AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 5383 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Dromain

Nos membres ont posté un total de 2913439 messages dans 83226 sujets
larécolte

larecolte
Guilbart 2021
Un exemple de descente aux enfers - Page 2 Guilba10
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210CamomilleJMF 79
    Guilbart 2021
    Un exemple de descente aux enfers - Page 2 Guilba10
    Le deal à ne pas rater :
    Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ d’achat
    Voir le deal

    Un exemple de descente aux enfers

    +18
    charlot50
    PA25
    BV-Fan
    sibalo
    gaston02
    erwin
    horsch62
    cdric22
    seguim
    pathfinder
    Le Mecreant
    ADBLUE
    Lolo88
    hermine 22
    wild
    carlo s
    nonord
    EtienneCH4
    22 participants

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default Un exemple de descente aux enfers

    Message par Invité Dim 17 Déc 2017, 13:03

    Rappel du premier message :

    ça va pas etre gai pour lui Crying or Very sad

    http://www.courrier-picard.fr/78214/article/2017-12-16/la-descente-aux-enfers-dun-agriculteur-surendette-plus-de-700-000-eu

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par PA25 Dim 17 Déc 2017, 15:37

    Triste métier que nous faisons .... on a pas les protections comme des sociétés qui se mettent en liquidation , mais qui ont leur patrimoine personnel protégé .

    Pour info , dans mon coin , 6 ha de terres pour 420 000 euros .... pour gagner quoi .
    PA25
    PA25
    + membre techno +

    Messages : 1174
    Date d'inscription : 15/04/2011
    Age : 51
    Localisation BELGIQUE namur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par sibalo Dim 17 Déc 2017, 15:40

    BV-Fan a écrit:
    sibalo a écrit:
    carlo s a écrit:mon père avait emprunté à 18 avec des intérêt de retard à 22

    le CA à remboursé pendant 3 ans les intérêts et a laissé le capital emprunté avec les intérêts de retard à 22
    voila comment on met à genoux un agri qui ne compte pas ....
    voila comment la banque(ou la coop) récupérera votre foncier ... rame

    j ai connu ça en 1984.....

    Carlos ! Ne dis pas ca... J'ai dit ici, que le credit agricole était tout simplement une belle bande d'enfoirés avec leurs conseils d'administrations. On m'a dit que je racontais des conneries 77 77 77
    Tu vas kiffer sibalo, mon nouveau conseiller au crédit agricole vient du Cer Laughing
    Sauve toi, change de banque 77 77
    sibalo
    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 24409
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 33
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par EtienneCH4 Dim 17 Déc 2017, 15:43

    pour le Mecreant,
    ce que tu dis est vrai dans le cas d'une structure sociétaire large,
    les nouvelles sociétés à associé unique ne protègent rien du tout,
    si tu as besoin d'emprunter, la banque te dis "signez ici" et ici c'est la caution perso,
    donc en résumé si tu as le cash pour démarrer ton entreprise sans avoir besoin des banques, tu es à moitié protégé, si tu demandes de la monnaie aux banques, tu es comme un mendiant, t'es tout nu.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 6243
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 79
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Le Mecreant Dim 17 Déc 2017, 15:46

    ADBLUE a écrit:
    gaston02 a écrit:
    Donc TON agriculture n'est pas rentable, si ce sont les revenus annexes qui te font vivre... autant arrêter la ferme.
    Une exploitation doit être rentable et faire vivre une famille, pas le contraire.
    Crier haut et fort que tu peux produire du blé à 100€ et vivre d'activités annexes, c'est pas être agri.

    j'ai parlé à l'avenir
    c'est un ensemble de revenus qui feront que ça aidera
    revenus éoliens photovoltaïques immobiliers mais cet argent vient bien de l'exploitation à ma connaissance
    donc y a eu des choix de faits entre ceux qui ont eu l'opportunité d'agrandir leurs exploitations et d'autres qui ont diversifié leurs sources de revenus

    En principe, si tu est chef d'entreprise, que tu a un atelier bovin qui perd de l'argent, tu va mettre une eolienne qui en gagne OK Sauf que si tu est sérieux, tu va vite arreter de te crever le cul a soigner les vaches 365/7/18 qui en outre te bouffe le benef de l'eolienne. C'est tout simplement de la gestion des plus basiques ou alors t'est pas fini au niveau neuronal...

    Et pour le rappeler si besoin les revenus d'une eolienne ne sont pas agricoles mais industriels... Et il faut être idiot pour dire le contraire vu que le foncier industriel ne s'exproprie vraiment pas au même prix que le foncier agricole.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Le Mecreant Dim 17 Déc 2017, 15:52

    EtienneCH4 a écrit:pour le Mecreant,
    ce que tu dis est vrai dans le cas d'une structure sociétaire large,
    les nouvelles sociétés à associé unique ne protègent rien du tout,
    si tu as besoin d'emprunter, la banque te dis "signez ici" et ici c'est la caution perso,
    donc en résumé si tu as le cash pour démarrer ton entreprise sans avoir besoin des banques, tu es à moitié protégé, si tu demandes de la monnaie aux banques, tu es comme un mendiant, t'es tout nu.

    Tu peut le tourner de tous les coté que tu veut Etienne, une société ne peut pas se porter caution pour son gérant c'est ce que j'ai écrit et ce sur quoi je persiste. Le banquier assez con pour faire signer une telle caution (et ils sont nombreux) se retrouverait inculpé d'abus de bien sociaux, et de recel de bien sociaux, donc condamnée au comblement du passif.
    Ce dont toi tu parle c'est l'inverse, le gérant qui cautionne pour la société.
    A chacun de se renseigner et de prendre ses dispositions pour que cela n'arrive pas, et je le re-redit, ça se fait AVANT les emmerde et au mieux a la création de l'activité.
    Mais bien sur la encore c'est un boulot de vrai juriste pas de comptable.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par ADBLUE Dim 17 Déc 2017, 15:54

    Le Mecreant a écrit:
    ADBLUE a écrit:
    gaston02 a écrit:
    Donc TON agriculture n'est pas rentable, si ce sont les revenus annexes qui te font vivre... autant arrêter la ferme.
    Une exploitation doit être rentable et faire vivre une famille, pas le contraire.
    Crier haut et fort que tu peux produire du blé à 100€ et vivre d'activités annexes, c'est pas être agri.

    j'ai parlé à l'avenir
    c'est un ensemble de revenus qui feront que ça aidera
    revenus éoliens photovoltaïques immobiliers mais cet argent vient bien de l'exploitation à ma connaissance
    donc y a eu des choix de faits entre ceux qui ont eu l'opportunité d'agrandir leurs exploitations et d'autres qui ont diversifié leurs sources de revenus

    En principe, si tu est chef d'entreprise, que tu a un atelier bovin qui perd de l'argent,  tu va mettre une eolienne  qui en gagne OK  Sauf que si tu est sérieux,  tu va vite arreter de te crever le cul  a soigner les vaches 365/7/18  qui en outre te bouffe le benef de l'eolienne. C'est tout simplement de la gestion des plus basiques ou alors t'est pas fini au niveau neuronal...

    Et pour le rappeler si besoin les revenus d'une eolienne ne sont pas agricoles mais industriels...  Et il faut être idiot pour dire le contraire  vu que le foncier industriel ne s'exproprie vraiment pas au même prix que le foncier agricole.

    je suis tout à fait d'accord avec ce raisonnement
    faire des heures qui payent
    faire du lait pour perdre de l'argent c'est pas pour moi je vends le cheptel et je vais faire un boulot à coté

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 53
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par EtienneCH4 Dim 17 Déc 2017, 15:59

    pour le Mecreant:
    tous les cas où je suis intervenu en expertise (technique) avec mise en liquidation (industrie) avaient un gérant ou un PDG qui avait signé une caution à titre perso,
    il leur restait les yeux pour pleurer et la soupe populaire pour vivre.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 6243
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 79
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Invité Dim 17 Déc 2017, 16:05

    PA25 a écrit:Triste métier que nous faisons ....     on a pas les protections comme des sociétés qui se mettent en liquidation  , mais qui ont leur patrimoine personnel protégé .  

    Pour info , dans mon coin ,   6 ha de terres pour 420 000 euros ....   pour gagner quoi .    

    vaut mieux les vendre que les acheter...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par nonord Dim 17 Déc 2017, 16:07

    PA25 a écrit:Triste métier que nous faisons ....     on a pas les protections comme des sociétés qui se mettent en liquidation  , mais qui ont leur patrimoine personnel protégé .  

    Pour info , dans mon coin ,   6 ha de terres pour 420 000 euros ....   pour gagner quoi .    
    pourquoi tu t'emmerdes....lâches tout et prends le flouze : victoire
    nonord
    nonord
    + membre techno +

    Messages : 21047
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Localisation dunkerque est

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par wild Dim 17 Déc 2017, 17:52

    PA25 a écrit:Triste métier que nous faisons ....     on a pas les protections comme des sociétés qui se mettent en liquidation  , mais qui ont leur patrimoine personnel protégé .  

    Pour info , dans mon coin ,   6 ha de terres pour 420 000 euros ....   pour gagner quoi .    

    c'est ce que j'ai dit plus haut , dans ce métier il se fait n'importe quoi
    wild
    wild
    + membre techno +

    Messages : 11461
    Date d'inscription : 28/03/2010
    Age : 60
    Localisation 80

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par charlot50 Dim 17 Déc 2017, 17:55

    newcr a écrit:
    PA25 a écrit:Triste métier que nous faisons ....     on a pas les protections comme des sociétés qui se mettent en liquidation  , mais qui ont leur patrimoine personnel protégé .  

    Pour info , dans mon coin ,   6 ha de terres pour 420 000 euros ....   pour gagner quoi .    

    vaut mieux les vendre que les acheter...
    moi a ce prix la je suis vendeur de plus que 6 ha
    charlot50
    charlot50
    + membre techno +

    département : 50
    Messages : 5060
    Date d'inscription : 02/01/2012
    Age : 33
    Localisation A 2 pas du Mt St Michel.

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Le Mecreant Dim 17 Déc 2017, 17:55

    Je viens de lire quelques posts qui me font doucement rigoler.

    D'abord, le cash, sous entendu des biftons planqués a Saint Barth. tu m'explique comment aujourd'hui tu fais pour sortir ce cash sans te faire prendre par la patrouille parce que avec 1000 euros en cash maxi tu va pas loin. Si tu dépose ton cash chez ton banquier préféré, déclaration tracfin. compte a l'étranger, déclaration et échange de données automatisée. J'ajoute que les systeme automatisés de Bercy sont programmés pour repérer les anomalies du genre t'achête une BM alors que tu n'a pas de revenus etc...
    Oui il y a les bitcoins... et tu me dit si le boulanger les accepte pour une baguette de pain, ou le concessionnaire biquette pour un 130 CV 4 RM ... Et si tu les convertis en USD il faudra bien que tu justifie l'origine des fonds si tu n'est pas dépité LREM . Tiens je peux aussi vous parler d'un pays ou des tas de gens ont planqué leur fric en achetant de l'immobilier avec un compte sur place. Sauf que maintenant ils ne peuvent ni vendre sinon il faut expliquer avec quoi ils ont acheté, ni louer, parce qu'ils ne peuvent ni encaisser les loyers dans leur pays , ni sur le compte local qui sera envoyé dans les échanges automatisés... en un mot comme en 100 ils sont dans la merde. Les solutions proposées aujourd'hui sont pour les "petit patrimoines" régularisation avec 62% de pénalité, (bien plus cher qu'en France) et qui va passer a 150 % au 1/1/2018 ou 150% de pénalité pour ceux qui ne se sont pas régularisés. Et pour les gros ils déménagent et deviennent résident du pays en question. De l'aveux même (officiel) des spécialistes de ce paradis fiscal, il n'y a plus de paradis fiscaux sauf.... les états unis d'amérique. Donc ne révez pas le magot planqué en Suisse, c'est terminé. Allez les clopes de contrebande ça se paye en cash c'est un moyen d'écouler l'oseille...
    Après pour les gros céréaliers : rr il y a surement des moyens d'optimiser en toute légalité sans se faire gauler... mais la encore ça se met en place au départ, pas quand on a la valoche sous le lit.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par hermine 22 Dim 17 Déc 2017, 18:13

    charlot50 a écrit:
    newcr a écrit:
    PA25 a écrit:Triste métier que nous faisons ....     on a pas les protections comme des sociétés qui se mettent en liquidation  , mais qui ont leur patrimoine personnel protégé .  

    Pour info , dans mon coin ,   6 ha de terres pour 420 000 euros ....   pour gagner quoi .    

    vaut mieux les vendre que les acheter...
    moi a ce prix la je suis vendeur de plus que 6 ha
    pour 400000 ,j'en laisse 20 sans sourciller
    possible d'en racheter 50 derrière Laughing
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 37722
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 71
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par sibalo Dim 17 Déc 2017, 18:26

    Des belges on achetés des terres libre juste a coté de chez moi. On entend 40 000€/ha il y en avait 15ha. Vous rajoutez les impôts qui sont plein pot dans le cas du libre soit 30%. Ca fait du 50 000€/ha.
    A voir c'est pour cultiver des fleurs.
    Je leur souhaite bon courage pour trouver de l'eau dans ce coin. C'est pas facile plusieurs projets de forage on était abandonnés. Ils ne pourront pas compter sur les voisins pour avoir de l'eau, tout le monde voulait les 15ha 77 77
    sibalo
    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 24409
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 33
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par hermine 22 Dim 17 Déc 2017, 18:39

    je ne sait pas ou en sont les italiens coté foncier
    il y a une petite dizaine d'année ,l'ha était a 80000 dans la plaine du po :réfléchi
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 37722
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 71
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Le Mecreant Dim 17 Déc 2017, 18:43

    sibalo a écrit:Des belges on achetés des terres libre juste a coté de chez moi. On entend 40 000€/ha il y en avait 15ha. Vous rajoutez les impôts qui sont plein pot dans le cas du libre soit 30%. Ca fait du 50 000€/ha.
    A voir c'est pour cultiver des fleurs.
    Je leur souhaite bon courage pour trouver de l'eau dans ce coin. C'est pas facile plusieurs projets de forage on était abandonnés. Ils ne pourront pas compter sur les voisins pour avoir de l'eau, tout le monde voulait les 15ha 77 77


    Pour des fleurs, je pense que c'est pas très cher, vu le prix des fleurs. Il faudrait sans doute comparer avec des terres de maraichage pas des terres de grande culture, les rapports ne sont pas les mêmes.

    Ici un gars vend 1,4ha avec 2 tunnels et un petit batiment, une reserve d'eau 85000 euros.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par moulinos Dim 17 Déc 2017, 18:52

    EtienneCH4 a écrit:
    newcr a écrit: j'y connais strictement rien en liquidation ....
    Mais je comprend pas , j'ai un électricien a coté de chez moi qui a fait faillite 4 fois.... liquidation, les fournisseurs s’assoient sur les dettes.
    il remonte a chaque fois une boite. le plus dur pour lui c'est de retrouver des fournisseurs...
    Mais il es toujours la...
    Pkoi que lui ça devrait être différent

    dans le commerce et l'artisanat, maçons, électriciens, plombiers, il y a des spécialistes de la gymnastique, le plus courant est le non paiement des charges URSSAF (MSA pour agri) et la TVA, d'où mise en procédure et souvent liquidation,
    et les sommes en jeu ne sont pas énormes,
    ce qui n'a pas empêché de mettre des sous de coté, ce qui permet de redémarrer un autre commerce avec un prête-nom, lui se mettant salarié pour faire le travail,
    pour un agri, avec toutes les garanties et cautions perso c'est beaucoup plus difficile, et si tu connais un agri qui a réussi à se mettre de la monnaie cash de coté, fais moi signe.
    ceux qui tourne avec zero emprunt a rembourser
    moulinos
    moulinos
    + Nounours du forum +
    + Nounours du forum +

    département : 59
    Messages : 13113
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 57
    Localisation flandres (pitgam)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par magnum Dim 17 Déc 2017, 18:59

    moulinos a écrit:
    EtienneCH4 a écrit:
    newcr a écrit: j'y connais strictement rien en liquidation ....
    Mais je comprend pas , j'ai un électricien a coté de chez moi qui a fait faillite 4 fois.... liquidation, les fournisseurs s’assoient sur les dettes.
    il remonte a chaque fois une boite. le plus dur pour lui c'est de retrouver des fournisseurs...
    Mais il es toujours la...
    Pkoi que lui ça devrait être différent

    dans le commerce et l'artisanat, maçons, électriciens, plombiers, il y a des spécialistes de la gymnastique, le plus courant est le non paiement des charges URSSAF (MSA pour agri) et la TVA, d'où mise en procédure et souvent liquidation,
    et les sommes en jeu ne sont pas énormes,
    ce qui n'a pas empêché de mettre des sous de coté, ce qui permet de redémarrer un autre commerce avec un prête-nom, lui se mettant salarié pour faire le travail,
    pour un agri, avec toutes les garanties et cautions perso c'est beaucoup plus difficile, et si tu connais un agri qui a réussi à se mettre de la monnaie cash de coté, fais moi signe.
    ceux qui tourne avec zero emprunt a rembourser

    un commerçant ou artisan signe aussi des actes de caution, mettre de la monnaie cash, c'est plus facile en effet, mais le capital vaut zéro contrairement a une exploitation, maintenant, je connais bon nombre d'entreprise qui tournent très bien aujourd'hui et qui sont passées par des redressements judiciaires, le problème de l'agriculture, c'est que ça attend trop longtemps avant de le faire, il vient un moment ou plus rien n'est possible, ça n'est pas une honte de passer par un redressement, j'y vois même plutôt un signe de bonne gestion......
    magnum
    magnum
    + membre techno +

    Messages : 2468
    Date d'inscription : 07/03/2015
    Age : 38
    Localisation sud de la loire

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Invité Dim 17 Déc 2017, 19:06

    Le Mecreant a écrit:Je viens de lire  quelques posts qui me font doucement rigoler.

    D'abord, le cash, sous entendu  des biftons planqués a Saint Barth.  tu m'explique comment aujourd'hui tu fais pour sortir ce cash sans te faire prendre par la patrouille  parce que  avec 1000 euros en cash maxi  tu va pas loin. Si tu dépose ton cash chez ton banquier préféré,  déclaration tracfin.  compte a l'étranger, déclaration et échange de données automatisée. J'ajoute que les systeme automatisés de Bercy sont programmés pour repérer les anomalies  du genre t'achête une BM alors que tu n'a pas de revenus etc...  
    Oui il y a les bitcoins... et tu me dit si le boulanger les accepte pour une baguette de pain, ou le concessionnaire biquette pour un 130 CV 4 RM ...   Et si tu les convertis en USD  il faudra bien que tu justifie l'origine des fonds si tu n'est pas dépité LREM .  Tiens je peux aussi vous parler d'un pays  ou des tas de gens ont planqué leur fric en achetant de l'immobilier avec un compte sur place.  Sauf que maintenant ils ne peuvent ni vendre  sinon il faut expliquer avec quoi ils ont acheté, ni louer, parce qu'ils ne peuvent ni encaisser les loyers dans leur pays , ni sur le compte local qui sera envoyé dans les échanges automatisés... en un mot comme en 100 ils sont dans la merde.  Les solutions  proposées aujourd'hui sont pour les "petit patrimoines"  régularisation  avec 62% de pénalité, (bien plus cher qu'en France) et qui va passer a 150 % au 1/1/2018 ou 150% de pénalité pour ceux qui ne se sont pas régularisés.   Et pour les gros ils déménagent  et deviennent résident du pays en question.  De l'aveux même (officiel) des spécialistes de ce paradis fiscal, il n'y a plus de paradis fiscaux sauf.... les états unis d'amérique.  Donc ne révez pas  le magot planqué en Suisse, c'est terminé. Allez les clopes de contrebande ça se paye en cash   c'est un moyen d'écouler l'oseille...    
    Après pour les gros céréaliers : rr il y a surement des moyens d'optimiser en toute légalité sans se faire gauler... mais la encore  ça se met en place au départ,  pas quand on a la valoche sous le lit.  

    t'inquietes, y a plein de méthodes... tu es débutant toi... : rr

    et le Mexique a de beau jour devant lui...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Le Mecreant Dim 17 Déc 2017, 19:42

    newcr a écrit:
    t'inquietes, y a plein de méthodes... tu es débutant toi... : rr

    et le Mexique a de beau jour devant lui...

    Ben tu va m'expliquer...

    Pour le mexique, va y mais sans moi , j'ai un copain qui en revient...

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 65
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par seguim Dim 17 Déc 2017, 20:12

    aidé , il l'a été , surement même trop longtemps puisque les aidants sont maintenant accusés d'avoir laisser faire trop longtemps
    les bêtes engraissées n'ont pas couté un rond, la bouffe n'est pas encore payée sous pretexte qu'aucun bon de livraison n'a été signé

    et ce n'est qu'une partie du probléme, caseih81 parle de ce genre de gus dans un de ses posts
    seguim
    seguim
    + membre techno +

    Messages : 10375
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 53
    Localisation entre la boulette d'avesnes et le maroilles

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par hermine 22 Dim 17 Déc 2017, 20:18

    seguim a écrit:aidé , il l'a été , surement même trop longtemps puisque les aidants sont maintenant accusés d'avoir laisser faire trop longtemps
    les bêtes engraissées n'ont pas couté un rond, la bouffe n'est pas encore payée sous pretexte qu'aucun bon de livraison n'a été signé

    et ce n'est qu'une partie du probléme, caseih81 parle de ce genre de gus dans un de ses posts
    avec de telles pratiques
    il aurait du faire fortune
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 37722
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 71
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par EtienneCH4 Dim 17 Déc 2017, 20:19

    seguim a écrit: aidé , il l'a été , surement même trop longtemps puisque les aidants sont maintenant accusés d'avoir laisser faire trop longtemps, les bêtes engraissées n'ont pas couté un rond, la bouffe n'est pas encore payée sous prétexte qu'aucun bon de livraison n'a été signé, et ce n'est qu'une partie du problème, caseih81 parle de ce genre de gus dans un de ses posts
    OK, merci, bien compris,
    fin du sujet pour moi.
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 6243
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 79
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par bingo Dim 17 Déc 2017, 20:27

    Isangie a écrit:700.000€ ! surpris

    c'est rien 700 000€ de dettes sur une exploitation y'en a beaucoup c'est en millions !!!

    y'a un gars pas loin c'est ce qui lui reste a payer une fois tout vendu presque !!!

    tout depend la capacité de remboursement


    bingo
    + membre techno +

    Messages : 11397
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 33
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par farmer62 Lun 18 Déc 2017, 08:16

    EtienneCH4 a écrit:
    seguim a écrit:  aidé , il l'a été , surement même trop longtemps puisque les aidants sont maintenant accusés d'avoir laisser faire trop longtemps, les bêtes engraissées n'ont pas couté un rond, la bouffe n'est pas encore payée sous prétexte qu'aucun bon de livraison n'a été signé, et ce n'est qu'une partie du problème, caseih81 parle de ce genre de gus dans un de ses posts
    OK, merci, bien compris,
    fin du sujet pour moi.

    Oui fin du sujet on connait maintenant le genre de gus, on en à tous un à coté de chez nous.

    farmer62
    + membre techno +

    Messages : 1466
    Date d'inscription : 04/02/2014
    Age : 28
    Localisation 62

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Invité Lun 18 Déc 2017, 08:20

    bingo a écrit:
    Isangie a écrit:700.000€ ! surpris

    c'est rien 700 000€ de dettes sur une exploitation y'en a beaucoup c'est en millions !!!

    y'a un gars pas loin c'est ce qui lui reste a payer une fois tout vendu presque !!!

    tout depend la capacité de remboursement


    tout dépend de l'exploitation...

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par hermine 22 Lun 18 Déc 2017, 08:24

    newcr a écrit:
    bingo a écrit:
    Isangie a écrit:700.000€ ! surpris

    c'est rien 700 000€ de dettes sur une exploitation y'en a beaucoup c'est en millions !!!

    y'a un gars pas loin c'est ce qui lui reste a payer une fois tout vendu presque !!!

    tout depend la capacité de remboursement


    tout dépend de l'exploitation...
    oui
    a -7000 ,ca ne permets déja plus de rien payer comptant
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 37722
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 71
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Un exemple de descente aux enfers

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum