AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 5625 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Nitai

Nos membres ont posté un total de 2952087 messages dans 83995 sujets
larécolte

larecolte
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210CamomilleJMF 79
    Guilbart 2021
    La politique arabe de la France Guilba10
    -40%
    Le deal à ne pas rater :
    -40% sur le Bureau gaming Alpha Omega Players
    89.99 € 149.99 €
    Voir le deal
    Le deal à ne pas rater :
    Fauteuil gaming CGM à 99€ (Appui-tête et oreiller lombaires – ...
    99.99 €
    Voir le deal

    La politique arabe de la France

    +4
    carlo s
    manu17
    bap
    PatogaZ
    8 participants

    Aller en bas

    default La politique arabe de la France

    Message par Invité Mar 15 Fév 2011, 20:21

    La France n’est pas avare d’abreuver le monde entier de ses leçons. Vocation universelle de la France, droits de l’Homme, philosophie des lumières et réseau diplomatique sans égal ou presque, la cinq ou sixième puissance économique ne manque jamais une occasion de jouer son rôle de leader et de s’exprimer ou d’indiquer, au G20 comme ailleurs, le chemin à suivre. Soit.

    Ce peuple qui suscite l’admiration pour sa vieille culture est aussi le plus détesté de la Terre pour son arrogance : le classement des touristes français régulièrement en tête des voyageurs les plus exécrables à l’étranger en fait foi.

    Ainsi, la culture française qui faisait se pâmer d’admiration un peuple comme les Chinois n’est plus le rempart qui permettait autrefois de conforter notre image à l’étranger. Pétri de culture française, le Chinois cultivé qui se vantait de connaître tous les grands auteurs français, Balzac, Hugo, Jules Vernes ou Zola, qui connaissait sur le bout des doigts les paroles de la Marseillaise pour les avoir apprises à l’école et qui ne rêvait que de venir faire ses études à la Sorbonne a totalement retourné son opinion depuis qu’un accès plus libre aux médias lui ont fait découvrir les frasques françaises d’un couple présidentiel recomposé, les traditionnelles grèves à répétition pour un pet de travers et j’en passe sans qu’il ne soit besoin d’évoquer en profondeur les dégâts causés par la passivité policière lors de l’agression – à deux pas de l’hôtel de Ville de Paris - d’une handicapée chinoise lors de la longue marche de la flamme olympique.

    Notre attitude récente a laissée des plaies chez bien d’autres peuples qui jusque là nous admiraient, par méconnaissance il faut bien le dire. Rappelons l’hystérie qui saisit Sarkozy et les médias réunis lors de la tentative de libération en Colombie de la folle de l’avenue Foch aux mains des Farcs. Depuis lors, les Colombiens détestent unanimement la bourgeoise franco colombienne que celle-ci ne rêve même plus tout haut de la présidence et se contente désormais de faire la promotion de son autobiographie.

    Ces derniers jours c’est au tour du peuple mexicain de nous prendre en grippe. La raison ? Une ingérence française dans les affaires judiciaires du Mexique en est la cause : voilà qu’à force de stipendier la justice mexicaine à propos d’une prostituée, pardon, d’une dame de compagnie d’un grand trafiquant de drogue qui n’hésite pas à pratiquer le kidnapping, la bande de pignouf censée œuvrer à notre diplomatie est en train de créer un méga incident diplomatique. Un de plus ou de moins, vous me direz…

    Oui mais, à vouloir jouer les donneurs de leçon, encore faut-il faire la preuve soi-même que l’on est exempt de tous reproches, d’une, ce qui semble assez délicat pour un pays classé cinquantième en ce qui concerne la liberté de la presse, deuxièmement, on aimerait voir la même rigueur morale quand il s’agit de la Tunisie, dont on a jamais fait grief à Ben Ali avant sa déchéance, à droite comme à gauche, des malversations que son clan a fait subir à son pays, ou de la même rigueur vis-à-vis de Moubarak, grand pourfendeur de la liberté s’il en est, et qu’on a accueillit avec les plus grands honneurs un Général Kadhafi dont la plupart des gens sains estiment que c’est un dirigeant psychopathe. Je ne dirais rien sur l’actuel roi du Maroc chez qui le Tout-Paris va en vacances, j’attends les prochaines révélations qui ne manqueront pas d’advenir.

    Ca doit être ça la politique arabe de la France : se foutre de la gueule du monde entier.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par PatogaZ Mar 15 Fév 2011, 20:32

    rien de particulier à dire si ce n' est la version mexicaine :

    à mon sens , deux cas de figures , soit la jeune dame est réellement innocente et son arrestation est discutable ainsi que la suite judiciaire qui y est donnée
    soit elle est réellement coupable et doit assumer , même si les peines mexicaines sont salées

    pour le reste , on ne discutera pas les errances de la démocratie Française qui devrait lâcher un peu les petits fours et le champagne et faire son travail , comme en Tunisie où on n' a rien vu venir (n' y aurait il plus d' honorables correspondants dans les ambassades ???)


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    La politique arabe de la France Mini_210625IMG_3144La politique arabe de la France Mini_264780charles
    La politique arabe de la France Armada10
    La politique arabe de la France Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 92603
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 63
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Mar 15 Fév 2011, 20:35

    la france a t elle encore une politique personnellement je ne pense pas c est au jour le jour quand c est pas a la minute La politique arabe de la France 969228

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Jeu 12 Jan 2012, 19:17

    Pour tous ceux qui seraient tentés de voter pour les sous merdes de l'UMP :

    Elle s'exprimait « en tant que femme française d'origine arabe ». Mais ses propos ont fortement déplu à Matignon. Selon Le Parisien, Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat à la Jeunesse, aurait été recadrée par Jean-Paul Faugère, le directeur de cabinet de François Fillon, pour ses propos sur le succès électoral des partis islamistes au Maroc, en Tunisie et en Egypte. D'après le quotidien, il lui a reproché de remettre en cause la politique étrangère de la France, allant jusqu'à l'accuser de « haute trahison ». L'ancienne présidente de la Halde a estimé samedi dans une interview au Parisien que ces succès électoraux étaient « très inquiétants ». « Je ne connais pas d'islamisme modéré », a-t-elle déclaré. Et d'expliquer : « Il n'y a pas de charia light. Je suis juriste et on peut faire toutes les interprétations théologiques, littérales ou fondamentales que l'on veut, mais le droit fondé sur la charia est nécessairement une restriction des libertés, notamment de la liberté de conscience. »
    Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé prône un dialogue avec les partis islamistes modérés, comme Ennahda en Tunisie ou le Parti Justice et Développement (PJD) au Maroc, à condition qu'ils ne franchissent pas certaines « lignes rouges ». « Moi, je ne soutiendrai jamais un parti islamiste. Jamais. Au nom des femmes qui sont mortes, de toutes celles qui ont été tuées, notamment en Algérie ou en Iran, par exemple, parce qu'elles ne portaient pas le voile », estime de son côté Jeannette Bougrab.
    (Lu dans la presse en décembre 2011)

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par PatogaZ Jeu 12 Jan 2012, 19:25

    elle a raison !!! j' aime beaucoup les arabes qui ont une culture très ancienne , bien plus ancienne que la notre !!!!! mais je n' aime pas les intégrismes islamistes qui sont un facteur de régression des libertés et surtout de celle des femmes , donc à ce titre , je la soutiens


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    La politique arabe de la France Mini_210625IMG_3144La politique arabe de la France Mini_264780charles
    La politique arabe de la France Armada10
    La politique arabe de la France Armad310
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 92603
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 63
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par bap Jeu 12 Jan 2012, 21:29

    PatogaZ a écrit:elle a raison !!! j' aime beaucoup les arabes qui ont une culture très ancienne , bien plus ancienne que la notre !!!!! mais je n' aime pas les intégrismes islamistes qui sont un facteur de régression des libertés et surtout de celle des femmes , donc à ce titre , je la soutiens

    tout à fait d'accord sur ce point

    bap
    + membre techno +

    Messages : 1052
    Date d'inscription : 09/06/2011
    Age : 32
    Localisation loire atlantique

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par manu17 Jeu 12 Jan 2012, 21:38

    Elle a entiérement raison.
    manu17
    manu17
    + membre techno +

    département : charente maritime
    Messages : 4281
    Date d'inscription : 02/03/2011
    Age : 44
    Localisation New-aquitaine

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par carlo s Jeu 12 Jan 2012, 21:42

    comme quoi la politique c est un metier ! Rolling Eyes
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 38701
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 53
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Sam 14 Jan 2012, 14:28

    Béret vert a écrit:

    Notre attitude récente a laissée des plaies chez bien d’autres peuples qui jusque là nous admiraient, par méconnaissance il faut bien le dire. Rappelons l’hystérie qui saisit Sarkozy et les médias réunis lors de la tentative de libération en Colombie de la folle de l’avenue Foch aux mains des Farcs. Depuis lors, les Colombiens détestent unanimement la bourgeoise franco colombienne que celle-ci ne rêve même plus tout haut de la présidence et se contente désormais de faire la promotion de son autobiographie.

    Ces derniers jours c’est au tour du peuple mexicain de nous prendre en grippe. La raison ? Une ingérence française dans les affaires judiciaires du Mexique en est la cause : voilà qu’à force de stipendier la justice mexicaine à propos d’une prostituée, pardon, d’une dame de compagnie d’un grand trafiquant de drogue qui n’hésite pas à pratiquer le kidnapping, la bande de pignouf censée œuvrer à notre diplomatie est en train de créer un méga incident diplomatique. Un de plus ou de moins, vous me direz…

    ][/font]

    Pour la fole en question , je vous l'acorde Monsieur Bérévert , elle étai tout a fait conciente des risque quelle prenai en enpruntent cette route , et je suis assez indigné du tapage médiatique pour sa libération , surtout quand on voit la diférence que font les média quand il sagit d'otage conu , journaliste , et citoyen ordinaire dont on ne parle quasiment pas ,
    on peut aussi estimer qu'en allant dans ces pays ils on qu'a en assumer les conséquense ,

    par contre , j'ignoré quétre la conpagne d'un homme étai sinonime de prostitution ?
    on peut étre agacé de latitude de la france dans cette afaire , mais je tien a vous rapeler , méme si sa na rien a voir , que B Cantat a fai sa peine en france , étai réellement coupable , traine encore quelque cadavre autour de lui , et na pas étai beaucoup inquiété ,
    pour la dame en question , quand on regarde le témoignage du frére du conpagnon , on peut aussi s'intérogé sur la réelle culpabilité des 2 , peutétre que tout nest que fumisteri ?


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Sam 14 Jan 2012, 15:11

    A vrai dire, je n'en sais rien. J'imagine que ce n'est pas le rêve de toute femme honorable que de vivre avec le parrain de la mafia mexicaine.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par poussemottes Mer 15 Fév 2012, 18:35

    definition du mot FRANCE
    Federation des Refugies Arabes Nourris par les Caisses de l'Etat

    poussemottes
    + Membre Accro +

    département : yonne
    Messages : 187
    Date d'inscription : 27/08/2011
    Age : 61
    Localisation 89 yonne puisaye

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Camille Lun 26 Mar 2012, 13:11

    Voilà ce que c'était AVANT et ce qui se passe MAINTENANT depuis le massacre!
    Il a fallut l'affaire Merah comme piqure de rappel et il est vrai qu'elle est très difficile à encaisser...
    Camille
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 60
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Lun 26 Mar 2012, 17:26

    Camille a écrit:Voilà ce que c'était AVANT et ce qui se passe MAINTENANT depuis le massacre!
    Il a fallut l'affaire Merah comme piqure de rappel et il est vrai qu'elle est très difficile à encaisser...
    Attention, i fo po stigmatisé. Al-Qaradawi et ses amis veulent imposer l'Islam au monde entier pour votre bien.

    Qu'il dise que les attentats suicides sont conformes à la religion quand il s'agit de tuer "des porcs" ( je reprends son expression) ne doit pas vous effrayer.

    Que par ailleurs Al-Qaradwi soit la star du monde arabe n'a aucune espèce de rapport avec ses prêches.

    Qu'il soit invité par la communauté des musulmans de France n'est que le fruit de la providence.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default le sénégal

    Message par L'Eventé Sam 16 Fév 2013, 18:07

    Béret vert a écrit:La France n’est pas avare d’abreuver le monde entier de ses leçons. Vocation universelle de la France, droits de l’Homme, philosophie des lumières et réseau diplomatique sans égal ou presque, la cinq ou sixième puissance économique ne manque jamais une occasion de jouer son rôle de leader et de s’exprimer ou d’indiquer, au G20 comme ailleurs, le chemin à suivre. Soit.

    Ce peuple qui suscite l’admiration pour sa vieille culture est aussi le plus détesté de la Terre pour son arrogance : le classement des touristes français régulièrement en tête des voyageurs les plus exécrables à l’étranger en fait foi.

    Ainsi, la culture française qui faisait se pâmer d’admiration un peuple comme les Chinois n’est plus le rempart qui permettait autrefois de conforter notre image à l’étranger. Pétri de culture française, le Chinois cultivé qui se vantait de connaître tous les grands auteurs français, Balzac, Hugo, Jules Vernes ou Zola, qui connaissait sur le bout des doigts les paroles de la Marseillaise pour les avoir apprises à l’école et qui ne rêvait que de venir faire ses études à la Sorbonne a totalement retourné son opinion depuis qu’un accès plus libre aux médias lui ont fait découvrir les frasques françaises d’un couple présidentiel recomposé, les traditionnelles grèves à répétition pour un pet de travers et j’en passe sans qu’il ne soit besoin d’évoquer en profondeur les dégâts causés par la passivité policière lors de l’agression – à deux pas de l’hôtel de Ville de Paris - d’une handicapée chinoise lors de la longue marche de la flamme olympique.

    Notre attitude récente a laissée des plaies chez bien d’autres peuples qui jusque là nous admiraient, par méconnaissance il faut bien le dire. Rappelons l’hystérie qui saisit Sarkozy et les médias réunis lors de la tentative de libération en Colombie de la folle de l’avenue Foch aux mains des Farcs. Depuis lors, les Colombiens détestent unanimement la bourgeoise franco colombienne que celle-ci ne rêve même plus tout haut de la présidence et se contente désormais de faire la promotion de son autobiographie.

    Ces derniers jours c’est au tour du peuple mexicain de nous prendre en grippe. La raison ? Une ingérence française dans les affaires judiciaires du Mexique en est la cause : voilà qu’à force de stipendier la justice mexicaine à propos d’une prostituée, pardon, d’une dame de compagnie d’un grand trafiquant de drogue qui n’hésite pas à pratiquer le kidnapping, la bande de pignouf censée œuvrer à notre diplomatie est en train de créer un méga incident diplomatique. Un de plus ou de moins, vous me direz…

    Oui mais, à vouloir jouer les donneurs de leçon, encore faut-il faire la preuve soi-même que l’on est exempt de tous reproches, d’une, ce qui semble assez délicat pour un pays classé cinquantième en ce qui concerne la liberté de la presse, deuxièmement, on aimerait voir la même rigueur morale quand il s’agit de la Tunisie, dont on a jamais fait grief à Ben Ali avant sa déchéance, à droite comme à gauche, des malversations que son clan a fait subir à son pays, ou de la même rigueur vis-à-vis de Moubarak, grand pourfendeur de la liberté s’il en est, et qu’on a accueillit avec les plus grands honneurs un Général Kadhafi dont la plupart des gens sains estiment que c’est un dirigeant psychopathe. Je ne dirais rien sur l’actuel roi du Maroc chez qui le Tout-Paris va en vacances, j’attends les prochaines révélations qui ne manqueront pas d’advenir.

    Ca doit être ça la politique arabe de la France : se foutre de la gueule du monde entier.

    A vérifier quand même ???
    TR: SITE OFFICIEL DU SENEGAL : INCROYABLE MAIS VRAI !!!
    > Date : 29/11/2012 15:18:16 CET
    >

    Franchement c'est inimaginable. Lisez jusqu'au bout et surtout allez voir le site Internet.

    A peine croyable.... 4 ans que cela est véritablement connu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Lisez et regardez ensuite sur ce site du Sénégal qui est bien réel !! Où allons-nous......

    A COMMUNIQUER AUX ÉLUS DE DROITE ET DE GAUCHE !!!

    Au Sénégal, des sites spécialisés exposent les "Bons Plans" pour émigrer en France....

    > Dernières "Nouveautés" qui marchent bien :


    Se faire soigner pour une maladie orpheline (indétectable) et être pris en charge pendant 3 ans (famille et accompagnants compris).


    Avantages :


    - L'adhésion aux principes de base du pays d'accueil et la maîtrise de sa langue ne sont pas obligatoires.


    - Technique non risquée, rapide, sûre et peu coûteuse.


    - Prestations et protection sociales instantanées (CMU, Allocations etc..), allocation d'attente temporaire puis allocations demandeurs d'asile, logement prioritaire dans un appartement vide réquisitionné; les quelques milliers d'euros mensuel d'allocations et d'avantages en nature ne suffisent pas ! 20 trimestres de retraite offerts pour enclencher le versement d'une retraite de la sécurité sociale de 910 Euros par mois ! Aide de 2000 euros par membres de la famille et pas de problème (aucune visite médicale n'est imposée, car c'est contre les Droits de l'Homme, comme les tests ADN).


    Estimation du coût :


    640€ (Billet charter + Visa + Passeport) si vous demandez l'asile une fois en Europe (Le CITA vous le fera rembourser par la mairie du lieu choisi. L'Ambassade de France établit les papiers officiels) !!!!!


    1) Le"Pack Clit/Cut" (sic) :


    Demander l'asile au prétexte d’éviter l'excision pour sa fille et aux menaces subies lorsque l'on s'y oppose, "inventé et développé au Mali et qui marche très bien".



    > 2) Le Pack immigr'art : La technique est simple et consiste à se joindre à un groupe de musiciens, de sportifs, ou à tout autre groupe artistique lors d'une de leurs tournées ou voyages professionnels en Europe. Se faire passer pour un artiste et bénéficier d'une aide de 5000 Euros pour démarrer.



    3) Le Pack immisport : comme le pack Immigr'art, le pack immisport a le vent en poupe. Hélas, bien que ce ne soit pas toujours le cas, les fédérations et clubs sportifs sénégalais exigeront la plupart du temps que vous pratiquiez le sport à un haut niveau afin de participer à la compétition internationale qui vous permettra d'émigrer. Se faire passer pour un entraîneur.

    > Avantages :


    - Facilité d'obtention du visa, aucun risque physique.


    - Aide de 3000 Euros


    - En fonction de la durée du visa, jusqu'à 3 mois de séjour régulier, durée suffisamment longue pour se marier (voir le packWeddings® également valable depuis la France). Un travail dans la restauration est également envisageable : la plupart des restaurateurs emploient des clandestins leur permettant ainsi de se faire régulariser à l'issue d'un certain délai.


    Les régularisations "au cas pas cas" (expression utilisée par les médias et les préfectures pour rassurer les électeurs) sont TOUJOURS en fait des régularisations massives.


    Inconvénients :


    - Prix important du Pack Immigr'ART® en raison de la rémunération de l'artiste qui sert de passeur


    - Nécessité de pratiquer un sport de haut niveau ou un sport rare pour le pack ImmiSPORT®



    > Estimation du coût :


    - Immigr'ART® : 5000€ (billet charter + visa + passeport + frais artistiques)


    - ImmiSPORT®: généralement gratuit (ou frais de visa + passeport)


    > Ce n'est pas une blague : cliquez pour visiter ce site sénégalais :


    SITE OFFICIEL


    http://www.senegalaisement.com/senegal/immigration_france.php

    > Et pendant ce temps, en France, les Bobos du Showbiz, les Gauchos Mondialistes, les "Associations" soutenues par les Bien/Pensants, continuent à manifester comme des idiots pour défendre les "Demandeurs d'Asile et les "Sans Papiers",


    sans se rendre compte que tous ces demandeurs se fichent de leur gueule et prennent tous les Français pour des Gogos !


    > Et nous payons, et repayons... !!! Quelles dispositions prennent les gouvernements en place ? AUCUNE !!!

    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 92
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Sam 16 Fév 2013, 19:07

    Le site que vous citez ne constitue pas une preuve.

    C'est l'oeuvre d'un internaute plutôt talentueux dont la démonstration repose sur un constat que toute personne lucide a fait: la France est une vraie passoire depuis longtemps.

    Très au fait du Sénégal, il connait à peu près toutes les ruses pour émigrer en France. De là à en déduire que c'est à la portée du premier venu, non.

    Il y a aussi cette page réactualisée (la votre indique 2010 quand je l'affiche):

    http://www.senegalaisement.com/senegal/comment_emigrer_en_france.php

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par elie Mar 23 Avr 2013, 19:29

    D'origine Maghrebine, intelligente et instruite, elle ose dire des vérités.
    La politique arabe de la France 04557b10

    Ayons beaucoup d'admiration pour son courage et sa franchise.
    Ancien ingénieur d'affaires et de recrutement de cadres de PME, aujourd'hui membre du Haut Conseil à l'intégration, Malika Sorel a passé ses dix premières années en France, avant de suivre ses parents en Algérie où elle suit sa scolarité. Après avoir terminé l'école polytechnique d'Alger, elle revient en France, où elle suit le troisième cycle de Sciences po.
    En 2007, elle publie le Puzzle de l'intégration et les Pièces qui vous manquent (Mille et une nuits). Elle y explique que la question de l'immigration-intégration doit être traitée globalement et non plus de façon sectorielle, qu'il faut cesser d'octroyer la nationalité française à des personnes qui ne sont pas prêtes, psychologiquement et moralement, à l'assumer, et s'appliquer, en revanche, à faire respecter la loi française par tous, sans exception.
    Pourquoi avez-vous écrit ce livre ?
    Les émeutes de 2005 m'ont poussée à écrire ce livre parce que je me sentais responsable de n'avoir, alors, rien dit. Moralement, mais aussi sur le plan affectif, je ne supportais plus cette injustice vis-à-vis du peuple français :les Français sont bâillonnés ; et quand ils osent s'exprimer, on leur fait un procès en racisme ou en xénophobie alors qu'ils veulent simplement préserver leur identité.
    Mes origines me permettaient, peut-être, de dire que la véritable victime de l'immigration est le peuple français.
    Vous parlez beaucoup du rôle délétère de la « repentance ». Non seulement pour les Français, mais pour les immigrés eux-mêmes.
    Le rôle des élites françaises a toujours été déterminant dans l'instrumentalisation de l'histoire.
    La décolonisation a traumatisé tout le monde, soit ! Mais il devrait tout de même être possible, cinquante ans après des drames partagés, de traiter sereinement du passé, avec ses ombres et ses lumières, au lieu de renier son histoire en se laissant enfermer dans la dialectique culpabilisation-victimisation.
    Or, c'est malheureusement ce qui se passe. Le discours dominant ne parle que des « horreurs » de la colonisation, et plus personne n'écoute le peuple français, qui est pourtant le plus légitime pour parler objectivement des problèmes engendrés par l'immigration.
    De surcroît, transformer les Français de souche en bourreaux n'a fait qu'injecter le poison de la haine dans le c1Ž2ur des enfants issus de l'immigration.
    La France s'autodétruit sans rendre service aux immigrés, puisqu'on attribue leurs erreurs, ou encore leur manque d'investissement, à la société. Une excuse facile qu'ils reprennent pour ne pas assumer leurs responsabilités. A partir du moment où l'on enferme des gens dans le rôle de victimes, on leur envoie le signal que tout leur est dû. Or, cela n'est pas vraie .
    La France fait beaucoup pour les immigrés et leurs descendants, et ceux-ci ont encore énormément à faire pour se rapprocher des Français de souche européenne, en particulier les Maghrébins et les Africains dont la culture reste très éloignée de celle de leur pays d'accueil.
    Il fallait d'emblée être ferme et affirmer que nos valeurs fondamentales ne changeraient pas. On a fait l'inverse.
    Dans ces conditions, il est naturel qu'ils développent de moins en moins d'efforts pour respecter les normes collectives françaises.
    Ils sont convaincus que celles-ci vont changer pour s'adapter à eux.
    Il faut aussi dire aux populations d'origine étrangère tout ce que l'Etat fait pour elles, l'argent qui est injecté dans tous les domaines : c'est ainsi qu'on aidera les enfants de l'immigration à se construire le socle de reconnaissance sans lequel rien d'harmonieux ne sera jamais possible.
    Ce n'est pas en se flagellant qu'on fera aimer la France aux enfants et aux adolescents des banlieues.
    Bien au contraire. Notre comportement relève parfois de la psychiatrie !
    Pourquoi l'idée de « discrimination positive » est-elle dangereuse à vos yeux ?
    Parce que c'est une escroquerie. L'intégration n'est pas un ascenseur automatique, mais un parcours semé d'obstacles ! L'idée que l'on puisse progresser dans la société de manière passive est absurde. C'est un engagement sur plusieurs générations, la famille entière doit s'engager autour du projet éducatif. Aujourd'hui, beaucoup d'élèves ne font plus rien. Il faut arrêter de les bercer de mensonges :pour réussir, il faut se prendre en main.
    Et puis la « discrimination positive » est injurieuse pour les immigrés eux-mêmes : on part du principe que les gens issus de l'immigration n'y arriveront pas seuls parce que les Français les détesteraient. C'est zéro pointé sur toute la ligne. Quand vous travaillez dans une équipe, il faut acquérir sa légitimité auprès des autres. Si vous n'avez pas respecté le même processus de sélection, c'est impossible.
    Pour devenir légitimes, les personnes issues de l'immigration doivent se plier aux mêmes exigences que les autres.
    Vous êtes également très sévère avec la Halde .
    Elle joue un rôle d'exaspération et de crispation entre les groupes. Elle passe le plus clair de son temps à exacerber les tensions en disant que les gens issus de l'immigration sont victimes de notre société, alors que c'est l'ignorance des codes sociaux et culturels qui empêche les jeunes d'être recrutés. Cela avait été parfaitement mis en évidence par l'analyse d'entretiens d'embauche auxquels la sociologue Jacqueline Costa-Lascoux avait assisté. Le fait qu'on accepte d'eux ce qu'on n'accepterait jamais des autres ne fait que les enfermer dans leurs propres codes culturels.
    J'ajoute que je prends comme une bonne nouvelle la mise sous tutelle de la Halde. Mais il faut, à terme, qu'elle disparaisse. Le système judiciaire français est là pour traiter des vraies affaires de discrimination. On n'a nul besoin d'une institution qui participe, vraisemblablement sans le vouloir, à dresser les gens les uns contre les autres.
    Qu'opposer, alors, aux doctrines que vous dénoncez ?
    Rien d'autre que le modèle d'intégration républicain qui fonctionnait très bien ! On doit accueillir les gens dans la communauté française et non l'inverse. Ils doivent respecter le système français. Si on avait fait ça, on aurait suscité le désir d'intégration. Mais comment y parvenir quand on injecte 200 000 nouveaux entrants par an dans une société déjà en proie à des difficultés majeures ?
    C'est irresponsable, grave et fondamentalement dangereux.
    Il est évident que là réside le défi des prochaines années : si l'on continue comme aujourd'hui, nous irons vers des troubles majeurs. Trop de gens arrivés récemment n'éprouvent plus le besoin de respecter la loi de la République, etreconstituent leurs sociétés d'origine sur le territoire français. Si rien n'est fait pour y mettre un terme, la pression va devenir rapidement intenable.
    Quelles pressions, justement, exercent ces sociétés reconstituées ?
    Dans les cultures maghrébines et africaines, le groupe prend possession de l'individu. Or, plus la société est déstructurée et permet des accommodements, plus les membres des groupes mieux structurés sont tentés de bafouer les règles françaises, qu'on peut défier à moindre risque. La culture de l'école de la République que les enfants ramènent à la maison est aussitôt rejetée parce qu'elle ne correspond pas aux normes culturelles d'origine.
    Le racisme anti-blanc est une évidence et une réalité. L'insulte suprême utilisée, c'est «céfranc ». Les professeurs nous le disent : être sérieux en cours, c'est déjà, pour certains, vouloir devenir français : une honte, car assimilé à une traîtrise. Les bons élèves sont, de ce fait, de plus en plus soumis à des pressions par les enfants issus de la même origine culturelle. Le fait que les institutions françaises, la police et l'école soient attaquées n'est évidemment pas anodin. Or, on continue à excuser les auteurs de ces attaques, à les déresponsabiliser en invoquant leurs conditions sociales.
    Ces mêmes populations, avec des conditions sociales nettement inférieures, ne se comportent pas ainsi dans leur pays d'origine.
    C'est bien la preuve que l'attitude de notre société a joué un rôle déterminant dans l'apparition des problèmes que nous connaissons.
    Vous accusez le droit du sol. Pourquoi ?
    Devenir français est un processus qui doit être personnel, car il faut être prêt à assumer d'inscrire ses propres descendants dans un nouvel arbre généalogique qui n'est pas celui de ses ascendants biologiques et culturels. Il y a là une véritable rupture, très difficile à assumer. C'est pourquoi, aujourd'hui, pour une multitude de raisons, peu de gens ont le désir de devenir français. Ils prennent les papiers parce qu'ils savent que c'est le sésame avec lequel ils n'auront plus jamais faim. Ils sont honnêtes et l'avouent : je ne suis pas français, j'ai juste les papiers.
    C'est la classe politique, dans son ensemble, qui ment et occulte ce que signifie l'identité française.
    La communauté française reste pour l'instant silencieuse car elle est bâillonnéemais, comme dans tous les pays du monde, elle n'est pas prête à accepter comme françaises des populations étrangères à son identité. Il y a aujourd'hui, en France, une négation fondamentale du droit des Français à être français.
    Quelle distinction faites-vous entre insertion et intégration ?
    L'intégration, c'est le fait d'assumer l'héritage du peuple français, de porter soi-même les valeurs et les principes des Français, de les transmettre à ses propres enfants. Il y a une forte dimension affective et morale. On ne peut pas exiger cette étape, elle est trop personnelle, trop intime. En revanche, l'insertion est absolument non négociable, c'est le respect des règles et lois de la société. Nombre de ces règles sont tacites. Elles ne sont pas nécessairement inscrites dans des lois. L'insertion dans la société française constitue une étape indispensable avant l'intégration dans la communauté nationale française. C'est ce que ne respecte pas le droit du sol.
    L'une des plus grandes erreurs a été, selon vous, de dégrader l'apprentissage de la langue et de la culture française. Pourquoi ?
    L'école de la République a un savoir à transmettre, qui crée un référentiel commun à tous les enfants. La langue est un passeport culturel pour naviguer dans la société française. On les a empêchés de pouvoir le faire en revoyant nos exigences sans cesse à la baisse. Pis, l'école s'est mise à verser dans le relativisme culturel, et même à leur transmettre des éléments de leur référentiel culturel alors que c'est bien la seule chose que leurs familles leur transmettent.
    Aimer une langue est un tremplin pour aimer un peuple. Au travers de la langue, des textes de littérature et aussi des contes et des chansons enfantines, c'est bien la culture qui est transmise. Aujourd'hui, dans les rues, dans les cours d'école, on ne parle plus français. C'est un signe sans équivoque du réel refus d'intégration. Sans compter qu'un enfant qui ne peut s'exprimer et se faire comprendre du fait de la pauvreté de son langage a une plus grande propension à devenir violent. Commençons donc par accentuer l'effort sur la maternelle et sur les premières classes de l'école primaire, en réduisant les effectifs par classe et en mettant l'accent sur la transmission de la langue. Revoyons aussi le circuit des allocations. Il faut impérativement que cet argent aille en priorité au projet éducatif, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. A chaque rentrée scolaire, au lieu de remettre aux parents un chèque qui, souvent, sera envoyé dans le pays d'origine, donnons un cartable, des cahiers et des livres directement à l'enfant.
    Que pensez-vous de la déchéance de nationalité ?
    Il faut la mettre en place. Et il faut cesser de donner la nationalité française à tout le monde. Les gens qui risquent aujourd'hui la déchéance de nationalité n'auraient jamais dû l'obtenir. Il faut vraiment que les politiques s'occupent de toutes ces questions très rapidement. Beaucoup, parmi eux, sont habités par la peur car les populations de l'immigration leur apparaissent comme ayant facilement recours à la violence. Il va pourtant falloir avoir le courage de traiter toutes les dimensions de ce sujet. C'est dans l'intérêt de tous. Notre société est chaque jour plus déstabilisée.
    C'est la cohésion nationale qui est désormais en jeu !
    Tout accepter met la France par terre.
    Si nos dirigeants acceptent que l'Education Nationale enseigne l'arabe dans nos écoles comme certains de nos politiciens de gauche le demandent,la France disparaitra sous la domination de l'Islamisme
    elie
    elie
    + membre techno +

    département : 06
    Messages : 6593
    Date d'inscription : 01/11/2012
    Age : 83
    Localisation Puget-théniers 06260

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Invité Mar 23 Avr 2013, 20:05

    Malika Sorel a rarement été invitée à s'exprimer dans les merdia. On comprend pourquoi.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default inauguration d'une mosquée à la place de l'aéroport

    Message par L'Eventé Mar 23 Avr 2013, 20:08

    Google :inauguration d'une mosquée à Nantes .

    L’aéroport ferait diversion ???
    Vérifié sur plusieurs sites de presse local Ce que la presse ne dit pas...
    De la bêtise française en action...
    Nantes: on manifeste contre un aéroport mais pas contre une mosquée géante!!!
    C' est pourtant vrai: La dixième mosquée de Naoned / Nantes
    Le17/11/2012 des milliers de personnes manifestaient contre l'implantation d'un aéroport international à Naoned/Nantes.
    Ce même samedi, c'est dans l'indifférence qu'ouvrait la plus grande mosquée de tout l'Ouest Français, la dixième à Naoned.
    Symptôme d'une civilisation en pleine décadence, le sort de quelques lapins prime la submersion du continent sous les flots de l'islam.
    La presse le relate ce jour:
    La mosquée Assalam (la paix en arabe) a ouvert ce samedi à Nantes, dans le quartier Malakoff. C'est le plus grand édifice dédié au culte musulman dans l'ouest. Il pourra accueillir en même temps 1 200 fidèles. Le dôme du bâtiment principal culmine à 14 m. Le minaret haut de 17 m est constitué d'un simple voile en béton, habillé de lames de verre, avec un écran plasma qui donnera l'heure de la prière et la date du calendrier musulman.
    Si l'on peut estimer sans se tromper qu'un aéroport a une durée de vie de 50 à 70 ans, pour une mosquée il en va tout autrement. Une mosquée, par évidence, s' ’implante pour l'éternité conformément aux principes du prosélytisme islamique et de la conquête des terres aux mains des infidèles.
    Le long terme échappe aux esprits de notre époque. On s'échine pour des débats, disons-le très nettement, d'un pitoyable niveau en regard des enjeux.
    En 2012, la chute de l'Europe sous les coups de l'immigration islamique passe pour secondaire. Ou plus exactement, pour un non sujet. On s'écharpe bien plus volontiers sur un projet d'aéroport dont l'histoire ne retiendra pas même le futur nom.
    Querelle sur le sexe des anges comme au temps de Byzance alors menacée par le Turc !!!!
    L'histoire retiendra qu'au début du troisième millénaire, l'étendard de l'islam fut dressé sur la capitale des Ducs bretons sans coup férir par les masses afro-islamiques, tandis que 15 000 ahuris protégeaient trois lièvres de l'expropriation.























    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 92
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La politique arabe de la France

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum