AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4993 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est flutiau

Nos membres ont posté un total de 2992382 messages dans 84796 sujets
larécolte

larecolte
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210CamomilleJMF 79
    Guilbart 2021
    La France en faillite  - Page 2 Guilba10
    -47%
    Le deal à ne pas rater :
    La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
    7.99 € 14.99 €
    Voir le deal

    La France en faillite

    +21
    fergie62
    hermine 22
    oli
    kerfanch
    lothar
    johndeere8520
    BE68
    carlo s
    dgé
    mccain
    Pierre89
    CAMZ61
    aloha80
    Titi
    d.d.
    yaya
    Sparthakus
    spontus
    jfk311
    ari21
    PatogaZ
    25 participants

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default La France en faillite

    Message par PatogaZ Lun 28 Jan 2013, 08:59

    Rappel du premier message :

    c' est pas de moi mais de Michel Sapin

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/01/27/20002-20130127ARTFIG00150-michel-sapin-evoque-un-etat-totalement-en-faillite.php?m_i=WzZWwVDlwkvJeLNztSzlZD9ZaUX%2BHqN_E2Qhg2r224E48crWS


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    La France en faillite  - Page 2 Mini_210625IMG_3144La France en faillite  - Page 2 Mini_264780charles
    La France en faillite  - Page 2 Armada10
    La France en faillite  - Page 2 Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 93109
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 63
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: La France en faillite

    Message par erwin Mar 08 Juil 2014, 02:20

    cereal.be a écrit:travailler avec la France, c'est pas évident pour les entreprises étrangères : de 11h45 à 14h , on ne répond pas . Après 16h non plus . Le WE , il ne faut même pas y penser :
    " c'est très pénible, et on n'y investira le minimum "  ( c'est pas moi qui le dit mais un responsable d'une entreprise belge qui a des usines en Be, Fr , Slovénie, Pologne, Russie, Italie, ....)

    ET Là, le gouvernement n'a rien à voir , c'est la mentalité qui est comme ça !!

    +1
    erwin
    erwin
    + membre techno +

    département : 54
    Messages : 13668
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 46
    Localisation south Belgium

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France en faillite

    Message par Invité Jeu 12 Oct 2017, 06:12

    Le Monde a écrit:L’idée est détonante. Pour ne pas dire provocatrice. Mercredi 11 octobre, France Stratégie, l’organe de réflexion rattaché à Matignon, a publié une note dont certaines propositions, au cœur du débat sur la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), en étonneront quelques-uns du côté de Bercy.
    Intitulée « Comment assurer la résorption des dettes publiques en zone euro ? », elle évoque plusieurs pistes, que ses auteurs définissent volontiers comme polémiques. « Certains iront jusqu’à les qualifier de dangereuses », écrivent-ils. En particulier, celle-ci : « Permettre à un Etat excessivement endetté de décréter qu’il devient copropriétaire de tous les terrains construits résidentiels. » Et ce, à hauteur d’une fraction limitée de leur valeur.
    Radical
    Plutôt radical ! Les auteurs, Vincent Aussilloux, Marie Cases, Christophe Gouardo, économistes, et Fabrice Lenglart, commissaire général adjoint de l’institution, posent le constat suivant : les Etats de la zone euro sont encore très endettés. Le redressement de leurs finances publiques prendra des années, pendant lesquelles ils devront, en outre, renforcer l’architecture de la zone euro. « En cas de choc, il pourrait être nécessaire de sécuriser le désendettement public », explique M. Lenglart. Et ce, afin d’éviter une nouvelle crise de panique sur les dettes souveraines, comme en 2012. Comment ?
    Les économistes détaillent trois pistes : la solidarité entre Etats membres, le soutien de la Banque centrale européenne et la taxation du patrimoine immobilier. « En France, la dette publique est passée de 56 % à 100 % du produit intérieur brut [PIB] depuis les années 1990, tandis que le patrimoine net immobilier des ménages, lui, est passé de 125 % à 255 % du PIB », détaillent-ils.
    « Un spectre de solutions large »
    Lire aussi : Macron contre la rente foncière ? Pas si sûr…
    Pour prouver à ses créanciers que sa dette est soutenable, l’Etat concerné pourrait, dès lors, devenir copropriétaire d’une partie des terrains résidentiels. En échange, les propriétaires privés lui verseraient l’équivalent d’une rente annuelle. S’ils ne veulent pas la payer, l’Etat récupérerait la somme due lors de la vente ou de la transmission du bien. L’équivalent, en somme, d’un nouvel impôt sur le capital immobilier résidentiel ou d’une hausse des droits de transmission.
    Avantage : la mesure toucherait davantage les foyers les plus fortunés. En outre, l’icidence sur la consommation des ménages – et, donc, sur la croissance –, serait limité. Enfin, la mesure serait moins douloureuse que les cures d’austérité classiques… « Bien sûr, cette proposition, comme les deux autres, soulève de nombreuses difficultés juridiques et politiques, admet M. Lenglart. Mais elle a le mérite d’illustrer que le spectre des solutions envisageables pour sécuriser le désendettement en cas de choc d’envergure est large, bien qu’aucune ne soit sans douleur. »

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France en faillite

    Message par pascal Jeu 12 Oct 2017, 06:57

    +1000000 vu de l'exterieur au vu des creneaux horaires, bons nombres se demandent ce que branlent de leurs 10 doigts pour ceux qui decrochent le telephone!!! : victoire : victoire : victoire : victoire
    pascal
    pascal
    + membre techno +

    Messages : 11651
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 47
    Localisation partout et nulle part!!!

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La France en faillite

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum