AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Sujets similaires
Statistiques
Nous avons 5452 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jeanmi 76 ds

Nos membres ont posté un total de 3147988 messages dans 87890 sujets
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210CamomilleJMF 79
    Guilbart 2021
    parlons sécurité  Guilba10
    nouvelle offre
    larecolte
    Le Deal du moment :
    Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
    Voir le deal
    Le Deal du moment :
    Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
    Voir le deal

    parlons sécurité

    +7
    Camille
    Le Mecreant
    dgé
    carlo s
    L'Eventé
    farmer6060
    PatogaZ
    11 participants

    Aller en bas

    parlons sécurité  Empty parlons sécurité

    Message par PatogaZ Sam 06 Aoû 2011, 13:40

    dire que l' inspection du travail nous ennuie pour une chaussure de sécurité !!!!



    http://www.humourenpj.net/pj/securite.au.travail.pps.html


    parlons sécurité  Download.html?IDMSG=48186&PJRANG=2.10&NAME=&FOLDER=INBOX&STREAM_TYPE=IMAGE&EMBEDDED=true&cbe=MET&token=o4e3d1dd134c7a9




    parlons sécurité  Download.html?IDMSG=48186&PJRANG=2.3&NAME=&FOLDER=INBOX&STREAM_TYPE=IMAGE&EMBEDDED=true&cbe=MET&token=o4e3d1dd134c7a9


    Dernière édition par PatogaZ le Ven 08 Fév 2013, 19:51, édité 2 fois


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    parlons sécurité  Mini_210625IMG_3144parlons sécurité  Mini_264780charles
    parlons sécurité  Armada10
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 96102
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 65
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par farmer6060 Mar 09 Aoû 2011, 14:29

    t'as du appeler la croix rouge??? moque
    farmer6060
    farmer6060
    + membre techno +

    Messages : 5883
    Date d'inscription : 23/09/2009
    Age : 42
    Localisation FR27140

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Mar 09 Aoû 2011, 15:16

    c'est pour sa que je n'ai pas d'ouvrier moque moque

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par L'Eventé Ven 08 Fév 2013, 17:55

    [quote="PatogaZ"]dire que l' inspection du travail nous ennuie pour une chaussure de sécurité !!!!


    Madame, Monsieur,



    C'est un message un peu exceptionnel que je vous adresse aujourd'hui.

    Je voudrais vous parler d'un livre qu'il faut lire de toute urgence pour garder les yeux ouverts sur ce qui se passe réellement en France.

    Ce livre, c'est « La France Orange Mécanique », de Laurent Obertone.

    Laxisme judiciaire, abandon des victimes, mépris des policiers, ensauvagement d'une nation. Ce livre s'attaque à tous les tabous de l'insécurité, explique dans le détail comment et pourquoi la criminalité a explosé depuis les années 60, sans qu'aucun gouvernement ne puisse, ni ne veuille, l'endiguer.

    Pourquoi refuse-t-on de faire face, de chercher à comprendre cette ultraviolence inédite, quand on sait que dans notre pays se commettent tous les jours 13 000 vols, 2 000 agressions, 200 viols. Tous les jours.

    La France Orange Mécanique, c'est la vérité des chiffres. La réalité d'une agression. Qui s'efforce de les dissimuler ? Pourquoi ?

    Nul n'est censé ignorer la réalité. En lisant ce livre, vous saurez.

    C'est pourquoi, je vous recommande vivement ce livre. Vous y trouverez la confirmation de ce que dénonce l'Institut pour la Justice.

    Vous pouvez vous procurer ce livre dans votre librairie ou directement en cliquant ici :
    www.amazon.fr/France-orange-mécanique-Laurent-Obertone/dp/B009S2LKLY/ref=zg_bs_689215031_1

    Laurent Obertone est diplômé de l'École Supérieure de Journalisme de Lille et considéré par Michel Houellebecq comme l'une des grandes signatures de demain. Je vous recommande d'écouter ce qu'en disent le journaliste Robert Ménard, le criminologue Xavier Raufer, et le magistrat honoraire Philippe Bilger en visitant cette page.

    Mais vous pouvez juger par vous-même, avec cet extrait que l'Institut pour la Justice a obtenu en exclusivité.
    C'est l'histoire - terrible mais vraie - qui ouvre La France Orange mécanique. À lire jusqu'au bout :

    « L'homme s'est mis à marcher quand elle est passée devant lui. Elle a alors accéléré́ le pas, en osant un coup d'œil par-dessus son épaule. Il était trapu, le crâne rasé, la peau sombre, vêtu d'un blouson noir. Il marchait derrière elle, les mains dans les poches. Elle avait vu ses yeux. Ses yeux qui l'avaient regardée.

    Malgré tout ce qu'on lui avait appris, la confiance en soi, l'auto-défense, les beaux discours de bienveillance envers les inconnus, le rejet des préjugés... la peur, cette peur honteuse était là, marchait sur ses pas. Il lui semblait même que l'homme venait de dire quelque chose. Elle s'entendit essayer d'articuler ce qui ressemblait à un non. Paralysée par la peur, la proie n'a pas la force de se retourner, de faire un scandale, de tenter d'effrayer son prédateur. Elle continuait à marcher. Comme face à un molosse qu'on devine dangereux, elle s'efforçait de ne pas montrer sa terreur, pour ne pas l'encourager. Pour l'instant rien ne s'était encore passé. Elle avait des amis, des projets. Sa vie d'étudiante suivait son cours. Mais il allait se passer quelque chose, au fond d'elle, la fille le savait. Quelque chose qui détruirait son passé, son avenir, et qui l'éloignerait à jamais de l'insouciance. (...)

    L'étudiante a pressé le pas. Lui aussi. Le bruit des pas, tout proche. Nouveau coup d'œil. Il était là. Ses mains n'étaient plus dans ses poches. Devant elle, l'escalier qui menait au parking. Sa voiture. À quelques mètres du salut, la peur qu'elle s'interdisait d'avoir la rattrape soudain : elle est saisie par des bras puissants, soulevée, violemment jetée du haut de l'escalier. Une chute de dix mètres qui lui brise la colonne vertébrale. Le souffle coupé, meurtrie de multiples fractures, la jeune femme agonise. Elle ne peut plus bouger, tétanisée par la souffrance. C'est grave. Horriblement douloureux. Pourquoi ? Pourquoi a-t-il fait ça ? Va-t-elle mourir ? Ce n'est pas terminé.

    Comme dans ses pires cauchemars, elle ne peut plus fuir, pas même bouger. Son cerveau ordonne, le corps ne répond pas. Ce n'est plus son corps. C'est déjà celui de ce prédateur qui le traiîne à l'abri d'un bosquet pour s'en repaiître. Il la frappe. Lui sourit. La frappe. Pourquoi ? Elle supplie. Pourquoi ?

    Il n'y a pas d'explications. Bien au-delà de la douleur physique, quelque chose s'est brisé en elle. Une scission intérieure entre ce corps cassé, cette horrible réalité et son âme qu'elle vient de perdre, oubliant tout, jusqu'à ce qui devait être son existence normale. Mais on ne peut s'abstraire de la douleur, de ce corps étranger, de sa force, de son odeur, de ses paroles odieuses, de ses coups. Elle veut fuir, elle ne peut pas. Il prend son temps. Il lui lèche le visage, lui mord la joue, lui parle d'amour. La frappe. Elle ne comprend pas. Il arrache ses vêtements, la torture, la viole à plusieurs reprises, variant les plaisirs, de toutes les façons possibles. Elle veut s'évanouir. Elle ne s'évanouit pas. Il y a du sang. Elle crie. Il la frappe encore. La fait taire. Lui écrase sa grosse main sur la bouche, jusqu'à lui briser la mâchoire. Elle avale son sang. La souffrance est telle qu'elle donnerait tout pour s'évanouir. Elle voudrait mourir. Elle ne s'évanouit pas. Elle ne meurt que dans sa tête.

    « Il l'a manipulée dans tous les sens au point qu'elle voyait ses jambes passer derrière elle. C'est une véritable horreur. Il ne pouvait pas ignorer son état », a expliqué un neurochirurgien au procès. Pour le spécialiste, la douleur de la jeune femme fut extrême, permanente. Lui, le prédateur, ça ne l'a pas freiné, les suppliques. Au contraire, ça lui a donné du cœur à l'ouvrage. Il a choisi de nier l'âme de cette femme, de cette chose qui n'existe que pour le satisfaire. Il prend son temps. Recommence. Encore et encore. Le calvaire va durer des heures. Toute la nuit. Les viols, les coups. Les mots, la torture. (...)

    Celui qui vient de prendre son existence se nomme Zakaria. Il a déjà été condamné pour agression sexuelle. Pendant qu'il est interpellé par les policiers, les chirurgiens de Besançon parviennent à sauver les membres supérieurs de sa victime. Ils ne peuvent rien faire pour ses jambes. Pauline passera le reste de ses jours dans un fauteuil roulant, dépendante de soins lourds, sans parler des dégâts psychologiques, qu'aucune thérapie ne pourra jamais effacer.

    Les faits se sont déroulés en octobre 2004. Zakaria a été condamné une première fois, puis a fait appel. Pour sa défense, l'homme prétend qu'il n'a pas pris conscience de la gravité des blessures de la jeune femme pendant qu'il la violait. « Mon client n'a jamais eu la volonté de commettre des actes de torture et de barbarie lorsqu'il violait la victime », a expliqué son avocat. Pas le mauvais gars, ce Zakaria. L'agresseur que tout le monde rêverait d'avoir. Le violeur idéal. Consciencieux, compréhensif, prévenant. On s'étonne presque qu'il soit condamné à nouveau.

    Et surprise, la cour de cassation casse ce jugement, pour vice de forme. On pousse à nouveau Pauline dans l'escalier. La justice la replonge dans sa nuit infernale.

    Zakaria a une nouvelle fois été jugé en 2010, après six ans d'attente pour la malheureuse paraplégique. Zakaria s'est de nouveau défendu, a de nouveau été condamné, à la prison à perpétuité avec 22 ans de sureté. Un verdict réservé aux assassins. Et c'est bien ce qu'il est. Pauline a obtenu le huis clos. Elle a obtenu de ne pas croiser le regard de son bourreau. Hantée par ses souvenirs, elle a demandé à son avocat de simplement dire aux jurés combien Zakaria avait « bousillé sa vie ».

    C'est à partir de ce genre de fait que le citoyen normalement constitué pose son journal et s'interroge.

    Pourquoi Besançon, vieille ville provinciale à la réputation plutoît bonne, a-t-elle été le théâtre d'un crime aussi épouvantable? Pourquoi ce drame n'a-t-il pas intéressé les médias nationaux, censés « distiller la peur » à la première occasion ? (...)

    Tout citoyen peut demander des comptes à son administration, proclame la Déclaration des droits de l'Homme, au nom desquels on protège les droits fondamentaux de gens comme Zakaria. Tout citoyen peut légitimement se demander si sa sécurité est bien assurée. Alors on se documente, comme je l'ai fait, en petit journaliste provincial. D'abord sur sa ville, puis son département, puis sa région. Puis sur d'autres contrées. Puis on finit par dessiner le tableau de l'insécurité de la France entière. Et de faits en rapports, d'articles en rencontres, de crimes en investigations, on découvre l'ampleur du désastre. Et on se dit qu'il faut l'écrire. Ce bouquin n'est pas celui d'un sociologue, d'un politicien ou d'un militant. Il ne veut convaincre personne. Il raconte ce que l'on voit quand on s'efforce de regarder. Personne ne va venir vous prendre la main.

    Ce livre n'est pas là pour vous dire ce que vous avez à faire. Ce livre se lit comme un compte-à-rebours, du chapitre dix au chapitre zéro. Un décompte avant un décollage, ou avant une explosion, c'est ce que nous allons tenter de déterminer. Par commodité, chaque fait cité ne renvoie qu'à une seule source médiatique, dans lequel le fait en question a été exhaustivement relaté. Mesdames et messieurs, accrochez vos ceintures, enfilez vos lunettes 3D. Bienvenue dans la réalité. »

    Cette réalité, je vous recommande donc de la lire en commandant ce livre ici


    Ouvrir les yeux est nécessaire. Mais cela ne suffit pas : il faut aussi se donner les moyens d'agir efficacement.

    Des solutions existent et nous devons nous faire entendre si nous nous mobilisons tous.

    Si vous ne l'avez pas encore fait, il est urgent que vous participiez à notre grand référendum sur la Justice

    Ne restons pas passif face à la barbarie. Pour agir, rendez-vous ici.

    Chaque voix compte pour que la Justice de notre pays nous protège de ces grands prédateurs et se préoccupent davantage des victimes !

    Je compte sur vous.

    Laurence Havel









    Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris
    www.institutpourlajustice.org - www.publications-justice.fr









    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par carlo s Ven 08 Fév 2013, 18:05

    voila ce qui arrive quand on donne plus de droit aux délinquants qu aux victimes ..... rame
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 38999
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 56
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par dgé Ven 08 Fév 2013, 18:08

    je comprend pas les familles qui se font justice aux même, y'a toujours un moyen bon sang Sad
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 42887
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Ven 08 Fév 2013, 18:54

    Franchement cet extrait est puant de haine et de mauvaise foi. ça me fait gerber.
    On pourrait ecrire la même histoire avec des français de souche et je ne parle pas de ceux des DOM.

    Je ne nie pas la réalité des faits, mais j'abbhore l'utilisation qui en est faite.
    C'est digne de "je suis partout", "minute" et autre feuille de choux dont je ne me servirais pas même pour me torcher. En fait de journaliste c'est un fouille merde de la plus basse espece dont le seul but est d'attiser les haines raciales.
    Il y a longtemps d'ailleurs que l'institut pour la justice est classé dans mes indésirables.

    Tout ceci étant posé, les vrais question sont mises en évidence : comment en est on arrivé là, et que faire pour que ça cesse.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par dgé Ven 08 Fév 2013, 18:58

    Le Mecreant a écrit:Franchement cet extrait est puant de haine et de mauvaise foi. ça me fait gerber.

    t'as vraiment un problème le mecreant :réfléchi

    tu attends que tu soit touché personnellement avant de changer d'opinion.

    dire aujourd'hui que la majorité (+ de 50%) des méfaits: vol, viols, meurtre, sont commis par des ressortissants étrangers à la france, ça te parait faux ?
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 42887
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Ven 08 Fév 2013, 19:22

    Je ne dit pas que c'est faux je dis que cet article est a mettre dans les crimes et délits.
    Quant a avoir été touché personellement, peut être l'ais-je été plus que tu n'imagine, et ça m'a pas rendu haineux pour autant.



    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Ven 08 Fév 2013, 19:51


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Camille Ven 08 Fév 2013, 20:01

    Pas mal l'avis des lecteurs BV, et regarder les 3 videos!

    Aussi l'avis de Michèle Tribalat qui n'est pas la dernière des connes...

    http://ring.fr/article/article.php/article/michele-tribalat-reagit-a-la-france-orange-mecanique

    Faut respirer un grand coup avant de l'entamer...
    Camille
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 63
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty pas de haine

    Message par L'Eventé Ven 08 Fév 2013, 20:40

    Le Mecreant a écrit:Franchement cet extrait est puant de haine et de mauvaise foi. ça me fait gerber.
    On pourrait ecrire la même histoire avec des français de souche et je ne parle pas de ceux des DOM.

    Je ne nie pas la réalité des faits, mais j'abbhore l'utilisation qui en est faite.
    C'est digne de "je suis partout", "minute" et autre feuille de choux dont je ne me servirais pas même pour me torcher. En fait de journaliste c'est un fouille merde de la plus basse espece dont le seul but est d'attiser les haines raciales.
    Il y a longtemps d'ailleurs que l'institut pour la justice est classé dans mes indésirables.

    Tout ceci étant posé, les vrais question sont mises en évidence : comment en est on arrivé là, et que faire pour que ça cesse.

    Pour que cela cesse c'est très façile , il suffit que messieux les journalistes nous disent toute .
    La vérité rien que la vérité et poursuivre ceux qui sont dans le mensonge , actuellement on ne vit que dans le mensonge , on ne cherche pas de la haine on cherche la vérité , actuellement
    nous sommes aveugles et j'aimerais voir la lumière .

    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Camille Ven 08 Fév 2013, 23:25

    L'Eventé a écrit:
    Le Mecreant a écrit:Franchement cet extrait est puant de haine et de mauvaise foi. ça me fait gerber.
    On pourrait ecrire la même histoire avec des français de souche et je ne parle pas de ceux des DOM.

    Je ne nie pas la réalité des faits, mais j'abbhore l'utilisation qui en est faite.
    C'est digne de "je suis partout", "minute" et autre feuille de choux dont je ne me servirais pas même pour me torcher. En fait de journaliste c'est un fouille merde de la plus basse espece dont le seul but est d'attiser les haines raciales.
    Il y a longtemps d'ailleurs que l'institut pour la justice est classé dans mes indésirables.

    Tout ceci étant posé, les vrais question sont mises en évidence : comment en est on arrivé là, et que faire pour que ça cesse.

    Pour que cela cesse c'est très façile , il suffit que messieux les journalistes nous disent toute .
    La vérité rien que la vérité
    et poursuivre ceux qui sont dans le mensonge , actuellement on ne vit que dans le mensonge , on ne cherche pas de la haine on cherche la vérité , actuellement
    nous sommes aveugles et j'aimerais voir la lumière .
    Zemmour, même avec des pincettes, s'est fait traîner au tribunal pour provocation à la haine raciale, après avoir dit «La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait» par toujours les mêmes: Sos Racisme, la Licra, le Mrap, l'UEFJ et J'accuse.
    En France la statistique ethnique n'est pas politiquement correcte pour ne pas froisser les petits cons qui terrorisent le reste de la population.
    Camille
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 63
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Sam 09 Fév 2013, 08:44

    J'ai pas du être clair, ce que je reproche a cet article ce n'est pas d'exposer des faits, mais d'attiser la haine raciale en utilisant des faits c'est toute la différence entre un journaliste comme zeimour (il me semble qu'il l'est) et ce fouille merde qui ne cherche pas a informer mais a provoquer la haine et de la violence.
    Les crimes délits vols, viols etc existaient en France bien avant les années 1960 et l'arrivée massive d'immigrants d'afrique du nord.
    Et même s'ils repartaient tous, cela continueraient.
    Dire que le crime n'est pas l'apanage des seuls immigrés et de leurs descendants qui sont français par ailleurs, ce n'est pas nier que le pourcentage de ces actes commis par les ressortissants de cette population est majoritaire, semble t'il. Toutefois, il y a lieux aussi de se poser la question du pourquoi et du comment. Cet etat de fait n'etant pas necessairement lié a l'origine mais aussi aux conditions de vies.
    Que la majorité des personnes poursuivies soit d'origine étrangères est un fait, et que ces populations soient releguées dans des guettos ou ne peuvent que se produire ce genre de déviance est aussi un fait aussi.

    Perso je suis pret a prendre les paris que les derniers vols que j'ai subit n'ont pas été commis par le burkinabais du village mais plutôt par des voisins bien blancs et de très vieille souche française

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Sam 09 Fév 2013, 09:02

    Le Mécréant, il s'agit d'un extrait du livre suivi d'un commentaire d'un site.

    Il aurait été plus adroit peut-être pour celui qui l'a posté de bien clarifier les choses.

    Deuxièmement et tout aussi important il ne s'agit pas de vols, il s'agit , dans le livre de violence.

    L'auteur démonte le mythe d'une société moins violente aujourd'hui qu'en 1900.

    En effet, c'est là que se trouve le paradoxe:

    Globalement, la violence aurait dû diminuer, puisque l'éducation et le contrôle social sont d'un niveau inégalé dans l'histoire, et je ne vous parle pas des technologies - caméras, recherche d'adn, etc - qui permettent de résoudre bien des délits et de fait sont des freins puissants et dissuasifs à la délinquance. Ajoutons à celà les aides sociales qui évitent la marginalisation de parties de la population, ainsi que les suivis psychologiques et médicaux de personnes perturbées.

    Au XIXème siècle, vous pouviez égorger en toute tranquilité une personne dans un bois pour la détrousser, sans témoin.

    Aujourd'hui un poil de cul vous trahit.

    En dépit de cela, la violence - souvent gratuite - se répand dans la société à un niveau jamais atteint depuis longtemps.

    D'où un constat.

    Et deux interrogation: pourquoi constatons-nous un tel laxisme de la justice pour les faits graves de violence ?

    Pourquoi les médias sont-ils peu enclins à donner toute l'importance que mérite ce phénomène ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par L'Eventé Sam 09 Fév 2013, 12:35

    Le Mecreant a écrit:J'ai pas du être clair, ce que je reproche a cet article ce n'est pas d'exposer des faits, mais d'attiser la haine raciale en utilisant des faits c'est toute la différence entre un journaliste comme zeimour (il me semble qu'il l'est) et ce fouille merde qui ne cherche pas a informer mais a provoquer la haine et de la violence.
    Les crimes délits vols, viols etc existaient en France bien avant les années 1960 et l'arrivée massive d'immigrants d'afrique du nord.
    Et même s'ils repartaient tous, cela continueraient.
    Dire que le crime n'est pas l'apanage des seuls immigrés et de leurs descendants qui sont français par ailleurs, ce n'est pas nier que le pourcentage de ces actes commis par les ressortissants de cette population est majoritaire, semble t'il. Toutefois, il y a lieux aussi de se poser la question du pourquoi et du comment. Cet etat de fait n'etant pas necessairement lié a l'origine mais aussi aux conditions de vies.
    Que la majorité des personnes poursuivies soit d'origine étrangères est un fait, et que ces populations soient releguées dans des guettos ou ne peuvent que se produire ce genre de déviance est aussi un fait aussi.

    Perso je suis pret a prendre les paris que les derniers vols que j'ai subit n'ont pas été commis par le burkinabais du village mais plutôt par des voisins bien blancs et de très vieille souche française
    Dire : plutôt par des voisins bien blancs et de très vieille souche
    française je regrette , mais pour moi ça c'est de la haine pure . Il faut arréter de polémiquer
    il faut regarder les choses en face , trier le faux du vrai c'est très important ou alors on ferme
    sa gueule et on subi ce que l'on nous impose et bon courage pour ce qu'il va arriver .

    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Sam 09 Fév 2013, 14:12

    L'Eventé a écrit:
    Le Mecreant a écrit:J'ai pas du être clair, ce que je reproche a cet article ce n'est pas d'exposer des faits, mais d'attiser la haine raciale en utilisant des faits c'est toute la différence entre un journaliste comme zeimour (il me semble qu'il l'est) et ce fouille merde qui ne cherche pas a informer mais a provoquer la haine et de la violence.
    Les crimes délits vols, viols etc existaient en France bien avant les années 1960 et l'arrivée massive d'immigrants d'afrique du nord.
    Et même s'ils repartaient tous, cela continueraient.
    Dire que le crime n'est pas l'apanage des seuls immigrés et de leurs descendants qui sont français par ailleurs, ce n'est pas nier que le pourcentage de ces actes commis par les ressortissants de cette population est majoritaire, semble t'il. Toutefois, il y a lieux aussi de se poser la question du pourquoi et du comment. Cet etat de fait n'etant pas necessairement lié a l'origine mais aussi aux conditions de vies.
    Que la majorité des personnes poursuivies soit d'origine étrangères est un fait, et que ces populations soient releguées dans des guettos ou ne peuvent que se produire ce genre de déviance est aussi un fait aussi.

    Perso je suis pret a prendre les paris que les derniers vols que j'ai subit n'ont pas été commis par le burkinabais du village mais plutôt par des voisins bien blancs et de très vieille souche française
    Dire : plutôt par des voisins bien blancs et de très vieille souche
    française je regrette , mais pour moi ça c'est de la haine pure . Il faut arréter de polémiquer
    il faut regarder les choses en face , trier le faux du vrai c'est très important ou alors on ferme
    sa gueule et on subi ce que l'on nous impose et bon courage pour ce qu'il va arriver .

    De la haine pure? parce que je dit que ce sont des voisins qui volent chez moi ? Il ne te viens pas a l'idée que c'est peut être de l'honneté intellectuelle de ne pas considérer qu'il y a les blanc "saints" et les autres qui sont des fripouilles par essence ?

    Désolé je ne fais pas de lien de cause a effet direct entre l'origine ethnique et les délits.
    En revanche le lien me semble évident avec le regroupement de categories de personnes par exemple les desoeuvrés des citées dans un même lieu qui amene au developpement de la violence et de la criminalité.
    Et là, il est vrai que ceux qui sont ainsi regroupés sont plutot d'origine étrangère.

    Reciproquement il y a dans une commune qui m'est chère un lieu de ce genre, qu'on appele "chicago" c'est tout dire. Tous les habitants sont natif de la commune. ce qui me semble venir a l'appui de mon point de vue.




    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Sam 09 Fév 2013, 14:16

    Béret vert a écrit:Le Mécréant, il s'agit d'un extrait du livre suivi d'un commentaire d'un site.

    Il aurait été plus adroit peut-être pour celui qui l'a posté de bien clarifier les choses.

    Deuxièmement et tout aussi important il ne s'agit pas de vols, il s'agit , dans le livre de violence.

    L'auteur démonte le mythe d'une société moins violente aujourd'hui qu'en 1900.

    En effet, c'est là que se trouve le paradoxe:

    Globalement, la violence aurait dû diminuer, puisque l'éducation et le contrôle social sont d'un niveau inégalé dans l'histoire, et je ne vous parle pas des technologies - caméras, recherche d'adn, etc - qui permettent de résoudre bien des délits et de fait sont des freins puissants et dissuasifs à la délinquance. Ajoutons à celà les aides sociales qui évitent la marginalisation de parties de la population, ainsi que les suivis psychologiques et médicaux de personnes perturbées.

    Au XIXème siècle, vous pouviez égorger en toute tranquilité une personne dans un bois pour la détrousser, sans témoin.

    Aujourd'hui un poil de cul vous trahit.

    En dépit de cela, la violence - souvent gratuite - se répand dans la société à un niveau jamais atteint depuis longtemps.

    D'où un constat.

    Et deux interrogation: pourquoi constatons-nous un tel laxisme de la justice pour les faits graves de violence ?

    Pourquoi les médias sont-ils peu enclins à donner toute l'importance que mérite ce phénomène
    ?

    Sur le constat, je te rejoint.
    Sur les chiffres ont peut leur faire dire ce qu'on veut. En l'occurrence ce qui semble vrai c'est qu'il y a moins de crimes de sang maintenant raporté a la population qu'au debut du 20 e siecle.
    Pour le reste je n'ai pas de chiffre mais il me semble egalement que la société est globalement beaucoup plus violente, sans que cela se termine forcement par une mort d'homme.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Sam 09 Fév 2013, 14:24

    Pour faire plaisir au Mécréant:



    "Il massacre deux septuagénaires"



    "Anthony Lefrançois est en détention provisoire depuis le 22 décembre dernier. Il est en effet arrêté à Lourdes, en possession d'un Caddie® qui ne lui appartient pas. Mais ce n'est pas le plus grave. Ce SDF venait juste de passer la soirée chez un homme de 72 ans, handicapé, sous curatelle renforcée, qui héberge de temps en temps cet enfant des Sables-d'Olonne, quand il est de passage en Hautes-Pyrénées. Les deux hommes ont beaucoup bu et soudain, tout s'envenime. Dans son box, le Sablais s'agite, parle de plus en plus fort et manifestement ment comme un arracheur de dents : « C'est lui qu'a bu ! Et pi il a pété un plomb et pi il a sorti un couteau et me l'a balancé. J'ai fait qu'me défendre quoi. Je lui ai mis un revers et c'est tout ». Mais le président Ballu montre la photo du malheureux Jean, l'hébergeur d'Anthony : sa tête ressemble presque à de la bouillie sanguinolente : « C'est un revers comme vous dites qui a fait ça à votre avis ?». Mais le prévenu ne se démonte pas et continue à charger son bienfaiteur, qui a bel et bien été passé à tabac, après que le Sablais a absorbé une bouteille de whisky entière.



    Mais il y a encore plus grave. Lorsqu'il est conduit au commissariat de Lourdes, les policiers découvrent qu'une fiche est lancée contre lui, émanant des Sables-d'Olonne : le 8 décembre, Bobby Dodorovitch et Anthony Lefrançois, bien imbibés là encore, tombent par hasard sur Jacques, un retraité de 74 ans, handicapé lui aussi, qui sort d'une pizzeria. Le retraité est violemment frappé dans le dos, jeté à terre, dépouillé de sa chaîne de cou, insulté : « Connard d'handicapé, branleur, on va te casser…». L'homme, qui a été amputé d'un bras après un accident du travail, ne peut pas se défendre. Il est traîné dans un garage et littéralement massacré, surtout par Bobby, qui le frappe à coups de pied dans la tête, lui saute à pieds joints sur le corps et frappe, frappe, encore et encore. Le retraité restera entre la vie et la mort pendant plusieurs jours. « C'est lui qui a tapé, moi j'essayais de le raisonner quoi ! Mais il était comme fou, Bobby, ça fait peur…», argumente Lefrançois, avec le même aplomb que précédemment. « D'ailleurs, au bout d'un moment je suis parti ! J'en pouvais plus de tout ça. » Parti où ? Au tabac du coin, acheter un ticket à gratter. Et puis il revient, alors que Dodorovtich continue à s'acharner sur sa victime. Ça va durer une demi-heure. Appeler les secours ? Ben non, pourquoi faire ? Même pas pensé… « Si j'étais pas r'venu, sûr qu'il l'aurait tué, c'était de la folie, j'lui ai sauvé la vie, quoi, à ce mec ! » Un silence de stupeur s'installe dans le prétoire. Dodorovitch a été condamné aux Sables-d'Olonne à 7 ans de prison ferme pour cette agression d'une « violence ahurissante » selon les mots du président Ballu.



    « C'est minable et lâche, s'insurge la procureure Annie Servat. Aux Sables-d'Olonne, ils se sont acharnés sur lui tous les deux. Celui-ci y était, il a frappé, moins que l'autre peut-être, mais il a frappé aussi. Et qu'a-t-il fait ? Appelé les secours ? Non ! Il a acheté un ticket de tombola et il est revenu au spectacle. Et à Lourdes ? Il a appelé les secours aussi ? Non ! Il a laissé son ami par terre. Et ce n'est pas deux claques comme il le prétend qui l'ont mis dans un état pareil. Il a fui les Sables-d'Olonne après la première agression sauvage et impensable, pour se réfugier à Lourdes où il a fait la même chose. Et en plus, il essaie de se faire passer pour le bon Samaritain ! Je demande 5 ans de prison ferme et le maintien en détention. » Lefrançois s'énerve : «C'est pas moi qui ai frappé, j'ai pas de problèmes avec la violence moi ! Juste un peu avec l'alcool, c'est tout. J'y ai mis deux claques, quoi, c'est tout. L'autre, aux Sables, j'l'ai pas touché !»



    Cette ultime défense, aussi ridicule que dérisoire et agaçante, va lui valoir 3 ans de prison dont un an avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve, avec maintien en détention. Cette condamnation est la onzième sur son casier."

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Sam 09 Fév 2013, 14:42

    Béret vert a écrit:Pour faire plaisir au Mécréant:



    "Il massacre deux septuagénaires"



    "Anthony Lefrançois est en détention provisoire depuis le 22 décembre dernier. Il est en effet arrêté à Lourdes, en possession d'un Caddie® qui ne lui appartient pas. Mais ce n'est pas le plus grave. Ce SDF venait juste de passer la soirée chez un homme de 72 ans, handicapé, sous curatelle renforcée, qui héberge de temps en temps cet enfant des Sables-d'Olonne, quand il est de passage en Hautes-Pyrénées. Les deux hommes ont beaucoup bu et soudain, tout s'envenime. Dans son box, le Sablais s'agite, parle de plus en plus fort et manifestement ment comme un arracheur de dents : « C'est lui qu'a bu ! Et pi il a pété un plomb et pi il a sorti un couteau et me l'a balancé. J'ai fait qu'me défendre quoi. Je lui ai mis un revers et c'est tout ». Mais le président Ballu montre la photo du malheureux Jean, l'hébergeur d'Anthony : sa tête ressemble presque à de la bouillie sanguinolente : « C'est un revers comme vous dites qui a fait ça à votre avis ?». Mais le prévenu ne se démonte pas et continue à charger son bienfaiteur, qui a bel et bien été passé à tabac, après que le Sablais a absorbé une bouteille de whisky entière.



    Mais il y a encore plus grave. Lorsqu'il est conduit au commissariat de Lourdes, les policiers découvrent qu'une fiche est lancée contre lui, émanant des Sables-d'Olonne : le 8 décembre, Bobby Dodorovitch et Anthony Lefrançois, bien imbibés là encore, tombent par hasard sur Jacques, un retraité de 74 ans, handicapé lui aussi, qui sort d'une pizzeria. Le retraité est violemment frappé dans le dos, jeté à terre, dépouillé de sa chaîne de cou, insulté : « Connard d'handicapé, branleur, on va te casser…». L'homme, qui a été amputé d'un bras après un accident du travail, ne peut pas se défendre. Il est traîné dans un garage et littéralement massacré, surtout par Bobby, qui le frappe à coups de pied dans la tête, lui saute à pieds joints sur le corps et frappe, frappe, encore et encore. Le retraité restera entre la vie et la mort pendant plusieurs jours. « C'est lui qui a tapé, moi j'essayais de le raisonner quoi ! Mais il était comme fou, Bobby, ça fait peur…», argumente Lefrançois, avec le même aplomb que précédemment. « D'ailleurs, au bout d'un moment je suis parti ! J'en pouvais plus de tout ça. » Parti où ? Au tabac du coin, acheter un ticket à gratter. Et puis il revient, alors que Dodorovtich continue à s'acharner sur sa victime. Ça va durer une demi-heure. Appeler les secours ? Ben non, pourquoi faire ? Même pas pensé… « Si j'étais pas r'venu, sûr qu'il l'aurait tué, c'était de la folie, j'lui ai sauvé la vie, quoi, à ce mec ! » Un silence de stupeur s'installe dans le prétoire. Dodorovitch a été condamné aux Sables-d'Olonne à 7 ans de prison ferme pour cette agression d'une « violence ahurissante » selon les mots du président Ballu.



    « C'est minable et lâche, s'insurge la procureure Annie Servat. Aux Sables-d'Olonne, ils se sont acharnés sur lui tous les deux. Celui-ci y était, il a frappé, moins que l'autre peut-être, mais il a frappé aussi. Et qu'a-t-il fait ? Appelé les secours ? Non ! Il a acheté un ticket de tombola et il est revenu au spectacle. Et à Lourdes ? Il a appelé les secours aussi ? Non ! Il a laissé son ami par terre. Et ce n'est pas deux claques comme il le prétend qui l'ont mis dans un état pareil. Il a fui les Sables-d'Olonne après la première agression sauvage et impensable, pour se réfugier à Lourdes où il a fait la même chose. Et en plus, il essaie de se faire passer pour le bon Samaritain ! Je demande 5 ans de prison ferme et le maintien en détention. » Lefrançois s'énerve : «C'est pas moi qui ai frappé, j'ai pas de problèmes avec la violence moi ! Juste un peu avec l'alcool, c'est tout. J'y ai mis deux claques, quoi, c'est tout. L'autre, aux Sables, j'l'ai pas touché !»



    Cette ultime défense, aussi ridicule que dérisoire et agaçante, va lui valoir [b">3 ans de prison dont un an avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve, avec maintien en détention. Cette condamnation est la onzième sur son casier."[/font]

    Y'en a un que je collerais bien pour 3 ans dont un avec sursis dans la même cellule.
    Celui qui trouve gagne toute ma consideration.

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Franki Dim 10 Fév 2013, 19:35

    Je viens de lire les récits des agressions relatées un peu plus haut, et même si j'ai un léger doute sur leur véracité, cela m'a donné la nausée, je suppose que c'est fait pour, de façon à bien marquer les esprits, l'Institut pour la justice étant coutumier du procédé.
    Je rejoint le Mécréant lorsqu'il dit que les délinquants sont aussi représentés par des "français de souche".
    Mais cela dit, il m'arrive de temps en temps de lire le journal local (la nouvelle république), contenant parfois les comptes-rendus d'audience du tribunal de Blois, ainsi que les faits divers de mon département "morne plaine", et malgré que souvent ils ne citent que les prénoms des personnes mise en cause, cela est édifiant sur l'origine ethnique, bien que n'ayant pas valeur de statistique.
    Et je trouve l'explication du chômage et des "ghettos" légèrement insatisfaisante, même si c'est probablement une cause importante .
    Franki
    Franki
    interdit de cachot

    Messages : 11890
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Localisation Loir-et-Cher / Beauce / 113 ha

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par carlo s Dim 10 Fév 2013, 19:39

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=S7BkHwsrhS0[/youtube]
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 38999
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 56
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Franki Dim 10 Fév 2013, 19:40

    Camille a écrit: Zemmour, même avec des pincettes, s'est fait traîner au tribunal pour provocation à la haine raciale, après avoir dit «La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait» par toujours les mêmes: Sos Racisme, la Licra, le Mrap, l'UEFJ et J'accuse.
    En France la statistique ethnique n'est pas politiquement correcte pour ne pas froisser les petits cons qui terrorisent le reste de la population.
    Zemmour a été condamné pour "incitation à la haine raciale", mais pas pour "diffamation" .... évidemment, en l'absence de statistiques il n'y a rien à prouver, ce qui pourrait être interprété un peu rapidement par "peut-être que ce qu'il dit est vrai, mais il n'a pas le droit de le dire".


    Dernière édition par Franki le Dim 10 Fév 2013, 19:44, édité 1 fois
    Franki
    Franki
    interdit de cachot

    Messages : 11890
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Localisation Loir-et-Cher / Beauce / 113 ha

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par dgé Dim 10 Fév 2013, 19:42

    Zemmour il dit même de marine fait du social, parce qu'elle parle que de ça fou2

    plus ça va moins je l'aime cette grande gueule : rr
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 42887
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par electron Dim 10 Fév 2013, 20:16

    Normalement sur 10 affaires en justice il devrait y avoir
    8 Jean Martin
    1 Amed
    1 afri asie estoi
    C'est le cas ou pas

    electron
    + membre techno +

    Messages : 2317
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Age : 69
    Localisation Creusois region Cheneraille

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par dgé Lun 11 Fév 2013, 09:07

    electron a écrit: Normalement sur 10 affaires en justice il devrait y avoir
    8 Jean Martin
    1 Amed
    1 afri asie estoi
    C'est le cas ou pas

    tu y est pas :réfléchi

    c'est plutot 4 abdoul
    2 afro asia
    2 europe est
    et 2 gaulois
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 42887
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Camille Lun 11 Fév 2013, 10:25

    Franki a écrit:Je viens de lire les récits des agressions relatées un peu plus haut, et même si j'ai un léger doute sur leur véracité, cela m'a donné la nausée, je suppose que c'est fait pour, de façon à bien marquer les esprits, l'Institut pour la justice étant coutumier du procédé.
    Je rejoint le Mécréant lorsqu'il dit que les délinquants sont aussi représentés par des "français de souche".
    Mais cela dit, il m'arrive de temps en temps de lire le journal local (la nouvelle république), contenant parfois les comptes-rendus d'audience du tribunal de Blois, ainsi que les faits divers de mon département "morne plaine", et malgré que souvent ils ne citent que les prénoms des personnes mise en cause, cela est édifiant sur l'origine ethnique, bien que n'ayant pas valeur de statistique.
    Et je trouve l'explication du chômage et des "ghettos" légèrement insatisfaisante, même si c'est probablement une cause importante .
    Bis-repetita: Le récit que tu mets, avec Le Mecreant, en doute est un extrait de l'ouvrage de Laurent Obertone, La France orange mécanique, ce n'est pas un roman!
    Qu'il soit promotionné par l'Institut pour la Justice est une autre affaire. : victoire

    Au sujet des statistiques ethniques, un billet assez explicite.
    http://opee.unistra.fr/?Les-statistiques-ethniques-et-le
    Extrait:
    "[5] Au début des années 90 Michèle Tribalat constate que les enquêtes fondées sur la seule nationalité des immigrés (au sens large, englobant les personnes issues de l’immigration) sont de moins en moins pertinentes à raison de l’acquisition de la nationalité française par ses membres, par naturalisation ou par naissance, pour les enfants. En 1995 elle décide d’étudier l’intégration en utilisant deux critères : celui de l’appartenance ethnique, définie à partir de la langue maternelle des enquêtés et de leurs parents, et celui de l’origine ethnique, fondée sur le lieu de naissance des individus et de leurs parents. Michèle Tribalat, Faire France. Une grande enquête sur les immigrés et leurs enfants, préface de M. Long, Paris, 1995, éd. La Découverte, coll. cahiers libres/essais.

    Cette méthode suscite de vives réactions de la part de Hervé Le Bras, qui dirige le laboratoire de démographie historique à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Selon lui Michèle Tribalat porterait ainsi atteinte au modèle républicain, qui considère la nationalité comme l’unique critère acceptable pour identifier les immigrés. Sa démarche conforterait les préjugés raciaux et porterait en germe le risque d’une dérive xénophobe. Elle conforterait notamment les positions racialisantes du Front National. La critique virulente et même l’outrance de l’expression de Hervé Le Bras, qui se dit « révulsé » par l’expression d’origine ethnique qui flatte, selon lui, le vieux fond ethnique de la droite, est pour beaucoup dans l’intensité de la polémique. Hervé Le Bras, a rédigé un livre très critique sur les origines idéologiques de la démographie ethnique, Le Démon des origines : démographie et extrême droite, La Tour-d’Aigues, 1998, Éd. de l’Aube.

    Michèle Tribalat a défendu sa méthode en observant que le seul critère de la nationalité ne permet plus de comprendre les phénomènes de discrimination et de racisme puisque de nombreux Français (comme les beurs) restent, malgré leur carte d’identité, considérés comme des étrangers par une large partie de l’opinion en application de préjugés ethniques. La démarche de Michèle Tribalat a été soutenue par de nombreux intellectuels, parmi lesquels on peut mentionner Pierre-André Taguieff, Michel Wieviorka, Patrick Weil, Robert Castel. Hervé Le Bras a reformulé de manière synthétique sa critique du recours aux statistiques ethniques dans un article récent, « Quelles statistiques ethniques ? », L’homme, 2007/4, p. 7 à 24.
    "
    Pour rebondir sur l'affaire Zemmour qui reste encore un bon polémiste, la version "recherche scientifique" de la démographe Michèle Tribalat
    http://www.scienceshumaines.com/michele-tribalat-une-demographe-qui-derange_fr_25561.html
    l
    Camille
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 63
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty la justice

    Message par L'Eventé Lun 11 Fév 2013, 10:26

    Ne vous cassé pas la tête pour savoir qu'elle nom sur 10 , vous , vous comporté comme moi
    et nous pourrons supprimer la justice , inconvénient ce fera des chaumeurs en plus .

    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Camille Lun 11 Fév 2013, 10:34

    Le Mecreant a écrit:Y'en a un que je collerais bien pour 3 ans dont un avec sursis dans la même cellule.
    Celui qui trouve gagne toute ma consideration.
    ????? Je ne cherche pas, n'ayant pas envie de gagner ta considération... : rr
    Un autre billet sur l'ouvrage d'Obertone, traité par H16
    http://www.contrepoints.org/2013/02/05/113772-la-france-orange-mecanique-a-scanner-darkly
    Camille
    Camille
    + membre techno +

    Messages : 7252
    Date d'inscription : 24/12/2010
    Age : 63
    Localisation Au pays du fromage mou qui pue

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 11:25

    dgé a écrit:
    electron a écrit: Normalement sur 10 affaires en justice il devrait y avoir
    8 Jean Martin
    1 Amed
    1 afri asie estoi
    C'est le cas ou pas

    tu y est pas parlons sécurité  660508

    c'est plutot 4 abdoul
    2 afro asia
    2 europe est
    et 2 gaulois
    Vous auriez dû écrire, je pense: "On n'y est pas", parceque electron y est, la preuve il dit "Normalement il devrait..." et il suggère qu'on y est pas.
    Ce serait bien de lire soigneusement avant de se précipiter sur son clavier apporter la contradiction.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par dgé Lun 11 Fév 2013, 11:28

    olà, pas bon pour moi, béret me vouvoie : bate

    pourquoi "on", il n'y a qu’électron qui a donné une liste

    et oui, je me précipite sur mon clavier, enfin, vaut mieux ça, que de se précipiter sur toutes les filles que je croise : rr
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 42887
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 11:32

    Je vouvoie le matin et je tutoie le soir parlons sécurité  2283085954

    Non sans dec, je profite de votre petite erreur pour faire une demande adressée à beaucoup de monde en particlier sur des sujets qui prêtent à polémique, (d'où le Vous), d'être attentif à ce qu'écrivent les autres.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 12:24



    Faudrait aussi faire la distinction entre les petits délits et les délits majeurs .
    Les petits délits étant sans doute plus coutumiers de certaines origines ethniques (trafics , arnaques, vols) .
    les délits majeurs étant peut-être mieux répartis (si on peut s'exprimer ainsi ) suivant les origines ethniques : Cfr les ravages de l'alcool .

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Franki Lun 11 Fév 2013, 15:27

    Camille a écrit:
    Franki a écrit:Je viens de lire les récits des agressions relatées un peu plus haut, et même si j'ai un léger doute sur leur véracité, cela m'a donné la nausée, je suppose que c'est fait pour, de façon à bien marquer les esprits, l'Institut pour la justice étant coutumier du procédé.
    Bis-repetita: Le récit que tu mets, avec Le Mecreant, en doute est un extrait de l'ouvrage de Laurent Obertone, La France orange mécanique, ce n'est pas un roman!
    Je vais encore passer pour quelqu'un de suspicieux, mais le fait que ce ne soit pas un roman ne prouve pas que cela est forcément vrai, je ne dit pas non plus que c'est faux, l'expérience m'a juste appris à me méfier des articles rapportés, surtout sur le net.

    Camille a écrit:Qu'il soit promotionné par l'Institut pour la Justice est une autre affaire. : victoire
    Rien de contradictoire là-dedans, que l'Institut pour la justice se serve de ces exemples est tout à fait logique dans leur position.
    Franki
    Franki
    interdit de cachot

    Messages : 11890
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Localisation Loir-et-Cher / Beauce / 113 ha

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 17:05

    Franki a écrit:
    Camille a écrit:Bis-repetita: Le récit que tu mets, avec Le Mecreant, en doute est un extrait de l'ouvrage de Laurent Obertone, La France orange mécanique, ce n'est pas un roman!
    Je vais encore passer pour quelqu'un de suspicieux, mais le fait que ce ne soit pas un roman ne prouve pas que cela est forcément vrai, je ne dit pas non plus que c'est faux, l'expérience m'a juste appris à me méfier des articles rapportés, surtout sur le net.
    Nous avons au sujet du livre la caution de personnalités comme X.Raufer, Ménard et d'autres aussi sérieux, il ne s'agit pas d'un mail anonyme qui circule.

    Enfin, comment peut-on mettre en doute en particulier ces témoignages qui ont auparavant appuyés une décision de justice qui a condamné le violeur ? Témoignages et rapports d'expertises, argumentaires d'avocats qui ont été passé au crible avant de conduire à la sentence ?

    Enfin, il suffit d'ouvrir sa feuille de choux locale à la page chiens écrasés pour constater en partie l'étendue du phénomène de violence, souvent gratuite, qui sévit.

    Evidemment pour certains, tant que Claire Chazal ou BFM n'en parlera au Vingt heures, ça n'existera pas.

    Dormez et surtout consommez, braves gens.


    Dernière édition par Béret vert le Lun 11 Fév 2013, 17:08, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par dgé Lun 11 Fév 2013, 17:07

    c'est tellement plus facile de nier la vérité cachée Crying or Very sad
    dgé
    dgé
    schtroumpf grognon du forum

    Messages : 42887
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Localisation 000

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty arrétons

    Message par L'Eventé Lun 11 Fév 2013, 17:56

    Arrétons de polémiquer sur les délincants alors que nous avons absolument aucune référence ,
    quand le ministre de l'intérieur donnera au journaliste le droit de diffuser la liste en pourcentage
    % de noir , % de gris ,% de blanc , % de rasé , % de mal rasé et exactement pareil avec les naissances là on pourra discuter avec la vérité .


    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 18:39

    L'Eventé a écrit:Arrétons de polémiquer sur les délincants alors que nous avons absolument aucune référence ,
    quand le ministre de l'intérieur donnera au journaliste le droit de diffuser la liste en pourcentage
    % de noir , % de gris ,% de blanc , % de rasé , % de mal rasé et exactement pareil avec les naissances là on pourra discuter avec la vérité .


    attention a tes ecrits .....!!!!!!!!!!!!!!! :tb :tb :tb :tb :tb



























    le mal rasé c est moi et que moi chut chut chut

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Le Mecreant Lun 11 Fév 2013, 18:53

    L'Eventé a écrit:Arrétons de polémiquer sur les délincants alors que nous avons absolument aucune référence ,
    quand le ministre de l'intérieur donnera au journaliste le droit de diffuser la liste en pourcentage
    % de noir , % de gris ,% de blanc , % de rasé , % de mal rasé et exactement pareil avec les naissances là on pourra discuter avec la vérité .


    Et si je suis noir, parce que j'ai abusé du blanc du fait que je me rasais ... ( pas dans un repas ACE of course )
    Je vais dans quelle categorie ?

    langue

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 68
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Franki Lun 11 Fév 2013, 19:02

    Béret vert a écrit:
    Enfin, comment peut-on mettre en doute en particulier ces témoignages qui ont auparavant appuyés une décision de justice qui a condamné le violeur ? Témoignages et rapports d'expertises, argumentaires d'avocats qui ont été passé au crible avant de conduire à la sentence ?
    Certes, mais je n'ai ni lu ni vu tout ça, excusez moi d'être prudent de prime abord, surtout après avoir déjà lu des tas de choses fausses sur le net, et je ne nie pas non plus, mais je ne demande qu'à être éclairé langue ; quant à Claire Chazal ..... pff
    Franki
    Franki
    interdit de cachot

    Messages : 11890
    Date d'inscription : 14/09/2009
    Localisation Loir-et-Cher / Beauce / 113 ha

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par L'Eventé Lun 11 Fév 2013, 19:21

    rdomroy a écrit:
    L'Eventé a écrit:Arrétons de polémiquer sur les délincants alors que nous avons absolument aucune référence ,
    quand le ministre de l'intérieur donnera au journaliste le droit de diffuser la liste en pourcentage
    % de noir , % de gris ,% de blanc , % de rasé , % de mal rasé et exactement pareil avec les naissances là on pourra discuter avec la vérité .


    attention a tes ecrits .....!!!!!!!!!!!!!!! :tb :tb :tb

    Je vous trouve très susceptibles , excusez-moi , je ne savais pas qu'il n'y avait que des blancs
    en france , encore mille excuses . Je vais prendre un rendez-vous avec mon ophtalmo .



























    le mal rasé c est moi et que moi chut chut chut

    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 20:05

    L'éventé, il faut mettre votre réponse après cette balise: [/quote]

    Sinon, votre réponse se mélange avec votre citation.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty réponse

    Message par L'Eventé Lun 11 Fév 2013, 20:17

    Merçi pour la remarque . Bonne nuit à tous

    L'Eventé
    + membre techno +

    Messages : 844
    Date d'inscription : 23/01/2013
    Age : 95
    Localisation Serifontaine Oise Picardie

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Invité Lun 11 Fév 2013, 20:26

    77 Trops fort la sécurité.... surtout pour changer l'ampoule !!!! je ne sais pas quelle est la marque de son échelle

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par bibi43 Mer 07 Mai 2014, 20:28

    pourquoi lors d'achat d'un tracteur il n'y a pas le pack sécurité (gilet ,triangle )?
    bibi43
    bibi43
    + membre techno +

    Messages : 10882
    Date d'inscription : 30/05/2011
    Age : 52
    Localisation haute loire

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty développement du HOME JACKING

    Message par EtienneCH4 Mer 24 Jan 2024, 11:16

    la police dit de faire attention, il y a une recrudescence de home jacjing, et pas seulement en ville : ci après un C C pris dans bd voltaire:

    Le ministère de l’Intérieur le définit ainsi : « Le home-jacking est une technique de cambriolage qui consiste à s'introduire dans un domicile alors que les habitants sont présents. » Il précise : « Depuis quelques années, le home-jacking est devenu une pratique courante dans les quartiers résidentiels. » Pire : depuis peu, il y a presque une affaire de home-jacking par jour.
    Un phénomène grandissant
    À Pamiers, un homme de 92 ans en a été victime dans la nuit du 8 au 9 janvier. Il a subi un violent cambriolage conduisant à son décès, le 11 janvier. Les suspects, trois hommes (un père, son fils et un ami de son fils), ont été interpellés quatre jours plus tard à Auterive puis placés en détention provisoire.
    Inutile de préciser que les auteurs de ce type de délits préfèrent s’en prendre à un nonagénaire qu’à un champion de MMA. Ils privilégient, également, des cibles qu’ils savent aisées. Dernièrement, ce type de cambriolage s'est multiplié chez des célébrités. Bruno Guillon et Vitaa en ont fait les frais, ils ont été séquestrés et dépouillés. Anne-Sophie Lapix aurait pu connaître la même mésaventure si l’un des ses enfants n’avait pas réussi à mettre en fuite les malfaiteurs dans la nuit du 20 au 21 janvier. Nikos Aliagas et Georges Fenech allongent la liste des victimes d’une tentative de home-jacking de ce début d’année.
    Interrogé par BV, Rudy Manna, porte-parole du syndicat Alliance Police, explique ce phénomène : « Ils visent beaucoup les joueurs de football, les personnalités et les personnes de télé-réalité. » Il ajoute : « Ils se disent : on va aller là, on est sûr de trouver de l’argent. L'intérêt, c’est qu’il peuvent récupérer plus d’argent, faire ouvrir les coffres, obtenir les codes de cartes bancaires… Il y a un butin plus important. »
    Une confiance décroissante
    Comme en Ariège, ces cambriolages sont parfois très violents. Le policier raconte : « S’ils n'obtiennent pas ce qu’ils sont venus chercher, ils deviennent très violents. » Au point de laisser leur victime pour morte. Résultat : les Français ont peur et trouvent des solutions pour se protéger. « Les gens les plus aisés prennent des sociétés de sécurité, les autres s’arment », confie Rudy Manna. Il évoque l’affaire du cambriolage d’une armurerie de Seine-Maritime qui a mal tourné, avant de conclure : « S’il n’y a pas une réponse pénale adéquate pour ces home-jackings, certains se diront qu’ils préfèrent être le boucher que le veau. »
    Une métaphore qui en dit long sur la confiance accordée par les citoyens lambda à la Justice française. Plus l’ensauvagement grandit, plus ils sont nombreux à ne voir d’autre solution que de se faire justice eux-mêmes. Faute de fermeté, la France serait-elle en train d’entrer dans un cercle vicieux ?
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 8086
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 82
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par PatogaZ Mer 24 Jan 2024, 11:26

    l' éventé est malheureusement parti au paradis des paysans l' an dernier , je voulais vous le faire savoir :réfléchi


    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)
    je n' ai pas encore la date du prochain zimboum , je vous tiens au jus dès que j' ai des nouvelles (ASAP)
    parlons sécurité  Mini_210625IMG_3144parlons sécurité  Mini_264780charles
    parlons sécurité  Armada10
    PatogaZ
    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 96102
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 65
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Revenir en haut Aller en bas

    parlons sécurité  Empty Re: parlons sécurité

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum