereales en bio c'etait que (et c'est toujours valable ) si tu fait une moyenne ble tendre au dessus de 65/68 qx le bio ne fera pas beaucoup mieux sauf en etant tres intensif, et là tu retombes dans le schema du conventionnel (semences, engrais a donf, desherbage pointu avec materiel qui coute la peau du cul, etc....

    en revanche si ta moyenne est en dessous de ce seuil tu deviens plus confortable en terme de revenu en etant un peu technique quand même : rotations, prise en compte des reliquats, ne pas hesiter a debrayer une parcelle trop sale un an ou deux si besoin et si pas d'animaux pour faire des fourrages temporaires, etc......

    pour ce qui est des laitiers ( en viande c'est quasi identique ) les performances du troupeau baissent un peu mais en face les charges plongent fortement et donc tu retrouves du confort en tresorerie; c'est un peu comme les systemes bas intrants, juste le poil de chimie en moins . moins de mammites, moins de boiteries, meilleurs prises à l'IA, etc....

    depuis 10 ans qu'on y est on surtout retrouvé un truc,  tu redeviens paysan au sens noble du terme : tu penses, tu agis, tu oses, tu reussit, tu te plante quelquefois aussi mais surtout tes gammelles font plus de mal a ton amour propre qu'à ton compte bancaire, et ça c'est beaucoup.

    au final tu ne deviens pas milliardaire en passant en bio (les aides les 5 premieres epongent ton apprentissage ) mais tu ne appauvri pas bien au contraire, tout en faisant tourner ta boutique.

    plus qu'une histoire de "religion" (les precurseurs sont assez extremistes a mon gout), tu reponds a une demande en etant content de le faire et en nourrissant ta famille et ça c'est deja beaucoup.

    ne oublier qu'en France nous n'avons pas Une agriculture mais Des agricultures, ce qui compte c'est que chacun respecte les choix de l'autre.......ne pas oublier non plus que le monde n'a pas besoin de la France pour se nourrir, on nous le fait croire mais ils sont tout a fait capables de se debrouiller tous seuls.
     
    pour mon cas je trouve que le raisonné me va tres bienpour les cultures  par contre pour l elevage que je gere seul plus de 350 bovins naisseur engraisseur j aimerai passer au bio pour un confort de vie  et faire du taurillon quand j ai vu le mode d abbatage pour une grande partie ce n est pas ma philosophie de vie  est il possible de convertir seulement les patures

    sans aucun soucis, juste 2 choses dont il faut tenir compte : tes bovins ne pourront pas pretendre a la certification bio (donc au petit plus en terme de prix) et tu ne pourras pas vendre de foin estampillé AB, pour le reste pas de soucis tant que tu respectes le cahier des charges, c'est comme ça que l'on est chez nous (vignes et bovins pas bio, cereales et prés en bio ).
    et si tu penses comme moi a l'histoire de centre d'allotements pour aller a l'abattoir on est dans la même philosophie, on n'eleve pas ses animaux avec respect (même si quelques fois ils sont ch..ts) pour les envoyer dans ce qui ressemble au voyage vers les camps de la mort. ils savent suffisamment tot que le moment est venu, pas la peine de les stresser encore plus dans leurs dernieres heures
    avatar
    saturnus17
    + Membre Accro +

    Messages : 278
    Date d'inscription : 10/04/2014
    Age : 50
    Localisation sud charente maritime

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par tuf 80 le Lun 20 Aoû 2018, 00:14

    merci pour les infos je voulais juste dire la methode d abbatage cela m a profondément choqué alors que nous respectons le bien etre animal

    tuf 80
    + Membre Accro +

    Messages : 264
    Date d'inscription : 24/05/2018
    Age : 50
    Localisation 80 entre terre et mer

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Manutimael le Lun 20 Aoû 2018, 06:48

    J’ai mon voisin qui est passé bio à la retraite de son pere. Élevage laitier et quelques cultures de vente. Sa boutique tourne bien à en juger par l’achat de matos qu’il a fait en décembre et tant mieux pour lui. Et lui meme le dit qu’il ne regrette pas son choix, d’ailleur il me demande souvent si je vais franchir la ligne pour etre en bio.
    En 2017 et 2018 il sort une moyenne blé tendre à 33 et 47qtx rame
    En maïs grain irrigué il tourne entre 80 et 90qtx
    Il a raisonné enormément ses charges et tourne en autonomie.
    Le passage en bio etait pour lui un vrai choix et rien n’est laissé au hasard. Ses cultures arrivent à etre propres c’est meme impressionnant. Il est tres bon techniquement. L’élevage laitier correspond bien et permet avec la luzerne de « nettoyer » les parcelles.
    Il a fait un semis de trefle au printemps dans son blé et c’est deja la 2eme coupe en ce moment. Un coup de pivot d’irrigation entre les coupes et c’est nickel. Il n’y a pas une mauvaise herbe. Et nous en ce moment on fait de la poussiere pour reussir à semer. Le pire c’est que nos couvert seront sale et pas lui...
    avatar
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 3503
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 30
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Fabocacid le Lun 20 Aoû 2018, 07:02

    + 1

    Il y a beaucoup de très bons bios mais c'est bien plus compliqué que le conventionnel et surtout ça exige beaucoup plus de temps !!!

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 3758
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 33
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Manutimael le Lun 20 Aoû 2018, 07:15

    Fabocacid a écrit: + 1  

    Il y a beaucoup de très bons bios mais c'est bien plus compliqué que le conventionnel et surtout ça exige beaucoup plus de temps !!!
    Je remarque surtout que les bons techniquement en conventionnel sont performant aussi en bio. Ils se sont tres bien adaptés et surfent sur la vague.
    avatar
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 3503
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 30
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par EtienneCH4 le Lun 20 Aoû 2018, 10:09

    pour l'instant je vois que vous restez fixé sur votre revenu individuel, alors que le problème n'est pas là, quelqu'un a dit que faire du bio était un sacerdoce, pas un métier pour se nourrir !!! ni nourrir sa famille,

    par contre, très peu ont soulevé le risque de pénurie fromentaire, comme aux belles époques du moyen age,
    si pas assez de rendement et que l'afrique et la chine capturent la totalité du marché, il vous restera quoi pour manger et nourrir vos enfants ???


    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3363
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Manutimael le Lun 20 Aoû 2018, 10:12

    Parce que le monde a besoin de la france pour manger???
    Plus maintenant.
    avatar
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 3503
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 30
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par fergie62 le Lun 20 Aoû 2018, 12:58

    Manutimael a écrit:Parce que le monde a besoin de la france pour manger???
    Plus maintenant.
    C est pas franco français le bio, le bio c est à l échelle de l Europe que ça se joue
    Ensuite quand tu vois certains pays interdire les neonicotinoides
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 20995
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par jean le Lun 20 Aoû 2018, 13:23

    Manutimael a écrit:Parce que le monde a besoin de la france pour manger???
    Plus maintenant.

    de plus quand tout le monde a le ventre plein ce n'est pas trés bon pour le producteur : chut

    jean
    + Membre Accro +

    Messages : 150
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 49
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par JJ le Lun 20 Aoû 2018, 13:25

    Manutimael a écrit:J’ai mon voisin qui est passé bio à la retraite de son pere. Élevage laitier et quelques cultures de vente. Sa boutique tourne bien à en juger par l’achat de matos qu’il a fait en décembre et tant mieux pour lui. Et lui meme le dit qu’il ne regrette pas son choix, d’ailleur il me demande souvent si je vais franchir la ligne pour etre en bio.
    En 2017 et 2018 il sort une moyenne blé tendre à 33 et 47qtx  rame
    En maïs grain irrigué il tourne entre 80 et 90qtx
    Il a raisonné enormément ses charges et tourne en autonomie.
    Le passage en bio etait pour lui un vrai choix et rien n’est laissé au hasard. Ses cultures arrivent à etre propres c’est meme impressionnant. Il est tres bon techniquement. L’élevage laitier correspond bien et permet avec la luzerne de « nettoyer » les parcelles.
    Il a fait un semis de trefle au printemps dans son blé et c’est deja la 2eme coupe en ce moment. Un coup de pivot d’irrigation entre les coupes et c’est nickel. Il n’y a pas une mauvaise herbe. Et nous en ce moment on fait de la poussiere pour reussir à semer. Le pire c’est que nos couvert seront sale et pas lui...

    Pour sortir 40 qx de moyenne en blé , il faut au bas mot 120 unités de azote disponible pour le blé.
    Si le sol fournit 20 u, il en manque encore 100. Soit environ 50 tonnes de fumier l année précédente ou 20 t les 3 années précédentes, ou 2 années de luzerne en précédent. Ou un apport d organique bio .

    Idem pour le mais.

    Mais tout ceci est loin d être gratuit même si c est produit sur l exploit.
    avatar
    JJ
    + membre techno +

    Messages : 4865
    Date d'inscription : 13/02/2010
    Age : 45
    Localisation barrois 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Manutimael le Lun 20 Aoû 2018, 13:27

    Justement, c’est pour ça qu’il ne faut pas craindre une famine. La production française conventionnelle est une goutte d’eau. On le voit tres bien. Les marché s’affole pas quand la france a un pepin climatique. La mer noir par contre ça affole totalement. C’est là qu’on voit que avec ou sans la france le monde mangera à sa faim
    avatar
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 3503
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 30
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Manutimael le Lun 20 Aoû 2018, 13:29

    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:J’ai mon voisin qui est passé bio à la retraite de son pere. Élevage laitier et quelques cultures de vente. Sa boutique tourne bien à en juger par l’achat de matos qu’il a fait en décembre et tant mieux pour lui. Et lui meme le dit qu’il ne regrette pas son choix, d’ailleur il me demande souvent si je vais franchir la ligne pour etre en bio.
    En 2017 et 2018 il sort une moyenne blé tendre à 33 et 47qtx  rame
    En maïs grain irrigué il tourne entre 80 et 90qtx
    Il a raisonné enormément ses charges et tourne en autonomie.
    Le passage en bio etait pour lui un vrai choix et rien n’est laissé au hasard. Ses cultures arrivent à etre propres c’est meme impressionnant. Il est tres bon techniquement. L’élevage laitier correspond bien et permet avec la luzerne de « nettoyer » les parcelles.
    Il a fait un semis de trefle au printemps dans son blé et c’est deja la 2eme coupe en ce moment. Un coup de pivot d’irrigation entre les coupes et c’est nickel. Il n’y a pas une mauvaise herbe. Et nous en ce moment on fait de la poussiere pour reussir à semer. Le pire c’est que nos couvert seront sale et pas lui...

    Pour sortir 40 qx de moyenne en blé , il faut au bas mot 120 unités de azote disponible pour le blé.
    Si le sol fournit 20 u, il en manque encore 100. Soit environ 50 tonnes de fumier l année précédente ou 20 t les 3 années précédentes, ou 2 années de luzerne en précédent. Ou un apport d organique bio .

    Idem pour le mais.

    Mais tout ceci est loin d être gratuit même si c est produit sur l exploit.
    Biensur, j’aurai du préciser qu’il a pas mal de ferti organique dispo chez lui graçe à son élevage. 2 apport de lisier sur blé au printemps. Beaucoup de légumineuse luzerne (pour ses betes), soja, haricot.
    avatar
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 3503
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 30
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par saturnus17 le Lun 20 Aoû 2018, 14:06

    beaucoup d'elevages bio que je connais fonctionnent sur un modele qui pourrait se rapprocher de ça:
    http://agriculture-de-conservation.com/Polyface-farm-La-ferme-aux.html

    c'est loin d'etre applicable en l'etat sur toutes les fermes mais ça donne une piste de reflexion
    on arrive a ce que la fertilisation des cultures est faite par un "sous-produit" de l'elevage qui est deja beneficiaire pour sa production principale. le choix des especes fourrageres en est un autre qui a aussi son importance.

    c'est plus une histoire d'imbrication des differentes productions qui fait que la ferme ronronne, le gros du changement est là .
    quand des excités parlent de "conversion" je parlerais plus de "transition", d'où les 5 premieres parfois chaotiques.
    avatar
    saturnus17
    + Membre Accro +

    Messages : 278
    Date d'inscription : 10/04/2014
    Age : 50
    Localisation sud charente maritime

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Robust le Mar 21 Aoû 2018, 08:36

    Il y a un facteur essentiel qui n'est pas abordé dans les différents échanges, c'est le sol.

    J'avais envisagé de m'installer en Bio. J'ai passé deux ans en alternant travaux sur la ferme familiale et prestations de services à l'extérieur, notamment chez un céréalier Bio.
    Mes cailloux ne permettaient pas cette conversion, le désherbage mécanique est inefficace.

    La ferme Bio ou j'ai travaillé est en très bonnes terres les résultats économiques sont très bon, sauf pour cette récolte qui est avec 2016 les plus mauvaises depuis 16 ans.
    avatar
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 5473
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 46
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par EtienneCH4 le Mar 21 Aoû 2018, 10:43

    Robust a écrit:Il y a un facteur essentiel qui n'est pas abordé dans les différents échanges,  c'est le sol.

    J'avais envisagé de m'installer en Bio. J'ai passé deux ans en alternant travaux sur la ferme familiale et prestations de services à l'extérieur,  notamment chez un céréalier Bio.
    Mes cailloux ne permettaient pas cette conversion,  le désherbage mécanique est inefficace.

    La ferme Bio ou j'ai travaillé est en très bonnes terres les résultats économiques sont très bon, sauf pour cette récolte qui est avec 2016 les plus mauvaises depuis 16 ans.

    c'est pour ça que l'engrais a été inventé !!!!

    il faut en discuter avec la FAO, ils connaissent bien, c'est quoi leur position pour le bio en afrique ???? en terres de latérite,


    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3363
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par EtienneCH4 le Mar 21 Aoû 2018, 11:19

    PS:
    il y a 3 ou 4 sujets de bio en même temps, il serait possible de regrouper le tout ????
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3363
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par hermine 22 le Mar 21 Aoû 2018, 16:17

    Manutimael a écrit:Justement, c’est pour ça qu’il ne faut pas craindre une famine. La production française conventionnelle est une goutte d’eau. On le voit tres bien. Les marché s’affole pas quand la france a un pepin climatique. La mer noir par contre ça affole totalement. C’est là qu’on voit que avec ou sans la france le monde mangera à sa faim
    pas besoin d'aller jusqu'a la famine pour craindre des désordres sociaux
    c'est déja arrivé sur certains continents que la seule augmentation du prix du blé a suffit pour provoquer des émeutes
    par ailleurs ,on sent bien que le bio trouve des adeptes ou il ne pleut pas pas tout les 3jours ,ou c'est lat et avec peu de cailloux pour se servir du matériel adapté
    ceci dit si le but n'est pas de nourrir le monde ,pouvons nous rester passif face a ce dont il a besoin au point de laisser nos concurrents s'accaparer tout les marchés ?
    ce qui marche bien en bzh ,reste la production d'herbe ,mais les ebe ne monte pas dans les tours et sans les aides spécifiques ,ce ne serait guère mieux
    en céréales s'il faut viser 35 ° et une chambre froide pour une conservation optimum ,vu le tarif ,sans être subventionnée un max ,je ne m'y risquerait pas
    mais le meilleur garants serait d'impliquer financièrement le consommateur ou les donneurs d'ordres pour ne pas se retrouver face a un désintéret toujours possible du mode de production de sa part
    je n'ai pas le sentiments que beaucoup de consommateurs vole au secours de l'ex président de région de poitou charente
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 35166
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 68
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par lapin désenchanté le Mar 21 Aoû 2018, 17:00

    avatar
    lapin désenchanté
    + membre techno +

    Messages : 3183
    Date d'inscription : 05/02/2015
    Age : 52
    Localisation Outre-tombe

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par lapin désenchanté le Mar 21 Aoû 2018, 17:04

    Produire bio c’est produire moins ? « Faux » selon l’Inra (Institut national de la recherche agrochimique). L’Institut a regroupé 177 études sur le sujet et vient d’établir une conclusion plutôt surprenante. Une production bio peut être tout aussi efficace et rentable qu’une production conventionnelle qui utilise des pesticides.

    Pour Adrien Rusch, chercheur à l’Inra, L’agriculture bio permettrait de mieux lutter contre les parasites : « Les systèmes de culture conduits en agriculture biologique sont moins infestés par des agents pathogènes comme les champignons ou les bactéries que les champs cultivés en agriculture conventionnelle qui utilisent notamment des fongicides de synthèse ».

    Cependant, les pesticides permettent de lutter plus efficacement contre les mauvaises herbes qui poussent dans les champs. Mais pour l’Inra, ce n’est pas toujours un avantage. La présence de ces herbes peut être bénéfique pour la culture. En effet, elles attirent des espèces animales et amènent de la biodiversité dans les cultures. Certaines espèces présentes telles que les insectes ou les oiseaux peuvent jouer un rôle important de régulation au sein des cultures. Pour Adrien Rusch, conserver ces herbes « permet d’avoir moins d’insectes ravageurs ou moins de maladies ».

    Revenir à une culture paysanne
    Pour l’Institut, cette étude permettrait d’évoluer vers une culture plus respectueuse de l’environnement. L’étude se termine en affirmant que ces conclusions « ouvrent des perspectives d’intérêt pour réduire l’utilisation de fongicides ou d’insecticides de synthèse sans pour autant augmenter les niveaux d’infestation des pathogènes et des ravageurs ».
    avatar
    lapin désenchanté
    + membre techno +

    Messages : 3183
    Date d'inscription : 05/02/2015
    Age : 52
    Localisation Outre-tombe

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par lapin désenchanté le Mar 21 Aoû 2018, 17:04

    Pour Adrien Rusch, « Au lendemain de la guerre, l’agriculture chimique a été considérée comme la réponse la plus efficace pour avoir de bons rendements sans maladies ni insectes ravageurs. Mais on a malheureusement oublié le savoir-faire de la culture paysanne ». Les défenseurs de l’agriculture biologique ont donc de quoi se réjouir. Il pourrait s’agir d’un argument de poids dans le débat sur le modèle agricole.
    avatar
    lapin désenchanté
    + membre techno +

    Messages : 3183
    Date d'inscription : 05/02/2015
    Age : 52
    Localisation Outre-tombe

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par bob89 le Mar 21 Aoû 2018, 17:05

    Cest même assassin Que l'article du parisien d'hier.
    Le mec fait 2 grands journaux en 2 jours, on va voir la réponse de la profession ......ou pas

    bob89
    + membre techno +

    Messages : 1871
    Date d'inscription : 27/12/2010
    Age : 37
    Localisation auxerre

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par manu17 le Mar 21 Aoû 2018, 17:06

    les miracles c'est à Lourdes .
    avatar
    manu17
    + membre techno +

    département : charente maritime
    Messages : 4039
    Date d'inscription : 02/03/2011
    Age : 40
    Localisation New-aquitaine

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par EtienneCH4 le Mar 21 Aoû 2018, 17:16


    érit par un con ou une conne, aucune source, même l'UMR e recherche n'est pas citée
    plus ça va, plus ça dégénère,
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3363
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par JJ le Mar 21 Aoû 2018, 21:59

    Robust a écrit:Il y a un facteur essentiel qui n'est pas abordé dans les différents échanges,  c'est le sol.

    J'avais envisagé de m'installer en Bio. J'ai passé deux ans en alternant travaux sur la ferme familiale et prestations de services à l'extérieur,  notamment chez un céréalier Bio.
    Mes cailloux ne permettaient pas cette conversion,  le désherbage mécanique est inefficace.

    La ferme Bio ou j'ai travaillé est en très bonnes terres les résultats économiques sont très bon, sauf pour cette récolte qui est avec 2016 les plus mauvaises depuis 16 ans.

    le sol qui doit etre en corrélation avec la nature de la production.

    Du maraichage bio dans de bons sols , OK pas de soucis ca marche

    De l'élevage extensif bio dans des sols superficiels , ca marchera aussi

    Mais des grandes cultures dans des sols superficiels non je n'y crois pas une seconde.
    D'ailleurs mes ancetres faisaient paturer quelques moutons et chèvres sur les terres que j'exploite aujourd'hui grace aux engrais .
    avatar
    JJ
    + membre techno +

    Messages : 4865
    Date d'inscription : 13/02/2010
    Age : 45
    Localisation barrois 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par cdric22 le Mar 21 Aoû 2018, 22:16

    Robust a écrit:Il y a un facteur essentiel qui n'est pas abordé dans les différents échanges,  c'est le sol.

    J'avais envisagé de m'installer en Bio. J'ai passé deux ans en alternant travaux sur la ferme familiale et prestations de services à l'extérieur,  notamment chez un céréalier Bio.
    Mes cailloux ne permettaient pas cette conversion,  le désherbage mécanique est inefficace.

    La ferme Bio ou j'ai travaillé est en très bonnes terres les résultats économiques sont très bon, sauf pour cette récolte qui est avec 2016 les plus mauvaises depuis 16 ans.

    y a plein de ferme bio sur des cailloux meme dans des silex , y a 3 exploitations sur 2communes ca represente 680ha , la plus grande 300et qq ha ne desherbe pas ou presque en bio depuis les années 90 , les autres binent ds les cailloux surtout les gd ecartements et binent les faibles ecartement dans les terres avec moins de cailloux
    avec une rotation qui tient la route , pas trop d'apports d'engrais , des cultures associées c'est faisable de ne pas desherber, plutot que d investir dans du binage , tu fais des melanges et tu investis dans du triage

    cdric22
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 532
    Date d'inscription : 10/03/2012
    Age : 36
    Localisation Montargis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par lapin désenchanté le Mar 21 Aoû 2018, 22:40

    Bonsoir Cédric, Les trois fermes dont tu parles sont dans le 45?
    avatar
    lapin désenchanté
    + membre techno +

    Messages : 3183
    Date d'inscription : 05/02/2015
    Age : 52
    Localisation Outre-tombe

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par cdric22 le Mar 21 Aoû 2018, 23:26

    2 ds le 89 , 1 ds le 45 mais des communes voisines

    cdric22
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 532
    Date d'inscription : 10/03/2012
    Age : 36
    Localisation Montargis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par cdric22 le Mar 21 Aoû 2018, 23:33

    lapin désenchanté a écrit:Oui, tout son bio LSDH l'achète à l'extérieur et la demande est très forte pour du bio régional.
    Donc nous sommes sollicité pour le lait mais pas que...
    il cherche du soja aussi
    et, ca ne m'etonnerait pas qu ils cherchent aussi de l'avoine de l'epeautre pour faire des boissons

    cdric22
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 532
    Date d'inscription : 10/03/2012
    Age : 36
    Localisation Montargis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Robust le Mar 21 Aoû 2018, 23:40

    cdric22 a écrit:
    Robust a écrit:Il y a un facteur essentiel qui n'est pas abordé dans les différents échanges,  c'est le sol.

    J'avais envisagé de m'installer en Bio. J'ai passé deux ans en alternant travaux sur la ferme familiale et prestations de services à l'extérieur,  notamment chez un céréalier Bio.
    Mes cailloux ne permettaient pas cette conversion,  le désherbage mécanique est inefficace.

    La ferme Bio ou j'ai travaillé est en très bonnes terres les résultats économiques sont très bon, sauf pour cette récolte qui est avec 2016 les plus mauvaises depuis 16 ans.

    y a plein de ferme bio sur des cailloux meme dans des silex , y a 3 exploitations sur 2communes ca represente 680ha , la plus grande 300et qq ha ne desherbe pas ou presque en bio depuis les années 90 , les autres binent ds les cailloux surtout les gd ecartements et binent les faibles ecartement dans les terres avec moins de cailloux
    avec une rotation qui tient la route , pas trop d'apports d'engrais , des cultures associées c'est faisable de ne pas desherber, plutot que d investir dans du binage , tu fais des melanges et tu investis dans du triage

    Il y a deux fermes Bio dans mon secteur.
    1 en bonne terre sans cailloux, que je connais très bien et qui est tres rentable. En année normale, c'est le double d'EBE/ha que moi.
    La seconde dans des terres similaires aux miennes, c'est la survie depuis 15 ans.
    Je n'ai pas accès aux chiffres, mais de source sure, la santé financière est mauvaise, malgré un acharnement de l'exploitant a faire pour le mieux.
    avatar
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 5473
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 46
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Conversion au bio

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum