AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3885 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est TRAMUNTANA66

Nos membres ont posté un total de 2530569 messages dans 74065 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

    Aller en bas

    default Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Ven 9 Déc 2016 - 15:44

    Bonjour,

    Je suis en train d'étudier un projet en agrocarburants dont les intrants sont organiques: Fumier, lisier, déchets de culture.
    Pour faire court, nous avons la technologie pour transformer la merde en fuel, merci de me passer l'expression.

    En vue de défendre une implantation auprès des pouvoirs publics, je voudrais savoir ce que vous faîtes actuellement de ce type de déchets. Si vous les vendez, à quelle type d'industrie, à quel prix, comment ça se passe, bref, racontez-moi la vie de votre caca.

    Je vous remercie par avance.

    Caroline Domanine
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Ven 9 Déc 2016 - 15:54

    agronomiquement , c est une hérésie de transformer la matière organique agricole en carburant
    idem pour les cive !
    la planète bleue et verte finira en désert !!

    la seule chose de valable , c est le recyclage des déchets urbains ( ordures , boue de station )
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par wild le Ven 9 Déc 2016 - 15:55

    ben on les épand sur nos parcelles
    avatar
    wild
    + membre techno +

    Messages : 6908
    Date d'inscription : 28/03/2010
    Age : 57
    Localisation 80

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par wild le Ven 9 Déc 2016 - 15:58

    marie70 a écrit:agronomiquement , c est  une  hérésie de transformer la  matière organique agricole en carburant
    idem pour les cive !
     la  planète   bleue et verte finira en  désert !!  

    la  seule chose  de valable , c est  le recyclage des déchets urbains ( ordures , boue de station )

    pas forcement , il en restera une partie après la recupération de l'agro carburant
    avatar
    wild
    + membre techno +

    Messages : 6908
    Date d'inscription : 28/03/2010
    Age : 57
    Localisation 80

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Ven 9 Déc 2016 - 16:01

    qui vaudra quoi ? peut être pollué par des produits chimiques !
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Ven 9 Déc 2016 - 16:10

    marie70 a écrit:agronomiquement , c est  une  hérésie de transformer la  matière organique agricole en carburant
    idem pour les cive !
     la  planète   bleue et verte finira en  désert !!  

    la  seule chose  de valable , c est  le recyclage des déchets urbains ( ordures , boue de station )

    Je ne comprends pas Marie. Qu'est ce qui vous permet d'affirmer que la torréfaction de lisier et fumier est polluante? D’après ce que j'ai pu comprendre de certains chimistes, ce n'est pas le cas et j'aimerais bien que vous m'expliquiez votre point de vue.

    Merci par avance
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Ven 9 Déc 2016 - 16:10

    wild a écrit:ben on les épand sur nos parcelles

    ça serait pas mieux d'épandre de l'amendement organique? merci
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Ven 9 Déc 2016 - 16:15

    en fait l idée c est bien de produire du carbone ( matières organiques , paille , cive ) pour les transformer en carburant qui émettront du co2

    le cycle du carbone se fera sans passer par le sol , donc le sol s appauvrira !
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Ven 9 Déc 2016 - 16:18

    marie70 a écrit:en  fait l idée  c est  bien de produire du  carbone ( matières organiques , paille ,  cive  ) pour les transformer en carburant  qui émettront du  co2

    le  cycle  du  carbone  se fera  sans  passer  par  le  sol , donc le  sol s appauvrira !

    Non, l'idée c'est de chauffer de façon hermétique et à basse température pour créer du gaz utiliser pour faire tourner le centre, du fuel de seconde génération et de l'amendement organique a utiliser pour les sols.
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Ven 9 Déc 2016 - 16:19

    Domanine a écrit:
    wild a écrit:ben on les épand sur nos parcelles

    ça serait pas mieux d'épandre de l'amendement organique? merci

    le digestat ou le compost c est souvent plus de l engrais qu un amendement ( effet long terme )
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Ven 9 Déc 2016 - 16:22

    je vois, il faut que je me penche sur les propriétés chimiques de l'amendement organique...
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Ven 9 Déc 2016 - 16:28

    plutôt les propriétés biologiques !
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Ven 9 Déc 2016 - 16:29

    avec des  vrais  déchets   pourquoi pas !

    mais  avec  de la  matière  organique agricole   facilement  recyclable , c est  du  gaspillage !

    en  imageant , ce  n est  pas  en  brulant les forets  que  le  pétrole  et  le  charbon ce sont  formés  !!
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par fusa 32 le Ven 9 Déc 2016 - 18:20

    Domanine a écrit:
    wild a écrit:ben on les épand sur nos parcelles

    ça serait pas mieux d'épandre de l'amendement organique? merci

    les lisiers ,les fumiers et les résidus de récolte sont des amendements organiques
    avatar
    fusa 32
    + membre techno +

    Messages : 15951
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 56
    Localisation gers 15 km d AUCH

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par farmer6060 le Ven 9 Déc 2016 - 18:30

    Va voir du côté d'acheres, ils ramassent une bonne partie de ton caca peut être tu pourras le récupérer...
    avatar
    farmer6060
    + membre techno +

    Messages : 4134
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 36
    Localisation FR27140

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par gan 29 le Ven 9 Déc 2016 - 20:03

    Domanine a écrit:Bonjour,

    Je suis en train d'étudier un projet en agrocarburants dont les intrants sont organiques: Fumier, lisier, déchets de culture.
    Pour faire court, nous avons la technologie pour transformer la merde en fuel, merci de me passer l'expression.

    En vue de défendre une implantation auprès des pouvoirs publics, je voudrais savoir ce que vous faîtes actuellement de ce type de déchets. Si vous les vendez, à quelle type d'industrie, à quel prix, comment ça se passe, bref, racontez-moi la vie de votre caca.

    Je vous remercie par avance.

    Caroline Domanine

    Pour ma part il n y a aucun déchet de culture ou d élevage, tout est valorisable. Economiquement, je préfère broyer ma paille que de la vendre si on regarde les exportations d éléments et de carbone. Les fumiers ou lisiers en terme de valeur agronomique valent un engrais complet donc une économie non négligeable.
    Les seul déchets qu on peut trouver sont les déchets urbains... la preuve c est qu avec toute la merde qu ils contiennent, personne n en veut...
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4340
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par pascal le Sam 10 Déc 2016 - 9:38

    +10000 gan 29, dans certains cas de figures, bachage obligatoire du tas avant epandage, tellement ca sent l'odeur d'équarrissage!!! : victoire : victoire : victoire
    avatar
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 10663
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 43
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Sam 10 Déc 2016 - 10:39

    Domanine a écrit: Non, l'idée c'est de chauffer de façon hermétique et à basse température pour créer du gaz utiliser pour faire tourner le centre, du fuel de seconde génération et de l'amendement organique a utiliser pour les sols.
    On a l'impression d'entendre une journaliste de France Inter qui veut parler du biogaz à la ferme !!!
    1- pour déja faire un état des lieux, taper "biogaz" avec un moteur de recherche, il y aura 1 million de pages.
    2- pour une approche plus technique, aller sur le site "ADEME"
    3- voir aussi le site de l'association des méthaniseurs de France, et aussi AILE, ... etc..
    4- << chauffer de façon hermétique et à basse température pour créer du gaz >>
    ........c'est quoi un chauffage basse température ??
    ........ créer du gaz ... quel gaz ??? du méthane CH4 ou du gaz de pyrolyse (mélange) ou process sélectif H2
    5- << fuel de seconde génération >> liquide ou gazeux ??
    6- << amendement organique a utiliser pour les sols >>
    ........si les intrants sont 100 % effluents d'élevage et assimilés et CIVE, on reste dans la catégorie agricole idem fumiers et lisiers, avec plan d'épandage intégré au plan primitif de la ferme.
    ....... si 1 gramme d'intrant relevant de la catégorie DECHETS cela devient une ICPE de traitement des déchets et qui relève de toute la réglementation prévue à cet effet, idem une installation de compostage de déchets municipaux ou un incinérateur d' OM,
    si ta boite veut se lancer sur ce créneau (stockage d'énergie PV ou éolienne via la transformation en H2 ou CH4) il faudra qu'elle te paie des cours de formation.
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par pascal le Sam 10 Déc 2016 - 10:52

    etiennech4, etant donné, que tu t'y connais, as tu des solutions de petites tailles avec des debouchés assurés???? :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    avatar
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 10663
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 43
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Sam 10 Déc 2016 - 11:01

    pascal a écrit:etiennech4, étant donné, que tu t'y connais, as tu des solutions de petites tailles avec des débouchés assurés ?
    Pascal, tu sais qu'il existe une section "BIOGAZ" spécialement créée pour ce genre de sujet, tu reposes ta question dans la sous section concernée et je te répondrai.
    (m'engueule pas à cause de ma rigueur sélective, mais comme la tendance naturelle est toujours de courir tout azimut, à un moment il faut remettre les choses dans les lignes !!)
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Isangie le Sam 10 Déc 2016 - 12:20

    Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture ?

    En tout cas c'est ce que l'on appelle un post de merde ! : ha : ha : ha 77 77 77 56 : res


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12431
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par pascal le Sam 10 Déc 2016 - 12:24

    j'avais zappé ce style de rubrique!!! : victoire : victoire : victoire
    avatar
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 10663
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 43
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par erwin le Sam 10 Déc 2016 - 13:00

    fusa 32 a écrit:
    Domanine a écrit:
    wild a écrit:ben on les épand sur nos parcelles

    ça serait pas mieux d'épandre de l'amendement organique? merci

    les lisiers ,les fumiers et les résidus de récolte sont des amendements organiques

    +1!
    avatar
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 12614
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 43
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Sam 10 Déc 2016 - 13:19

    Isangie a écrit: En tout cas c'est ce que l'on appelle un post de merde !
    Isangie : direct en enfer, ça fera du gaz, variable suivant le taux de graisse !!!
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Isangie le Sam 10 Déc 2016 - 20:54

    EtienneCH4 a écrit:
    Isangie a écrit: En tout cas c'est ce que l'on appelle un post de merde !
    Isangie : direct en enfer, ça fera du gaz, variable suivant le taux de graisse !!!

    y aurait de l'eau dans le gaz Etienne ! : ha : ha : ha ozil


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12431
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par gilles le Dim 11 Déc 2016 - 9:19

    EtienneCH4 a écrit:
    Domanine a écrit: Non, l'idée c'est de chauffer de façon hermétique et à basse température pour créer du gaz utiliser pour faire tourner le centre, du fuel de seconde génération et de l'amendement organique a utiliser pour les sols.
    On a l'impression d'entendre une journaliste de France Inter qui veut parler du biogaz à la ferme !!!
    1- pour déja faire un état des lieux, taper "biogaz" avec un moteur de recherche, il y aura 1 million de pages.
    2- pour une approche plus technique, aller sur le site "ADEME"
    3- voir aussi le site de l'association des méthaniseurs de France, et aussi AILE, ... etc..
    4- << chauffer de façon hermétique et à basse température pour créer du gaz >>
    ........c'est quoi un chauffage basse température ??
    ........ créer du gaz ... quel gaz ??? du méthane CH4 ou du gaz de pyrolyse (mélange) ou process sélectif H2
    5- << fuel de seconde génération >> liquide ou gazeux ??
    6- << amendement organique a utiliser pour les sols >>
    ........si les intrants sont 100 % effluents d'élevage et assimilés et CIVE, on reste dans la catégorie agricole idem fumiers et lisiers, avec plan d'épandage intégré au plan primitif de la ferme.
    ....... si 1 gramme d'intrant relevant de la catégorie DECHETS cela devient une ICPE de traitement des déchets et qui relève de toute la réglementation prévue à cet effet, idem une installation de compostage de déchets municipaux ou un incinérateur d' OM,
    si ta boite veut se lancer sur ce créneau (stockage d'énergie PV ou éolienne via la transformation en H2 ou CH4) il faudra qu'elle te paie des cours de formation.
    +1 à Etienne ,Marie et Gan
    Une loi devrait meme interdire la destruction des amendements organiques par les usines à gaz ou autres ,car c'est le debut de la destruction des sols agricoles
    Si la methanisation se developpe ,les sols français en subiront les conséquences dans les années futures et ce sera difficile de revenir en arriere
    C'est bien plus nuisible que de capter l'energie du soleil ou de l'eau ou du vent

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Dim 11 Déc 2016 - 11:18

    Bonjour Gilles, et les autres !
    << Une loi devrait meme interdire la destruction des amendements organiques par les usines à gaz ou autres ,car c'est le debut de la destruction des sols agricoles
    Si la methanisation se developpe ,les sols français en subiront les conséquences dans les années futures et ce sera difficile de revenir en arriere
    C'est bien plus nuisible que de capter l'energie du soleil ou de l'eau ou du vent
    >>
    Le contexte est beaucoup plus compliqué que ce que tu penses,
    le biogaz est seulement la transformation de la partie organique soluble, que je résumerai sous la définition "sucres" pour faire simple (= cellulose dégradée vers amidon, glucoses et connexes)
    ces sucres ne sont pas des constituants humiques, ils sont solubles et ne contribuent pas à la structuration du sol, si je dis une connerie je veux bien avoir l'avis d'un agro.
    Les matières organiques dites dures (ligno-cellulose) restent dans le digestat et leur retour au sol constitue l'apport pour l'humus.
    Donc faire du gaz avec les lisiers et fumiers ne met pas en danger la reconstitution des terres agricoles, c'est seulement un prélèvement intelligent entre la matière brute et l'étape d épandage, avec une amélioration de l'azote qui est devenu mieux assimilable par les plantes, ce qui diminue la pollution des nitrates (non assimilables) éventuelle de la nappe phréatique ou des bassins versant.
    Maintenant, voir se développer des usines à gaz avec des déchets toxiques saturés en métaux lourds et éparpiller le digestat résultant sur les surfaces agricoles, là je dis on marche sur la tête, et on pourrit la terre pour les petits enfants.
    Concernant les choix entre les diverses sources d'énergie, chacun voit midi à sa porte, au début il n'y avait que le bois, ensuite est arrivé le charbon, suivi du pétrole et du nucléaire, la culpabilisation environnementale a fait se développer le solaire et l'éolien financés sur le dos des contribuables, l'énergie hydraulique a été délaissée bien que 1000 fois plus performante en analyse de cycle de vie environnementale mais ceci est une autre histoire politique,
    on assiste à un développement de la filière bois grace au lobbying des propriétaires forestiers, avec le paradoxe qu'il faut maintenant stopper les chaudières à bois en cas de pollution atmosphérique,
    En ce domaine, rien n'est simple surtout si le politique y trouve son intérêt.

    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Dim 11 Déc 2016 - 11:28

    au sujet du digestat , le sol a aussi besoin de sucre et de cellulose pour ses bactéries
    la partie ligno -cellulosique sera dégradée plutôt par des champignons

    mais comme c est l économique qui prime dans notre societé , si la méthanisation et d autres procédés de fabrication de biocarburant sont rentable , ca se développera !!
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par gilles le Dim 11 Déc 2016 - 15:02

    Je n'arrive pas à trouver d'etude comparative entre une matiere organique et un digestat mais je viens de trouver CE LIEN qui montre un gros gaspillage et liberation d'azote à cause de la methanisation

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Dim 11 Déc 2016 - 16:14

    gilles a écrit:Je n'arrive pas à trouver d'etude comparative entre une matiere organique et un digestat mais je viens de trouver CE LIEN qui montre un gros gaspillage et liberation d'azote à cause de la methanisation
    Merci pour le lien,
    bien que datant de 2013 c'est un bon résumé pour ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur la méthanisation.
    Si la métha est bien faite, les pertes sont négatives puisque la métha augmente la partie assimilable par les plantes,
    j'arrête là car je n'ai pas vocation à me substituer aux grandes éminences de la spécialité.
    Voir les ouvrages du professeur Docteur René Moletta, ex INRA, et d'autres moins pointus mais plus accessibles.
    Pour bon nombre d'agris la métha c'est une bouée d'oxygène, et celui qui est contre est libre, personne ne l'oblige.
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Lun 12 Déc 2016 - 16:04

    Bonjour,

    En premier lieu, je ne parle pas de méthanisation mais de torréfaction, le process n'est pas le même et n'existe pas en France. Il commence a bien se développer en Allemagne, qui a toujours une longueur d'avance et lorsque je vois la texture de certaines de vos réponses, cela ne m'étonne plus.

    Vous criez à l'incompétence et à la cupidité, refusant de considérer toute idée novatrice et vous cachant derrière un cynisme parfois grossier mais qu'apportez-vous concrètement comme solution concrète? Rien, vous préférez passer votre énergie à démonter ceux qui cherchent: félicitation pour ce bel esprit de convivialité et de partage!

    La méthanisation est un échec et ne permettra pas de concilier les besoins, sur ce point, nous sommes d'accord. Mais où avez-vous vu que je parlais de méthanisation?

    Pour le fuel, la France dépend totalement de puissances étrangères, pas toujours bienveillantes et je trouve déplorable de voir à quel point vous criez sans rien savoir.

    Je venais poser une question car je n'ai pas de compétence agronomique et que je souhaite étudier la question dans sa globalité et pas uniquement par l'aspect que je maîtrise, nombre de personnes dans la situation ne se serait pas encombré avec cela.
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Lun 12 Déc 2016 - 16:22

    gan 29 a écrit:
    Domanine a écrit:Bonjour,

    Je suis en train d'étudier un projet en agrocarburants dont les intrants sont organiques: Fumier, lisier, déchets de culture.
    Pour faire court, nous avons la technologie pour transformer la merde en fuel, merci de me passer l'expression.

    En vue de défendre une implantation auprès des pouvoirs publics, je voudrais savoir ce que vous faîtes actuellement de ce type de déchets. Si vous les vendez, à quelle type d'industrie, à quel prix, comment ça se passe, bref, racontez-moi la vie de votre caca.

    Je vous remercie par avance.

    Caroline Domanine

    Pour ma part il n y a aucun déchet de culture ou d élevage, tout est valorisable. Economiquement, je préfère broyer ma paille que de la vendre si on regarde les exportations d éléments et de carbone. Les fumiers ou lisiers en terme de valeur agronomique valent un engrais complet donc une économie non négligeable.
    Les seul déchets qu on peut trouver sont les déchets urbains... la preuve c est qu avec toute la merde qu ils contiennent, personne n en veut...

    Merci, mais il y a un seuil où l'épandage de fumier et lisier devient néfaste, non?
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Lun 12 Déc 2016 - 16:37

    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Lun 12 Déc 2016 - 16:58

    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Lun 12 Déc 2016 - 17:23

    Je réponds dans le texte, ce sera plus simple:

    Domanine a écrit:Bonjour,
    En premier lieu, je ne parle pas de méthanisation mais de torréfaction,
    c'est bien la question que j'avais posé, quelle température,
    donc si torréfaction, on parle de la thermocondensation des celluloses et ligno-cellulosiques, température maxi = 250°C sinon au dessus on bascule dans la thermolyse et vers le charbon de bois.

    le process n'est pas le même et n'existe pas en France.
    l'Ecole des Mines de Paris a fait ses premiers essais vers les années 1970, il y a une centaine de brevets français sur le sujet, dont les miens, c'était l'époque de la crise du pétrole, depuis la crise a disparu, on a fait les centrales nucléaires et les projets sont tombés dans les oubliettes.

    Il commence a bien se développer en Allemagne, qui a toujours une longueur d'avance
    En Allemagne, dès 1940 ils n'avaient pas travaillé sur la thermocondensation mais sur la gazéification à l'eau ou à l'air sur le carbone au rouge, avec du bois, du végétal, du charbon et connexes, afin de faire du carburant dont ils avaient besoin car leurs appros étaient coupés (Rommel en Libye) c'était l'essence de Fischer-Trops.
    Concernant la longueur d'avance, je voudrais rappeler que les allemands ont stoppé leurs centrales nucléaires afin de continuer à utiliser leur charbon, et que dernièrement leurs poussières sont arrivées sur la Lorraine et Paris.

    et lorsque je vois la texture de certaines de vos réponses, cela ne m'étonne plus.
    pas la peine de réagir comme une enfant à qui on dit que sa sucette est pleine de colorants !!!

    Vous criez à l'incompétence et à la cupidité, refusant de considérer toute idée novatrice et vous cachant derrière un cynisme parfois grossier mais qu'apportez-vous concrètement comme solution concrète? Rien, vous préférez passer votre énergie à démonter ceux qui cherchent: félicitation pour ce bel esprit de convivialité et de partage!
    Je pense au contraire que le monde agri est en constante recherche d'idées et technologies nouvelles, mais sans avoir la culture de ce monde l'étranger ne dispose pas des clés nécessaires pour accéder à l'intérieur.

    La méthanisation est un échec et ne permettra pas de concilier les besoins, sur ce point, nous sommes d'accord.
    La méthanisation n'est pas un échec, actuellement elle est seulement mal utilisée car certains opportunistes ont pensé pouvoir se faire de la monnaie sur le dos des agris, et le monde agricole est en cours de réflexion pour reconsidérer l'approche à son profit, et uniquement à son profit en tant que retour normal de son travail et de ses peines.

    Mais où avez-vous vu que je parlais de méthanisation ?
    Quand on parle de fumier et lisiers, on pense immédiatement à la méthanisation, car à part en faire une extraction d'azote pour reformer de l'ammoniac, il n'y a pas beaucoup d'autres voies,
    par contre des opérateurs de l'éolien et du solaire font des essais pour valoriser ces énergies ponctuelles via une conversion des effluents et déchets vers l'hydrogène, ce qui permettrait d'apporter une solution au nécessaire besoin de stockage des énergies ponctuelles et ainsi pouvoir pérenniser la filière.

    Pour le fuel, la France dépend totalement de puissances étrangères, pas toujours bienveillantes et je trouve déplorable de voir à quel point vous criez sans rien savoir.
    ça c'est du roman !!!

    Je venais poser une question car je n'ai pas de compétence agronomique
    transformer les effluents, ce n'est plus de l'agro mais de la biochimie, et ensuite on change d'étage pour passer dans la chimie, et pour avoir des bonnes réponses, il suffit de poser les bonnes questions,
    demander ce que les agris font avec leur fumier en espérant avoir une réponse dans le domaine de l'industriel, il y a quelque chose qui va pas quelque part.

    et que je souhaite étudier la question dans sa globalité
    le résultat sera une thèse de doctorat, bon courage !!

    et pas uniquement par l'aspect que je maîtrise, nombre de personnes dans la situation ne se serait pas encombré avec cela.

    Maintenant, en ce qui concerne la "torréfaction" des fumiers et lisiers, aller sur la base internationale des brevets (WIPO) quelques idées de rêveurs mais rien de faisable (économiquement), même par les allemands !!
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par wild le Lun 12 Déc 2016 - 17:23

    combien d'argent a était investi dans les biocarburants ( diester éthanol ) pour quelques années après faire marche arrière toute ? Ce n'est pas comme cela que l'on cré la confiance
    avatar
    wild
    + membre techno +

    Messages : 6908
    Date d'inscription : 28/03/2010
    Age : 57
    Localisation 80

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Lun 12 Déc 2016 - 17:35

    EtienneCH4 a écrit:Je réponds dans le texte, ce sera plus simple:

    Domanine a écrit:Bonjour,
    En premier lieu, je ne parle pas de méthanisation mais de torréfaction,
    c'est bien la question que j'avais posé, quelle température,
    donc si torréfaction, on parle de la thermocondensation des celluloses et ligno-cellulosiques, température maxi = 250°C sinon au dessus on bascule dans la thermolyse et vers le charbon de bois.

    le process n'est pas le même et n'existe pas en France.
    l'Ecole des Mines de Paris a fait ses premiers essais vers les années 1970, il y a une centaine de brevets français sur le sujet, dont les miens, c'était l'époque de la crise du pétrole, depuis la crise a disparu, on a fait les centrales nucléaires et les projets sont tombés dans les oubliettes.

    Il commence a bien se développer en Allemagne, qui a toujours une longueur d'avance
    En Allemagne, dès 1940 ils n'avaient pas travaillé sur la thermocondensation mais sur la gazéification à l'eau ou à l'air sur le carbone au rouge, avec du bois, du végétal, du charbon et connexes, afin de faire du carburant dont ils avaient besoin car leurs appros étaient coupés (Rommel en Libye) c'était l'essence de Fischer-Trops.
    Concernant la longueur d'avance, je voudrais rappeler que les allemands ont stoppé leurs centrales nucléaires afin de continuer à utiliser leur charbon, et que dernièrement leurs poussières sont arrivées sur la Lorraine et Paris.  

    et lorsque je vois la texture de certaines de vos réponses, cela ne m'étonne plus.
    pas la peine de réagir comme une enfant à qui on dit que sa sucette est pleine de colorants !!!

    Vous criez à l'incompétence et à la cupidité, refusant de considérer toute idée novatrice et vous cachant derrière un cynisme parfois grossier mais qu'apportez-vous concrètement comme solution concrète? Rien, vous préférez passer votre énergie à démonter ceux qui cherchent: félicitation pour ce bel esprit de convivialité et de partage!
    Je pense au contraire que le monde agri est en constante recherche d'idées et technologies nouvelles, mais sans avoir la culture de ce monde l'étranger ne dispose pas des clés nécessaires pour accéder à l'intérieur.

    La méthanisation est un échec et ne permettra pas de concilier les besoins, sur ce point, nous sommes d'accord.
    La méthanisation n'est pas un échec, actuellement elle est seulement mal utilisée car certains opportunistes ont pensé pouvoir se faire de la monnaie sur le dos des agris, et le monde agricole est en cours de réflexion pour reconsidérer l'approche à son profit, et uniquement à son profit en tant que retour normal de son travail et de ses peines.

    Mais où avez-vous vu que je parlais de méthanisation ?
    Quand on parle de fumier et lisiers, on pense immédiatement à la méthanisation, car à part en faire une extraction d'azote pour reformer de l'ammoniac, il n'y a pas beaucoup d'autres voies,
    par contre des opérateurs de l'éolien et du solaire font des essais pour valoriser ces énergies ponctuelles via une conversion des effluents et déchets vers l'hydrogène, ce qui permettrait d'apporter une solution au nécessaire besoin de stockage des énergies ponctuelles et ainsi pouvoir pérenniser la filière.

    Pour le fuel, la France dépend totalement de puissances étrangères, pas toujours bienveillantes et je trouve déplorable de voir à quel point vous criez sans rien savoir.
    ça c'est du roman !!!

    Je venais poser une question car je n'ai pas de compétence agronomique
    transformer les effluents, ce n'est plus de l'agro mais de la biochimie, et ensuite on change d'étage pour passer dans la chimie, et pour avoir des bonnes réponses, il suffit de poser les bonnes questions,
    demander ce que les agris font avec leur fumier en espérant avoir une réponse dans le domaine de l'industriel, il y a quelque chose qui va pas quelque part.

    et que je souhaite étudier la question dans sa globalité
    le résultat sera une thèse de doctorat, bon courage !!

    et pas uniquement par l'aspect que je maîtrise, nombre de personnes dans la situation ne se serait pas encombré avec cela.

    Maintenant, en ce qui concerne la "torréfaction" des fumiers et lisiers, aller sur la base internationale des brevets (WIPO) quelques idées de rêveurs mais rien de faisable (économiquement), même par les allemands !!

    Bonjour Etienne,

    Croyez bien que je ne suis pas seule et je ne me targue pas de posséder les compétences que je n'aurais jamais. Par contre, je suis entourée de personnes qui peuvent rendre réalité le projet que vous avez laissé au stade de brevet, en votre temps.
    Si vous relisez ma question, elle est pourtant simple, je souhaitais uniquement connaitre la destination du fumier, en dehors de l'épandage et à cela, presque personne ne réponds.


    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Lun 12 Déc 2016 - 17:49

    Re,
    << Si vous relisez ma question, elle est pourtant simple, je souhaitais uniquement connaitre la destination du fumier, en dehors de l'épandage et à cela, presque personne ne réponds.>>
    Le fumier retourne aux champs, c'est le cycle normal en agriculture sinon la terre perd son humus et devient vite de la poussière emportée par le vent ou le ruissellement,
    si quelqu'un commence à vouloir s'amuser à sortir le fumier de son cycle naturel, aussitôt les organismes gouvernementaux tel que l' INRA demanderont au législateur de sortir une loi ou un décret pour stopper l'anomalie.

    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Invité le Lun 12 Déc 2016 - 17:50

    je ne suis pas éleveur , donc je n ai pas de fumier

    sinon , tous mes collègues éleveurs épandent lisier et fumier sur leurs terres

    seuls les hors sol ou les éleveurs qui ne disposent pas d assez de terres peuvent correspondre a tes critères ....... en volailles , il y a déjà un marché de déshydratation des déchets pour revente (engrais organique)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Lun 12 Déc 2016 - 17:59

    Attention,
    la "torréfaction" imbibe la matière avec des HAP ( Hydrocarbure Aromatique Polycyclique ) qui sont un poison pour les plantes,
    mon équipe avait fait des essais de "mulching" sur une plantation de tomate, tout crevé après une semaine.
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par gilles le Lun 12 Déc 2016 - 18:22

    EtienneCH4 a écrit:Re,
    << Si vous relisez ma question, elle est pourtant simple, je souhaitais uniquement connaitre la destination du fumier, en dehors de l'épandage et à cela, presque personne ne réponds.>>
    Le fumier retourne aux champs, c'est le cycle normal en agriculture sinon la terre perd son humus et devient vite de la poussière emportée par le vent ou le ruissellement,
    si quelqu'un commence à vouloir s'amuser à sortir le fumier de son cycle naturel, aussitôt les organismes gouvernementaux tel que l' INRA demanderont au législateur de sortir une loi ou un décret pour stopper l'anomalie.

    +1 et pour une fois l'INRA aura bien raison d'interdire le detournement de la matiere organique

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Domanine le Lun 12 Déc 2016 - 18:25

    Bonsoir,
    Merci pour vos réponses, il faut donc trouver un intrant différent.
    avatar
    Domanine
    + Membre +

    Messages : 64
    Date d'inscription : 29/11/2016
    Age : 40
    Localisation IDF

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par gilles le Lun 12 Déc 2016 - 18:30

    Oui
    Les déchets menagers pourraient ils convenir ? les boues de station d'epuration ?car pour ces produits il y a de sérieux pb pour les gerer et les recycler actuellement

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Lun 12 Déc 2016 - 18:37

    Domanine a écrit:Bonsoir,
    Merci pour vos réponses, il faut donc trouver un intrant différent.
    voir avec l'asso "BIOMASSE NORMANDIE" ils aiment bien cette filière,
    à l'époque on avait vu ça avec les rémanents forestiers, les petites branches qui restent après l'abattage et le débit des arbres, peut-être à relancer, mais le problème est le coût du ramassage et transport jusqu'au site,
    aussi l'herbe à éléphant, quelques balbutiements en France,
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par EtienneCH4 le Lun 12 Déc 2016 - 18:44

    gilles a écrit:Oui
    Les déchets menagers pourraient ils convenir ? les boues de station d'epuration ?car pour ces produits il y a de sérieux pb pour les gerer et les recycler actuellement
    Ces déchets sont déjà valorisés en énergie et chaleur, chasse gardée des SUEZ et VEOLIA, par contre ils sont toujours à vouloir évacuer les résidus vers les terres agricoles, et les terres agricoles ne doivent pas être confondues avec des décharges, c'est de la nourriture que l'on crée sur ces terres.
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3135
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 76
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par marie70 le Lun 12 Déc 2016 - 18:46

    après il existe aussi des plantes a biomasse tel que le sorgho , miscanthus , etc
    le rendement biomasse et énergétique est plus élevé que la plupart des co produits agricole !

    il existe aussi une troisième voie avec des algues !
    avatar
    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 8193
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 48
    Localisation centre ouest

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par gan 29 le Lun 12 Déc 2016 - 22:33

    Domanine a écrit:
    gan 29 a écrit:
    Domanine a écrit:Bonjour,

    Je suis en train d'étudier un projet en agrocarburants dont les intrants sont organiques: Fumier, lisier, déchets de culture.
    Pour faire court, nous avons la technologie pour transformer la merde en fuel, merci de me passer l'expression.

    En vue de défendre une implantation auprès des pouvoirs publics, je voudrais savoir ce que vous faîtes actuellement de ce type de déchets. Si vous les vendez, à quelle type d'industrie, à quel prix, comment ça se passe, bref, racontez-moi la vie de votre caca.

    Je vous remercie par avance.

    Caroline Domanine

    Pour ma part il n y a aucun déchet de culture ou d élevage, tout est valorisable. Economiquement, je préfère broyer ma paille que de la vendre si on regarde les exportations d éléments et de carbone. Les fumiers ou lisiers en terme de valeur agronomique valent un engrais complet donc une économie non négligeable.
    Les seul déchets qu on peut trouver sont les déchets urbains... la preuve c est qu avec toute la merde qu ils contiennent, personne n en veut...

    Merci, mais il y a un seuil où l'épandage de fumier et lisier devient néfaste, non?

    Pourquoi néfaste?

    Si c est néfaste en terme de pollution, c est exactement pareil avec de l engrais chimique, une plante a besoin de x unités d azote que se soit sous forme organique ou minéral. Si on met trop d unités la plante ne les utilisera pas et seront en partie lessivé.
    avatar
    gan 29
    + membre techno +

    Messages : 4340
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 40
    Localisation finistère

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par iris le Lun 12 Déc 2016 - 23:11

    L'exces d'azote ,qu'il soit minéral ou organique ,peut faire mourir les plantes .
    avatar
    iris
    + membre techno +

    Messages : 8177
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 64
    Localisation France de l'extérieur 57

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par hermine 22 le Lun 12 Déc 2016 - 23:27

    iris a écrit:L'exces d'azote ,qu'il soit minéral ou organique ,peut faire mourir les plantes .
    exact
    mais bien avant ,ca retarde la maturité et dans les cas de la pdt ,ca amène des problèmes de conservation
    l'intégralité de notre surface est fertilisée avec de l'organique de 4 sources différentes
    ce qui n'est pas évident a maitriser
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 34581
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 68
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par fab403 le Dim 12 Fév 2017 - 22:20

    euh je vous le prends si vous voulez : ha
    bonsoir tout le monde, voila mes questions:
    je loue deux petites parcelles à un éleveur de porc . plutôt que de percevoir de l'argent j'aurais dans l'idée  plutot de  lui demander de m' épandre du lisier sur plusieurs parcelles.
    est -ce légal tout d'abord ?
    ensuite quel est le cout approximatif de 10 à 20m3 de lisier épandu (20m3 c'est trop par ha ?) .
    merci pour vos réponses.

    fab403
    + membre techno +

    Messages : 567
    Date d'inscription : 16/08/2012
    Age : 48
    Localisation LANDES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Que faites-vous du fumier/lisier et déchets de culture

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum