AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4040 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bio37

Nos membres ont posté un total de 2593001 messages dans 75442 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

    Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Aller en bas

    default Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par titof le Mer 05 Déc 2018, 23:28

    Rappel du premier message :

    ADBLUE a écrit:
    titof a écrit:
    caseih55 a écrit:
    dgé a écrit:t'e concerné par l'ISF, bin dommage, je t'apprends que tu fais parti des riches 77
    Non pas du tout ..jai que des dettes .
    Je suis plus a taxer des total facebook amazon que l isf

     Et comment tu fait pour taxer une société qui n'est pas basé en France ??

    le problème de base c'est que les sociétés seraient moins taxés en France, elles viendraient s'installer ici et ça rapporterait de l'argent a l’état
    Et on parle de les taxer encore plus pour que celles qui ne sont pas encore partis s'en aillent emportant leurs impôts et leurs main d'oeuvre
    et pourquoi les gens veulent venir se faire soigner en France
    Parce que en France on est bien soigné et gratuitement
    Y a des pays ils oseraient même pas manifester rien que pour ça !
    avatar
    titof
    + membre techno +

    Messages : 516
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 45
    Localisation aube

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par bibi43 le Ven 07 Déc 2018, 19:50

    bidou02 a écrit:
    avoir jusqu'a la fin Sad
    avatar
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 9930
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 46
    Localisation haute loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par GL le Ven 07 Déc 2018, 19:59

    102 eme d infanterie a écrit:
    ddrs a écrit:Les routiers renoncent a leur blocage lundi

    fo avec ses casseroles Very Happy
    FO qu'on appelle Fesses Ouvertes.

    Ce syndicat a toujours été très soupçonné à la botte, voir la force de pénétration de pays outre Atlantique.

    Je suis syndiqué, je suis à FO

    2:15

    https://www.youtube.com/watch?v=Z0WGkW6Hkx8
    avatar
    GL
    + membre techno +

    Messages : 15480
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 104
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par dgé le Ven 07 Déc 2018, 20:11

    bibi43 a écrit:avoir jusqu'a la fin Sad
    la fin, c'est la misères des travailleurs des pays sous développés , et un discours ecolo
    avatar
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 28522
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par sibalo le Ven 07 Déc 2018, 20:54

    bidou02 a écrit:
    Analyse de ce mouvement de colère qui serait lui aussi orchestré par le gouvernement d'après l'auteur afin de servir d'écran de fumee comme je l'avais suggéré

    Le coup de la creation du nom de domaine giletjaune.com le lendemain de lelection de macron est perturbant...
    +1 quelque chose ne tourne pas rond...
    avatar
    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 18244
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 30
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par dgé le Ven 07 Déc 2018, 21:02


    j'en remet une couche, n'en déplaise à BV, désolé
    avatar
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 28522
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par EtienneCH4 le Ven 07 Déc 2018, 21:16

    les écolos pas contents,
    <<
    L'annulation des taxes sur les carburants assombrit l'avenir de la fiscalité écologique
    MAJ le 07/12/2018
    Edouard Philippe annule l'augmentation de la fiscalité carbone pour l'ensemble du quinquennat sous la pression de la rue. Non sans conséquences sur la transition écologique dont la fiscalité constitue un maillon essentiel.

    Gouvernance  |  06 décembre 2018  |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

    ©️ vladstar

    Les augmentations de taxes sur les carburants son "annulées pour l'année 2019", a annoncé François de Rugy mercredi 5 décembre. Avec cette annonce, le gouvernement avait déjà franchi une étape de plus sous la pression du mouvement des "gilets jaunes". En effet, le Premier ministre n'avait annoncé la veille qu'un moratoire sur la hausse des taxes.
    Mais Edouard Philippe est allé encore beaucoup plus loin jeudi 6 décembre à l'occasion d'une déclaration sur la fiscalité écologique devant le Sénat. Il s'agit désormais de supprimer la trajectoire de la fiscalité carbone votée l'année dernière pour l'ensemble du quinquennat. Une remise en cause d'ampleur.
    "Influencer le choix des acteurs économiques"
    La contribution climat-énergie, plus communément appelée "taxe carbone", a été créée par la loi de finances pour 2014. La progressivité de la taxe a été actée par la loi de transition énergétique de 2015 portée par Ségolène Royal, qui se joint pourtant, aujourd'hui, aux critiques pour dénoncer une fiscalité écologique punitive.
    Retouchée par la loi de finances rectificative pour 2015, la trajectoire de la composante carbone a été renforcée par Nicolas Hulot, via la loi de finances pour 2018, sans remettre en cause l'objectif final d'un prix de 100 euros la tonne de CO2 en 2030, acté en 2015. Cette augmentation, lisible sur les cinq années à venir, doit permettre "d'influencer les choix des acteurs économiques et de favoriser l'innovation verte, notamment en améliorant l'efficacité énergétique et en développant l'utilisation de produits énergétiques moins carbonés", avait alors expliqué le ministre de la Transition écologique et solidaire.
    Cette année, le gouvernement n'avait pas prévu de modifier cette trajectoire. Couplée à la mise en œuvre de la convergence entre le diesel et l'essence, elle devait se traduire par une hausse de la fiscalité de 6,5 centimes d'euros par litre pour le diesel (ct€/l) et de 2,6 ct€/l pour l'essence au 1er janvier 2019. Cette augmentation sera donc annulée, tout comme la fin de la niche fiscale sur le gazole non routier qui était inscrite dans le projet de loi de finances pour 2019 (PLF 2019) et devait générer 1 milliard d'euros (Md€) de recettes supplémentaires.
    Le Premier ministre a indiqué ce jeudi 6 décembre que le gouvernement ne reviendrait pas sur l'amendement voté par les sénateurs le 26 novembre. La Chambre haute avait voté, contre l'avis de l'exécutif, un amendement qui gèle les tarifs de la taxe intérieure de consommation des produits énergétiques (TICPE) à leur niveau de 2018. Autrement dit, il a purement et simplement supprimé la trajectoire de la fiscalité prévue jusqu'en 2022. Les membres de la commission des finances avaient dénoncé un "véritable "coup de massue" pour la compétitivité des entreprises et le pouvoir d'achat des Français, en particulier les plus modestes et ceux qui vivent dans les zones rurales". Pour les sénateurs, le recours à la fiscalité écologique a surtout une finalité de rendement au profit du budget de l'Etat, chiffrant à 46 Md€ la hausse cumulée de la TICPE sur le quinquennat.
    Se passer à terme des énergies fossiles
    Le manque d'accompagnement social et de mesures redistributives explique le blocage constaté. "La fiscalité carbone sans recyclage ciblé des recettes est, par nature, anti-redistributive : elle pèse en proportion plus sur les ménages pauvres que sur les riches, et, pour les carburants, de plus en plus lourdement à mesure qu'on s'éloigne des centres villes. Si elle ne s'accompagne pas de mesures correctement ciblées, elle aggrave la précarité énergétique", explique Christian de Perthuis, ancien président du Comité pour la fiscalité écologique. "Il ne faut pas mentir au citoyen : l'accélération de la transition bas carbone exigera dans les années qui viennent un renchérissement des énergies fossiles. Si l'on veut réaliser cette transition sans laisser une fraction croissante de la population au bord de la route, il est urgent de mettre en place un filet de sécurité", ajoutait le professeur d'économie le 7 novembre dans les colonnes d'Actu-Environnement.
    Le souci vient du fait que ces mesures d'accompagnement ne sont pas venues ou sont restées insuffisantes. Et le gouvernement jette aujourd'hui le bébé avec l'eau du bain en annulant les mesures fiscales déjà inscrites dans la loi. "La fiscalité écologique ne représente aujourd'hui que 7 % du prix de l'essence et 13 % du prix du gazole et reste un outil nécessaire dans tous les secteurs pour, à terme, se passer des énergies fossiles et réduire les émissions qui causent les dérèglements climatiques et la pollution de l'air", rappelle le Réseau Action Climat (RAC).
    Ce réseau, qui fédère les associations en lutte contre les causes des changements climatiques, demande par conséquent au gouvernement de concilier fiscalité écologique et justice sociale. Parmi les mesures d'accompagnement, les ONG citent le chèque énergie et un chèque mobilité pour les personnes les plus vulnérables, des mesures vis-à-vis de l'industrie automobile pour développer des véhicules plus autonomes, ainsi qu'une équité fiscale pour mettre à contribution les secteurs les plus polluants.
    Pour Maxime Combes d'Attac France, le principe de la fiscalité carbone peut être sauvé si le gouvernement instaure "unilatéralement et immédiatement" une taxe carbone sur les sites industriels français soumis au marché carbone. "Les exemptions existantes sur le kérosène et le fioul lourd ne sont en effet que la partie émergée de l'iceberg. L'essentiel des sites industriels et des entreprises les plus émettrices de gaz à effet de serre en France sont en effet exonérés de la taxe carbone payée par les ménages, les artisans et les petites entreprises", dénonce l'économiste sur Médiapart. Le manque à gagner généré par l'annulation des taxes sur le carburant, qui s'élève à près de 4 Md€ sur 2019, pourrait être compensé par cette nouvelle fiscalité, assure le militant pour la justice climatique.
    Le Premier ministre annonce un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants (article paru le 04/12/2018) Edouard Philippe a annoncé le gel durant six mois de la hausse des taxes sur le carburant ainsi que des tarifs de l'électricité et du gaz. Le renforcement des mesures des polluants lors du contrôle technique automobile est aussi suspendu.Lire la news Le projet de loi sur la transition énergétique est adopté (article paru le 22/07/2015) Le projet de loi sur la transition énergétique et la croissance verte a été définitivement adopté par l'Assemblée nationale. Retour sur les derniers arbitrages des députés validés quelques heures à peine avant le vote.Lire la news Prix carbone : Nicolas Hulot corrige la trajectoire à la hausse (article paru le 20/09/2017) "La trajectoire définie précédemment (...) se révèle insuffisante pour permettre d'atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre", explique le ministre de la Transition écologique. Il prévoit donc la modification à l...Lire la news Le Parlement confirme la fin de la niche fiscale sur le gazole non routier (article paru le 19/10/2018) Les députés ont rétabli en séance, le 17 octobre, le relèvement de la taxation du gazole non routier. La commission des finances avait rejeté cette taxation supplémentaire, le 11 octobre, estimant qu'elle allait mettre en péril les entreprises du ...Lire la news Ce que contient le projet de loi de finances 2019 en matière d'environnement (article paru le 24/09/2018) Taxation des énergies fossiles, soutien aux transports décarbonés et réforme de la fiscalité sur les déchets sont les trois grands axes du PLF 2019 présenté ce lundi par le gouvernement avant que ne débute la discussion parlementaire.Lire la news La fiscalité écologique ne doit pas accroître la précarité énergétique (article paru le 07/11/2018) La grogne monte sur la fiscalité des carburants. Or, pour que la transition écologique soit juste, elle doit s'accompagner de mesures redistributives mieux calibrées, plaide Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire Economie du Climat.Lire la news Note Consulter l'amendement voté par les sénateurs Plus d'infos Note Consulter le billet de Maxime Combes sur Médiapart Plus d'infos
    Article publié le 06 décembre 2018
    Laurent Radisson, journaliste
    Rédacteur en Chef délégué aux marchés HSE©️ Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [32534] / utilisation du flux d'actualité
    avatar
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 3582
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 77
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par pig le Ven 07 Déc 2018, 21:24

    c’est trop tard mais j'aurai bien suggéré aux gj et aussi à tous de boycotter cette grand messe du football 
    la coupe du monde en juin 
    pourquoi ces cons la n'y ont pas pensé 
    parce que leurs problèmes ils ne datant pas d'hier 
    mais non la on était dans la liesse 
    d'ailleurs les politiques le savent bien 
    dans ces moments la on peut faire passer toutes les lois qu'on veut 
    et pas relayées par les médias 
    mais la le soufflet est retombé et l’atterrissage incontrôlé
    avatar
    pig
    + membre techno +

    Messages : 6049
    Date d'inscription : 18/09/2009
    Age : 61
    Localisation sud vendée ou hautes pyrénées

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par carlo s le Ven 07 Déc 2018, 21:35

    rien ne sera plus comme avant !

    https://www.facebook.com/didiertauzinofficiel/videos/506437446534351/
    avatar
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 32846
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ddrs le Ven 07 Déc 2018, 22:11

    les Gj sortent de matignon , martele que c'est a micron d'agir 
    et de ne pas manifeste a paris

    ddrs
    + membre techno +

    Messages : 1009
    Date d'inscription : 14/07/2010
    Age : 61
    Localisation poitou

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par nicodu60 le Ven 07 Déc 2018, 22:18

    même les gitans s'y mettent
    https://www.facebook.com/LaSotizerieOfficielle/videos/203448017205190/

    nicodu60
    + membre techno +

    département : 60
    Messages : 358
    Date d'inscription : 23/05/2010
    Age : 36
    Localisation oise

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par M 201 le Sam 08 Déc 2018, 05:39

    EtienneCH4 a écrit:les écolos pas contents,
    <<
    L'annulation des taxes sur les carburants assombrit l'avenir de la fiscalité écologique
    MAJ le 07/12/2018
    Edouard Philippe annule l'augmentation de la fiscalité carbone pour l'ensemble du quinquennat sous la pression de la rue. Non sans conséquences sur la transition écologique dont la fiscalité constitue un maillon essentiel.
       
    Gouvernance  |  06 décembre 2018  |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

    ©️ vladstar

    Les augmentations de taxes sur les carburants son "annulées pour l'année 2019", a annoncé François de Rugy mercredi 5 décembre. Avec cette annonce, le gouvernement avait déjà franchi une étape de plus sous la pression du mouvement des "gilets jaunes". En effet, le Premier ministre n'avait annoncé la veille qu'un moratoire sur la hausse des taxes.
    Mais Edouard Philippe est allé encore beaucoup plus loin jeudi 6 décembre à l'occasion d'une déclaration sur la fiscalité écologique devant le Sénat. Il s'agit désormais de supprimer la trajectoire de la fiscalité carbone votée l'année dernière pour l'ensemble du quinquennat. Une remise en cause d'ampleur.
    "Influencer le choix des acteurs économiques"
    La contribution climat-énergie, plus communément appelée "taxe carbone", a été créée par la loi de finances pour 2014. La progressivité de la taxe a été actée par la loi de transition énergétique de 2015 portée par Ségolène Royal, qui se joint pourtant, aujourd'hui, aux critiques pour dénoncer une fiscalité écologique punitive.
    Retouchée par la loi de finances rectificative pour 2015, la trajectoire de la composante carbone a été renforcée par Nicolas Hulot, via la loi de finances pour 2018, sans remettre en cause l'objectif final d'un prix de 100 euros la tonne de CO2 en 2030, acté en 2015. Cette augmentation, lisible sur les cinq années à venir, doit permettre "d'influencer les choix des acteurs économiques et de favoriser l'innovation verte, notamment en améliorant l'efficacité énergétique et en développant l'utilisation de produits énergétiques moins carbonés", avait alors expliqué le ministre de la Transition écologique et solidaire.
    Cette année, le gouvernement n'avait pas prévu de modifier cette trajectoire. Couplée à la mise en œuvre de la convergence entre le diesel et l'essence, elle devait se traduire par une hausse de la fiscalité de 6,5 centimes d'euros par litre pour le diesel (ct€/l) et de 2,6 ct€/l pour l'essence au 1er janvier 2019. Cette augmentation sera donc annulée, tout comme la fin de la niche fiscale sur le gazole non routier qui était inscrite dans le projet de loi de finances pour 2019 (PLF 2019) et devait générer 1 milliard d'euros (Md€) de recettes supplémentaires.
    Le Premier ministre a indiqué ce jeudi 6 décembre que le gouvernement ne reviendrait pas sur l'amendement voté par les sénateurs le 26 novembre. La Chambre haute avait voté, contre l'avis de l'exécutif, un amendement qui gèle les tarifs de la taxe intérieure de consommation des produits énergétiques (TICPE) à leur niveau de 2018. Autrement dit, il a purement et simplement supprimé la trajectoire de la fiscalité prévue jusqu'en 2022. Les membres de la commission des finances avaient dénoncé un "véritable "coup de massue" pour la compétitivité des entreprises et le pouvoir d'achat des Français, en particulier les plus modestes et ceux qui vivent dans les zones rurales". Pour les sénateurs, le recours à la fiscalité écologique a surtout une finalité de rendement au profit du budget de l'Etat, chiffrant à 46 Md€ la hausse cumulée de la TICPE sur le quinquennat.
    Se passer à terme des énergies fossiles
    Le manque d'accompagnement social et de mesures redistributives explique le blocage constaté. "La fiscalité carbone sans recyclage ciblé des recettes est, par nature, anti-redistributive : elle pèse en proportion plus sur les ménages pauvres que sur les riches, et, pour les carburants, de plus en plus lourdement à mesure qu'on s'éloigne des centres villes. Si elle ne s'accompagne pas de mesures correctement ciblées, elle aggrave la précarité énergétique", explique Christian de Perthuis, ancien président du Comité pour la fiscalité écologique. "Il ne faut pas mentir au citoyen : l'accélération de la transition bas carbone exigera dans les années qui viennent un renchérissement des énergies fossiles. Si l'on veut réaliser cette transition sans laisser une fraction croissante de la population au bord de la route, il est urgent de mettre en place un filet de sécurité", ajoutait le professeur d'économie le 7 novembre dans les colonnes d'Actu-Environnement.
    Le souci vient du fait que ces mesures d'accompagnement ne sont pas venues ou sont restées insuffisantes. Et le gouvernement jette aujourd'hui le bébé avec l'eau du bain en annulant les mesures fiscales déjà inscrites dans la loi. "La fiscalité écologique ne représente aujourd'hui que 7 % du prix de l'essence et 13 % du prix du gazole et reste un outil nécessaire dans tous les secteurs pour, à terme, se passer des énergies fossiles et réduire les émissions qui causent les dérèglements climatiques et la pollution de l'air", rappelle le Réseau Action Climat (RAC).
    Ce réseau, qui fédère les associations en lutte contre les causes des changements climatiques, demande par conséquent au gouvernement de concilier fiscalité écologique et justice sociale. Parmi les mesures d'accompagnement, les ONG citent le chèque énergie et un chèque mobilité pour les personnes les plus vulnérables, des mesures vis-à-vis de l'industrie automobile pour développer des véhicules plus autonomes, ainsi qu'une équité fiscale pour mettre à contribution les secteurs les plus polluants.
    Pour Maxime Combes d'Attac France, le principe de la fiscalité carbone peut être sauvé si le gouvernement instaure "unilatéralement et immédiatement" une taxe carbone sur les sites industriels français soumis au marché carbone. "Les exemptions existantes sur le kérosène et le fioul lourd ne sont en effet que la partie émergée de l'iceberg. L'essentiel des sites industriels et des entreprises les plus émettrices de gaz à effet de serre en France sont en effet exonérés de la taxe carbone payée par les ménages, les artisans et les petites entreprises", dénonce l'économiste sur Médiapart. Le manque à gagner généré par l'annulation des taxes sur le carburant, qui s'élève à près de 4 Md€ sur 2019, pourrait être compensé par cette nouvelle fiscalité, assure le militant pour la justice climatique.
    Le Premier ministre annonce un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants (article paru le 04/12/2018) Edouard Philippe a annoncé le gel durant six mois de la hausse des taxes sur le carburant ainsi que des tarifs de l'électricité et du gaz. Le renforcement des mesures des polluants lors du contrôle technique automobile est aussi suspendu.Lire la news Le projet de loi sur la transition énergétique est adopté (article paru le 22/07/2015) Le projet de loi sur la transition énergétique et la croissance verte a été définitivement adopté par l'Assemblée nationale. Retour sur les derniers arbitrages des députés validés quelques heures à peine avant le vote.Lire la news Prix carbone : Nicolas Hulot corrige la trajectoire à la hausse (article paru le 20/09/2017) "La trajectoire définie précédemment (...) se révèle insuffisante pour permettre d'atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre", explique le ministre de la Transition écologique. Il prévoit donc la modification à l...Lire la news Le Parlement confirme la fin de la niche fiscale sur le gazole non routier (article paru le 19/10/2018) Les députés ont rétabli en séance, le 17 octobre, le relèvement de la taxation du gazole non routier. La commission des finances avait rejeté cette taxation supplémentaire, le 11 octobre, estimant qu'elle allait mettre en péril les entreprises du ...Lire la news Ce que contient le projet de loi de finances 2019 en matière d'environnement (article paru le 24/09/2018) Taxation des énergies fossiles, soutien aux transports décarbonés et réforme de la fiscalité sur les déchets sont les trois grands axes du PLF 2019 présenté ce lundi par le gouvernement avant que ne débute la discussion parlementaire.Lire la news La fiscalité écologique ne doit pas accroître la précarité énergétique (article paru le 07/11/2018) La grogne monte sur la fiscalité des carburants. Or, pour que la transition écologique soit juste, elle doit s'accompagner de mesures redistributives mieux calibrées, plaide Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire Economie du Climat.Lire la news Note Consulter l'amendement voté par les sénateurs Plus d'infos Note Consulter le billet de Maxime Combes sur Médiapart Plus d'infos
    Article publié le 06 décembre 2018
    Laurent Radisson, journaliste
    Rédacteur en Chef délégué aux marchés HSE©️ Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [32534] / utilisation du flux d'actualité

    ne vous inquiétez pas Etienne , les paysans vont se charger de régler ..........................la note !!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
    avatar
    M 201
    + membre techno +

    Messages : 4888
    Date d'inscription : 04/04/2015
    Age : 48
    Localisation I & l

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ADBLUE le Sam 08 Déc 2018, 20:33

    https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071382401954267136?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1071382401954267136&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.programme-tv.net%2Fnews%2Fsociete%2F220825-gilets-jaunes-donald-trump-partage-son-analyse-sur-le-mouvement-dans-un-tweet-et-elle-est-tres-decalee%2F


    L’accord de Paris ne marche pas aussi bien pour Paris. Manifestations et émeutes dans toute la France. Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout aux pays du tiers monde (dont la gestion est discutable), afin de protéger peut-être l’environnement. Chanter “Nous voulons Trump!” Love France.

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 28425
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 50
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ivanquoi le Sam 08 Déc 2018, 20:40

    pas vu tof et 102eme sur le rond point de chateaudun ce soir ,dommage nous aurions pu en découdre a coup clé a molette . 

    : ha : ha
    avatar
    ivanquoi
    + membre techno +

    Messages : 7719
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 56
    Localisation chartres

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par DUNCAN le Sam 08 Déc 2018, 22:47

    ADBLUE a écrit:https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071382401954267136?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1071382401954267136&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.programme-tv.net%2Fnews%2Fsociete%2F220825-gilets-jaunes-donald-trump-partage-son-analyse-sur-le-mouvement-dans-un-tweet-et-elle-est-tres-decalee%2F


    L’accord de Paris ne marche pas aussi bien pour Paris. Manifestations et émeutes dans toute la France. Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout aux pays du tiers monde (dont la gestion est discutable), afin de protéger peut-être l’environnement. Chanter “Nous voulons Trump!” Love France.
    Plutot chantant que chanter ;)
    Même lecture ce soir, il a fait un autre tweet ( il est bavard donald  : rr)
     https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071454998414921728

    Ce qui est intéressant, ce sont les réponses des opposants à Trump, qui prétendent que Trump se trompe et que les manifestants ne sont pas là contre les accords de Paris ( c'était la base du mouvements GJ, maintenant c'est un fourre tout sauce Mélenchon Rolling Eyes ). Sauf que les taxes appliquées sur l'énergie fossile découlent bien sûr de ces "accords".
    Y'a quelques lucides au US, un commentaire qui sous entends que le socialisme au US et ça sera le même chaos chez eux.
    vive le socialisme...  : tape
    avatar
    DUNCAN
    + membre techno +

    Messages : 696
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 47
    Localisation PdLoire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ADBLUE le Sam 08 Déc 2018, 22:54

    DUNCAN a écrit:
    ADBLUE a écrit:https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071382401954267136?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1071382401954267136&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.programme-tv.net%2Fnews%2Fsociete%2F220825-gilets-jaunes-donald-trump-partage-son-analyse-sur-le-mouvement-dans-un-tweet-et-elle-est-tres-decalee%2F


    L’accord de Paris ne marche pas aussi bien pour Paris. Manifestations et émeutes dans toute la France. Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout aux pays du tiers monde (dont la gestion est discutable), afin de protéger peut-être l’environnement. Chanter “Nous voulons Trump!” Love France.
    Plutot chantant que chanter ;)
    Même lecture ce soir, il a fait un autre tweet ( il est bavard donald  : rr)
     https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071454998414921728

    Ce qui est intéressant, ce sont les réponses des opposants à Trump, qui prétendent que Trump se trompe et que les manifestants ne sont pas là contre les accords de Paris ( c'était la base du mouvements GJ, maintenant c'est un fourre tout sauce Mélenchon Rolling Eyes ). Sauf que les taxes appliquées sur l'énergie fossile découlent bien sûr de ces "accords".
    Y'a quelques lucides au US, un commentaire qui sous entends que le socialisme au US et ça sera le même chaos chez eux.
    vive le socialisme...  : tape
    traduction

    Très triste jour et nuit à Paris. Peut-être qu’il est temps de mettre fin à l’Accord de Paris ridicule et extrêmement coûteux et de restituer de l’argent à la population sous forme de réduction des impôts? Les États-Unis étaient bien en avance sur la courbe à cet égard et le seul grand pays au monde où les émissions avaient diminué l’année dernière!

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 28425
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 50
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ADBLUE le Sam 08 Déc 2018, 22:55

    il est entrain de voler la une à Manu  : rr

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 28425
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 50
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par DUNCAN le Sam 08 Déc 2018, 23:21

    ADBLUE a écrit:
    DUNCAN a écrit:
    ADBLUE a écrit:https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071382401954267136?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1071382401954267136&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.programme-tv.net%2Fnews%2Fsociete%2F220825-gilets-jaunes-donald-trump-partage-son-analyse-sur-le-mouvement-dans-un-tweet-et-elle-est-tres-decalee%2F


    L’accord de Paris ne marche pas aussi bien pour Paris. Manifestations et émeutes dans toute la France. Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout aux pays du tiers monde (dont la gestion est discutable), afin de protéger peut-être l’environnement. Chanter “Nous voulons Trump!” Love France.
    Plutot chantant que chanter ;)
    Même lecture ce soir, il a fait un autre tweet ( il est bavard donald  : rr)
     https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1071454998414921728

    Ce qui est intéressant, ce sont les réponses des opposants à Trump, qui prétendent que Trump se trompe et que les manifestants ne sont pas là contre les accords de Paris ( c'était la base du mouvements GJ, maintenant c'est un fourre tout sauce Mélenchon Rolling Eyes ). Sauf que les taxes appliquées sur l'énergie fossile découlent bien sûr de ces "accords".
    Y'a quelques lucides au US, un commentaire qui sous entends que le socialisme au US et ça sera le même chaos chez eux.
    vive le socialisme...  : tape
    traduction

    Très triste jour et nuit à Paris. Peut-être qu’il est temps de mettre fin à l’Accord de Paris ridicule et extrêmement coûteux et de restituer de l’argent à la population sous forme de réduction des impôts? Les États-Unis étaient bien en avance sur la courbe à cet égard et le seul grand pays au monde où les émissions avaient diminué l’année dernière!
    c'est pas si mal les traductions google  : rr 
    donald vole la vedette à notre roitelet? c'est pas dur, il reste muré dans un silence assourdissant, il joue à un jeu très dangereux!
    J'ai quelques news depuis la pologne ou les pays bas, ça passe en boucle dans leurs infos, autant dire que l'image de la France n'en sort pas grandie ( j'imagine que c'est le cadet des soucis de notre élu de circonstances...on verra les chiffres du tourisme 2019 63 ). Leurs médias ne nous loupent pas, et de rappeler qu'on est les champions du monde de la taxe et de l'impôts ( on a plus que 2 étoiles sur le tshirt du prélevements) entre autres.
    il va avoir du mal à donner des leçons aux autres nations maintenant, cuit en interne et en externe, va falloir qu'il double la dose de ce qui lui démange le nez régulièrement...
    avatar
    DUNCAN
    + membre techno +

    Messages : 696
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 47
    Localisation PdLoire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ADBLUE le Sam 08 Déc 2018, 23:41

    j'ai croisé un policier aujourd'hui 
    il porte pas manu dans son coeur 
    c'était surtout pas lui qu'il fallait mettre en place (un banquier à la tête d'un état)
    il me disait avoir intercepté un automobiliste en février 2018 sans permis 
    convocation pour octobre 2018 
    pas présenté devant le juge 
    le mec continue à rouler 
    il a été à Calais escorter les bus de migrants qd y a eu démantellement du camp 
    le coût est exorbitant (location de bus à la journée pour les emmener dans les villes )
    comme il m'a dit certains ont plus que des retraités en France 
    il repart une semaine dans une ville quartier sensible pour mettre fin au trafic de drogue 
    le dealer met ses employés une semaine en RTT donc tout se passe pour le mieux aucun trafic pendant une semaine 

    en gros il en a RAS-LE-CUL

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 28425
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 50
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par Sparthakus le Sam 08 Déc 2018, 23:57

    à force de faire des cadeaux électoraux d'un côté auprès des assistés à titre purement électoraliste pour maintenir la stabilité et de l'autre pour satisfaire discrètement les copains de la gauche caviar au monde de la finance, les politiques ont fini par obtenir l'instabilité. en effet additionnez aux assistés qui ne se sentent pas assez assistés tous les oubliés de la france qui ruminent depuis 30 ans l'addition de l'impôt confiscatoire et aucune reconnaissance et vous obtenez un boomerang! ils n'ont plus rien à perdre. toutes les revendications ne sont pas applicables du fait de certaines contradictions soit avec le contrat (pgm) soit avec les enjeux du pays mais au moins une me semble légitime, celle du fonctionnement et de l'organisation de la Suisse: l'intervention directe du peuple ds la gestion de l'Etat. après reste à savoir si le peuple de france est assez mature ou suffisamment éduqué pour qu'on lui laisse ce droit sans que cela n'ai un effet contraire à la bonne gestion. en tout cas une chose me semble sure l'oligarchie qui ne s'attaque qu'aux faibles devrait tomber.

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 9131
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 57
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par tot ou tard le Dim 09 Déc 2018, 10:27

    Sparthakus a écrit:à force de faire des cadeaux électoraux d'un côté auprès des assistés à titre purement électoraliste pour maintenir la stabilité et de l'autre pour satisfaire discrètement les copains de la gauche caviar au monde de la finance, les politiques ont fini par obtenir l'instabilité. en effet additionnez aux assistés qui ne se sentent pas assez assistés tous les oubliés de la france qui ruminent depuis 30 ans l'addition de l'impôt confiscatoire et aucune reconnaissance et vous obtenez un boomerang! ils n'ont plus rien à perdre. toutes les revendications ne sont pas applicables du fait de certaines contradictions soit avec le contrat (pgm) soit avec les enjeux du pays mais au moins une me semble légitime, celle du fonctionnement et de l'organisation de la Suisse: l'intervention directe du peuple ds la gestion de l'Etat. après reste à savoir si le peuple de france est assez mature ou suffisamment éduqué pour qu'on lui laisse ce droit sans que cela n'ai un effet contraire à la bonne gestion. en tout cas une chose me semble sure l'oligarchie qui ne s'attaque qu'aux faibles devrait tomber.
    pour formater les arabes ont l'ecole islamique pour les jeunes ,la mosquée pour les adultes...
    nous autres on a l'education nationale pour nos jeunes  et les medias pour les adultes...
    alors pour l'avis du peuple dans les prises de décisions ...permettez moi d'avoir un doute  :réfléchi :réfléchi

    tot ou tard
    + Membre +

    Messages : 118
    Date d'inscription : 31/12/2017
    Age : 54
    Localisation bubry

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par Béret vert le Dim 09 Déc 2018, 10:30

    Oui, en France, à la limite on serait mieux en abolissant le droit de vote. (je blague mais je n'en pense pas moins).
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 16266
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par tot ou tard le Dim 09 Déc 2018, 10:32

    tot ou tard a écrit:
    Sparthakus a écrit:à force de faire des cadeaux électoraux d'un côté auprès des assistés à titre purement électoraliste pour maintenir la stabilité et de l'autre pour satisfaire discrètement les copains de la gauche caviar au monde de la finance, les politiques ont fini par obtenir l'instabilité. en effet additionnez aux assistés qui ne se sentent pas assez assistés tous les oubliés de la france qui ruminent depuis 30 ans l'addition de l'impôt confiscatoire et aucune reconnaissance et vous obtenez un boomerang! ils n'ont plus rien à perdre. toutes les revendications ne sont pas applicables du fait de certaines contradictions soit avec le contrat (pgm) soit avec les enjeux du pays mais au moins une me semble légitime, celle du fonctionnement et de l'organisation de la Suisse: l'intervention directe du peuple ds la gestion de l'Etat. après reste à savoir si le peuple de france est assez mature ou suffisamment éduqué pour qu'on lui laisse ce droit sans que cela n'ai un effet contraire à la bonne gestion. en tout cas une chose me semble sure l'oligarchie qui ne s'attaque qu'aux faibles devrait tomber.
    pour formater les arabes ont l'ecole islamique pour les jeunes ,la mosquée pour les adultes...
    nous autres on a l'education nationale pour nos jeunes  et les medias pour les adultes...
    alors pour l'avis du peuple dans les prises de décisions ...permettez moi d'avoir un doute  :réfléchi :réfléchi
    et j'oubliai ...les paysans ont les ja et la fd... 71

    tot ou tard
    + Membre +

    Messages : 118
    Date d'inscription : 31/12/2017
    Age : 54
    Localisation bubry

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par pig le Dim 09 Déc 2018, 22:08

    Béret vert a écrit:Oui, en France, à la limite on serait mieux en abolissant le droit de vote. (je blague mais je n'en pense pas moins).
    le vote est aussi un devoir parait il 
    à chacun de l'abolir 
    je pense que je vais m'y résoudre
    avatar
    pig
    + membre techno +

    Messages : 6049
    Date d'inscription : 18/09/2009
    Age : 61
    Localisation sud vendée ou hautes pyrénées

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par dgé le Dim 09 Déc 2018, 23:04

    vote obligatoire au 1er et comme la jument, ou le bon etalon n'est pas au second tour, pas de vote au second
    avatar
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 28522
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par Sparthakus le Dim 09 Déc 2018, 23:09

    tot ou tard a écrit:
    tot ou tard a écrit:
    Sparthakus a écrit:à force de faire des cadeaux électoraux d'un côté auprès des assistés à titre purement électoraliste pour maintenir la stabilité et de l'autre pour satisfaire discrètement les copains de la gauche caviar au monde de la finance, les politiques ont fini par obtenir l'instabilité. en effet additionnez aux assistés qui ne se sentent pas assez assistés tous les oubliés de la france qui ruminent depuis 30 ans l'addition de l'impôt confiscatoire et aucune reconnaissance et vous obtenez un boomerang! ils n'ont plus rien à perdre. toutes les revendications ne sont pas applicables du fait de certaines contradictions soit avec le contrat (pgm) soit avec les enjeux du pays mais au moins une me semble légitime, celle du fonctionnement et de l'organisation de la Suisse: l'intervention directe du peuple ds la gestion de l'Etat. après reste à savoir si le peuple de france est assez mature ou suffisamment éduqué pour qu'on lui laisse ce droit sans que cela n'ai un effet contraire à la bonne gestion. en tout cas une chose me semble sure l'oligarchie qui ne s'attaque qu'aux faibles devrait tomber.
    pour formater les arabes ont l'ecole islamique pour les jeunes ,la mosquée pour les adultes...
    nous autres on a l'education nationale pour nos jeunes  et les medias pour les adultes...
    alors pour l'avis du peuple dans les prises de décisions ...permettez moi d'avoir un doute  :réfléchi :réfléchi
    et j'oubliai ...les paysans ont les ja et la fd... 71
    merci d'avoir si bien complété mon analyse.

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 9131
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 57
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par tot ou tard le Lun 10 Déc 2018, 09:54

    Sparthakus a écrit:
    tot ou tard a écrit:
    tot ou tard a écrit:
    Sparthakus a écrit:à force de faire des cadeaux électoraux d'un côté auprès des assistés à titre purement électoraliste pour maintenir la stabilité et de l'autre pour satisfaire discrètement les copains de la gauche caviar au monde de la finance, les politiques ont fini par obtenir l'instabilité. en effet additionnez aux assistés qui ne se sentent pas assez assistés tous les oubliés de la france qui ruminent depuis 30 ans l'addition de l'impôt confiscatoire et aucune reconnaissance et vous obtenez un boomerang! ils n'ont plus rien à perdre. toutes les revendications ne sont pas applicables du fait de certaines contradictions soit avec le contrat (pgm) soit avec les enjeux du pays mais au moins une me semble légitime, celle du fonctionnement et de l'organisation de la Suisse: l'intervention directe du peuple ds la gestion de l'Etat. après reste à savoir si le peuple de france est assez mature ou suffisamment éduqué pour qu'on lui laisse ce droit sans que cela n'ai un effet contraire à la bonne gestion. en tout cas une chose me semble sure l'oligarchie qui ne s'attaque qu'aux faibles devrait tomber.
    pour formater les arabes ont l'ecole islamique pour les jeunes ,la mosquée pour les adultes...
    nous autres on a l'education nationale pour nos jeunes  et les medias pour les adultes...
    alors pour l'avis du peuple dans les prises de décisions ...permettez moi d'avoir un doute  :réfléchi :réfléchi
    et j'oubliai ...les paysans ont les ja et la fd... 71
    merci d'avoir si bien complété mon analyse.
    : victoire : victoire

    tot ou tard
    + Membre +

    Messages : 118
    Date d'inscription : 31/12/2017
    Age : 54
    Localisation bubry

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par ADBLUE le Jeu 13 Déc 2018, 18:46

    Périco Légasse sur LCI

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 28425
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 50
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par bidou02 le Jeu 13 Déc 2018, 20:51

    dgé a écrit:vote obligatoire au 1er et comme la jument, ou le bon etalon n'est pas au second tour, pas de vote au second
    Cest pr ca faudrait comptabiliser le vote blanc et si les blancs ressortent 1er au 2nd tour alors on recommence a zero
    avatar
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 45142
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 34
    Localisation Pas loin de Marly Gomont (02)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par rve le Jeu 13 Déc 2018, 21:03

    bidou02 a écrit:
    dgé a écrit:vote obligatoire au 1er et comme la jument, ou le bon etalon n'est pas au second tour, pas de vote au second
    Cest pr ca faudrait comptabiliser le vote blanc et si les blancs ressortent 1er au 2nd tour alors on recommence a zero
    Tout à fait .
    Sauf qu' on serait peut çetre comme nos amis belges : poste vacant un bon moment !

    rve
    + membre techno +

    Messages : 1653
    Date d'inscription : 23/11/2011
    Age : 46
    Localisation bourgogne du sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par bidou02 le Jeu 13 Déc 2018, 22:34

    Et alors ?...
    avatar
    bidou02
    + membre techno +

    Messages : 45142
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 34
    Localisation Pas loin de Marly Gomont (02)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par dgé Hier à 08:14

    bidou02 a écrit:
    dgé a écrit:vote obligatoire au 1er et comme la jument, ou le bon etalon n'est pas au second tour, pas de vote au second
    Cest pr ca faudrait comptabiliser le vote blanc et si les blancs ressortent 1er au 2nd tour alors on recommence a zero
    ils le comptent deja, et c'est en faveur de l’élu, faudrait dire que plus de 50% de blanc et on recommence, mais pour allez où  :réfléchi
    avatar
    dgé
    schtroumpf grognon du forum
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 28522
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Blocage de la France le 17 Novembre contre le prix des carburants

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum