AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4002 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est groupement de jeune agric

Nos membres ont posté un total de 2255588 messages dans 67219 sujets

Litiere en billes d'argile expansé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Litiere en billes d'argile expansé

Message par EtienneCH4 le Ven 11 Sep 2015, 14:46

Bonjour !
J'ai tout lu et relu le sujet des litières paillées et connexes,
et retenu que l'appro et la mise en place de litière méritent encore des études et réflexions, voire innovations.
Le transport des matières légères reste toujours un gros handicap.
La litière est importante pour le bien être et la santé des volailles (pour les autres animaux aussi !)
La matière organique des litières est source de champignons et développement bactérien.
Question :
Existe-t-il des résultats d'essais sur litière en billes d'argile expansé ? (Diam 5 à 10mm)
Cette matière est bien poreuse, stable, non contaminée, de manutention facile.
Ensuite, en sortie, elle est réutilisable après lavage, séchage et désinfection au trommel.
Si séchage avec air au dessus de 105 °C, pas besoin de désinfecter.
De plus il possible d'y incorporer, avant mise en place, une prophylaxie des dermos et autres risques.
Plus d'appro, seulement une 1ère charge, plus de transport, mise place mécanique ou canon à air, très bon pouvoir isolant, la poussière des fientes séchèes descend en fond de couche (implique une bonne ventilation au niveau sol), moins de transport de fumier vers l'épandage, etc.
Pour le prix, je n'ai pas encore regardé, mais peut-être un peu plus cher que la sable, mais on achète qu'une fois tous les 4 ans environ.
Mais il faut laver et sécher avant réutilisation, avec un trommel ce n'est pas trop contraignant.

Je voudrais essayer, sauf si on me dit que l'essai a déja été fait et que le résultat est une catastrophe.
Cordialement, Etienne.


EtienneCH4
+ membre techno +

département : sud Manche et centre Chine
Messages : 730
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 75
Localisation Lapenty et Wuhan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par jeff 0000 le Ven 11 Sep 2015, 16:45

Le lavage ne risque t'il pas d'etre gourmand en eau ?

jeff 0000
+ membre techno +

Messages : 2413
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 41
Localisation Borinage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par EtienneCH4 le Ven 11 Sep 2015, 17:01

jeff 0000 a écrit:Le lavage ne risque t'il pas d'etre gourmand en eau ?
Bonjour Jeff,
Merci pour la question,
C'est à voir au cas par cas,
Pour moi, pompage au forage, eau sale vers le bassin de mixage avant métha (j'ai besoin d'eau pour fluidifier les fientes)
Besoin en m3 pour l'opération, je sais pas, faut faire les essais.
Cordialement, Etienne

EtienneCH4
+ membre techno +

département : sud Manche et centre Chine
Messages : 730
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 75
Localisation Lapenty et Wuhan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par LE CAM le Ven 11 Sep 2015, 17:40

là il va falloir que tu expliques bien ce que tu veux faire car Là je pense que tu es dans l’innovation total en terme de litière.
je viens de lire plusieurs post de ta parts en volaille, et permet moi de me poser  quelque question sur le coût final d'un tel projet. et moi pour avoir un bâtiment neuf en indus il me faut environ 50 euros / ans pour payer toute les factures avant MSA. Ton projet de méthanisation pour récupéré du gaz pour chauffé ton bâtiment pourquoi pas  avec un système simple comme celui de bois Jolie mais sans cogénération, uniquement chaudière. Faire du courant pour une si petite unité, c'est pas gagné





LE CAM
+ membre techno +

Messages : 4490
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 52
Localisation 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par EtienneCH4 le Ven 11 Sep 2015, 18:33

LE CAM a écrit:là il va falloir que tu expliques bien ce que tu veux faire car Là je pense que tu es dans l’innovation total en terme de litière.
je viens de lire plusieurs post de ta parts en volaille, et permet moi de me poser  quelque question sur le coût final d'un tel projet. et moi pour avoir un bâtiment neuf en indus il me faut environ 50 euros / ans pour payer toute les factures avant MSA. Ton projet de méthanisation pour récupéré du gaz pour chauffé ton bâtiment pourquoi pas  avec un système simple comme celui de bois Jolie mais sans cogénération, uniquement chaudière. Faire du courant pour une si petite unité, c'est pas gagné




Bonjour Le Cam,
Merci pour la réponse,
Concernant la litière, c'est une idée qui m'est venue en lisant le post du miscanthus et ensuite celui de la podo, j'en ai déduit que la propreté et la siccité du sol sont des critères de point critique dans un élevage de volailles. A la ferme, les volailles qui courent sur la terre ou les cailloux se portent bien, et ont les pattes toujours propres.
L'argile espansé est bien poreux, également abrasif, bon isolant pour garder la chaleur et éviter la déperdition par le sol, les volailles ont un réflexe atavique de grattage donc si la fiente est sèche la poussière descendra en sous-couche (phénomène physique exploité en criblage).
Reste à voir si c'est faisable au niveau des contraintes sanitaires, efficacité du lavage et du séchage, solde bactério après séchage, il faut travailler avec le service sanitaire et un labo pour bien valider la faisabilité.
Si de telles expérimentations ont déja été faites, ça ferait gagner du temps et des sous.
J'essaierai de voir les producteurs d'argile expansé, (il doit y avoir du changement depuis 25 ans, mon carnet d'adresses doit être périmé.) ils ont des labos de développement, peut-être des infos au niveau Europe ou USA, les canadiens aussi sont assez innovateurs.
Concernant la méthanisation et la cogénération, ainsi que les équipements de climatisation, c'est gratuit, unité modèle de démonstration, je dois seulement bien cerner, approfondir et optimiser la partie élevage, et là, c'est pas gagné. Les machines c'est facile, c'est que de la matière et de la tehnologie, mais la volaille c'est du vivant, les poulets c'est pas des robots, les microbes idem, donc il faut que j'aprenne à comprendre leur comportement en élevage industriel, ce qu'ils aime, ce qu'il faut éviter et pas faire, ...
Pour faire court, je prépare l'installation d'un gros laboratoire expérimental dont l'objectif est démontrer comment on peut faire de la bonne qualité tout en conservant un revenu confortable pour l'exploitant. Un aviculteur (comme les autres éleveurs) ne fait pas du poulet par plaisir ou par amour, il le fait pour gagner de quoi vivre et assurer le confort de sa famille, et depuis l'apparition des groupes financiers qui ont capté le marché, c'est limite quand ce n'est pas de la survie. Donc c'est comme à la guerre, pour survivre il faut gagner, et pour gagner il faut sortir de la guerre des tranchées, il faut innover, gagner plus en dépensant moins tout en restant dans le contexte des marchés.
Cordialement, Etienne.

EtienneCH4
+ membre techno +

département : sud Manche et centre Chine
Messages : 730
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 75
Localisation Lapenty et Wuhan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par BZHTC le Ven 11 Sep 2015, 20:35

sur le papier la bille d'argile c'est bien,sur le terrain c'est une autre affaire vu qu'il te faut au demarrage de la matiere seche pour contrebalancé l'humidité des fientes,mais peut etre???????
a la ferme les poules ont les pattes propres,elles ont les pattes sales comme dans un batiment et meme plus sale vu la merde dans laquelle elles marchent,elles consomment aussi des proteines animales qui sont in terdites en elevage
quant a faire de la "bonne qualité"je trouve ce terme extremement degradant pour les personnes comme moi en standard qui repondent a toutes les normes environnementales,sanitaire et de bien etre que la loi nous impose
mais si tu as une planche a billet a la maison il faut experimenter tes idees,c'est comme ça qu on avance

BZHTC
+ membre techno +

Messages : 1264
Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 45
Localisation 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par LE CAM le Ven 11 Sep 2015, 21:23

EtienneCH4 a écrit:
Spoiler:

LE CAM a écrit:là il va falloir que tu expliques bien ce que tu veux faire car Là je pense que tu es dans l’innovation total en terme de litière.
je viens de lire plusieurs post de ta parts en volaille, et permet moi de me poser  quelque question sur le coût final d'un tel projet. et moi pour avoir un bâtiment neuf en indus il me faut environ 50 euros / ans pour payer toute les factures avant MSA. Ton projet de méthanisation pour récupéré du gaz pour chauffé ton bâtiment pourquoi pas  avec un système simple comme celui de bois Jolie mais sans cogénération, uniquement chaudière. Faire du courant pour une si petite unité, c'est pas gagné




Bonjour Le Cam,
Merci pour la réponse,
Concernant la litière, c'est une idée qui m'est venue en lisant le post du miscanthus et ensuite celui de la podo, j'en ai déduit que la propreté et la siccité du sol sont des critères de point critique dans un élevage de volailles. A la ferme, les volailles qui courent sur la terre ou les cailloux se portent bien, et ont les pattes toujours propres.
L'argile espansé est bien poreux, également abrasif, bon isolant pour garder la chaleur et éviter la déperdition par le sol, les volailles ont un réflexe atavique de grattage donc si la fiente est sèche la poussière descendra en sous-couche (phénomène physique exploité en criblage).
Reste à voir si c'est faisable au niveau des contraintes sanitaires, efficacité du lavage et du séchage, solde bactério après séchage, il faut travailler avec le service sanitaire et un labo pour bien valider la faisabilité.
Si de telles expérimentations ont déja été faites, ça ferait gagner du temps et des sous.
J'essaierai de voir les producteurs d'argile expansé, (il doit y avoir du changement depuis 25 ans, mon carnet d'adresses doit être périmé.) ils ont des labos de développement, peut-être des infos au niveau Europe ou USA, les canadiens aussi sont assez innovateurs.
Concernant la méthanisation et la cogénération, ainsi que les équipements de climatisation, c'est gratuit, unité modèle de démonstration, je dois seulement bien cerner, approfondir et optimiser la partie élevage, et là, c'est pas gagné. Les machines c'est facile, c'est que de la matière et de la tehnologie, mais la volaille c'est du vivant, les poulets c'est pas des robots, les microbes idem, donc il faut que j'aprenne à comprendre leur comportement en élevage industriel, ce qu'ils aime, ce qu'il faut éviter et pas faire, ...
Pour faire court, je prépare l'installation d'un gros laboratoire expérimental dont l'objectif est démontrer comment on peut faire de la bonne qualité tout en conservant un revenu confortable pour l'exploitant. Un aviculteur (comme les autres éleveurs) ne fait pas du poulet par plaisir ou par amour, il le fait pour gagner de quoi vivre et assurer le confort de sa famille, et depuis l'apparition des groupes financiers qui ont capté le marché, c'est limite quand ce n'est pas de la survie. Donc c'est comme à la guerre, pour survivre il faut gagner, et pour gagner il faut sortir de la guerre des tranchées, il faut innover, gagner plus en dépensant moins tout en restant dans le contexte des marchés.
Cordialement, Etienne.  
Comme dit BZHTC vous mettez  les pieds dans le plats!!!!!!!!!!!!! Mais je n'avais pas la sensation de faire autre chose pour ne pas en dire plus!
A chaque lot je rachète entre 20 et50 kg de poulets découpés de ma production. Certes le tarif est intéressant, mais si les amis de la ville vienne m'en prendre c'est que le produit est bon et même très bon en qualité! Et si les amis m'en prennent c'est suite à un barbecue ou j'avais fait des filets sur feu de bois! Bref un délice car très tendre. Je  vous informe que mes poulets consomment des céréales et des protéines comme les labels! ni plus ni moins! pour les pattes, ils sont sale mes poulets?" />

pour en revenir à votre projet, je suis allé  voir votre présentation et je pense avoir comprit votre démarche.
Vous voulez  faire des essais grandeur nature d'un nouveau  concept en méthanisation. Là moi je vous dis banco!
Mais plutôt d' aller vous emmerder a élever des poulets, trouvez un partenaire producteur de volaille pour vous fournir le site et la matière première. Intégrez le producteur dans les démarches et le concept avec participation au développement et brevet. A 74 ans vous n'avez plus 20 ans pour développer un concept.
Bonne continuation, mais un peu plus de tacle avec ceux qui sont peut-être près à vous aider!

LE CAM
+ membre techno +

Messages : 4490
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 52
Localisation 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par EtienneCH4 le Sam 12 Sep 2015, 10:24

BZHTC a écrit:sur le papier la bille d'argile c'est bien,sur le terrain c'est une autre affaire vu qu'il te faut au demarrage de la matiere seche pour contrebalancé l'humidité des fientes,mais peut etre???????
a la ferme les poules ont les pattes propres,elles ont les pattes sales comme dans un batiment et meme plus sale vu la merde dans laquelle elles marchent,elles consomment aussi des proteines animales qui sont in terdites en elevage
quant a faire de la "bonne qualité"je trouve ce terme extremement degradant pour les personnes comme moi en standard qui repondent a toutes les normes environnementales,sanitaire et de bien etre que la loi nous impose
mais si tu as une planche a billet a la maison il faut experimenter tes idees,c'est comme ça qu on avance

Bonjour BZHTC,
c'est en discutant qu'on avance,
si j'avais été convaincu à 100 % pour l'argile expansé, je n'eusse point posé la question.
L'humidité des fientes peut être réglée par une ventilation forcée avec lame d'air basse, j'ai vu ici que certains éleveurs avaient constaté que la ventilation basse permettait un séchage des fientes avec disparition de la croute, et une meilleure performance en podo.
Egalement, l'argile expansée est un bon absorbant d'humidité et un bon isolant.
Mais peut-être que ces avantages sont détruits par d'autres contraintes qui induiraient une impossibilité technique ou sanitaire.

Tu as réagi avec humeur contre mon postulat de "poulet de qualité", mon propos n'était nullement de dire que les autres ne l'étaient pas, si ce terme a été perçu de façon négative, excuses moi, ce n'était pas mon intention.
Cordialement, Etienne.

EtienneCH4
+ membre techno +

département : sud Manche et centre Chine
Messages : 730
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 75
Localisation Lapenty et Wuhan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par EtienneCH4 le Sam 12 Sep 2015, 11:09

Bonjour Le Cam,
Merci pour la réponse,
d'abord je souhaite faire des excuses concernant "le poulet de qualité", mon propos n'était pas de dire que les éleveurs ne font pas de la qualité, il faut revenir au contexte, voir ma réponse à BZHTC, encore mille excuses.
Concernant les pattes sales, c'est ici que j'ai relevé ce problème qui provoque la dermo, ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les éleveurs qui s'en plaignent à cause des litières, donc j'ai réagi en pensant à l'argile expansée.
Merci pour la suggestion d'un partenariat avec un éleveur déjà en place, mais là on arrive à l'étape n° 2, on n'est plus dans le "petit", et avant de lancer une grande opération il faut savoir où l'on va car le matèriel ne sera plus gratuit, il faudra mobiliser les subventions de l'ADEME, les aides régionales, qui sont prévues au programme gouvernemental "1 000 méthaniseurs à la ferme" , faire le dossier de l'autorisation ICPE avec enquête publique et ses aléas et contraintes à cause des anti tout, d'où un planning long et beaucoup de fatigue avant de commencer.
Avec un "petit projet" on reste dans les limites de la déclaration, le constructeur offre le matériel, et je suis "chez moi" pour faire les améliorations, climatisation, ventilation, lumière, litière, automatisation, etc.
Maintenant, si des bonnes volontés se manifestent dans le contexte du petit projet, je suis OK pour en discuter car il n'est pas dans mon intention de mettre les bottes et me lever la nuit pour vérifier la bonne santé des volailles ou le blocage d'un silo.
Prochainement je ferai un nouveau sujet pour recruter un contremaitre salarié qui prendra cette gestion en charge, ainsi que 2 ouvriers pour l'aider.
Cordialement, Etienne.


EtienneCH4
+ membre techno +

département : sud Manche et centre Chine
Messages : 730
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 75
Localisation Lapenty et Wuhan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par BZHTC le Sam 12 Sep 2015, 11:15

tu es pardonné,c'est simplement que ce terme est galvaudé et souvent utilisé a mauvais escient
la ventilation en volaille est compliqué et je crains qu'une ventilation forcée avec lame d'air basse comme tu dis,genere un inconfort au niveau des poulets,n'oublies pas que jusque 20 j a peu pres ils ne sont pas plumés et sont endothermiques.Apres 20 j, pour schematiser,ils deviennent exothermique et a ce moment les besoins de ventil augmentent pour diminuer la t°,oxygener les poulets et chasser l'h2o et l'ammoniac
sur beton ,il ne faut surtout pas absorber l'h2o,elle doit s'evacuer par la ventil,donc si l'argile est tres absorbante je crains que ça ne fasse pas l'affaire,en revanche le coté abrasif du produit peut etre interessant pour faire "paillasson"pour les pattes et diminuer les podos,mais a voir.....

BZHTC
+ membre techno +

Messages : 1264
Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 45
Localisation 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par EtienneCH4 le Sam 12 Sep 2015, 13:29

BZHTC a écrit:tu es pardonné,c'est simplement que ce terme est galvaudé et souvent utilisé a mauvais escient
la ventilation en volaille est compliqué et je crains qu'une ventilation forcée avec lame d'air basse comme tu dis,genere un inconfort au niveau des poulets,n'oublies pas que jusque 20 j a peu pres ils ne sont pas plumés et sont endothermiques.Apres 20 j, pour schematiser,ils deviennent exothermique et a ce moment les besoins de ventil augmentent pour diminuer la t°,oxygener les poulets et chasser l'h2o et l'ammoniac
sur beton ,il ne faut surtout pas absorber l'h2o,elle doit s'evacuer par la ventil,donc si l'argile est tres absorbante je crains que ça ne fasse pas l'affaire,en revanche le coté abrasif du produit peut etre interessant pour faire "paillasson"pour les pattes et diminuer les podos,mais a voir.....
Re BZHTC,
Merci pour le pardon, j'avais bien compris l'origine de cette réaction.
Au vu de tous les échanges qui se sont faits sur le sujet, je pense que je vais abandonner l'idée du poulet label pour venir en poulet standard qui semble plus simple à gérer. J'ai vu une installation sur le 40 avec 6 batiments en dur de 150 m2 = 900 m2 sur 2 Ha, mais arrétée depuis décembre 2014, je vais me renseigner plus.

Comme on sera en air climatisé, je pense qu'il est faisable d'envoyer l'air chaud pendant les premiers 20 jours et ensuite réguler pour la 2éme phase.
A savoir quel sera le taux de captage d'H2O par l'air chaud de la première phase, peut-être prévoir de sécher l'air et jouer sur l'hygrométrie, ce qui est certain c'est que le mouvement de l'air engendre une dépression à l'interface de contact, donc l'H2O des billes sera aspiré par la lame d'air chaud si cet air n'est pas saturé.
Voir également la vitesse admissible pour ne pas géner le psychisme de ces jeunes volailles.
Pour la 2éme phase, je pense qu'il faut augmenter vitesse et débit, mais ça c'est plus simple.
J'ai vu ici des posts qui parlent de la vitesse ou des volumes d'air en première phase, je vais relire.
Je pense que le coté abrasif est un plus pour lutter contre la podo, c'est cet aspect qui m'avait donné l'idée, Mais je me pose la question sur l'interface "pattes des poussin et les billes", pour la phase poulet ce ne doit pas être trop génant, mais pour le jeunes le risque d'inconfort peut induire un réflexe de couchage, d'où une rapide saturation d'humidité sous eux, pas simple.
Vaste sujet de discussion, il faut que je prévois une partie classique et une partie expérimentale.
Cordialement, Etienne.

EtienneCH4
+ membre techno +

département : sud Manche et centre Chine
Messages : 730
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 75
Localisation Lapenty et Wuhan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Litiere en billes d'argile expansé

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum