AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 5401 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mourere

Nos membres ont posté un total de 2915302 messages dans 83271 sujets
larécolte

larecolte
Guilbart 2021
Les équipements de protection individuelle - Page 2 Guilba10
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210CamomilleJMF 79
    Guilbart 2021
    Les équipements de protection individuelle - Page 2 Guilba10
    -21%
    Le deal à ne pas rater :
    Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
    49.99 € 62.99 €
    Voir le deal

    Les équipements de protection individuelle

    +15
    hexa
    Sparthakus
    Seb 77
    GRUMPY
    007agribond
    licte
    Mr.tizote
    centkght
    Ti Teuf
    Mout
    seguim
    daniel89
    bastien
    Tallou
    blaise59
    19 participants

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default Les équipements de protection individuelle

    Message par Invité Mer 02 Mai 2012, 12:29

    Rappel du premier message :

    Je suis un cancre.Jusqu'ici je me contentais d'une paire de gants et je faisais mes melanges en faisant attention de ne pas mettre le museau au dessus du remplissage.


    Pour essayer de m'ameliorer,j'ai acheté une tenue de protection(avec le masque les filtres les lunettes,la combi.

    Franchement en essayant le bazard je suis pas convaincu.J'ai peur de souiller le masque et de faire pire qu'avant(j'estime faire quand meme attention d'eviter les projections,j'enleve les gants et me lave les mains une fois la bouillie préparée...).

    Bref,avec cet attirail j'ai peur de faire pire et de prendre plus de risques que sans.

    est-ce que je suis le seul à ne pas etre convaincu par ces equipements?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Mr.tizote Ven 04 Mai 2012, 23:53

    @ vtp
    Nous agri dans un premier temps. Il faut dire dans quel sens nous travaillons.
    Mr.tizote
    Mr.tizote
    + membre techno +

    Messages : 494
    Date d'inscription : 11/03/2012
    Age : 46
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Bounty Ven 04 Mai 2012, 23:55

    Je suis hors sujet mais pour rebondir sur les médocs j'avais entendu cette info à la radio qui m'avait semblé énorme, et qui semble aprés une petite recherche sur google véridique : http://www.ouvertures.net/portail/l_id.asp?doc_id=562
    Bounty
    Bounty
    + membre techno +

    Messages : 1084
    Date d'inscription : 17/09/2009
    Age : 41
    Localisation du Tarn et de la Garonne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Mr.tizote Sam 05 Mai 2012, 00:04

    @ Bounty
    Tu n'es pas hors sujet. Les gens pensent que les médocs servent a soigner et que les agris polluent avec leur pulvé.
    C'est vraiment un probléme de communication!
    Dans le passé, : tape
    Mr.tizote
    Mr.tizote
    + membre techno +

    Messages : 494
    Date d'inscription : 11/03/2012
    Age : 46
    Localisation aisne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Seb 77 Sam 05 Mai 2012, 05:59

    GRUMPY a écrit:
    daniel89 a écrit:Vouss ne devriez, vous, JAMAIS utiliser le terme pesticide mais celui de Produits de Protection des Plantes ou PPP. Car c'est bien ce que c'est non? Utilise t'on le terme de Cancericide, Biocide, bactéricide, microbicides etc.. pour les médicaments qui ont aussi leurs petits problème d'effets secondaires dévastateurs parfois.

    Bravo Daniel. Tu viens de mettre le doigt exactement là ou je voulais en venir en disant "ayez l'air naturel et décontracté quand vous partez traiter".
    C'est clair que si les agriculteurs "conventionnels" se mettent à utiliser le terme "pesticides" à la place de "produits phytosanitaires", si de plus ils s'habillent comme des cosmonautes pour les utiliser, et si enfin ils ont honte à chaque fois qu'ils doivent sortir le pulvé, les écolos-bobos-démagos ont de beaux jours devant eux!!!

    Ne vous emballez pas, j'ai bien pris soin de mettre le terme "pesticides" entre guillemets car c'est le mot utilisé par les médias mais non par moi, et c'est celui qui est dans la tête des gens. Et vous n'arriverez plus à le faire substituer par un autre...


    GRUMPY a écrit:
    Eh, oh, les gars, réveillez vous!!! Vos parents ont utilisé des colorants nitrés, de l'heptachlore, du lindane, du temik, de nombreux insecticides organo-phosphorés, des traitements de semence au mercure...etc... Bref, des produits 50 fois plus toxiques que ceux que vous utilisez aujourd'hui, et la majorité d'entre eux ont vécu aussi vieux que les postiers ou employés de banque.
    Mais si vous avez si peur que cela, mettez vous au bio tout de suite, ça fera plaisir à Effa Cholly!!

    Il me semble que tu es plutôt vendeur de phytos qu'utilisateur, donc on comprend un peu mieux ta position. Car tu me sembles quand même sous-estimer la toxicité de nos produits. Personnellement ma santé passe avant l'image que je peux donner aux écolos divers et variés. Mais je te rassure je ne traite pas en tenue de cosmonaute.

    Ce n'est pas en déniant la toxicité des phytos que l'on pourra continuer à les utiliser sereinement. Je pense que les firmes commencent à le comprendre après avoir laissé de coté la sécurité des utilisateurs pendant longtemps. Donc il faut passer le cap et arrêter de sortir les arguments des anciens qui traitaient au mercure, c'est un peu ridicule, et il faut plutôt aller de l'avant ! : victoire
    Seb 77
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10587
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 45
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par phil 16 Sam 05 Mai 2012, 06:41

    J'ai des voisins qui traitent leurs vignes avec des pulvès aero sans cabine et megot au bec
    : tape
    pourquoi je me fait c....r avec un filtre à charbon à 120 € : bate
    phil 16
    phil 16
    + membre techno +

    Messages : 1077
    Date d'inscription : 23/01/2012
    Age : 54
    Localisation sud 16 le pays du luma

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par bastien Sam 05 Mai 2012, 09:37

    je viens de m'équiper d'un filtre charbon pour un ares:85E
    bastien
    bastien
    + membre techno +

    Messages : 19033
    Date d'inscription : 11/02/2011
    Age : 49
    Localisation Entre plaine et vignoble du 39

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Invité Sam 05 Mai 2012, 10:00

    GRUMPY a écrit:
    daniel89 a écrit:Vouss ne devriez, vous, JAMAIS utiliser le terme pesticide mais celui de Produits de Protection des Plantes ou PPP. Car c'est bien ce que c'est non? Utilise t'on le terme de Cancericide, Biocide, bactéricide, microbicides etc.. pour les médicaments qui ont aussi leurs petits problème d'effets secondaires dévastateurs parfois.

    Bravo Daniel. Tu viens de mettre le doigt exactement là ou je voulais en venir en disant "ayez l'air naturel et décontracté quand vous partez traiter".
    C'est clair que si les agriculteurs "conventionnels" se mettent à utiliser le terme "pesticides" à la place de "produits phytosanitaires", si de plus ils s'habillent comme des cosmonautes pour les utiliser, et si enfin ils ont honte à chaque fois qu'ils doivent sortir le pulvé, les écolos-bobos-démagos ont de beaux jours devant eux!!!
    Eh, oh, les gars, réveillez vous!!! Vos parents ont utilisé des colorants nitrés, de l'heptachlore, du lindane, du temik, de nombreux insecticides organo-phosphorés, des traitements de semence au mercure...etc... Bref, des produits 50 fois plus toxiques que ceux que vous utilisez aujourd'hui, et la majorité d'entre eux ont vécu aussi vieux que les postiers ou employés de banque.
    Mais si vous avez si peur que cela, mettez vous au bio tout de suite, ça fera plaisir à Effa Cholly!!

    Dans mon village tous ceux qui traitaient sont morts à 70 voir 75 ans (si il reste mon grand père,82 ans), cancer du sang ou autres cancers, aucun n'a eu une mort naturel, dans une famille de 2 frères celui qui traitait je crois qu'a 70 ans sa vie était terminé, son frère qui n'a jamais traité, va sur sa 94 ième année.

    Perso je me protège et pas assez encore, filtre charbon mais comme les odeurs arrivent à passer dans les passes cables pour les produits volatiles je traite certaines fois avec un masque intégral (photo du masque); alors oui je ressemble peut-être à un cosmaunaute, mais c'est ma personne qui passe en premier.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par merinos Sam 05 Mai 2012, 10:16

    j'ai tout le matériel du cosmonote et je l'utilise,.Par contre je n'ai pas de filtre à charbon mais je n'utilise pas la clim du tracteur, je laisse toujours un ouverture dans la cabine pour ventiler naturellement. ( Sur conseil de la prévention MSA)
    merinos
    merinos
    + membre techno +

    Messages : 2949
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 53
    Localisation Entre Paris et Rouen

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Invité Sam 05 Mai 2012, 10:29

    GRUMPY a écrit:


    Avec tous vos équipements de cosmonautes, sachez qu'à chaque fois que vous croisez un non-agriculteur sur la route, vous le transformez immédiatement en militant écolo!!!! d'ailleurs, je vous vois bien emprunter le chemin pour voter Cécile DUFLOT en 2017....

    Tu veux dire qu'il ne faut pas se protéger pour donner une bonne images aux écolos ?

    Il est clair que plus vous vous protégez de façon manifeste, plus vous donnez l'impression au public d'utiliser des produits très dangereux.

    Ou alors une vision plus moderne, si il prend soin de se protéger peut-être qu'il fait attention d'utiliser des produits, plus respectueux.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par GRUMPY Sam 05 Mai 2012, 12:36

    Ricky Johnson 51 a écrit:GRUMPY a écrit:


    Avec tous vos équipements de cosmonautes, sachez qu'à chaque fois que vous croisez un non-agriculteur sur la route, vous le transformez immédiatement en militant écolo!!!! d'ailleurs, je vous vois bien emprunter le chemin pour voter Cécile DUFLOT en 2017....

    Tu veux dire qu'il ne faut pas se protéger pour donner une bonne images aux écolos ?

    Il est clair que plus vous vous protégez de façon manifeste, plus vous donnez l'impression au public d'utiliser des produits très dangereux.

    Ou alors une vision plus moderne, si il prend soin de se protéger peut-être qu'il fait attention d'utiliser des produits, plus respectueux.

    Je vais préciser ma position: je ne suis pas (je ne suis plus) vendeur de phyto, mais cette activité a occupé plus de 50% de mon activité pro jusqu'à ce jour (et je n'ai pas pour habitude de cracher dans la soupe qui m'a nourri hier).
    Je ne fais pas l'apologie des phytos, si vous l'avez compris ainsi, c'est que je me suis mal exprimé.
    Mais j'ai toujours été fier d'exercer ce métier, et à l'époque ou je l'exerçais, je repondais souvent: "je contribue à nourrir la planète".
    Personne ne peut nier que les produits les plus toxiques ont été éliminés du circuit, ni le fait que les doses d'utilisation ont considérablement baissé.
    Cependant, il reste plus que jamais logique de prendre des précautions et de se protèger "raisonnablement" pour leur utilisation.
    (Et c'est encore 1000 fois plus vrai pour les arboriculteurs qui envoient un nuage de pulvérisation au dessus de leur tête.)
    Pour résumer, dans mes posts précédents sur ce fil, j'ai voulu dire qu'il était de notre "devoir" de ne pas alimenter la psychose qui se développe autour des produits dits chimiques. (et qui fait le jeu de vos contradicteurs).
    Donc, attention au choix des mots utilisés, aux attitudes, aux interpretations qui peuvent en être faites par le "grand public" ou les médias.
    Je vous donne un exemple:En SBV, vous traiter la nuit ou le matin très tôt pour bénéficier de l'hygrometrie et de la rosée (donc + efficace à faible dose).... l'interpretation du "grand public" va être: "les agriculteurs se cachent pour aller traiter!!!".
    Pas simple?? :réfléchi

    GRUMPY
    + membre techno +

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 09/01/2012
    Age : 64
    Localisation IDF sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Tallou Sam 05 Mai 2012, 13:09

    Mr.tizote a écrit:Ce matin, je pense avoir fait un bon geste de communication!
    Je fait mes tournières et arrivez le long du chemin, je vois 3 personnes faisant leurs joggings.
    A votre avis, quelle est ma reaction?
    J'ai attendu tranquilement qu'ils passent avant de démarrer. Ces trois personnes m'ont faits un signe en me remerciant d'avoir attendu leur passage.
    C'est dans ce sens que l'on doit communiquer a mon avis. Nous ne sommes pas des polueurs. Quand les gens sont malades, ils vont chez le médecin et prennent aprés des antibiotiques. Nous, avant que les cultures soient malades, on leurs donne des antibiotiques. C'est pas automatique mais quand on a le temps de cette année, on a pas le choix

    +1 ça m'est arrivé il y qqles jours et j'ai fait comme toi, mais les gens m'ont totalement ignoré en passant devant moi !
    Tallou
    Tallou
    + membre techno +

    Messages : 4511
    Date d'inscription : 08/12/2010
    Age : 38
    Localisation 26

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Seb 77 Sam 05 Mai 2012, 14:33

    GRUMPY a écrit:
    Je vous donne un exemple:En SBV, vous traiter la nuit ou le matin très tôt pour bénéficier de l'hygrometrie et de la rosée (donc + efficace à faible dose).... l'interpretation du "grand public" va être: "les agriculteurs se cachent pour aller traiter!!!".
    Pas simple?? :réfléchi

    En général quand tu l'expliques aux gens ils trouvent ça très bien qu'on traite de cette manière pour réduire les doses.

    Ca choque les gens parce que les paysans ont traité longtemps sans protection. Si les gens s'étaient toujours protégés ce serait rentré dans les moeurs. Ca va venir petit à petit...
    Seb 77
    Seb 77
    + membre techno +

    Messages : 10587
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 45
    Localisation Centre Seine et Marne (Brie)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par vtp Sam 05 Mai 2012, 15:20

    Est ce qu'il y a des utilisateur de cette blouse?

    vtp
    vtp
    + membre techno +

    Messages : 628
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation Lonrai (61)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Sparthakus Sam 05 Mai 2012, 19:14

    En dehors de nous protéger nous même physiquement, sans vouloir « tuer » les bonnes intentions, je pense que pour vulgariser notre métier auprès du grand public, il est déjà trop tard et qu’il faudra plus qu’une combinaison, un scaphandre et la politesse!

    Des décisions pour une plus grande contrainte d’ordre sanitaire et égalitaire en marche...:

    - Les écolos se sont déjà chargés de nous descendre en flamme et leurs « points de vues » savamment rédigés ont été diffusés en long, en large et en travers à tous les medias ou presque. Ces derniers les ont fidèlement relayés auprès de millions de personnes. Ils n’ont changé aucune virgule car ils ne sont pas techniciens et croient de ce fait que les autres le sont plus qu’eux en se contentant de plaider coupable contre des agriculteurs tous irresponsables…

    - Face à ce terrorisme « intellectuel », les instances agricoles n’ont pas réagit, comme d’habitude car elles se croient probablement, être les seules à maitriser le destin de leurs adhérents (et des autres) et sont toujours un peu dans leur petit monde statique et confortable (à la ramasse) et ne voient jamais le mal ni le coup partir. A moins que celles-ci ne sachent pas lire ou ne sortent que pour les inaugurations uniquement pour se faire voir, ce qui ne m’étonnerait pas non plus

    - je pense que le monde agricole a beaucoup brillé par son absence ou sa capacité à se défendre face aux revendications contre les pesticides attaqués sous tous les angles sans que ne soit laissée la place à la démonstration peut être des abus mais surtout de l’utilité voire les conséquences néfastes de sa non utilisation

    - le grand public peut être en mesure de penser que si on réduit les doses on peut aussi s’en passer. puisque c’est nocif, si on n’en utilisait plus du tout on aurait résolu le problème. Cela vous semble sans doute caricatural au premier abord mais je ne suis pas si sur que cette idée ne traversera jamais un esprit vicieux et étroit…

    - on sait bien qu’à travers l’image des agri souvent présentés, caricaturés comme des attardés, ils ne sont en réalité pas tous "identiques" et qu’il y a comme ailleurs des « lumières » qui seraient bien capables de faire n’importe quoi en jouant les chimistes sans savoir et qui discréditent les efforts des autres!

    - qui a expliqué au grand public le comportement d’une plante dans son milieu avec et sans pesticide ? l’intérêt par rapport au risque pour le consommateur si l’offre de blé est insuffisante par rapport à la demande. Le prix du pain et des pates peuvent s’envoler et le pouvoir d’achat encore diminuer et adieu les vacances !!! (oui pas l’@pad ni l’ordi…)

    - J’ai remarqué que le fait de s’arrêter en m'engageant sur la fourrière pour attendre que les promeneurs passent le long du chemin duquel je me trouvais sans risque d'être incommodés a un effet différent selon les individus, en apparence en tout cas. Leur comportement face à notre civilité est partagé à 50/50 entre celui qui vous remercie et celui qui ne vous regarde pas (l’air de dire putain il empoisonne tout, il a pas vu les dangers à la télé ou quoi, encore heureux qu’il me le fout pas sous le nez ce con)!

    - En gros je pense que désormais le grand public a reçu suffisamment de bourrage de crâne pour penser que le niveau zéro de pesticides pourrait être l’objectif à atteindre. Autrement dit, dans ces conditions, un pulvé avec le bonhomme sur son taco avec ou sans sa combinaison, c’est déjà trop !

    - Je pense que si on peut être écouté en expliquant notamment les réductions de dose à son voisin, cela ne suffit pas pour être entendu car ils ont reçu la « formation accélérée » prodiguée par tous les médias sur la connaissance de l’agriculteur qui est un pollueur en puissance. Il ne s'arrêtra pas tant qu’il n’aura pas reçu un lavage de cerveau complet pour produire sans pesticide donc… bio ! ?

    - Petit à petit l’idée pourrait être que « tout le monde » pourrait désirer du bio car au nom de la » science participative » (nouvelle marote, lu je ne sais plus où mais dans un truc agri), c’est le citoyen tantôt électeur, tantôt consommateur (tous les jours !!!) qui décide désormais de tout en exprimant non pas des idées mais simplement son mécontentement et qui peut faire capoter un projet. Hé voilà la boucle est bouclée! Le droit à la nature est légitimé autant pour le promeneur que pour l’agriculteur qui doit limiter ses risques d'abus sur « son » environnement et non sur « sa » terre. La terre, tout le monde s’en fou de savoir comment ça fonctionne il n’y a que des pauv’ cons comme nous que ça intéresse et nous perdrions notre temps à expliquer les vers de terre, les carabes (attention au travail au noir, clandestin et à l’exploiteur qui sommeil en vous), les papillons et les abeilles (non pas les abeilles = monsanto ! aïe ! aïe ! aïe !). La terre s’est aussi fait pour être décapé et mettre du bitume dessus pour y vivre et pas salir ses chaussures ! là c'est plus noble!

    - le coût du bio, quel coût ? on ne va tout de même pas être grossier et penser comparer le coût de la santé du citoyen à qui la nature appartient aussi bien qu’aux agriculteurs, à celui de la production, alors qu’on profite déjà pas mal d’elle (la terre) en terme de rentabilité. Là, le mot solidarité eut prendre tout son sens, car si l’on admet la notion de partage, en nous laissant utiliser la nature (merci), on peut nous fixer une condition qui serait de LA respecter. Cela peut paraitre normal s’il n’y avait pas en plus le sous-entendu qui est de surtout respecter ceux qui vont bouffer ce qu’elle produit en se lavant les mains du reste

    - Il serait bon de produire du « non pollué » et surtout évidement au même coût bien sûr sans se préoccuper du rendement moindre car le problème préoccupant et le plus populaire est simplement de ne plus polluer. Le rendement en fonction du mode de travail ne concerne pas les détracteurs (tiens des tracteurs ?) des pesticides, il n’y a que nous que ça concerne. Alors tout le monde s’en fou et si nous ne disons rien, ce n’est pas les autres qui le feront à notre place!



    Donc en pratique, lorsque je pulvérise j’essaie d’être le plus irréprochable possible en ne me faisant pas d’illusion sur le fait que nous sommes vus au fond plus comme des emprunteurs excessifs de la nature que des propriétaires consciencieux qui utilisent davantage (trop) leur crédit en pulvérisant que les autres qui font leur jogging entre les champs.

    Maintenant, je suis disponible pour parler de tout pour convaincre mais j'ai tendance à être méfiant avec les 50% qui nous regardent drôlement car nous ne sommes plus à mon avis seulement au stade du scepticisme et pour renverser la vapeur cela prendra sans doute plus de cinq minutes qu'en bout de champs. Je ne souhaite pas traiter un sujet aussi délicat en cinq minutes au risque que les informations soient mal comprises ou amalgamées avec celles que mon interlocuteur croit déjà bien posséder alors qu'il doit y avoir une bonne partie de détricotage à faire pour "dépolluer" l'esprit de gens qui finalement sont peut être autant abusés que nous par une feuille de papier ou une émission de tv sous prétexte de faire du chiffre!



    Que faut-il faire et espérer s'il n'est pas déjà trop tard?

    Si nous voulons être respectés par le grand public (tout en le respectant), cela ne peut pas se faire sans notre présence et sans que soit vraiment expliqué à notre place que la dite pollution est une action relative qui se justifie pour « corriger » une situation donnée à un moment donné et que la décision d’avoir recours à des produits chimiques est un acte réfléchi et basé sur des connaissances approfondies.

    - reours non systématique où la matière doit être vue comme un moyen de défense le mieux adapté face à une agression

    - parfois un pulvé peut aussi épandre seulement de l’engrais liquide… ou des oligo éléments !

    - nous avons recours aux matières organiques qui diminuent d’autant le recours aux engrais minéraux

    - les volumes sont limités par le bon sens autant que par les ift alors que certaines chambres d’agricultures préconisent systématiquement la pleine dose !?

    - le conseil ne doit pas rester dans le giron des fournisseurs par définition non indépendants. C’est donc à nous de le faire savoir plus haut et plus fort au lieu de nous laisser encore dicter la loi de ceux que cela arrangerait bien de nous « conseiller » en tout dépendance comme par le passé. Là aussi, il faudrait un peu de changement ! (je le dis ici sur ace avant que le site ne soit peut être un jour fermé, au moins ce sera lu avant !...)



    Quant à notre protection et notre "image" physique:

    Est-ce qu'un jour un fabricant pourra penser à nous faciliter la vie avec un équipement plus pratique pour nous et que nous ne passions pas en effet pour des fantômes deguisés en martiens, ce qui aurait plutôt tendance à produire l'effet inverse à celui escompté.

    Moi si je n'étais pas agriculteur et que je voyais un type habillé avec un acoutrement comme ça, je ne serais pas rassuré. Sans faire appel à JP Gautier, quoique... (on se demande!), la protection, en dehors du masque au moins, ne devrait elle pas ressembler davantage à un habit plutôt qu'à une bâche de manière à éviter de penser qu'on se protège du produit comme si on allait en reçevoir des sceaux et qu'on en balance partout à côté!!! Je pense qu'il doit y avoir une marge de progression, notamment dans les tailles, non!? Les gants c'est pareil : n'y aurait il pas des tailles de gants appropriées tout en étant robustes Mr le fabricant?



    Bon, j’arrête là car en ce moment je sais que vous avez déjà tous le crâne farci de soucis pour savoir à quel degré on va nous lobotomiser pour rendre notre sort acceptable dimanche et surtout après !

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 12887
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 60
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Invité Sam 05 Mai 2012, 19:46

    vtp a écrit:Est ce qu'il y a des utilisateur de cette blouse?

    J'utilise ça depuis deux campagnes, je le trouve chez securama (ancienne filiale de cerise).
    Très pratique car ça s'enfile juste en passant les bras dans les manches, le tour de cou est réglé par un scratch , un élastique à accrocher au dos et c'est parti.
    Je le mets avec des gants à manchettes longues et un masque à visière intégrale.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Invité Sam 05 Mai 2012, 19:56

    Sparthakus a écrit:

    Bon, j’arrête là car en ce moment je sais que vous avez déjà tous le crâne farci de soucis pour savoir à quel degré on va nous lobotomiser pour rendre notre sort acceptable dimanche et surtout après
    !
    Pour faire un résumé succin de ton message, je dirais que ce que tu évoques et c'est certainement le plus gros problème de notre corporation, c'est le manque de communication de notre part depuis que notre métier à évolué vers un travail de plus en plus pointu, utilisant des techniques pointues.
    Le retard pris dans ce domaine, sera très difficile à rattraper malheureusement.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par vtp Sam 05 Mai 2012, 20:29

    pinocio a écrit:
    vtp a écrit:Est ce qu'il y a des utilisateur de cette blouse?

    J'utilise ça depuis deux campagnes, je le trouve chez securama (ancienne filiale de cerise).
    Très pratique car ça s'enfile juste en passant les bras dans les manches, le tour de cou est réglé par un scratch , un élastique à accrocher au dos et c'est parti.
    Je le mets avec des gants à manchettes longues et un masque à visière intégrale.

    Comment tu fais au niveau des gants : sous la manche ou dessus ?

    vtp
    vtp
    + membre techno +

    Messages : 628
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation Lonrai (61)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Invité Sam 05 Mai 2012, 21:28

    vtp a écrit:
    pinocio a écrit:
    vtp a écrit:Est ce qu'il y a des utilisateur de cette blouse?

    J'utilise ça depuis deux campagnes, je le trouve chez securama (ancienne filiale de cerise).
    Très pratique car ça s'enfile juste en passant les bras dans les manches, le tour de cou est réglé par un scratch , un élastique à accrocher au dos et c'est parti.
    Je le mets avec des gants à manchettes longues et un masque à visière intégrale.

    Comment tu fais au niveau des gants : sous la manche ou dessus ?

    Dessus, enfilés après le tablier par simplicité, .( mais ça irait peut-être mieux en les enfilant avant)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Sparthakus Lun 28 Sep 2020, 13:03

    Seb 77 a écrit:
    GRUMPY a écrit:
    Je vous donne un exemple:En SBV, vous traiter la nuit ou le matin très tôt pour bénéficier de l'hygrometrie et de la rosée (donc + efficace à faible dose).... l'interpretation du "grand public" va être: "les agriculteurs se cachent pour aller traiter!!!".
    Pas simple?? :réfléchi

    En général quand tu l'expliques aux gens ils trouvent ça très bien qu'on traite de cette manière pour réduire les doses.

    Ca choque les gens parce que les paysans ont traité longtemps sans protection. Si les gens s'étaient toujours protégés ce serait rentré dans les moeurs. Ca va venir petit à petit...
    c'est drôle de remonter certains posts mm par hasard on voit bien "l'évolution..." malgré les explications et ceux qui avaient raisons d'être méfiants...

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 12887
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 60
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Les équipements de protection individuelle

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum