AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4694 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Blanc Richard

Nos membres ont posté un total de 2830657 messages dans 81326 sujets
larécolte

larecolte
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210Camomille
    Le Deal du moment : -18%
    Promo sur la barre de son TV Bose Solo 5
    Voir le deal
    139 €

    cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Aller en bas

    default cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Message par pig le Mar 16 Juil 2019, 09:28

    source ouest france https://www.ouest-france.fr/sante/cremes-solaires-les-filtres-anti-uv-sont-ils-dangereux-pour-la-sante-et-l-environnement-6445616
    Pour protéger sa peau, on ne prend pas n'importe quelle crème solaire
    Ces molécules sont-elles dangereuses ?
    Plusieurs études scientifiques sérieuses ont démontré, de manière avérée, la nocivité de certaines de ces molécules organiques. En particulier l’oxybenzone (aussi appelé benzophénone-3) et l’octocrylène. Ce dernier composé est peu cher et facile à utiliser pour les fabricants.
    Mais ces molécules traversent la peau. Des études ont mis en évidence leur présence dans les urines de certains enfants en Chine, mais aussi dans le lait maternel, chez des femmes qui allaitent. Elles présentent les mêmes risques pour la santé que les pesticides ou les perturbateurs endocriniens [tels que des problèmes de fertilité, de croissance, de comportement, mais aussi possible cause de certains cancers, N.D.L.R.]. De toute évidence, l’octocrylène et l’oxybenzone doivent être interdits.
    Quels sont leurs effets sur l’environnement ?
    On parle beaucoup de leur impact sur le corail. Les coraux sont un écosystème marin très important pour la reproduction et donc pour la biodiversité. Des arrêtés ont d’ailleurs été pris pour interdire l’utilisation de ces filtres, notamment dans l’archipel des Palaos, en Micronésie, mais aussi à Hawaï [ces interdictions doivent entrer en vigueur respectivement en 2020 et 2021]. Le Laboratoire de biodiversité et biotechnologies de Banyuls (Pyrénées-Orientales) a publié, en décembre 2018, une étude mettant en évidence la toxicité de l’octocrylène sur le corail.
    Un plongeur explore des récifs coralliens en Australie. Photo d'illustration. | DAVID GRAY - ARCHIVES REUTERS
    Comment se répandent-elles dans la mer ?
    Ces molécules présentes dans les crèmes solaires sont difficilement solubles dans l’eau. Quand elles se diffusent dans les eaux de baignades, via la peau, elles se collent aux surfaces solides qu’elles rencontrent. Des prélèvements, effectués par le Laboratoire de Banyuls, ont mis en évidence une concentration importante de ces substances dans le sable, mais aussi sur les parois de micro-organismes marins, d’algues ou de crustacés, même de toute petite taille, comme le phytoplancton.
    Ces effets sont ils réversibles ?
    Ces molécules se dégradent très lentement. Une fois qu’elles sont fixées, c’est très difficile de s’en débarrasser. Cela peut prendre plusieurs mois.
    Cette pollution a-t-elle un impact sur l’homme ?
    La vraie question que doit se poser la communauté scientifique sur le sujet, c’est comment ces molécules se transmettent via la chaîne alimentaire. Les crevettes se nourrissent de micro-organismes qui peuvent être contaminés, les huîtres et les moules, qui sont des filtreurs d’eau, sont aussi exposées. Et bien sûr les poissons, consommés par l’homme, qui arrivent en bout de chaîne alimentaire.
    Même des organismes de toute petite taille peuvent être contaminés les filtres organiques des crèmes solaires. Les phytoplanctons sont des algues microscopiques. Photo d'illustration. | NOAA MESA
    Comment s’en prémunir ?
    Pour ouvrir la voie à une action de santé publique, il faut d’abord réunir des données scientifiques précises. Elles n’existent pas actuellement. On ne peut pas dire si l’impact de cette concentration de molécules dans les organismes marins est trop important pour les consommateurs. Il faudrait par exemple établir, à l’échelle nationale, l’estimation moyenne de cette concentration chez les poissons côtiers susceptibles d’être exposés.
    De plus, la toxicité de ces molécules pour l’homme et l’environnement est multifactoriel et très complexe. Il n’y a pas que dans les crèmes solaires qui posent problème. Des molécules similaires sont présentes dans les shampoings ou d’autres produits cosmétiques.
    Existe-t-il une alternative ?
    Les crèmes contenant des filtres minéraux ne sont pas exemptes de toxicité. Mais comme les molécules organiques, elles restent intéressantes pour leur efficacité à filtrer les UV - et il faut absolument se protéger des rayonnements solaires. Toutefois, les compagnies pharmaceutiques doivent investir dans la recherche sur des molécules naturelles, même si on n’arrivera jamais à obtenir une protection parfaitement satisfaisante, uniquement avec ce type de composé. Aussi souvent que possible, il faudrait pourtant les combiner avec des filtres organiques efficaces et non toxiques.
    Il faut se méfier des allégations de certains fabricants de crèmes solaires qui font valoir l’innocuité de leurs filtres sur l’environnement, sur la base d’études scientifiques commandées par eux. Non que ces études soient fausses, mais elles sont menées à un instant T, dans un contexte particulier et n’ont pas forcément de sens. Certains fabricants investissent plus dans la communication que dans l’amélioration de leurs produits. Pour les consommateurs, c’est le parcours du combattant.
    pig
    pig
    + membre techno +

    Messages : 7294
    Date d'inscription : 18/09/2009
    Age : 63
    Localisation sud vendée ou hautes pyrénées

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Message par fergie62 le Mar 16 Juil 2019, 11:35

    Oui mais pour les loisirs y a rien d insupportable
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 27838
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 38
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Message par ivanquoi le Mar 16 Juil 2019, 11:43

    le soleil naturel par excellence est cancérigène ,les crèmes solaire surement , sortez couverts .
    https://www.google.com/search?q=burqa+plage&tbm=isch&source=univ&sa=X&ved=2ahUKEwiG0IObk7njAhWuxYUKHRD2Cn4QsAR6BAgHEAE

    bon moyen naturel de se protéger. : rr
    ivanquoi
    ivanquoi
    + membre techno +

    Messages : 8796
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 58
    Localisation chartres

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Message par GL le Mar 16 Juil 2019, 12:06

    Surtout quand il y a un photographe pas loin.

    A Nice, au mois d'Aout dernier, il quelques détails étaient troublant.

    Vous avez déjà vu une femme aller à la plage sans sac, sans affaires et sans serviette de bain pour s'assoir.

    cremes solaires peut etre pire que le glypho 190716120759820226

    72 mètres
    L’un de mes correspondants et photographe de profession a examiné les photographies commercialisées sur le site de l’agence, les données numériques permettent de préciser que la série de photographies « BurkiNice » a été réalisée le 22 aout vers 15h28 avec un appareil professionnel Canon EOS 1DX Mark II. La dame au voile était situé à 72,7 mètres du photographe qui lui était équipé (selon les métadonnées) avec du lourd : un téléobjectif Canon 100/400, le tout confirmé visuellement à nos témoins après leur avoir présenté une photographie du matériel (voir photo).


    La propagande, c'est pas cher et çà marche bien.

    Macron a été élu comme çà.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 18019
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 106
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Message par Invité le Mar 16 Juil 2019, 13:31

    GL a écrit:Surtout quand il y a un photographe pas loin.

    A Nice, au mois d'Aout dernier, il quelques détails étaient troublant.

    Vous avez déjà vu une femme aller à la plage sans sac, sans affaires et sans serviette de bain pour s'assoir.

    cremes solaires peut etre pire que le glypho 190716120759820226

    72 mètres
    L’un de mes correspondants et photographe de profession a examiné les photographies commercialisées sur le site de l’agence, les données numériques permettent de préciser que la série de photographies « BurkiNice » a été réalisée le 22 aout vers 15h28 avec un appareil professionnel Canon EOS 1DX Mark II. La dame au voile était situé à 72,7 mètres du photographe qui lui était équipé (selon les métadonnées) avec du lourd : un téléobjectif Canon 100/400, le tout confirmé visuellement à nos témoins après leur avoir présenté une photographie du matériel (voir photo).

    La propagande, c'est pas cher et çà marche bien.
    :réfléchi :réfléchi quel rapport entre Macron, les photographes et les crèmes solaires ?
    J'ai pas bien suivi ...

    Macron a été élu comme çà.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: cremes solaires peut etre pire que le glypho

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum