AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4124 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mickey51

Nos membres ont posté un total de 2610906 messages dans 75847 sujets
Guilbart

dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Fautif de quoi ?

    Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

    Aller en bas

    default Fautif de quoi ?

    Message par Daniel71 le Mar 16 Mai 2017, 13:43

    Rappel du premier message :

    vu qu'il est en lecture pour abonnés, Voici un copié-collé de l'article paru sur le jsl .



    Un éleveur recherché par les gendarmes

    À la suite d’un contrôle très tendu dans son exploitation agricole, un éleveur de bovins du Clunisois a pris la fuite jeudi dernier. Il est activement recherché par les gendarmes.

    L’administration a effectué plusieurs contrôles tendus dans cet élevage bovin du Clunisois.

    Ils sont arrivés dans ma ferme avec au moins une dizaine de voitures et de nombreux gendarmes armés. J’étais sur mon tracteur. À un moment, j’ai essayé de les effaroucher », témoigne un éleveur de 37 ans à propos d’un contrôle des services de l’État ayant failli mal tourner, jeudi dernier dans le Clunisois. Du côté des gendarmes, la version est toute différente : « Il a foncé sur deux personnels qui ont dû s’écarter pour ne pas être percutés ». L’homme a ensuite pris la fuite à bord de son engin agricole. Dans l’après-midi, les gendarmes sont retournés sur place afin de l’interpeller. C’est alors qu’ils l’ont croisé au volant de sa voiture. Ils l’ont ensuite pris en chasse jusqu’à la RN 79 (RCEA). Pour éviter qu’un accident ne survienne en raison de la vitesse élevée du véhicule de l’agriculture, ils ont interrompu la poursuite, d’autant qu’il pleuvait ce jour-là.


    Enquête judiciaire

    Depuis, l’homme est activement recherché dans le cadre d’une enquête judiciaire pour violences aggravées contre agents de la force publique. « Il est susceptible de représenter un danger pour lui-même et pour les autres », indique-t-on du côté de la gendarmerie.

    Ces faits constituent un inquiétant épisode d’un dossier dont les origines remontent à 2014. Les services de l’État ont effectué plusieurs contrôles, estimant que des irrégularités étaient commises dans cet élevage bovin. De son côté, l’exploitant a ressenti un sentiment de persécution à son égard.


    Sous la protection des forces de l’ordre

    Dans un long mail envoyé récemment au JSL , l’éleveur évoque une administration qui l’ayant « submergé de menaces, de mises en demeures, d’injonctions, d’intimidations et de contrôles sur (sa) ferme avec à chaque fois, toujours plus de gens en arme alors que j’ai toujours été courtois et jamais menaçant ».

    Malgré cela, le contexte étant de plus en plus tendu, les fonctionnaires chargés du contrôle ont demandé la protection des forces de l’ordre. Jeudi étaient ainsi présents des effectifs de la brigade locale de Dompierre-les-Ormes et du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie.

    Les proches de l’éleveur, ainsi que le maire de la commune, ont été sollicités pour rétablir le contact avec lui. Hier soir, il était toujours introuvable.

    Daniel71
    + membre techno +

    département : Saône et Loire
    Messages : 316
    Date d'inscription : 20/03/2015
    Age : 54
    Localisation 71220 MARIZY

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Fautif de quoi ?

    Message par carlo s le Mer 19 Déc 2018, 19:29

    une bougie
    une priere et ?????
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 33325
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Fautif de quoi ?

    Message par GL le Mer 19 Déc 2018, 19:38

    carlo s a écrit:une bougie
    une priere et ?????

    Je connais un peu l'équipe du comité du comité Jérôme Laronze. Ils font un travail de fond. Reprendre l'enquête que nos politiques aimeraient bien planquer aux oubliettes n'est pas chose facile. Devant des gens calmes et déterminés, ces gens là ont un peu de soucis.

    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15701
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Fautif de quoi ?

    Message par Titi le Jeu 20 Déc 2018, 10:38

    L'appel de dons qui marchait pas avec mon lien d'hier ci dessous.  Perso je vais envoyé 20 €, je connaissais Jérôme pour avoir passé un après midi avec lui lors d'une journée dédié à l'énergie sur nos territoire, ce gars était loin d'être un con, et avec de belle qualité humaine, quel gâchis de finir en chaire à canon (une phrase qu’employait mon grand père revenu de la grande guerre)  triste  


    APPEL DE FONDS – comité de soutien Justice et Vérité pour Jérôme Laronze
    Si la Grèce antique avait ses rites et ses croyances, aujourd’hui, au nom de quels dieux sur l’autel de quelles valeurs m’a-t-on promis l’hécatombe ? (Extrait des Chroniques et états d’âme ruraux de Jérôme Laronze)
    La colère du juste
    L’auteur de ces chroniques, Jérôme Laronze, éleveur de vaches limousines en pays charolais, était un fervent défenseur d’une agriculture privilégiant la défense du vivant et militant contre le puçage et la traçabilité excessive des animaux.
    Jérôme était depuis quelques années dans le collimateur de l’administration pour refuser cet excès de normes qui n’apporte aucune sécurité au consommateur et ne fait qu’enrichir l’industrie agroalimentaire. Par le passé, Jérôme avait subi plusieurs contrôles administratifs, en présence de gendarmes. L’un d’entre eux fut particulièrement désastreux puisqu’il devait conduire à la perte de plusieurs bovins, apeurés par la meute hurlante des contrôleurs et militaires dans les pâtures. Le 11 mai 2017, les contrôleurs de la direction départementale de la Protection des Populations (D.D.P.P.), appuyé par des forces de gendarmerie, se présentent à nouveau à sa ferme pour un recensement avant saisie de son troupeau. Alors que le contrôle s’achevait, ces mêmes gendarmes sont revenus pour tenter de procéder à une hospitalisation forcée de Jérôme, ce qui l’a conduit à prendre la fuite.
    S’ensuivent neuf jours d’une traque insensée, jusqu’à ce que la gendarmerie le localise dans un bosquet, à une trentaine de kilomètres de sa ferme. Alors que Jérôme somnolait dans sa voiture, deux gendarmes, auxquels la présence de sa voiture avait été signalée, ont entrepris de l’interpeller ipso facto et manu militari.
    A 16h29, le 20 mai 2017, six balles ont été tirées en moins de 7 secondes, dont trois mortelles.
    Les rapports balistiques établissent, sans contestation, que l’un des coups mortels a été tiré depuis le côté droit du véhicule, atteignant le genou gauche et l’artère fémorale et que les deux derniers tirs mortels ont été tirés depuis l’arrière du véhicule que conduisait Jérôme, atteignant les organes vitaux. La thèse de la légitime défense avancée par le gendarme est incompréhensible.
    La justice acceptera-t-elle de suivre les arguments du gendarme et de sa hiérarchie ou bien entendra-t-elle ceux de la famille ?
    Pour que la mort tragique de Jérôme puisse réveiller les consciences et que soient établies les responsabilités, votre soutien nous est précieux.
    L’association Justice et Vérité pour Jérôme Laronze, constituée à l’automne 2017, s’est donné pour mission de défendre la mémoire de Jérôme Laronze et de soutenir sa famille. La mobilisation est forte : l’association compte presque 400 adhérents et une centaine de sympathisants.
    Elle a maintenant besoin de disposer de ressources supplémentaires pour soutenir l’action judiciaire afin que la vérité soit établie et pour continuer à défendre la mémoire de Jérôme par diverses actions (en organisant des manifestations culturelles, publications, colloques… qui requièrent d’inviter des intervenants, de réserver des salles, de faire de la communication…).
    Pour tout cela, nous vous demandons de compléter votre soutien ordinaire par un don et de solliciter vos amis.
    Les besoins sont estimés, dans un premier temps, à 15 000 €.
    Adressez vos dons par chèque à l’ordre de l’association Justice et vérité pour Jérôme Laronze,
    BP 10229 - 71106 CHALON SUR SAONE CEDEX
    Justice et Vérité pour Jérôme Laronze
    Est une association indépendante de toute organisation politique ou confessionnelle, syndicale ou associative. Son objet est de faire connaître ce drame
    Titi
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 4521
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 55
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Fautif de quoi ?

    Message par Titi le Jeu 20 Déc 2018, 10:41

    carlo s a écrit:une bougie
    une priere et ?????
    Pour moi ça sera un chèque à l’association Justice et vérité pour Jérôme Laronze. Et ma ténacité pour virer une chambre d'agriculture qui a bien œuvré à un tel résultat!
    Titi
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 4521
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 55
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Fautif de quoi ?

    Message par Titi le Jeu 10 Jan 2019, 21:19

    https://reporterre.net/Jerome-Laronze-paysan-mort-pour-avoir-dit-non-a-l-agriculture-industrielle
    Titi
    Titi
    + membre techno +

    Messages : 4521
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 55
    Localisation Saône et Loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Fautif de quoi ?

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum