AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4643 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est DEBROEK

Nos membres ont posté un total de 2670274 messages dans 77465 sujets
la récolte ACE

Vel d'Hiv juillet 1942 Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Vel d'Hiv juillet 1942

    Aller en bas

    default Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par EtienneCH4 le Dim 16 Juil 2017, 18:30

    j'ai trouvé ça dans le Point, c'est un bon résumé du contexte:
    <<
    L'opération était initialement prévue entre les 13 et 15 juillet 1942. Mais, pour éviter qu'elle ne coïncide avec le jour de la fête nationale, elle fut décalée au 16 et au 17.
    Décidée par les autorités de Vichy, en accord avec l'occupant allemand, le 16 juin précédent, soit un mois avant son déclenchement, cette vague d'arrestations visait initialement à déporter 22 000 Juifs de la région parisienne.
    13 152 personnes, dont plus de 4 000 de moins de 18 ans, furent finalement arrêtées et détenues au Vélodrome d'Hiver (le Vél' d'Hiv, qui a donné son nom à cette rafle),
    au camp de la Muette à Drancy (Seine-Saint-Denis),
    mais aussi à celui de Pithiviers (Loiret).
    Compte tenu de l'ampleur du projet, 6 000 agents de police furent mobilisés pour ces deux journées.
    Plus de deux mois de préparation
    Tout commence le 6 mai 1942, lorsque René Bousquet, nommé quelques jours plus tôt secrétaire général de la police (un intitulé qui correspond au poste d'adjoint au ministre de l'Intérieur, par ailleurs chef de gouvernement : Pierre Laval), rencontre Reinhard Heydrich, le chef du RSHA, l'Office central de sécurité du Reich (qui sera abattu quelques jours plus tard à Prague).
    Bousquet, jeune et ambitieux préfet de 33 ans, apprend à cette occasion que les Allemands projettent de déporter plus de 100 000 Juifs vivant en France, en Belgique et aux Pays-Bas au cours de la seule année 1942.

    Découlant de la mise en application des décisions prises sur la « Solution finale » voulue par Hitler lors de la conférence de Wannsee du 20 janvier 1942, cette opération, baptisée « Vent printanier », marque le début de la mise en place d'une politique industrielle d'extermination des Juifs.

    Le concours de l'administration française
    Le gouvernement français accepte de prêter main-forte à ce projet criminel. Les Allemands n'entendaient, au départ, déporter que les Juifs de 16 à 55 ans. Pourtant, Pierre Laval propose d'abaisser cette limite d'âge à 2 ans et d'autoriser la déportation des hommes jusqu'à 60 ans.

    Le 26 juin 1942, lors du conseil des ministres qui se tient à Vichy, le chef du gouvernement annonce que Jean Leguay, adjoint de René Bousquet pour la zone occupée, a été convoqué, la veille, par Theodor Dannecker, conseiller SS aux Affaires juives. Ce dernier, chargé de mettre en œuvre la « Solution finale » à l'échelon français, réclame la livraison de 10 000 Juifs de zone sud et l'arrestation de 40 % de Français (parmi les 22 000 qui doivent être arrêtés dans les seuls départements de la Seine et de la Seine-et-Oise).

    Pierre Laval et René Bousquet valident cette demande. Quatre jours plus tard, Adolf Eichmann, de passage à Paris, donne à Dannecker des instructions précises « en vue de libérer totalement et le plus vite possible la France des Juifs ». Ces informations sont répercutées au chef de l'État Philippe Pétain.

    La police française est susceptible de rendre les plus grands services.
    Le 2 juillet 1942, René Bousquet accepte officiellement de mettre les fonctionnaires de son ministère au service de l'occupant. En échange, il obtient la promesse de diriger un « corps de police unifié », indique Jean-Marc Berlière, historien spécialiste de la police. Le 18 juin précédent, il avait indiqué au général Carl Oberg, commandant supérieur de la SS et de la police allemande en France : « Vous connaissez la police française. Elle a sans doute ses défauts, mais aussi ses qualités. Je suis persuadé que, réorganisée sur des bases nouvelles et énergiquement dirigée, elle est susceptible de rendre les plus grands services. Déjà, dans de nombreuses affaires, vous avez pu constater l'efficacité de son action. Je suis certain qu'elle peut faire davantage encore. »

    Le 3 juillet, au cours d'un nouveau conseil des ministres, Pierre Laval évoque à nouveau à demi-mot l'opération en demandant que le recensement des Juifs français, effectué en octobre 1940, soit mis à jour.

    Le 4 juillet, un « groupe de travail » présidé par le commissaire général aux Questions juives, Louis Darquier de Pellepoix, est mis en place. Il réunit les responsables des services administratifs qui devront préparer les rafles des 16 et 17 juillet. Une campagne de propagande est envisagée pour justifier auprès de l'opinion publique une opération qui risque de « choquer ».

    Quand des volontaires prêtent main-forte
    Le 7 juillet, c'est dans les bureaux de la police SS, situés au 31bis, avenue Foch, que se tient une réunion cruciale d'« organisation ». Y assistent l'adjoint de Dannecker (Ernst Heinrichsohn), mais aussi des Français : Darquier de Pellepoix et Pierre Gallien (CGQJ), Jacques Schweblin, directeur de la Police des questions juives, Jean François, directeur de la police générale à la préfecture, André Tulard, directeur du service des Étrangers et des Affaires juives de la préfecture de police (qui a travaillé à la mise en place d'un fichier juif qui sera fréquemment utilisé pour traquer les familles). Émile Hennequin, directeur de la police municipale, est accompagné du commissaire Georges Guidot.

    Il est indiqué que des volontaires du Parti populaire français (PPF) de Jacques Doriot assisteront les Allemands chargés d'interpeller les Juifs français. Parmi eux figurera Victor Barthélemy, numéro deux du PPF et qui, trente ans plus tard, participera à la fondation du Front national. Il est convenu que le coup de filet sera lancé à l'aube. Les Juifs doivent être arrêtés, dès 5 heures du matin, à leur domicile, puis être « triés » dans des centres de rassemblement. Leur sort final est-il évoqué à cette occasion ? Leur déportation semble évidente : ils ne sont autorisés à n'emporter qu'une seule valise.

    Le compte à rebours est lancé
    Le 10 juillet, une dernière réunion préparatoire se déroule au siège du Commissariat général aux Questions juives (1, place des Petits-Pères). Est présent Theodor Dannecker, mais aussi Heinz Röthke qui va lui succéder. On compte également Heinrichsohn, Leguay, Gallien, ainsi que des représentants de la SNCF, de la police municipale et de l'Assistance publique puisque la rafle implique des risques sanitaires. L'un des participants à cette réunion suggère que des seaux « hygiéniques » soient installés dans les trains pour permettre aux déportés de se soulager pendant leur voyage vers l'Est.

    Le matin du 15 juillet, le préfet de police Amédée Bussière convoque les commissaires parisiens pour leur rappeler que la police municipale a renforcé les services de l'Est parisien, « à forte implantation juive ». Et qu'une cinquantaine d'autobus de la Compagnie des transports en commun de la région parisienne (CTCRP, ancêtre de la RATP) sont mis à leur disposition pour le transfert des personnes arrêtées. Dix autocars aux vitres grillagées ont été réquisitionnés pour les « récalcitrants ». Bussière leur transmet les dernières consignes. Elles sont strictes : ne pas discuter les ordres, fermer les compteurs d'eau et de gaz des appartements visités, confier les animaux et les clés à la concierge ou au voisin, emmener les enfants, même de nationalité française.

    Le sort des enfants
    Des assistantes sociales sont convoquées le même jour. On leur explique qu'elles devront prendre en charge, pendant quelques jours, quelque 400 enfants. Ils seront en réalité plus de 4 000…, dont 800 de moins de six ans. Le 17 juillet, décision est prise de les acheminer, seuls, vers les camps d'internement de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande, d'où ils seront transférés vers les camps d'extermination de Pologne, début août.

    <<
    Mais si tu oses évoquer cette tragédie aux policiers ou aux gendarmes, ils te répondent que celà ne te regarde pas.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4422
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par EtienneCH4 le Dim 16 Juil 2017, 18:38

    à la suite de l'article du Point il y a cette lettre émanant d'un Mr G. Gaudin:
    <<
    Par G.gaudin le 16/07/2017 à 15:47

    Des mensonges par omission...

    Des mensonges par omission. On oublie que c'est la France qiu a déclaré la guerre à l'Allemagne, guerre perdue et arrêtée par une demande d'armistice, armistice qui exigeait des contreparties. Deux millions de prisonniers... En juin 1940.

    J’ai écrit à l’Elysée aussitôt. On ne peut laisser accuser la France et ses serviteurs.

    Monsieur le Président,
    Très respectueusement permettez-moi de revenir sur l'implication de l'administration française et de Vichy dans la rafle du Vel d'hiv. L'article 19 des Conventions d'Armistice de juin 1940 entre la France et l'Allemagne stipulait que la France devait rendre aux autorités allemandes les ressortissants allemands et l'administration française aider l'Armée d'occupation.

    La rafle du Vel d'hiv en juillet 1942 a eu lieu à Paris, zone occupée et l'administration a fourni l'aide demandée par les occupants, conformément à l'article 19. Les juifs qui furent déportés étaient d'origine allemande pour les troupes d'occupation, même s'ils avaient été naturalisés.

    Je me permets de vous faire remarquer que les juifs réfugiés en zone sud, gérée par Vichy ne furent pas inquiétés.
    Je correspondais avec Lea Seiger réfugiée à Lyon et avec Jean Grunberg réfugié à Agen. Ils rentrèrent à Paris en 1944 avec leur famille saine et sauve.

    Je ne nie pas un fond d'antisémitisme en France, mais la judéophilie ambiante le développe au lieu de l'amoindrir.

    Je ne me permets pas de vous conseiller de feuilleter les conventions d'armistice, mais en comparant les conditions faites à l'Allemagne en 1918-1919 et celles de 1940, je trouve Hitler moins dur que nos démocrates.

    Je souhaite que vous réussissiez pour la France. Respectueusement. G.
    <<
    je pense que ce Mr a quand même mis la poussière sous le tapis, qu'en pensez vous ??
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4422
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Honoré de Barzac le Dim 16 Juil 2017, 18:49

    https://www.youtube.com/watch?v=3FcKLrwN8QU

    Honoré de Barzac
    + membre techno +

    département : pyrénéezatlantiques
    Messages : 3761
    Date d'inscription : 03/01/2016
    Age : 68
    Localisation vraiment tout près de chez moi, c'est pour direre sinon Barzac parce que Balzac, écrivaillon avait déjà pris ce pseudo..

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Alan.fr le Dim 16 Juil 2017, 22:32

    Ce qu'il y a de surprenant dans ce genre d'article c'est qu'ils n'oublient pas de préciser que c'est un ancien membre du ppf qui a fondé le front national, mais par contre pas un mot sur un proche collaborateur de René bouquet qui s'appelait François mitterand : bis
    Alan.fr
    Alan.fr
    + membre techno +

    Messages : 5639
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 48
    Localisation gaillac Tarn

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Béret vert le Lun 17 Juil 2017, 07:07

    La gauche a collaboré

    http://www.blog-agri.com/beretvert/42

    "Si l'histoire officielle surestima par la suite l'importance du rôle de Maurras et de l'Action française dans l'entourage de Pétain afin de faire endosser le péché collaborationniste à la droite et à l'extrême droite, ce fut dans le but d'innocenter cette gauche-là, précisément. Vichy rallia plutôt la droite réactionnaire mais la gauche collaborationniste préféra, elle, rester à Paris. Elle se sentait plus proche des nazis par idéologie quand la droite croyait défendre des intérêts nationaux en soutenant le Maréchal."
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17458
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Honoré de Barzac le Lun 17 Juil 2017, 09:00

    Béret vert a écrit:La gauche a collaboré

    http://www.blog-agri.com/beretvert/42

    "Si l'histoire officielle surestima par la suite l'importance du rôle de Maurras et de l'Action française dans l'entourage de Pétain afin de faire endosser le péché collaborationniste à la droite et à l'extrême droite, ce fut dans le but d'innocenter cette gauche-là, précisément. Vichy rallia plutôt la droite réactionnaire mais la gauche collaborationniste préféra, elle, rester à Paris. Elle se sentait plus proche des nazis par idéologie quand la droite croyait défendre des intérêts nationaux en soutenant le Maréchal."

    exact. Mais la gauche prefere oublier "cette page sombre de son histoire" pardi !.... et de ce côté là il y en a dire sur les donneurs de leçons éternels !

    le site "les crises" en parle abondamment. facile dans son petit confort intellectuel de refaire l'histoire mais peu de gens à l'époque la ramenaient le canon d'un mp 40 sur le bide....

    http://www.les-crises.fr/

    Honoré de Barzac
    + membre techno +

    département : pyrénéezatlantiques
    Messages : 3761
    Date d'inscription : 03/01/2016
    Age : 68
    Localisation vraiment tout près de chez moi, c'est pour direre sinon Barzac parce que Balzac, écrivaillon avait déjà pris ce pseudo..

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Le Mecreant le Lun 17 Juil 2017, 12:15

    Alan.fr a écrit:Ce qu'il y a de surprenant dans ce genre d'article c'est qu'ils n'oublient pas de préciser  que c'est un ancien  membre  du ppf qui a fondé  le front national, mais par contre pas un mot sur un proche collaborateur de René  bouquet  qui s'appelait  François  mitterand : bis

    Tant qu'a preciser.. Le Pen n'a pas "créé" le FN il a repris le fond de commerce de tixier vignancour dont il etait directeur de campagne en 1965 Le parti de TV etait le rassemblement national qu'il a fondé en 1953 , apres avoir été membre du PPF de Doriot.
    Rassemblement national, front national, rassemblement bleu marine... la filiation est sans ambiguité.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 63
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Honoré de Barzac le Lun 17 Juil 2017, 19:38

    a propos de filiation. cela commence à me donner des boutons cette repentance éternelles sur des faits sur lesquels nous n'avon aucune emprise.
    Surtout que dans tous les pays et dans toutes les religions il n'y a pas les bons d'un côté et les mauvais de l'autre.

    qui l'aurait crû ?

    https://www.letemps.ch/monde/2017/07/16/terribles-experimentations-jeune-israelien

    Honoré de Barzac
    + membre techno +

    département : pyrénéezatlantiques
    Messages : 3761
    Date d'inscription : 03/01/2016
    Age : 68
    Localisation vraiment tout près de chez moi, c'est pour direre sinon Barzac parce que Balzac, écrivaillon avait déjà pris ce pseudo..

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Le Mecreant le Lun 17 Juil 2017, 20:19

    Honoré de Barzac a écrit:a propos de filiation. cela commence à me donner des boutons cette repentance éternelles sur des faits sur lesquels nous n'avon aucune emprise.
    Surtout que dans tous les pays et dans toutes les religions il n'y a pas les bons d'un côté et les mauvais de l'autre.

    qui l'aurait crû ?

    https://www.letemps.ch/monde/2017/07/16/terribles-experimentations-jeune-israelien

    Heu .... excuse moi de demander pardon : rr : rr : rr : rr : rr : rr : rr

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 63
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par EtienneCH4 le Lun 17 Juil 2017, 20:58

    Je pense qu'on est parti pour un moment avec une couronne d'épines dans le dos:
    d'après certains recoupements il apparait que la diaspora soit très efficace depuis un moment, soutient de Trump aux US, soutient de Macron en France, dont son dernier discours sans nuance:
    <<
    Paris (AFP) - Emmanuel Macron a déclaré dimanche qu'il ne "cèderait rien à l'antisionisme", qui est selon lui "la forme réinventée de l'antisémitisme", lors de la commémoration de la rafle d Vel d'Hiv, en présence de Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël.
    "Nous ne cèderons rien aux messages de haine, nous ne cèderons rien à l'antisionisme car il est la forme réinventée de l'antisémitisme", a dit le chef de l'Etat, suscitant les applaudissements de l'assistance.
    "Nous ne cèderons rien à toutes et celles et ceux qui, sur tous les continents, cherchent à nous faire renoncer à la liberté, à recréer les divisions, cherchent à nous faire renoncer à cette humanité, à notre démocratie, notre République", a déclaré M. Macron.
    "Ce sont toutes ces haines qui se fondent sur ce que l'on est, sur d'où l'on vient, sur ce que l'on croit que nous devons combattre", a-t-il dit.
    Il a présidé, avec le Premier ministre d'Israël, Benjamin Netanyahu, l'hommage aux victimes de la rafle du Vel d'Hiv des 16 et 17 juillet 1942. La présence d'un dirigeant israélien à la cérémonie est une première. M. Netanyahu, reçu à la mi-journée à l'Elysée, a qualifié cette invitation de "geste très, très fort".
    <<
    tous les peuples ont le droit de vivre, il est désolant que certains veuillent imposer leurs idées aux autres.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4422
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par pinocio le Lun 17 Juil 2017, 23:49

    EtienneCH4 a écrit:
    Je pense qu'on est parti pour un moment avec une couronne d'épines dans le dos:
    d'après certains recoupements il apparait que la diaspora soit très efficace depuis un moment, soutient de Trump aux US, soutient de Macron en France, dont son dernier discours sans nuance:
    <<
    Paris (AFP) - Emmanuel Macron a déclaré dimanche qu'il ne "cèderait rien à l'antisionisme", qui est selon lui "la forme réinventée de l'antisémitisme", lors de la commémoration de la rafle d Vel d'Hiv, en présence de Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël.
    "Nous ne cèderons rien aux messages de haine, nous ne cèderons rien à l'antisionisme car il est la forme réinventée de l'antisémitisme", a dit le chef de l'Etat, suscitant les applaudissements de l'assistance.
    "Nous ne cèderons rien à toutes et celles et ceux qui, sur tous les continents, cherchent à nous faire renoncer à la liberté, à recréer les divisions, cherchent à nous faire renoncer à cette humanité, à notre démocratie, notre République", a déclaré M. Macron.
    "Ce sont toutes ces haines qui se fondent sur ce que l'on est, sur d'où l'on vient, sur ce que l'on croit que nous devons combattre", a-t-il dit.
    Il a présidé, avec le Premier ministre d'Israël, Benjamin Netanyahu, l'hommage aux victimes de la rafle du Vel d'Hiv des 16 et 17 juillet 1942. La présence d'un dirigeant israélien à la cérémonie est une première. M. Netanyahu, reçu à la mi-journée à l'Elysée, a qualifié cette invitation de "geste très, très fort".
    <<
    tous les peuples ont le droit de vivre, il est désolant que certains veuillent imposer leurs idées aux autres.
    La couronne d'épine aurait pu être sur la tête, même si parfois ça pose des problèmes de clous : rr
    PS: le dernier discours de macron , c'est devant le sénat , concernant la fiscalité locale et pour le coup ça me touche plus que l’antisionisme .


    Les services publics sont le patrimoine des pauvres.
    pinocio
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 35695
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par vincent 50 le Mar 18 Juil 2017, 07:55

    de Etienne CH4"tous les peuples ont le droit de vivre, il est désolant que certains veuillent imposer leurs idées aux autres."

    Depuis quand les juifs sont un peuple? C'est juste une religion de plus à ma connaissance. ils ne peuvent pas plus prétendre à une terre que les chrétiens ou les islamistes. Ils ont en revanche le droit de la partager sans faire de vague. Je penses bien sur à Israel qu'ils devraient rendre. Et si on veut balayer à notre porte de chrétien on ferait bien d'arrêter nos ingérences un peu partout sur des territoires qui ne nous appartiennent pas pour telle ou telle matières premières.

    vincent 50
    + Membre +

    Messages : 56
    Date d'inscription : 10/06/2017
    Age : 36
    Localisation sud Manche pas loin de la Mayenne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Le Mecreant le Mar 18 Juil 2017, 13:47

    vincent 50 a écrit:de Etienne CH4"tous les peuples ont le droit de vivre, il est désolant que certains veuillent imposer leurs idées aux autres."

    Depuis quand les juifs sont un peuple? C'est juste une religion de plus à ma connaissance. ils ne peuvent pas plus prétendre à une terre que les chrétiens ou les islamistes. Ils ont en revanche le droit de la partager sans faire de vague. Je penses bien sur à Israel qu'ils devraient rendre. Et si on veut balayer à notre porte de chrétien on ferait bien d'arrêter nos ingérences un peu partout sur des territoires qui ne nous appartiennent pas pour telle ou telle matières premières.

    Gast encore un qui a séché le cathé... ben si les juifs sont un peuple, c'est un fait historique, ils sont même le peuple élu (selon eux) la ç se discute, y a même un juif plutot radicalisé qui a fini par dire: il n'y a plus ni juifs, ni grecs, ni homme ni femme, ni maitre ni esclave...

    C'est même le gros probleme de l'homme, quand un peuple, pense qu'il est LE peuple elu, que Dieu est avec lui ... etc.

    Le probleme des sionistes c'est qu'ils sont anti goï


    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 63
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par EtienneCH4 le Mar 18 Juil 2017, 18:06

    pour "essayer" de comprendre cette période, il faut se replonger dans les écrits anciens car les écrits modernes ont souvent pour objet de cacher la vérité:
    1- d'abord la réponse de F Mitterrand (Président) à Benamou (journaliste) en janvier 1994, au restaurant "la marée", lequel Benamou s'étonne que ce "salaud" de Papon puisse déjeuner à coté d'eux:
    réponse de F M : Vous ne savez pas de quoi vous parlez jeune Homme.
    2- il ne semble pas que le Général de Gaulle soit intervenu pour essayer de contrarier cette rafle dont les préparatifs étaient connus depuis avril, ni émis un avis critique par la suite
    3- Philippe Pétain est natif de Cauchy-la-Tour, fils de cultivateur (10 Ha et 2 chevaux), études secondaires à St Bertin à Saint-Omer, ensuite Saint-Cyr,
    les ancêtres Petain sont de Floringhem en 1697, on est pas chez les citadins.
    Il est dit de lui qu'il resta fidèle à ses ancêtres paysans dont il est très fier, ce qui lui a permis en 14-18 de comprendre les attentes et les besoins des soldats issus en majorité du monde paysan, et d'en faire des vainqueurs au prix d'énormes sacrifices,
    en 1940 cet héritage paysan lui a permis d'être compris par une population qui n'avait pas encore été dévorée par la ville,
    80 % des français étaient pour l'armistice et la solution de courber le dos en attentant mieux (= collaboration)
    il a dit le 25 juin 1940:
    "la terre ne meurt pas, elle est la Patrie, un champ qui tombe en friche c'est une partie de la France qui meurt, une jachère à nouveau emblavée c'est une portion de France qui renait"
    et depuis Napoléon III, 80 % des français râlent contre les juifs qui monopolisent les commerces, les banques, et sont responsables de l'augmentation du coût de la vie,
    ce qui est caché c'est que 80 % de la population française était "contente" de ce qui est arrivé,
    De Gaulle n'a jamais voulu de la "repentance", F Mitterrand l'a seulement balbutié du bout des lèvres, J Chirac très faux cul y est allé plein pot après avoir trahi Giscard avec Mitterrand, Sarkozy est de grand mère juive donc c'est normal qu'il pleure, Hollande navigue en pleine diaspora,
    et maintenant le petit Emmanuel prête serment sur la Thora,

    Donc faut-il réécrire l'histoire, reprocher aux juifs d'avoir assassiné Jésus dit le Christ mais néanmoins l'un des leurs,, reprocher aux français d'être anti-sémites, rembourser les héritiers de Béziers et de Ségur, réclamer des indemnités aux italiens à cause d' Alésia, et faire un procès au Vatican pour les nombreux bûchers de protestants, sans oublier les Anglais avec notre Jeanne nationale ?????

    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4422
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Alan.fr le Mar 18 Juil 2017, 23:03

    la question que je me suis parfois posé, c'est pourquoi autant de haine contre les juifs, aujourd'hui on à du mal à comprendre , mais si on lit des bouquins un peu anciens , il font souvent référence à des histoires où les juifs ne sont pas trés sympathiques , je pense notament aux "hordes" de juif qui suivaient la grande armée de Napoléon pour dépouiller les morts aprés chaque bataille, ainsi décrit par d'anciens grognards où encore quand le sergent Bourgogne pendant son retour de Russie est empoisonné par des juifs comme des centaines de ses camarades pour être dépouillé .ça n'excuse en rien ce qui s'est passé en 40 mais c'est aussi pour dire que les racines de ce génocides sont peut être plus lointaines que la venue au pouvoir de Pétain.:réfléchi
    Alan.fr
    Alan.fr
    + membre techno +

    Messages : 5639
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 48
    Localisation gaillac Tarn

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Honoré de Barzac le Mer 19 Juil 2017, 09:25

    La haine des juifs par exemple en pologne était énorme car dans les villages ce sont eux qui prêtaient l'argent à des taux d'usure ruinant les agriculteurs."ils" avaient la plus belle maison...entrainant une chasse aux sorcières dés qu'ils ont pu.Et dans ces occasion il n'y a plus de distinguo et l'amalgame est vite fait. Cela devient "tous les juifs".......

    Honoré de Barzac
    + membre techno +

    département : pyrénéezatlantiques
    Messages : 3761
    Date d'inscription : 03/01/2016
    Age : 68
    Localisation vraiment tout près de chez moi, c'est pour direre sinon Barzac parce que Balzac, écrivaillon avait déjà pris ce pseudo..

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par EtienneCH4 le Mer 19 Juil 2017, 09:44

    je pense que la 1ère cause a été développée par l' Église catholique, au motif de la mort du Christ,
    de mémoire, au catéchisme, mon curé de village insistait lourdement sur la faute des marchands du temple,ces juifs amis des romains, et en récréation, pour les jeux, devinez qui étaient les mauvais ??
    c'est cette éducation qu'on appelle une culture.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4422
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Le Mecreant le Mer 19 Juil 2017, 10:03

    Alan.fr a écrit:la question que je me suis parfois posé, c'est pourquoi autant de haine contre les juifs, aujourd'hui on à du mal à comprendre , mais si on lit des bouquins un peu anciens , il font souvent référence à des histoires où les juifs ne sont pas trés sympathiques , je pense notament aux "hordes" de juif qui suivaient la grande armée de Napoléon pour dépouiller les morts aprés chaque bataille, ainsi décrit par d'anciens grognards où encore quand le sergent Bourgogne pendant son retour de Russie est empoisonné par des juifs comme des centaines de ses camarades pour être dépouillé .ça n'excuse en rien ce qui s'est passé en 40 mais c'est aussi pour dire que les racines de ce génocides sont peut être plus lointaines que la venue au pouvoir de Pétain.:réfléchi  

    Je vais essayer de faire court: pourquoi tant de haine? je pense que c'est lié au fait que les juifs se considerent, a tort ou a raison, comme le peuple elu de Dieu. quij implique le rejet et le mepris des autres peuples. c'est clairement la même demarche que celle des tenant de la race aryenne, qui considerent leur race comme superieure a toutes les autres.
    Dans ces conditions, comment avoir des rapports sains avec d'autres communauté ? A la base ils se posent en opposition et si ils n'ont pas la force de vaincre en s'imposant, ils le font par la victimisation et la culpabilisation.
    Je reste sidéré par la manière qu'ils ont eu de réécrire l'histoire recente.
    Aujourd'hui le nazisme est reduit a auschwitz et aux chambre a gaz, et bien non c'est faux le nazisme ce n'est pas QUE la solution du probeme juif, c'est aussi les roms, les tziganes, les homos, les contestataires politiques les communistes etc. Les fours d'auschwitz, oui, mais aussi les 186 marches de Matahausen, les experiences medicales et pas que sur les juifs, etc....
    Et on ne parle pas non plus du fait que pour les nazis, les celtes, les lsaves etc etaient aussi des races inféreiures...
    Les juifs ont kidnappés l'horreur, mais c'est vrai qu'il y a plus de banquiers juifs que de banquiers tziganne....


    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 63
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Honoré de Barzac le Mer 19 Juil 2017, 10:46

    sans compter la guerre fratricide entre ashkénazes et séfarades qui ne peuvent se saquer entre eux.Mais attention aux amalgames tout de même. Il y a les français qui sont juifs et les juifs qui sont français.Un peu comme dans toutes les communautés.

    Honoré de Barzac
    + membre techno +

    département : pyrénéezatlantiques
    Messages : 3761
    Date d'inscription : 03/01/2016
    Age : 68
    Localisation vraiment tout près de chez moi, c'est pour direre sinon Barzac parce que Balzac, écrivaillon avait déjà pris ce pseudo..

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Vel d'Hiv juillet 1942

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum