AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4574 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Boum Rodolphe

Nos membres ont posté un total de 2663555 messages dans 77264 sujets
la récolte ACE

Biogaz : une nouvelle approche - Page 2 Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Biogaz : une nouvelle approche

    Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Aller en bas

    default Biogaz : une nouvelle approche

    Message par PatogaZ le Mar 15 Déc 2015, 09:04

    Rappel du premier message :

    Par Etienne CH4


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    Biogaz : une nouvelle approche - Page 2 Mini_210625IMG_3144Biogaz : une nouvelle approche - Page 2 Mini_264780charles
    Biogaz : une nouvelle approche - Page 2 Armada10
    Biogaz : une nouvelle approche - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 85000
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 60
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Dim 23 Déc 2018, 10:53

    fergie62 a écrit:
    dgé a écrit:vous êtes sur que l'assurance prendra en charge les dégâts quand ça pétera vos truc :réfléchi : rr
    A part une enorme boule de feu qui te cramera les poils..... y aura pas plus de dégât :réfléchi
    c'est du méthane, bref, si bien confiné, ça va, mais, si le mais n'existait pas, ça irait ..
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par yaya le Dim 23 Déc 2018, 11:20

    Etienne , c'est tres interessant le concept . 
    Si j'ai bien compris, la nouveauté se situe principalement sur les souches bacteriennes utilisées. 
    Et si on utilises vos souches dans des methaniseurs en fonctionnement ( voie humide) , le rendement serait amélioré?
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7883
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 23 Déc 2018, 12:23

    yaya a écrit:Etienne , c'est tres interessant le concept . 
    Si j'ai bien compris, la nouveauté se situe principalement sur les souches bacteriennes utilisées. 
    Et si on utilises vos souches dans des methaniseurs en fonctionnement ( voie humide) , le rendement serait amélioré?
    je sai pas, faut voir le process existant, lit fluidisé, ou infiniment mélangé, et l'isolation du système,
    ce sont des bactéties thermophiles, elle travaillent à 55 / 60 °C avec un rendement CH4 100 fois supérieur aux mésophiles du moyen age, (gaz de marais)
    j'ai fait un mélange américaines et chinoises, elles font la course entre- elles !!
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 23 Déc 2018, 12:32

    dgé a écrit:
    fergie62 a écrit:
    dgé a écrit:vous êtes sur que l'assurance prendra en charge les dégâts quand ça pétera vos truc :réfléchi : rr
    A part une enorme boule de feu qui te cramera les poils..... y aura pas plus de dégât :réfléchi
    c'est du méthane, bref, si bien confiné, ça va, mais, si le mais n'existait pas, ça irait ..
    l'avantage du CH4, c'est qu'il est plus léger que l'air, en cas de fuite, ça part immétiatement aux petits oiseaux, ('écolos pas contents !!)

    par contre faut éviter les points de feu dans un réservoir, au niveau réacteur et digesteur, si pas d'oxygène = pas d'inflammation, idem tous les procss de fabrication de gaz hydrocarbure,
    comme toute fabrication de gaz, il y a des soupapes de sécurité,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Dim 23 Déc 2018, 13:39

    t'as pas de lien you tube, qui nous montre le processus complet avec matos adapté :réfléchi
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 23 Déc 2018, 14:54

    dgé a écrit:t'as pas de lien you tube, qui nous montre le processus complet avec matos adapté :réfléchi
    non, pas de lien, et je veux pas en montrer trop, ce monde est plein de requins qui veulent copier sans payer !!
    bientôt ce sera commercialisé,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Dim 23 Déc 2018, 15:09

    pourquoi veux tu qu'il ait des requins derrière çà :réfléchi
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par téo 62 le Dim 23 Déc 2018, 15:18

    Je comprends pas ton fonctionnement d'incorporation , quel volume? Comparé aux autres avec des grandes fosses!

    téo 62
    + membre techno +

    Messages : 1146
    Date d'inscription : 10/06/2011
    Age : 32
    Localisation pas de calais

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Dim 23 Déc 2018, 16:33


    ça ressemble à ça ton système Étienne, et surtout, t'en fait quoi de ce methane, à part te chauffer et la gazinière  :réfléchi
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 30 Déc 2018, 18:26

    vous divaguez tout azimut, de toute façon pour l'instant  vous avez pas la monnaie pour faire une installation perso,
    attendez que les vendeurs de kW viennent vous solliciter comme j'ai dit plus haut, ensuite c'est plus votre problème, de même que vous demandez pas au boulanger comment il va faire son pain avec votre blé,, vous, vous lui vendez votre blé, point,
    pour le méthane, l'investisseur, genre Total ou Agip, ou le Crédit agricole, qui est également dans les listes de vendeur de kW, comme Leclerc, vous paiera vos cives, retour à la terre à déduire car c'est un bon engrais,, éventuellement votre maïs ou votre blé, éventuellement du lisier cochons ou vaches si pas trop pourri, aucun fumier, conserver le retour  à la terre,, location de l'emplacement, petit salaire pour surveiller les cadrans, après formation,
    je sais pas encore à quel prix pourrait se négocier la tonne de cive ou de trèfle ou d'orge immature,, faut voir comment va évoluer  le prix de rachat de l'électricité dite "verte", de toute façon c'est un créneau qui agira sur le prix des céréales, par la concurrence d'emploi des surfaces,
    l'objectif étant que chacun y trouve son compte,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par grabouille le Dim 30 Déc 2018, 19:12

    pour l'instant ce sont les concepteurs de projet qui restent maitre de leur outils
    grabouille
    grabouille
    + membre techno +

    Messages : 5670
    Date d'inscription : 24/12/2017
    Age : 101
    Localisation nord haute marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Bulbi le Dim 30 Déc 2018, 22:00

    Ils en pensent quoi dans les Hauts de France, le coin de la 3eme révolution industrielle qui veut mettre le paquet dans la méthanisation?

    Bulbi
    + membre techno +

    Messages : 360
    Date d'inscription : 21/12/2014
    Age : 36
    Localisation Sud du Nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par farmer6060 le Dim 30 Déc 2018, 22:47

    XB et AFrero sont assez proches donc autant te dire qu’ils aiment les tresses gros projet dans les hauts de France... du genre taillés sur mesure pour Veolia.
    farmer6060
    farmer6060
    + membre techno +

    Messages : 4849
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 37
    Localisation FR27140

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par azert le Dim 30 Déc 2018, 22:59

    Il faut faire la metha nous meme et ne pas encore laisser la plus value aux industriels ou banquiers....

    azert
    + membre techno +

    Messages : 316
    Date d'inscription : 05/01/2015
    Age : 43
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par bingo le Dim 30 Déc 2018, 23:01

    azert a écrit:Il faut faire la metha nous meme et ne pas encore laisser la plus value aux industriels ou banquiers....
    +1
    si je dois en avoir une un jour ca sera moi meme autant le financement que la construction

    bingo
    + membre techno +

    Messages : 8974
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 31
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Lun 31 Déc 2018, 15:49

    azert a écrit:Il faut faire la metha nous meme et ne pas encore laisser la plus value aux industriels ou banquiers....
    je suis OK ave toi, c'est ce que je pensais au début, mais depuis les technocrates ont pris le pouvoir, tu auras pas le droit d'exploiter si tu justifies pas où va ton courant ou ton gaz,
    mise en place des certificats d'origine, pour les revendeurs de courant ou de gaz, agréés par décision ministérielle, et c'est pas toi qui sera désigné par le ministère,
    par exemple les banques, tu penses qu'elles produisent des kW, non, et pourtant tu peux faire avec eux idem qu'avec EDF, c'est dingue, mais c'est comme ça,
    retour au moyen age, sauf à tout casser, tu produits et tu fermes ta G, comme avant,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Lun 31 Déc 2018, 15:57

    avec ça au cul et roule ma poule

    https://french.alibaba.com/g/methane-generator.html
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Lun 31 Déc 2018, 16:10

    dgé a écrit:avec ça au cul et roule ma poule

    https://french.alibaba.com/g/methane-generator.html
    ben oui, mais tu fais quoi avec tes kW, de l'auto consommation, pas certain que tu puisses obtenir le l'autorisation d'exploiter, c'est une ICPE,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Lun 31 Déc 2018, 16:13

    conso perso, et avec ça on peut grillager 2 m de haut sur 1 km tous le tour de sa propriété, se couper du monde complet avec un puits et envoyer au diable toute la modernité de merde

    3 kw biogaz pour 1 kw électricité  et 5 kw/m3/an, aïe ça coince


    Dernière édition par dgé le Lun 31 Déc 2018, 16:17, édité 2 fois
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par bingo le Lun 31 Déc 2018, 16:16

    a moins de 30tonnes jour c'est une simple déclaration icpe

    rien de foufou

    bingo
    + membre techno +

    Messages : 8974
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 31
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par LE CAM le Lun 31 Déc 2018, 18:21

    bingo a écrit:
    azert a écrit:Il faut faire la metha nous meme et ne pas encore laisser la plus value aux industriels ou banquiers....
    +1
    si je dois en avoir une un jour ca sera moi meme autant le financement que la construction
    en voie sèche, type  GAEC du Bois Joly, c'est tout à fait réalisable sans trop de contrainte, mais en liquide continue avec braseur et ....  c'est déjà moins évidant.

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 6607
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 54
    Localisation 22

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par dgé le Lun 31 Déc 2018, 18:32

    t'as vu ce qu'ils ont eu comme aide pour 4 silo couloirs, 4 bâches, moteur, régulation  et canalisation surpris
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31300
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Krokus le Lun 31 Déc 2018, 18:37

    Bulbi a écrit:Ils en pensent quoi dans les Hauts de France, le coin de la 3eme révolution industrielle qui veut mettre le paquet dans la méthanisation?

    1 gros bordel financier(dépôt de bilan)  pour ceux qui n'ont pas pris  les bons chevaux .(mauvaise technique)    rame rame
    Krokus
    Krokus
    + membre techno +

    Messages : 1286
    Date d'inscription : 12/01/2015
    Age : 56
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par LE CAM le Lun 31 Déc 2018, 18:49

    dgé a écrit:t'as vu ce qu'ils ont eu comme aide pour 4 silo couloirs, 4 bâches, moteur, régulation  et canalisation surpris
    oui depuis très longtemps, je l'ai même rencontré car nous en volaille il faut que l'on trouve une solution pour devenir autonome. Là c'est cogénération qui coût cher, mais faire 4 silos pour stocké 8 mois le fumier et récupéré ce que l'on peut doit être réalisable sans affoler les banques  jadore la conclusion  a 2 minutes


    Dernière édition par LE CAM le Mar 01 Jan 2019, 11:25, édité 1 fois

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 6607
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 54
    Localisation 22

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par papy48 le Lun 31 Déc 2018, 20:55

    une conclusion pleine de bon sens , ne laissez pas les veolia et compagnie prendre la main

    papy48
    + membre techno +

    Messages : 5080
    Date d'inscription : 09/10/2013
    Age : 71
    Localisation nord picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par africatwin le Lun 31 Déc 2018, 21:56

    Krokus a écrit:
    Bulbi a écrit:Ils en pensent quoi dans les Hauts de France, le coin de la 3eme révolution industrielle qui veut mettre le paquet dans la méthanisation?

    1 gros bordel financier(dépôt de bilan)  pour ceux qui n'ont pas pris  les bons chevaux .(mauvaise technique)    rame rame


    J'ai entendu parler de 150 projets dans les hauts de France, chambre débordé etc...
    africatwin
    africatwin
    + membre techno +

    Messages : 314
    Date d'inscription : 03/11/2012
    Age : 47
    Localisation nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Mer 02 Jan 2019, 16:27

    rapport intéressant, omplété avec mes observations,
    c'est sur terre net pour la totalité, j'ai extrait le plus intéressant:

    <<

    Renforcer l’autonomie d’approvisionnement


    L’alimentation de l’unité est un facteur clé pour son efficacité. Pour produire 100 kW d’électricité, il faut, en moyenne annuelle, 5 090 tonnes brut d’intrants, à 79 % d’origine agricole.
    note: 1000 kg de matière sèche avec 80 % de matière organique  = 800 kg de MO, = 400 M3 de CH4, l'important est de connaître la teneur en MO, le reste c'est du pipo

     « Avec une très large part des effluents d’élevage. Contrairement au modèle allemand, il y a seulement 4 % de cultures dédiées », note Pierre Quideau. Les effluents ont l’inconvénient d’être peu méthanogènes. « Pour 69 % du volume des intrants, ils ne fournissent que 35 % du gaz ».
    Pour la quasi-totalité des unités, la ration comprend des matières non-agricoles. « Cela pèse dans la performance économique, poursuit-il. Certains exploitants valorisent des matières pour lesquels ils touchent une redevance de traitements de déchets. D’autres les achètent ».
    note : les lisiers et fumiers ne sont pas les matières premières pour l'énergie, ça c'était  le discours de l'équipe à ségo, pas touche à la production vivrière, mais comme cette production ne nourrit plus son fermier, qui l'empéchera de gagner des sous avec ses terres,


    Biogaz : une nouvelle approche - Page 2 Fiches_PierreQuideau2Pierre Quideau, de la Chambre d’agriculture de Bretagne, a présenté une synthèse économique de 21 unités de méthanisation, lors du dernier Space, à Rennes. (©️Cécile Julien) L’étude montre des tensions sur ces approvisionnements ou des difficultés techniques, par exemple avec les tontes d’espace vert de qualité très variable. Avec l’augmentation du nombre d’unités, on peut craindre des tensions sur l’approvisionnement en déchets. « Pour les futures unités, il faut aller vers une autonomie d’approvisionnement ou au moins, se recentrer sur des matières agricoles », conseille Pierre Quideau.
    note: c'est amusant de voir que c'est seulement maintenant que les conseillers des chambres s'aperçoivent que le paysan doit aussi maitriser ses appros, comme un industriel !!!!

    Questions temps de travail, il varie de 278 à 712 heures/an par tranche de 100 kW.
    note: si on valorise  à la valeur horaire normale, c'est du kW au prix du caviar, complètement irréaliste, il faut  des installation  automatiques, idem une caudière à gaz

     « La variabilité dépend beaucoup de l’approvisionnement. S’il y a des déchets à aller chercher, le temps de travail grimpe », explique Pierre Quideau, qui craint que ce temps de travail soit souvent sous-estimé. 

    Une rentabilité fragile


    En moyenne, les investissements se montent à 7 411 euros/kW électrique, soit de 350 000 à 3 millions d’euros selon la taille des unités. « À puissance équivalente, il y a encore de gros écarts de montant », reconnait Pierre Quideau. Les subventions représentent 27 % des montants investis.

    ben oui, le verrou il est là,
    actuellement, mon étude de prix investissement arrive à 3 000 € / kW installé pour 100 kW, ce qui devrait permettre à tout le monde de gagner des sous, mais je fais l'étude gratos, si intervention d'un bureau d'études, plus pareil, c'est lui qui gagne des sous et toi tu vas te rhabiller !!

    qui va accepter d'investir  3 millions pour gagner zéro ???

    Pour pouvoir comparer les résultats économiques, les comptabilités ont été normalisées avec 100 % de financements bancaires et un coût du travail à 19 €/h. Le coût de production s’établit à 187 €/MWh pour un prix de rachat de l’électricité à 210 €. S’y ajoutent d’autres recettes : chaleur (vente + économie de chauffage), digestat (vente et économie d’engrais), éventuellement traitement de déchets. En moyenne, cela représente un gain supplémentaire de 29 €.

    ben oui, un paysan ça travaille à 19 € de l'heure, tu le savais pas, pour un immigre c'est 80 € / h, pas de chance, t'es pas immigré ni homo, !!!

    Avant cotisations et impôts, la marge atteint 54 €. La rentabilité reste faible. Sans subvention d’investissement 38 % des unités seront dans le négatif. D’ailleurs, les plus petites unités ne dégagent rien sur la vente d’électricité. « Les petites unités ont un coût de production plus élevées, les grandes ont plus de coûts d’approvisionnement car elles ne sont pas autosuffisantes en intrants ».
    Bien sûr, la performance technique joue beaucoup sur le coût de production et va s’améliorer avec l’expérience mais, face à un tarif de rachat de l’électricité faible et encadré, il faut développer les autres recettes, comme la valorisation de la chaleur ou la vente de digestat.

    Méthanisation : Une filière en devenir
    Si l’intérêt, tant environnemental qu’économique, de la méthanisation ne fait pas débat, la filière peine à se développer avec, seulement, 500 installations en fonctionnement en France. Loin de l’ambition de 1 000 digesteurs en 2020 affiché dans le plan « Energie Méthanisation Autonomie Azote » de 2013 et des 10 000 unités en Allemagne.

    note : certainement pas d'avenir aux conditions gouvernementales actuelles, si une porte européenne peut être valable, c'est celle de la métha à cause de l'Allemagne, pourvu que ça dure, 
     

    Pour se développer, la filière espère que le Grand plan national d’investissement pourra accompagner les futurs porteurs de projet. Si elle mise sur des unités agricoles, la filière encourage ses acteurs à se grouper pour négocier en commun achats et contrats de maintenance.

     Elle travaille à mobiliser toutes les ressources en déchets organiques (par exemple, les fauches de bords de route. Pour consolider une rentabilité encore faible, toutes les valorisations du biogaz - cogénération, injection dans le réseau, autoconsommation sur un territoire - sont à envisager.

    Pour accompagner ce développement, l’association France Gaz renouvelables a été créée pour fédérer tout l’écosystème du biogaz autour du monde agricole. « L’agriculture représente 80 % du gisement de biomasse valorisable en énergie », rappelle Olivier Dauger, président de la nouvelle association. 


    Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par gingko le Mer 02 Jan 2019, 16:44

    d accord avec ca ,le cout avoisine les 20c€ ,en dessous on perd beaucoup et ca va vite .il y a de la casse aussi ,moteur melangeur etc .loin d etre un eldorado

    gingko
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 9190
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 66
    Localisation Nord du 02

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par cdric22 le Mer 02 Jan 2019, 16:53

    gingko a écrit:d accord avec ca ,le cout avoisine les 20c€ ,en dessous on perd beaucoup et ca va vite .il y a de la casse aussi ,moteur melangeur etc .loin d etre un eldorado

    alors il faut que les agris commencent par le dire que ce n'en est pas un, quand une bonne partie des 1ers methaniseurs ont des projets d'agrandissement , ils sont idiots ? quand il y a parait il dans la region 50 projets dont la moitié sans aucun elevage , qui apres de multiples visites se lancent , un suicide collectif ?

    cdric22
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 638
    Date d'inscription : 10/03/2012
    Age : 37
    Localisation Montargis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par yaya le Mer 02 Jan 2019, 17:35

    Le fait est qu'il existe une grande disparité dans les comportements chez les methaniseurs. 

    Entre ceux qui sont au bord de la faillite, 
    ceux qui s'en sortent en ramant
     et ceux qui veulent agrandir les installations ....

    On a un peu de mal à se faire une opinion
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7883
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Krokus le Mer 02 Jan 2019, 18:24

    +1 tout est dit , les porteurs de projets doivent prendre les bon chevaux dés le départ ,
    Krokus
    Krokus
    + membre techno +

    Messages : 1286
    Date d'inscription : 12/01/2015
    Age : 56
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Manutimael le Mer 02 Jan 2019, 19:17

    La métha du bois joly me plait bien moi. En plus ils sont vendéen donc autant etre chauvin. : rr
    Plus sérieusement je trouve que c’est d’une simplicité déconcertante, pas trop de génie civile, ça ressemble pas à une usine à gaz si je peux me permettre de dire ça. 
    Reste à voir des données chiffré avec le recul des années. 
    Mais quand je vois mon voisin sortir 2000t de fumier par an et 700m3 de lisier et moi 1300m3 de lisier de caillebotis bovin et environ 300t de fumier ça laisse de quoi faire un truc sympa.
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 4697
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 31
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Mer 02 Jan 2019, 19:23

    je suis sidéré par vos réactions, pas la moindre allusion de gestion ....
    1er= pour l'instant toutes les installations sont financées en majorité avec la monnaie du peuple, bientôt ce sera fini, comme en Allemagne, les subventions  sont contraires à l'esprit concurrentiel européen,
    2 = personne n'a réagit quand je dit que le prix d'un investissement normal est de 3 000 € / kW et que les installateurs facturent à 7 400 € / kW, et encore ce prix là c'est pour  les big installations, pour une 100 kW, l'asso des méthaniseurs avance des devis à 15 000 € / kw,
    3 = ce reportage, orienté breton à cause du space, ne fait même pas mention qu'il existe d'autres études faites par l'Ademe et l'asso des méthaniseurs, et les conclusions sont encore plus pessimistes que cet article sponsorisé par une asso bretonne qui vit de ces projets.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Mer 02 Jan 2019, 19:27

    pour Manu ... tu demandes un devis et un prévisionnel d'exploitation, et les conditions d'une garantie de résultats,
    et tu reviens nous dire les chiffres et conditions,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Manutimael le Mer 02 Jan 2019, 19:36

    EtienneCH4 a écrit:pour Manu ... tu demandes un devis et un prévisionnel d'exploitation, et les conditions d'une garantie de résultats,
    et tu reviens nous dire les chiffres et conditions,
    J’ai d’autre projet avant. Mais étant à 1h de route du bois joly ça peut etre sympa d’y aller et de discuter avec lui. Et si c’est si bien que ça il pourrait montrer des chiffres. Et au pire sans chiffres précis on peut se faire une idée avec le compteur élec multiplié par le prix de vente. Pour la construction c’est basique et simple donc en cout c’est surement raisonnable. Et ayant des millier d’heure de pelleteuse dans les bras c’est rien pour moi. Juste la location de la pelle et du reste. 
    Quelques info sur ce pdf:
    http://www.porc-sur-paille.org/wp-content/uploads/2014/08/Recueil-expe-méthanisation-BOIS-JOLY.pdf
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 4697
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 31
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Mer 02 Jan 2019, 19:38

    yaya a écrit:Le fait est qu'il existe une grande disparité dans les comportements chez les methaniseurs. 

    Entre ceux qui sont au bord de la faillite, 
    ceux qui s'en sortent en ramant
     et ceux qui veulent agrandir les installations ....

    On a un peu de mal à se faire une opinion

    et il y a aussi d'autres motivations,
    un très gros éleveur de porcs a coté de chez moi, il a fait une intallation super luxe avec déhydratation du digestat,
    c'est pas pour gagner des sous avec le biogaz, il en a rien à foutre,
    son problème était qu'il n'y avait plus de surfaces disponibls pour  évacuer son lisier, plan dépandage saturé, sauf à faire 500 ou 1000 km pour trouver des surfaces,
    il a dépensé perso 300 000 € uniquement pour l'étude de faisabilité technique de la déhydratation du lisier (  'avec refus de subvention de l'Ademe)

    c'est pourquoi, avant de croire ce que te dit un gars qui méthanise, il faut savoir pourquoi il le fait,
    et plus je m'informe, plus je vois des problèmes d'épandage.
    ce qui est également un gros problème en Bretagne
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par hermine 22 le Mer 02 Jan 2019, 20:17

    EtienneCH4 a écrit:
    yaya a écrit:Le fait est qu'il existe une grande disparité dans les comportements chez les methaniseurs. 

    Entre ceux qui sont au bord de la faillite, 
    ceux qui s'en sortent en ramant
     et ceux qui veulent agrandir les installations ....

    On a un peu de mal à se faire une opinion

    et il y a aussi d'autres motivations,
    un très gros éleveur de porcs a coté de chez moi, il a fait une intallation super luxe avec déhydratation du digestat,
    c'est pas pour gagner des sous avec le biogaz, il en a rien à foutre,
    son problème était qu'il n'y avait plus de surfaces disponibls pour  évacuer son lisier, plan dépandage saturé, sauf à faire 500 ou 1000 km pour trouver des surfaces,
    il a dépensé perso 300 000 € uniquement pour l'étude de faisabilité technique de la déhydratation du lisier (  'avec refus de subvention de l'Ademe)

    c'est pourquoi, avant de croire ce que te dit un gars qui méthanise, il faut savoir pourquoi il le fait,
    et plus je m'informe, plus je vois des problèmes d'épandage.
    ce qui est également un gros problème en Bretagne
    c'était un gros problème
    y compris dans mon secteur ,mais il n'est pas rare actuellement de voir des propositions de plan d'épandage
    il y 20 ans c'était l'inverse
    j'étais concerné et bien content d'être indépendant actuellement 
    a un moment ,bien sur c'était gratuit
    ca devait être du rendu racine ,labouré et même semé  rame
    ceux qui passe en métha ,ont  peut être encore encore des problèmes de plan d'épandage ,mais a mon avis ,la motivation est ailleurs 
    dommage que la métha n'est pas arrivée plus tot 
    les traitements de lisier était pplutot un boulet économique
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 36260
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 69
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Mer 02 Jan 2019, 21:22

    avant il n'y avait pas la directive nitrate ni autant de stations d'épurations municipales qui empoisonnaient les terres, le mal est venu de là,
    maintenant il faut que tu demandes une analyse de sol avant d'avoir le droit de pisser dans ta cour,
    pour l'énergie verte avec la biomasse, aussi longtemps que ce sera dans les mains des bobos technocrates, le paysan sera prisonnier de son histoire du moyen age, les allemands s'en sont libérés, reste à faire la même chose,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Mer 02 Jan 2019, 21:29

    pour Hermine,
    à l'époque du grand problème des lisiers de cochon en Bretagne, il y avait eu un projet qui apportait une solution, y compris économique puisque l'azote pouvait être exporté,
    mais le gros vilain loup est arrivé en disanrt niet niet, risque seveso, pas le droit, et les bretons sont restés avec leur lisier,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par bingo le Mer 02 Jan 2019, 21:32

    croire que ton voisin ne fait pas ca pour l'argent avec le biogaz c'est assez marrant !!!!

    on les connait trés bien ....  et je peux t'assurer que ce n'est pas trop le genre de la maison la philanthropie

    et que non il n'avait pas besoin de faire des km pour les plans d'épandage !!!

    bingo
    + membre techno +

    Messages : 8974
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 31
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Jeu 03 Jan 2019, 01:48

    bingo a écrit:croire que ton voisin ne fait pas ca pour l'argent avec le biogaz c'est assez marrant !!!!

    on les connait trés bien ....  et je peux t'assurer que ce n'est pas trop le genre de la maison la philanthropie

    et que non il n'avait pas besoin de faire des km pour les plans d'épandage !!!
    et que non il n'avait pas besoin de faire des km pour les plans d'épandage !!!
    je répète ce qu'ils,  m'ont dit car j'avais trouvé la dépense  d'étude un peu folle
    en déshydratant  ils ont multiplié leur potentiel d'épandage par 20, mais à quel prix !!!

    oK sont pas des philantropes, ni des gentils canards  !!!
    mais ça ne me regarde pas,

    pour eux le biogaz c'est autant pour montrer et jouer les riches, car selon la rumeur, c'est pas l'affaire du siècle car ils se sont fait ratatiner par l'Ademe qui aime pas qu'on lui dise qu'ils sont nuls, même si parfois c'est pas faux?

    fin du HS
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par pascal le Jeu 03 Jan 2019, 05:09

    pas specifique au biogaz, des qu'il est question de subventions, t'as bien souvent affaire a des brelles pour ce qui est technique!!!
    pour rejoindre , hermine ca me rappelles mes propres discours sur ce style de sujet lors des tous premiers PMPOA, sauf qu'a l'epoque ce style de sujet te faisait passer autant dire pour un "extra-terrestre"!!! :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    pascal
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 11650
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 44
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Jeu 03 Jan 2019, 13:35

    Alan.fr a écrit:
    EtienneCH4 a écrit:
    iris a écrit:Etienne ,attention avec les restes de cuisine ,un citron et ton bazar est à l'arret pour plusieurs mois !
    mais non, les bactéries adorent l'acide citrique ainsi que l'acétique, d'ailleurs pour accélérer le démarrage, on leur donne un peu de vinaigre, en tout cas avec mes bébêtes, mais ce ne sont pas les mêmes que celles utilisées par les allemands , il y a les hollandais qui se démerdent pas mal, mais ça c'est pas de maintenant,
    tiens c'est bizare , le vinaire est le résultat de la dégradation de certains élements (sucre , acide tartrique par ex) par les bactéries  champignons idem la levure:réfléchi
    tu as raison, mais l'acide acétique favorise l'hydrolyse et la dégradation des ligno-cellulosiques, en particulier il faut garder un PH 5 à 5.5, sous température 60 °C,
    et si ça s'emballe,PH à 4 par exemple, tu actionne le frein à main ou automatique, le traitement des eaux sales par exemple se fait en phase acide et avantage c'est exothermique, l'inconvénient, ça fait que du CO2 !!
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par hermine 22 le Jeu 03 Jan 2019, 13:42

    EtienneCH4 a écrit:pour Hermine,
    à l'époque du grand problème des lisiers de cochon en Bretagne, il y avait eu un projet qui apportait une solution, y compris économique puisque l'azote pouvait être exporté,
    mais le gros vilain loup est arrivé en disanrt niet niet, risque seveso, pas le droit, et les bretons sont restés avec leur lisier,
    ca n'apportait aucune solution économique 
    l'azote était effectivement exporté mais quasiment offert 
    par contre les investissements était ruineux ,certain y ont d'ailleurs  perdu toutes leurs plumes
    ceux qui le pouvait se sont très vite tourné vers le foncier ,occasionnat d'ailleurs des conflits inter productions dommageable
    c'était par contre pour avoir deux indépendances ,les lisiers et l'alimentation
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 36260
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 69
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par bingo le Jeu 03 Jan 2019, 18:40

    EtienneCH4 a écrit:
    bingo a écrit:croire que ton voisin ne fait pas ca pour l'argent avec le biogaz c'est assez marrant !!!!

    on les connait trés bien ....  et je peux t'assurer que ce n'est pas trop le genre de la maison la philanthropie

    et que non il n'avait pas besoin de faire des km pour les plans d'épandage !!!
    et que non il n'avait pas besoin de faire des km pour les plans d'épandage !!!
    je répète ce qu'ils,  m'ont dit car j'avais trouvé la dépense  d'étude un peu folle
    en déshydratant  ils ont multiplié leur potentiel d'épandage par 20, mais à quel prix !!!

    oK sont pas des philantropes, ni des gentils canards  !!!
    mais ça ne me regarde pas,

    pour eux le biogaz c'est autant pour montrer et jouer les riches, car selon la rumeur, c'est pas l'affaire du siècle car ils se sont fait ratatiner par l'Ademe qui aime pas qu'on lui dise qu'ils sont nuls, même si parfois c'est pas faux?

    fin du HS
    les km c'est l'excuse !!!

    avec un peu de reflection on comprend vite que avant ils devaient payer pour épandre du lisier 10km autour de chez eux ...

    et que aujourd'hui des gens les paient pour acheter le lisier deshydraté en bouchon !!!

    bingo
    + membre techno +

    Messages : 8974
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 31
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 03 Fév 2019, 17:01

    je reviens avec les futurs besoins du plan PPE,
    EDF a lancé une campagne de pub  pour remplacer les chaudières à fuel par des PAC,
    il y a 2 mois, un ingénieur du CNRS avait calculé qu'il faudrait 6 réacteurs nucléaires pour compenser la production chaleur des chaudières à fuel,
    si on part sur la base d'un réacteur EPR, soit 300 MW = 300 millions de W, ou 300 000 kW, ça fait:
    300 000 kW x 6 = 1 800 000 kW,
    la consommation d'une PAC donne environ un rendement de 50 %, :
    donc le besoin sera de 900 000 kW,
    ok, c'est un calcul à la louche, mais ça donne un idée du contexte,

    donc on verra une multiplication des projets biomasse et biogaz pour produire une "énergie verte" dont raffolent nos philosophes parisiens,
    Je pense que la biomasse arrive à saturation, les chaudières à bois produisent du kW trop cher et le gouvernement n'aura plus de sous pour continuer à subventionner,
    reste le biogaz,
    les hyper grandes installations à coté des villes et des points d'injection sont critiqués par les riverains qui y voient une moins value de leur patrimoine foncier, et au dessus de 30 T / Jour de matière c'est l'enregistrement ou l'autorisation avec un affichage à 2 ou 3 km autour du point de site, et cela inclut souvent plusieurs villages, donc la galère pendant 3 à 4 ans plus les dépenses liées, = une fortune,

    les chaudières à fuel ne pourront pas être remplacées par des chaudières à gaz, même biogaz comprimé, car ce sont des implantations essentiellement rurales, pas de réseau gaz de ville à proximité, pas possible d'installer une cuve GPL dans un jardin mitoyen et trop proche des logements, d'ailleurs le GPL sera surtaxé pour être dissuasif,
    le solaire est une possibilité mais il faut de la surface, l'éolien arrive aubout de ses possibilits, à l'avenir plus de subvention, reste le biogaz,
    mais où produire ce biogaz et le transformer en kW électriques, dans des conditions économiques compatibles avec la pauvreté du gouvernement et des destinataires des besoins,
    car une PAC à 1 €, il y a quelqu'un qui va payer les 8 000 € de différence !!!!

    pour l'instant, la FSEA dit qu'elle voudrait bien aider le gouvernement mais pas avec les prix des méthaniseurs actuels , soit 8 000 à 15 000 € / kW installé, et l'ADEME dit qu'il faut commencer à réfléchir sur des installations hors subvention
     et panique chez les vendeurs de kW, les chinois veulent doubler leur route de la soie par une route de l'énergie à bas cout car ils arrivent en surproduction !!!!

    moi j'ai parlé de mon système à 3 000 € à plusieurs vendeurs d'électricité "verte",
    il pensent qu'il y a un gros coup à faire, moi aussi !!!!
    le besoin serait:
    sur la base moyenne de 300 kW par exploitation agri,
    = 900 000 kW / 300 = 3 000 unités, x 9 000 € /unité, = investissement total france = 27 000 000 € plus les raccordements au réseau, c'est moins cher que 3 centrales nucléaires !!!
    chaque unité = 30 T /j de matière sèche type CIVE, maïs écrasé, blé écrasé, betteraves fourragères avec feuilles, etc..
    soit 365 x 30 = 10950 t /an de matière sèche,
    pourquoi 30 t /j, parce que c'est un dossier qui est seulement astreint à déclaration, donc temps de réalisation entre signature et mise en service = 6 mois plus la sieste de EDF pour le raccordement,

    ils me demandent:
    1-quel prix à la tonne pour la matière sèche, (reste à voir comment on stocke pour alimenter pendant 365 jours)c'est le fermier qui doit alimenter tous les jours une trémie qui alimente un broyeur,
    je pense qu'il faudra passer par un ensilage, mais pas trop longtemps car la fermentation diminue la capacité méthanogène,
    (pour les analyses de MS et MO, il faudra voir avec Arvalis), ensuite petit labo de contrôle sur place
    2-quel prix pour du maïs grain écrasé et du blé idem,
    3-quel prix pour la mise à disposition d'une surface de 1000 m2 pour mettre l'installation (pas besoin de génie civil, mais quand même une surface propre et plane, accessible gros porteurs,
    la chaleur sera récupérée pour sécher le digestat et faire du granulé soit combustible soit amendement, vendu par l'électricien,
    4- quel prix pour mise à disposition d'un bassin de stockage du liquide résiduel après séchage, environ 2 000 m3,

    la surveillance est en télésurveillance,


    pas de stockage biogaz car consommation en continu sauf un petit tampon de sécurité,donc pas de levée de boucliers par le voisinage,
    pas d'utilisation de fumiers et lisiers, donc les voisins = coucouche panier !!

    bonne chance à vous


    Dernière édition par EtienneCH4 le Dim 03 Fév 2019, 17:17, édité 1 fois (Raison : vérif ortho)
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Mans1255 le Dim 03 Fév 2019, 17:56

    remplacer une chaudière à fuel par une pac c'est nickel, je l'ai fait il y a 9 ans,  je reviendrais pas en arrière.
    Par contre que l'état finance des pac à 1€, ca doit etre de la belle merde.... ne rien attendre de l'état.

    par contre vos métha, je pense que c'est deja completement dépassé :

    https://www.tdg.ch/savoirs/sciences/Les-perovskites-vont-changer-le-photovoltaique-/story/13935660

    ne ferrailler pas trop lors des installations : rr

    Mans1255
    + membre techno +

    Messages : 743
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Age : 44
    Localisation 10

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par titou887 le Dim 03 Fév 2019, 18:32

    Tu classe le maïs et le blé comme CIVE?

    titou887
    + membre techno +

    département : haute vienne
    Messages : 585
    Date d'inscription : 30/10/2011
    Age : 32
    Localisation limoges

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 03 Fév 2019, 18:45

    titou887 a écrit:Tu classe le maïs et le blé comme CIVE?
    seulement des compléments pour faire la soudure, les CIVE seront pas dispo 24 / 24
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par EtienneCH4 le Dim 03 Fév 2019, 18:51

    Mans1255 a écrit:remplacer une chaudière à fuel par une pac c'est nickel, je l'ai fait il y a 9 ans,  je reviendrais pas en arrière.
    par contre vos métha, je pense que c'est deja completement dépassé :

    https://www.tdg.ch/savoirs/sciences/Les-perovskites-vont-changer-le-photovoltaique-/story/13935660

    ne ferrailler pas trop lors des installations : rr
    et ton courant électrique pour faire tourner ta PAC, il vient de où, ?
    on a dit que le solaire arrive à saturation, combien d'Ha de paneaux pour fair 1 MW ??
    et le nucléaire est trop lent à construire,
    mais chacun ses idées,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4306
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Biogaz : une nouvelle approche

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum