AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4559 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jerome Planchot

Nos membres ont posté un total de 2809906 messages dans 80826 sujets
couverts 07 2020

larecolte
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210Camomille
    -48%
    Le deal à ne pas rater :
    PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie BASS+, – 12 h ...
    35.69 € 68.37 €
    Voir le deal

    Rapport Cyclope Perspectives négatives pour le maïs

    Aller en bas

    default Rapport Cyclope Perspectives négatives pour le maïs

    Message par sevi le Mer 10 Juin 2020, 20:27

    Si le blé a finalement traversé la crise avec des prix corrects, le maïs a subi de plein fouet la perte de débouchés pour l’éthanol, notamment aux Etats-Unis. C’est ce qui ressort notamment du rapport Cyclope présenté le 9 juin 2020.
    La 34e édition du rapport Cyclope sur les marchés mondiaux des matières premières a été publiée le 9 juin 2020, avec un chapitre introductif consacré à un premier bilan de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus. Une crise qualifiée de « tournant majeur pour l’histoire économique contemporaine » par Philippe Chalmin, économiste qui coordonne l’ouvrage, lors de sa présentation en visioconférence.

    « Contre-choc » énergétique

    L’impact du Covid-19 reste contrasté selon les matières premières. Ainsi, de janvier à la fin d’avril 2020, le riz et le blé ont vu leurs cours augmenter du fait de la crainte de manquer de marchandise de la part de certains importateurs comme l’Egypte et l’Algérie et de quelques exportateurs dans la zone de la mer Noire et en Asie. Mais cela n’a pas été le cas pour d’autres matières premières comme le pétrole par exemple. Le rapport Cyclope parle ainsi du « contre-choc » énergétique provoqué par le Covid, avec une chute vertigineuse des cours de baril de brut.
    sevi
    sevi
    + membre techno +

    département : 61
    Messages : 29844
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation basse normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Rapport Cyclope Perspectives négatives pour le maïs

    Message par carlo s le Mer 10 Juin 2020, 21:42

    cyclope n a qu un œil .... : ha 77 moque
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 37265
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 52
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Rapport Cyclope Perspectives négatives pour le maïs

    Message par fernand le Mer 10 Juin 2020, 21:46

    philippe Chalmin, le grand économiste qui titrait des articles en 2008:" les prix des matières premières agricoles durablement orientés à la hausse"... quelques jours avant le crash des denrées agricoles! quelle perspicacité!! (d'autant que ceux qui l'ont cru se sont empressés d'accepter la baisse des primes pac des céréales pour les partager avec les autres productions, on connaît la suite).

    fernand
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 2166
    Date d'inscription : 05/02/2012
    Age : 46
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Rapport Cyclope Perspectives négatives pour le maïs

    Message par sevi le Mer 10 Juin 2020, 21:51

    observation de Philippe Chalmin.

    Baisse attendue pour le blé également

    Mais il ajoute qu’à l’heure actuelle, « l’ensemble des perspectives sont baissières sur les marchés des céréales pour 2020-2021. « Pour le maïs, la messe est presque dite et pour le blé, qui a finalement traversé la crise avec des prix corrects, la tendance actuelle pourrait s’inverser. »
    Les perspectives de récoltes de la céréale à paille sont en effet excellentes avec notamment un potentiel russe à l’exportation exceptionnel. « Je ne suis pas sûr que les cours du blé restent au niveau actuel, à moins d’un incident climatique majeur »
    sevi
    sevi
    + membre techno +

    département : 61
    Messages : 29844
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation basse normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Rapport Cyclope Perspectives négatives pour le maïs

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum