AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4550 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est rem13

Nos membres ont posté un total de 2661112 messages dans 77192 sujets
la récolte ACE

stop aux boues des villes  Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    stop aux boues des villes

    Aller en bas

    default stop aux boues des villes

    Message par bzh centre le Sam 06 Fév 2016, 09:46

    puisque nous sommes des pollueurs sans foi ni pitié a l'égard des citadins,dites stop aux boues des villes.
    ainsi nous verrons comment tout ces bobos écolos ferront pour les recycler :tb :tb :tb :tb :tb


    les doryphores font la vie dures aux moulins jaunes
    bzh centre
    bzh centre
    + Admin Crevette du forum +

    Messages : 24445
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par magnum le Sam 06 Fév 2016, 09:52

    un, ils en ont rien a foutre
    deux, la demande est plus importante que l'offre
    donc trois, complètement utopiste (pas l'idée, mais la mise en place)
    vous n'arrêtez pas de parler de bisounours, mais j'ai l'impression que vous en êtes vous mêmes, tant qu'il y aura des paysans prêts a avaler les autres (et il y en a encore une majorité) ça n'est pas prêt de changer
    magnum
    magnum
    + membre techno +

    Messages : 1881
    Date d'inscription : 07/03/2015
    Age : 36
    Localisation sud de la loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par LE CAM le Sam 06 Fév 2016, 09:55

    bzh centre a écrit:puisque nous sommes des pollueurs sans foi ni pitié a l'égard des citadins,dites stop aux boues des villes.
    ainsi nous verrons comment tout ces bobos écolos ferront pour les recycler :tb :tb :tb :tb :tb
    +1
    déjà pour que ça vaut! plus les métaux! il faut les laisser avec des toilettes sèche et une poule sur leur balcon!   : rr

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 6603
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 54
    Localisation 22

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par escrito17 le Sam 06 Fév 2016, 10:10

    +1,je n'en ai jamais mis et c'est pas demain la veille... ou grand changement de tendance en terme de reconnaissance à notre égard de la part des médias et des politiques et à condition qu'on soit couvert en cas de pollution de nos sols de par les différentes molécules qui trainent dans ces boues...nous aussi,on appliquer nos règlementations!!! Twisted Evil
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    Messages : 12578
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 52
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par dgé le Sam 06 Fév 2016, 10:13

    les villes paieront la journée où y'aura plus d'agri pour els recevoir, l'offre fera la demande en cet temps de vaches maigres, de plus ils modifient les stations, et ça repart direct dans la rivière rame
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31208
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par mccain le Sam 06 Fév 2016, 10:19

    Comme disait patogaz , les boues de station d'épuration ne sont pas considéré comme effluents animal, donc ne rentre pas dans le ppf
    Patogaz confirmera peut être
    Donc il y aura toujours des agri pour les utiliser

    mccain
    + membre techno +

    Messages : 2706
    Date d'inscription : 10/01/2011
    Age : 39
    Localisation marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par fergie62 le Sam 06 Fév 2016, 10:26

    escrito17 a écrit:+1,je n'en ai jamais mis et c'est pas demain la veille...  ou grand changement de tendance en terme de reconnaissance à notre égard de la part des médias et des politiques et à condition qu'on soit couvert en cas  de pollution de nos sols de par les différentes molécules qui trainent dans ces boues...nous aussi,on appliquer nos règlementations!!! Twisted Evil

    fait une analyse d eau de pluie et tu verras que tout ce qui tombe sur une année et chargé des même molecules qui trainent dans les boues....
    je ne veux même pas savoir ce qui a tombé dans les années 80 au summun de l essence plombé, des pluies acides et par la même occasion des retombés radioactives :réfléchi

    ok faisont le boycotte des boues, mais le m3 d eau distribuée risque plus que de doubler :réfléchi
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 23680
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 36
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Sparthakus le Sam 06 Fév 2016, 10:26

    magnum a écrit:un, ils en ont rien a foutre
    deux, la demande est plus importante que l'offre
    donc trois, complètement utopiste (pas l'idée, mais la mise en place)
    vous n'arrêtez pas de parler de bisounours, mais j'ai l'impression que vous en êtes vous mêmes, tant qu'il y aura des paysans prêts a avaler les autres (et il y en a encore une majorité) ça n'est pas prêt de changer
    Amen !

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 9873
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 58
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par LE CAM le Sam 06 Fév 2016, 10:42

    fergie62 a écrit:
    escrito17 a écrit:+1,je n'en ai jamais mis et c'est pas demain la veille...  ou grand changement de tendance en terme de reconnaissance à notre égard de la part des médias et des politiques et à condition qu'on soit couvert en cas  de pollution de nos sols de par les différentes molécules qui trainent dans ces boues...nous aussi,on appliquer nos règlementations!!! Twisted Evil

    fait une analyse d eau de pluie et tu verras que tout ce qui tombe sur une année et chargé des même molecules qui trainent dans les boues....
    je ne veux même pas savoir ce qui a tombé dans les années 80 au summun de l essence plombé, des pluies acides et par la même occasion des retombés radioactives :réfléchi

    ok faisont le boycotte des boues, mais le m3 d eau distribuée risque plus que de doubler :réfléchi
    je m'en fou je n'en bois pas! : rr

    LE CAM
    + membre techno +

    Messages : 6603
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 54
    Localisation 22

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Medard86 le Sam 06 Fév 2016, 11:45

    Même si tous les agris refusaient les boues,les parcelles seraient quand même réquisitionnées au vu de l'article IGFTG (intérêt général ferme ta gueule) : chut
    Medard86
    Medard86
    + membre techno +

    Messages : 3615
    Date d'inscription : 27/07/2010
    Age : 52
    Localisation le pays de Rabelais

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par hermine 22 le Sam 06 Fév 2016, 11:48

    fergie62 a écrit:
    escrito17 a écrit:+1,je n'en ai jamais mis et c'est pas demain la veille...  ou grand changement de tendance en terme de reconnaissance à notre égard de la part des médias et des politiques et à condition qu'on soit couvert en cas  de pollution de nos sols de par les différentes molécules qui trainent dans ces boues...nous aussi,on appliquer nos règlementations!!! Twisted Evil

    fait une analyse d eau de pluie et tu verras que tout ce qui tombe sur une année et chargé des même molecules qui trainent dans les boues....
    je ne veux même pas savoir ce qui a tombé dans les années 80 au summun de l essence plombé, des pluies acides et par la même occasion des retombés radioactives :réfléchi

    ok faisont le boycotte des boues, mais le m3 d eau distribuée risque plus que de doubler :réfléchi
    attention a ne pas tout prendre pour argent comptant
    les fameuses pluies acide qui faisait dépérir les conifères dans les alpes dans les années 80 ont disparu comme par enchantement
    au moment ou a été découvert que c'était un champignon contaminant qui faisait le boulot 63
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 36194
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 69
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par sevi le Sam 06 Fév 2016, 12:40

    maintenant c'est interdit de mettre des bovins dans les prairies qui bordent les zones de captage d'eau ,faut p'être leurs  mettre des couches culottes aux vaches rame
    sevi
    sevi
    + membre techno +

    Messages : 27174
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation basse normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par massey8210 le Sam 06 Fév 2016, 13:26

    +100000 bzh çà fait longtemps que je le dis!

    jusque là il y avait pas trop de solidarité entre nous....... alors demander aux autres :réfléchi
    massey8210
    massey8210
    + membre techno +

    Messages : 9785
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 56
    Localisation morbihan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par pat61 le Sam 06 Fév 2016, 13:34

    pour les boues de station ,certaines nous arrivent en mélange avec le compost que nous payons à prix d'or .

    pat61
    + membre techno +

    Messages : 905
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Localisation Est de l'orne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par noulane le Sam 06 Fév 2016, 14:00

    pat61 a écrit:pour les boues de station ,certaines nous arrivent en mélange avec le compost que nous payons à prix d'or .

    C'est exactement cela. Par chez nous il faudrait doubler la production de cette "merde" pour satisfaire la demande... Dans ma commune, les collègues se sont presque battus pour recevoir le curage de la lagune. Il est totalement hors de question qu'il y en ai un seul gramme d'épandu chez moi
    noulane
    noulane
    + membre techno +

    Messages : 1012
    Date d'inscription : 24/11/2011
    Age : 53
    Localisation nord-est 71

    http://www.samoyede-artic-cobaka.com

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Sylv57 le Sam 06 Fév 2016, 14:55

    C'est aussi utopique que de croire en la solidarité des agris, il y en aura toujours qui vont courir, non rouler, avec leurs bennes pour avoir le marché.

    Sylv57
    + membre techno +

    Messages : 1696
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 60
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par lubrano le Sam 06 Fév 2016, 15:03

    escrito17 a écrit:+1,je n'en ai jamais mis et c'est pas demain la veille...  ou grand changement de tendance en terme de reconnaissance à notre égard de la part des médias et des politiques et à condition qu'on soit couvert en cas  de pollution de nos sols de par les différentes molécules qui trainent dans ces boues...nous aussi,on appliquer nos règlementations!!! Twisted Evil

    J'ai déjà été confronté à ce genre de problème il y a 5 ou 6 ans. Des voisins ont été contactés pour en épandre. Il y a eu une enquête publique de la part de la mairie qui n'était pas d'accord pour l'épandage car il s'agissait de boues de la ville voisine !
    Et il n'était pas d'accord pourquoi le maire, parce qu'il voulait pouvoir épandre les siennes !!
    J'étais bien évidemment contre (c'est mon côté écolo ou emmerdeur, au choix), mais autant dire que tous mes voisins étaient favorables à l'épandage !!!
    Alors autant dire que la foire aux molécules en tout genre est ouverte. Mais là, ça ne gêne pas les donneurs de leçons !!
    Elle est où france 2 pour nous faire une enquête sur ces boues? : chut
    lubrano
    lubrano
    + membre techno +

    Messages : 3524
    Date d'inscription : 04/11/2012
    Age : 46
    Localisation Aude

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par pierrot22 le Sam 06 Fév 2016, 15:55

    bzh centre a écrit:puisque nous sommes des pollueurs sans foi ni pitié a l'égard des citadins,dites stop aux boues des villes.
    ainsi nous verrons comment tout ces bobos écolos ferront pour les recycler :tb :tb :tb :tb :tb

    Interdit d'en épandre dans notre cahier des charges, mais je n'en aurais jamais mis de toute façon, même si cela avait été autorisé.  : vomi

    pierrot22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 740
    Date d'inscription : 10/09/2011
    Age : 54
    Localisation Trégor zone littorale

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par seguim le Sam 06 Fév 2016, 17:57

    avant de refuser,
    il faudrait d'abord un mot d'ordre national pour communiquer un max sur ce sujet
    seguim
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 9041
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 50
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Medard86 le Sam 06 Fév 2016, 17:59

    Au fait,si demain on passait tous au bio comme on y est fortement incités,faudrait bien qu'ils se démerdent (c'est le cas de le dire) avec les boues,c'est interdit en bio.
    De là à ce que,subitement,on ne trouve plus trace d'antibiotiques ni de métaux lourds.....
    Medard86
    Medard86
    + membre techno +

    Messages : 3615
    Date d'inscription : 27/07/2010
    Age : 52
    Localisation le pays de Rabelais

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Sazaron le Sam 06 Fév 2016, 18:37

    Y'en a qui trouvent que les "fermes de 1000 vaches" c'est pas bien, que ça pollue et le bien être animal et bla bla bla
    et ce sont les mêmes qui vont s'entasser dans les villes à plus savoir quoi faire de leurs déchets ...
    Ben y en a qui les recyclent dans l'agriculture et qui les leur redonnent à bouffer : c'est vrai qu'ils finissent par manger de la merde mais je crois pas qu'ils méritent beaucoup plus ....

    Sazaron
    + membre techno +

    Messages : 406
    Date d'inscription : 05/06/2013
    Age : 41
    Localisation Sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Invité le Sam 06 Fév 2016, 18:41

    je suis pas de votre avis. les boues compostés de ville mélangées a du déchet vert c'est extra, bien sur si ça reste des produits normés…

    Je ne mets plus de PK depuis 7ans et j'ai jamais eu autant de matière organique dans mes sols…

    Faut aussi sortir du super 46 ou on nous tiens par les couilles niveau tarif..

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par massey8210 le Sam 06 Fév 2016, 19:24

    newcr le propos de bzh n'est pas de debattre sur la valeur ou non des boues MAIS SUR LE MESSAGE A FAIRE PASSER SUR les services que peuvent rendre les agri a la société en dehors de produire de la nourriture!

    mais les reactions des uns et des autres montrent qu'on a pas le cul sorti des ronces.............!
    massey8210
    massey8210
    + membre techno +

    Messages : 9785
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 56
    Localisation morbihan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Lagrole le Sam 06 Fév 2016, 19:48

    Il y a une quinzaine d'année, j'ai assisté à une réunion sur les boues de ma "petite" ville. Etaient présent des agris, des technicos d'OS ( coop et négoce ) les services de l'état ( dass ). La coopérative était contre, vite remis en place par le type de la DASS sur les métaux lourds, avec un petit tableau sur la teneur en métaux lourds de tout les types d'engrais vendus par les OS!!! Calmé !!! J'ai dis au technico de la coop les boues, elles seront bonnes quand vous nous les vendrez! Et bien aujourd'hui ils vendent des composts avec des boues de stations dedans!!! Chez nous ça nous coûte 0€ car épandues par les services de la ville. Derrière 0 phosphore et 0 potasse acheté aux OS et bien en dessous des limites maxi autorisés en métaux lourds.
    Lagrole
    Lagrole
    + Membre Accro +

    département : 86
    Messages : 260
    Date d'inscription : 27/02/2011
    Age : 46
    Localisation poitou charente

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par pyros le Sam 06 Fév 2016, 21:27

    bzh centre a écrit:puisque nous sommes des pollueurs sans foi ni pitié a l'égard des citadins,dites stop aux boues des villes.
    ainsi nous verrons comment tout ces bobos écolos ferront pour les recycler :tb :tb :tb :tb :tb
    pour moi c'est niet, qu'ils se débrouillent avec leurs m....
    tu devrais lancer un sondage pour voir un peu la tendance ici..... Laughing
    pyros
    pyros
    + membre techno +

    Messages : 6265
    Date d'inscription : 03/04/2010
    Age : 46
    Localisation à l'ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par MICHMUCH le Sam 06 Fév 2016, 21:36

    comme dit ailleurs pour moi c niet
    MICHMUCH
    MICHMUCH
    + membre techno +

    Messages : 10194
    Date d'inscription : 08/05/2012
    Age : 57
    Localisation 51 coteaux vitryat

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par jean-pierre-45 le Dim 07 Fév 2016, 19:14

    moi quand j'ai refusé les boues, on m'a traité d'égoiste
    jean-pierre-45
    jean-pierre-45
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 2925
    Date d'inscription : 18/09/2012
    Age : 63
    Localisation gatinais est loiret

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par escrito17 le Dim 07 Fév 2016, 19:23

    jean-pierre-45 a écrit:moi quand j'ai refusé les boues, on m'a traité d'égoiste
    : rr tu aurais dû répondre que tu voulais passer en bio...
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    Messages : 12578
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 52
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par dgé le Dim 07 Fév 2016, 19:58

    bin oui aujourd'hui, ils bourrent les composts de bois divers avec les boues des villes, demain, ils ne le diront plus, ni vu ni connu
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 31208
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par EtienneCH4 le Ven 11 Jan 2019, 16:02

    ça y est, ça arrive,,
    les résultats d'études ont été déverrouillée du secret défense !!
    et pour ceux qui ont mis des boues sur leurs champs, attention la moins value foncière, voire la réclamation de pénalités par les propriétaires si terres louées,
    pour les récepteurs de boues, c'est le début des emmerdes,
    bien fait, je l'avais dit en 1990,


    <<
    Pendant plus d'un siècle, à partir de la fin du XIXe, les plaines d'Achères, de Carrières-sous-Poissy et Triel-sur-Seine (Yvelines), de Méry-sur-Oise et de Pierrelaye (Val-d'Oise) ont servi de zones d'épandage des eaux usées de l'agglomération parisienne. Problème, ces eaux usées contenaient des métaux lourds, et plus particulièrement du plomb, qui ont contaminé les sols sur lesquels elles étaient épandues.
    Le 15 octobre dernier, l'Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France et Santé publique France publiaient deux études inquiétantes, révélant que certains sites présentaient des risques sanitaires inacceptables.
    Risques inacceptables pour 84 % des jardins
    L'ARS et le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap) ont engagé en 2007 une étude sanitaire sur ces zones qui n'a été finalisée que dix ans plus tard. Réalisée par le bureau d'études HPC Envirotec, elle montre l'existence de risques sanitaires inacceptables pour 84 % des jardins privés et ouvriers investigués et pour 17 % des parcs publics et des établissements sensibles. C'est-à-dire des établissements accueillant des enfants et des jeunes de moins de 18 ans. Des teneurs en plomb allant jusqu'à 690 mg/kg ont été relevées dans un jardin privé, alors que la valeur repère en Ile-de-France est fixée à 53,7 mg/kg. Soit près de treize fois cette valeur.
    Or, le plomb, à l'origine de graves effets neurotoxiques, peut être assimilé par le corps humain via un contact main-bouche, les poussières rapportées dans les maisons ou la consommation des légumes produits sur les sols contaminés. Les populations les plus vulnérables sont les jeunes enfants, les femmes enceintes ainsi que les gens du voyage directement exposés par leur présence continue sur des terrains en friche.
    Un dépistage infantile préconisé
    Cette première étude recommande tout d'abord des actions de prévention et d'information. Parmi celles-ci figurent une meilleure communication sur les arrêtés préfectoraux de restriction existants. En 2000, les préfets ont en effet pris des arrêtés interdisant la production de cultures légumières et aromatiques localisées dans les zones polluées. Mais cela n'a pas empêché les habitants de continuer à exploiter leurs potagers situés dans ces zones. L'étude préconise également une communication sur l'état des sols et sur différentes mesures d'hygiène permettant de prévenir l'exposition : lavage des mains, lavage et épluchage systématique des légumes, entretien régulier du domicile, etc. Le bureau d'études recommande ensuite des actions curatives pour les sites présentant des risques inacceptables : arrêt de l'exploitation des jardins, recouvrement ou substitution des sols pollués, interdiction d'accès aux zones concernées.
    La seconde étude sanitaire, réalisée par Santé publique France, portait sur la pertinence de réaliser un dépistage de saturnisme infantile sur les sites d'épandage. L'établissement public conclut qu'il n'est pas possible d'exclure la survenue d'un effet sanitaire pour les enfants de moins de six ans. Il se positionne donc en faveur du dépistage et pour la mise en œuvre de mesures de réduction du risque sanitaire. "Cependant, (...) l'évaluation des risques sanitaires ne permet pas, à elle seule, de proposer des mesures de gestion et/ou de décider de l'opportunité d'un dépistage. Elle doit être complétée d'une analyse technico-économique", se défausse Santé publique France.
    Colère des associations
    Si les pouvoirs publics font preuve d'un peu plus de transparence que par le passé sur la réalité de la pollution, ils restent très timorés sur la mise en œuvre de mesure de réduction du risque. L'ARS a publié le 21 novembre une brochure d'information à l'attention du public présentant les principaux résultats de l'étude sanitaire et reprenant les recommandations d'hygiène préconisées. L'Agence a également annoncé la tenue de réunions d'information avec les maires des communes concernées, ainsi que des actions de sensibilisation des professionnels de santé. Ces derniers étant appelés à prescrire une mesure du plomb dans le sang en cas de doute.
    Les actions curatives préconisées par le bureau d'études, telles que la mise en œuvre de mesures de dépollution, n'ont pas été relayées par l'ARS. Certaines collectivités, comme la commune de Carrières-sous-Poissy, ont toutefois mené à leur initiative des actions de dépollution sur certains sites sensibles. L'ARS a également rejeté le dépistage systématique du saturnisme infantile, arguant qu'il n'y avait aucun cas de saturnisme détecté "en population générale". Ce qui suscite la colère des associations mobilisées sur la question. "Un dépistage réalisé en 2016 sur dix enfants roms habitant un camp exposé aux pollutions a montré que huit d'entre eux étaient atteints de saturnisme, les deux autres présentant aussi des teneurs en plomb importantes dans le sang", révèle Anthony Effroy, président de l'association Rives de Seine Nature Environnement (RNSE).
    En novembre dernier, Pascal Boury, président de l'Association citoyenne a déposé une requête en référé liberté auprès du Tribunal administratif de Paris afin que soit mis en œuvre le dépistage généralisé préconisé par Santé publique France. "Ce sont bien plusieurs milliers d'enfants qui seraient (...) reconnus comme atteints de saturnisme si un dépistage systématique était déclenché par les autorités dans les 19 villes identifiées", explique le responsable associatif en s'appuyant sur le rapport 2014 de la Cellule interrégionale d'épidémiologie Ile-de-France et Champagne-Ardenne. Cinq jours plus tard, le tribunal rendait une ordonnance de rejet. Il estimait qu'il n'y avait pas de "danger caractérisé et imminent" pour la vie des personnes et que la carence des pouvoirs publics à prendre des mesures de dépistage ne portait pas atteinte au droit au respect de la vie.
    Face à l'inertie des pouvoirs publics, l'association RNSE a, quant à elle, lancé sa propre campagne de dépistage. L'action de l'ONG mobilise toutefois peu les parents, bien qu'elle prenne en charge le coût de l'analyse, réalisée par simple prélèvement d'une mèche de cheveux. Sur six familles volontaires, RNSE a retenu deux enfants répondant aux critères qu'elle a fixés (école fréquentée, type d'habitat, possession d'un potager). Les tests seront réalisés d'ici environ trois semaines.
    Action collective
    Se pose aussi la question des responsabilités de ces pollutions qui impactent les personnes mais aussi les biens, avec des enjeux indemnitaires considérables. D'où le lancement d'une action collective par la plateforme V pour Verdict. "Nous avons l'information sur la localisation des pollutions mais rien sur qui était informé, de quoi et à quel moment ?", explique l'avocat Rémi Duverneuil, qui défend les victimes avec Élisabeth Gelot, cofondatrice de V pour Verdict. "Le Siapp et la Ville de Paris avaient connaissance des pollutions, ont-ils trompé les victimes ?", interroge Antony Effroy, qui appelle les habitants à rejoindre cette action.
    Souhaitant réunir 600 participants avant le 1er mars 2019, V pour Verdict a planifié une action en plusieurs étapes, qui commence par une demande de communication des informations environnementales manquantes à toutes les autorités impliquées : maires, préfets, ARS, etc. Une première étape qui permettra de savoir sur quel fondement et contre qui diriger de futures actions en justice.
    La démarche peine toutefois à s'imposer, reconnaissent les avocats, seule une cinquantaine de participants ayant rejoint l'action pour l'instant. La tentation semble grande pour beaucoup de cacher la poussière sous le tapis.
    Ile-de-France : une forêt s'installe sur des sols pollués (article paru le 16/03/2018) Dans le Val d'Oise, au nord-ouest de Paris, une forêt va pousser sur une plaine polluée aux métaux lourds et aux hydrocarbures. La concertation préalable à la déclaration d'utilité publique se termine ce mois-ci. Lire la news Note Télécharger le Rapport de synthèse de l'étude sanitaire Siaap/ARS Ile-de-FrancePlus d'infos Note Télécharger l'Etude de la pertinence d'un dépistage du saturnisme infantile Plus d'infos Note Télécharger la brochure d'information de l'ARS Plus d'infos Note Télécharger le rapport annuel 2014 Cire Ile-de-France et Champagne-Ardenne Plus d'infos Note En savoir plus sur la campagne de dépistage du saturnisme de RSNEPlus d'infos Note En savoir plus sur l'action collectivePlus d'infos
    Article publié le 10 janvier 2019
    Laurent Radisson, journaliste
    Rédacteur en Chef délégué aux marchés HSE
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4305
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par yaya le Ven 11 Jan 2019, 16:35

    Je pense que le probleme existe autours des grandes villes françaises . 
    Juste a coté de chez moi , il y a la ferme des eaux vannes , propriété de la ville , qui a servi de champs d'épandage durant 150 ans au moins . 
    Parcelles sableuses, située sous le vent de Reims ....
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7882
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par ddrs le Ven 11 Jan 2019, 18:14

    Invité a écrit:je suis pas de votre avis. les boues compostés de ville mélangées a du déchet vert c'est extra, bien sur si ça reste des produits normés…

    Je ne mets plus de PK depuis 7ans et j'ai jamais eu autant de matière organique dans mes sols…

    Faut aussi sortir du super 46 ou on nous tiens par les couilles niveau tarif..
    Ca fait 40 ans qu'on n'exporte plus la paille ça fait 20ans qu'on ne mets plus de P et K avec un taux de matière organique excellent sans n'avoir jamais mis de boue ni de ces merdes de la ville

    ddrs
    + membre techno +

    Messages : 1182
    Date d'inscription : 14/07/2010
    Age : 61
    Localisation poitou

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par pig le Ven 11 Jan 2019, 19:34

    tiens pas un mot aux infos 
    on préfère la pollution agricole et monsanto
    pig
    pig
    + membre techno +

    Messages : 6428
    Date d'inscription : 18/09/2009
    Age : 61
    Localisation sud vendée ou hautes pyrénées

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: stop aux boues des villes

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum