AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3784 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jpvausson

Nos membres ont posté un total de 2421657 messages dans 71442 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    La France des culs terreux

    Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 21 Aoû 2010, 20:31

    Rappel du premier message :

    La France des culs terreux défigurée par la France des culs tureux.
    (Article repris d’un blog)

    Lorsqu’une ville française, grande ou petite, organise un événement local folklorique (marché de Noël, fête de l’artisanat…), il y a toujours un groupe de musique d’Indiens d’Amérique. Ça n’a strictement aucun sens, mais ce n’est pas grave : les Indiens sont là, entre spéculos alsaciens et figatelle corse, et ils jouent du tambourin.

    Dans ce genre anachronisme culturel, la commune de Passy, Haute-Savoie, fait très fort. Passy est un village situé un peu en dessous de Chamonix, à flanc de montagne, face au massif du Mont-Blanc. Réputé dans les années 1920 pour ses sanatoriums (on y soignait la tuberculose), il a depuis été délaissé pour redevenir un calme petit village. Malgré cette non-histoire, on a pourtant choisi d’orner sa place principale d’une œuvre chargée de sens : une sculpture de Charles Semser, L’échelle humaine, 1973.



    A première vue, c’est moche comme une sculpture contemporaine ; on s’apprête à passer à côté avec dédain. Mais on est retenu par une inscription où l’artiste a donné un commentaire décryptant les nombreux symboles et démêlant les méandres de son intention.

    « La société occidentale est représentée par des personnages colorés qui essaient de grimper sur l’échelle noire représentant le tiers-monde. Symbole du processus de la colonisation du tiers-monde, la grande échelle montre aussi que les grimpeurs cherchent à arriver en haut dans le tissu social où se trouve la puissance de l’argent : l’homme au sac d’or qui rejette tous les attaquants. Seul le poète, les pieds en fleurs, assis sous l’échelle, est incapable de grimper. »

    Anachronisme culturel. Il y a quelque chose de l’ordre de la violation de l’espace-temps. Vous êtes un papy de village savoyard qui se réveille tous les matins dans la montagne et voici ce à quoi vous êtes confronté en allant chercher votre baguette : exploitation noire, argent méchant, corruption sociale, intégrité de la muse Poésie !

    Heureusement, ça ne s’arrête pas là. La plaque est longue, le commentaire continue, de plus en plus délirant…

    Lire la suite chez « Un œil » :
    http://unoeil.wordpress.com/2010/08/14/anachronisme-culturel/#comment-867
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Mar 22 Mai 2012, 16:58

    Oui, Aurélie Filipetti "sanctuarise" le budget de la culture, les économies se feront sur le dos des autres.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Camille le Mar 22 Mai 2012, 17:01

    Un autre article fameux...
    http://blogs.rue89.com/balagan/2012/03/15/le-gel-de-6-des-credits-de-la-culture-pas-pour-tout-le-monde-226938
    "(...)selon la blague bien connue, le Théâtre du Rond-Point a la réputation d’être le seul théâtre privé de Paris entièrement subventionné." Very Happy
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7253
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 56
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 15 Sep 2012, 21:35

    Emplois d’avenir


    Cher Monsieur,
    À l’occasion de la 2ème édition du Festival des Infos Services, la RATP a décidé de vous mettre au cœur de l’évènement, en vous offrant la possibilité de clamer haut et fort votre bonne humeur.
    Du 17 au 19 octobre, des crieurs de bonnes nouvelles seront présents dans le métro, informant les clients des récents évènements qui ont fait votre bonheur.
    Une sélection des meilleures nouvelles sera réalisée alors n’hésitez pas à nous les faire partager !
    À très bientôt,
    L’équipe RATP
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par iris le Sam 15 Sep 2012, 22:45

    Béret vert a écrit:Emplois d’avenir


    Cher Monsieur,
    À l’occasion de la 2ème édition du Festival des Infos Services, la RATP a décidé de vous mettre au cœur de l’évènement, en vous offrant la possibilité de clamer haut et fort votre bonne humeur.
    Du 17 au 19 octobre, des crieurs de bonnes nouvelles seront présents dans le métro, informant les clients des récents évènements qui ont fait votre bonheur.
    Une sélection des meilleures nouvelles sera réalisée alors n’hésitez pas à nous les faire partager !
    À très bientôt,
    L’équipe RATP

    Comment peut on etre "Parisien " ? Very Happy Very Happy
    avatar
    iris
    + membre techno +

    Messages : 7686
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 63
    Localisation France de l'extérieur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Sep 2012, 19:41

    iris a écrit:Comment peut on etre "Parisien " ? Very Happy Very Happy
    Les Lyonnais font la paire:

    Biennale de la danse à LYON (encore une ville socialiste) : attention, c’est de lard !







    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Ven 09 Nov 2012, 21:35

    Monument de la victoire défaite

    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 09:07





    UN MUST !!!



    L'écrivain Christian Combaz s'est amusé à refaire la méchante bafouille postillonnée à la gueule de Depardieu par le soi-disant comédien Philippe TORRETON dans LIBERATION. Ça donne ceci :


    « Cher Gérard,

    « Un usurpateur ayant cru intelligent de t'adresser une lettre publique en mon nom, je voulais au contraire te remercier d'avoir, en quarante années de carrière, consenti à financer par tes impôts les myriades de comédiens qui se produisent trois mois par an dans des collèges de banlieue, dans des spectacles de rue, des productions à la noix financées par le conseil général du Puy-de-Dôme, des travaux en tout genre, sur le Corps, sur l'Autre, sur la notion de vivre ensemble, sur la ville, l'acteur et son double, le rapport au lieu, le rapport au temps, le rapport au rapport, Laughing enfin toutes ces sottises que débitent les comédiens quand ils parlent de ce qu'ils voudraient faire, alors que toi, tu n'as jamais ennuyé personne en expliquant ce que tu faisais. Laughing Tu as contribué à nous permettre de gagner un salaire toute l'année sur moins de six mois d'activité réelle, Laughing tu nous as divertis par des frasques somme toute moins sinistres que celles de Gainsbourg, tu es devenu l'emblème du pays partout dans le monde et tu m'as permis de passer pour un intellectuel en endossant, avec obligeance, à la place de mes amis du théâtre Français, et de tous les comédiens en général qui se prennent le chou, façon Arditi Laughing ou Giraudeau, la défroque de l'acteur à la Michel Simon, à la Galabru, qui tourne n'importe quoi pour payer ses impôts, tandis que nous, quand nous tournons, c'est pour dépenser ce que tu verses à l'État, Laughing en participant à des productions vouées à la trappe dès le mercredi midi. Alors, sois gentil, continue de verser tout cet argent, où le gouvernement, le ministre de la Culture et le théâtre subventionné puisent de quoi rendre hommage à Peter Brooks, Laughing en te tournant le dos avec dégoût le soir des Molières. Je connais quelqu'un au gouvernement qui t'aurait trouvé quelque chose pour payer un peu moins, Laughing mais essaie de payer quand même, pour le principe, comme ça, par solidarité avec les vrais acteurs qui te méprisent parce qu'ils ne peuvent pas s'en empêcher, allez montre-leur que tu es plus intelligent Laughing et reviens, avec le sourire, sans rancune, te faire insulter par ta vraie famille, celle du cinéma et du théâtre français.

    « Je reste, cher Gérard, ton obligé

    Philippe »
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Medard86 le Sam 22 Déc 2012, 09:40

    Coluche,quand il a réçu son César: "Le cinéma français vit grace à des films du genre Belmondo et passe son temps à récompenser des films du genre........que je ne nommerais pas!" : rr
    avatar
    Medard86
    + membre techno +

    Messages : 3266
    Date d'inscription : 27/07/2010
    Age : 50
    Localisation le pays de Rabelais

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Camille le Sam 22 Déc 2012, 10:20



    "Quelle arrogance ! Philippe Torreton est le spécialiste de l'usage personnel de l'argent public, c'est-à-dire de notre argent, et ce depuis toujours, regardez un peu :

    Il a étudié au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, une école nationale subventionnée par le ministère français de la Culture.

    Il est devenu pensionnaire puis sociétaire de la Comédie Française.

    Il a été l'un des pires élus absentéistes (socialistes) de la Ville de Paris.

    C'est peut-être cette dernière remarque qui constitue le trait le plus insupportable chez cet arrogant théatreux. Philippe Torreton se place du coté des défenseurs des bénéficiaires du RSA et du coté des opposants aux soi-disant dictateurs, de gauche donc démocrate.

    Question : qu'a fait Philippe Torreton, concrètement pour le bon usage de l'argent public et la démocratie locale quand il était en capacité de le faire, en tant qu'élu au conseil de Paris ?
    Réponse : rien. Il s'est contenté de toucher pendant des années ses 4 186,37 € bruts par mois. Avec Lagarde et Lellouche, Philippe Torreton a été le pire élu en terme d'absentéisme au conseil de Paris (source : Le Monde, Daily Neuvième, Les Échos, Ménilmontant).
    Et en termes d’impôts, on serait curieux de savoir si son charmant moulin de Nogent-sur-Loir, en Sarthe ne donne droit à un crédit d’impôt ou à un déficit foncier."

    http://www.contrepoints.org/2012/12/20/108681-philippe-torreton-insulte-les-contribuables
    avatar
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7253
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 56
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par pinocio le Sam 22 Déc 2012, 11:10

    Merci Camille pour ce lien, j'y ai trouvé un très bon commentaire qui résume tout:
    " Tous ces bobos qui sont les premiers à vous expliquer que la culture
    n'est pas une marchandise, mais qu'il faut les payer pour en
    produire "


    on ne peut pas diriger le vent, mais on peut ajuster les voiles.
    avatar
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 32663
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par seguim le Sam 22 Déc 2012, 11:15

    il a fait quoi comme film :réfléchi (qui peut plaire à un bouseux dans mon genre)
    avatar
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 7791
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 49
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 11:29

    seguim a écrit:il a fait quoi comme film (qui peut plaire à un bouseux dans mon genre)
    J'évite les films français. Toutefois je l'ai vu dans la série remake des "Rois maudits" dans laquelle, ma foi, j'ai apprécié sa prestation en Robert d'Artois. Son jeu n'était pas académique,l'adaptation du roman de Jean Dutourd ne l'était pas non plus, le comédien y ressemblait plutôt à un petit voyou mais ne manquait pas de charme.

    Franchement c'est à voir.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Invité le Sam 22 Déc 2012, 11:34

    seguim a écrit:il a fait quoi comme film :réfléchi (qui peut plaire à un bouseux dans mon genre)

    capitaine Conan ,il a eu le césar de meilleur acteur et a du ramasser pas mal de pognon avec ça 63 l'a t'il défiscalisé ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par seguim le Sam 22 Déc 2012, 12:46

    pour résumé, et dans tous les sens du terme, ça fait maigre par rapport au gégé
    pitét' même pas un équivalent 35h Rolling Eyes
    avatar
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 7791
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 49
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par haddock le Sam 22 Déc 2012, 13:50

    http://www.contrepoints.org/2012/12/18/108432-lettre-ouverte-dun-belge-a-gerard-depardieu

    Cher Gégé, tu fais bien de quitter non pas la France, celle de Napoléon, de De Gaulle, des Lumières, de l’exception culturelle, des Droits de l’Homme, mais bien cette France-ci : celle de la gauche insultante, arrogante, liberticide, qui emmure vivants les créateurs, les entrepreneurs, les artistes (qui votent massivement à gauche, à ne rien y comprendre), toutes celles et tous ceux qui « se lèvent tôt, travaillent dur et rentrent tard le soir » pour reprendre l’expression bien connue désormais de l’ancien président Sarkozy.

    : victoire : victoire

    haddock
    + membre techno +

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 50
    Localisation Belgique

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par seguim le Sam 22 Déc 2012, 14:02

    les français exilés vont-ils en wallonie ou en flandre : res
    avatar
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 7791
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 49
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par palmito le Sam 22 Déc 2012, 15:06

    Béret vert a écrit:
    seguim a écrit:il a fait quoi comme film (qui peut plaire à un bouseux dans mon genre)
    J'évite les films français. Toutefois je l'ai vu dans la série remake des "Rois maudits" dans laquelle, ma foi, j'ai apprécié sa prestation en Robert d'Artois. Son jeu n'était pas académique,l'adaptation du roman de Jean Dutourd ne l'était pas non plus, le comédien y ressemblait plutôt à un petit voyou mais ne manquait pas de charme.

    Franchement c'est à voir.
    hum, ou Maurice Druon peut etre ?
    quant a toronmachin presque inconnu pour moi : rr
    avatar
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 5930
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 65
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Invité le Sam 22 Déc 2012, 15:25

    palmito a écrit:
    hum, ou Maurice Druon peut etre ?
    quant a toronmachin presque inconnu pour moi : rr
    Toronmachin est connu pour avoir tenu les rôles de: Scapin, Lorenzaccio, Hamlet, Henry V, Tartuffe, Georges Dandin lorsqu'il était sociétaire de la Comédie Française de 94 à 99. César du meilleur acteur pour son interprétation dans Capitaine Conan de B. Tavernier en 1997.
    Il s'est distingué aussi pour le rôle de Richard III dans la pièce éponyme de W.Shakespeare.
    Certes, pour lui, point d'Obélix.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 16:41

    La Comédie Française. C'est le machin poussiéreux situé en face du Louvre où les machinistes de la CGT ont fait grève en 2012 pour réclamer la même paye que les sociétaires (= comédiens). Comme quoi il y a pas mal de ménage à y faire.

    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par palmito le Sam 22 Déc 2012, 18:38

    Béret vert a écrit:La Comédie Française. C'est le machin poussiéreux situé en face du Louvre où les machinistes de la CGT ont fait grève en 2012 pour réclamer la même paye que les sociétaires (= comédiens). Comme quoi il y a pas mal de ménage à y faire.

    d'un autre coté...
    il ne s'agit en aucun cas de paye, mais des "excedents" (qu'ils s'agisse de subventions ou de benefice sur les places importe peu):
    un partage plus équitable entre les différentes catégories de salariés des excédents de l'établissement public.Les excédents sont partagés chaque année à raison de 76,5% au profit des 37 sociétaires, 16,5% à celui des 360 salariés
    desolé mais peu importe cgt ou pas mais 76% pour 37 et 16% pour 360, moi , ca m'interpelle quelque part...
    avatar
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 5930
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 65
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 18:42

    palmito a écrit:
    Béret vert a écrit:La Comédie Française. C'est le machin poussiéreux situé en face du Louvre où les machinistes de la CGT ont fait grève en 2012 pour réclamer la même paye que les sociétaires (= comédiens). Comme quoi il y a pas mal de ménage à y faire.

    d'un autre coté...
    il ne s'agit en aucun cas de paye, mais des "excedents" (qu'ils s'agisse de subventions ou de benefice sur les places importe peu):
    un partage plus équitable entre les différentes catégories de salariés des excédents de l'établissement public.Les excédents sont partagés chaque année à raison de 76,5% au profit des 37 sociétaires, 16,5% à celui des 360 salariés
    desolé mais peu importe cgt ou pas mais 76% pour 37 et 16% pour 360, moi , ca m'interpelle quelque part...
    Non mais, vous voulez rire ? En quoi le technicien doit-il avoir sa paye augmentée en puisant dans les bénéfices de l'entreprise ? Au nom de quoi les techniciens et l'ouvreuse devraient bénéficier des mêmes intéressements que les comédiens ?

    Même sur France-Culture ils ont trouvé ces exigences ahurissantes, c'est dire...
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par palmito le Sam 22 Déc 2012, 18:54

    Béret vert a écrit:
    palmito a écrit:
    Béret vert a écrit:La Comédie Française. C'est le machin poussiéreux situé en face du Louvre où les machinistes de la CGT ont fait grève en 2012 pour réclamer la même paye que les sociétaires (= comédiens). Comme quoi il y a pas mal de ménage à y faire.

    d'un autre coté...
    il ne s'agit en aucun cas de paye, mais des "excedents" (qu'ils s'agisse de subventions ou de benefice sur les places importe peu):
    un partage plus équitable entre les différentes catégories de salariés des excédents de l'établissement public.Les excédents sont partagés chaque année à raison de 76,5% au profit des 37 sociétaires, 16,5% à celui des 360 salariés
    desolé mais peu importe cgt ou pas mais 76% pour 37 et 16% pour 360, moi , ca m'interpelle quelque part...
    Non mais, vous voulez rire ? En quoi le technicien doit-il avoir sa paye augmentée en puisant dans les bénéfices de l'entreprise ? Au nom de quoi les techniciens et l'ouvreuse devraient bénéficier des mêmes intéressements que les comédiens ?

    Même sur France-Culture ils ont trouvé ces exigences ahurissantes, c'est dire...
    une entreprise ? ou ca une entreprise?
    la comedie francaise est un Établissement public national subventionné <<= fonctionnariat, vous admetez donc que comme en russie on puisse avoir des acteurs d'etat et que ceux la puissent avoir des avantages different des autres salariés d'etat dans une meme structure?
    en quoi un acteur devrait-il profiter aux 2tiers de la manne de l'etat et un regisseur d'un tiers seulement puisque les deux vivent de notre pognon ?
    et un acteur payé par l'etat vous appelez ca comment ?
    avatar
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 5930
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 65
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 19:47

    palmito a écrit:
    une entreprise ? ou ca une entreprise?
    la comedie francaise est un Établissement public national subventionné <<= fonctionnariat, vous admetez donc que comme en russie on puisse avoir des acteurs d'etat et que ceux la puissent avoir des avantages different des autres salariés d'etat dans une meme structure?
    en quoi un acteur devrait-il profiter aux 2tiers de la manne de l'etat et un regisseur d'un tiers seulement puisque les deux vivent de notre pognon ?
    et un acteur payé par l'etat vous appelez ca comment ?
    Palmito: Je comprends que vous répliquiez rapidement, ma remarque était vive. Cependant, ce que vous dites est inexact. Il aurait mieux valut vous renseigner avant.

    La Comédie française est un établissement public mais je crois savoir qu'il est d'un genre très spécial.
    Enn effet, les comédiens, et c'est dû à leur longue histoire et aux rapports qu'ils ont toujours entretenus avec le pouvoir, ne sont pas des fonctionnaires.

    Ce ne sont pas des acteurs "d'Etat": ils peuvent être virés du jour au lendemain ( concrètement, chaque année).
    Leur statut, s'il comporte quelques avantages est précaire.

    Ce n'est pas le cas des techniciens, du genre invirable.

    Secondo, il ne s'agit pas d'une manne publique: le succès d'une pièce dépend en partie du talent et du travail des comédiens.
    Il me semble assez logique, si l'on souhaite attirer des acteurs de qualité, de les intéresser aux bénéfices.
    C'est d'ailleurs la règle en vigueur pour les comédiens du théatre privé.

    En conclusion, j'avoue ne pas être un spécialiste du théatre, même si je suis déjà entré à la Comédie française par la petite porte, s'il est également vrai que je n'y connais pas grand chose, à l'évidence j'en sais plus que vous.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par palmito le Sam 22 Déc 2012, 20:03

    Béret vert a écrit:
    palmito a écrit:
    une entreprise ? ou ca une entreprise?
    la comedie francaise est un Établissement public national subventionné <<= fonctionnariat, vous admetez donc que comme en russie on puisse avoir des acteurs d'etat et que ceux la puissent avoir des avantages different des autres salariés d'etat dans une meme structure?
    en quoi un acteur devrait-il profiter aux 2tiers de la manne de l'etat et un regisseur d'un tiers seulement puisque les deux vivent de notre pognon ?
    et un acteur payé par l'etat vous appelez ca comment ?
    Palmito: Je comprends que vous répliquiez rapidement, ma remarque était vive. Cependant, ce que vous dites est inexact. Il aurait mieux valut vous renseigner avant.

    La Comédie française est un établissement public mais je crois savoir qu'il est d'un genre très spécial.

    Enn effet, les comédiens, et c'est dû à leur longue histoire et aux rapports qu'ils ont toujours entretenus avec le pouvoir, ne sont pas des fonctionnaires.

    Ce ne sont pas des acteurs "d'Etat": ils peuvent être virés du jour au lendemain ( concrètement, chaque année).
    Leur statut, s'il comporte quelques avantages est précaire.

    Ce n'est pas le cas des techniciens, du genre invirable.

    Secondo, il ne s'agit pas d'une manne publique: le succès d'une pièce dépend en partie du talent et du travail des comédiens.
    Il me semble assez logique, si l'on souhaite attirer des acteurs de qualité, de les intéresser aux bénéfices.

    C'est d'ailleurs la règle en vigueur pour les comédiens du théatre privé.

    En conclusion, j'avoue ne pas être un spécialiste du théatre, même si je suis déjà entré à la Comédie française par la petite porte, c'est vrai que si je n'y connais à peu près rien, à l'évidence j'en sais plus que vous.

    appelez ca comme vous voulez :

    Budget de la Comédie-Française Salle Richelieu et troupe : 34,17 millions d’euros ; subvention de l’État : 72 %
    Ce système donne, en salaire moyen brut mensuel, 2000 à 2200 euros pour l'administration et la technique, 4000 euros pour les pensionnaires, 7200 pour les sociétaires
    virable un sociétaire ? permettez moi d'en douter, un pensionnaire oui
    d'ailleurs, a part l'autolicenciement c'est impossible puisque se sont les societaires qui decident du sort des pensionnaires (genre toi tu reste, toi tu degage....)

    cela dit c'est une tres belle institution



    avatar
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 5930
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 65
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 20:18

    Il y a des jours comme celui-là où j'ai l'impression de perdre mon temps.

    Au moins avec vous, c'est en agréable compagnie.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 22 Déc 2012, 21:16

    1/ Vous dites : 2000 à 2200 euros le salaire du technicien. C’est faux. C’est même ridicule de sortir un tel chiffre. Ca prouve une chose, que vous passez votre temps à chercher vos infos sur Internet et ne prenez pas le temps suffisant soit de bien les lire, soit de les vérifier.

    Ce n’est pas marrant de polémiquer avec vous si vous n'attachez aussi peu d’importance à la discussion et à votre interlocuteur.

    2/ Vous m’expliquez qu’un sociétaire et un pensionnaire c’est différent. Vous pinaillez. En simplifiant ( parce que moi je ne pinaille pas, je simplifie, on est sur un forum, pas en train de négocier le salaire des fonctionnaires à la virgule près), un pensionnaire est un sociétaire débutant. Un nouveau si vous préférez. Et ne venez pas pinailler là-dessus, je dis cela pour simplifier. Evidemment, en examinant les statuts à la loupe, c’est sûr, on pourra pinailler jusqu’à la saint glinglin.

    3/ Vous me dites qu’il est impossible de licencier un sociétaire. Bon, peut-être que le mot licenciement n’est pas le terme exact, mais croyez-moi, il y a plus d’un sociétaire qui s’est fait virer. C’est d’ailleurs ce qui fait dire à beaucoup de gens que le système est assez pervers, génére une drôle d’ambiance.

    4/ Je vous fait remarquer par ailleurs que depuis le début je vous dit que c’est « assez spécial » comme genre d’institution. Je n’ai jamais défendu ce système comme vous semblez m’en accuser indirectement. Donc là encore, votre polémique est sans objet.

    5/ Vous me sortez les 72% de subvention de l’Etat. Et alors ? Ca ne change strictement rien au fait que les sociétaires sont virables et pas les techniciens, ce qui est l’objet de ma critique et mon principal argument depuis le début. Votre remarque n’apporte rien au fait que je vous ai écrit que c’était un établissement public. La précision que vous apportez, aussi intéressant soit-elle, est quelque peu superfétatoire.

    6/ Que se soit dans le public comme dans le privé, on n’a jamais vu des comédiens et des techniciens partager les mêmes avantages, statuts et conditions. Que ce soit en URSS, aux USA ou ailleurs. Mais en veillant toute la nuit sur Internet vous allez bien me dénicher un contre-exemple.
    Il y a tout de même une énorme contradiction dans votre discours, d’une part vous fustigez le côté soviétique de l’institution, que je ne nie pas, mais vous le revendiquez en réclamant l’égalité totale de traitement. Curieux, très.

    En conclusion, ni vous ni moi sommes capables de parler de la Comédie française plus loin sans être obligé d’aller fouiner des heures sur le net.

    Alors soit vous admettez ma critique des techniciens CGT, qui est l’objet de mon post initial et vous admettez que leurs revendications d’égalité avec les sociétaires sont absurdes et on en reste là…


    Soit vous demeurez sur votre position tout seul comme un grand et moi je passe à autre chose.


    Et cette autre chose c’est éteindre l’ordinateur et prendre ma guitare. Je sens que ça va me détendre. En plus, la connexion rame à mort depuis une semaine Very Happy
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par palmito le Sam 22 Déc 2012, 21:59

    Béret vert a écrit:1/ Vous dites : 2000 à 2200 euros le salaire du technicien. C’est faux. C’est même ridicule de sortir un tel chiffre. Ca prouve une chose, que vous passez votre temps à chercher vos infos sur Internet et ne prenez pas le temps suffisant soit de bien les lire, soit de les vérifier.
    salaire de base hors cadres, hors primes, mais j'aime pas mal le "c'est faux" mais sans en donner de preuves...
    je passe mon temps sur internet, mon dieu mais vous connaissez ma vie alors ? (suffit d'aller sur le site de la comedie francaise)


    Ce n’est pas marrant de polémiquer avec vous si vous n'attachez aussi peu d’importance à la discussion et à votre interlocuteur.
    le fait de repondre a un interlocuteur est une preuve qu'on lui attache de l'importance, le probleme avec vous c'est que vous voulez bien polemiquer, mais sans etre contredit.....

    2/ Vous m’expliquez qu’un sociétaire et un pensionnaire c’est différent. Vous pinaillez. En simplifiant ( parce que moi je ne pinaille pas, je simplifie, on est sur un forum, pas en train de négocier le salaire des fonctionnaires à la virgule près), un pensionnaire est un sociétaire débutant. Un nouveau si vous préférez. Et ne venez pas pinailler là-dessus, je dis cela pour simplifier. Evidemment, en examinant les statuts à la loupe, c’est sûr, on pourra pinailler jusqu’à la saint glinglin.
    et un pensionnaire depuis 10ans c'est quoi pour vous? un nouveau? enfin,si vous desirez rester dans l'ignorance de la difference entre un societaire et un pensionnaire, ma foi.....

    3/ Vous me dites qu’il est impossible de licencier un sociétaire. Bon, peut-être que le mot licenciement n’est pas le terme exact, mais croyez-moi, il y a plus d’un sociétaire qui s’est fait virer. C’est d’ailleurs ce qui fait dire à beaucoup de gens que le système est assez pervers, génére une drôle d’ambiance.


    4/ Je vous fait remarquer par ailleurs que depuis le début je vous dit que c’est « assez spécial » comme genre d’institution. Je n’ai jamais défendu ce système comme vous semblez m’en accuser indirectement. Donc là encore, votre polémique est sans objet.
    moi j'accuse ? non en aucun cas... je contredit certes mais accuser .....

    5/ Vous me sortez les 72% de subvention de l’Etat. Et alors ? Ca ne change strictement rien au fait que les sociétaires sont virables et pas les techniciens, ce qui est l’objet de ma critique et mon principal argument depuis le début. Votre remarque n’apporte rien au fait que je vous ai écrit que c’était un établissement public. La précision que vous apportez, aussi intéressant soit-elle, est quelque peu superfétatoire.
    techniciens et acteurs sont sous contrat donnez moi donc la difference en cas de licenciement: aucune, puisque un acteur sur deux porte le licenciement en justice comme n'importe quel technicien le ferait


    6/ Que se soit dans le public comme dans le privé, on n’a jamais vu des comédiens et des techniciens partager les mêmes avantages, statuts et conditions. Que ce soit en URSS, aux USA ou ailleurs. Mais en veillant toute la nuit sur Internet vous allez bien me dénicher un contre-exemple.
    Il y a tout de même une énorme contradiction dans votre discours, d’une part vous fustigez le côté soviétique de l’institution, que je ne nie pas, mais vous le revendiquez en réclamant l’égalité totale de traitement. Curieux, très.
    réclamant l’égalité totale de traitement < jamais dit ca, mieux, c'est vous qui le dites , je cite: "réclamer la même paye que les sociétaires" , il se trouve que c'est une pure invention de votre part ils n'ont jamais reclamé ca et moi non plus

    En conclusion, ni vous ni moi sommes capables de parler de la Comédie française plus loin sans être obligé d’aller fouiner des heures sur le net.
    alors ca vous n'en savez strictement rien pour ce qui me concerne!

    Alors soit vous admettez ma critique des techniciens CGT, qui est l’objet de mon post initial et vous admettez que leurs revendications d’égalité avec les sociétaires sont absurdes et on en reste là…
    d’égalité avec les sociétaires , je n'ai jamais dit ca non plus, et pourquoi seulement la CGT au fait ?

    Soit vous demeurez sur votre position tout seul comme un grand et moi je passe à autre chose.
    j'adore le: "Alors soit vous admettez ma critique () Soit vous demeurez sur votre position et moi je passe à autre chose" un bel ultimatum en bonne et due forme, malheureusement risible pour ne pas dire ridicule pour un intervenant se disant grand polemiste...
    passez, passez, mon cher ami, j'ai bien compris qu'avec vous la discussion ne sort pas de la contradiction mais uniquement de l'approbation sans conditions de l'autre pour vos dires



    Et cette autre chose c’est éteindre l’ordinateur et prendre ma guitare. Je sens que ça va me détendre. En plus, la connexion rame à mort depuis une semaine Very Happy
    votre vie personnelle ne me regarde en aucun cas, vous voudrez bien a l'avenir vous abstenir de m'en faire part




    Dernière édition par palmito le Dim 23 Déc 2012, 00:51, édité 2 fois
    avatar
    palmito
    + membre techno +

    département : 5° 9' 0'' Nord 52° 39' 0'' Ouest
    Messages : 5930
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 65
    Localisation au pays des suppositoires geants

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par haddock le Dim 23 Déc 2012, 00:15

    seguim a écrit:les français exilés vont-ils en wallonie ou en flandre : res

    beaucoup à Bruxelles, et apparement quelques un à Néchin... ou il y aurait une rue rebatisée Av des milliardaires !!! famille Auchan et d'autres de la grande distribution ...

    : victoire

    haddock
    + membre techno +

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 50
    Localisation Belgique

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Invité le Dim 23 Déc 2012, 11:12

    pinocio a écrit:Merci Camille pour ce lien, j'y ai trouvé un très bon commentaire qui résume tout:
    " Tous ces bobos qui sont les premiers à vous expliquer que la culture
    n'est pas une marchandise, mais qu'il faut les payer pour en
    produire "

    et c'est quoi le soucis ?

    même si il y a du déchet, des profiteurs , pour le peu qu'on puisse en sortir un truc intéressant ça vaut le coup de financer je crois .


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Mar 01 Jan 2013, 17:21

    Le Monde (tribune libre) : Les acteurs français sont les mieux payés au monde :

    http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2012/12/28/les-acteurs-francais-sont-trop-payes_1811151_3208.html

    Atlantico : Ce que l’affaire Depardieu nous a appris sur les absurdités du financement du cinéma français :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/que-affaire-depardieu-appris-absurdites-financement-cinema-francais-olivier-babeau-591848.html#ttgwU3RdSdW9yHgX.99

    « Avec l'avènement de l'ère numérique, l'économie de l'exploitation cinématographique française, fondée sur la mutualisation des pertes et la privatisation des bénéfices, sera complètement bouleversée. Et c'est tant mieux !

    L’affaire Depardieu aura eu le grand mérite non seulement de susciter le débat fiscal mais aussi, de façon plus inattendue, de porter la lumière sur l’inefficacité et l’obsolescence de notre système de financement du cinéma. La tribune de Vincent Maraval a stigmatisé avec raison les montants exagérés des cachets des acteurs français par rapport à leurs collègues étrangers. Il s’agit en réalité d’une des manifestations les plus choquantes d’un dysfonctionnement général du système qui est encore aujourd’hui tabous.

    Rappelons-le, les films français sont aujourd’hui presque tous produits grâce à un préfinancement à 100% des frais. Autrement dit, le producteur ne prend aucun risque lorsqu’il produit un film, mais engrange en revanche les bénéfices en cas de succès. »
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Dim 13 Jan 2013, 13:13

    Poubelle la vie !

    « Le panier est bien rempli. Marseille-Provence 2013 a profité de l'achèvement du grand chantier Euroméditerranée, lancé dans les années 1990. Dans ce cadre, nous allons ouvrir, en mars, la Villa Méditerranée, centre d'expositions et de conférences imaginé et géré par la région. En juin, ce sera au tour du Mucem, le Musée des civilisations de l'Europe et de Méditerranée. Nous ouvrons aussi le hangar du J1, vaste lieu culturel au coeur du port. Nous achevons enfin le nouveau Fonds régional d'art contemporain (FRAC). Ces chantiers étaient prévus. Marseille-Provence 2013 les a accélérés. L'autre élément important, c'est l'effort de la ville pour rénover ses grands musées : le Palais Longchamp pour les beaux-arts, le Musée d'histoire, et le château Borelli qui devient le Musée des arts décoratifs, de la mode et de la faïence. Si l'on y ajoute les salles de spectacle, le total des investissements accomplis est assez vertigineux. »

    Jean-François Chougnet, directeur général de Marseille-Provence 2013, agrégé d'histoire et ancien élève de l'ENA.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Ven 18 Jan 2013, 20:47

    Gérard Lanvin: « J'ai honte de notre pays »







    Les réactions au sujet du départ de Gérard Depardieu de France continue à faire du bruit. Cette fois c'est Gérard Lanvin qui défend Depardieu. Il s'en prend également à la taxation à 75% prônée par François Hollande.
    « Gérard, je l'aime il fait ce qu'il veut dans un pays démocratique. S'il veut être Russe et se cailler les couilles, il y va, il a le droit. C'est ridicule ! » lâche-t-il au quotidien La Provence.
    L'acteur cible aussi son confrère Philippe Torreton qui avait sévèrement critiqué Gégé. « C'est un délateur. Monsieur Depardieu est mille fois plus brillant que lui ».
    Selon Gérard Lanvin, la taxation à 75% met en danger des emplois dans le cinéma. « Moi, même à 75 % je ne risque rien. J'ai une maison comme tout le monde mais c'est tout. Par contre, si on me propose deux films, je risque d'en refuser un et là, ça mettra 90 ou 100 personnes dans l'embarras » explique le comédien.
    Enfin, l'acteur précise qu'il conseille à ses enfants de quitter la France.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Medard86 le Ven 18 Jan 2013, 21:12

    Dans la série "Culture pour tous" violon SOS Racisme demande la gratuité des musées et monuments nationaux .....pour les sans-papiers! Suspect

    http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/les-delires-de-sos-racisme,8482
    avatar
    Medard86
    + membre techno +

    Messages : 3266
    Date d'inscription : 27/07/2010
    Age : 50
    Localisation le pays de Rabelais

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par daniel89 le Ven 18 Jan 2013, 22:15

    [i]Enfin, l'acteur précise qu'il conseille à ses enfants de quitter la France.
    /i]

    Lorsqu'on imagine l'avenir qui les attend on le comprend. Les miens sont en train d'envisager de le faire... pour leurs enfants.
    avatar
    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 3020
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 77
    Localisation Côte d'Or nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par hermine 22 le Ven 18 Jan 2013, 22:26

    daniel89 a écrit:[i]Enfin, l'acteur précise qu'il conseille à ses enfants de quitter la France.
    /i]

    Lorsqu'on imagine l'avenir qui les attend on le comprend. Les miens sont en train d'envisager de le faire... pour leurs enfants.
    la france ,un futur pays coupe gorge!!!
    les craintes ne sont pas exteriorisées ,mais bien reelles !!
    les soucis budgetaires seront tres vite mis au second plan !!
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 32591
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par rve le Ven 18 Jan 2013, 22:39

    Quitter le pays , soit ; mais et ce bien mieux ailleurs ?
    Pour certain , à force de se plaindre la bouche pleine !

    rve
    + membre techno +

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 23/11/2011
    Age : 45
    Localisation bourgogne du sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Sam 19 Jan 2013, 07:54

    rve a écrit:Quitter le pays , soit ; mais et ce bien mieux ailleurs ?
    Pour certain , à force de se plaindre la bouche pleine !
    Si faire la morale ne vous coûte rien, que les "bouches pleines" se barrent et que les "ventres vides" arrivent pourrait vous coûter cher.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par snif le Sam 19 Jan 2013, 08:20

    rve a écrit:Quitter le pays , soit ; mais et ce bien mieux ailleurs ?
    Pour certain , à force de se plaindre la bouche pleine !

    Bien sûr que c'est mieux ailleurs, il suffit de voyager pour s'en rendre compte : c'est d'ailleurs là le drame français, qui se croit souvent le centre du monde et ne s'occupe pas des voisins : la très célèbre et soi-disant exception française.
    Il faut aller voir en Allemagne, Belgique, Suisse, et probablement des pays que je connais moins comme Hollande, Scandinavie....

    Rien qu'en agricole, rve, tu n'as pas remarqué comme nous sommes prompts à légiférer, règlementer avec beaucoup de zèle.
    avatar
    snif
    + membre techno +

    département : Barrois du 52
    Messages : 16028
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 55
    Localisation Rhin-CHAMPAGNE

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Dim 12 Mai 2013, 14:29

    Nous sommes en 2013 mais demandez-nous le programme 2012, le personnel du château-musée de Dieppe est comme celui de la belle au bois dormant : nous sommes assoupis.

    http://www.dieppe.fr/mini-sites/chateau-musee/pages/les-visites-du-musee-218

    Incapables, bons à rien… et ça profite de la vie de château ! Foutez-moi tout ceux-là au rancard ! Vite !!!
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Lun 13 Mai 2013, 13:34

    Encore un cinglé de plus me direz-vous mais celui-ci est dangereux (pour votre porte-monnaie) :
    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/medias/actu/0202759067037-exception-culturelle-les-revolutions-du-rapport-lescure-565859.php

    - Le rapport Lescure propose de taxer les smartphones pour financer la culture -
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par fergie62 le Lun 13 Mai 2013, 17:57

    j ai vu ce midi flamby recevoir des mains de lescure les 2botins page blanche et page jaune
    je me suis dit:
    -allez encore 2 rapport jetaient a la poubelle pour la modique somme de...
    avatar
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 16563
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 35
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Lun 13 Mai 2013, 20:41

    fergie62 a écrit:j ai vu ce midi flamby recevoir des mains de lescure les 2botins page blanche et page jaune
    je me suis dit:
    -allez encore 2 rapport jetaient a la poubelle pour la modique somme de...
    En-dessous de 500 pages ça ne fait pas sérieux Very Happy
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Mer 31 Juil 2013, 17:57

    Fascinant…
     

     
    Inauguration de la médiathèque « Stéphane Hessel » de Montlouis sur Loire
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par daniel89 le Mer 31 Juil 2013, 18:56


    Stéphane Essel, l'enfonceur de portes ouvertes.
    Quand au scarabé........ Mama mia.....
    avatar
    daniel89
    + membre techno +

    Messages : 3020
    Date d'inscription : 23/01/2010
    Age : 77
    Localisation Côte d'Or nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par hermine 22 le Mer 31 Juil 2013, 19:19

    cette mediatèque rayonnera bien au dela de notre commune a precisé l'elu !!
    un visionnaire cet homme ,c'est déjà sur ace Very Happy 
    avatar
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 32591
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 67
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Jeu 01 Aoû 2013, 08:26

    On croirait un sketch des Inconnus Very Happy 
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Invité le Jeu 01 Aoû 2013, 11:22

    Béret vert a écrit:On croirait un sketch des Inconnus Very Happy 

    avec un mélange de Groland et de Deschiens : rr 

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Dim 18 Aoû 2013, 14:20

    Le maire et sa médiathèque
     
    Et si on transformait les églises en salles polyvalentes ou je ne sais quoi d'autre, public ou privé, au lieu de les démolir comme ici pour reconstruire à grand frais des horreurs aussi vastes et aussi vides que ces lieux de culte ?
     

     
    Au moins ça avait de la gueule:
     
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par 007agribond le Dim 18 Aoû 2013, 14:44

    Béret vert a écrit:
     
    Et si on transformait les églises en ...
    A propos
    en début d'année ma commune et celle d'a côté (les bourgs se touchent séparés par un pont trop loin sans doute) avait comme
    projet une fusion totale MAIS c'est tombé à l'eau (pas à cause du pont,il tiens toujours...)
    Nous aurions donc eu 2 églises et pourtant nos élus se demandaient ou faire la nouvelle mairie déjà en 2 exemplaires aussi pour le coup !!!
    Et si on transformait les églises en
    Et pourquoi pas en mairie !!! hein ?

    Toute l'histoire ici
    avatar
    007agribond
    + membre techno +

    Messages : 1538
    Date d'inscription : 23/04/2012
    Age : 49
    Localisation Brrrrretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Béret vert le Dim 18 Aoû 2013, 14:50

    Deux églises suite à une fusion de communes, pourquoi pas ?
    A Rouen il y a une centaine d'églises, des monastères, prieurés et on ne s'en porte pas plus mal. Beaucoup ont été transformé à un autre usage: musée, école, salle de gym, banque, salle associative...
    Il s'agit de conserver ce qui est beau, historique et accssoirement ce qui peut trouver son utilité.

    Dans mon bled il y a une seule église, ce n'est pas la raison pour laquelle on aurait détruit la chapelle du hameau qui s'y trouve rattaché.

    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 14442
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 60
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France des culs terreux

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum