AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3533 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cales

Nos membres ont posté un total de 2356769 messages dans 69732 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Grippe aviaire

    Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default Grippe aviaire

    Message par Steeve61 le Lun 14 Déc 2015, 20:37

    Avec cette m..de je me pose la question
    De remplir ou resté vide en s52 et dindes
    Se qui on déjà subi sa peuvent me dire leur avis

    Steeve61
    + membre techno +

    Messages : 371
    Date d'inscription : 14/07/2014
    Age : 33
    Localisation Orne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par yveslouis le Lun 14 Déc 2015, 21:26

    Perso, mes volailles sont toutes sous couvert et bien enfermé. Aucun achat .... et j'évite les ventes comme d'aller dans les élevages amateurs ou collègues....
    ¨Je suis en Normandie, mais un peu parano avec le référentiel de la H1N1 en Suisse, qui a déclenché un abattage intégral des volailles sur leur territoire !!!

    Et vu l'Etat d'Urgence, pas envie de voir les gendarmes arrivés à 4h30 pour acte de terrorisme pour avoir des poules de races anciennes en couvoir naturel.... lol

    yveslouis
    + Membre +

    Messages : 33
    Date d'inscription : 11/03/2015
    Age : 51
    Localisation Pays d'Auge, Normandie

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par pascal le Lun 14 Déc 2015, 21:28

    Il y a deja un post d'ouvert : victoire : victoire : victoire
    avatar
    pascal
    + membre techno +

    département : 35
    Messages : 9595
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 42
    Localisation partout et nulle part à la fois!!!

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Mar 15 Déc 2015, 10:28

    Steeve61 a écrit:Avec cette m..de je me pose la question
    De remplir ou resté vide en s52 et dindes
    Se qui on déjà subi sa peuvent me dire leur avis
    remplis ton poulailler
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par elodiedu08 le Mar 15 Déc 2015, 10:38

    après Noel la grippe aviaire va miraculeusement disparaitre
    avatar
    elodiedu08
    + membre techno +

    Messages : 307
    Date d'inscription : 26/11/2015
    Age : 28
    Localisation 08

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Titi le Mar 15 Déc 2015, 11:40

    avatar
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 3816
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 53
    Localisation Saône et Loire

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Steeve61 le Mar 15 Déc 2015, 22:12

    Merci j'avais pas vu
    Sinon ma décision et prise je mes en place ou verra bien la dinde par en découpe : rr

    Steeve61
    + membre techno +

    Messages : 371
    Date d'inscription : 14/07/2014
    Age : 33
    Localisation Orne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Mar 15 Déc 2015, 22:25

    elodiedu08 a écrit:après Noel la grippe aviaire va miraculeusement disparaitre
    si seulement c'etait vrai,la circonscrire dans le sud ce serait deja bien,ça faisait un moment qu'elle circulait,merci au controleurs zélés
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par hermine 22 le Mar 15 Déc 2015, 22:30

    BZHTC a écrit:
    elodiedu08 a écrit:après Noel la grippe aviaire va miraculeusement disparaitre
    si seulement c'etait vrai,la circonscrire dans le sud ce serait deja bien,ça faisait un moment qu'elle circulait,merci au controleurs zélés
    je ne l'ai pas dit aussi clairement
    mais c'est vrai ,on a la meilleure administration du monde 63
    pour flinguer l'élevage Français
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 31570
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Mar 15 Déc 2015, 22:38

    nos voisins europeens sont plus malins que nous et ne dezinguent pas leurs agriculteurs comme chez nous.alors qu'on semblait connaitre une legere embellie en volaille(meme si c'est pas encore ça)on risque de subir une enieme crise avicole ,on n'a vraiment pas besoin de ça en ce moment
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par bleu64 le Jeu 14 Jan 2016, 14:00

    cette fois ci sa sent vraiment la poudre dans le sud ouest....
    https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/grippe-aviaire-sud-ouest-l-abattage-des-canards-la-piste-qui-affole-monde-des-eleveurs-1452698262

    si la décisions est prise ,8 millions de canards a abattre .... triste triste
    l'avenir est bien sombre...

    bleu64
    + Membre Accro +

    Messages : 206
    Date d'inscription : 20/05/2013
    Age : 45
    Localisation sud ouest du sud ouest

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par hermine 22 le Jeu 14 Jan 2016, 17:54

    je viens de voir que la filière du sudouest va devoir rester sans volaille pour une durée indéterminée :réfléchi
    quand je vous dit que l'alimentaire en France n'est plus qu'une vraie cata rame
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 31570
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par LE CAM le Jeu 14 Jan 2016, 18:04

    on marche sur la tête!
    première chose à faire confiné les volailles dans un batiment et après on voit!

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 5081
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 52
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par bleu64 le Jeu 14 Jan 2016, 18:20

    LE CAM a écrit:on marche sur la tête!
    première chose à faire confiné les volailles dans un batiment et après on voit!
    même confiné les poulets helas peuvent la choppée Embarassed Embarassed

    bleu64
    + Membre Accro +

    Messages : 206
    Date d'inscription : 20/05/2013
    Age : 45
    Localisation sud ouest du sud ouest

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Jeu 14 Jan 2016, 19:33

    perte de marché en perspective pour le sud ouest.que vaut il mieux:perte la main ou perdre tout le bras?le choix est vraiment difficile car les cas s'amoncellent et le risque est tres fort de penaliser toute la volaille française comme en 2006
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Jeu 14 Jan 2016, 19:49

    BZHTC a écrit:perte de marché en perspective pour le sud ouest.que vaut il mieux:perte la main ou perdre tout le bras?le choix est vraiment difficile car les cas s'amoncellent et le risque est tres fort de penaliser toute la volaille française comme en 2006
    j ai pas mais alors pas du tout le moral mais bon ...
    je veux bien te rejoindre sur ce point
    j' ai suivi la crise de trés prés depuis plusieur semaines et je pense que l' on a voulu se couper un ongle quand il aurait fallu se couper la main résultat on ne métrise plus les décisions et on se fait couper le bras ...
    on était averti on a joué on a perdu
    dsl d' etre violent (pour certain) mais malheureusement c' est la vérité
    personnelement je suis dans une merde sans précédent (je viens d' investir dans 2 batiments neuf)mais bon on va se foutre un coup de pied au cul pour repartir et la vie continue triste triste triste
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Jeu 14 Jan 2016, 20:41

    polo40 a écrit:
    BZHTC a écrit:perte de marché en perspective pour le sud ouest.que vaut il mieux:perte la main ou perdre tout le bras?le choix est vraiment difficile car les cas s'amoncellent et le risque est tres fort de penaliser toute la volaille française comme en 2006
    j ai pas mais alors pas du tout le moral mais bon ...
    je veux bien te rejoindre sur ce point
    j' ai suivi la crise de trés prés depuis plusieur semaines et je pense que l' on a voulu se couper un ongle quand il aurait fallu se couper la main résultat on ne métrise plus les décisions et on se fait couper le bras ...
    on était averti on a joué on a perdu
    dsl d' etre violent (pour certain) mais malheureusement c' est la vérité
    personnelement je suis dans une merde sans précédent (je viens d' investir dans 2 batiments neuf)mais bon on va se foutre un coup de pied au cul pour repartir et la vie continue triste triste triste
    c'est surtout en palmipedes que ça va etre dur,les lots en place vont continuer mais plus de mise en place,,le probleme c'est que ça ne nous garanti pas d'assainir la region pour les annees prochaines,ça ne regle que pour cette annee et encore;et les marchés perdus vont etre difficiles a reconquerir
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Jeu 14 Jan 2016, 20:48

    BZHTC a écrit:
    polo40 a écrit:
    BZHTC a écrit:perte de marché en perspective pour le sud ouest.que vaut il mieux:perte la main ou perdre tout le bras?le choix est vraiment difficile car les cas s'amoncellent et le risque est tres fort de penaliser toute la volaille française comme en 2006
    j ai pas mais alors pas du tout le moral mais bon ...
    je veux bien te rejoindre sur ce point
    j' ai suivi la crise de trés prés depuis plusieur semaines et je pense que l' on a voulu se couper un ongle quand il aurait fallu se couper la main résultat on ne métrise plus les décisions et on se fait couper le bras ...
    on était averti on a joué on a perdu
    dsl d' etre violent (pour certain) mais malheureusement c' est la vérité
    personnelement je suis dans une merde sans précédent (je viens d' investir dans 2 batiments neuf)mais bon on va se foutre un coup de pied au cul pour repartir et la vie continue triste triste triste
    c'est surtout en palmipedes que ça va etre dur,les lots en place vont continuer mais plus de mise en place,,le probleme c'est que ça ne nous garanti pas d'assainir la region pour les annees prochaines,ça ne regle que pour cette annee et encore;et les marchés perdus  vont etre difficiles a reconquerir
    question vente l année c est plutot trés bien passé c est pas ca qui me fait peur c est de retrouvé les volumes rapidement qui me fait peur
    pour info les palmipedes ici font vivre 70 % des agriculteurs de la région
    de toute facon on sait que le canard est porteur comment veux tu qu il n y ai pas de risque :réfléchi
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Jeu 14 Jan 2016, 20:55

    il y en aura toujours et ,a chercher on trouve
    les intervenants du coin doivent vraiment etre aux abois pour prendre une telle decision
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Jeu 14 Jan 2016, 20:57

    BZHTC a écrit:il y en aura toujours et ,a chercher on trouve
    les intervenants du coin doivent vraiment etre aux abois pour prendre une telle decision
    no comment ....
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Jeu 14 Jan 2016, 20:59

    bonne chance a toi et tes collegues
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par grandboscq le Dim 17 Jan 2016, 15:52

    Jeudi dernier à Paris, nos représentants professionnels ont surpris les autorités sanitaires en acceptant sans contre proposition les mesures proposées. Pourtant, des aménagements par zones et dans le temps auraient dû être défendus.... L’arrêt brutal de la production va avoir des conséquences catastrophiques pour l'ensemble de la filière foie gras. De l'accouvage à la commercialisation en passant par les producteurs et la transformation, 30 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects sont impactés. Dans cette crise, les producteurs n'ont pas été défendus et vont payer lourdement l'addition. Les gros industriels exportateurs de volailles (Tilly-Sabco...) ont réussi à sauver leurs débouchés tout en affaiblissant une filière concurrente sur le marché des volailles. La crise de l'influenza aviaire, on nous le répète régulièrement, n'est pas un enjeu de santé publique. Alors, pourquoi nos représentants ont-ils accepté cela aussi facilement ? Parce qu'ils représentent avant tout les intérêts des entreprises industrielles : 1. Cette crise sanitaire va permettre aux gros opérateurs de restructurer la filière en éliminant tous les petits élevages, à l'image de qui se fait régulièrement dans le porc en Bretagne. Et, le président du Cifog prépare déjà les esprits : « Nous devons changer notre manière de produire ». 2. Cela va permettre d'écouler des stocks de foie gras (6 000 t au total) et de magrets que se traînent certains opérateurs locaux. 3. Les nouvelles mesures de bio sécurité vont engendrer des investissements dans des bâtiments « en dur » dans les parcours et peut-être la bande unique. Tout cela contribue aussi à cette restructuration de la filière. Lorsque le Président du Cifog dit : « On ne laissera personne au bord de la route », c'est faux ! L'objectif est de faire disparaître tous les producteurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang et de parachever l'industrialisation de la filière. L'heure est grave pour les producteurs qui doivent s'organiser pour se faire entendre Avec les producteurs, le Modef demande tout de suite :  L'assouplissement du plan de vide sanitaire (4 semaines),  Un statut sanitaire particulier concernant les producteurs label et en vente directe (éleveur-gaveur en autarcie),  Un accompagnement financier dans les plus brefs délais, clairement identifié pour les producteurs en fonction du manque à gagner (avec les spécificités des producteurs fermiers) et indépendant des indemnisations pour les autres maillons de la filière.  Le refus de toute dérogation visant à abaisser le cahier des charges Label ou IGP pour « rattraper » la baisse de production (augmentation de densités, abaissement de la durée de gavage...). Les producteurs doivent être associés à la définition des solutions :  Les recherches sur un vaccin doivent aboutir rapidement,  Les mesures de biosécurité doivent être économiquement supportables et compatibles avec nos élevages plein air (schéma de production avec moins d'investissements). La revalorisation de la rémunération des producteurs est impérative pour mettre un terme au cercle vicieux : augmentation des volumes qui alimente la surproduction et pèse sur le prix aux producteur

    grandboscq
    + membre techno +

    Messages : 388
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 52
    Localisation chalosse

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par grandboscq le Dim 17 Jan 2016, 16:18

    Sélectionner/Désélectionner multi-citation
    Répondre en citantdefault Re: mortalité massive poulailler fermier HELP
    Message par yaya le Sam 9 Jan - 12:06

    La dsv a laché le dossier .

    C'est de l'asphyxie ! point barre .

    Connaissez vous des systèmes d'alarme asphyxie en bâtiment volaille fermière ?

    Etes vous équipé de ce genre de dispositif?

    ( en cochon oui , mais en poulet fermier :réfléchi )


    par ici ce sont deux lots de pintades qui ont foutu la merde.
    mais les véto et la dsv ont certainement était plus intelligent!!!!

    grandboscq
    + membre techno +

    Messages : 388
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 52
    Localisation chalosse

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par basto le Dim 17 Jan 2016, 16:28

    quel gâchis , elle est belle la France rame
    avatar
    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20734
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par hermine 22 le Dim 17 Jan 2016, 16:34

    basto a écrit:quel gâchis , elle est belle la France rame
    oui ,un beau gachis
    les décideurs administratif vont continuer a émarger tranquillou en fin de mois !!
    sinon ,je ne pense pas que ca profite a personne
    vu de l'étranger la grippe aviaire ,c'est en France
    d'ailleurs un gros opérateur bzh serait a la ramasse ces temps ci :réfléchi
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 31570
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par basto le Dim 17 Jan 2016, 16:45

    les oiseaux le gibier il ne l'on pas la grippe aviaire :réfléchi
    avatar
    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20734
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Latiss le Dim 17 Jan 2016, 16:52

    Non ce sont les migrateurs.

    Nous on fait des poulets chair et des pondeuses en "fermier", plein air avec de grands parcours... mais on a une toute petite exploitation... pas de nouvelles de la DSV pour le moment mais je ne suis pas tranquille et ça me fait très mal au cœur pour les éleveurs de canard et d'oie...
    avatar
    Latiss
    + membre techno +

    département : Pyrénées-Orientales
    Messages : 459
    Date d'inscription : 30/07/2013
    Age : 34
    Localisation Chez les Catalans !

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par bibi43 le Dim 17 Jan 2016, 16:53

    basto a écrit:les oiseaux le gibier il ne l'on pas la grippe aviaire :réfléchi
    https://www.lpo.fr/actualites/grippe-aviaire-les-oiseaux-sauvages-ont-bon-dos
    avatar
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 9418
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 45
    Localisation haute loire

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Latiss le Dim 17 Jan 2016, 16:58

    Embarassed
    avatar
    Latiss
    + membre techno +

    département : Pyrénées-Orientales
    Messages : 459
    Date d'inscription : 30/07/2013
    Age : 34
    Localisation Chez les Catalans !

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par le chouan le Dim 17 Jan 2016, 17:00

    On entend dire que la fco démarre dans les bureaux à BIGARD.Ne serait ce pas la même chose pour les autres espèces pour reguler la production et par la même occasion,de dégouter les éleveurs :réfléchi
    avatar
    le chouan
    + membre techno +

    Messages : 5146
    Date d'inscription : 04/09/2011
    Age : 54
    Localisation Entre pineau et muscadet

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par basto le Dim 17 Jan 2016, 17:02

    bibi43 a écrit:
    basto a écrit:les oiseaux le gibier il ne l'on pas la grippe aviaire :réfléchi
    https://www.lpo.fr/actualites/grippe-aviaire-les-oiseaux-sauvages-ont-bon-dos

    c'est un peu comme le nuage de tchernobyl qui n'a jamais passer la frontière 63
    avatar
    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20734
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par fusa 32 le Dim 17 Jan 2016, 17:04

    je ne sait pas si on utilise la bonne ou la mauvaise méthode de lutte mais d un point de vue réglementaire si l on veut exporter de la volaille il faut être indemne de grippe aviaire
    avatar
    fusa 32
    + membre techno +

    Messages : 15325
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 55
    Localisation gers 15 km d AUCH

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par hermine 22 le Dim 17 Jan 2016, 17:13

    le chouan a écrit:On entend dire que la fco démarre dans les bureaux à BIGARD.Ne serait ce pas la même chose pour les autres espèces pour reguler la production et par la même occasion,de dégouter les éleveurs :réfléchi
    la fco a fait son entrée près des ports du nord de l'Europe
    vraisemblablement apportées d'afrique dans des lots de fleurs
    ensuite ce sont les dsv qui donnent ou pas de l'ampleur aux mesures sanitaires
    la France sait en donner
    en dordogne c'est parti d'un élevage de 3 ou 4 canards expédié en analyse :réfléchi
    ca aurait été plus simple d'en racheter 4 autres
    des volailles familiales qui claquent ,il y en a tout les jours
    avec ou sans grippe
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 31570
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par bibi43 le Dim 17 Jan 2016, 17:14

    basto a écrit:
    bibi43 a écrit:
    basto a écrit:les oiseaux le gibier il ne l'on pas la grippe aviaire :réfléchi
    https://www.lpo.fr/actualites/grippe-aviaire-les-oiseaux-sauvages-ont-bon-dos

    c'est un peu comme le nuage de tchernobyl qui n'a jamais passer la frontière 63  
    oui je ne comprend pas comme un canard sauvage n'a pas la grippe aviaire ,qu'il soit plus résistant oui
    avatar
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 9418
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 45
    Localisation haute loire

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par basto le Dim 17 Jan 2016, 17:19

    fusa 32 a écrit:je ne sait pas si on utilise la bonne ou la mauvaise méthode de lutte mais d un point de vue réglementaire si l on veut exporter de la volaille il faut être indemne  de grippe aviaire

    il y a des pays qui exportent et qui on surement la grippe mais personne ne la dépiste chut
    avatar
    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20734
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par BZHTC le Dim 17 Jan 2016, 19:19

    grandboscq a écrit:Jeudi dernier à Paris, nos représentants professionnels ont surpris les autorités sanitaires en acceptant sans contre proposition les mesures proposées. Pourtant, des aménagements par zones et dans le temps auraient dû être défendus.... L’arrêt brutal de la production va avoir des conséquences catastrophiques pour l'ensemble de la filière foie gras. De l'accouvage à la commercialisation en passant par les producteurs et la transformation, 30 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects sont impactés. Dans cette crise, les producteurs n'ont pas été défendus et vont payer lourdement l'addition. Les gros industriels exportateurs de volailles (Tilly-Sabco...) ont réussi à sauver leurs débouchés tout en affaiblissant une filière concurrente sur le marché des volailles. La crise de l'influenza aviaire, on nous le répète régulièrement, n'est pas un enjeu de santé publique. Alors, pourquoi nos représentants ont-ils accepté cela aussi facilement ? Parce qu'ils représentent avant tout les intérêts des entreprises industrielles : 1. Cette crise sanitaire va permettre aux gros opérateurs de restructurer la filière en éliminant tous les petits élevages, à l'image de qui se fait régulièrement dans le porc en Bretagne. Et, le président du Cifog prépare déjà les esprits : « Nous devons changer notre manière de produire ». 2. Cela va permettre d'écouler des stocks de foie gras (6 000 t au total) et de magrets que se traînent certains opérateurs locaux. 3. Les nouvelles mesures de bio sécurité vont engendrer des investissements dans des bâtiments « en dur » dans les parcours et peut-être la bande unique. Tout cela contribue aussi à cette restructuration de la filière. Lorsque le Président du Cifog dit : « On ne laissera personne au bord de la route », c'est faux ! L'objectif est de faire disparaître tous les producteurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang et de parachever l'industrialisation de la filière. L'heure est grave pour les producteurs qui doivent s'organiser pour se faire entendre Avec les producteurs, le Modef demande tout de suite :  L'assouplissement du plan de vide sanitaire (4 semaines),  Un statut sanitaire particulier concernant les producteurs label et en vente directe (éleveur-gaveur en autarcie),  Un accompagnement financier dans les plus brefs délais, clairement identifié pour les producteurs en fonction du manque à gagner (avec les spécificités des producteurs fermiers) et indépendant des indemnisations pour les autres maillons de la filière.  Le refus de toute dérogation visant à abaisser le cahier des charges Label ou IGP pour « rattraper » la baisse de production (augmentation de densités, abaissement de la durée de gavage...). Les producteurs doivent être associés à la définition des solutions :  Les recherches sur un vaccin doivent aboutir rapidement,  Les mesures de biosécurité doivent être économiquement supportables et compatibles avec nos élevages plein air (schéma de production avec moins d'investissements). La revalorisation de la rémunération des producteurs est impérative pour mettre un terme au cercle vicieux : augmentation des volumes qui alimente la surproduction et pèse sur le prix aux producteur
    juste une petite erreur:tilly n'a pas sauve ses debouchés bien au contaire,en reduisant sa production pour compenser ses pêrtes il a perdu ses marchés et se traine aujourd hui a 50000/j contre 300000 avant,alors que doux a fait l'inverse en appuyant sur l'accelerateur de façon a compresser ses couts :et c'est lui qui a eu raison
    c'est bizarre cette histoire de vide sanitaire en aquitaine,la solution semble etre categorique sans preuve que la maladie ne revienne,et quid des indemnisations?
    avatar
    BZHTC
    + membre techno +

    Messages : 1373
    Date d'inscription : 02/07/2011
    Age : 46
    Localisation 22

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Honoré de Barzac le Dim 17 Jan 2016, 19:44

    je dis peut etre une connerie mais vu l'hiver tres doux et une présence de plus importante d'oiseaux mgrateurs qui restent dans le sud ouest pour passer l'hiver...

    c'est fou le nombre d'aigrettes au milieu des champs parmi les vaches.

    Honoré de Barzac
    + membre techno +

    Messages : 1862
    Date d'inscription : 03/01/2016
    Age : 65
    Localisation vraiment tout près de chez moi

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Dim 17 Jan 2016, 23:28

    grandboscq a écrit:Jeudi dernier à Paris, nos représentants professionnels ont surpris les autorités sanitaires en acceptant sans contre proposition les mesures proposées. Pourtant, des aménagements par zones et dans le temps auraient dû être défendus....
    ca a été présenté et trés mal perçu avec d' autres mesures c' est meme peut etre pour ca que l' on prend cher maintenant
    L’arrêt brutal de la production va avoir des conséquences catastrophiques pour l'ensemble de la filière foie gras. De l'accouvage à la commercialisation en passant par les producteurs et la transformation, 30 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects sont impactés.
    100% d accord
    Dans cette crise, les producteurs n'ont pas été défendus et vont payer lourdement l'addition. Les gros industriels exportateurs de volailles (Tilly-Sabco...) ont réussi à sauver leurs débouchés tout en affaiblissant une filière concurrente sur le marché des volailles. La crise de l'influenza aviaire, on nous le répète régulièrement, n'est pas un enjeu de santé publique. Alors, pourquoi nos représentants ont-ils accepté cela aussi facilement ? Parce qu'ils représentent avant tout les intérêts des entreprises industrielles : 1. Cette crise sanitaire va permettre aux gros opérateurs de restructurer la filière en éliminant tous les petits élevages, à l'image de qui se fait régulièrement dans le porc en Bretagne.
    Et, le président du Cifog prépare déjà les esprits : « Nous devons changer notre manière de produire ».
    je suis pas souvent d' accord avec lui mais la je suis désolé mais ce n est pas la peine de faire un vide de je ne sais combien de semaine et de repartir en travaillant avec des ateliers tenu comme des torchons avec aucune mesures de biosécurité respectées tant en label quand "indus" ...
    2. Cela va permettre d'écouler des stocks de foie gras (6 000 t au total) et de magrets que se traînent certains opérateurs locaux. 3. Les nouvelles mesures de bio sécurité vont engendrer des investissements dans des bâtiments « en dur » dans les parcours et peut-être la bande uniquele danger pour notre région il est là
    . Tout cela contribue aussi à cette restructuration de la filière. L'objectif est de faire disparaître tous les producteurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang et de parachever l'industrialisation de la filière. L'heure est grave pour les producteurs qui doivent s'organiser pour se faire entendre Avec les producteurs, le Modef demande tout de suite :  L'assouplissement du plan de vide sanitaire (4 semaines), on va le savoir lundi 18 normalementUn statut sanitaire particulier concernant les producteurs label et en vente directe (éleveur-gaveur en autarcie), mais pas que ...il ne faut oublier personne donc tous les éleveurs- gaveurs et ça c'est pas gagné aux yeux de la DGAL et de la DDCSPP(n' oublions pas que c'est eux qui vont commander malheureusement)
    Un accompagnement financier dans les plus brefs délais, clairement identifié pour les producteurs en fonction du manque à gagner (avec les spécificités des producteurs fermiers) et indépendant des indemnisations pour les autres maillons de la filière.  Le refus de toute dérogation visant à abaisser le cahier des charges Label ou IGP pour « rattraper » la baisse de production (augmentation de densités, abaissement de la durée de gavage...).
    300% d' accord
    Les producteurs doivent être associés à la définition des solutions :  Les recherches sur un vaccin doivent aboutir rapidement
    il existe mais il y a plusieurs types et jamais le meme malheureusement et de plus ca bloquerai la france pour les exportations de toute autre marchandise donc pas crédible  ,  Les mesures de biosécurité doivent être économiquement supportables et compatibles avec nos élevages plein air (schéma de production avec moins d'investissements). La revalorisation de la rémunération des producteurs est impérative pour mettre un terme au cercle vicieux :
    il faut espérer que ca sera le rare point positif de cette crise mais je te l accorde ce n est pas gagné  augmentation des volumes qui alimente la surproduction et pèse sur le prix aux producteur
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par le furet le Lun 18 Jan 2016, 07:00

    l année derniere des cas de grippe en europe.....sois disant aucun en france et on nous a fait confiner les volailles 3 mois sous principe de precaution.....cette année 67 cas en france et nada....!!?

    le furet
    + membre techno +

    Messages : 339
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 47
    Localisation mont saint mich

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Lun 18 Jan 2016, 07:35

    le furet a écrit:l année derniere des cas de grippe en europe.....sois disant aucun en france et on nous a fait confiner les volailles 3 mois sous principe de precaution.....cette année 67 cas en france et nada....!!?
    comme tu le dis c est bizare
    ici beaucoup d élevage sont en multiespèces et on parle de vider les canards et pas les poulets sur la meme exploitation ...
    je pense que de ce coté la les grandes manoeuvres ont bien fonctionnées a moins que ca soit la surprise de la semaine
    je ne vois pas comment on peux faire un vide sanitaire complet en laissant de la volaille sur les exploits :réfléchi
    pour les agris concernés tant mieux pour eux mais je sais pas si c est trop defendable
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par kerfanch le Lun 18 Jan 2016, 07:53

    BZHTC a écrit:
    grandboscq a écrit:Jeudi dernier à Paris, nos représentants professionnels ont surpris les autorités sanitaires en acceptant sans contre proposition les mesures proposées. Pourtant, des aménagements par zones et dans le temps auraient dû être défendus.... L’arrêt brutal de la production va avoir des conséquences catastrophiques pour l'ensemble de la filière foie gras. De l'accouvage à la commercialisation en passant par les producteurs et la transformation, 30 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects sont impactés. Dans cette crise, les producteurs n'ont pas été défendus et vont payer lourdement l'addition. Les gros industriels exportateurs de volailles (Tilly-Sabco...) ont réussi à sauver leurs débouchés tout en affaiblissant une filière concurrente sur le marché des volailles. La crise de l'influenza aviaire, on nous le répète régulièrement, n'est pas un enjeu de santé publique. Alors, pourquoi nos représentants ont-ils accepté cela aussi facilement ? Parce qu'ils représentent avant tout les intérêts des entreprises industrielles : 1. Cette crise sanitaire va permettre aux gros opérateurs de restructurer la filière en éliminant tous les petits élevages, à l'image de qui se fait régulièrement dans le porc en Bretagne. Et, le président du Cifog prépare déjà les esprits : « Nous devons changer notre manière de produire ». 2. Cela va permettre d'écouler des stocks de foie gras (6 000 t au total) et de magrets que se traînent certains opérateurs locaux. 3. Les nouvelles mesures de bio sécurité vont engendrer des investissements dans des bâtiments « en dur » dans les parcours et peut-être la bande unique. Tout cela contribue aussi à cette restructuration de la filière. Lorsque le Président du Cifog dit : « On ne laissera personne au bord de la route », c'est faux ! L'objectif est de faire disparaître tous les producteurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang et de parachever l'industrialisation de la filière. L'heure est grave pour les producteurs qui doivent s'organiser pour se faire entendre Avec les producteurs, le Modef demande tout de suite :  L'assouplissement du plan de vide sanitaire (4 semaines),  Un statut sanitaire particulier concernant les producteurs label et en vente directe (éleveur-gaveur en autarcie),  Un accompagnement financier dans les plus brefs délais, clairement identifié pour les producteurs en fonction du manque à gagner (avec les spécificités des producteurs fermiers) et indépendant des indemnisations pour les autres maillons de la filière.  Le refus de toute dérogation visant à abaisser le cahier des charges Label ou IGP pour « rattraper » la baisse de production (augmentation de densités, abaissement de la durée de gavage...). Les producteurs doivent être associés à la définition des solutions :  Les recherches sur un vaccin doivent aboutir rapidement,  Les mesures de biosécurité doivent être économiquement supportables et compatibles avec nos élevages plein air (schéma de production avec moins d'investissements). La revalorisation de la rémunération des producteurs est impérative pour mettre un terme au cercle vicieux : augmentation des volumes qui alimente la surproduction et pèse sur le prix aux producteur
    juste une petite erreur:tilly n'a pas sauve ses debouchés bien au contaire,en reduisant sa production pour compenser ses pêrtes il a perdu ses marchés et se traine aujourd hui a 50000/j contre 300000 avant,alors que doux a fait l'inverse en appuyant sur l'accelerateur de façon a compresser ses couts :et c'est lui qui a eu raison
    c'est bizarre cette histoire de vide sanitaire en aquitaine,la solution semble etre categorique sans preuve que la maladie ne revienne,et quid des indemnisations?

    ça freine dur chez doux aujourd'hui !!!

    kerfanch
    + membre techno +

    Messages : 2675
    Date d'inscription : 11/09/2009

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par gilles le Lun 18 Jan 2016, 08:05

    polo40 a écrit:
    grandboscq a écrit:Jeudi dernier à Paris, nos représentants professionnels ont surpris les autorités sanitaires en acceptant sans contre proposition les mesures proposées. Pourtant, des aménagements par zones et dans le temps auraient dû être défendus....
    ca a été présenté et trés mal perçu avec d' autres mesures c' est meme peut etre pour ca que l' on prend cher maintenant
    L’arrêt brutal de la production va avoir des conséquences catastrophiques pour l'ensemble de la filière foie gras. De l'accouvage à la commercialisation en passant par les producteurs et la transformation, 30 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects sont impactés.
    100% d accord
    Dans cette crise, les producteurs n'ont pas été défendus et vont payer lourdement l'addition. Les gros industriels exportateurs de volailles (Tilly-Sabco...) ont réussi à sauver leurs débouchés tout en affaiblissant une filière concurrente sur le marché des volailles. La crise de l'influenza aviaire, on nous le répète régulièrement, n'est pas un enjeu de santé publique. Alors, pourquoi nos représentants ont-ils accepté cela aussi facilement ? Parce qu'ils représentent avant tout les intérêts des entreprises industrielles : 1. Cette crise sanitaire va permettre aux gros opérateurs de restructurer la filière en éliminant tous les petits élevages, à l'image de qui se fait régulièrement dans le porc en Bretagne.
    Et, le président du Cifog prépare déjà les esprits : « Nous devons changer notre manière de produire ».
    je suis pas souvent d' accord avec lui mais la je suis désolé mais ce n est pas la peine de faire un vide de je ne sais combien de semaine et de repartir en travaillant avec des ateliers tenu comme des torchons avec aucune mesures de biosécurité respectées tant en label quand "indus" ...
    2. Cela va permettre d'écouler des stocks de foie gras (6 000 t au total) et de magrets que se traînent certains opérateurs locaux. 3. Les nouvelles mesures de bio sécurité vont engendrer des investissements dans des bâtiments « en dur » dans les parcours et peut-être la bande uniquele danger pour notre région il est là
    . Tout cela contribue aussi à cette restructuration de la filière. L'objectif est de faire disparaître tous les producteurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang et de parachever l'industrialisation de la filière. L'heure est grave pour les producteurs qui doivent s'organiser pour se faire entendre Avec les producteurs, le Modef demande tout de suite :  L'assouplissement du plan de vide sanitaire (4 semaines), on va le savoir lundi 18 normalementUn statut sanitaire particulier concernant les producteurs label et en vente directe (éleveur-gaveur en autarcie), mais pas que ...il ne faut oublier personne donc tous les éleveurs- gaveurs et ça c'est pas gagné aux yeux de la DGAL et de la DDCSPP(n' oublions pas que c'est eux qui vont commander malheureusement)
    Un accompagnement financier dans les plus brefs délais, clairement identifié pour les producteurs en fonction du manque à gagner (avec les spécificités des producteurs fermiers) et indépendant des indemnisations pour les autres maillons de la filière.  Le refus de toute dérogation visant à abaisser le cahier des charges Label ou IGP pour « rattraper » la baisse de production (augmentation de densités, abaissement de la durée de gavage...).
    300% d' accord
    Les producteurs doivent être associés à la définition des solutions :  Les recherches sur un vaccin doivent aboutir rapidement
    il existe mais il y a plusieurs types et jamais le meme malheureusement et de plus ca bloquerai la france pour les exportations de toute autre marchandise donc pas crédible  ,  Les mesures de biosécurité doivent être économiquement supportables et compatibles avec nos élevages plein air (schéma de production avec moins d'investissements). La revalorisation de la rémunération des producteurs est impérative pour mettre un terme au cercle vicieux :
    il faut espérer que ca sera le rare point positif de cette crise mais je te l accorde ce n est pas gagné  augmentation des volumes qui alimente la surproduction et pèse sur le prix aux producteur
    Je vous apporte mon soutien total
    Vous subissez une aberration administrative pour une maladie inventée comme notre FCO
    Nous ,on a eu la chance qu'ils n'imposent pas l'abattage de tous les bovins et ovins
    Par contre ne revez pas d'un vaccin ,les virus mutent en permanence et du coup le vaccin ne fait jamais à 100% ,il donne juste du fric aux vaccineurs et fabricants

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4016
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 51
    Localisation puy de dome

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par basto le Lun 18 Jan 2016, 08:09

    il va y avoir des répercussions sur la conso de maïs :réfléchi
    avatar
    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20734
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par bobby le Lun 18 Jan 2016, 08:28

    Oui basto, ét en plus il y'a une grosse usine en Espagne de méthanol , avec celle de lacq, qui a fermée, donc il y'a plus de 250 000 T de maïs sdu sud ouest qui se retrouvent sur le marchė... Les beaux jours ne sont pas encore devant nous :réfléchi
    avatar
    bobby
    + membre techno +

    Messages : 2920
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 43
    Localisation par là dans la campagne gersoise

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Lun 18 Jan 2016, 08:51

    bobby a écrit:Oui basto, ét en plus il y'a une grosse usine en Espagne de méthanol , avec celle de lacq, qui a fermée, donc il y'a plus de 250 000 T de maïs sdu sud ouest qui se retrouvent sur le marchė... Les beaux jours ne sont pas encore devant nous :réfléchi

    c est se que l on apelle les dommage collateraux non chiffré triste
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par polo40 le Lun 18 Jan 2016, 08:52

    [quote="gilles"]
    polo40 a écrit:
    grandboscq a écrit:Jeudi dernier à Paris, nos représentants professionnels ont surpris les autorités sanitaires en acceptant sans contre proposition les mesures proposées. Pourtant, des aménagements par zones et dans le temps auraient dû être défendus....
    ca a été présenté et trés mal perçu avec d' autres mesures c' est meme peut etre pour ca que l' on prend cher maintenant
    L’arrêt brutal de la production va avoir des conséquences catastrophiques pour l'ensemble de la filière foie gras. De l'accouvage à la commercialisation en passant par les producteurs et la transformation, 30 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects sont impactés.
    100% d accord
    Dans cette crise, les producteurs n'ont pas été défendus et vont payer lourdement l'addition. Les gros industriels exportateurs de volailles (Tilly-Sabco...) ont réussi à sauver leurs débouchés tout en affaiblissant une filière concurrente sur le marché des volailles. La crise de l'influenza aviaire, on nous le répète régulièrement, n'est pas un enjeu de santé publique. Alors, pourquoi nos représentants ont-ils accepté cela aussi facilement ? Parce qu'ils représentent avant tout les intérêts des entreprises industrielles : 1. Cette crise sanitaire va permettre aux gros opérateurs de restructurer la filière en éliminant tous les petits élevages, à l'image de qui se fait régulièrement dans le porc en Bretagne.
    Et, le président du Cifog prépare déjà les esprits : « Nous devons changer notre manière de produire ».
    je suis pas souvent d' accord avec lui mais la je suis désolé mais ce n est pas la peine de faire un vide de je ne sais combien de semaine et de repartir en travaillant avec des ateliers tenu comme des torchons avec aucune mesures de biosécurité respectées tant en label quand "indus" ...
    2. Cela va permettre d'écouler des stocks de foie gras (6 000 t au total) et de magrets que se traînent certains opérateurs locaux. 3. Les nouvelles mesures de bio sécurité vont engendrer des investissements dans des bâtiments « en dur » dans les parcours et peut-être la bande uniquele danger pour notre région il est là
    . Tout cela contribue aussi à cette restructuration de la filière. L'objectif est de faire disparaître tous les producteurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang et de parachever l'industrialisation de la filière. L'heure est grave pour les producteurs qui doivent s'organiser pour se faire entendre Avec les producteurs, le Modef demande tout de suite :  L'assouplissement du plan de vide sanitaire (4 semaines), on va le savoir lundi 18 normalementUn statut sanitaire particulier concernant les producteurs label et en vente directe (éleveur-gaveur en autarcie), mais pas que ...il ne faut oublier personne donc tous les éleveurs- gaveurs et ça c'est pas gagné aux yeux de la DGAL et de la DDCSPP(n' oublions pas que c'est eux qui vont commander malheureusement)
    Un accompagnement financier dans les plus brefs délais, clairement identifié pour les producteurs en fonction du manque à gagner (avec les spécificités des producteurs fermiers) et indépendant des indemnisations pour les autres maillons de la filière.  Le refus de toute dérogation visant à abaisser le cahier des charges Label ou IGP pour « rattraper » la baisse de production (augmentation de densités, abaissement de la durée de gavage...).
    300% d' accord
    Les producteurs doivent être associés à la définition des solutions :  Les recherches sur un vaccin doivent aboutir rapidement
    il existe mais il y a plusieurs types et jamais le meme malheureusement et de plus ca bloquerai la france pour les exportations de toute autre marchandise donc pas crédible  ,  Les mesures de biosécurité doivent être économiquement supportables et compatibles avec nos élevages plein air (schéma de production avec moins d'investissements). La revalorisation de la rémunération des producteurs est impérative pour mettre un terme au cercle vicieux :
    il faut espérer que ca sera le rare point positif de cette crise mais je te l accorde ce n est pas gagné  augmentation des volumes qui alimente la surproduction et pèse sur le prix aux producteur
    Je vous apporte mon soutien total
    Vous subissez une aberration administrative pour une maladie inventée comme notre FCO
    Nous ,on a eu la chance qu'ils n'imposent pas l'abattage de tous les bovins et ovins
    Par contre ne revez pas d'un vaccin ,les virus mutent en permanence et du coup le vaccin ne fait jamais à 100% ,il donne juste du fric aux vaccineurs et fabricants[/quote]
    +100 c est bien se que j ai dit plus haut le virus mute en permanance
    avatar
    polo40
    + membre techno +

    Messages : 4153
    Date d'inscription : 11/11/2010
    Age : 38
    Localisation pas loin de la montagne et de la mer

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par grandboscq le Lun 18 Jan 2016, 11:43

    polo40 a écrit:
    bobby a écrit:Oui basto, ét en plus il y'a une grosse usine en Espagne de méthanol , avec celle de lacq, qui a fermée, donc il y'a plus de 250 000 T de maïs sdu sud ouest qui se retrouvent sur le marchė... Les beaux jours ne sont pas encore devant nous :réfléchi

    c est se que l on apelle les dommage collateraux non chiffré triste

    vous êtes sur qu' Abengoa à Lac est fermé?

    grandboscq
    + membre techno +

    Messages : 388
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 52
    Localisation chalosse

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par petit jean le Lun 18 Jan 2016, 12:18

    pas fermé pour l instant
    avatar
    petit jean
    + membre techno +

    département : 64
    Messages : 1117
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 46
    Localisation pas loin de l'espagne dans le bearn 64400 oloron

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par bobby le Lun 18 Jan 2016, 13:47

    Ça va pas tarder.....
    avatar
    bobby
    + membre techno +

    Messages : 2920
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 43
    Localisation par là dans la campagne gersoise

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Sylv57 le Lun 18 Jan 2016, 14:07

    C'est vraiment désolant de voir ce qui se passe dans le sud ouest, c'est juste un chiffre pour les gens de la ville mais pour un éleveur supprimer x... bêtes cela veut dire quelque chose. Je vous souhaite tout de même de garder le moral et de relancer la production dès que possible.
    Je me pose juste une question qui peut vous paraitre idiote, si après la période de vide sanitaire, les carnards et les oies sortent sur leur parcours naturel, ils peuvent à nouveau être contaminé par des oiseaux migrateurs et on recommence à zéro, n'y a t il pas une solution plus sûre telle que la vaccination ?
    Nous courons les mêmes risques avec les bovins qui malgré tous les soins et tout le bien être animal qui est si cher actuellement, lors de leur présence en pâture ils peuvent être contaminés par le gibier porteur de maladie comme la tuberculose ou la brucellose.
    D'autre part, les autorités sanitaires de notre pays sont strictes avec ces maladies mais les sont-elles également avec les produits importés, y a t il des contrôles ou cela se fait-il au bon vouloir du pays exportateur ?

    Sylv57
    + membre techno +

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 58
    Localisation moselle

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Grippe aviaire

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum