AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4011 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Cherbonnier.dominique

Nos membres ont posté un total de 2580905 messages dans 75187 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    billet sur la réduction de la dette

    Aller en bas

    default billet sur la réduction de la dette

    Message par PatogaZ le Sam 30 Sep 2017 - 19:50


    Paris, samedi 30 septembre 2017



    L'EDITION DU WEEK-END

    Florian Darras : "Plus la République est corrompue, plus les lois sont nombreuses"
    La multiplication des lois est un très vieux travers qui tend à affaiblir le droit et à nous transformer en délinquants à notre insu. Nous avons l'antidote !
    Nicolas Perrin : Les politiciens nous prennent-ils vraiment au sérieux ? (2/6)
    Le défi de la semaine : trouver un lien de cause à effet entre l'égalité des sexes et le changement climatique.


    LES NOTES DE SIMONE WAPLER

    Simone Wapler
    Cette semaine financière nous a donné à réfléchir sur la dette et les impôts. Bill Bonner a synthétisé son grand principe de politique économique -- et en a tiré le credo de la Chronique :

    Il n'existe que deux manières d'obtenir ce que vous voulez : l'accord gagnant-gagnant ou l'accord gagnant-perdant. Les accords gagnant-gagnant génèrent de la richesse. Les accords gagnant-perdant la redistribuent et la détruisent. La politique ne réalise que des accords gagnant-perdant.

    Plus il y a de politique... plus on y perd. Voilà... c'est réglé. A présent, intéressons-nous à ce qui se passe autour de nous.

    Un gentil lecteur patient m'interrogeait sur ce qu'était la Parasitocratie.

    En bref :

    Les parasitocrates ont deux caractéristiques communes. En premier lieu, ils se nourrissent sur le dos de l'économie productive mais ne produisent eux-mêmes aucune richesse. En deuxième lieu, ils ne paient pas pour leurs erreurs. Irresponsables, ils semblent irrévocables.

    Un parasitocrate détourne l'économie à son profit en participant à l'élaboration de ses règles ou en profitant de la complexité.

    Le parasitocrate de haut vol :

    Si un gouvernement est censé être au service de ses administrés, la Parasitocratie, elle, ne l'est pas. Elle est au service d'elle-même. Ce n'est pas un groupe de conspirateurs, c'est simplement un groupe de privilégiés qui partagent la même éducation, sont allés dans les mêmes écoles et universités, croient aux mêmes choses et ont une même vision globale de ce qui est bien pour les autres.

    Les fonctionnaires qui conçoivent pour les gouvernements qu'ils servent des dispositifs compliqués gagnent l'estime de leurs donneurs d'ordre car ils ont l'air intelligent. Ils sont aussi bien vus de leurs collègues à qui ils assurent une charge de travail de contrôle et de vérification. Sans parler de la rente obtenue par les indispensables conseillers juridiques.

    Le parasitocrate modeste :

    Il se contente de profiter indument du système selon la technique de "pas vu, pas pris".

    Mais vous trouverez ces idées encore plus développées ici et je vous remercie de tous vos commentaires et suggestions d'amélioration.

    Comme d'habitude, nous profitons de la pause du week-end pour délaisser les affaires purement financières et déborder sur la politique.

    Nous vous proposons donc de nous pencher sur une très vilaine inflation, celle des lois, dans les pas de Florian Darras -- et de pratiquer le décodage de la langue de bois dans ceux de Nicolas Perrin.


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)


    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 82535
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: billet sur la réduction de la dette

    Message par bill45 le Sam 30 Sep 2017 - 20:37

    petite solution simple efficace a titre d'apéritif... : victoire http://institutdeslibertes.org/des-reformes-faciles-a-faire-et-qui-ne-couteraient-rien/
    avatar
    bill45
    + membre techno +

    Messages : 1571
    Date d'inscription : 06/01/2016
    Age : 44
    Localisation gatinais

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum