AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3889 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est MP974

Nos membres ont posté un total de 2522281 messages dans 73868 sujets
Guilbart

offre météo

http://www.meteo-gascogne.com/pages/les-services-a-la-demande-1/
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    La retraite sent le roussi

    Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

    Aller en bas

    default La retraite sent le roussi

    Message par Béret vert le Ven 24 Sep 2010, 17:16

    Rappel du premier message :

    Ca sent la fin de règne. Pour les vieux cons soixante huitards et leurs enfants qui hier manifestaient « pour » les retraites en soufflant dans des vuvuzelas. Ils sont aigris, tous miteux qui s’accrochent à une époque, à ses icônes et à ses privilèges. La dette abyssale, cette patate chaude qu’ils se refilent de génération en génération qu’ils croient que c’est Mohamed qui va la leur payer au final, bien sûr. Alors ils rabâchent, dans la rue et sur les forums, contre Sarkozy, la Drouate, ils radotent comme des autistes aveugles et sourds, les mêmes salades anticléricales, les curés en rangers, les paras en goguette, les beaufs moustachus misogynes et abrutis. Je me demande si les jeunes saisissent, tant cette vision et tous ces clichés qu’elle véhicule fait écho à un monde qui n’existe plus. Quand les usines auront déménagées en Chine (Peugeot et Citroën s’apprêtent à y fabriquer leur haut de gamme) et qu’il ne restera plus que des Quick Hallal et la SNCF pour se mobiliser, ils se retrouveront nus et vains une fois l’objet de leur obsession disparu. Dans une solitude désespérante, peut être. Ce sont nos Don Quichotte modernes. C’est presque touchant, c’est sûrement ridicule.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 15530
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 09 Oct 2010, 08:43

    J'avais apprécié François Chérèque déclarer, il y a quelques jours, que demander aux étudiants et écoliers de manifester et faire "grève" est un aveu de faiblesse.
    J'ajoute que c'est aussi de l'irresponsabilité.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Sam 09 Oct 2010, 08:45

    Cultilandes a écrit:J'avais apprécié François Chérèque déclarer, il y a quelques jours, que demander aux étudiants et écoliers de manifester et faire "grève" est un aveu de faiblesse.
    J'ajoute que c'est aussi de l'irresponsabilité.

    ils en sont à manifester le samedi pour arriver à avoir un peu de monde !!!! ça devient pathétique !!!!! et en même temps j' y vois une lueur d' espoir : les français ont compris que la réforme était nécessaire pour éviter l' effondrement du système


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par nonord le Sam 09 Oct 2010, 08:51

    ne changeons surtout rien,dans 3-4 ans il n'y aura plus un rond,et là on fera quoi
    avatar
    nonord
    + membre techno +

    Messages : 14227
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation dunkerque est

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par cow boy le Sam 09 Oct 2010, 09:01

    le vrai prblème des retraites est avant tout le taux de chomage c'est à ce niveau que l'on trouvera le financement .
    Quelle réponse donne t-on à la Chine à qui on a ouvert les frontieres commercial malgré une distorsion social,monétaire,démocratique équivalent à un bombardement et destruction massive de notre industrie .
    Le 1er ministre Chinois invoque les troubles sociaux dans son pays si il réévalue le Yuan !!!!Qu'en est-il des troubles sociaux en Europe et des déficites provoqué par ce dumping monétaire et cette distorsion commercial sans aucune limite sans contrepartie social et démocratique ?
    A qui profite se" laisser faire" de l'ensemble de nos politiques ? et pourtant la crise actuel est à ce niveau,l'origine des maux de notre société remonte à cette invasion Chinoise et autres pays en voie de développement sans aucune protection .
    avatar
    cow boy
    + membre techno +

    Messages : 1133
    Date d'inscription : 17/05/2010
    Age : 64
    Localisation lorraine,alsace,champagne ardenne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 09 Oct 2010, 09:28

    le pire ,; les professions indépendantes laissent filer la part du gâteau s'en rien dire !!
    tous constituant une petite rente genre immobilier ou autre , qui sera retaxè grave par les mêmes qui on mis en place le système .
    un ouvrier n'a pas la possibilité , de constituer un capital pour sa retraite lui!


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par pinocio le Sam 09 Oct 2010, 11:48

    ac/dc59 a écrit:le pire ,; les professions indépendantes laissent filer la part du gâteau s'en rien dire !!
    tous constituant une petite rente genre immobilier ou autre , qui sera retaxè grave par les mêmes qui on mis en place le système .
    un ouvrier n'a pas la possibilité , de constituer un capital pour sa retraite lui!

    La preuve que ntu fais erreur ?
    tu fais erreur ? 100€ de loyer s'est ce que je touche /mois sur un container maritime utilisé en garde meuble !!


    on ne peut pas diriger le vent, mais on peut ajuster les voiles.
    avatar
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 33835
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 09 Oct 2010, 12:28

    pinocio a écrit:
    ac/dc59 a écrit:le pire ,; les professions indépendantes laissent filer la part du gâteau s'en rien dire !!
    tous constituant une petite rente genre immobilier ou autre , qui sera retaxè grave par les mêmes qui on mis en place le système .
    un ouvrier n'a pas la possibilité , de constituer un capital pour sa retraite lui!

    La preuve que ntu fais erreur ?
    tu fais erreur ? 100€ de loyer s'est ce que je touche /mois sur un container maritime utilisé en garde meuble !!

    je parle au sens propre , comme au figurer ,
    s'est la touche ac/dc59 : rale

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par electron le Sam 09 Oct 2010, 13:06

    Le FMI prône la retraite a 62 ans en France DSK approuve : rr titine fait la gueule(bon elle est pareil ) : rr c'a sent un debut d'implosion pour le ps : rr

    electron
    + membre techno +

    Messages : 2318
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 63
    Localisation Creusois region Cheneraille

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Sam 09 Oct 2010, 13:11

    electron a écrit:Le FMI prône la retraite a 62 ans en France DSK approuve titine fait la gueule(bon elle est pareil ) c'a sent un debut d'implosion pour le ps

    titine va peut être avoir du mal à faire passer son nouveau jules , avocat salatiste et pro islam , ça va être chaud !!!! je crois que je vais racheter une télé pour mars 2012


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 09 Oct 2010, 13:13

    j'ai entendu ça aux infos, dsk approuves le report de l'age légal de la retraite : rr la ils sont plus crédible les socialos a appeler a prendre en otage le pays mardi.
    la martien doit faire une tronche, par contre gogol'haine et son silence sont inquiétant... implosion en vue?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 09 Oct 2010, 13:14

    pato j'en ai une si tu veux...j'te la donne, mais tu viens la chercher

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 09 Oct 2010, 22:07

    nonord a écrit:ne changeons surtout rien,dans 3-4 ans il n'y aura plus un rond,et là on fera quoi
    Vous voulez suggérer, Nonord, que dans 3-4 ans notre état aura du mal à trouver des prêteurs, sinon à un taux d'usurier, du genre >10% comme pour la Grèce!

    L'Etat français est en déficit depuis 1975 ou 1976. En 2009 et 2010 ce déficit a fait un grand bond en avant... vers le gouffre financier!
    Actuellement l'état n'emprunte qu'à 2.68%... Ce taux paraît bas...
    Pour vous et moi, emprunter pour investir n'est rentable que si l'investissement permis procure une augmentation du résultat d'exploitation supérieure au taux d'intérêt! S'il y avait de la croissance économique l'État pourrait rembourser, mais depuis combien de temps n'avons nous pas eu une croissance supérieure à 2.68%?
    C'est ainsi que s'accroît le déficit.



    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 08:43

    L'endettement de la France, c'est la faute au passé, trente ans de laisser-aller, c'est faux. Depuis 2007, 500 milliards d'euros se sont ajoutés à la dette, presque une fois et demie le budget. Grâce à qui, kiki ??? A Sarkoki, kiki. Depuis 1995, la droite est au pouvoir (parenthèse de cohabitation de 1997 à 2002, voir les tableaux de Cultilandes plus haut).

    La droite prend en référence l'Allemagne. La différence de travail entre l'Allemagne et la France pose un problème : pourquoi, en travaillant moins (le temps hebdomadaire effectif est plus fort en France qu'en Allemagne, d'une heure par semaine), les Allemands sont-ils tellement exportateurs et productifs ??? Plusieurs réponses : 1/ le travail est globalement plus qualifié en Allemagne; 2/ la production est différente dans les deux pays, plus industrielle outre-Rhin, plus services chez nous; 3/ l'économie française est plus rentière et parasite que l'économie allemande. La France fabrique des zozos d'école du commerce (voir son bon classement mondiales dans lesdites écoles) qui pompent de la richesse sans en créer, l'Allemagne fabrique des ingénieurs. En tout cas, le secteur des "services" (banques, assurances et tutii quanti) est certainement moins productif que l'industrie.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Dim 10 Oct 2010, 08:51

    d' accord avec gégé !!! quand on voit le résultat au niveau mental des sujets sortants des écoles de commerce , ça fait frémir (jamais vu plus joli branleur)
    dans l' automobile , il y a des magiciens de la carrosserie , des experts en mécanique et électronique , mais pas un ne gagne la moitié de ce que reçoit mensuellement le "branleur automobile " , espèce de mannequin à roulettes à qui on a inculqué en école de commerce qu'il devait avoir le plus beau salaire , la plus belle gonzesse , les plus belles vacances !!!!
    et si il passe à portée , il aura aussi le plus beau pied au cul de l' humanité !!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 09:20

    pas que les écoles de commerce, les écoles informatiques c'est pas mieux, ramassis de fils a papa et brochettes de branleurs.....ça veux gagner des milles et des 100 en sortant mais au bas mot les deux tiers ne savent même pas administrer correctement un parc informatique, même le plus basique!!!!

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 11:09

    gégé71 a écrit:L'endettement de la France, c'est la faute au passé, trente ans de laisser-aller, c'est faux. Depuis 2007, 500 milliards d'euros se sont ajoutés à la dette, presque une fois et demie le budget. Grâce à qui, kiki ??? A Sarkoki, kiki. Depuis 1995, la droite est au pouvoir (parenthèse de cohabitation de 1997 à 2002, voir les tableaux de Cultilandes plus haut).
    Établir un classement dans le laisser-aller démagogique gauche / droite est difficile. Je ne m'avancerai pas à déterminer quel gouvernement a été pire que les autres. Pour interpréter les courbes de déficits et d'endettement, il faudrait tenir compte de nombreux paramètres:
    - la conjoncture économique internationale
    - la conjoncture des taux d'intérêts
    - A conjoncture et politique constante, la courbe d'endettement a tendance à être hyperbolique, quand la croissance du PIB est inférieure au taux de la dette
    - Les "cadeaux" d'un gouvernement sont toujours payés à crédit, surtout s'ils sont faits avant les élections majeures. Par exemple, les 35 heures sont entrées en application en 2000, la gauche a quitté le gouvernement en 2002, notre compétitivité économique en souffre encore. Dans un premier temps les entreprises résistent à la perte de compétitivité en puisant dans les réserves, sans investir, puis périclitent... Ce n'est qu'un exemple, la droite fait d'autres "cadeaux" du même genre.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Dim 10 Oct 2010, 11:24

    gégé71 a écrit:L'endettement de la France, c'est la faute au passé, trente ans de laisser-aller, c'est faux. Depuis 2007, 500 milliards d'euros se sont ajoutés à la dette, presque une fois et demie le budget. Grâce à qui, kiki ??? A Sarkoki, kiki. Depuis 1995, la droite est au pouvoir (parenthèse de cohabitation de 1997 à 2002, voir les tableaux de Cultilandes plus haut).

    La droite prend en référence l'Allemagne. La différence de travail entre l'Allemagne et la France pose un problème : pourquoi, en travaillant moins (le temps hebdomadaire effectif est plus fort en France qu'en Allemagne, d'une heure par semaine), les Allemands sont-ils tellement exportateurs et productifs ??? Plusieurs réponses : 1/ le travail est globalement plus qualifié en Allemagne; 2/ la production est différente dans les deux pays, plus industrielle outre-Rhin, plus services chez nous; 3/ l'économie française est plus rentière et parasite que l'économie allemande. La France fabrique des zozos d'école du commerce (voir son bon classement mondiales dans lesdites écoles) qui pompent de la richesse sans en créer, l'Allemagne fabrique des ingénieurs. En tout cas, le secteur des "services" (banques, assurances et tutii quanti) est certainement moins productif que l'industrie.


    sincèrement gégé , je ne suis pas sûr que la gauche soit un modèle en matière de budget !!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par poun47 le Dim 10 Oct 2010, 12:30

    En grande majoritée ici c'est:Pas trop travailler(35 h voire - par semaine))5 ieme semaine de congés/an,aucunes responsabilitées,en résumé,Ne penser qu'aux loisirs et pouvoir se payer tout ce dont on a envis mais souvent pas besoin.Moralitée=avec des comportements de la sorte,que ce soit la France ou tout autres pays,comment voulez vous avancer et investir de façons à réduire toutes dettes confondues.
    Bientôt,les français voudront la retraite avant d'avoir participer activement à l'évolution et la progression de leur pays.
    Perso,j'en ai marre d'entendre tous ces manifestants se plaindrent alors qu'ils ne se privent de rien et surtout ces jeunes de 15 ans qui ne savent rien de la vie.
    avatar
    poun47
    + membre techno +

    département : 47
    Messages : 18756
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Age : 62
    Localisation Sud Aquitaine

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Dim 10 Oct 2010, 12:38

    oui , quand on voit les traitements des camarades de la SNCF , les régimes spéciaux dont ils font l' objet , l' enseignement qui travaillent dur (18 heures par semaine ) , c' est sûr que ça donne envie de voter à gauche !!!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 12:41

    et ces mêmes bouffons, qui viennes te faire la leçon ou te tirer a vue quand t'as un pb de santé ou que tu vois les choses différemment.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par fabien9632 le Dim 10 Oct 2010, 13:05

    Tout français désire bénéficier d'un ou plusieurs privilèges. C'est sa façon d'affirmer sa passion pour l'égalité

    Charles de Gaulle

    A MEDITER SUR LA PENIBILITE
    avatar
    fabien9632
    + membre techno +

    Messages : 3390
    Date d'inscription : 19/12/2009
    Age : 43
    Localisation du coté de chez Arsène Lupin

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par DUNCAN le Dim 10 Oct 2010, 14:17

    PatogaZ a écrit: quand on voit le résultat au niveau mental des sujets sortants des écoles de commerce , ça fait frémir (jamais vu plus joli branleur)

    c'est le moins qu'on puisse dire, j'ai encore vu récemment un "gamin" pour un mobile chez sfr, un look de merde ( mode gel dans les cheveux on voit plus si ils sont propres ou sales : rr), une main dans la poche pendant que l'autre était utilisée à tapoter sur le clavier, ..., rien de très commerçant quoi, t'as toujours l'impression de les faire chier quand tu leur poses une question, et dire que certains se plaignent de pas avoir de boulot, je me demande sur quel critère ces "jeunes" sont recrutés :réfléchi . je parle même pas des sav et autres point de livraisons, un j'menfoutisme ambiant très visible, le commerce à "papa" ( bonjour, merci, au revoir) semble révolu (? )...
    avatar
    DUNCAN
    + membre techno +

    Messages : 672
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 46
    Localisation PdLoire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 17:05

    À la fin de 2009, les fonds privés de pensions chiliens ont enregistré des bénéfices record, épongeant toutes les pertes de l’année 2008, quand explosa la crise financière. Depuis son implantation en 1981, la rentabilité moyenne du fonds principal est de 9,19% par an, plus de deux fois supérieure au rendement minimum nécessaire pour assurer le paiement des pensions des affiliés.
    La suite ici!

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par electron le Dim 10 Oct 2010, 17:14

    PatogaZ a écrit:oui , quand on voit les traitements des camarades de la SNCF , les régimes spéciaux dont ils font l' objet , l' enseignement qui travaillent dur (18 heures par semaine ) , c' est sûr que ça donne envie de voter à gauche !!!!
    Un camarade de la snf qui part de Paris pour Marseille aller +retour conducteur de tgv a effectuer la totalité de sa semaine :tb si c"est pas un privilège comme "travail "retraite a 50ans le pôve il est fatigué d'une dure vie de "labeur" : grr

    electron
    + membre techno +

    Messages : 2318
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 63
    Localisation Creusois region Cheneraille

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Béret vert le Dim 10 Oct 2010, 17:17

    Pour une fois je suis d'accord avec gégé71.
    3/ l'économie française est plus rentière et parasite que l'économie allemande. La France fabrique des zozos d'école du commerce
    Les deux propositions sont bien vues, et liées. On a une droite assez con, il faut l'admettre.
    gégé71 a écrit:2/ la production est différente dans les deux pays, plus industrielle outre-Rhin, plus services chez nous;
    Là, la Gauche est aussi responsable, j'ai tellement lu dans Libé, Le Monde et le Nouvel économiste que l'avenir résidait dans les services dont nous étions les champions et que ces gros lourds d'Allemands allaient se planter avec leurs coûts de production...
    Depuis les Allemands nous battent en presque tout, même dans l'agriculture et la "mode" (l'habillement) !
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 15530
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Comment les retraites des fonctionnaires augmentent le PIB français

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 18:02

    Article de A.B. Galiani Cliquez sur Spoiler pour lire le texte:
    Spoiler:
    Dans un billet du 16 mars dernier, j’expliquais que le PIB ne reflétait pas exactement la richesse réelle des Français. Il appelle d’autres remarques. Ainsi une moindre productivité du secteur public ou les modalités particulières de financement des régimes spéciaux augmentent le Produit Intérieur Brut. Il ne s’agit certes pas de « bricolage de chiffres ». Simplement, le PIB est une mesure réalisée selon des normes. Il donne une valeur, qui ne peut remplacer une analyse et cette dernière ne peut s’abstenir de prendre en compte les biais induits par les choix méthodologiques, quels qu’ils soient. Voyons donc en quoi les spécificités de la fonction publique augmentent le PIB.

    De façon simple, le Produit Intérieur Brut (PIB) se calcule en sommant la somme des valeurs ajoutées brutes produites sur le territoire national pendant une année. La valeur ajoutée, c’est concrètement la vraie richesse créée. Le principe de calcul pour une entreprise est (relativement) simple. C’est son chiffre d’affaires diminué des achats (les consommations intermédiaires) qui ont servi à le produire. Ainsi, si pour vendre 1000, il a fallu consommer 60 d’énergie et de matières premières, il reste 40 de valeur ajoutée. Ces 40 vont servir à rémunérer les facteurs de production que sont le travail et le capital. Précisons enfin que la rémunération du travail se décompose en 3 : le salaire net, perçu par le salarié. En lui ajoutant les charges « salariales », on a le salaire brut. Et en ajoutant à ce dernier les charges « employeur », on obtient le salaire superbrut qui représente la réalité de ce qui est versé au salarié. Et comment fait on lorsqu’il n’y a pas de vente ? C’est le cas du secteur public qui, par définition, fournit des prestations « non marchandes ». Comment va-t-on évaluer la valeur ajoutée d’un instituteur, d’un gendarme, d’une infirmière ? La règle adoptée, c’est le coût de production, en additionnant notamment salaires versés et amortissements.

    Quel effet le déséquilibre démographique a sur le PIB ? Rappelons qu’en 1975, il y avait plus de 3 cotisants pour un retraité et qu’aujourd’hui nous sommes à 1,5 cotisant pour un retraité ... Forcément, les cotisants doivent payer plus. Que cela prenne la forme d’une hausse des cotisations « salariées » ou « patronales », la valeur ajoutée reste identique, donc le PIB reste inchangé. Au pire, il y aura un peu d’inflation, sans changement en euros constants.

    De plus, la part allouée à la rémunération du travail variera peu. En effet, le coût du travail est limité par la productivité du travail, dont le salaire superbrut ne peut durablement s’éloigner : imagine-t-on des entreprises employer durablement des salariés qui coûtent plus cher qu’ils ne produisent ? Aussi les augmentations de charges, qu’elles soient « patronales’ ou « salariées » finissent toujours par limiter le salaire net. Au final, c’est le pouvoir d’achat des salariés qui se trouve limité, de façon logique puisqu’ils doivent financer une proportion croissante de retraités. Autrement dit, le « gateau » produit reste le même, mais il faut le partager avec un nombre grandissant d’inactifs. C’est d’ailleurs ce que relève le rapport Cotis, en mai 2009, qui explique que si la rémunération du travail a évolué au même rythme que la croissance, le salaire net a augmenté moins vite en raison de la hausse des cotisations. Ajoutons également que les restrictions de temps de travail ont également amplifié ce phénomène.

    Soulignons enfin qu’une réduction forte et durable des profits, altère la capacité des entreprises à s’autofinancer, à remboursement les emprunts et à lever des capitaux en fonds propres, diminuant ainsi leur aptitude et leur envie d’investir. C’est d’ailleurs ce que la France a vécu grosso modo de 1975 à 1985, causant ainsi un très fort chômage.

    Et que se passe-t-il concernant la retraite des fonctionnaires ? Elles ont une spécificité : une très grosse part des cotisations est financé par l’employeur ... Ces dernières sont de l’ordre de 55% pour les fonctionnaires d’Etat et de 27 % pour les fonctionnaires territoriaux (Collectivités locales) et hospitaliers, à comparer aux 8,30 % à 9,90 % pour les employeurs du régime général. La raison tient tout simplement que les gouvernements successifs depuis des décennies ont trouvé plus facile d’accroître les cotisations employeurs que de réformer les régimes spéciaux. Autrement dit, c’est le contribuable qui a joué la variable d’ajustement, puisque ces hausses de cotisations « employeurs » se sont répercutées dans les impôts – ou dans la dette de l’Etat, donc dans les impôts à venir -. Zoomons sur la fonction publique territoriale : 28 000 fonctionnaires sont partis en retraite en 2007, 30 000 sans doute cette année, 40 000 en 2014 et 45 000 en 2019. Comment la Caisse Nationale des Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) va gérer un tel flux, d’autant que la fonction publique hospitalière – qui est aussi de son ressort – va connaître une évolution similaire, bien que moins marquée (25 000 départs aujourd’hui, 35 000 dans 10 ans) ? En l’absence de réforme de fond – et de changement de comportement -, ce seront donc les charges « employeurs » qui vont encore s’accroître. Le PIB du secteur public étant égal à son coût de production, si celui ci s’accroît par augmentation des charges patronales, alors l’estimation qu’on a de la valeur ajoutée s’accroît et donc sa contribution au PIB français. En même temps que les impôts – ou que la dette publique - !

    Il en va de même pour la multiplication des effectifs : si une entreprise accroît ses effectifs à production constante, alors la part de valeur ajoutée que reçoit chaque salarié se réduit. A l’inverse, si une administration accroît ses effectifs à périmètre constant, alors sa contribution au PIB s’améliore, même si c’est de façon très artificielle.

    La raison tient dans le fait que les rémunérations du secteur public sont largement déconnectées de la productivité réelle du travail. Il n’y a pas de mécanisme régulateur (=correcteur) et les « surcoûts » sont pris en charge par le contribuable. C’est au demeurant en raison du manque de fiabilité du PIB non marchand que Jean-Philippe Cotis a préféré l’exclure du périmètre de son rapport de mai dernier.
    Plus il y a de fonctionnaires et de retraités de la fonction publique, plus le PIB s'accroît! moque

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 18:37

    le soucis s'est qu'il n'y a plus de travail ,
    ce sont nous quand même agriculteur qui avons crèer le plus de chômeurs , facile de dire après que les jeunes ne veulent plus travaillaient !!



    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 18:43

    comme quoi on marche vraiment dans le mur

    et en vitesse de route en plus

    je suis a 100% pour le systeme chilien mais je crois que nos cher syndicats sont pas de cette option là : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par pinocio le Dim 10 Oct 2010, 19:09

    ac/dc59 a écrit:le soucis s'est qu'il n'y a plus de travail ,
    ce sont nous quand même agriculteur qui avons crèer le plus de chômeurs ,
    facile de dire après que les jeunes ne veulent plus travaillaient !!


    Les mineurs, les usines du textile, la maçonnerie, la sidérurgie, tout ça c'est des sous-produits agricoles !!! C'est de notre faute si ils ont disparus depuis 20 ans!


    on ne peut pas diriger le vent, mais on peut ajuster les voiles.
    avatar
    pinocio
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 33835
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation centre Cote d'Or (dans les nuages !)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 10 Oct 2010, 20:07

    pinocio a écrit:
    ac/dc59 a écrit:le soucis s'est qu'il n'y a plus de travail ,
    ce sont nous quand même agriculteur qui avons crèer le plus de chômeurs ,
    facile de dire après que les jeunes ne veulent plus travaillaient !!


    Les mineurs, les usines du textile, la maçonnerie, la sidérurgie, tout ça c'est des sous-produits agricoles !!! C'est de notre faute si ils ont disparus depuis 20 ans!


    le cheval mécanique tue l'homme

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Lun 11 Oct 2010, 06:57

    Au préalable, pourquoi le système par répartition n'a pas fonctionné au Chili ??? La fraude, quand les cotisations sociales ne sont plus versées, comment voulez-vous que le système fonctionne.

    Je n'ai pas trop le temps de commenter maintenant le texte de Cultilandes, j'y reviendrais plus tard.

    En attendant une petite lecture : http://www.oecd.org/dataoecd/21/37/2429351.pdf

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Lun 11 Oct 2010, 10:17

    Merci Gégé71 pour le lien vers ce document très intéressant, bien qu'il date de 1998 et ait été rédigé par des fonctionnaires chiliens. Il explique bien le mécanisme de passage entre répartition et capitalisation, les conditions de la transition, les ajustements nécessaires.
    La fraude que vous évoquez, soit la non déclaration de salaires et autres revenus pour échapper aux cotisations dans le cadre du régime par répartition est inhérente à ce système. D'une part parce que le taux de cotisation est élevé, d'autre part parce que, au vu de l'évolution démographique, on se demande légitimement si la génération suivante pourra nous payer des pensions en proportion de nos cotisations!

    Les "Chicago boys" qui ont inspiré cette réforme au Chili, présentés en France comme des "ultra libéraux" sont en fait des libéraux très soucieux de l'intérêt public collectif (les "autrichiens" se soucient davantage de l'individu). Ce document montre très bien l'articulation, la cohérence entre cette réforme des retraites, la gestion budgétaire de l'État et la politique économique qui a permis une belle prospérité au Chili.
    Si on voulait faire une telle réforme en France, on ne pourrait pas la transposer telle quelle en raison du stade économique et social différent. Il faudrait faire du "sur mesure", comme les "Chicago boys" l'on fait pour le Chili.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Béret vert le Lun 11 Oct 2010, 12:12

    ac/dc59 a écrit:le soucis s'est qu'il n'y a plus de travail , (...) le cheval mécanique tue l'homme
    Comme la guitare électrique a tué la musique ? 🤡
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 15530
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par carlo s le Ven 15 Oct 2010, 12:23

    avatar
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 31195
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Ven 15 Oct 2010, 14:00


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par carlo s le Ven 15 Oct 2010, 18:50

    avatar
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 31195
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Béret vert le Sam 16 Oct 2010, 12:08

    Quelques journalistes plus honnêtes que la moyenne se réveillent. Il était temps, depuis des décennies que l'on colporte les mensonges des syndicats:

    Au soir de chaque manifestation, c'est une coutume de s'amuser de l'écart abyssal existant entre les chiffres venus de sources syndicales ou policières. Médiatiquement, c'est toujours le chiffre syndical qui l'emporte. Normal. Qui peut faire confiance à la police, forcément vendue au pouvoir en place ? Au milieu des cortèges, donc, les centrales syndicales s'entendent sur le bon chiffre du jour. Et ce chiffre est pieusement repris, répété et retenu par tous, au point de devenir officiel. L'essentiel est qu'il soit fort, symbolique, mythique et il n'y manque jamais. 3 millions, qui dit mieux ? 3,5 millions ? Va pour 3,5 millions. Ainsi vont les enchères, promptement gravées au panthéon des luttes sociales et dans la rubrique idoine du livre des records.On en était là quand de sombres gêneurs sont venus mettre leur sale petit nez dans ces baudruches statistiques. Mardi dernier, France Soir fait venir un institut espagnol spécialisé dans le comptage, le site Mediapart envoie sur le pavé des journalistes armés de clics-clics. L'AFP ici, France Bleue là se mettent à compter. Leurs résultats se recoupent tous : partout où ils ont oeuvré, ces enquêteurs-compteurs ont relevé des chiffres inférieurs à ceux de la police. À la louche, 80.000 à Paris quand les syndicats en annoncent 330.000. 20.000 à Marseille pour 230.000 de source syndicale. À les croire, la manifestation à 3,5 millions se dégonflerait au million.
    LE POINT.FR

    Les chiffres des fonctionnaires de la police sont déjà "optimistes", ceux des syndicats dix fois plus élevés en moyenne.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 15530
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 16 Oct 2010, 12:57

    il existe une méthode tres fiable pour comptabiliser les manifestant, mais les syndicats la refusent catégoriquement, môme ceux de la police....entendu ce truc dans la semaine sur une radio FM associative de la région parisienne.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Sam 16 Oct 2010, 13:01

    oui , 1.5 % de la population prennent les 98.5 % restants en otage , ça c' est de la démocratie !!!!


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Béret vert le Sam 16 Oct 2010, 13:36

    PatogaZ a écrit:oui , 1.5 % de la population prennent les 98.5 % restants en otage , ça c' est de la démocratie !!!!
    ... et manifestant avec la camionnette de leur employeur: voir la préparation de la manif' Parisienne, avec des camionnettes sur lesquelles est écrit "Jeunesse et sport" recouvert maladroitement d'un étendard CFDT.
    Au moins ils ont pu trouver sans mal du carburant, et la RATP, sympa, n'est pas en grève pour que les manifestants puissent se rendre à la manif'.
    Ils se fichent vraiment du monde.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 15530
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Sam 16 Oct 2010, 13:44

    La retraite sent le roussi

    je pense que ça sent même pire que ça !!!!




    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 16 Oct 2010, 13:49

    la sncf transilien pas mieux...des trains pour amener leurs copains sur paris, mais les gens qui doivent aller bosser...crève...et derrière augmentation annuelle de 3 a 5% des tarifs mensuels d'abonnements..merci la région socialo et le stif pour continuer d'engraisser ses connards sur notre dos.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Béret vert le Sam 16 Oct 2010, 13:50

    Patogaz a écrit:je pense que ça sent même pire que ça !!!!
    Ce serait dans ce cas la fin du monde pour nos tartuffes: prenons pour exemple Jean-Claude Mailly, le tartuffe de F.O qui bénéficie depuis trente ans d'un emploi fictif à la Sécurité Sociale, rémunéré à plein temps.
    L'UCANSS ( Union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale ), une émanation des pouvoirs publics reconnait le salarier mais prétend que ce n'est pas "fictif" parce qu'il s'agit d'un "détachement pour exercice de mandat syndical"... sauf que l'article 39 de la convention collective limite à un mois maximum la durée de ces mises à disposition avec maintien de salaire.
    Donc ceux qui torpillent les réformes de la sécu sont en même temps d'heureux militants biberonnés aux cotisations sociales.
    avatar
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 15530
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 61
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par carlo s le Sam 16 Oct 2010, 13:50

    a vivement la capitalisation .....!

    avatar
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 31195
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 50
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 16 Oct 2010, 13:58

    y a pas que lui BV le plus connu des escrocs ets quand même besancenot et son emploi bidon de postier a neully, il y est 1h par mois mais touches le salaire plein pot plus les dividendes des éditions flamarion, ça il peux remercier son épouse/compagne.

    ou le terroriste en chef de la cgt thibault et son salaire de la sncf plus indemnités grassouillettes de dirigeant de la CGT.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 16 Oct 2010, 21:54

    Cultilandes a écrit:Merci Gégé71 pour le lien vers ce document très intéressant, bien qu'il date de 1998 et ait été rédigé par des fonctionnaires chiliens. Il explique bien le mécanisme de passage entre répartition et capitalisation, les conditions de la transition, les ajustements nécessaires.
    La fraude que vous évoquez, soit la non déclaration de salaires et autres revenus pour échapper aux cotisations dans le cadre du régime par répartition est inhérente à ce système. D'une part parce que le taux de cotisation est élevé, d'autre part parce que, au vu de l'évolution démographique, on se demande légitimement si la génération suivante pourra nous payer des pensions en proportion de nos cotisations!

    Les "Chicago boys" qui ont inspiré cette réforme au Chili, présentés en France comme des "ultra libéraux" sont en fait des libéraux très soucieux de l'intérêt public collectif (les "autrichiens" se soucient davantage de l'individu). Ce document montre très bien l'articulation, la cohérence entre cette réforme des retraites, la gestion budgétaire de l'État et la politique économique qui a permis une belle prospérité au Chili.
    Si on voulait faire une telle réforme en France, on ne pourrait pas la transposer telle quelle en raison du stade économique et social différent. Il faudrait faire du "sur mesure", comme les "Chicago boys" l'on fait pour le Chili.







    Dernière édition par gégé71 le Sam 16 Oct 2010, 22:00, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par PatogaZ le Sam 16 Oct 2010, 21:59

    Béret vert a écrit:
    Patogaz a écrit:je pense que ça sent même pire que ça !!!!
    Ce serait dans ce cas la fin du monde pour nos tartuffes: prenons pour exemple Jean-Claude Mailly, le tartuffe de F.O qui bénéficie depuis trente ans d'un emploi fictif à la Sécurité Sociale, rémunéré à plein temps.
    L'UCANSS ( Union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale ), une émanation des pouvoirs publics reconnait le salarier mais prétend que ce n'est pas "fictif" parce qu'il s'agit d'un "détachement pour exercice de mandat syndical"... sauf que l'article 39 de la convention collective limite à un mois maximum la durée de ces mises à disposition avec maintien de salaire.
    Donc ceux qui torpillent les réformes de la sécu sont en même temps d'heureux militants biberonnés aux cotisations sociales.

    au niveau des emplois fictifs , je crois que l' ump et e PS font une compétition de tir instinctif , et je crois qu'ils seront morts tous les deux avant d' avoir pu les départager !!!!!
    la grosse question à mon niveau est la suivante : sera ce la gourde toujours vide qui sera choisie , ou la gourde toujours pleine ???? (enfin , après 14 h c' est sûr !!!)


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)

    [/url]
    avatar
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 80940
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 59
    Localisation au bout de la baie de Somme

    http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 16 Oct 2010, 23:09

    Michel Monpontet a le don de m'énerver, rien que par le ton qu'il emploie! : grr

    violon Merci Gégé71 quand même pour le lien vers ce document très intéressant qui m'a appris que le peuple chilien vient d'élire à la présidence de la république, après la socialiste modérée Michèle Bachelet, le frère du ministre qui a mis en place le système de retraite par capitalisation en remplacement de la répartition!
    Un peuple reconnaissant!

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Sam 16 Oct 2010, 23:19

    Les dernières élections au régime général de la Sécurité sociale datent de 1983. Depuis, rien ne légitime la gestion des caisses par des délégués syndicaux.
    A l'origine, on parlait d'Assurances sociales, avec cotisations paritaires employeurs / employés et gestion paritaire. Assurances est devenu Sécurité, sous l'égide de l'État. L'assurance maladie est déjà renflouée par la CSG et la CRDS. Si, comme le demandent les syndicats de salariés, on faisait davantage "payer le capital", il y aurait encore moins de justification aux emplois fictifs de vrais permanents syndicaux, aux indemnisations...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Invité le Dim 17 Oct 2010, 08:13

    Là, c'est pire que le roussi, c'est carrément le conflit d'intérêt que ça sent : le Chili con frères


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La retraite sent le roussi

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum