AGRICULTURE - CONVIVIALITE - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 4003 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est marceteau stephane

Nos membres ont posté un total de 2297716 messages dans 68264 sujets
Guilbart

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    je suis inquiet

    Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    default je suis inquiet

    Message par basto le Dim 26 Avr 2015, 08:58

    Rappel du premier message :

    bien oui ça fait 2 ans que les prix ne sont pas haut surtout en maïs, les cours ne semblent pas redécoller pour la prochaine récolte, j'ai des voisins qui pensent jeter l'éponge car c'est rouge depuis trop longtemps, pas de possibilité d'avoir d'autres cultures irriguées car les contrats sont distribué au compte goute , la misère est là mais que faire :réfléchi

    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20633
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: je suis inquiet

    Message par sibalo le Lun 27 Avr 2015, 19:42

    PatogaZ a écrit:
    magnum a écrit:
    forbo17 a écrit:

    Pour moi, un "brancignole" est un céréalier qui est toujours en retard d'une lune, du semi à la recolte, utilisant des méthodes et du matériel des années 80, qui est en activité depuis longtemps et pourtant bien incapable d'acheter le foncier qu'il loue si le proprio vendait.
    Le "branquignole" chez moi ne se cache pas que se sera dur d'aller jusqu'à la retraite,  et que la faillite (vente du patrimoine pour payer les dettes) n'est pas du tout exclue avant la retraite.
    La sécheresse de ce printemps est assez revelatrice.

    Un blé ferait il plus de rendement avec un semoir neuf plutôt qu un vieux ?
    Une vieille nh 8080 ne sortirait elle pas un grain de qualité comparé a pas une cr ?
    je connais des branquignoles qui ont du matériel ancien dont le patrimoine immobilier en ferait pâlir plus d un, il y a aussi le facteur chance, les conditions de départ et surtout le terroir qui peuvent y faire beaucoup

    le semoir et le pulvé sont le mauvais exemple , ça peut valoir pour tout le reste (sauf peut être la benne trouée ) 77 77 77 77
    pour moi ces deux outils sont ceux qui doivent être au top , le reste on s' en fout , même si c' est derrière un soméca 1300 ça fera le même travail et le même résultat final

    je ne pense pas pouvoir semer à moins de 100 grains avec un vieux nodet sans pertes , et pour le pulvé vu la montagne d' argent qui passe dedans , c' est pareil , on ne peut pas travailler à 0.2 IFT avec un truc qui pisse de partout
    J'en connais qui ont des pulvés tout neufs. Ils ne connaissent rien aux buses. Ils veulent juste une buses ZNT et 100L/ha ou 130L/ha apres qu'il en sorte des mollards c'est pas grave : ha Ils utilisent même l'opinel pour deboucher les buses : ha : ha : ha

    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 13725
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 28
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par merinos le Lun 27 Avr 2015, 19:49

    PatogaZ a écrit:
    merinos a écrit:Que pensez de ceux qui sème  à la volée avec un dps12  et une  herse étrille, certes  ils ne sont pas à  100g/m2 . Mais  ils ne réussissent pas  moins que les autres.

    Perso, avoir un vieux  semoir et  un vieux pulvé ne me dérange pas  ,du moment que tout est bien entretenu.  Semoir et pulvé  neufs ne riment pas forcément avec haute technicité!

    ici ça ne serait pas possible , un grain sur la terre = un grain envolé (dans le ventre des oiseaux )

    nous sommes sur un axe migratoire

    Au lieu de 100 grs,tu en mets 140 et plus de soucis avec tes migrateurs. Laughing Laughing

    merinos
    + membre techno +

    Messages : 2583
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 49
    Localisation Entre Paris et Rouen

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Krokus le Lun 27 Avr 2015, 19:50

    s'est surtou madame MSA qui nous rince bien lors de son passage , et ça quelle que soit la structure ou le montage juridique , tôt ou tard tout le monde y passe rame : grr : grr

    Krokus
    + membre techno +

    Messages : 900
    Date d'inscription : 12/01/2015
    Age : 37
    Localisation 59

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 19:50

    Sibalo = Ces gars là font du mal à la profession ... mais ne sont jamais inquiets ... bizarre !!!


    Dernière édition par amDBs9 le Lun 27 Avr 2015, 19:51, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par gaston02 le Lun 27 Avr 2015, 19:51

    Non mais sans blague de mauvais goût, combien d'entre vous "rêvent" de bouffer son voisin pour s'agrandir?
    De mon côté, je pense être sur pas mal de listes...
    Je suis le plus petit de ma commune et des communes limitrophes, dans un secteur ou l'on achète des terres avec matériel à 23000€/ha.
    Mon résultat 2014 viens de tomber (très mauvaise année) avec 120€/ha de résultat net, ça fait quand même 190ans à travailler sans rien gagner...

    gaston02
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 750
    Date d'inscription : 27/09/2013
    Age : 46
    Localisation Est 02

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 19:52

    @ Imanol.
    Là où j'ai du mal à te suivre, c'est que tu prônes souvent l'agrandissement et là, tu parles d'organisation collective. Pour moi, ce sont 2 choses différents.
    La meilleure preuve, c'est que tu cites Premio dans la même logique que moi alors qu'il est opposé à cette 2ème forme.
    Sachant qu'au niveau organisation collective, entre l'entraide ou la copropriété est la CUMA intégrale, il y a de la marge.

    Un autre truc : tu dis
    "Pour autant, une majorité de producteurs n'y aura jamais accès, pour des raisons d'ordre géographique (terroir, climat, marche local etc.) ou humain (volonté et capacité propre etc). "

    Je comprends ce que tu veux dire. Sachant que c'est l'humain qui pose problème. Parce que les contraintes géographiques se surpassent par l'humain.
    Après, si on veux être méchant (c'est mon côté anti-social), c'est aussi de la responsabilité de l'agriculteur de se comporter en chef d'entreprise.



    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 19:52

    agritof a écrit:
    Spoiler:
    imanol a écrit:
    Spoiler:

    agritof a écrit:
    vivanden a écrit:
    tof a écrit:
    Pierre89 a écrit:
    basto a écrit:
    pascal a écrit:celui qui à des bonnes terres ne connait pas son bonheur!!! :réfléchi :réfléchi :réfléchi

    et le climat aussi : victoire



    et aussi des terres saines qui permettent de passer au meilleur moment
    Pas séchantes
    Pas humides
    Pas usantes
    Pas tirantes
    Pas battantes
    Pas de cailloux
    Tiens adblue tu fais quoi cette semaine ?

    Au final, celui qui a des terres difficiles se pose plus de questions pour avancer et c'est pas forcement un mal !

    Pas totalement faux...

    La différence entre un "branquignole" et un autre, c'est peut-être aussi que l'un subit tout le temps alors que l'autre est en perpétuel réflexion quitte à apprendre parfois de ses échecs. Pour moi, un "branquignole", c'est quelqu'un qui subit le sec tous les ans et qui n'ont pas de devis chiffrés pour mettre en place l'irrigation chez lui et qui dit d'avance, ce n'est pas possible.


    2 autres réflexions :
    - Tout ça est aussi parfaitement gangrené par la fiscalité agricole. Au nom du social, en maintenant le système du forfait agricole et les possibilité d'éxo aux PV sur le matos, le système favorise un logique de pepère tranquille (pas dépasser le seuil de chiffre d'affaires) plutôt qu'une logique de fortification de l'EBE. Certes, il faut être couillon pour faire partie des 20% d'agris qui paient réellement de la MSA au niveau de leur revenu mais je connais des exploitations qui n'ont pas vu leur EBE ou leur chiffre d'affaire bouger de plus de 1% entre 2013 et 2014.
    - Toujours sur la fiscalité, quand on voit des posts sur le topic portant sur la déduction exceptionnelle d'investissement que certains sont prêts à investir en matos pour ne pas payer de MSA, plutôt que de conforter leurs trésoreries. Comme la dit snif par ailleurs, on est passé pour beaucoup par une belle porte en 2009-2010. Je ne dis pas que ça était partout possible mais je connais plus d'un cas où on a préféré investir ensuite dans du gadget plutôt que de se constituer un FDR.

    Avant de me faire lyncher :
    1. Ça n'engage que moi et pas mes obédiences syndicales.
    2. Je ne dis pas que ça a été possible partout de se refaire une santé mais il y a des cas où ça a été possible et où  ça n'a pas été possible. Si vous considérez que ce n'était pas possible chez vous, ma réflexion n'était pas pour vous.
    3. Désolé pour ceux que j'ai choqué.

    il n'y rien a redire agritof, tu es fait pour une grande carrière politique tant tu sais dire les choses en douceur. : victoire

    Moi j'aurai écrit que forbo ne met certainement pas les branquignoles , basto et ses voisins dans le même panier, qu'a la limite, l'agriculture chez Basto est tellement raide que les branquignoles ont du disparaître dans son coin de longue date.
    Et puis je me serai certainement enflammé un peu en écrivant quelque chose du genre:
    "notre système d'aides sociales PAC perfuse ses gens depuis des lustres alors qu'ils ne peuvent ni vivre ni crever, qu'ils sont tout juste bons pour empêcher des gars comme basto de respirer en occupant les surfaces et en tapant dans les financements".

    En d'autres temps on aurait appeler ça le communisme, niveler par le bas et lutter contre toute forme d’élitisme. Aujourd'hui, nous sommes pour le plus grand nombre destinés a être jeté en pâture a tous ceux qui ont fait le choix inverse et qui pourtant parfois sont partis de très loin.  

    sur le fond, on est d'accord je crois. Pour ce qui est de la forme ... rame


    Je ne suis pas d'accord avec toi.

    Comme certains de tes collègues de l'ESt, tu penses que l'agrandissement est la solution. Je ne le pense pas. Je ne nie pas pas que naturellement, les exploitations s'agrandissent mais de là à dire que ceux qui n'augmentent pas leur hectares ne peuvent pas s'en sortir, il y a un pas que je ne franchis pas.
    L'agrandissement est peut-être une solution mais pas la solution.
    Cela m’énerve autant que ceux qui, moins à l'Est que toi explique que si tu ne fais pas 120T en Betteraves, tu ne peux pas t'en sortir. Pour la remarque de DOM, même dans le 80, il y a des agriculteurs qui ont des parcelles où ils ont parfois fait 45 mais jamais 110.
    Au final, est-ce que seuls les "gros" aux terres faciles peuvent s'en sortir? je ne le pense pas.

    Concernant le côté néfaste des primes PAC, je ne suis pas tout à fait d'accord. Il faut savoir que dans le grand Nord, quand tu fais la somme des DPU-DPB ou autres sigles sur une petite carrière, cela correspond à peu de choses près aux coûts de reprise évoquées dans d'autre topics. En d'autres termes, par ici, les primes sont plus une valorisation des retraités agricoles qu'autre chose.

    Comme je l'ai évoqué plus haut, pour moi, le problème n'est pas dans les primes PAC mais plutôt dans la fiscalité qui entraine un manque d'esprit d'entreprise. Combien peux-t-on vouloir une économie agricole performante quand l'objectif, c'est de ne pas dépasser 76300€ de CA (seuil forfait) puis 250000€ de CA (seuil exo PV)? Ce n'est pas comme ça qu'on sauve des entreprises. Surtout dans un pays réputé pour son poil dans la main.
    Régulièrement, on me dit pourquoi trais-tu encore des vaches? Pourquoi fais tu des betteraves dans des parcelles où tu plafonnes à 80T? Pourquoi fais tu un peu de légumes? Pourquoi t'es tu lancé il y a peu avec 3% de ta surface en chicorée?  En attendant, je n'ai pas besoin de mon comptable pour connaître à peu près mon EBE ou mon revenu. La diversité entrainant un super lissage des résultats.

    Certes, ça ne peut pas se faire partout (encore que l'élevage...). Rien n'empêche de réfléchir. C'est parce que je ne peux pas être partout mais sinon je serais en train d'installer l'irrigation chez moi pour sécuriser mon EBE, plutôt que de maudire mon pluvio parfois.
    J'aime bien cette situation de Sénèque : "Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles."



    Je vois que tu as de saines lectures : cette citation était sous l'entête du journal de la CR : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 19:54

    Allons quoi agritof, tu perds la tête ou quoi ? : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 20:02

    jack77 a écrit:
    agritof a écrit:
    Spoiler:

    imanol a écrit:
    Spoiler:

    agritof a écrit:
    vivanden a écrit:
    tof a écrit:
    Pierre89 a écrit:
    basto a écrit:
    pascal a écrit:celui qui à des bonnes terres ne connait pas son bonheur!!! :réfléchi :réfléchi :réfléchi

    et le climat aussi : victoire



    et aussi des terres saines qui permettent de passer au meilleur moment
    Pas séchantes
    Pas humides
    Pas usantes
    Pas tirantes
    Pas battantes
    Pas de cailloux
    Tiens adblue tu fais quoi cette semaine ?

    Au final, celui qui a des terres difficiles se pose plus de questions pour avancer et c'est pas forcement un mal !

    Pas totalement faux...

    La différence entre un "branquignole" et un autre, c'est peut-être aussi que l'un subit tout le temps alors que l'autre est en perpétuel réflexion quitte à apprendre parfois de ses échecs. Pour moi, un "branquignole", c'est quelqu'un qui subit le sec tous les ans et qui n'ont pas de devis chiffrés pour mettre en place l'irrigation chez lui et qui dit d'avance, ce n'est pas possible.


    2 autres réflexions :
    - Tout ça est aussi parfaitement gangrené par la fiscalité agricole. Au nom du social, en maintenant le système du forfait agricole et les possibilité d'éxo aux PV sur le matos, le système favorise un logique de pepère tranquille (pas dépasser le seuil de chiffre d'affaires) plutôt qu'une logique de fortification de l'EBE. Certes, il faut être couillon pour faire partie des 20% d'agris qui paient réellement de la MSA au niveau de leur revenu mais je connais des exploitations qui n'ont pas vu leur EBE ou leur chiffre d'affaire bouger de plus de 1% entre 2013 et 2014.
    - Toujours sur la fiscalité, quand on voit des posts sur le topic portant sur la déduction exceptionnelle d'investissement que certains sont prêts à investir en matos pour ne pas payer de MSA, plutôt que de conforter leurs trésoreries. Comme la dit snif par ailleurs, on est passé pour beaucoup par une belle porte en 2009-2010. Je ne dis pas que ça était partout possible mais je connais plus d'un cas où on a préféré investir ensuite dans du gadget plutôt que de se constituer un FDR.

    Avant de me faire lyncher :
    1. Ça n'engage que moi et pas mes obédiences syndicales.
    2. Je ne dis pas que ça a été possible partout de se refaire une santé mais il y a des cas où ça a été possible et où  ça n'a pas été possible. Si vous considérez que ce n'était pas possible chez vous, ma réflexion n'était pas pour vous.
    3. Désolé pour ceux que j'ai choqué.

    il n'y rien a redire agritof, tu es fait pour une grande carrière politique tant tu sais dire les choses en douceur. : victoire

    Moi j'aurai écrit que forbo ne met certainement pas les branquignoles , basto et ses voisins dans le même panier, qu'a la limite, l'agriculture chez Basto est tellement raide que les branquignoles ont du disparaître dans son coin de longue date.
    Et puis je me serai certainement enflammé un peu en écrivant quelque chose du genre:
    "notre système d'aides sociales PAC perfuse ses gens depuis des lustres alors qu'ils ne peuvent ni vivre ni crever, qu'ils sont tout juste bons pour empêcher des gars comme basto de respirer en occupant les surfaces et en tapant dans les financements".

    En d'autres temps on aurait appeler ça le communisme, niveler par le bas et lutter contre toute forme d’élitisme. Aujourd'hui, nous sommes pour le plus grand nombre destinés a être jeté en pâture a tous ceux qui ont fait le choix inverse et qui pourtant parfois sont partis de très loin.  

    sur le fond, on est d'accord je crois. Pour ce qui est de la forme ... rame


    Je ne suis pas d'accord avec toi.

    Comme certains de tes collègues de l'ESt, tu penses que l'agrandissement est la solution. Je ne le pense pas. Je ne nie pas pas que naturellement, les exploitations s'agrandissent mais de là à dire que ceux qui n'augmentent pas leur hectares ne peuvent pas s'en sortir, il y a un pas que je ne franchis pas.
    L'agrandissement est peut-être une solution mais pas la solution.
    Cela m’énerve autant que ceux qui, moins à l'Est que toi explique que si tu ne fais pas 120T en Betteraves, tu ne peux pas t'en sortir. Pour la remarque de DOM, même dans le 80, il y a des agriculteurs qui ont des parcelles où ils ont parfois fait 45 mais jamais 110.
    Au final, est-ce que seuls les "gros" aux terres faciles peuvent s'en sortir? je ne le pense pas.

    Concernant le côté néfaste des primes PAC, je ne suis pas tout à fait d'accord. Il faut savoir que dans le grand Nord, quand tu fais la somme des DPU-DPB ou autres sigles sur une petite carrière, cela correspond à peu de choses près aux coûts de reprise évoquées dans d'autre topics. En d'autres termes, par ici, les primes sont plus une valorisation des retraités agricoles qu'autre chose.

    Comme je l'ai évoqué plus haut, pour moi, le problème n'est pas dans les primes PAC mais plutôt dans la fiscalité qui entraine un manque d'esprit d'entreprise. Combien peux-t-on vouloir une économie agricole performante quand l'objectif, c'est de ne pas dépasser 76300€ de CA (seuil forfait) puis 250000€ de CA (seuil exo PV)? Ce n'est pas comme ça qu'on sauve des entreprises. Surtout dans un pays réputé pour son poil dans la main.
    Régulièrement, on me dit pourquoi trais-tu encore des vaches? Pourquoi fais tu des betteraves dans des parcelles où tu plafonnes à 80T? Pourquoi fais tu un peu de légumes? Pourquoi t'es tu lancé il y a peu avec 3% de ta surface en chicorée?  En attendant, je n'ai pas besoin de mon comptable pour connaître à peu près mon EBE ou mon revenu. La diversité entrainant un super lissage des résultats.

    Certes, ça ne peut pas se faire partout (encore que l'élevage...). Rien n'empêche de réfléchir. C'est parce que je ne peux pas être partout mais sinon je serais en train d'installer l'irrigation chez moi pour sécuriser mon EBE, plutôt que de maudire mon pluvio parfois.
    J'aime bien cette situation de Sénèque : "Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles."



    Je vois que tu as de saines lectures : cette citation était sous l'entête du journal de la CR : rr


    Et bien les lecteurs de ce journal ferait bien de méditer sur cette phrase...
    Rejeter la faute sur les autres, c'est se trouver des excuses bidons pour ne pas oser.


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par bob89 le Lun 27 Avr 2015, 20:04

    amDBs9 a écrit:Sibalo = Ces gars là font du mal à la profession ... mais ne sont jamais inquiets ... bizarre !!!

    C pas pour défendre les arrosoir mais si tu veux tout les ans j'ai des expertises faites chez moi pour dégâts de désherbages en bordures , grâce a de beaux spra coupe qui font de beau brouillard , mais qui n'ont pas moin de problème de résistance chez eux que les autres !

    Les arrosoir sa devient quand même bien rare !!!!!

    bob89
    + membre techno +

    Messages : 1465
    Date d'inscription : 27/12/2010
    Age : 36
    Localisation auxerre

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par imanol le Lun 27 Avr 2015, 20:13

    agritof a écrit:@ Imanol.
    Là où j'ai du mal à te suivre, c'est que tu prônes souvent l'agrandissement et là, tu parles d'organisation collective. Pour moi, ce sont 2 choses différents.
    La meilleure preuve, c'est que tu cites Premio dans la même logique que moi alors qu'il est opposé à cette 2ème forme.
    Sachant qu'au niveau organisation collective, entre l'entraide ou la copropriété est la CUMA intégrale, il y a de la marge.

    Un autre truc : tu dis
    "Pour autant, une majorité de producteurs n'y aura jamais accès, pour des raisons d'ordre géographique (terroir, climat, marche local etc.) ou humain (volonté et capacité propre etc). "

    Je comprends ce que tu veux dire. Sachant que c'est l'humain qui pose problème. Parce que les contraintes géographiques se surpassent par l'humain.
    Après, si on veux être méchant (c'est mon côté anti-social), c'est aussi de la responsabilité de l'agriculteur de se comporter en chef d'entreprise.



    l'organisation collective totale (et non partielle) est une forme d'agrandissement de structure puisque nous sommes 1 pour acheter comme pour vendre.
    pour autant nous sommes 2 SCEA, une EARL, un GAEC mais aussi une CUMA qui sera bientôt une ETA, une SARL et une SEP.
    donc aujourd'hui nous avons une structure de proue (la SEP) qui est le fruit de la réunification des 4 premières ci-dessus citées, à la différence que chacune de ces 4 là existera toujours ne serait ce que pour sécuriser les biens propres des personnes impliquées.

    si je cite premio, ce n'est uniquement que pour mettre l'accent sur la diversification et la valorisation de l'outil.
    J'aurai pu citer quelqu'un qui fait de la vente directe et emploi 5 personnes sur une structure de 40 ha, c'est une autre forme de revalorisation.

    imanol
    + membre techno +

    département : Lipetskaïa
    Messages : 7828
    Date d'inscription : 10/11/2013
    Age : 39
    Localisation Russie / France

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.otradagen.ru

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par bruce 17 le Lun 27 Avr 2015, 20:29

    gaston02 a écrit:
    ivanquoi a écrit:tu as raison imanol virons tout ces petits paysans bon a rien ,tout justes bon a transpirer sur leur lopin de terre.
    après les avoir virer tu pourras les embaucher sur une belle structure de plusieurs milliers d'hectares.
     

    Moi aussi je suis inquiet... en lisant ce post je viens de me rendre compte que pour beaucoup d'entre vous, je suis un "branquignole" avec ma petite structure.
    Il y a 1 mois, j'ai acheté d'occase une feraille à une 20aine de kms, secteur que je ne connais même pas.
    Au volant de mon vieux 844 de 1974 j'ai longé une parcelle de colza sur plusieurs kilomètres.
    De retour chez moi, sur le net, bien sur en très faible haut débit... j'ai constaté que ladite parcelle avoisine les 150 hectares... soit 2,5 fois mon exploitation.

    Est-ce l'avenir de l'agriculture Française? Où est la place des "petits"? voulons nous 5 ou 6 exploitations par département?
    je suis du 17 ,et, pas dans les meilleures terres, et pas les + arroses, avec mes 70ha ,sur les buttes il m'ai arrivé de faire 30qx pour une moyenne de 45qx....merci l'assurance....deux ans de suite ...puis trois bonne années..pluvieuses et cette année c'est parti pour faire 50qx en blé,25qx en colza et en pois?( enfin j'esperes) c'est sur qu'avec des rdts comme cela faut pas avoir d'emprunts, heureusement ma femme a trouvé un emploi apres 4 ans de galere....je dors mieux

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2451
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par basto le Lun 27 Avr 2015, 20:34

    bruce 17 a écrit:
    gaston02 a écrit:
    ivanquoi a écrit:tu as raison imanol virons tout ces petits paysans bon a rien ,tout justes bon a transpirer sur leur lopin de terre.
    après les avoir virer tu pourras les embaucher sur une belle structure de plusieurs milliers d'hectares.
     

    Moi aussi je suis inquiet... en lisant ce post je viens de me rendre compte que pour beaucoup d'entre vous, je suis un "branquignole" avec ma petite structure.
    Il y a 1 mois, j'ai acheté d'occase une feraille à une 20aine de kms, secteur que je ne connais même pas.
    Au volant de mon vieux 844 de 1974 j'ai longé une parcelle de colza sur plusieurs kilomètres.
    De retour chez moi, sur le net, bien sur en très faible haut débit... j'ai constaté que ladite parcelle avoisine les 150 hectares... soit 2,5 fois mon exploitation.

    Est-ce l'avenir de l'agriculture Française? Où est la place des "petits"? voulons nous 5 ou 6 exploitations par département?
    je suis du 17 ,et, pas dans les meilleures terres, et pas les + arroses, avec mes 70ha ,sur les buttes il m'ai arrivé de faire 30qx pour une moyenne de 45qx....merci l'assurance....deux ans de suite ...puis trois bonne années..pluvieuses et cette année c'est parti pour faire 50qx en blé,25qx en colza et en pois?( enfin j'esperes) c'est sur qu'avec des rdts comme cela faut pas avoir d'emprunts, heureusement ma femme a trouvé un emploi apres 4 ans de galere....je dors mieux

    : drapeau ozil

    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20633
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par bruce 17 le Lun 27 Avr 2015, 20:45

    basto a écrit:
    bruce 17 a écrit:
    gaston02 a écrit:
    ivanquoi a écrit:tu as raison imanol virons tout ces petits paysans bon a rien ,tout justes bon a transpirer sur leur lopin de terre.
    après les avoir virer tu pourras les embaucher sur une belle structure de plusieurs milliers d'hectares.
     

    Moi aussi je suis inquiet... en lisant ce post je viens de me rendre compte que pour beaucoup d'entre vous, je suis un "branquignole" avec ma petite structure.
    Il y a 1 mois, j'ai acheté d'occase une feraille à une 20aine de kms, secteur que je ne connais même pas.
    Au volant de mon vieux 844 de 1974 j'ai longé une parcelle de colza sur plusieurs kilomètres.
    De retour chez moi, sur le net, bien sur en très faible haut débit... j'ai constaté que ladite parcelle avoisine les 150 hectares... soit 2,5 fois mon exploitation.

    Est-ce l'avenir de l'agriculture Française? Où est la place des "petits"? voulons nous 5 ou 6 exploitations par département?
    je suis du 17 ,et, pas dans les meilleures terres, et pas les + arroses, avec mes 70ha ,sur les buttes il m'ai arrivé de faire 30qx pour une moyenne de 45qx....merci l'assurance....deux ans de suite ...puis trois bonne années..pluvieuses et cette année c'est parti pour faire 50qx en blé,25qx en colza et en pois?( enfin j'esperes) c'est sur qu'avec des rdts comme cela faut pas avoir d'emprunts, heureusement ma femme a trouvé un emploi apres 4 ans de galere....je dors mieux

    : drapeau ozil
    oui , basto je sais que tu es pas un branquinole, un mot que j'aurai pas cru voir sur se forum....trainaillou...j'en ai vers chez moi...et ils sont a noel comme tout les autres.....c'est toujours triste de voir une ferme disparaitre, si petite qu'elle soit, la guerre de l'agrandissement a fait et feras + en + de mal a l'agriculture.....dommage que beaucoup n'ont pas compris ça..il y en a un de mort pas loin d aigrefeuille 15 jours apres les charognards attaquaient..triste monde....

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2451
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par marie70 le Lun 27 Avr 2015, 20:46

    le souci c est quand les " branquignoles " arrêtent , ce sont des "gros" qui reprennent le terrain

    et ce sont pas forcement les "gros " qui sont les meilleurs techniciens ou gestionnaires !!

    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 6349
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 46
    Localisation centre ouest

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par hermine 22 le Lun 27 Avr 2015, 20:47

    l'agrandissement  des fermes ,si l'élevage est absent ,entraine systématiquement une dépopulation en zone rurale
    c'est a dire de moins en moins de vie sociale
    quand on a rasé un poulailler l'an dernier ,c'était sept emplois qui disparaissait avec

    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 30578
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 66
    Localisation bretagne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 20:48

    marie70 a écrit:le  souci  c est  quand  les "  branquignoles " arrêtent , ce sont des "gros"  qui reprennent le terrain

    et  ce sont  pas  forcement les "gros " qui  sont les meilleurs techniciens ou gestionnaires !!
    Ah, les "gros branquignoles" ... les pires !

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par leponge le Lun 27 Avr 2015, 20:51

    c'est quoi un gros ?

    leponge
    + membre techno +

    Messages : 4876
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 38
    Localisation marne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par sibalo le Lun 27 Avr 2015, 20:51

    marie70 a écrit:le  souci  c est  quand  les "  branquignoles " arrêtent , ce sont des "gros"  qui reprennent le terrain

    et  ce sont  pas  forcement les "gros " qui  sont les meilleurs techniciens ou gestionnaires !!
    Bien résumé : victoire
    Ici j'en connais un. Il a une paire de parcelles a 2-3ha. En blé il met un coup de sulfo, un reste d'engrais, un reste de fongi et basta c'est trop petit avec un pulvé de 40M Very Happy En juin c'est des champs de chardons 77 77 77

    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 13725
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 28
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par mathieu33 le Lun 27 Avr 2015, 20:57

    moi aussi je suis inquiet. la viticulture n'attire plus et ce n'est pas la guerre pour ceux qui veulent s'agrandir.... loin de là! sa en devient inquiétant.

    mathieu33
    + membre techno +

    département : 33
    Messages : 2596
    Date d'inscription : 04/10/2013
    Age : 28
    Localisation gironde

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par bruce 17 le Lun 27 Avr 2015, 21:00

    mathieu33 a écrit:moi aussi je suis inquiet. la viticulture n'attire plus et ce n'est pas la guerre pour ceux qui veulent s'agrandir.... loin de là! sa en devient inquiétant.
    comme quoi que d'un secteur a un autre c'est tres different...dans le 16 y a le feu......le cognac ça marche bien.....

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2451
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 21:02

    mathieu33 a écrit:moi aussi je suis inquiet. la viticulture n'attire plus et ce n'est pas la guerre pour ceux qui veulent s'agrandir.... loin de là! sa en devient inquiétant.
    t'inquiete pas, les chinois sont pas si loin que çà!
    : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par thierry01052 le Lun 27 Avr 2015, 21:02

    ça dérape pas mal ici Laughing 
    basto ouvre un sujet pour exprimer son inquiétude grandissante et 6 pages plus tard, on en est à critiquer ceux qui ne font pas tout bien comme on veut...
    mais qui, pour certains, s'en sortent largement aussi bien que les adeptes du toujours plus beau 63

    d'ailleurs, avant de l'enterrer, ça vous fait pas réfléchir qu'un branquignol, comme vous les appelez, s'en sorte aussi bien qu'un komilfo??(moi si en tout cas)   :réfléchi 
    le mieux est parfois l'ennemi du bien   langue

    thierry01052
    + membre techno +

    Messages : 4912
    Date d'inscription : 29/03/2013
    Age : 46
    Localisation ain, dans le futur PNR des lyonnais

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 21:04

    leponge a écrit:c'est quoi un gros ?

    +1 c'est quoi un gros ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 21:05

    le ghis a écrit:
    leponge a écrit:c'est quoi un gros ?

    +1 c'est quoi un gros ?

    Simplement un plus gros que soi : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par PatogaZ le Lun 27 Avr 2015, 21:06

    leponge a écrit:c'est quoi un gros ?

    c' est moi quand je monte sur la balance !!!! 77 77 77 77


    II-41
    La grand estoille par sept jours bruslera,
    Nuee fera deux soleils apparoir,
    Le gros mastin toute nuict hurlera,
    Quand grand pontife changera de terroir. (octobre rouge)

    PatogaZ
    + Admin +
    + Admin +

    Messages : 75724
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 58
    Localisation au bout de la baie de Somme

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-agri.com/patogaz1/52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par tof le Lun 27 Avr 2015, 21:07

    marie70 a écrit:le  souci  c est  quand  les "  branquignoles " arrêtent , ce sont des "gros"  qui reprennent le terrain

    et  ce sont  pas  forcement les "gros " qui  sont les meilleurs techniciens ou gestionnaires !!
    Dans le 28 une ferme à 16000/ha a été reprise par une de 1200 ha +vignes en Bordelais...

    tof
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 30415
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 49
    Localisation sud 28

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par marie70 le Lun 27 Avr 2015, 21:08

    amDBs9 a écrit:
    marie70 a écrit:le  souci  c est  quand  les "  branquignoles " arrêtent , ce sont des "gros"  qui reprennent le terrain

    et  ce sont  pas  forcement les "gros " qui  sont les meilleurs techniciens ou gestionnaires !!
    Ah, les "gros branquignoles" ... les pires !

    c est sur !

    marie70
    + membre techno +

    département : centre ouest
    Messages : 6349
    Date d'inscription : 22/04/2012
    Age : 46
    Localisation centre ouest

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par forbo17 le Lun 27 Avr 2015, 21:09

    bruce 17 a écrit:
    je suis du 17 ,et, pas dans les meilleures terres, et pas les + arroses, avec mes 70ha ,sur les buttes il m'ai arrivé de faire 30qx pour une moyenne de 45qx....merci l'assurance....deux ans de suite ...puis trois bonne années..pluvieuses et cette année c'est parti pour faire 50qx en blé,25qx en colza et en pois?( enfin j'esperes) c'est sur qu'avec des rdts comme cela faut pas avoir d'emprunts, heureusement ma femme a trouvé un emploi apres 4 ans de galere....je dors mieux

    J'ai un contexte agronomique très proche du tien.
    Si tu fais un prévisionnel de marge brute pour 2015 en blé, avec les 50 qx en perspective,  ben ça fait peur. Sûrement la plus mauvaise  marge brute depuis que je fais des marges brutes (depuis 1999).
    Le terme branquignole est effectivement mal choisi. Mais quel adjectif trouver pour definir à la fois celui qui subit toute l'année constamment tout, celui qui ne compte jamais,  celui qui planne à 3000 tout le temps,  et celui qui est toujours en retard d'une lune (en retard de 1 mois en acs, c'est 10 à 15 qx de moins).

    Pour info, dans ma petite coop de 350 livreurs,  aujourd'hui 270 ont une dette envers la coop, alors que l'on sort de 3 bonnes années.
    Certains doivent juste des bricoles, pour d'autres c'est plus d'un an de consommables. Ça va se passer comment l'hiver prochain?

    Concernant la taille des exploitations,  dans mon hameau il y a une maison de maître qui a ete constuite à l'époque prospère du cognac avant le phylloxéra (Avant 1900). Le battisseur était proprio d'une "grosse" exploit pour l'époque. Il ne travallait pas,  seuls les ouvriers produisaient. La surface était de 25 ha!
    Aujourd'hui l'arrière petit fils a 50 ans, travaille à temps plein à la coop du coin comme magasinier, et cultive désormais les 40 ha le dimanche
    Quoi en penser?


    Dernière édition par forbo17 le Lun 27 Avr 2015, 21:17, édité 1 fois

    forbo17
    + membre techno +

    Messages : 851
    Date d'inscription : 21/11/2012
    Age : 34
    Localisation 17

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 21:11

    TDL a écrit:
    le ghis a écrit:
    leponge a écrit:c'est quoi un gros ?

    +1 c'est quoi un gros ?

    Simplement un plus gros que soi : rr

    d'accord, donc on est tous le gros de quelqu'un ? : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par bruce 17 le Lun 27 Avr 2015, 21:13

    le ghis a écrit:
    TDL a écrit:
    le ghis a écrit:
    leponge a écrit:c'est quoi un gros ?

    +1 c'est quoi un gros ?

    Simplement un plus gros que soi : rr

    d'accord, donc on est tous le gros de quelqu'un ? : rr
    comme dit + haut...on est tous le branquignole de quelqu'un....... 77 77 77

    bruce 17
    + membre techno +

    Messages : 2451
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Localisation baie de l'aiguillon

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 21:14

    PatogaZ a écrit:
    tof a écrit:
    PatogaZ a écrit:
    magnum a écrit:
    forbo17 a écrit:

    Pour moi, un "brancignole" est un céréalier qui est toujours en retard d'une lune, du semi à la recolte, utilisant des méthodes et du matériel des années 80, qui est en activité depuis longtemps et pourtant bien incapable d'acheter le foncier qu'il loue si le proprio vendait.
    Le "branquignole" chez moi ne se cache pas que se sera dur d'aller jusqu'à la retraite,  et que la faillite (vente du patrimoine pour payer les dettes) n'est pas du tout exclue avant la retraite.
    La sécheresse de ce printemps est assez revelatrice.

    Un blé ferait il plus de rendement avec un semoir neuf plutôt qu un vieux ?
    Une vieille nh 8080 ne sortirait elle pas un grain de qualité comparé a pas une cr ?
    je connais des branquignoles qui ont du matériel ancien dont le patrimoine immobilier en ferait pâlir plus d un, il y a aussi le facteur chance, les conditions de départ et surtout le terroir qui peuvent y faire beaucoup

    le semoir et le pulvé sont le mauvais exemple , ça peut valoir pour tout le reste (sauf peut être la benne trouée ) 77 77 77 77
    pour moi ces deux outils sont ceux qui doivent être au top , le reste on s' en fout , même si c' est derrière un soméca 1300 ça fera le même travail et le même résultat final

    je ne pense pas pouvoir semer à moins de 100 grains avec un vieux nodet sans pertes , et pour le pulvé vu la montagne d' argent qui passe dedans , c' est pareil , on ne peut pas travailler à 0.2 IFT avec un truc qui pisse de partout
    Tu peux aussi semer avec un semoir "normal" 30 grains de + et le surcout est limité si on veut aller au bout du truc

    oui , mais si tu sèmes 300 ha / an à 30 grains soient environ 15k/ha  ça fait quand même 45 qx de semence économisés (tu me diras que ça ne fait qu' un peu plus de 2500 € par an mais ça fait un bout du semoir )

    ok mais on peut voir ça aussi autrement, comme avec ton vieux semoir, tu ne peux pas semer à 100gr/2 de semence certifiée, tu sème 130gr en semence de ferme, et bin là, ça ne te fait que 700€ donc pas un gros bout du semoir

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 21:20

    bruce 17 a écrit:
    le ghis a écrit:
    TDL a écrit:
    le ghis a écrit:
    leponge a écrit:c'est quoi un gros ?

    +1 c'est quoi un gros ?

    Simplement un plus gros que soi : rr

    d'accord, donc on est tous le gros de quelqu'un ? : rr
    comme dit + haut...on est tous le branquignole de quelqu'un....... 77  77  77

    ah m...e, je l'avais pas vu de ce sens là 77 qui me traite de branquignole ???? : rale

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par basto le Lun 27 Avr 2015, 21:32

    papou89 a écrit:
    PatogaZ a écrit:
    tof a écrit:
    PatogaZ a écrit:
    magnum a écrit:
    forbo17 a écrit:

    Pour moi, un "brancignole" est un céréalier qui est toujours en retard d'une lune, du semi à la recolte, utilisant des méthodes et du matériel des années 80, qui est en activité depuis longtemps et pourtant bien incapable d'acheter le foncier qu'il loue si le proprio vendait.
    Le "branquignole" chez moi ne se cache pas que se sera dur d'aller jusqu'à la retraite,  et que la faillite (vente du patrimoine pour payer les dettes) n'est pas du tout exclue avant la retraite.
    La sécheresse de ce printemps est assez revelatrice.

    Un blé ferait il plus de rendement avec un semoir neuf plutôt qu un vieux ?
    Une vieille nh 8080 ne sortirait elle pas un grain de qualité comparé a pas une cr ?
    je connais des branquignoles qui ont du matériel ancien dont le patrimoine immobilier en ferait pâlir plus d un, il y a aussi le facteur chance, les conditions de départ et surtout le terroir qui peuvent y faire beaucoup

    le semoir et le pulvé sont le mauvais exemple , ça peut valoir pour tout le reste (sauf peut être la benne trouée ) 77 77 77 77
    pour moi ces deux outils sont ceux qui doivent être au top , le reste on s' en fout , même si c' est derrière un soméca 1300 ça fera le même travail et le même résultat final

    je ne pense pas pouvoir semer à moins de 100 grains avec un vieux nodet sans pertes , et pour le pulvé vu la montagne d' argent qui passe dedans , c' est pareil , on ne peut pas travailler à 0.2 IFT avec un truc qui pisse de partout
    Tu peux aussi semer avec un semoir "normal" 30 grains de + et le surcout est limité si on veut aller au bout du truc

    oui , mais si tu sèmes 300 ha / an à 30 grains soient environ 15k/ha  ça fait quand même 45 qx de semence économisés (tu me diras que ça ne fait qu' un peu plus de 2500 € par an mais ça fait un bout du semoir )

    ok mais on peut voir ça aussi autrement, comme avec ton vieux semoir, tu ne peux pas semer à 100gr/2 de semence certifiée, tu sème 130gr en semence de ferme, et bin là, ça ne te fait que 700€ donc pas un gros bout du semoir

    et pourquoi on ne pourrai pas semer 100gr/m2 avec un vieux semoir :réfléchi le mien fait ça très bien :réfléchi

    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20633
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Certil le Lun 27 Avr 2015, 21:45

    gaston02 a écrit:Non mais sans blague de mauvais goût, combien d'entre vous "rêvent" de bouffer son voisin pour s'agrandir?
    De mon côté, je pense être sur pas mal de listes...
    Je suis le plus petit de ma commune et des communes limitrophes, dans un secteur ou l'on achète des terres avec matériel à 23000€/ha.
    Mon résultat 2014 viens de tomber (très mauvaise année) avec 120€/ha de résultat net, ça fait quand même 190ans à travailler sans rien gagner...


    je suis exactement dans ton cas
    mon résultat 20145 est un peu mieux que 2013, courage moi ça se termine

    Certil
    + membre techno +

    Messages : 1706
    Date d'inscription : 29/09/2013
    Age : 64
    Localisation Marne

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par basto le Lun 27 Avr 2015, 21:49

    Certil a écrit:
    gaston02 a écrit:Non mais sans blague de mauvais goût, combien d'entre vous "rêvent" de bouffer son voisin pour s'agrandir?
    De mon côté, je pense être sur pas mal de listes...
    Je suis le plus petit de ma commune et des communes limitrophes, dans un secteur ou l'on achète des terres avec matériel à 23000€/ha.
    Mon résultat 2014 viens de tomber (très mauvaise année) avec 120€/ha de résultat net, ça fait quand même 190ans à travailler sans rien gagner...


    je suis exactement dans ton cas
    mon résultat 20145 est un peu mieux que 2013, courage moi ça se termine

    vous êtes sur une autre planète les gars !!!!!!! chez nous personne n'est en positif et pas d'un peu !! vos résultats sont de bonnes années par chez moi 63

    basto
    + membre techno +

    département : 81
    Messages : 20633
    Date d'inscription : 26/12/2010
    Age : 43
    Localisation dans le désert

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par gaston02 le Lun 27 Avr 2015, 21:50

    Un jour de pluie, réunion de 2-3 agris devant la banque... ils revenaient d'un forum organisé par la chambre et les JA à propos de l'avenir de l'agriculture... tout un programme.

    Et bien tout ce qu'ils en on retenu c'est que l'avenir c'est des fermes de 600ha... et c'est des Gus qui en ont 250-300 qui discutaient. J'e n'ai pas pu me retenir d'ouvrir ma grande gueule et je leur ai demandé le quel d'entre eux était prêt à céder sa ferme à l'autre... j'attends encore la réponse.

    Mais pour eux, maintenant avec leur métériel, des chemins de 6 mètres ce n'est plus assez large, il faut 8 mètres...
    L'un d'eux, un de mes cousin très très très éloigné, n'arrive pas à respecter le chemin de 4 mètres qui nous sépare, on à du mal à passer en voiture. Et promis juré, c'est moi qui respecte les bornes...


    gaston02
    + membre techno +

    département : 02
    Messages : 750
    Date d'inscription : 27/09/2013
    Age : 46
    Localisation Est 02

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Hervé 38 le Lun 27 Avr 2015, 21:50

    Moi je rêve déjà de récupérer les terres qui m appartienne et sa sais encore plus frustrant !

    Hervé 38
    + membre techno +

    département : Isère Grenay
    Messages : 588
    Date d'inscription : 29/03/2015
    Age : 33
    Localisation Nord Isère Grenay

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par williams 475 le Lun 27 Avr 2015, 22:14

    77 a écrit:La crise?

    Il y a une ferme a 15 km d'ici qui est partit à 5 millions d'€ 63
    le blé est encore trop chère pour certain!
    : rr : rr : victoire : victoire

    tout a fait d accord avec toi ! ici par chez nous quand ça allait bien il y a 15 ans meme 20 !! la terre se vendait a 4500 voire 5000€ de l ha ? aujourd hui que soit disant tout va mal elle se vends a 7500€ les moins bonnes et 10.000€ les bonnes ??? cherchez l erreur ! et il y a quatres a cinqs acheteurs pour un lopin de terre ?? :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi

    williams 475
    + membre techno +

    Messages : 3465
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 54
    Localisation SEYCHES

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par escrito17 le Lun 27 Avr 2015, 22:33

    williams 475 a écrit:
    77 a écrit:La crise?

    Il y a une ferme a 15 km d'ici qui est partit à 5 millions d'€ 63
    le blé est encore trop chère pour certain!
    : rr : rr : victoire : victoire

    tout a fait d accord avec toi ! ici par chez nous quand ça allait bien il y a 15 ans meme 20 !! la terre se vendait a 4500 voire 5000€ de l ha ? aujourd hui que soit disant tout va mal elle se vends a 7500€ les moins bonnes et 10.000€ les bonnes ??? cherchez l erreur ! et il y a quatres a cinqs acheteurs pour un lopin de terre ?? :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    je soupçonne certains de vouloir "faire sauter la banque"(et leur coop par la même occasion) tellement c'est la fuite en avant pour eux,matos dernier cri...se jettant sur le moindre lopin de terre et dans le rouge quasiment toute l'année à la coop... :réfléchi :réfléchi

    escrito17
    + membre techno +

    Messages : 9968
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 50
    Localisation charente maritime 17

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par ADBLUE le Lun 27 Avr 2015, 22:36

    imanol a écrit:@ agritof

    revenons donc sur la forme!

    donc oui, toi comme premio par exemple avez fait le choix de la diversification combiné a une stratégie visant l'optimum financier et cela fonctionne. On est totalement à cheval sur les concepts de la valorisation du potentiel de production et du développement des compétences si chers a mes yeux.

    Pour autant, une majorité de producteurs n'y aura jamais accès, pour des raisons d'ordre géographique (terroir, climat, marche local etc.) ou humain (volonté et capacité propre etc).  

    Parmi eux se trouvent un certain nombre de fermes dans lesquelles l'outil est valable mais pas suffisamment pour assurer un avenir et une transmission décente, pour résumer, les parents se couperont en rondelle pour le fiston. Ceci sera t il encore longtemps envisageable ?
    Bien souvent ça ne l'ai plus, partage familial, conjoncture , le bébé passe chez un plus gros !

    C'est ainsi que les choses se passent dans la plupart des cas a l'heure actuelle.

    Ici se pose tôt ou tard des problèmes liés à la gestion de la MO, à la capacité du patron à assumer sur le long terme et encore une fois, à la transmission de l'outil. Tu remarqueras que je ne mentionne même pas la viabilité financière.
    Bref, une grande partie se prend ici encore les pieds dans le tapis.  

    Alors oui pour moi, très clairement, lorsqu'il s'agit de produire du blé, du lait, du cochon ou du poulet , face à une concurrence mondiale et dans l’état structurel et conjoncturel actuel de notre pays, dans la grande majorité des cas, la seule façon de pérenniser et transmettre est d'organiser l'existant (GAEC, SCEA, EARL) autour de structures collectives nouvelles (SEP, SCL, CUMA, ETA, SARL).

    Ici je peux parler de lissage, de défiscalisation ou encore de transmission familiale.
    Ici je peux assurer un complément de retraire, des prestations sociales ou des congés payés.
    Ici je sais conserver des agriculteurs dans les campagnes.
    Ici je garantie une compétitivité et un maintien des compétences.

    Et je le dis en connaissance de cause, ma ferme (mais grain/légumes indus) serait suffisamment importante pour moi pour autant celles de mes voisins ne le sont pas, ou devront être cédées et nous avons ici, assurer de quoi donner des garanties à tous en toute transparence tout en gagnant en compétitivité. La fin des quotas laitiers nous donnerait peut être même des ailes.

    Cela n'est peut être pas non plus parfait, mais aucun ne voudra revenir en arrière.


    Tu as raison

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 18990
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 48
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par oli le Lun 27 Avr 2015, 22:38

    escrito17 a écrit:
    williams 475 a écrit:
    77 a écrit:La crise?

    Il y a une ferme a 15 km d'ici qui est partit à 5 millions d'€ 63
    le blé est encore trop chère pour certain!
    : rr : rr : victoire : victoire

    tout a fait d accord avec toi ! ici par chez nous quand ça allait bien il y a 15 ans meme 20 !! la terre se vendait a 4500 voire 5000€ de l ha ? aujourd hui que soit disant tout va mal elle se vends a 7500€ les moins bonnes et 10.000€ les bonnes ??? cherchez l erreur ! et il y a quatres a cinqs acheteurs pour un lopin de terre ?? :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi
    je soupçonne certains de vouloir "faire sauter la banque"(et leur coop par la même occasion) tellement c'est la fuite en avant pour eux,matos dernier cri...se jettant sur le moindre lopin de terre et dans le rouge quasiment toute l'année à la coop... :réfléchi :réfléchi

    c'est un "art de vivre" pour certains et ça dure depuis des années....................

    oli
    + membre techno +

    Messages : 6477
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 103
    Localisation ouest 45

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par forbo17 le Lun 27 Avr 2015, 22:39

    Le rouge toute l'année c'est gentil, mais un jour c'est la voiture balais, et la course est fini.

    Ce ne serait pas aussi des gens qui ne comptent pas, ou qui sont d'eternels optimistes?

    forbo17
    + membre techno +

    Messages : 851
    Date d'inscription : 21/11/2012
    Age : 34
    Localisation 17

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par ADBLUE le Lun 27 Avr 2015, 22:39

    agritof a écrit:@ Imanol.
    Là où j'ai du mal à te suivre, c'est que tu prônes souvent l'agrandissement et là, tu parles d'organisation collective. Pour moi, ce sont 2 choses différents.
    La meilleure preuve, c'est que tu cites Premio dans la même logique que moi alors qu'il est opposé à cette 2ème forme.
    Sachant qu'au niveau organisation collective, entre l'entraide ou la copropriété est la CUMA intégrale, il y a de la marge.

    Un autre truc : tu dis
    "Pour autant, une majorité de producteurs n'y aura jamais accès, pour des raisons d'ordre géographique (terroir, climat, marche local etc.) ou humain (volonté et capacité propre etc). "

    Je comprends ce que tu veux dire. Sachant que c'est l'humain qui pose problème. Parce que les contraintes géographiques se surpassent par l'humain.
    Après, si on veux être méchant (c'est mon côté anti-social), c'est aussi de la responsabilité de l'agriculteur de se comporter en chef d'entreprise.



    agritof quelqu'un de ton intelligence doit facilement comprendre ses propos

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 18990
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 48
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Invité le Lun 27 Avr 2015, 22:41

    Là, justement, j'ai du mal à suivre.

    Ou plutôt il s'agit de transformer l'agriculteur en sbire agricole, c'est ça?


    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par ADBLUE le Lun 27 Avr 2015, 22:47

    Hervé 38 a écrit:Moi je rêve déjà de récupérer les terres qui m appartienne et sa sais encore plus frustrant !


    et moi j'ai un copain qui va en rendre sans pouvoir en récupérer c'est la vie c'est comme ça

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 18990
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 48
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par snif le Lun 27 Avr 2015, 22:52

    Si je puis me permettre
    Imanol défend en France l'idée de ferme à taille humaine, ou l'actionnaire est le décideur et l'exécutant a la fois, et qui fait appel à la collectivisation ou mutualisation si on prefere, d'un certain nombre d'actes d'optimisation financière, afin d'assurer la viabilité inter generationnelle.
    C'est plus sombre : rr ?

    snif
    + membre techno +

    département : Barrois du 52
    Messages : 14477
    Date d'inscription : 19/09/2009
    Age : 54
    Localisation Rhin-CHAMPAGNE

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par ADBLUE le Lun 27 Avr 2015, 22:55

    agritof a écrit:Là, justement, j'ai du mal à suivre.

    Ou plutôt il s'agit de transformer l'agriculteur en sbire agricole, c'est ça?


    bien sur qu'Imanol prône en priorité l'agrandissement pour diluer les coûts et baisser les charges faute d'augmenter le CA/ha mais ce qu'il veut laisser sous entendre c'est qu'il faut s'organiser pour ne pas être amené à subir
    réfléchir à plusieurs est une des solutions comme j'ai pu le faire
    est ce que je suis le sbire de mes associés je ne crois pas
    est ce que je suis plus tranquille surement
    est ce que j'ai gagné en confort de vie et de travail j'en suis sur

    alors si certains sont prêts à travailler pour des queues de cerises en ce moment sans se remettre en cause moi c'est pas le cas
    mais j'anticipe beaucoup je me projète dans 10 ans voir plus pour pérenniser mon exploitation alors que certains la veille de la retraite ne savent pas ce qu'elle va devenir
    ça aussi c'est de la gestion

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 18990
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 48
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par forbo17 le Lun 27 Avr 2015, 22:55

    snif a écrit:Si je puis me permettre
    Imanol défend en France l'idée de ferme à taille humaine, ou l'actionnaire est le décideur et l'exécutant a la fois, et qui fait appel à la collectivisation ou mutualisation si on prefere, d'un certain nombre d'actes d'optimisation financière, afin d'assurer la viabilité inter generationnelle.

    oui, mais peut etre d'abord la viabilité tout court avant la viabilité intergenerationnelle.

    forbo17
    + membre techno +

    Messages : 851
    Date d'inscription : 21/11/2012
    Age : 34
    Localisation 17

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par carlo s le Lun 27 Avr 2015, 22:59

    williams 475 a écrit:
    77 a écrit:La crise?

    Il y a une ferme a 15 km d'ici qui est partit à 5 millions d'€ 63
    le blé est encore trop chère pour certain!
    : rr : rr : victoire : victoire

    tout a fait d accord avec toi ! ici par chez nous quand ça allait bien il y a 15 ans meme 20 !! la terre se vendait a 4500 voire 5000€ de l ha ? aujourd hui que soit disant tout va mal elle se vends a 7500€ les moins bonnes et 10.000€ les bonnes ??? cherchez l erreur ! et il y a quatres a cinqs acheteurs pour un lopin de terre ?? :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi :réfléchi

    valeur refuge pour les agris ....

    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 27538
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 48
    Localisation sud de l'ile

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: je suis inquiet

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum