AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3893 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est BERNARD ARMAND

Nos membres ont posté un total de 2531125 messages dans 74076 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Les orages : c'est quoi en fait ?

    Aller en bas

    default Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mer 31 Mai 2017, 17:28

    Bonjour,

    Depuis quelque temps, c'est un sujet assez sensible et il y a parfois des questions intéressantes qui sont posées sur le forum, autour des orages, de leur mystère et de leur fonctionnement.

    Quitte à bien faire les choses, je me suis dit qu'il serait intéressant d'en parler dans un sujet, car ce sont des phénomènes complexes et relativement mal compris, du coup étant là pour ça, autant en faire un petit dossier ici. Mais cette fois-ci, en changeant un peu ma façon de faire, c'est-à-dire que je vais tenter de présenter ça sous la forme d'images, que de cracher un long pavé qui ne sera peut-être pas lu par tous. Cela n'intéressera pas tout le monde et je le conçois, mais je pense que ce sera utile pour d'autre.


    1) Quels sont les paramètres principaux qu'il faut pour que survienne un orage ?


    Un déséquilibre d'origine thermique, lié à une forte différence de températures entre les couches basses et hautes de l'atmosphère, favorisant de l'instabilité et les courants ascendants, par le principe de la poussée d'Archimède (la montgolfière)



    +

    De l'instabilité, soit de l'énergie potentielle qui est en fait le carburant des nuages orageux




    +

    De l'humidité suffisante contenue sous la forme de vapeur d'eau dans l'atmosphère




    +

    Un paramètre qui va permettre d'initier la formation du nuage orageux : " un forçage " qui sera d'origine, thermique (échauffement marqué du sol et des basses couches), dynamique (arrivée d'un front froid en altitude) ou terrestre (zone de reliefs)



    2) Qu'es-ce qui conditionne la puissance, la durée de vie d'un orage, son type de précipitations et leur quantité ?


    Une fois le nuage orageux développé et arrivé à maturité, il va lui falloir au moins un élément supplémentaire pour qu'il puisse continuer à croître, s'intensifier et à garder une certaine durée durant son trajet plus ou moins long, il s'agira de la dynamique générale de l'atmosphère et des cisaillements de vent en vitesse et en direction. En cas d'absence plus ou moins importante de cette dynamique, l'orage aura une durée de vie relativement courte, sera peu virulent et peu précipitant.

    - Le cisaillement de vent en vitesse, représente une évolution de la vitesse des vents en prenant de l'altitude.
    - Le cisaillement de direction, représente un changement de la direction des vents, à une certaine altitude.


    Schéma représentant les cisaillements de vent avec le nuage orageux :



    En résumé, plus l'instabilité sera importante et plus la dynamique marquée, plus le ou les orages pourront être virulents. Le cisaillement des vents en vitesse et en direction, permettant aux nuages d'orages de se structurer d'une façon plus évoluée, ce qui leur permettra de gagner en intensité et en durée de vie.


    La quantité de précipitations, le type de précipitations (pluie, grêle), le potentiel venteux et l'activité électrique, découlent de la combinaison de l'ensemble de ces paramètres : carburant + dynamique.

    En gros, cela représente un peu le " chef d'orchestre " des nuages d'orages, qui vont suivre une certaine directive imposée dans l'atmosphère, leur permettant de ne pas s'éparpiller et de ne pas s'épuiser trop rapidement :



    3) Quels sont les paramètres terrestres qui peuvent influer sur les orages ?

    - Les hautes collines (> à 200 ou 300 m d'altitude) : en favorisant un relatif forçage terrestre, par élévation de l'air chaud présent près du sol, le long des petites pentes, avec formation de nuages au-dessus de l'élévation, pouvant aboutir en situation limite à des averses ou un petit orage. L'effet est quand même assez limité.

    - L'ensemble des reliefs : en favorisant de gros forçages terrestres, avec l’élévation importante de l'air chaud présent près du sol, le long des pentes montagneuses vers le haut, engendrant la formation de nuages orageux au-dessus des montagnes, dans des conditions ou ce serait totalement impossible ou presque, en zone de plaine.

    - Les très vastes lacs (genre lac d'Annecy) : en apportant un surplus d'humidité disponible près du sol, au-dessus de la surface du lac, par évaporation, apportant un peu plus de vapeur d'eau dans l'atmosphère, laquelle sera utilisée par les nuages d'orages.

    - Les forêts : seulement par évapotranspiration au niveau des très vastes forêts, permettant un peu comme les lacs, un petit surplus d'humidité qui peut dans certains cas, aider à la formation d'un nuage orageux, dans une situation météo qui d'apparence, ne le permettrait pas.

    - Les grandes villes (Bordeaux, Toulouse, Lyon, Paris...) : par dégagement de chaleur urbaine, accumulée par les bâtiments et l'ensemble du complexe urbain, qui peut dans certains cas, augmenter encore la différence de températures entre les couches très basses et hautes de l'atmosphère, amplifiant ainsi l'instabilité et le carburant disponible.


    Mais absolument, rien d'autre...


    Enfin, qu'es-ce qui peut entraîner la mort d'un orage :

    - Manque d'humidité dans une certaine épaisseur de l'atmosphère.
    - Instabilité (carburant) trop limité.
    - Dynamique (cisaillements de vent) insuffisante.
    - Hausse trop marquée des pressions atmosphériques.
    - Arrivée d'un air océanique plus frais et stable.
    - Déphasage instabilité / dynamique.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par fernand le Mer 31 Mai 2017, 18:32

    salut Jéjé33
    une question peut-être stupide:
    est-ce que des études ont été faites sur la possibilité que les éoliennes puissent avoir un impact sur les orages?

    fernand
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 1307
    Date d'inscription : 05/02/2012
    Age : 44
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mer 31 Mai 2017, 18:44

    fernand a écrit:salut Jéjé33
    une question peut-être stupide:
    est-ce que des études ont été faites sur la possibilité que les éoliennes puissent avoir un impact sur les orages?

    Oui. Tous est étudié à la surface du sol, allant des structures humaines et des forêts aux plans d'eau, jusqu'aux villes et j'en passe, rien n'est laissé au hasard.

    Les éoliennes, mise à part représenter des points d'impacts pour la foudre, n'ont pas d'influence sur la météo. Un orage, évolue à une altitude moyenne se situant d'environ 1000 m pour sa base (parfois plus), jusqu'à 10000 m pour son sommet. Tout ce qui influe sur un nuage orageux, ce sont les conditions atmosphériques en altitude.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par fergie62 le Mer 31 Mai 2017, 18:46

    Jeje quand il fait de l orage je regarde le radar précipitation et je suis toujours étonné de voir que les averses apparaissent d un seul coup pourquoi?
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 20077
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mer 31 Mai 2017, 18:50

    fergie62 a écrit:Jeje quand il fait de l orage je regarde le radar précipitation et je suis toujours étonné de voir que les averses apparaissent d un seul coup pourquoi?

    Parce que les cellules orageuses ont un développement beaucoup plus rapide et parfois explosif, que de simple averse ou qu'une perturbation pluvieuse banale.

    Quant un orage s'approche de son stade mature, il va rapidement précipiter vers le sol, parfois en l'espace de quelques minutes à peine et de ce fait, ça apparaîtra soudainement sur le radar de précipitations.

    D'ailleurs, c'est un bon indicateur... plus l'écho de précipitations apparaîtra rapidement sur le radar, plus l'averse ou l'orage sera potentiellement intense.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par fergie62 le Ven 02 Juin 2017, 15:36

    Jeje je réagit suite aux postes il pleut 2017.....
    L armée envoie des avions chargé de sels d alumine .....
    Les chinois ont dans les régions arides des camons chargé de fusée chargé de alumine pour déclencher les pluies
    D ailleurs des scientifiques, dès 1950 ont reproduit les conduitions de la formation de pluie et on produit de la pluie artificielle en labo
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 20077
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par le belge le Ven 02 Juin 2017, 15:44

    Et les vignerons envoient des fusées paragrêle

    le belge
    + membre techno +

    Messages : 2745
    Date d'inscription : 24/05/2015
    Age : 57
    Localisation marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par 8360.47 le Ven 02 Juin 2017, 16:10

    Dans le 47, la chambre d'agriculture a mis en place un système de lancement de fusée pour prévenir contre la grèle. Des agris sont responsables des lancements après avoir été prévenus par messages.
    L'an dernier, plusieurs lancements ont eu lieu.
    Je me demandais si le fait de "faire chauffer" la grèle pour qu'elle devienne eau ne faisait pas en sorte qu'à l'endroit du nuage, il y avait plus de pluviométrie.
    Jéjé, est ce que tu peux nous expliquer ce phénomène physique ou chimique je ne sais pas?
    avatar
    8360.47
    + membre techno +

    département : Lot et garonne
    Messages : 1802
    Date d'inscription : 08/03/2012
    Age : 44

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Ven 02 Juin 2017, 17:56

    8360.47 a écrit:Dans le 47, la chambre d'agriculture a mis en place un système de lancement de fusée pour prévenir contre la grèle. Des agris sont responsables des lancements après avoir été prévenus par messages.
    L'an dernier, plusieurs lancements ont eu lieu.
    Je me demandais si le fait de "faire chauffer" la grèle pour qu'elle devienne eau ne faisait pas en sorte qu'à l'endroit du nuage, il y avait plus de pluviométrie.
    Jéjé, est ce que tu peux nous expliquer ce phénomène physique ou chimique je ne sais pas?

    On ne peut pas faire " chauffer la grêle ", ni la faire fondre ou empêcher sa formation, quel que soit le moyen employé. Les grêlons, se forment à des altitudes supérieures à 4000 ou 5000 m durant la saison estivale, dans les nuages orageux, là ou les températures sont au moins proches et inférieures à -20°c.

    Ce n'est pas un petit pétard représentant 0.000000001% de la superficie totale du nuage d'orage, dans un chaos total ou il y a des millions ou milliards de tonnes d'eau et parfois, tout autant de grêlons, selon les types d'orages et des courants ascendants dépassants parfois les 20 à 30 m/s, que ça pourrait avoir un effet, même minime.

    Ce n'est plus non plus à prouver, mais ça aussi, ça reste ancré dans les croyances populaires et les revendeurs de ces machines là, s'en frottent bien les mains. Dans la communauté des scientifiques et chez Météo-France, c'est d'ailleurs quelque chose qui fait bien " sourire " et qui amuse, surtout quand on lit que des gens arrivent à se prendre le chou entre eux, alors qu'ils ne sont même pas responsables des modifications au sein des nuages d'orages.

    A savoir que : 7 orages sur 10 sont producteurs de grêle en moyenne et seulement 1 producteur de grosses grêles destructrices. L'agriculteur qui va lancer une fusée, aura alors 7 à 8 fois sur 10 un orage sans grêle en suivant et pensera dès lors que c'est efficace, alors que personne n'est venu concrètement lui expliquer certains détails concernant le fonctionnement des orages et de la formation de la grêle... dommage.

    Il faut quand même comprendre qu'un grêlon c'est épais, dur quasiment comme un caillou et ultra congelé, mesurant ainsi parfois plusieurs centimètres de diamètres. Je ne peux donc pas te répondre, puisqu'il s'agit de nouveau malheureusement d'une idée reçue sur l'impact de ces fusées. Mais quand on essaye de tenter de l'expliquer, c'est souvent mal reçu et ça ne passe pas...
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par 8360.47 le Mar 06 Juin 2017, 08:40

    Ok merci jéjé
    avatar
    8360.47
    + membre techno +

    département : Lot et garonne
    Messages : 1802
    Date d'inscription : 08/03/2012
    Age : 44

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mar 06 Juin 2017, 11:54

    De rien, désolé encore une fois de venir casser une idée reçue : rr
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par bidou02 le Mar 06 Juin 2017, 13:49

    Et cmt peut on prevoir si grele ou pas ? Keski fait que la grele est aussi localisee ? La notion de couloir est elle valable en grele ou ca n'est que coincidence ?
    avatar
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 43679
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 33
    Localisation JA Triple Actif / Schizofrène du 02

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mar 06 Juin 2017, 14:00

    bidou02 a écrit:Et cmt peut on prevoir si grele ou pas ? Keski fait que la grele est aussi localisee ? La notion de couloir est elle valable en grele ou ca n'est que coincidence ?

    Je termine mes prévis et je fais en sorte de te répondre : victoire
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mar 06 Juin 2017, 14:40

    bidou02 a écrit:Et cmt peut on prevoir si grele ou pas ? Keski fait que la grele est aussi localisee ? La notion de couloir est elle valable en grele ou ca n'est que coincidence ?

    On prévoit un risque de grêle, en fonction de la puissance potentielle des orages prévisibles. Il faut aussi que l'atmosphère soit favorable au déclenchement d'orages, générateurs de chutes de grêle, ce qui n'est pas toujours le cas. Il y a... beaucoup de paramètres qui rentrent en jeu.

    L'essentiel des plus grosses chutes de grêle, se concentrent en France, de la seconde décade d'avril à la fin septembre en moyenne, au gré des régions et secteurs, donc, durant une partie du printemps et jusqu'à la fin de l'été.

    Les averses de grêle semblent souvent localisées, simplement parce que la proportion de ces chutes de grêle au sein des nuages orageux, reste assez faible par rapport à la proportion des simples averses de pluies. En plus de ça, les rideaux de grêle sont souvent très tranchés, comme au couteau, du coup, en l'espace de quelques centaines de mètres, tu peux passer de la grêle à la pluie, ou inversement.

    Les couloirs de grêle sont une simple impression. Rien n'attire la grêle ou ne peut la dévier (c'est de la glace, je le rappelle). Simplement, comme dans certaines situations, les orages empruntent assez souvent les mêmes axes, quand il y a de la grêle, ça donne alors l'impression qu'il y a comme des couloirs.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Isangie le Mar 06 Juin 2017, 15:12

    "Les orages, c'est quoi en fait"

    c'est quand le ton monte, que la vaisselle commence à voler et que le chat se planque sous la table !


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12434
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mar 06 Juin 2017, 15:16

    Isangie a écrit:"Les orages, c'est quoi en fait"

    c'est quand le ton monte, que la vaisselle commence à voler et que le chat se planque sous la table !

    Pauvre Nick moque 77 : rr
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Isangie le Mar 06 Juin 2017, 15:22

    y a pas (eu encore) d'orage chez nous ! langue


    75
    avatar
    Isangie
    +admin ange/démon du forum+

    Messages : 12434
    Date d'inscription : 26/05/2015
    Age : 47
    Localisation Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mar 06 Juin 2017, 15:37

    : victoire
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par nick 80 le Mar 06 Juin 2017, 17:40

    Jéjé33 a écrit:
    Isangie a écrit:"Les orages, c'est quoi en fait"

    c'est quand le ton monte, que la vaisselle commence à voler et que le chat se planque sous la table !

    Pauvre Nick moque 77 : rr

    non non tout va bien, elle a trouvé a faire a son maitre :fouet


    75
    avatar
    nick 80
    +gosseridé+

    département : somme
    Messages : 14004
    Date d'inscription : 19/01/2014
    Age : 45
    Localisation Doullennais(80)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par bono 57 le Mer 16 Mai 2018, 13:28

    Petite question à JéJé
    On a eu quelques orages ces derniers jours et phénomène qui se reproduit à chaque fois, chez moi et des voisins, qu'on n'a jamais vu, c'est les protections "30 milli" qui sautent sur les tableaux électriques sans avoir de dommages électriques
    Sur le journal d'hier ils parlent de 1000 impacts de foudre en fonction des orages, chose que l'on a déjà observé sans pour autant voir ce phénomène
    avatar
    bono 57
    + membre techno +

    département : 57
    Messages : 779
    Date d'inscription : 09/04/2012
    Age : 39
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par fergie62 le Mer 16 Mai 2018, 13:38

    Linky?
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 20077
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par carlo s le Mer 16 Mai 2018, 14:41

    retour de courant par la prise de terre ...
    avatar
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 31383
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par bono 57 le Mer 16 Mai 2018, 18:27

    fergie62 a écrit:Linky?
    non pas encore
    avatar
    bono 57
    + membre techno +

    département : 57
    Messages : 779
    Date d'inscription : 09/04/2012
    Age : 39
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Mer 16 Mai 2018, 18:35

    bono 57 a écrit:Petite question à JéJé
    On a eu quelques orages ces derniers jours et phénomène qui se reproduit à chaque fois, chez moi et des voisins, qu'on n'a jamais vu, c'est les protections "30 milli" qui sautent sur les tableaux électriques sans avoir de dommages électriques
    Sur le journal d'hier ils parlent de 1000 impacts de foudre en fonction des orages, chose que l'on a déjà observé sans pour autant voir ce phénomène

    Je ne suis pas électricien : rr, même si j'aime les étincelles Laughing , mais pour essayer de te répondre, je te dirais déjà qu'il y a plusieurs types d'éclairs, de coup de foudre et que leur puissance varie pas mal.

    Du coup, un orage très électrique et producteur de nombreux coups de foudre, doit générer une certaine proportion d'impact au sol, d'une puissance relativement modérée, du coup, pas suffisant pour provoquer des dégâts sur les installations, mais assez pour faire sauter les dijoncteurs : victoire
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par newcr le Mer 16 Mai 2018, 19:50

    carlo s a écrit:retour de courant par la prise de terre ...

    oui : victoire
    avatar
    newcr
    + membre techno +

    département : aux frontières de la Bochie
    Messages : 8553
    Date d'inscription : 27/06/2013
    Age : 40
    Localisation Nouvelle Austrasie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par bono 57 le Mer 16 Mai 2018, 20:40

    ok merci pour vos réponses
    avatar
    bono 57
    + membre techno +

    département : 57
    Messages : 779
    Date d'inscription : 09/04/2012
    Age : 39
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par gilles le Mer 16 Mai 2018, 23:28

    et du coup jéjé ,tu ne vas pas non plus pouvoir expliquer pourquoi des personnes arrivent à empecher la grèle dans une zone ,ou la detourner
    je m'explique ,une personne d'un village ou je travaille des terres detourne ou empeche la grele et la seule fois qu'elle était absente de chez elle au moment de la formation ou arrivée des orages sur le village ,les terres se sont prises un violent orage de grele qui a broyé tous les végétaux et feuilles d'arbres

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par tof le Mer 16 Mai 2018, 23:35

    Tu connais pas 1 gars qui attire la pluie ?
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 33012
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 50
    Localisation sud 28

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 05:40

    gilles a écrit:et du coup jéjé ,tu ne vas pas non plus pouvoir expliquer pourquoi des personnes arrivent à empecher la grèle dans une zone ,ou la detourner
    je m'explique ,une personne d'un village ou je travaille des terres detourne ou empeche la grele et la seule fois qu'elle était absente de chez elle au moment de la formation ou arrivée des orages sur le village ,les terres se sont prises un violent orage de grele qui a broyé tous les végétaux et feuilles d'arbres

    En effet puisque cela est tout bonnement impossible. Si tel était le cas, cette personne pourrait dès maintenant déposer un brevet, téléphoner au CNRS et devenir je dirais : puissante et extrêmement riche en peu de temps.

    Depuis mon arrivée en 2011 j'ai ouvert plusieurs sujets et démontré mille et une fois qu'aucun des dispositifs de lutte contre la grêle ou autre méthode était totalement inefficace. C'est quelque chose qui n'est plus à prouver scientifiquement, même si beaucoup ne veulent le concevoir et l'accepter.

    Mise à part si cette personne possède un pouvoir qui dépasse notre entendement, quelque chose de mystique où est capable de démontrer de À à Z, via des explications techniques soutenues, vérifiables et démontrables que ça méthode fonctionne... ce que je doute fortement.

    Beaucoup de phénomènes s'expliquent assez facilement et naturellement par contre. L'atmosphère est complexe et recelle bon nombre de mécanismes thermodynamiques qui je te l'assure pourrait répondre au 3/4 de tes questions et t'apporter pas mal de réponses qui te surprendrait : victoire

    Je peux par contre te dire que seulement 2 à 3 orages sur 10 sont générateurs de grêle et 1 sur 10 en moyenne capable de créer de gros dégâts. Du coup, 70 à 80% du temps il n'y a pas de grêle sous orage et dans 10% des cas il y aura de la grosse grêle avec.


    Dernière édition par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 06:08, édité 2 fois
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par bicard le Jeu 17 Mai 2018, 06:07

    je sais enfin pourquoi les cumulonimbus ont au sommet une forme d'enclume; cisaillement d'altitude ou de direction
    rarement vu explications aussi claires et pédagogiques!!

    bicard
    + membre techno +

    Messages : 1058
    Date d'inscription : 08/12/2013
    Age : 65
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par bicard le Jeu 17 Mai 2018, 06:09

    pardon cisaillement d'altitude, et pas de vitesse!

    bicard
    + membre techno +

    Messages : 1058
    Date d'inscription : 08/12/2013
    Age : 65
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 06:13

    bicard a écrit:je sais enfin pourquoi les cumulonimbus ont au sommet une forme d'enclume; cisaillement d'altitude ou de direction
    rarement vu explications aussi claires et pédagogiques!!

    Surtout parce que leur sommet s'étale sous la limite du premier étage de l'atmosphère là où nous vivons et où se manifeste la plupart des phénomènes météo, la limite de la tropopause, qui crée une sorte de barrière thermique empêchant les nuages orageux de grimper plus haut.

    Les courants jets de très haute altitude vont ensuite fasconer et étirer l'enclume sous une plus ou moins longue distance.

    Il y a aussi un phénomène de convergence / divergence mais vu l'heure matinale je dois boire mon café avant d'aller plus loin moque


    Dernière édition par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 06:22, édité 1 fois
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 06:16

    bicard a écrit:pardon cisaillement d'altitude, et pas de vitesse!

    Les cisaillements de vent vont surtout favoriser l'organisation d'un orage, sa puissance, sa forme et sa durée de vie : victoire
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par ivanquoi le Jeu 17 Mai 2018, 07:38

    tof a écrit:Tu connais pas 1 gars qui attire la pluie ?

    en 24 heures chrono si possible 77 77
    avatar
    ivanquoi
    + membre techno +

    Messages : 7265
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 56
    Localisation chartres

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par gilles le Jeu 17 Mai 2018, 09:07

    Jéjé33 a écrit:
    gilles a écrit:et du coup jéjé ,tu ne vas pas non plus pouvoir expliquer pourquoi des personnes arrivent à empecher la grèle dans une zone ,ou la detourner
    je m'explique ,une personne d'un village ou je travaille des terres detourne ou empeche la grele et la seule fois qu'elle était absente de chez elle au moment de la formation ou arrivée des orages sur le village ,les terres se sont prises un violent orage de grele qui a broyé tous les végétaux et feuilles d'arbres

    En effet puisque cela est tout bonnement impossible. Si tel était le cas, cette personne pourrait dès maintenant déposer un brevet, téléphoner au CNRS et devenir je dirais : puissante et extrêmement riche en peu de temps.

    Depuis mon arrivée en 2011 j'ai ouvert plusieurs sujets et démontré mille et une fois qu'aucun des dispositifs de lutte contre la grêle ou autre méthode était totalement inefficace. C'est quelque chose qui n'est plus à prouver scientifiquement, même si beaucoup ne veulent le concevoir et l'accepter.

    Mise à part si cette personne possède un pouvoir qui dépasse notre entendement, quelque chose de mystique où est capable de démontrer de À à Z, via des explications techniques soutenues, vérifiables et démontrables que ça méthode fonctionne... ce que je doute fortement.

    Beaucoup de phénomènes s'expliquent assez facilement et naturellement par contre. L'atmosphère est complexe et recelle bon nombre de mécanismes thermodynamiques qui je te l'assure pourrait répondre au 3/4 de tes questions et t'apporter pas mal de réponses qui te surprendrait : victoire

    Je peux par contre te dire que seulement 2 à 3 orages sur 10 sont générateurs de grêle et 1 sur 10 en moyenne capable de créer de gros dégâts. Du coup, 70 à 80% du temps il n'y a pas de grêle sous orage et dans 10% des cas il y aura de la grosse grêle avec.
    tu sais ,il ne faut jamais dire que c'est "impossible" ,la terre était plate avant qu'1 personne decouvre qu'elle était ronde
    Les gens qui possèdent des pouvoirs "surnaturels " ont en principe et en plus ce n'est que rarement dans leur mentalité ,la volonté de monnayer leur don ,par contre ils le transmettent
    Il y a déjà quelques années que je ne crois plus au "prouvé scientifiquement" depuis que je pratiques avec succés les soins avec des petites billes blanches selon les scientifiques=>il ont tout faux en homeopathie =>pourquoi auraient ils juste pour le reste dont les phenomes météos??
    Tu dis "L'atmosphère est complexe et recelle bon nombre de mécanismes thermodynamiques" et effectivement peut etre que ceux qui ont des dons agissent sur ces mécanismes ,ce qui devie ou neutralise la chute de grele et la foudre violente ,personne ne sait à quel niveau agit un don


    Pour repondre aux autres qui en rigolent ,il existe surement en France des personnes qui attirent la pluie chez eux.....
    On a justement une source sur notre commune qui permettait de faire pleuvoir ,j'ai fait un essai et il a plu le lendemain ,coincidence ou pas ?? depuis la source est inaccessible pour moi suite à une tempete qui supprimé le passage pour y acceder ,mais des collègues de la commune y vont peut etre encore


    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par ivanquoi le Jeu 17 Mai 2018, 09:28

    je t'attends de pied ferme ou un de tes acolytes pour venir faire pleuvoir chez moi ,au dessus de mes parcelles ,facile d'avancer des théorie fumeuses ,je veux du concret .
    malade
    avatar
    ivanquoi
    + membre techno +

    Messages : 7265
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 56
    Localisation chartres

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 10:52

    @Gilles : ahh je croyais que tu parlais d'un gars qui utilisait certains moyens habituels, tels que les systèmes anti-grêle, du coup, je me suis égaré dans une énième explication Embarassed Laughing

    Je vois très bien là où tu veux en venir, mais dans ce domaine là, je ne dirais rien car ta croyance t'appartient et je ne me permettrais pas d'avoir un jugement dessus : victoire

    Contrairement aux apparences, je ne suis pas vraiment cartésien... (si tu savais : victoire)

    Du coup non là je ne peux répondre : rr  

    : victoire : victoire : victoire
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par gilles le Jeu 17 Mai 2018, 12:08

    ce n'est pas une croyance ,c'est des faits constatés ou rapportés ,mais non etudiés scientifiquement ,comme dans tous les domaines (90% est expliqué ,10% reste du mystere et le restera peut etre encore longtemps)
    Apres chacun y croit ,y fait appel ou pas
    et je peux te dire que j'etais cartesien avant ,mais devant l'evidence de la fausse route des scientifiques dans un domaine ,les preuves m'ont fait changer d'avis et du coup je me dis que dans tous les domaines "on ou ils ne savent pas tout" ,
    depuis des milliers d'années l'humain decouvre des choses et en l'an 3000 il en decouvrira encore et rigolera du savoir des scientifiques de l'an 2000

    je suis toujours à la recherche du meteorologue qui voudra combiner les données des ordis avec les savoirs ancestraux pour donner une meteo 100% fiable à 4-5j + tendance pour les 30j

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Jeu 17 Mai 2018, 13:07

    gilles a écrit:ce n'est pas une croyance ,c'est des faits constatés ou rapportés ,mais non etudiés scientifiquement ,comme dans tous les domaines (90% est expliqué ,10% reste du mystere et le restera peut etre encore longtemps)
    Apres chacun y croit ,y fait appel ou pas
    et je peux te dire que j'etais cartesien avant ,mais devant l'evidence de la fausse route des scientifiques dans un domaine ,les preuves m'ont fait changer d'avis et du coup je me dis que dans tous les domaines "on ou ils ne savent pas tout" ,
    depuis des milliers d'années l'humain decouvre des choses et en l'an 3000 il en decouvrira encore et rigolera du savoir des scientifiques de l'an 2000

    je suis toujours à la recherche du meteorologue qui voudra combiner les données des ordis avec les savoirs ancestraux pour donner une meteo 100% fiable à 4-5j + tendance pour les 30j

    Je suis toujours ouvert aux échanges, mais il faut que tu m'en dises beaucoup plus, pour ce que je sache ce que tu veux dire " par faits constatés ou rapportés "... de quels procédés parles-tu ?! :réfléchi : victoire

    Tu emploies un ton un peu " sec " alors que je viens limite de m'excuser dans mon message précédant...

    A l'heure actuelle sinon, tu ne trouveras pas " ce météorolorogue " et tu n'obtiendras pas une fiabilité de 100 % sur des prévisions à 4 jours. Le fondement même d'une prévision et son fonctionnement, ne pourra jamais prétendre atteindre une fiabilité de 100 %, même à J+1. A 30 jours, n'en parlons même pas...

    Il y a bien des choses qui ne s'expliquent pas encore, je suis tout à fait d'accord avec toi et un bon nombre de choses à étudier, bien entendu et il est fort probable que nous découvrions de nouvelles choses dans les decénnies à venir, en météo et dans le fonctionnement de l'atmosphère, maintenant, renier la science et ne pas " entendre qu'il y a quand même des choses qui peuvent se démontrer " sans passer par 4 chemins, pour expliquer " certains phénomènes visibles et observables, c'est bien dommage.

    Je suis apte à t'écouter jusqu'au bout, mais fait aussi l'effort de m'écouter de ton côté " un minimum ", sinon on avancera pas.

    Non, on ne sait pas tout, mais ça, ce n'est pas nouveau. Après, il faut aussi savoir être raisonnable et raisonné, en faisant le tri dans certaines choses.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par tof le Sam 19 Mai 2018, 12:10

    Jéjé je ne sais plus si on en a déjà parlé :
    Pourquoi les orages passent toujours aux même endroits ?
    avatar
    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 33012
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 50
    Localisation sud 28

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Sam 19 Mai 2018, 12:42

    tof a écrit:Jéjé je ne sais plus si on en a déjà parlé :
    Pourquoi les orages passent toujours aux même endroits ?

    Je crois que j'en avais déjà parlé, enfin je pense : victoire

    Il y a plusieurs raisons :

    - Les reliefs (avec une altitude > à 300 m d'altitude) qui favorisent le soulèvement de l'air chaud et humide en altitude, à peu près toujours aux mêmes endroits, pendant certaines situations météo, conduisant à la formation d'orages dits orographiques. Lesquels, semblent ainsi se développer avec récurrence sur les mêmes zones. Les régions et départements ayant aussi des bas reliefs (compris entre 200 et 600 m d'altitude par exemple), sont des zones plus propices à la formation d'orages, qu'ailleurs.

    - Pour les plaines les plus basses, on parlera plutôt en général de zones de convergence des vents de surface (ex : vent d'Ouest contre un vent de Sud-est), assez généralement sur les mêmes secteurs, puisque la plupart des orages ont besoin de certains paramètres et donc grosso-modo, quasiment des mêmes conditions météo.

    On se retrouve alors classiquement avec des axes orageux s'organisant sur ces lignes de convergences, à peu près mêmes endroits géographiques, puisque c'est généralement lié, à des conditions météo précises qui se font sur le pays, à peu près dans les mêmes zones  : rr ........ du coup, ça donne effectivement l'impression d'une certaine récurrence annuelle.

    Après, plus localement, il y a parfois certains départements qui présentent des particularités géographiques qui rajoutent un " plus " dans la formation des nuages orageux, mais ça s'arrête là...

    Parce qu'il y a quelque chose de très important à saisir : la formation d'orage est lié à 70 ou 80 % de ce qu'il se passe en altitude et le reste près du sol et en basse couche. Contrairement à la plupart des gens qui pensent que quasiment tout est lié à ce qu'il se passe au sol... alors que pas du tout.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par MICHMUCH le Sam 19 Mai 2018, 13:06

    en faites les orages c le bon dieu qui s’engueule avec maman : rr : rr : rr
    avatar
    MICHMUCH
    + membre techno +

    Messages : 8763
    Date d'inscription : 08/05/2012
    Age : 56
    Localisation 51 coteaux vitryat

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Sam 19 Mai 2018, 13:06

    MICHMUCH a écrit:en faites les orages c le bon dieu qui s’engueule avec maman    : rr : rr : rr

    Aussi : rr moque
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par newcr le Sam 19 Mai 2018, 13:23

    MICHMUCH a écrit:en faites les orages c le bon dieu qui s’engueule avec maman    : rr : rr : rr

    J'ai eu peur... jai cru que c'est le résultat du plaisir pris avec maman... : rr
    avatar
    newcr
    + membre techno +

    département : aux frontières de la Bochie
    Messages : 8553
    Date d'inscription : 27/06/2013
    Age : 40
    Localisation Nouvelle Austrasie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par routierdelaplaine le Sam 19 Mai 2018, 13:34

    tof a écrit:Jéjé je ne sais plus si on en a déjà parlé :
    Pourquoi les orages passent toujours aux même endroits ?

    jéjé moi j'ai remarqué qu'avant un orage un gros coup de vent avait lieu pendant quelque temps puis calme plat et après l'orage éclate as tu fait cette remarque et as tu une explication? :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    avatar
    routierdelaplaine
    + membre techno +

    département : eure
    Messages : 1782
    Date d'inscription : 15/11/2009
    Age : 38
    Localisation EURE

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Sam 19 Mai 2018, 13:48

    routierdelaplaine a écrit:
    tof a écrit:Jéjé je ne sais plus si on en a déjà parlé :
    Pourquoi les orages passent toujours aux même endroits ?

    jéjé moi j'ai remarqué qu'avant un orage un gros coup de vent avait lieu pendant quelque temps puis calme plat et après l'orage éclate as tu fait cette remarque et as tu une explication? :réfléchi :réfléchi :réfléchi

    Oui je vois tout à fait et j'ai déjà vécu ça à de maintes reprises (vu que je traque les orages Laughing).

    Il peut y avoir plusieurs explications...

    Cela peut-être dû au courant de densité de l'orage, c'est-à-dire aux précipitations sous le courant descendant principal de l'orage, qui vont créer des turbulences près du sol et donc du vent, plus ou moins à l'avant de l'orage (avec parfois du soulèvement de poussière) et donc parfois de puissantes rafales de vent. Une fois sous l'orage, le vent cesse ou faiblie nettement quand tu es complétement sous les pluies, avant de reprendre à l'arrière, notamment lorsqu'il y a changement de masse d'air avec rotation du vent.

    Tu as aussi ce phénomène parfois au passage des fronts orageux signalant un changement de masse d'air (chaleur à l'avant durant la journée et temps frais et plus calme à l'arrière et, le lendemain).

    Certains types d'orages ou d'organisations orageuses, peuvent même générer une " aspiration venteuse " à l'avant, en amont ou, l'arrière du passage orageux. Le vent soufflant ainsi à chaque fois dans le sens contraire de la propagation de l'orage, avec de fortes bourrasques.

    Puis tu as aussi les vents violents sous l'orage, lié au puissant courant descendant...

    Enfin, il se peut aussi que le vent souffle fort avant l'orage, si tu te trouves dans une zone de convergence des vents, par exemple, un vent d'Ouest contre un vent d'Est ou de Sud-est (le vent souffle fort, alors qu'il n'y a pas d'orages, ou, que l'orage ne s'est pas encore formé).

    Il y a tellement une multitude de types d'orages (et pas qu'un seul) et de situation météo, que plusieurs explications peuvent en découler.... je pourrais en écrire 20 pages...... : rr
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par gilles le Sam 19 Mai 2018, 15:33

    Jéjé33 a écrit:
    gilles a écrit:ce n'est pas une croyance ,c'est des faits constatés ou rapportés ,mais non etudiés scientifiquement ,comme dans tous les domaines (90% est expliqué ,10% reste du mystere et le restera peut etre encore longtemps)
    Apres chacun y croit ,y fait appel ou pas
    et je peux te dire que j'etais cartesien avant ,mais devant l'evidence de la fausse route des scientifiques dans un domaine ,les preuves m'ont fait changer d'avis et du coup je me dis que dans tous les domaines "on ou ils ne savent pas tout" ,
    depuis des milliers d'années l'humain decouvre des choses et en l'an 3000 il en decouvrira encore et rigolera du savoir des scientifiques de l'an 2000

    je suis toujours à la recherche du meteorologue qui voudra combiner les données des ordis avec les savoirs ancestraux pour donner une meteo 100% fiable à 4-5j + tendance pour les 30j

    Je suis toujours ouvert aux échanges, mais il faut que tu m'en dises beaucoup plus, pour ce que je sache ce que tu veux dire " par faits constatés ou rapportés "... de quels procédés parles-tu ?! :réfléchi : victoire

    Tu emploies un ton un peu " sec " alors que je viens limite de m'excuser dans mon message précédant...

    A l'heure actuelle sinon, tu ne trouveras pas " ce météorolorogue " et tu n'obtiendras pas une fiabilité de 100 % sur des prévisions à 4 jours. Le fondement même d'une prévision et son fonctionnement, ne pourra jamais prétendre atteindre une fiabilité de 100 %, même à J+1. A 30 jours, n'en parlons même pas...

    Il y a bien des choses qui ne s'expliquent pas encore, je suis tout à fait d'accord avec toi et un bon nombre de choses à étudier, bien entendu et il est fort probable que nous découvrions de nouvelles choses dans les decénnies à venir, en météo et dans le fonctionnement de l'atmosphère, maintenant, renier la science et ne pas " entendre qu'il y a quand même des choses qui peuvent se démontrer " sans passer par 4 chemins, pour expliquer " certains phénomènes visibles et observables, c'est bien dommage.

    Je suis apte à t'écouter jusqu'au bout, mais fait aussi l'effort de m'écouter de ton côté " un minimum ", sinon on avancera pas.

    Non, on ne sait pas tout, mais ça, ce n'est pas nouveau. Après, il faut aussi savoir être raisonnable et raisonné, en faisant le tri dans certaines choses.
    je m'excuse si tu as trouve mon ton "sec" ,ce n'était pas du tout mon envie ,c'est plus ma façon de m'exprimer ,mais sache que je suis content d'echanger avec toi qui te devoue à nous donner des previsions ,comme plein de tes collègues comme celui dans le massif du Sancy
    Quand toi ou un meteorologue demontre un fait etrange ,ça ne me derange pas ,je suis content qu'il ait trouvé une explication ,et j'apprecie tes explications sur des phénomènes comme la formation de l'orage ici.
    Mais dans les ingrédients qui font former un orage ,il en manque toujours un (le 10% d'inexpliqué à ce jour) ,qui fait que la prevision scientifique ne se passe pas pile comme prevu (l'orage qui devie par mystere de sa trajectoire ,l'orage avec grele qui finalement n'est que "eau " sur les vignes renommées ,le mauvais temps qui arrive 12 h plus tot que prevu parce qu'un mystere l'attire(chez nous une foire bimensuelle attire ,avance le mauvais temps d'une demi journée assez régulièrement ,elle ne fait pas pleuvoir quand il y a un anticyclone bien stable)
    Et je pense qu'un meteorologue qui recenserait tout ce savoir ancestral et le combinerait aux données scientifiques que vous avaient tous,deviendrait le meilleur previsionniste de France et le bouche à oreille ferait le reste en agriculture entre autre

    Tu vois aujourd'hui ,chez moi il est annoncé un risque orageux ,mais comme le courant vient de l'autre coté de la montagne ,on sait que le risque est faible que la prevision soit juste ,mais on a le doute au vu des previsions...si toi ou un collegue avait pu me dire qu'il n'y avait pas de risques orageux chez moi jusque dim inclus ,j'aurais pu faire mon 1er enrubanné presque sec ,mais devant l'incertitude ,je n'ai pas coupé hier

    Un fait constaté est simplement d'avoir vu ce qui allait arriver (le violent orage de grele ou pluie +grele) et que finalement il devie au dernier moment ou s'arrete....les voisins de la femme qui agit lui ont rapidement demandé pourquoi elle n'avait pas protégé ,et c'est là qu'ils ont su qu'elle était absente (et elle ne pensait pas que l'orage allait venir cet aprem) . Perso je m'y trouvait et je n'ai pas fait tout mon travail pour partir au plus vite en esperant eviter de faire greler mon vehicule

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Jéjé33 le Sam 19 Mai 2018, 16:01

    @Gilles :

    Au niveau de la formation des orages, en tout sincérité, il n'y a plus trop de " mystères " à l'heure actuelle, même s'il y a toujours moyen de " creuser " un peu plus, pour encore mieux les anticiper, car il ne faut jamais rester sur ses acquis.

    Personnellement, je me suis moi-même spécialisé dans la prévision des orages (étant donné que je fais de la photo de foudre) et on comprends très bien " leur comportement " et la mécanique (thermodynamique) qui favorise leur développement, je te l'assure et c'est d'ailleurs, super intéressant à étudier !.

    Concernant la prévision, il faut aussi bien comprendre la notion de " risques " et un risque, que ce soit " orageux, pluvieux, venteux ou neigeux " ne veut pas dire que le phénomène se fera, systématiquement. Il y a bien des explications à ces incertitudes, mais ça prendrais des pages et des pages, pour te l'expliquer, dans les détails (et puis ce serait trop lourd à lire). Problème, les gens en général, prennent tout pour argent comptant et pour eux, s'il y a un risque orageux pour leur secteur, c'est qu'il va forcément se produire avec une grande certitude...

    Après, tu n'as pas demandé pour le risque orageux, du coup... cela allait être difficile de te répondre : rr : victoire

    Tout ceci, crée des préjugés, des idées-recues et la météorologie ne cesse de recevoir des critiques, avec une certaine tendance " à faire sa propre météo ", sans réellement chercher à comprendre et à avoir " la réflexion " de prendre le temps de mieux considérer tous ces phénomènes... il y a pourtant une source intarissable sur internet, de sites donnant de nombreuses explications aux phénomènes météo, si on se donne le temps, d'y jeter un oeil.....

    Tout comme " ces orages qui dévient de leur trajectoire, plus ou moins subitement ", qui semblent régresser, avoir un comportement suspect ou rétrograde, là aussi il y a des explications à tout cela. Je ne dis pas " que nous savons tout ", mais énormément de choses sont démontrables et explicables... si j'étais pas loin de chez toi, par le biais de quelques explications, je suis certain que tu comprendrais très vite et que tu serais extrêmement surpris ! : victoire

    Après, concernant " la dite personne " et sauf erreur de ma part, là on dévie de la " mystisisme, l'ésoterisme et l'occurrence d'une influence, qui dépasse notre entendement et, nos 5 sens ". Ceci te concerne et je le respecte, je n'ai pas de jugements à avoir, car c'est ta liberté d'y croire et je n'y vois pas d'inconvénients : victoire

    Et, c'est trop délicat en plus... encore, on parlerait de système de lutte contre les orages  : rr , ok, j'aurais de quoi dire, mais sur ce sujet là.... je respecte ta pensée Gilles et je n'essayerais pas de te faire changer d'avis. Garde juste en tête, que certaines choses peuvent quand même s'expliquer !.

    Mais tu me parles aussi de savoir ancéastrales (dictons ??!)  :réfléchi

    Jéjé.
    avatar
    Jéjé33
    Mister Météo ACE

    Messages : 5281
    Date d'inscription : 27/11/2011
    Age : 35
    Localisation En Gironde

    http://www.meteo-gascogne.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par gilles le Dim 20 Mai 2018, 00:02

    +1000 Jéjé
    Ancestraux= dictons non deplacés (un dicton d'un secteur mis sur internet et observé ailleurs n'a aucune valeur pour moi) .. repères dans le ciel (couleur du coucher ,forme ou position de la lune,etc..) ,simple barometre ,position du nuage orageux par rapport à sa ferme ,hauteur des hirondelles ,vigueur des taons.............
    Pour ce qui depasse nos 5 sens ,je ne connais pas ta region et ne sais pas si il y a du monde qui a ces pouvoirs dans ta region...Un veto nous a dit que le Massif central était la zone ou il y avait le plus de personnes ayant des pouvoirs , pouvoirs qui se transmettent du vivant ou au dela parfois ,rien que sur ma commune ,j'en decouvre régulièrement au gré des discussions ,c'est impressionnant et cela nous montre que l'humain n'est pas grand chose sur terre.....en ce qui concerne les personnes pouvant modifier la meteo ,je n'en connait qu'une mais ces dons sont peut etre cachés ,tus ,vu les souhaits divergeants concernant la meteo souhaitée entre l'agri et l'ouvrier et le touriste ; c'est plutôt dans le domaine des soins aux animaux ou aux humains qu'il y en a beaucoup

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4488
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 52
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les orages : c'est quoi en fait ?

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum