AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4271 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est xaramelaz

Nos membres ont posté un total de 2632815 messages dans 76431 sujets
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    les chiens aboient, la caravane passe

    Aller en bas

    default les chiens aboient, la caravane passe

    Message par EtienneCH4 le Ven 2 Nov 2018 - 19:23

    bientot les ong = coucouche panier !!!
    Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mercredi avoir signé un "contrat majeur" auprès de Middle East Oil Refinery (Midor) pour la modernisation et l'extension de leur raffinerie en Egypte.

    TechnipFMC, né de la fusion du français Technip et de l'américain FMC, qualifie de "contrat majeur" une transaction d'un montant supérieur à un milliard de dollars. Le contrat porte sur "l'ingénierie, la fourniture des équipements et la construction" nécessaires pour moderniser la raffinerie de Midor, située près d'Alexandrie (nord), précise un communiqué de TechnipFMC.

    Le groupe va notamment moderniser des unités existantes et en créer de nouvelles. Ces aménagements doivent permettre à la raffinerie d'augmenter sa capacité de production de 60% d'ici à 2022, à 160 000 barils par jour de pétrole brut.

    En 2015, Technip, aux côtés de SACE (service d'assurance du commerce extérieur), avait déjà remporté un contrat auprès de Midor pour la modernisation de cette raffinerie. Par ailleurs, TechnipFMC précise avoir remporté un autre contrat en Egypte, portant sur "l'ingénierie de base" du complexe d'hydrocraquage de la raffinerie d'Assiout (centre).

    L'hydrocraquage est une opération qui permet de convertir les produits pétroliers lourds en produits légers, en les portant à température élevée.

    Tous droits de reproduction et de représentation réservés – ©️ Agence France-Presse
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3979
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par EtienneCH4 le Ven 2 Nov 2018 - 19:27

    et ça continue,
    Climat: les projets de centrales à charbon en Asie inquiètent le patron de l'AIE

    AFPparue le 31 oct. 2018 à 12h15
    Les nombreux projets de centrales à charbon en Asie font peser une forte menace sur le climat, s'est alarmé mercredi le directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) Fatih Birol, dans un entretien au Financial Times.

    Ces projets "bloqueraient la trajectoire mondiale des émissions" de gaz à effet de serre, censée baisser fortement pour limiter le réchauffement climatique en dessous des 2 degrés, voire 1,5 degré, conformément à l'accord de Paris de 2015, a prévenu Fatih Birol.

    "La façon dont nous allons gérer ce problème est pour moi le sujet central du débat actuel sur le changement climatique", a ajouté le patron de l'AIE.

    L'an dernier, les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur de l'énergie, qui représentent plus des trois quarts des émissions globales, sont reparties à la hausse après trois ans de stagnation. Et elles devraient encore augmenter cette année.

    Si le charbon a perdu du terrain dans plusieurs régions, notamment en Amérique du Nord et en Europe, l'Asie continue de lancer de nouveaux projets de centrales, avec 2.000 gigawatts de capacités en service ou en développement, rappelle le quotidien.

    La production de courant à partir de charbon a progressé de 4% l'an dernier en Chine, et de 13% en Inde, selon les chiffres de l'AIE.

    "Il y a une grande déconnexion entre les objectifs climatiques et ce qui se passe sur le marché", estime M. Birol, qui note une baisse de volonté politique sur le sujet, trois ans après l'accord de Paris, et à un mois de la COP 24 sur le climat en Pologne.

    Tous droits de reproduction et de représentation réservés – ©️ Agence France-Presse

    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3979
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par Gtama le Ven 2 Nov 2018 - 19:49

    Grâce à quelles énergies se sont développées les économies occidentales ,si ce n'est les énergies fossiles telles que le charbon ou autre ?
    De quel droit les occidentaux pourraient aujourd'hui interdire aux autres d'en faire autant ?

    Faites comme je dis pas comme je fais ! moque moque

    Gtama
    + membre techno +

    département : 52
    Messages : 2069
    Date d'inscription : 22/07/2015
    Age : 55
    Localisation centre 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par EtienneCH4 le Ven 2 Nov 2018 - 19:53

    de mal en pis !!!
    Un étude britannique a noté que seuls 16 pays s'étaient fixé des objectifs ambitieux de réduction des gaz à effet de serre, conformément aux accords de Paris sur le climat. La France, comme l'UE dans son ensemble, sont de mauvais élèves.

    Surprenant ? Deux centres de recherche britanniques et le World Resources Institute (un club de réflexion américain) ont pointé du doigt, dans un rapport publié le 29 octobre, l'inaction de la plupart des pays ayant signé les accords de Paris le 12 décembre 2015, à l'issue de la conférence COP21. Sur 196 signataires, seuls 16 auraient une politique «ambitieuse», voire «plus ambitieuse» de réduction des émissions de gaz à effet de serre, par rapport à leurs engagements respectifs.

    Lire aussi
    Angela Merkel et Emmanuel Macron, le 15 novembre, en marge de la COP23 à Bonn. Macron et Merkel à la COP23 : le moteur franco-allemand tourne au nucléaire et au charbon
    Les auteurs de l'étude affirment : «Notre analyse révèle que les pays tardent à reproduire leurs engagements en matière de CDN [Contributions déterminées au niveau national] en tant qu'objectifs dans les lois et les politiques nationales.»

    En Europe, trois pays seulement semblent faire converger leurs actions et leurs intentions : la Macédoine, le Monténégro et la Norvège. Pour le reste du monde, les chercheurs ont identifié l'Algérie, le Canada, le Costa Rica, l'Ethiopie, le Guatemala, l'Indonésie, le Japon, la Malaisie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, les Samoa, Singapour et les Tonga.

    En revanche, aucun pays de l'Union européenne ne figure dans la liste des bons élèves. L'UE s'était pourtant engagée à «diminuer les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40% d’ici à 2030».

    Dans les objectifs globaux des accords de Paris, les pays s'engageaient à mener des politiques pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d'ici 2100.

    Lire aussi : Total autorisé à forer en Guyane au mépris de la population et de la loi Hulot
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3979
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par EtienneCH4 le Ven 2 Nov 2018 - 19:57

    ce qui confirme que ce n'est pas le politique qui dirige le monde, c'est l'économique,
    pour l'agri ce sera pareil, attendre un peu, les pastèques finiront par se calmer, idem greenpeace, plus de monnaie, il lance une campagne d'appel aux dons !!!!
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3979
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par EtienneCH4 le Mer 23 Jan 2019 - 14:05

    bientot réouverture des mines,
    <<
    Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a estimé mardi que la France devait réfléchir à relancer l'exploitation minière sur son territoire avec un contrôle strict de l'impact environnemental.
    Cette proposition figure parmi les recommandations du Cese pour réduire la dépendance de la France aux importations de métaux stratégiques. "Faire renaître l'exploitation minière en France métropolitaine ou la développer Outre-mer, ne doit pas être tabou", même s'"il n'est pas envisageable d'imposer l'ouverture d'une mine contre la volonté des populations et des élus locaux", écrit le Cese dans son avis, consultatif, consacré à "la dépendance aux métaux stratégiques".
    Cet enjeu de longue date de l'industrie française et européenne ressurgit de plus belle avec la transition énergétique. Beaucoup de technologies industrielles nécessitent des quantités importantes de métaux -  lithium ou cobalt pour les batteries, cuivre pour les véhicules électriques, etc. - alors qu'ils sont produits hors du territoire. Par ailleurs, hors transition énergétique, certaines matières premières sont également jugées stratégiques car indispensables à certains secteurs, comme le tungstène pour l'industrie aéronautique.
    Dans son avis, le Cese constate que jusqu'en 2010 et la crise des terres rares avec la Chine, "la France s'est peu à peu désintéressée de la sécurisation de ses approvisionnements". Depuis, des mesures ont été prises, avec la création du Comité pour les métaux stratégiques (Comes) et d'un comité stratégique de filière Mines et metallurgie. Mais "il manque (...) une impulsion, un signal politique fort" et les moyens dévolus à cet enjeu sont "très insuffisants, dix fois inférieurs par exemple à ceux de l'Allemagne", juge l'instance consultative.
    Mais pour relancer une éventuelle exploitation minière, l'État doit mener à bien la réforme du code minier serpent de mer, pour qu'il intègre les impacts environnementaux et sociaux des mines, prévient le Cese. Cette réforme "devra prendre en compte les critiques justifiées émanant des collectivités locales et de la société civile", indique l'instance, qui plaide pour des expérimentations afin de "retisser un lien de confiance".
    Le Cese préconise aussi de mener une "action diplomatique renforcée" auprès des pays producteurs afin de sécuriser les approvisionnements, et prône le développement du recyclage de ces matières sensibles, encore très faible car très coûteux. La France possède quelques entreprises innovantes, comme
    Ecotitanium (groupe Eramet)  (perso = pennaroya)pour le titane
    et Snam pour les batteries,(perso = filiale du groupe pétrolier italien ENI qui commence à vendre du gaz et de l'élec en france)

    mais dans le même temps Solvay a fermé en 2016 ses sites français de recyclage de terres rares.
    Tous droits de reproduction et de représentation réservés – ©️ Agence France-Presse
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3979
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par daniel89 le Mer 23 Jan 2019 - 14:44

    Ca commence à se savoir que la responsabilité du CO2 dans le soi disant réchauffement climatique n'est qu'un conte fée!!Tant pis pour le GIEC qui espérait bien mener le monde à la baguette!!
    daniel89
    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 3412
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 79
    Localisation Côte d'Or nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: les chiens aboient, la caravane passe

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum