AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.

Mais dans quel monde Vuitton ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Franki le Lun 10 Sep 2012, 20:05

Rappel du premier message :

Bernard Arnault demande la nationalité Belge, ils nous en font un raffut avec ça : horreur, malheur, quel scandale !

Paraît-il que ce ne serait pas pour échapper au fisc 60 .

Je trouve plutôt amusant que ce monsieur mette les pieds dans le plat, et place l'idéologie socialiste en face des réalités.

Il va faire quoi maintenant le gouvernement ? assigner les riches en résidence surveillée ? leur confisquer leur passeport et leur carte d'identité, assorti d'une interdiction de sortie du territoire ? les mettre en prison ?

C'est bien beau les grandes idées idéalistes genre "Robin des Bois moderne", mais parfois ça colle mal avec le contexte économique et social dans lequel on vit.

ps : oui, mon titre est un honteux plagiat. Embarassed


Dernière édition par Franki 41 le Mar 11 Sep 2012, 21:39, édité 1 fois

Franki
interdit de cachot

Messages : 11456
Date d'inscription : 14/09/2009
Localisation Loir-et-Cher / Beauce / 113 ha

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Béret vert le Dim 16 Sep 2012, 19:49

On parle de délocaliser la Biennale des antiquaires à berlin. En clair, c'est un signal qui veut dire que les riches de chez nous commencent à avoir peur du fisc.

Perso je ne plains pas les riches en France (ça va pour eux) mais la plupart d'entre eux ont acquis leur richesse par leurs connaissances et leur travail. Qu'ils soient bénis.

Je crois qu'eux sont visés particulièrement par la Gauche au travers de "l'héritage". Ceci colle parfaitement avec leur idéologie anti-famille, anti-épargne, anti-entreprise, anti-tradition, anti-mémoire etc.

Béret vert
+ membre techno +

Messages : 12592
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 59
Localisation Chez les cannibales

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/beretvert/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par hermine 22 le Dim 16 Sep 2012, 19:58

Béret vert a écrit:On parle de délocaliser la Biennale des antiquaires à berlin. En clair, c'est un signal qui veut dire que les riches de chez nous commencent à avoir peur du fisc.

Perso je ne plains pas les riches en France (ça va pour eux) mais la plupart d'entre eux ont acquis leur richesse par leurs connaissances et leur travail. Qu'ils soient bénis.

Je crois qu'eux sont visés particulièrement par la Gauche au travers de "l'héritage". Ceci colle parfaitement avec leur idéologie anti-famille, anti-épargne, anti-entreprise, anti-tradition, anti-mémoire etc.
bien triste ideologie !!!et pourtant completement tendance a gauche !!

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29779
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par PatogaZ le Dim 16 Sep 2012, 20:01

au niveau successions , ça va pas être joli dans quelques années !!!

avec 100 000 € d' abattement et 15 ans de retour , il y a de belles fermes qui vont devoir aller à la vente


II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

PatogaZ
+ Admin +
+ Admin +

Messages : 74352
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 57
Localisation au bout de la baie de Somme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Invité le Dim 16 Sep 2012, 20:11

Franki 41 a écrit:
baba a écrit:il faut aussi regarder un peu plus loin que les faits mais vers le symbôle.
Je trouve cette phrase très intéressante, merci Baba, car elle permet de lancer la question essentielle : "à quoi sert l'impôt ? ", à faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état ? ou ..... à faire de la justice sociale ?

Faut quand même admettre que le clampin qui n'a pas les moyens d'éluder l'impôt ou de se payer les services d'un conseiller fiscal est en droit de se sentir couillonné façe à une injustice .
le fait que les dirigeants ou les têtes pensantes soient payées en fonction de leurs responsabilité est admis par une grande majorité je crois mais il y a des limites aux écarts de salaires et de traitement fiscal .
ce sont ces dérapages qui offusquent les gens .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Sparthakus le Dim 16 Sep 2012, 20:27

jacquou le croquant a écrit:
Franki 41 a écrit:
baba a écrit:il faut aussi regarder un peu plus loin que les faits mais vers le symbôle.
Je trouve cette phrase très intéressante, merci Baba, car elle permet de lancer la question essentielle : "à quoi sert l'impôt ? ", à faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état ? ou ..... à faire de la justice sociale ?

Faut quand même admettre que le clampin qui n'a pas les moyens d'éluder l'impôt ou de se payer les services d'un conseiller fiscal est en droit de se sentir couillonné façe à une injustice .
le fait que les dirigeants ou les têtes pensantes soient payées en fonction de leurs responsabilité est admis par une grande majorité je crois mais il y a des limites aux écarts de salaires et de traitement fiscal .
ce sont ces dérapages qui offusquent les gens .
je constate, pour ma part, que "ces gens" offusqués ne sont pas en majorité ceux qui ont beaucoup de responsabilités même s'ils ne sont pas pdg; ce sont le plus souvent des gens qui de toute façon ne seraient pas vraiment capables d'avoir les responsabilités ni les tracasseries de ceux qu'ils disent privilégiés, alors ils ne risquent rien de se plaindre de cette injustice (comme bien d'autres -injustices- à leur égard, les pauvres!?)

Sparthakus
+ membre techno +

Messages : 5633
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 55
Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Invité le Dim 16 Sep 2012, 20:43

Sparthakus a écrit:
jacquou le croquant a écrit:
Franki 41 a écrit:
baba a écrit:il faut aussi regarder un peu plus loin que les faits mais vers le symbôle.
Je trouve cette phrase très intéressante, merci Baba, car elle permet de lancer la question essentielle : "à quoi sert l'impôt ? ", à faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état ? ou ..... à faire de la justice sociale ?

Faut quand même admettre que le clampin qui n'a pas les moyens d'éluder l'impôt ou de se payer les services d'un conseiller fiscal est en droit de se sentir couillonné façe à une injustice .
le fait que les dirigeants ou les têtes pensantes soient payées en fonction de leurs responsabilité est admis par une grande majorité je crois mais il y a des limites aux écarts de salaires et de traitement fiscal .
ce sont ces dérapages qui offusquent les gens .
je constate, pour ma part, que "ces gens" offusqués ne sont pas en majorité ceux qui ont beaucoup de responsabilités même s'ils ne sont pas pdg; ce sont le plus souvent des gens qui de toute façon ne seraient pas vraiment capables d'avoir les responsabilités ni les tracasseries de ceux qu'ils disent privilégiés, alors ils ne risquent rien de se plaindre de cette injustice (comme bien d'autres -injustices- à leur égard, les pauvres!?)
ok mais ou sont les limites de l'acceptable alors ...
http://www.references.be/carriere/combien-gagne-didier-bellens-le-patron-de-belgacom

pour un pays qu'on peut traverser de part en part en 2 bonnes heures de voiture ...on se fout un peu du monde non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par hermine 22 le Dim 16 Sep 2012, 20:44

a propos de riche ,mon voisin qui fabrique de magnifique roulotte amenagées comme des campings car en avait vendu 5 l'an dernier pendant une foire expo !!
je l'ai vu hier !!zero cette année
heureusement il fait autre chose !!
ses roulottes sont destinées a une clientèle plutot aisée et il voit son marché de niche lui filer entre les doigts a cause de ceux qui n'aime pas l'argent !!
si vous le croisez !!!ne vous trompez pas de discours Laughing

hermine 22
+ membre techno +

département : 22
Messages : 29779
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 66
Localisation bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Invité le Dim 16 Sep 2012, 22:45

les riches dépensent de l'argent c'est un fait mais pas forcément beaucoup chez nous, en revanche les riches étrangers claquent leurs devises chez nous et sur ce point je pense que nous sommes dans les mieux lotis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par pig le Lun 17 Sep 2012, 06:55

jacquou le croquant a écrit:
Franki 41 a écrit:
baba a écrit:il faut aussi regarder un peu plus loin que les faits mais vers le symbôle.
Je trouve cette phrase très intéressante, merci Baba, car elle permet de lancer la question essentielle : "à quoi sert l'impôt ? ", à faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état ? ou ..... à faire de la justice sociale ?

Faut quand même admettre que le clampin qui n'a pas les moyens d'éluder l'impôt ou de se payer les services d'un conseiller fiscal est en droit de se sentir couillonné façe à une injustice .
le fait que les dirigeants ou les têtes pensantes soient payées en fonction de leurs responsabilité est admis par une grande majorité je crois mais il y a des limites aux écarts de salaires et de traitement fiscal .
ce sont ces dérapages qui offusquent les gens .
je suis assez d'accord avec jacquou
je ne critique pas les entrepreneurs qui bossent et gagnent du fric mais il faut reconnaître que certains usent et abusent de leur position dominante pour" spolier"(n'ayant pas peur du mot) les catégories prolétaires dont nous faisons partie et nous en sommes victimes dans notre vie de tous les jours
si ils payaient leur impôts en France ce serait un moindre mal mais en s'expatriant il cassent le cycle et l'économie libérale fonctionne à mon sens en système de vases communicants grâce au mouvement d'argent et on doit reconnaître que cette fuite d'argent n'arrange pas les choses

pig
+ membre techno +

Messages : 5482
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 59
Localisation sud vendée ou hautes pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Invité le Lun 17 Sep 2012, 09:32

hermine 22 a écrit:
Béret vert a écrit:On parle de délocaliser la Biennale des antiquaires à berlin. En clair, c'est un signal qui veut dire que les riches de chez nous commencent à avoir peur du fisc.

Perso je ne plains pas les riches en France (ça va pour eux) mais la plupart d'entre eux ont acquis leur richesse par leurs connaissances et leur travail. Qu'ils soient bénis.

Je crois qu'eux sont visés particulièrement par la Gauche au travers de "l'héritage". Ceci colle parfaitement avec leur idéologie anti-famille, anti-épargne, anti-entreprise, anti-tradition, anti-mémoire etc.
bien triste ideologie !!!et pourtant completement tendance a gauche !!

c'est un peu shématique de penser que ceux qui sont offusqués par les hauts revenus ne sont que des gens de gauche .
on peut être de droite et pour la libre entreprise tout en voulant garder l'église au milieu du village point de vue rémunération .
cet étalage de sur-salaires est totalement contre productif pour la droite .
par contre apprendre qu'une entreprise fait du bénef est plus défendable dans le sens où cet argent sera réinvestit .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Sparthakus le Lun 17 Sep 2012, 15:16

C'est bien de "casser" du pdg et tellement facile, surtout lorsqu'on sait qu'on ne le sera jamais soi-même (...), mais a t'on déjà fait le calcul rien que pour rire, si j'ose dire, de ce que rapporte ce "genre de citoyens originaux" à la fois au travers du chiffre d'affaires (tva) qu'ils génèrent et de l'impôt sur le revenu par rapport aux catégories de citoyens disons "plus ordinaires"?

par ailleurs, qui pourrait trouver motivant de travailler 80 heures par semaine pour donner à l'état ce que l'on gagne le lundi, le mardi, le mercredi et le jeudi matin pour ne garder que le jeudi après midi et le vendredi pour soi alors qu'on a travaillé le double des autres et qu'on doit aussi donner 100% de ce dépassement sur plus de 60% de son revenu et de son temps? Et bien c'est ce que vivent les plus hauts revenus et ce "traitement de faveur" n'est pas réservé qu'aux pdg. Pourtant cela ne semble choquer personne alors que c'est quand même déjà lourd! En réalité, je pense surtout qu'il est plus facile pour beaucoup d'attendre plus des autres que de soi même (l'exemple des pdg n'étant qu'un prétexte pour dire que c'est aux plus privilégiés d'agir par rapport aux moins travailleurs et aux plus fainéants)!

enfin, je pense sincèrement qu'à être montré ainsi du doigt par l'Etat et une majorité de citoyens manipulables à souhait, qui utilisent la démocratisation à des fins de sur-imposition pour justifier la réparation de leur incapacité à gérer l'économie d'un pays (les politiques) et pour supporter le coût d'une certaine collectivité qui coûte plus qu'elle ne rapporte (tous les bénéficiaires travailleurs ou non des avantages sociaux), on pourra se demander si ce sont vraiment les gros salaires les plus responsables de la fuite en exil des revenus et des capitaux qui contribueront à la faillite de la France ou les boulets de la société qui abusent de la démocratie sans aucune limite!

dans tout ce magma d'envie et de dédain, on en déduit une chose juste au moins: c'est que sans ces vilains riches, la démocratie qui vivait grâce à un certain libéralisme n'a plus les moyens de sa petite politique profiteuse si elle ne peut plus s'en prendre au profits de ceux qui les ont fait vivre depuis qu'ils ont l'âge d'être dans la vie active!

le problème c'est que ça va chauffer pour tous ceux qui restent y compris les classes moyennes bien sûr, car en attendant que l'on arrête par exemple de rembourser un dolipran à 1euro la boîte à condition d'avoir une consultation à 20 euros... il va y avoir de la démotivation et/ou de la révolte qui peut se comprendre. ni NS ni FH n'étaient sans doute la bonne réponse à la situation mais cautionner des âneries au prétexte d'idéologie, comme la sur-taxation des "riches" en ne se posant pas la question du risque du boomerang, c'était croire qu'on allait encore longtemps longtemps pouvoir vivre au pays des merveilles et des autruches ... désormais, ceux qui grognent jalousement en pensant peut être qu'on devrait interdire la circulation aux riches feraient mieux de se préparer à contribuer plus. si parmi eux il y en a qui ont voté FH, alors là je ne vais vraiment pas les plaindre car, à moins qu'on soit cassos, assisté ou fonctionnaire donc a priori épargnés de taxations supplémentaires, le risque de la stupidité d'en rajouter sur le dos de la classe moyenne n'était pas à écarter !

dorénavant, va t on créer une nouvelle catégorie sociale en france? les français moyens pauvres contre les français moyens riches? et ainsi de suite jusqu'à élimination? ensuite il resterait donc les français pauvres les plus pauvres contre les français pauvres les moins pauvres?

si on est moyennement riche ou moyennement pauvre avant de devenir plus riches que les plus pauvres peut être est il encore temps de s'en aller au Bangladesh ? : ha ou dans un pays qui sera moins analphabète que le notre?

Sparthakus
+ membre techno +

Messages : 5633
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 55
Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Franki le Mar 18 Sep 2012, 21:42

jacquou le croquant a écrit:
c'est un peu shématique de penser que ceux qui sont offusqués par les hauts revenus ne sont que des gens de gauche .
on peut être de droite et pour la libre entreprise tout en voulant garder l'église au milieu du village point de vue rémunération .
cet étalage de sur-salaires est totalement contre productif pour la droite .
par contre apprendre qu'une entreprise fait du bénef est plus défendable dans le sens où cet argent sera réinvestit .
Qu'il y ait une grande disproportion de revenu, voir même des salaires indécents, c'est certain, mais je ne suis pas sûr que l'ISF soit très efficace pour re-équilibrer ça.
Quand une entreprise gagne beaucoup d'argent, ça ne me gêne pas outre mesure que son patron gagne une forte rémunération, mais que d'autres qui ont des difficultés continuent de verser des grosses sommes à ses dirigeants, je trouve ça assez choquant, cela vient souvent du "copinage" et du système de cooptation issu des grandes écoles.

Franki
interdit de cachot

Messages : 11456
Date d'inscription : 14/09/2009
Localisation Loir-et-Cher / Beauce / 113 ha

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Mais dans quel monde Vuitton ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 04:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum